Menu utilisateur
Menu

Questions tableau secondaire pour piscine/spa

Ce sujet comporte 32 messages et a été affiché 344 fois
Boube
Auteur du sujet

Messages : Env. 20
Dept : Herault
Ancienneté : + de 7 ans
Le 05/07/2018 à 23h59
Questions tableau secondaire pour piscine/spa
Bonjour à tous,

Je me permets de solliciter votre expertise en électricité car je vais procéder à la création d'un tableau électrique secondaire (ou répartiteur ? divisionnaire ?), afin d'alimenter en électricité une piscine, un spa et une dépendance qui servira de local technique, et à terme se déclinera en studio d'appoint et/ou salle de sport. 
L'électricité n'est as mon métier et je n'ai pas vraiment de connaissances en la matière. Pas plus que je n'en avais en maçonnerie, plomberie, hydraulique mais cela ne m'a pas empêché de faire tout seul et la piscine, et le spa, et tout ce qui va autour. Il ne me manque plus que l'électricité donc je me dis que je vais me lancer et apprendre par moi-même... Cela doit être possible. J'ai feuillé les conseils sur internet, lu des choses relatives à la norme C15-100... tout n'est pas parfaitement clair mais ça commence à rentrer  

Voici le schéma de ce que j'envisage : 




Je voudrais avoir si le type de branchement que j'ai prévu est correct ou si je dois entièrement revoir la copie ? 
Les contraintes : 
N°1 : bien sûr, la sécurité des personnes, en priorité absolue
N°2 : avoir une protection différentielle distincte pour la piscine et pour le SPA. En effet, une partie du matériel du SPA va se situer dans un local enterré et je crains que ça "saute" plus volontiers (humidité, bestioles...?). Je ne voudrais pas que tout se coupe dans ce cas mais uniquement la ligne du SPA. Comme ça, le reste continue de tourner. 

Les questions que je me pose sur ce schéma : 
1 - la terre : dois-je tirer la terre de la maison (possible avec le câble 3G16) jusqu'au local ? Ou bien créer une seconde mise à la terre sur place ? Ou encore, les deux ? C'est à dire tirer celle de la maison + en créer une dans le local et relier les deux ? (on parle d'équipotentialité ? Je ne sais pas) 
D'autant que je pensais créer une terre dans le local notamment pour y raccorder ce qu'on appelle "l'aqua-terre", c'est à dire le dispositif d'échappement des courants vagabonds de la piscine. 
2 - faut-il bien mettre un couple "ID + disjoncteur" dédié, en tête du câble qui part vers le local pour "protéger" ce dernier ? C'est ce que je crois avoir compris mais j'aimerais avoir confirmation. 
3 - si la réponse à la question 2 est "oui" : est-ce gênant d'avoir d'autres différentiels en dessous ? (en cascade) Cela m'est pourtant nécessaire pour dissocier la protection différentielle du SPA et de la piscine. 
4 - Est-ce que je m'embête avec de la "surqualité" à vouloir des I.D. de partout ? Peut-être qu'un seul suffit en tête de ce tableau, je ne sais pas. J'ai voulu "bien faire". 

Enfin on voit qu'il y a des équipements gourmands, notamment le réchauffeur du spa (6KW, 27A). Bien sûr, il ne tournera pas souvent, il servira à ajouter les 2 ou 3 degrés qui manquent au spa le soir, les soirs où il sera utilisé. Donc il va tirer fort, mais sur des périodes assez courtes de quelques heures. 

Un immense merci par avance à ceux qui prendront quelques minutes pour me répondre

A+
0
Partager
Auto-promo
Trouvez des pros
Ne vous prenez pas la tête pour vos travaux électriques...

Allez dans la section devis electricité (travaux électriques) du site, remplissez le formulaire et vous recevrez jusqu'à 5 devis comparatifs de électriciens de votre région. Comme ça vous ne courrez plus après les électriciens, c'est eux qui viennent à vous

C'est ici : https://www.forumconstruire.com/construire/devis-0-13-devis_electricite_travaux_electriques_.php
Carminas

Picto recompense Membre ultra utile

Messages : Env. 10000
Dept : Seine Et Marne
Ancienneté : + de 9 ans
Le 06/07/2018 à 00h14
Bonsoir

1/ Les 2 solutions sont possibles mais si vous pouvez reprendre la terre de la maison c'est mieux.
Donc faire un bilan économique entre le côut d'un 3ème conducteur dans le câble (environ 80EUR) et le prix d'un piquet de terre, de câblette 25², d'une barrette de coupure, de 16² V/J jusqu'au tableau et de la location d'un appareil de mesure. Mais à mon avis un câble 3G16² reviendra moins cher.

