Menu utilisateur
Menu

Poèle hydro : système commplémentaire electrique?

Ce sujet comporte 10 messages et a été affiché 119 fois
Chamag
Auteur du sujet

Messages : Env. 10
Dept : Ille Et Vilaine
Ancienneté : moins d'1m
Le 06/11/2017 à 16h59
Poèle hydro : système commplémentaire electrique?
Bonjour,

Dans le cadre d'une construction de maison rt 2012 environ 60m2 au sol avec un étage, des ouvertures seulement plein sud avec renforcement de l'isolation, nous aimerions un poèle à pellets hydro couplé à un chauffage au sol pour éviter la double installation chaudière + insert et pour favoriser les énergies renouvelables.
L'avantage est que ce système répond à l'envie d'un poèle dans le salon + fait office de chauffage central avec le confort du chauffage au sol.
Persiste deux questions :
- quelle solution en complément pour l'ECS? ballon thermodynamique? chauffe-eau électrique?
- existe t'il une possibilité de solution alternative en cas de non fonctionnement du poèle par exemple de rupture de stock de pellets ou impossibilité de s'occuper du chargement manuel temporairement (pb médical ou autre)?

L'idée étant de simplifier, est-ce qu'une installation peut répondre à ces deux problèmes : ECS + relai ponctuel du poèle hydro en cas de besoin, le tout à coût maitrisé?

Merci pour votre aide !
0
Partager
Auto-promo
Trouvez des pros
Ne vous prenez pas la tête pour une fourniture ou pose de poêle...

Allez dans la section devis poele du site, remplissez le formulaire et vous recevrez jusqu'à 5 devis comparatifs de cheministes de votre région. Comme ça vous ne courrez plus après les cheministes, c'est eux qui viennent à vous

C'est ici : https://www.forumconstruire.com/construire/devis-0-70-devis_poele.php
Olivier D

Picto recompense Membre utile

Messages : Env. 4000
Dept : Moselle
Ancienneté : + de 5 ans
Le 06/11/2017 à 19h22
Bonjour Chamag,

Bienvenue,

Très bonne idée d'opter pour un poêle hydro à granulés comme un système de chauffage de votre future maison.

Pour répondre à vos 2 questions.
A la 1ère question, la meilleure solution est un ballon ECS solaire mais ça risque d'être plus cher en installation qu'un ballon thermodynamique. Vous pouvez opter pour un ballon thermodynamique qui peut être relié au poêle hydro.
A la 2ème question: oui, une petite chaudière électrique (moins de 2000 euros posé). Il faut qu'elle soit considéré comme chauffage d'appoint ou de secours et non principal (dans votre cas, c'est le poêle hydro). Ou bien, si vous avez un ballon tampon de chauffage (recommandé dans le cas du plancher chauffant), une résistance électrique de secours plongé dans ce ballon est suffisante.
Pour le calcul de la RT2012 (pour que cette solution passe facilement la RT2012), il faudrait qu'on considère ce poêle hydro comme une chaudière à granulés ou non un poêle classique.
0
Partager
mistergues

Messages : Env. 1000
De : 21910 (21)
Ancienneté : + de 6 ans
Le 07/11/2017 à 09h30
Hello, le poêle a granulé est (ou plutot le bois) une énergie renouvelable (car régulé pour 120m²), je pense qu avec un ballon tampon bien dimensionné un systeme complémentaire se justifierai par des absences répétées dépassants plusieurs jours en hiver seulement. l' energie renouvelable etant présente je m affranchirai d' un ballon thermo qui serait a peine plus rentable qu' un cumul classique a 200 balles.
si toutefois un appoint est impératif je poserai plutot du solaire que l electrique pour rester dans une logique eco responsable, j' y couplerai un ballon sanitaire mixte ou autre mais chaudiere electrique + poele bouilleur me parait une erreur.
++
0
la performance énergétique pour tous
Partager
3VG4

Picto recompense Membre utile

Messages : Env. 500
Dept : Yvelines
Ancienneté : + de 2 ans
Le 07/11/2017 à 13h02
Hello,

Typiquement le genre d'installation où un bon ballon tampon aurait sa place, pour faire chauffage et ECS. Si vous pouviez, comme le dit Olivier, installer du solaire en complément, ce serait royal. Pour le ballon ECS, si vous partez dans la config ci-dessus, un simple électrique avec une entrée venant du ballon tampon et une résistance pour les jours où il n'y a pas d'apports.
1
Partager
ManuTaden

Picto recompense Membre utile

Messages : Env. 600
Dept : Cotes D'armor
Ancienneté : + de 2 ans
Le 07/11/2017 à 15h54
3VG4 a écrit:Hello,

Typiquement le genre d'installation où un bon ballon tampon aurait sa place, pour faire chauffage et ECS. Si vous pouviez, comme le dit Olivier, installer du solaire en complément, ce serait royal. Pour le ballon ECS, si vous partez dans la config ci-dessus, un simple électrique avec une entrée venant du ballon tampon et une résistance pour les jours où il n'y a pas d'apports.


