Menu utilisateur
Menu

Toiture en shingle, changement de materiau Résolu

Ce sujet comporte 15 messages et a été affiché 272 fois
jebasse
Auteur du sujet

Messages : Env. 20
Dept : Yvelines
Ancienneté : + de 2 mois
Le 13/01/2018 à 13h23
Toiture en shingle, changement de materiau
Bonjour à tous.
Ma maison a actuellement une toiture en shingle. C'est une maison des année 70 avec toiture shingle à l'origine, toiture que j'ai fait rénover il y a 16 ans et qui présente déjà des signes de fatigue.
Je ne souhaite pas repartir sur ce matériau, durée de vie trop faible!

Les chambres sont sous toit (hauteur de plafond de 2m40 à 3,40) avec une pente de 35% d'un côté et plus de l'autre. Le plafond des chambres est en lambris directement cloué aux chevrons qui eux même sont au contact du plancher agglo sur lequel est posé le shingle. l'isolation est assurée par de la laine de verre entre les chevrons qui sont espacés de 60cm env.
Le confort thermique est correcte (mieux qu'au rez de chaussée) en hiver mais il fait chaud en été. On entends la pluie pas mal.

Voilà le tableau actuel.
Les contraintes:
-toiture légère impérative (exit tuiles...)
- pente de toit de 35%
-pas d'accès par l'intérieur pour l'isolation.
- je suis en copropriété, assez "cool" quand aux modifs qui sont acceptées en AG.

Je vois ça comme solutions:
- tuiles métalliques (ex Polytuile ou autres) que certains de mes voisins ont posées en surtoiture sans retirer le shingle existant. Pour moi le fait de ne pas retirer ma toiture existante n'est pas imaginable car l agglo est vieux et on ne connait pas l'état de la laine de verre qui pourrait être imbibée.
- le zinc, mais on est loin de l'aspect shingle mais on en trouve avec une couleur assez rapprochant du shingle marron foncé....
- l ardoise synthétique qui est assez légère mais de coloris noire/gris par rapport aux shingle marron/rouge.

-le bac acier sandwich. Personnellement je pencherais pour cette solution. J'ai trouvé un matériau italpannelli, l ardesia, qui est un panneau sandwich bac acier ayant un aspect ardoise. Le fait qu'il soit isolé évite la condensation tout en assurant l'isolation thermique. Par contre je risque (?) D'entendre la pluie (moins que le shingle?) et je ne sais pas si une isolation de laine de roche (retenue comme maintenant par le lambris du plafond)entre les chevrons est possible (condensation,...)

Je vous remercie donc de vos avis et expériences.
Jean
0
Partager
Auto-promo
Trouvez des pros
Ne vous prenez pas la tête pour vos travaux de charpente...

Allez dans la section devis charpente du site, remplissez le formulaire et vous recevrez jusqu'à 5 devis comparatifs de charpentiers de votre région. Comme ça vous ne courrez plus après les charpentiers, c'est eux qui viennent à vous

C'est ici : https://www.forumconstruire.com/construire/devis-0-8-devis_charpente.php
jebasse
Auteur du sujet

Messages : Env. 20
Dept : Yvelines
Ancienneté : + de 2 mois
Le 07/02/2018 à 09h47
Bonjour à tous.

bon j'ai avancé sur mon projet:
- à priori ce sera ardoise eternit ou tuiles métalliques (gerard ou metrotile) car zinc hors budget et pour les panneaux bac acier sandwich italpannelli la faible surface n'intéresse pas le fabriquant !

par contre je soulève une autre chose: l'isolation. actuellement j'ai entre mon lambris de plafond et les planches agglo (avec shingle au dessus) env 9 cm (la taille d'un chevron). Ces 9cm sont comblés par de la laine de verre. L'isolation est donc: lambris de env 1cm, LDV de 9cm et panneau agglo. 


question: le couvreur pour les ardoises eternit retire les panneaux d agglo (qui sont pourris par endroit) et fait son lattage/contre lattage directement sur mes chevrons avec un feutre respirant . il remplace la laine de verre par la même chose (soit dans les 9cm d 'épaisseur). est ce que l'isolation sera pire que maintenant (je "perds" les panneaux agglo)?

merci de votre aide
0
Partager
Manu65

Picto recompense Membre super utile

Messages : Env. 1000
Dept : Haute Savoie
Ancienneté : + de 1 an
Le 07/02/2018 à 10h11
Oui.

Quitte à tout déposer, comme vous n'allez pas le refaire avant 10,15 ou 20 ans, autant faire une isolation correcte tout de suite.

