Retour
Menu utilisateur
Menu

Tubes plancher chauffant : PER multicouches ou PB ??

Ce sujet comporte 27 messages et a été affiché 2.915 fois
Nouveau sujetPicto plus RépondrePicto reply Picto reply
6
abonnés
surveillent ce sujet
 
Env. 50 message Alpes Maritimes
.Bonjour, 

Je voulais utiliser du PER multicouches mais le plombier propose des tubes[font=arial, sans-serif] PB polybutylene.
Quelqu'un a essayé ou un avis sur ces tuyaux ?

Ils ont une conductivité thermique plus faible que le multicouche. C'est moins bien du coup ?

Dans mon idée, le tube doit transmettre le max de chaleur au sol non ?

Merci de votre aide
Messages : Env. 50
Dept : Alpes Maritimes
Ancienneté : + de 5 ans
 
message
Ne vous prenez pas la tête pour vos travaux électriques...

Allez dans la section devis electricité (travaux électriques) du site, remplissez le formulaire et vous recevrez jusqu'à 5 devis comparatifs de électriciens de votre région. Comme ça vous ne courrez plus après les électriciens, c'est eux qui viennent à vous

C'est ici : https://www.forumconstruire.com/construire/devis-0-13-devis_electricite_travaux_electriques_.php
 
Membre utile Env. 500 message Bas Rhin
Hello,

En théorie le multicouche est mieux. mais la différence en pratique est imperceptible.

Aujourd'hui les installateurs sont rétiscents à te proposer du multicouche pour plusieurs raisons :

1) Pour prendre des marchés ils faut qu'ils soient positionnés en terme de tarif or le multicouche est 20% à 30% plus cher que les PER et autres tubes plastique. (impact additionnel de +- 300€ pour un plancher de 100 m²).
Du coup ils s'approvisionnent tous massivement en PER BAO, PEXD etc ... et n'ont envie de refourguer que ce qu'ils ont en stock.

2) Le multicouche demande un tout petit peux plus de soi au moment de la pose (dérouler le tube semi-rigide, attention à ne pas faire de pli, utiliser un ressort à cintrer, etc ...)
Et le temps de ton installateur, ... ben c'est pareil, c'est de l'argent. lui il veut vendre son bouzin, te le poser vite fait et encaisser son chèque pour repartir sur un autre chantier.

Chez moi j'ai tout fait moi même avec du multicouche.
80 m² de plancher pour 2000 € de matériel (nourrice 7 départs, avec débimètres, tubes, plaques isolantes, clips lyre).
Tu trouvera tout ce qu'il te faut là :
http://www.plomberie-pro.com/Catalogue/plancher-chauffant/devis.htm
la chape m'a couté 1600€ de plus.

Et je ne regrette pas !!!
C'est à la porté de n'importe quel bricoleur averti, Du coup on choisit vraiment ce qu'on veut mettre et non pas ce que l'isntallateur à envie de vous vendre en fonction de ses arrivages du moment. Montée en gamme dans les matériaux + travail bien fait.
Mon chapiste en inspection de chantier avant coulage m'à dit :
"ça c'est une installation que vous avez fait vous même !"
je lui ai demandé à quoi il voyait ça ...
il m'a répondu "c'est bien fait" ... les chauffagistes aussi font le boulot, mais se bornent généralement au minimum syndical...

Donc pour finir de répondre :

Pour moi le mlticouche est légèrment supérieur (en théorie) mais en pratique tu ne verra pas la différence.
Ce qui compte :
- C'est d'avoir un tube étanche à l'air. (pour éviter la formation de boues)
- des boucles équilibrées (longueurs comparables pour permettre d'équilibrer facilement les débits et générer une chaleur et une réactivité homogène)
- des boucles courtes (la norme prévoit pour un dn16 de ne pas dépasser 120m par boucle ... le mieux est de rester sous les 100m) pour limiter le phénomène de perte de charges et là encore assurer une bonne circulation.
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 500
Dept : Bas Rhin
Ancienneté : + de 6 ans
 
Membre utile Env. 500 message Bas Rhin
Ah oui le pas aussi est important ... actuellement le standard est un pas de 15 cm. le chauffagiste qui te propose de faire du 20 mérite un coup de pied aux fesses !!!
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 500
Dept : Bas Rhin
Ancienneté : + de 6 ans
 
Env. 50 message Alpes Maritimes
Salut Mnel,

Merci pour ta reponse.
J'ai hésité à le faire moi même mais la j'ai un devis avec une main d'oeuvre à 1000 euros donc je vais reflechir car ca me parait pas cher.

Sinon je vais quand meme regarder ton doc. Mais moi ce qui me faisait peur c'etait le parcours des tubes, arriver à bien repartir les tubes, les diametres pour avoir une chaleur uniforme. Mais bon j'ai l'impression que tout le monde met du 16 avec mise en place en escargot et ca marche tres bien non ?

Car j'ai lu qu il fallait serrer le pas en bordure des fenetres ou des murs ?