Rien à ajouter : un ballon tampon pour le chauffage et l'ECS, avec une résistance pour le complément si une installation solaire n'est pas prévue.
Vous pouvez même poser quelques photovoltaiques pour essayer de couvrir le complément électrique du ballon.

cdlt
0
Partager
Chamag
Auteur du sujet

Messages : Env. 10
Dept : Ille Et Vilaine
Ancienneté : moins d'1m
Le 07/11/2017 à 18h13
Bonjour,
Merci à tous pour vos réponses. C'est en effet pas facile d'avoir des informations de la part des professionnels qui soit ne connaissent pas tous les systèmes de poêle hydro, soit "prêchent" chacun pour leur chapelle...

Notre réflexion prend en compte le fait qu'il s'agit d'une maison de bord de mer en Bretagne qui sera au départ plutôt utilisée comme maison de WE/vacances donc avec des périodes d'absence prolongée notamment en période d'hiver (qui restent des hivers doux dans la région) puis dans un deuxième temps une maison que ma mère habitera pour sa retraite. On a donc besoin d'une part d'un système qui peut s'activer à distance pour la mise en chauffe et d'autre part qui peut être utilisable facilement par une femme seule.

Si on laisse le poêle chargé, j'imagine qu'on peut déclencher l'allumage à distance?
De plus, la manutention de pellets ne sera pas un problème quand on sera plusieurs en vacances mais j'ai du mal à anticiper si cela peut devenir trop contraignant pour ma mère seule... C'est pourquoi un système "alternatif" me parait indispensable, au moins au cas où elle ne puisse pas assurer le chargement pour raison de santé par exemple.

Pour ce qui est du solaire, une étude avec un fabriquant local au vu de la situation de la maison nous propose un système à 3000 euros qui produira 48% de l'ECS sur l'année. Au vu des couts actuels de électricité j'ai calculé une rentabilité assez longue sur 10 ans (si mes calculs sont bons!). Et finalement la production est surtout en été, là ou la maison sera plus occupée et ne règle pas le problème de la manutention de pellets l'hiver quand ma mère sera seule.

Dans notre réflexion et au vu de vos éléments de réponse, nous avons au final deux solutions qui combinent électrique et bois :
1 - poêle hydro + chauffage au sol + ballon tampon pour le chauffage et l'ECS avec résistance électrique complémentaire +/- solaire
2 - poêle à convection au RDC (nous ne souhaitons pas de soufflerie) + radiateurs électriques à inertie dans toutes les pièces + ballon thermodynamique ou solaire pour l'ECS

Pour choisir entre les deux, il persiste quelques questions :
- différence de confort de chauffage entre les radiateurs à inertie/le poêle à convection et le chauffage au sol?
- différence de consommation d'électricité quand on n'allume pas le poêle entre les deux solutions?  
- différence de coût entre les deux solutions? (Sachant que dans ce cas, on choisira des "jolis" radiateurs verticaux et made in france!)
- possibilité de régulation à distance?

Merci beaucoup pour votre aide précieuse!!!
0
Partager
Olivier D

Picto recompense Membre utile

Messages : Env. 4000
Dept : Moselle
Ancienneté : + de 5 ans
Le 07/11/2017 à 21h32
Bonsoir Chamag,

Chamag a écrit:Dans notre réflexion et au vu de vos éléments de réponse, nous avons au final deux solutions qui combinent électrique et bois :
1 - poêle hydro + chauffage au sol + ballon tampon pour le chauffage et l'ECS avec résistance électrique complémentaire +/- solaire
2 - poêle à convection au RDC (nous ne souhaitons pas de soufflerie) + radiateurs électriques à inertie dans toutes les pièces + ballon thermodynamique ou solaire pour l'ECS