Ce que je préconise (un ami charpentier a fait comme ça sur la maison de sa mère/sœur) :
* tout enlever comme prévu : panneau agglo, bien tout enlever les clous, vieille laine (en garder pour bricoler avec, notamment sur-isoler les chauffes-eau, isoler le dessous de la baignoire...)
* mettre un pare-vapeur (polyane ou membrane plus spécialisée), en couvrant les chevrons ; c'est chiant à faire, car il faut bien le mettre à plat sur le lambris, et bien marquer les plis aux coins des chevrons, remonter dessus, redescendre à l'espace de lambris suivant... Il faut que ce soit étanche à l'air au maximum, comme dans une maison neuve.
* mettre l'isolant neuf (GR32, mettre la laine de verre performante, pour limiter l'épaisseur) ;

C'est là qu'il faut faire le choix d'améliorer l'isolation, significativement, et qu'il y a plusieurs choix possibles :
* doubler les chevrons (en remettre des pareils par dessus), pour avoir environ 18 ou 20 cm d'isolant en une couche
* doubler les chevrons, mais les mettre croisés, perpendiculairement aux chevrons existants, pour 2 couches d'isolant
* il est possible de compléter encore l'isolation, en recouvrant le tout avec des panneaux de laine de bois, genre "pare-pluie rigide", d'épaisseur à définir,
* puis lattes de ventilation, au droit des chevrons, pare pluie selon nécessité (oui sur ldv, option sur panneau laine de bois)
* et support des ardoises.

Toutes sortes d'options et de variantes sont possibles, comme par exemple les 9 cm d'isolant entre chevrons, et pas de deuxième couche, mais un panneau de laine de bois plus épais, genre 10 cm (ou 10 cm en 2 couches) : c'est impec, ça ressemble à du Sarking, avec la suppression des ponts thermiques des chevrons.

Tu peux regarder cette vidéo, c'est très instructif : https://www.youtube.com/watch?v=OkIROY0DrWk
La différence c'est qu'ils travaillent par dessous puisqu'il n'y a pas encore le lambris (que toi tu ne vas pas démonter).

Voilà, bon courage. Et je redis : profite pour ISOLER !
0
Lien direct vers mon récit : paillepoutre.forumconstruire.com
Partager
jebasse
Auteur du sujet

Messages : Env. 20
Dept : Yvelines
Ancienneté : + de 2 mois
Le 07/02/2018 à 10h36
Merci beaucoup pour la réponse et les pistes.

j'ai une question au sujet de mon problème actuel sur un pan de ma toiture qui me pousse à faire ces travaux. Voici la photo:
https://image.noelshack.com/fichiers/2018/06/2/1517918661-dsc02939.jpg
les autres pans n'ont pas ce phénomène. en dessous c'est la chambre de parents, très peu chauffée. étant donné que tout le pan est concerné par ces vagues (l'agglo doit/a du être imbibé) je ne pense pas qu'il s'agit de fuites dûes à la pluie.... ce serait un problème de remontée de vapeur/condensation, qui ne se produit par dans les autres pièces (même la salle de bain) qui sont normalement chauffées (est ce là la cause?).
Bref qu'en pensez vous (pour éviter les mêmes erreurs aussi!)?
0
Partager
Manu65

Picto recompense Membre super utile

Messages : Env. 1000
Dept : Haute Savoie
Ancienneté : + de 1 an
Le 07/02/2018 à 12h06
Oui, c'est classique sur des toitures en bardeau bitumeux d'une certaine époque. Les DTU et les habitudes de pose ont changés depuis cette époque, heureusement. Ceux de maintenant sont de meilleurs qualité, mieux posés, et on peut en espérer une meilleure longévité.

La cause des "vagues" est multiple :
* posé sur des panneaux d'agglo, qui ne tiennent pas assez bien dans le temps, surtout si ça ne reste pas parfaitement sec. Maintenant c'est posé sur du plancher bois, ou sur du contreplaqué CTBX.
* pas de ventilation en sous-face des panneaux : comme tu dis, il peut y avoir de l’humidité résiduelle, voire carrément de la condensation, et c'est mauvais à moyen et long terme, surtout sous des panneaux pas adaptés (voir point 1). Le remède et la prévention est de prévoir de ventiler, avec des entrées d'air en bas de pan, et des sorties en faîtage, tout le double faîtage ventilé ou avec des chatières ; attention, il faut beaucoup de chatières, et vérifier que ça ventile tout le pan (pas d'"inter-chevrons" fermés). Ça reste valable pour toutes toitures, mais de moindre importance avec des ardoises.
* qualité du bardeau bitumeux : avec le temps, le bitume des bardeaux peut sécher et se craqueler, c'est accentué avec l’affaissement du support, qui s'humidifie progressivement, et accentue le phénomène : c'est irréversible, faut tout changer. On peut retarder le remplacement total en soudant un revêtement bitumeux en rouleau au chalumeau, mais c'est juste pour repousser les vrais travaux de 1 ou 2 ans.