2/ Non uniquement un disjoncteur. La protection différentiel sera fera dans le tableau divionnaire sur chaque rangée. Si vous le mettiez en amont, vous n'auriez aucune sélectivité avec le risque que vous évoquez que tout coupe en cas de défaut sur le SPA

3/ Cf ma réponse au dessu

4/ Non vu ce que vous décrivez avec un futur studio potentiel c'est une bonne idée.


Mes remarques par rapport à votre proposition :
- Vous envisagez 63A sur 35m de 16². Cela fait une chute de tension de 2,6%. Un peu élevée par rapport aux usages habituel, mais sans doute acceptable si en pratique vous ne tirez jamais une telle puissance
- Il faut obligatoirement un dispositif de coupure générale en tête de votre tableau divisionnaire, donc par exemple un interrupteur sectionneur 63A
- En fonction de ce qu'il y a en aval, pas certains que des ID 40A soient suffisant. A voir au cas par cas, en fonction de la nature des circuits.
0
Carminas
Partager
Boube
Auteur du sujet

Messages : Env. 20
Dept : Herault
Ancienneté : + de 7 ans
Le 06/07/2018 à 12h15
[font=arial, sans-serif]Bonjour,
[font=arial, sans-serif]Merci beaucoup Carminas pour cette réponse rapide et précise. 
[font=arial, sans-serif]Cela me rassure sur le fait que je ne suis pas 100% à côté de la plaque, et me permet d'améliorer mon projet. ;)
[font=arial, sans-serif]Et ça soulève encore quelques questions, sur le principe et aussi sur la mise en oeuvre : 
[font=arial, sans-serif]1 - le disjoncteur du départ du câble 3G16 : je le positionne sur la ligne du bas de mon tableau ? Comment faire cela proprement sachant que cette ligne dispose d'un ID en tête : je le shunte pour alimenter directement le disjoncteur 63A depuis les borniers ? Est-ce "propre" que d'avoir un disjoncteur sur une ligne sans qu'il soit relié à l'ID en tête de ladite ligne ? Le simple fait de le mettre complètement sur la droite suffit-il à "signaler" cette non dépendance via à vis de l'ID en tête de ligne ? 
[font=arial, sans-serif]2 - Quid de la protection différentielle de ce câble 3G16, s'il n'y a pas d'ID en amont ? ce câble va passer dans mon vide sanitaire, imaginons qu'un rongeur croque le câble et mette à nu un bout de cuivre, que se passe-t-il ? qu'il s'électrocute ou que du courant fuite vers le sol à cause de l'humidité ? Ca disjoncte ? A quel niveau ? Cette fuite de courant sera-t-elle détectée ?   (tiens d'ailleurs faut-il mettre une gaine ICT quand on passe un câble R2V dans un VS ? Je suppose que c'est mieux)
[font=arial, sans-serif]3 - où se positionne l'interrupteur sectionneur ? Je peux le mettre en première position sur la première ligne du coffret divisionnaire par exemple ? Est-ce "propre" ? 
[font=arial, sans-serif]S'agit-il de ce genre d'équipement ? https://www.123elec.com/legrand-interrupteur-sectionneur-de-tete-2p-400v-63a-2m-406441.html
[font=arial, sans-serif]4 - Comment se câble-t-il ? J'imagine qu'il faut y faire arriver les fils du 3G16 puis repartir de là avec 3 fils qui alimentent les 3 borniers ? (Phase/Neutre/Terre)