Et par curiosité, ca t'as pris combien de temps ?
Messages : Env. 50
Dept : Alpes Maritimes
Ancienneté : + de 5 ans
 
Env. 50 message Alpes Maritimes
Et autre question, je voulais mettre des plaques de polyurethane direct sur la dalle.
La dalle est assez plate mais c'est pas lisse comme avec une chape de ravoirage à mon avis. Vous pensez que ca peut poser des problemes ?
Messages : Env. 50
Dept : Alpes Maritimes
Ancienneté : + de 5 ans
 
Membre utile Env. 500 message Bas Rhin
Oui, l'idée est de mettre un DN16 avec une pose en escargot et un pas de 15.

on peut mettre un pas mixte (+ serré aux abords des murs et des fenêtres). J'ai longtemps hésité et au final je ne l'ai pas fait, je suis resté sur un pas de 15 partout et je ne sens aucune différence. je suis trèèèèèèès satisfait du ressenti final et du gain énergétique (avant la rénovation j'étais sur des radiateurs à eau chaude).

En terme de temps de travail, j'ai mis :
- deux jours à poser les plaques isolantes,
- toute une journée à faire les traçages et à poser les clips lyre (là je me suis ruiné les doigts),
- une journée à dérouler et clipser les tuyaux
- une demie journée pour fignoler, mettre en eau, faire les tests etc ...

Pour le dimensionnement, ce n'est pas très compliqué :
tu comptes 7m linéaires par m².
moi je ne voulais pas faire de boucle de plus de 100m. en me laissant un peu de marge j'ai donc défini qu'il fallait que je fasse des zones de +- 12 m²
12x7 = 84 m de boucle + 2x6 m de sécurité.

ça tombait bien parceque ça correspondait plus ou moins à mes pièces (sdb 10m², chambre 12m², cuisine 12m², entrée 14m², séjour 30m²)
j'ai donc fait une boucle par pièce ... sauf dans le séjour que j'ai découpé en 3 zones.
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 500
Dept : Bas Rhin
Ancienneté : + de 6 ans
 
Membre utile Env. 500 message Bas Rhin
Tes plaques PU iront très bien sur ta dalle brute sans ravoirage ...

Elle était dans le même état chez moi : planéité acceptable mais surface très inégale.
ton isolation PU contribuera à re-niveler tout ça ...
et par-dessus on coulera une jolie dalle béton.
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 500
Dept : Bas Rhin
Ancienneté : + de 6 ans
 
Membre ultra utile Env. 70000 message 3 X Cote D'or = 63 !
Bonjour

Citation: Je voulais utiliser du PER multicouches mais le plombier propose des tubes PB polybutylene.
Quelqu'un a essayé ou un avis sur ces tuyaux ?

non, jamais essayé, très rare en France.

on utilise majoritairement :
- soit du PER
- soit du multicouche

l'avantage du multicouche : plus facile à courber, moins fragile ... de plus en plus utilisé.
avantage du PER : quelques €uros de moins, attention aux risques de pliage au niveau des coudes-cintrages.
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 70000
De : 3 X Cote D'or = 63 !
Ancienneté : + de 15 ans
 
Env. 50 message Alpes Maritimes
Ok merci
Et pour la mise ne pression, tu as loué une machine ?
Si je mets du multicouche, pas besoin de se prendre la tete avec de l'antigel ou autre ?
Je vais peut etre rereflechir à le faire moi meme...

Et pourquoi les clips lyres et pas les agrafes ?
Messages : Env. 50
Dept : Alpes Maritimes
Ancienneté : + de 5 ans
 
Membre ultra utile Env. 70000 message 3 X Cote D'or = 63 !
bartok06 a écrit:
La dalle est assez plate mais c'est pas lisse comme avec une chape de ravoirage à mon avis. Vous pensez que ca peut poser des problemes ?


il faut nettoyer = enlever les surépaisseurs, les "crottes" de béton, sinon, l'isolant fera bascule avant-pendant et après coulage. qui dit bascule dit risques de fissures.
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 70000
De : 3 X Cote D'or = 63 !
Ancienneté : + de 15 ans
 
Env. 50 message Alpes Maritimes
Salut Elisa21,
Oui c'est ce qui me fait un peu peur avec les "crottes" de béton. Mais je me disais aussi qu'avec le poid de la chape, tout allait s’écraser.
Et pour le polybutylene, j'ai posé la question car j'ai recu un devis avec ca, et je n'ai pas trouvé d'infos sur ce type de materiel
Messages : Env. 50
Dept : Alpes Maritimes
Ancienneté : + de 5 ans
 
Membre utile Env. 500 message Bas Rhin
Demande à ton installateur de te faire un chiffrage avec du PER BAO ou du multicouche ... là au moins tu sera certain de ce qu'on te propose.

pour la mise sous pression, non je n'ai pas utilisé de machine, j'ai utilisé la pression de mon réseau > 6 bars (avant le limitateur de pression) ça suffit amplement pour éprouver le circuit.

hop on raccorde un tuyau d'arrosage au petit robinet très pratique à droite de la nourrice, on ouvre, une fois les circuits pleins, on ferme les robinets et on retire le tuyau d'arrosage.