Vous avez choisi l'ardoise, bon choix. Si c'est autorisé par chez vous, et si vous n'êtes pas repoussés par l'aspect, un bon choix solide est la tôle nervurées, genre "Bacacier" en nervures rondes.
0
Lien direct vers mon récit : paillepoutre.forumconstruire.com
Partager
jebasse
Auteur du sujet

Messages : Env. 20
Dept : Yvelines
Ancienneté : + de 2 mois
Le 07/02/2018 à 13h47
Merci Manu65.

Étant un peu contraint niveau budget je pense partir sur un isolant entre chevron "haute qualité" de 8cm env, et planches isolantes au dessus des chevrons dans la limite de mon budget actuel. Je note bien le pare vapeur à poser mais j'ai une question : comme je suis limite côté budget, je pense améliorer l'isolation dans quelque temps en faisant un faux plafond en lambris moderne en dessous du lambris actuel qui restera (j'ai fait ça dans ma toiture basse il y a 2 ans, sans isolant entre et avec un lattage entre 2 pour laisser de l'air).
Est ce que ce pare vapeur ne va pas "gêner" si je fais cela (avec peut être un isolant mince en plus)?
0
Partager
Manu65

Picto recompense Membre super utile

Messages : Env. 1000
Dept : Haute Savoie
Ancienneté : + de 1 an
Le 07/02/2018 à 13h56
Alors déjà, l'isolant mince ne sert à rien.

Je ne peux pas résoudre le souci de "budget tendu", mais re-isoler par dessous alors que tu as fait un complément d'isolation par dessus, c'est... comment dire... ce n'est pas rationnel.

Pour le point du pare-vapeur, alors que tu re-isoles par dessous, c'est un problème complexe, qu'on ne peut pas résoudre "au pif" : il faut prendre en compte où sera le point de rosé à l'intérieur du complexe isolant, ça se calcule. Je botte en touche, en te donnant au passage un site où l'on peut calculer tout un tas de trucs vachement intéressant sur les parois et les isolants et la ventilation et le point de rosée... :
http://www.u-wert.net/ , avec des explications bien utiles ici :
http://www.comme-un-pingouin-dans-le-desert.fr/simulation-de[...]cuation-de-vapeur-deau/
0
Lien direct vers mon récit : paillepoutre.forumconstruire.com
Partager
jebasse
Auteur du sujet

Messages : Env. 20
Dept : Yvelines
Ancienneté : + de 2 mois
Le 07/02/2018 à 18h33
J'ai donc essayé ce site de calcul, très intéressant !
Avec ma config actuelle (telle qu'à la construction), le point de rosée est dans les planches d'aggloméré...
Je continue à potasser, merci beaucoup en tout cas, c'est très instructif.
0
Partager
Manu65

Picto recompense Membre super utile

Messages : Env. 1000
Dept : Haute Savoie
Ancienneté : + de 1 an
Le 07/02/2018 à 19h08
Tu es persévérant, parce l'outil est puissant, mais pas trop facile à apprivoiser ! Félicitation Smile
0
Lien direct vers mon récit : paillepoutre.forumconstruire.com
Partager
Manu65

Picto recompense Membre super utile

Messages : Env. 1000
Dept : Haute Savoie
Ancienneté : + de 1 an
Le 07/02/2018 à 19h47
jebasse a écrit:J'ai donc essayé ce site de calcul, très intéressant !
Avec ma config actuelle (telle qu'à la construction), le point de rosée est dans les planches d'aggloméré...
Je continue à potasser, merci beaucoup en tout cas, c'est très instructif.

Si tu veux bien, ça serait pas mal de faire un retour son ton usage du site http://www.u-wert.net/ , avec une ou deux sorties pour illustrer tes conclusions, à mettre en jpg ici. Merci...
0
Lien direct vers mon récit : paillepoutre.forumconstruire.com
Partager
jebasse
Auteur du sujet

Messages : Env. 20
Dept : Yvelines
Ancienneté : + de 2 mois
Le 21/03/2018 à 10h19
Bonjour.
des nouvelles de la chose...
Bon ce sera des tuiles métalliques aluzinc, on retire l'agglo pourri actuel. En principe on change la laine de verre ( isover isoconfort 35). On ne remets pas de plancher mais contrelattage.
En écran de sous toiture, mon couvreur propose de l'aluthermo quatro qui est aussi un isolant mince mutlicouche (pare vapeur, multi reflecteur, "isolant"). http://www.aluthermo.com/les-produits/quattro

Question: du même fabriquant il y a aussi ceci: http://www.aluthermo.com/les-produits/r ... roofreflex celui ci est étanche à l'eau mais laisse passer la vapeur.

