Retour
Menu utilisateur
Menu

Création d'une mezzanine dans comble perdu.

Ce sujet comporte 6 messages et a été affiché 91 fois
Nouveau sujetPicto plus RépondrePicto reply Picto reply
1
personne
surveille ce sujet
 
Env. 10 message Manche
Bonjour,

J'ai acquis une maison des années 60 il y a 2 ans dans l'optique de la rénover.

Cette maison possède des combles perdues, j'ai utilisé l'isolation à 1€ afin de les faire isoler car je n'avais aucun projet dans les combles. Récemment je me suis rendu compte que les tuiles étaient poreuses et donc je compte refaire toute la toiture, je profiterais de la rénovation de la toiture pour isoler cette dernière et donc l'idée m'est venu de profiter de ce coup de neuf pour aménager une mezzanine.

Ci dessous le plan de la maison (maison sur sous sol, ici la vue du RDC)



Suite au travaux :
- Séjour transformer en chambre avec rebouchage de la moitié de la porte (vantaux de droite rebouché en béton)
- Cuisine refait au même endroit
- Salle d'eau, placard 2, chambre 1, chambre 2, couloir, penderie 3, placard 5 détruit et converti en séjour

L'idée serait d'ajouter un escalier juste après la cuisine avec un palier pour accéder à la mezzanine qui serait au dessus d'une partie du séjour, des WC et de l'entrée (escalier et palier en vert sur le plan suivant et mezzanine en rouge)




Actuellement le solivage des combles est situé de ferme à ferme (4 m) comme suit :
En sapin dito charpente - traité également en totalité au XYLOPHENE - section (65 x 180 et 32 x 180 alterné tous les 0.40 d'axe en axe) - Tasseaux de 50 x 50 pointés sur les entraits pour support du faux solivage.

Il est évident que cette installation ne peux pas être utilisé dans l'état pour supporter un plancher.

Cependant je ne sait trop comment m'y prendre.

Tout d'abord es réalisable ?

Es que je peux installer de nouvelle solive de ferme à ferme (tout en gardant les anciennes pour encore plus de renfort, solution que je doute possible mais qui m'arrangerais pas mal), ou dois je mettre de nouvelle solive de mur porteur à mur porteur ?

Si je dois mettre des solives de mur porteur à mur porteur, sachant qu'il y a un baie vitré de 2.80m dans le mur extérieur, es que cela représenterais un risque  puisqu'une partie reposerais dessus?

Quel section et entraxe de solive dois je mettre, sachant que j'ai à ma disposition des panneaux d'OSB3 d'épaisseur 19mm (achat effectué suite à une promo), la mezzanine disposera soit d'un canapé basique transformable à en lit, je compte fixer une télé dans la cloison qui sera fixé à la ferme, j'installerais peux être un lavabo et celui ci idem serait fixé soit dans la cloison de la ferme sois reposant au niveau du mur porteur central. ce qui devrait limiter au maximum les charges repartie sur le sol (à voir si je rajouterais une petite bibliothèque mais là encore fixé a la cloison de la ferme)


Merci pour les futur réponse car je suis assez perdu
Messages : Env. 10
Dept : Manche
Ancienneté : + de 1 mois
 
message
Ne vous prenez pas la tête pour l'aménagement de vos combles...

Allez dans la section devis aménagement des combles du site, remplissez le formulaire et vous recevrez jusqu'à 5 devis comparatifs de artisans de votre région. Comme ça vous ne courrez plus après les artisans, c'est eux qui viennent à vous

C'est ici : https://www.forumconstruire.com/construire/devis-0-75-devis_amenagement_des_combles.php
 
Env. 4000 message 06 (6)
Bonjour

Le solivage en rouge occuperait l'entraxe entre fermes ?
Messages : Env. 4000
De : 06 (6)
Ancienneté : + de 5 ans
 
Env. 10 message Manche
Bonjour,

Désolé pour le retour tardif.

Ci dessous l'état actuel (En bleu la charpente et en violet le solivage avec épaisseur en alterné comme indiqué dans mon premier message)


Je ne sais pas si cela à de l'importance mais voici la description de la charpente :

Les fermes seront exécutées parfaitement triangulées.

Les sections de bois suivantes sont données à titre d'indication et constituent le minimum exigé
- Entraits moisés 80/230
- Arbalétriers 80/230
- Pannes sablière 65/180
- Jambes de force 80/115
- Poinçons 150 x 150 en croupe et 80/230 en ferme ordinaires
- Liens de faitage (contreventement) 80/115
- Entraits retroussés moisés 65 x 180
- Arêtiers 80 x 230
- Pannes et faitage portée jusqu'à 4m 65/180
- Pannes et faitage portée plus de 4m 80/230
- Chevrons 54 x 80 tous les 0,40 d'axe en axe
- Voligeage en frises sapin corroyées de 0.018 d'épaisseur

Pour mon projet deux idées me viennent pour avoir la résistance nécessaire.