[font=arial, sans-serif]5 - Quelles sections de câbles utiliser pour connecter tout ce petit monde dans le tableau ? 
[font=arial, sans-serif]  5.1 : du sectionneur aux borniers, je dirais du 16² ... ? Je ne sais pas si tous les coffrets sont équipés de borniers pour la phase et le neutre. Ca doit se rajouter, au pire. Celui que je vise est équipé d'un bornier de terre mais je ne sais pas pour P+N. (référence : boitier ABB Mistral ref 151225)
[font=arial, sans-serif]  5.2 : des borniers jusqu'aux 3 I.D. on doit pouvoir réduire d'un cran, peut-être du 10² ? 6² ? Ou je reste en 16² mais cela rentre-t-il en direct dans les bornes d'un ID ? 
[font=arial, sans-serif]6 - Pour le dimensionnement des ID tu as surement raison, il se peut que la ligne où se trouve le réchauffeur 6KW 27A nécessite un ID de 63A. C'est la ligne la plus sollicitée. Sur les deux autres je pense que 40A est suffisant, mais je vais mesurer cela plus précisément en fonction des différents équipements et des projections futures. 
[font=arial, sans-serif]7 - Là où je vais tirer le câble qui alimente le boitier de filtration de la piscine par exemple (à côté de l'ID de la première ligne sur mon schéma), qui contient lui-même un disjoncteur magnéto thermique (réglable de 4 à 6,3A, réglé sur 5,6A dans mon cas) ainsi qu'un transfo torique 12v pour l'éclairage, comment déterminer la puissance du disjoncteur que je positionne ici ?  
[font=arial, sans-serif]8 - Je n'ai pas encore acheté les câbles mais je vise du R2V, cela me parait plus "durable" que le R07 multibrin. Est-ce une bonne réfléxion ? 
[font=arial, sans-serif]9 - Marque du matériel : sur le coffret principal de mon habitation l'électricien avait utilisé du hager exclusivement. C'est surement du très bon matériel mais quand même assez onéreux (peut-être que les pros ont des "prix"...). Est-ce que j'aurais un matériel quand même assez qualitatif avec du schneider ou de l'ABB ? Quelles marques représentent un bon rapport qualité prix pour ce type d'usages ?  
[font=arial, sans-serif]10 - pour mes 3 I.D. : dois-je prendre des types AC uniquement ? (équipement possible à terme : électrolyseur au sel, régulation pH, pompe à chaleur, etc...)
[font=arial, sans-serif]11 - Quelle est, selon vous, l'utilité d'un dispositif de type aqua-terre pour évacuer les "courants vagabonds" ? https://goo.gl/images/nkNTZ5 Il parait que ça évite des problèmes d'oxydation (j'ai un volet roulant immergé avec axe en inox 316L) ou de précipitation de métaux dissous dans l'eau qui tâchent notamment le revêtement (ici stratification polyester/gel coat), et c'est très fortement recommandé avec l'électrolyseur au sel (pas encore prévu pour le moment)
[font=arial, sans-serif]Désolé, je me rends compte que ça fait beaucoup de questions J'espère que vous aurez encore quelques minutes à m'accorder ;)
[font=arial, sans-serif]Mille mercis par avance.
[font=arial, sans-serif]A+
0
Partager
Boube
Auteur du sujet

Messages : Env. 20
Dept : Herault
Ancienneté : + de 7 ans
Le 06/07/2018 à 12h18
Désolé, problème de copier/coller je reposte le message ici en plus "propre" : 