une fois en fonction, ton plancher tournera sous 1 à 1, 5 bars maxi.


pour l'utilisation des additifs, il ne faut pas chercher à s'en passer, Quel que soit le tube utilisé.
Moi j'ai mis un bidon (50€) qui n'est pas tant là en tant qu'antigèle mais pour limiter la formation des boues.
http://www.plomberie-pro.com/Catalogue/plancher-chauffant/pr[...]-chauffant/d247012a.htm

en théorie avec un circuit étanche à l'air le risque est déjà maîtrisé, mais le produit ne fait pas de mal Happy

petit point sur multicouche vs PER, d'accord avec elisa 21,
le multicouche autorise des rayons de courbure plus petits.
5x le diamètre pour du multicouche contre 7x le diamètre pour du PER.

ça permet de faire des poses plus propres et de bien couvrir tes zones.

pourquoi les clips lyre plutot que les agrafes ?
par délire jusqu'auboutiste :
ton agrafe va plaquer le tuyauy contre ta plaque isolante donc tu va perdre une infime par de surface d'échange avec la chape.
les clips lyre surélèvent de quelques mm ton tube et offrent donc un meilleur enrobage.

mais là encore, en pratique on ne verra pas de différence, c'est juste pour dormir tranquil quant à mes choix ;)
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 500
Dept : Bas Rhin
Ancienneté : + de 6 ans
 
Membre utile Env. 500 message Bas Rhin
Tu dégages tes crottes de béton au marteau + burrin si elles gênent la bonne pose des dalles PU
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 500
Dept : Bas Rhin
Ancienneté : + de 6 ans
 
Membre ultra utile Env. 70000 message 3 X Cote D'or = 63 !
bartok06 a écrit:
Oui c'est ce qui me fait un peu peur avec les "crottes" de béton. Mais je me disais aussi qu'avec le poid de la chape, tout allait s’écraser.


non, le poids de la chape est réparti et ça ne s'écrase pas ; tu peux aussi essayer en posant un panneau d'iso et mettant un poids équivalent dessus (ou en montant dessus),
sauf à sauter très fort, le panneau ne percera pas, ou pas assez pour laisser la place à la crotte-béton et permettre la pose plaquée du panneau iso.
et oui, marteau-burin, avec la fonction recherche, tu pourrais retrouver les infos, n'hésite pas à l'utiliser Wink


antigel dans un circuit de chauffage... qui circule à l'intérieur de l'habitat ?
et dans les circuits radiateurs vous en mettez ?

l'anti-boue BAO machin truc : attrape-zozo typiquement français, encore une belle invention pour faire payer plus Rolleyes
"barrière anti oxygène" : il suffit de regarder les sujets "boue dans circuit chauffage" avec ou sans BAO c'est idem car le risque -d'entrée d'oxygène dans le circuit- se situe au niveau des raccords ...

je prefère les agrafes : plus facile, beaucoup plus rapide et moins couteux (pas persuadée que le calcul de la surface d'enrobage soit défavorable mais comme dit mnel : chacun son délire Wink )
l'agrafeuse doit se louer, certains vendeurs la prêtent (mais vendent le matos plus cher, à négocier) et elle n'est pas indispensable, pour 1 seule maison, on peut s'en passer.

pour le choix entre PER -non BAO- et multicouche :
le 1er n'est absolument pas isolant, la chaleur se diffuse plus rapidement ; le second est plus épais+alu ... mais je n'ai jamais fait le calcul.
le PER craint la lumière : bien y penser et protéger au niveau des nourrices.

et pour tout savoir : google "Hervé Silve plancher chauffant" .
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 70000
De : 3 X Cote D'or = 63 !
Ancienneté : + de 15 ans
 
Env. 50 message Alpes Maritimes
Merci pour toutes les reponses.
Je vais partir avec le multicouche.
Et avez vous des idées sur des isolant phoniques ?
Vu que la maison est sur deux etages, je vais en mettre sous les plaques de polyurethane.
J'ai vu des plaques de liege de 5 mm qui semblaient pas mal ou bien des VELAPHONE CONFORT. Vous connaissez autre choses ?
En plus l'isolant phonique pourra aussi absorber les asperités du beton.
Messages : Env. 50
Dept : Alpes Maritimes
Ancienneté : + de 5 ans
En cache depuis le dimanche 02 mai 2021 à 18h15
Ce sujet vous a-t-il aidé ?
1
0

Picto forum C'est intéressant aussi !

Devis travaux électriquesArtisan
Devis travaux électriques
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
Comment choisir ses disjoncteurs ?
Comment choisir ses disjoncteurs ?
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.
Photos installations électriques
Photos installations électriques
Picorez des idées en parcourant les photos des constructions des autres !
16 idées d'éclairages indirects
16 idées d'éclairages indirects
L'équipe de Forum Construire sélectionne pour vous les plus belles photos des membres et du web.

Picto forum Autres discussions sur ce sujet :

6
abonnés
surveillent ce sujet
Voir