Lequel choisir ?

Merci encore!
0
Partager
Manu65

Picto recompense Membre super utile

Messages : Env. 1000
Dept : Haute Savoie
Ancienneté : + de 1 an
Le 21/03/2018 à 19h45
Mouais... je passe mon tour Sad
0
Lien direct vers mon récit : paillepoutre.forumconstruire.com
Partager
jeandulux

Picto recompense Bloggeur

Messages : Env. 200
De : Luxembourg
Ancienneté : + de 3 ans
Le 25/03/2018 à 08h30
Bonjour,
Je reste très sceptique sur une isolation entre chevrons...Pourquoi pas faire une isolation de toiture par l'extérieur. Chez moi j'ai posé des panneaux de 14 cm de polyurethane sur les chevrons avant de faire poser de la tuile...En hivers les combles non chauffés sont à 1 degré de moins que la maison et en été, température de la maison...
1
Partager
jebasse
Auteur du sujet

Messages : Env. 20
Dept : Yvelines
Ancienneté : + de 2 mois
Le 25/03/2018 à 10h21
Bonjour.

Je suis bien d'accord qu'un panneau pu sera très efficace, mais:
- le prix au m2 va tout simplement augmenter de 50% le prix de rénovation de ma toiture.
- aussi faible soit l'isolation entre chevron prévue/déjà existante, en hiver il fait nettement plus chaud dans les chambres (hauteur sous plafond rampant de 2,5m à 3,4m) qu'au rez de chaussée. Quand il faisait -5 la nuit, on est obligé de laisser ouvertes les fenêtres (volets fermés) pour ne pas avoir trop chaud en haut....
Bref voilà pourquoi je pense ne pas faire (Trop) d'effort financier supplémentaire pour l'isolation de toiture. Je préfère garder ce budget pour mes fenêtres de rez de chaussée.
0
Partager
jeandulux

Picto recompense Bloggeur

Messages : Env. 200
De : Luxembourg
Ancienneté : + de 3 ans
Le 25/03/2018 à 10h38
Bonjour,
Je comprend votre raisonnement. Néanmoins si il fait trop chaud en hivers dans les combles, cela ne veut pas dire que ceux ci sont bien isolés...Cela veut dire surtout que le bas est très mal isolé, qu'il y a beaucoup de ponts thermiques, ce qui fait que le chauffage tourne plein gaz et que cela ne suffit pas à produir la chaleur désirée..L'excès d'air chaud produit par le chauffage vient s'accumuler au dernier étage. Ce qui est certain c'est donc que vous avez donc une bonne étanchéité à l'air dans les combles ;)

Il en sera de même l'été, la chaleur rayonnante aux étages inférieures ( vitrages, murs...) viendra s'accumuler dans les combles..

Chez moi je n'ai pas seulement mis un PU sur la toiture mais aussi une isolation extérieure de 20 cm avec des fenetres triple vitrage, ainsi qu'une vmc double flux..Le chauffage tourne 75% moins et l'été en pleine chaleur si on n'ouvre pas les fenêtres on reste à maxi 22-23°
1
Partager
En cache depuis le jeudi 12 avril 2018 à 15h53
Ce sujet vous a-t-il aidé ?
0
0

Picto forum Autres discussions sur ce sujet :

« Toiture terrasse, que choisir ? »
Discussion lancée par - 3 réponses
« Toiture en PLX : bruit impressionnant en cas de vent »
Discussion lancée par - 3 réponses
« Isolation acoustique toiture bac acier »
Discussion lancée par - 3 réponses
« Toiture pas étanche »
Discussion lancée par - 4 réponses
« Loft - Fuite et condensation en sous-toiture »
Discussion lancée par - 3 réponses
« Nettoyage toiture en terre cuite - Tuiles Terreal/Elysée »
Discussion lancée par BODHI - 0 réponses
« Pose d'une sablière sur un vieux mur de grange. »
Discussion lancée par mandella - 8 réponses

Picto forumC'est intéressant aussi !

Devis charpenteArtisan
Devis charpente
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
L'énergie photovoltaïque
L'énergie photovoltaïque
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.
Photos charpentes
Photos charpentes
Picorez des idées en parcourant les photos des constructions des autres !
Photos couverture
Photos couverture
Picorez des idées en parcourant les photos des constructions des autres !
4
personnes
surveillent ce sujet
  Suivre ce sujet
Voir