Merci Carminas pour cette réponse rapide et précise.
Cela me rassure sur le fait que je ne suis pas 100% à côté de la plaque, et me permet d'améliorer mon projet. ;)
Cela me soulève encore quelques questions, sur le principe et aussi sur la mise en oeuvre :
1 - le disjoncteur du départ du câble 3G16 : je le positionne sur la ligne du bas de mon tableau ? Comment faire cela proprement sachant que cette ligne dispose d'un ID en tête : je le shunte pour alimenter directement le disjoncteur 63A depuis les borniers ? Est-ce "propre" que d'avoir un disjoncteur sur une ligne sans qu'il soit relié à l'ID en tête de ladite ligne ? Le simple fait de le mettre complètement sur la droite suffit-il à "signaler" cette non dépendance via à vis de l'ID en tête de ligne ?
2 - Quid de la protection différentielle de ce câble 3G16, s'il n'y a pas d'ID en amont ? ce câble va passer dans mon vide sanitaire, imaginons qu'un rongeur croque le câble et mette à nu un bout de cuivre, que se passe-t-il ? qu'il s'électrocute ou que du courant fuite vers le sol à cause de l'humidité ? Ca disjoncte ? A quel niveau ? Cette fuite de courant sera-t-elle détectée ?   (tiens d'ailleurs faut-il mettre une gaine ICT quand on passe un câble R2V dans un VS ? Je suppose que c'est mieux)
3 - où se positionne l'interrupteur sectionneur ? Je peux le mettre en première position sur la première ligne du coffret divisionnaire par exemple ? Est-ce "propre" ?
S'agit-il de ce genre d'équipement ? https://www.123elec.com/legrand-interrupteur-sectionneur-de-tete-2p-400v-63a-2m-406441.html
4 - Comment se câble-t-il ? J'imagine qu'il faut y faire arriver les fils du 3G16 puis repartir de là avec 3 fils qui alimentent les 3 borniers ? (Phase/Neutre/Terre)
5 - Quelles sections de câbles utiliser pour connecter tout ce petit monde dans le tableau ?
 5.1 : du sectionneur aux borniers, je dirais du 16² ... ? Je ne sais pas si tous les coffrets sont équipés de borniers pour la phase et le neutre. Ca doit se rajouter, au pire. Celui que je vise est équipé d'un bornier de terre mais je ne sais pas pour P+N. (référence : boitier ABB Mistral ref 151225)
 5.2 : des borniers jusqu'aux 3 I.D. on doit pouvoir réduire d'un cran, peut-être du 10² ? 6² ? Ou je reste en 16² mais cela rentre-t-il en direct dans les bornes d'un ID ?
6 - Pour le dimensionnement des ID tu as surement raison, il se peut que la ligne où se trouve le réchauffeur 6KW 27A nécessite un ID de 63A. C'est la ligne la plus sollicitée. Sur les deux autres je pense que 40A est suffisant, mais je vais mesurer cela plus précisément en fonction des différents équipements et des projections futures.
7 - Là où je vais tirer le câble qui alimente le boitier de filtration de la piscine par exemple (à côté de l'ID de la première ligne sur mon schéma), qui contient lui-même un disjoncteur magnéto thermique (réglable de 4 à 6,3A, réglé sur 5,6A dans mon cas) ainsi qu'un transfo torique 12v pour l'éclairage, comment déterminer la puissance du disjoncteur que je positionne ici ?  
8 - Je n'ai pas encore acheté les câbles mais je vise du R2V, cela me parait plus "durable" que le R07 multibrin. Est-ce une bonne réfléxion ?
9 - Marque du matériel : sur le coffret principal de mon habitation l'électricien avait utilisé du hager exclusivement. C'est surement du très bon matériel mais quand même assez onéreux (peut-être que les pros ont des "prix"...). Est-ce que j'aurais un matériel quand même assez qualitatif avec du schneider ou de l'ABB ? Quelles marques représentent un bon rapport qualité prix pour ce type d'usages ?  
10 - pour mes 3 I.D. : dois-je prendre des types AC uniquement ? (équipement possible à terme : électrolyseur au sel, régulation pH, pompe à chaleur, etc...)
11 - Quelle est, selon vous, l'utilité d'un dispositif de type aqua-terre pour évacuer les "courants vagabonds" ? https://goo.gl/images/nkNTZ5 Il parait que ça évite des problèmes d'oxydation (j'ai un volet roulant immergé avec axe en inox 316L) ou de précipitation de métaux dissous dans l'eau qui tâchent notamment le revêtement (ici stratification polyester/gel coat), et c'est très fortement recommandé avec l'électrolyseur au sel (pas encore prévu pour le moment)

Désolé, je me rends compte que ça fait beaucoup de questions J'espère que vous aurez encore quelques minutes à m'accorder ;)
Mille mercis par avance.
A+
0
Partager
Carminas

Picto recompense Membre ultra utile

Messages : Env. 10000
Dept : Seine Et Marne
Ancienneté : + de 9 ans
Le 06/07/2018 à 20h43
Bonsoir

1/ Voir ce schéma :