Pour choisir entre les deux, il persiste quelques questions :
- différence de confort de chauffage entre les radiateurs à inertie/le poêle à convection et le chauffage au sol? Beaucoup de différence de confort entre ces 2 solutions. Le chauffage au sol associé au poêle hydro est beaucoup plus confortable que le poêle classique et les radiateurs électrique (même à inertie). Car le plancher chauffant émet une chaleur homogène et donc confortable et le poêle hydro ne risque pas de surchauffer la pièce où il se trouve car la bonne partie de sa puissance va vers l'eau. Tandis que le poêle classique ne peut pas chauffer toute sa maison de façon homogène et risque de différence de température entre la pièce où se trouve ce poêle et les pièces les plus éloignées. Les radiateurs électriques (même à inertie) émettent la chaleur moins confortable que le plancher chauffant.
- différence de consommation d'électricité quand on n'allume pas le poêle entre les deux solutions? Pour le cas poêle hydro, celui peut chauffer toute la maison via le plancher chauffant et donc pas besoin un chauffage électrique d'appoint (l'électricité peut être utilisée en cas de panne du poêle par exemple). Alors que pour le poêle classique, puisque celui-ci ne peut pas chauffer toute la maison, et donc les radiateurs électriques dans les pièces les plus éloignées risquent d'être sollicités plus souvent et donc consommation d'électricité plus élevée. 
- différence de coût entre les deux solutions? (Sachant que dans ce cas, on choisira des "jolis" radiateurs verticaux et made in france!) Je ne peux pas vous répondre plus précisément sur cette question. Mais sachant que des radiateurs électrique de haut gamme peuvent coûter plus cher que le plancher chauffant eau pour la même surface à chauffer. Par exemple, une pièce de 10 m2, un radiateur électrique à inertie de haut gamme coûte plus de 500 euros contre seulement 300 euros pour le plancher chauffant eau.
- possibilité de régulation à distance? Pour la 2ème solution (poêle classique et chauffage électrique), c'est très compliqué. Mais par contre, pour la 1ème solution (poêle hydro et plancher chauffant eau), c'est faisable.

Merci beaucoup pour votre aide précieuse!!!

A votre place, j'opterais sans hésitation pour la 1ère solution.
0
Partager
ManuTaden

Picto recompense Membre utile

Messages : Env. 600
Dept : Cotes D'armor
Ancienneté : + de 2 ans
Le 07/11/2017 à 22h31
Dans mon ancienne habitation j'avais un poêle à granulés hydro (MCZ Musa, première génération).
Comme émetteurs j'avais un plancher chauffant, des radiateurs assez anciens mais en acier pas en fonte et un mur chauffant.
Dans la nouvelle maison encore en rénovation, la demande unanime des autres habitants, ma femme et mes deux enfants a été : murs chauffants
En résumé, c'est comme un plancher chauffant, vous noyez des tubes dans un enduit mais vous les fixez au mur au lieu de les poser au sol. Ca tombe bien, généralement nous passons plus de temps debout que allongés au sol (sauf pendant les premières semaines d'une nouvelle relation amoureuse mais ça ne compte pas).
Pour plus d'infos vous pouvez chercher Wem dans votre moteur de recherche préféré, mais d'autres fabricants se sont lancés dans l'aventure.

Cdlt
0
Partager
3VG4

Picto recompense Membre utile

Messages : Env. 500
Dept : Yvelines
Ancienneté : + de 2 ans
Le 08/11/2017 à 13h01
Hello,

Je ne connais que très peu le mur chauffant, c'est vrai que l'idée parait intéressante, même s'il faut bien se souvenir où sont placés les panneaux sous peine d'inondation le jour où on veut accrocher un cadre W00t

Si à l'occasion tu veux bien en dire + sur ton expérience et sur le montage réalisé chez toi, ça serait intéressant, il y a peu de sujet ici, sauf erreur de ma part La seule réflexion que je me fais comme ça, sans avoir réfléchit au principe, c'est que chauffer par le sol qui, à mon avis, est souvent plus froid que les murs dans une maison bien isolée (notamment dû au carrelage), parait plus logique que de chauffer par les murs dont la sensation de froid est rare.
0
Partager
Chamag
Auteur du sujet

Messages : Env. 10
Dept : Ille Et Vilaine
Ancienneté : moins d'1m
Le 18/11/2017 à 13h26
Merci pour vos réponses.
A votre avis est-ce qu'une résistance électrique dans le ballon tampon suffit à chauffer le chauffage au sol + l'ECS quand le poêle est éteint?
0
Partager
En cache depuis aujourd'hui à 15h40
Ce sujet vous a-t-il aidé ?
0
0

Picto forum Autres discussions sur ce sujet :

« Tubage poêle a granules »
Discussion lancée par - 4 réponses
« Raccordement boisseau / conduit de poele »
Discussion lancée par - 9 réponses
« Installation poele à bois »
Discussion lancée par - 4 réponses
« Votre poêle à bois: descriptif, devis, photos »
Discussion lancée par - 4 réponses
« Normes sécurite poele à bois »
Discussion lancée par - 4 réponses
« Problème vieux poele Jotul F602 N »
Discussion lancée par max38 - 0 réponses
« Compratif economique chauffage elec / poele »
Discussion lancée par foolekboy - 2 réponses

Picto forumC'est intéressant aussi !

Devis poeleArtisan
Devis poele
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
Le chauffage par granulés de bois
Le chauffage par granulés de bois
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.
11 idées de poeles à bois
11 idées de poeles à bois
L'équipe de Forum Construire sélectionne pour vous les plus belles photos des membres et du web.
4
personnes
surveillent ce sujet
  Suivre ce sujet
Voir