Normativement vous mettez le disjoncteur 63A où vous voulez, mais il est effectivement pertinent de le mettre bien à l'écart du reste

2/ Il n'y pas plus et pas moins de protection que dans le cable d'arrivée EDF dans le cadre d'un branchement type 2.
Si un rongeur mange le câble et que le phase touche la terre, le 500mA coupera
Le câble R2V assure une double isolation. Donc il peut se poser en apparent.
Mais vous pouvez toujours ajouter une gaine ICTA pour augmenter la protection

3/ Vous le mettez où vous voulez.
Essayez néanmoins qu'il soit bien en évidence :
- soit au centre d'une rangée dédiée

- soit à l'extrémité droite d'une rangée

A défaut qu'il soit bien étiqueté
Le modèle que vous avez mis convient, mais je préfère celui avec la manette rouge, plus visible, mais malheureusement nettement plus cher

4/ Non le câble de terre va direcement au bornier de terre.
Vous alimentez phase et neutre par le haut et vous ressortez par le bas

5.1/ Oui 16²
5.2/ Si ce sont des ID 40A : 10²
Si ce sont des ID 63A : 16², mais la dernière version de la norme autorise 10² s'ils sont alimentés en direct depuis les borniers
S'il s'agit d'un peigne vertical (ce que je vous conseille) : 16². Vous pouvez même éviter le passage par des borniers dans ce cas

7/ Pas spécialise de cela

8/ A quel endroit ?

9/ Pas fana du ABB en domestique. De plus peu de choix d'accessoires.
Personnellement je privilégierais : Hager, Legrand, Schneider
Vous trouvez des boutiques internet qui proposent ces marques à des prix attractifs

10/ Le type A est obligatoire, pour plaques, lave-linge, recharche de véhicule électrique.
Voir éventuellement avec l'usage de votre futur studio.
Rien ne vous empêche de mettre a minima un type A pour que ce soit évolutif (personnellement je ne mets que des type A)

11/ Je ne connais pas.
0
Carminas
Partager
Boube
Auteur du sujet

Messages : Env. 20
Dept : Herault
Ancienneté : + de 7 ans
Le 08/07/2018 à 09h43
Bonjour,

Un immense merci Carminas pour toute ton aide et toutes ces informations très précieuses. 

J'ai deux nouvelles questions et quelques précisions sur les précédentes si tu as encore quelques minutes  

- Je viens de penser qu'il serait intéressant d'amener le fil pilote heures creuses / heures pleines jusqu'à ce coffret divisionnaire. Quelle méthode me conseillez-vous vue la configuration ? 
- Concernant la gaine ICTA autour du R2V 3G16 : quel diamètre minimum pour cette gaine ? Pour la partie extérieure j'ai déjà tiré du 40mm. Faut-il le même diamètre dans le VS si je veux protéger cette longueur ? Ou une ICT grise plus petite fera l'affaire ? 


5.2 : usage de peignes verticaux 63A : dans ce cas je fais arriver mon fil de 16² sur le premier ID (après le sectionneur) et de là le courant est réparti vers les autres ID via le peigne ? Donc l'ID du haut aura, dans sa fiche, le cable + la "patte" du peigne, c'est ça ? (On comprend que dans ce cas les borniers ne sont plus nécessaires)

Ensuite concrètement tous les fils qui alimentent les disjoncteurs d'une ligne partent de la sortie basse de l'ID en tête de la ligne ? Ou bien on les "ponte" de l'un vers le suivant ? Ou le mieux serait-il un peigne horizontal ? 
Dans ce dernier cas du peigne, est-ce autorisé de laisser à nu le restant du peigne pour les évolutions de la ligne, ou doit-on couper le peigne au dessus du dernier disjoncteur et le remplacer le jour où on rajoute des modules ? 
Enfin, les câbles qui relient les disjoncteurs entre eux (si on ne part pas sur ces peignes) : leur diamètre doit-être adapté à la puissance des disjoncteurs, ou bien existe-t-il un diamètre qui est considéré comme universel dans le tableau et avec lequel on câble tout ce petit monde ... ?

Concernant les peignes et autres : doit-on rester impérativement sur du matériel 100% de la même marque, ou bien ces choses sont-elles compatibles entre elles d'une marque à l'autre ? (exemple : ID. schneider avec peigne legrand) C'est au cas où je ne trouve pas tout de la même marque, sinon c'est évidemment + sûr en étant mono-marque 

Précision concernant les I.D. : ce sont bien des interrupteurs différentiels qu'il me faut, et non pas des disjoncteurs différentiels, c'est bien ça ? 

Merci encore et par avance pour ces nouvelles questions ! 
A+
0
Partager
Carminas

Picto recompense Membre ultra utile

Messages : Env. 10000
Dept : Seine Et Marne
Ancienneté : + de 9 ans
Le 08/07/2018 à 12h18
Bonjour

1/ Il y a 2 manières de faire

Dans cet exemple, c'est l'ID qui joue le rôle de coupure d'urgence.
Dans votre cas ce sera l'IS


Mais j'ai une petite préférence pour la 2ème :


2/ Vous avez intérêt à prendre gros également (déjà vous allez voir que le 40 est juste).
Si vous prenez plus petit, passer le câble avant de le mettre dans le VS

5.2/ Cela dépend de la marque que vous utilisez, certains peignes ont des bornes de connexion, pour d'autre on se prend sur l'ID

En général, les modèles d'ID pour peigne vertical ont une sortie par le haut pour faire un pontage direct par peigne avec les disjoncteurs

Je vous déconseille de ponter les disjoncteur avec du fil. Vous allez galérer car il faut de grosses sections, 6² voire 10² car les 1er disjoncteurs voient passer la puissance cumulée de tous les autres, et le serrage risque de ne pas être correct.
Autant investir dans quelques peignes qui coutent 2EUR pièces et vous donnent un résultat correct



Soit vous coupez les peignes à la bonne longueur
Soit vous les laissez plus long, mais il faut acheter les accessoires de protection des dents de peignes
Soit, ce que je fais souvent, je laisse 1 ou 2 disjoncteurs 16A libres (16A car cela convient pour à peu près tout) et je coupe les peignes à la bonne longueur

Il faut tout avoir dans la même marque si vous voulez utiliser des ID peignables et des peignes verticaux
Si vous avez un doute sur les références à acheter, je peux vous aider en Legrand. Pour une autre marque, d'autres contributeurs saurons sans doute vous aider

Ce sont bien des interrupteurs différentiels qu'il faut
0
Carminas
Partager
Ricounou

Messages : Env. 50
Dept : Seine Maritime
Ancienneté : + de 1 mois
Le 08/07/2018 à 12h41
Bonjour.

Je peux vous aider en Schneider.


Ricounou
0
Partager
Boube
Auteur du sujet

Messages : Env. 20
Dept : Herault
Ancienneté : + de 7 ans
Le 09/07/2018 à 08h37
Merci encore pour ces réponses ! Quel bonheur que de vous lire, j'apprends pleins de choses. 
Je vais digérer toutes ces informations et surement revenir vers vous pour obtenir des précisions mais d'ores et déjà j'ai une question assez urgente car je vais acheter tous mes câbles cette semaine : qu'est-ce que je dois tirer comme câble pour le contact sec qui m'amène le signal "heures creuses" ? Combien de conducteurs (2 on dirait sur le schéma) et quelle section ? 
Cela va-t-il rentrer dans ma gaine rouge en 40 avec le 3G16 ? Je n'ai pas prévu le coup de tirer une seconde gaine hélas. (la partie extérieure est déjà en place et enterrée, voire sous une dalle béton par endroits)
Il me faut donc des ID et des disjoncteurs "peignables". Il faut que je vérifie les références que j'avais commencé à regarder. 
Je préfère largement partir sur du peignable que sur des fils, en plis ça ira bien plus vite je pense   J'espère juste que les équipements (ID, disj...) ne coûtent pas le double, il faut que je fasse le point là dessus. 

Pour reprendre le point N°8 au sujet de mes câbles, je suis parti sur du rigide partout : le 3G16 + ceux qui relient les équipements de la piscine, en fait, tous. Est-ce un bon choix par rapport à du souple (type R07 je crois) ? 
Merci
A+
0
Partager
Carminas

Picto recompense Membre ultra utile

Messages : Env. 10000
Dept : Seine Et Marne
Ancienneté : + de 9 ans
Le 09/07/2018 à 09h10
Bonjour

Il faut du R2V 2x1,5².
Mais si vous pensez que vous n'arriverez pas à passer le câble (car c'est vrai que cela va être chaud de mettre les 2 dans une TPC de 40), vous pouvez toujours mettre une horloge dans le tableau, réglée sur les même heures que les heures creuses

Un ID peignable coute à peu près le même prix qu'un non peignable, voire parfois moins cher

Pour le point 8 :
Le R2V est bien pour un montage en apparent (éventuellement en montage métro, c'est à dire sous tube IRL pour les longues parties rectilignes) ou un passage en vide de construction, mais pas adapté pour de l'encastré.
Pour de l'encastré, préférez des fils rigides sous gaine ICTA
Du rigide est plus facile pour tirer les circuits, que ce soit en câble (R2V) ou en fils (H07-VU)
Par contre dans le tableau, le souple avec embouts est un peu plus commode pour les grosses sections type 16² ou 10²

0
Carminas
Partager
Boube
Auteur du sujet

Messages : Env. 20
Dept : Herault
Ancienneté : + de 7 ans
Le 09/07/2018 à 16h55
Merci encore

Je n'ai pas spécialement de préférence entre les marques, mais je cherche à faire au meilleur rapport qualité prix. C'est vrai que je suis assez attiré par schneider, d'autant que dans cette marque j'ai déjà repéré les disjoncteurs magnéto thermique dont j'ai besoin pour les pompes, et j'ai aussi vu cet I.D. qui me semble être très bon marché, le moins cher que j'ai trouvé pour du 63A (63A, 30mA, type AC). Qu'est-ce qui peut expliquer ce prix ? Est-ce un bon produit ? Quand ce n'est pas précisé, comment savoir si c'est "peignable" ? 
Voir ici : https://www.poolplanet.com/fr/interrupteurs-de-remplacement-pour-eclairage-piscine/56-interrupteur-differentiel-30ma-bipolaire-63a-3701033300507.html?search_query=differentiel&results=10
Peut-être que Ricounou a un avis lui aussi, s'agissant d'un produit schneider ? La chose étrange c'est qu'il n'a pas la même allure que les ID schneider qu'on peut voir sur les sites de vente des GSB le roi castoche et Cie. 

Pour info les disjoncteurs schneider magnéto thermique pour pompes, chez ce même marchand, sont ceux-ci : https://www.poolplanet.com/fr/disjoncteurs-et-contacteurs-pour-piscine/25-disjoncteurs-magneto-thermique-schneider-gv2.html

Bonne fin de journée.
0
Partager
Carminas

Picto recompense Membre ultra utile

Messages : Env. 10000
Dept : Seine Et Marne
Ancienneté : + de 9 ans
Le 09/07/2018 à 17h01
Je ne connais pas bien les systèmes de peigne de Schneider, mais je dirais que celui ci n'est pas peignable
0
Carminas
Partager
Ricounou

Messages : Env. 50
Dept : Seine Maritime
Ancienneté : + de 1 mois
Le 10/07/2018 à 23h05
Bonjour

Quelques elements :
- ce modele n'est pas peignable
- il a l'air different de ceux vendus en gsb ( lm , castoche ) car ce n'est pas un modele destiné au marché francais.
- le prix est lié à ca, entre autres.
- les systemes de peigne horizontaux et verticaux sont tres facile d'emploi chez Schneider et il existe des caches pour les dents inutilisées des peignes horizontaux.
- la gamme resi9 est en cours de changements : alimentation des id par le bas pour gagner 1 module de large en 63A. Nouveaux peignes horizontaux avec cache fourni d'origine pour les dents inutilisees.

De ce fait, je dirais choisir un autre site pour s'approvisioner
0
Partager
Boube
Auteur du sujet

Messages : Env. 20
Dept : Herault
Ancienneté : + de 7 ans
Le 10/07/2018 à 23h30
Bonsoir et merci pour ces précisions.
Je vais regarder la gamme resi9. C'est à priori ce qu'il me faudrait si je choisis Schneider ?
Du coup les peignes horizontaux se mettent en dessous des modules ? Donc il faut que la ligne entière soit compatible avec cette façon de faire, c'est ça ?
J'ai un moyen simple de les distinguer de ceux qui s'alimentent par le haut ?

Concernant la largeur des ID 63A, je suis étonné car sur mon tableau tous les ID sont des Hager et ils prennent tous 2 modules, aussi bien les 40A que les 63A.
Tu veux dire que les ID Schneider 63A prennent 3 modules ?
Suite à ces réponses à venir je vais lister ce que je compte acheter et je vous le soumettrai pour avoir votre avis et voir si je tape dans des choses compatibles entre elles ;)
Merci encore pour votre aide.
A+
0
Partager
Boube
Auteur du sujet

Messages : Env. 20
Dept : Herault
Ancienneté : + de 7 ans
Le 17/07/2018 à 16h23
Bonjour à tous,
Je reviens à la charge avec mes questions
J'ai trouvé la réponses à certaines de celles restées en suspens :
- les peignes horizontaux se mettent en haut, c'est uniquement l'alim de certains ID qui se fait par le bas.
- Certains mon ID 63 schneider pour lequel j'ai mis un lien : j'ai demandé au fournisseur et j'ai obtenu la référence, c'est un modèle de la gamme Acti9 (ref schneider A9R11263)
Donc je pense que c'est une très bonne affaire, je vais les lui prendre.
De plus, en 63A il ne prend que 2 modules de large, donc ça équivaut à du Rési 9.
En revanche, comment connecter cela ? D'après la doc schneider de ce modèle, il peut s'alimenter par en haut ou en bas. Donc puis-je l'alimenter par en bas puis le peigner horizontalement par le haut pour alimenter le reste de la ligne ?
Ensuite : je vais avoir des équipements un peu spéciaux type horloges, disjoncteur magnéto thermiques (qui prennent 2,5 modules référence GV2 chez schneider), donc je ne vais pas pouvoir tout "peigner" horizontalement. Quelle section de fil utiliser pour couvrir à peu près tous les usages sans risque ?
Sachant que les disjoncteurs "puissants" seront positionnés en début de ligne pour être connectés avec les peignes.
Question sur l'interrupteur sectionneur : ceux postés en photo ici (celui de carminas en legrand ou le mien en schneider) sont des modèles qui font 2 modules de large. J'ai trouvé la même chose en un seul module. Quelle est la différence ? L'un est appelé 1P (exemple chez schneider : A9S65163) l'autre 2P (exemple chez schneider : A9S65263). C'est le nombre de phases ? Je croyais qu'il n'y avait que mono ou triphasé, du coup le 2P je ne vois pas à quoi ça correspond.
Je continue à chercher mes références, a priori je m'oriente vers schneider et la gamme Acti9 / Prodis / DT40. @Ricounou : Les produits sous ces références sont bien compatibles entre eux pour l'utilisateur de peignes horizontaux notamment ?
Merci pour votre aide.
0
Partager

Ce sujet vous a-t-il aidé ?
0
0

Picto forumC'est intéressant aussi !

Devis travaux électriquesArtisan
Devis travaux électriques
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
Tout sur l'électricité dans la salle de bain
Tout sur l'électricité dans la salle de bain
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.
16 idées d'éclairages indirects
16 idées d'éclairages indirects
L'équipe de Forum Construire sélectionne pour vous les plus belles photos des membres et du web.
Photos installations électriques
Photos installations électriques
Picorez des idées en parcourant les photos des constructions des autres !

Picto forum Autres discussions sur ce sujet :

« Alimentation électrique local technique piscine »
Discussion lancée par - 2 réponses
« Alimentation pompe à chaleur piscine »
Discussion lancée par - 10 réponses
« Alimentation électrique local technique piscine »
Discussion lancée par - 2 réponses
« Sortie electricité pour local technique piscine »
Discussion lancée par - 3 réponses
« Raccordement du boitier d'un volet électrique piscine »
Discussion lancée par - 3 réponses
« Plan tableau electrique »
Discussion lancée par camelo-91 - 9 réponses
« Prob avec mon electricien »
Discussion lancée par audreymey67 - 6 réponses
4
personnes
surveillent ce sujet
  Suivre ce sujet
Voir