La première idée serait ci dessous en vert rajouter des solives (sans savoir quel section prendre) je ne peux pas retirer l'ancien solivage car mon nouveau plafond est fixé dessus par tasseaux + habillage bois islandais

Les nouvelles solives seraient fixé à l'aide de fixation type sabot ailes extérieurs

La ou cela me pose un problème c'est du fait de la résistance des fermes et des murs porteur, mais sachant que en refaisant ma toiture je passerais du couverture tuiles à une couverture ardoise donc moins de poids


La deuxième idée est la suivante

Sachant que je ne peux pas retirer le solivage déjà en place me placer en croisé au dessus en surélevant au niveau du mur porteur pour éviter d'être en appuis sur l'ancien solivage
Le problème est que je ne suis pas sur de pouvoir rehausser au niveau du mur extérieur pour atteindre la même hauteur que le mur porteur donc cette solution est celle que j'aurais plus tendance à prendre en dernier recours préférant la première.

Même si la première me posera peux être quel que soucis à mettre en place.

Merci pour les futurs réponse

Cordialement
Messages : Env. 10
Dept : Manche
Ancienneté : + de 1 mois
 
Env. 4000 message 06 (6)
Je vous oubliais ...

Pour des solives de portée 4 m, entraxe 40 cm, juste pour une chambre avec sol mince, sans cloisons, une section bastaing 6.3 x 17.5 en bois de classe C24 passe tout juste (avec le poids du plafond sur les solives totalement porté par les solives existantes)
Pas le grand confort, c'est à dire avec un peu de ressenti de souplesse à la marche, mais c'est jouable.
Si vous voulez plus de stabilité, il faudra taper sur une section un peu plus forte.

Vous devriez arriver à charger cet entrait, quitte à le renforcer (et son assemblage au poinçon).

La charpente sera chargée du plancher, mais aussi des cloisons côté combles (posées sur l'entrait), et du plafond rampant.

Est-ce que cette ferme ne serait pas appuyée sur le mur de refend central par hasard ?

Quelle est la pente du toit ?

Auriez-vous quelques photos de l'intérieur du comble montrant la charpente, par exemple : ensemble, coté croupes, et comment ça arrive sur les murs de façades.
Messages : Env. 4000
De : 06 (6)
Ancienneté : + de 5 ans
 
Env. 10 message Manche
Bonjour,

Après m'être rendu dans mes combles je me suis aperçu que mon projet n'était pas viable (pentes de toit à 35° et départ au ras du niveau) ce qui me laisserais environ une mezzanine de 1m de large avant d'atteindre les 1,80m, mesurant 1,93m autant dire que la mezzanine hormis pour des enfants ne servirait à rien.

Après m'être trituré les méninges sur comment faire pour ne pas perdre cet espace j'ai du repenser mon étage du dessous et développer un peu plus l'étage du dessus.

Ainsi au lieu de faire une simple mezzanine je partirais sur l'idée de faire un étage de style bureau/salle de bain. Voir même un étage bureau/salle de bain et chambre (bien que non considéré comme chambre puisque moins de 9m²)

Je ne peux pas faire une seule grande pièce car le conduit de mon poêle passe par le milieu d'où l'idée de rajouter une petite salle de bain avec cabine de douche toute basique de 75kg qui se situerait au niveau du mur de soutient


Donc avec les informations précédente je rajouterais le fait que la pente du toit est de 35°

Voici des photos de la charpente :







J'ai retrouver aussi un plan de coupe qui montre la charpente :

[/url][url=https://files.forumconstruire.com/images/im/img-5345-jpg-stor-5ebbb283becb4976585.jpg]


Pour ce qui est des points d'appuis de la charpente j'ai pris quelque photos (pas évident du tout à prendre) pour le mur de soutient central en effet la charpente est en "appuis" dessus. Je mets entre guillemet car chaque point d'appuis de la charpente se retrouver surélevé de quelque cale en bois et je ne sais pas si cela à un impact.

Voici les photos :








Voila ce qui est pour l'état actuel.

Pour le nouveau projet voici ce que j'ai imaginé.

Le RDC :




Et pour l'étage 3 possibilités imaginé :






La ligne bleu représente plus ou moins la limite des 1,80m de hauteur
La ligne verte représente plus ou moins une limite de 1,20m de hauteur (grand minimum d'utilisation)

Au delà de la limite des 1,20m il n'y aurait aucune utilisation (ou peu être simplement des placards pour stocker les cartons vide dont on sait jamais quoi faire)


Sachant que le lit peux être remplacer par un matelas au sol donc pas de poids excessif. Le bureau ne serait pas forcément celui ci ni dans ces dimensions. Le canapé serait du style canapé clic clac et non un gros canapé.


Ayant lu dans les précédents message que le format de solive 63 * 175 serait trop juste, j'ai recherché et un magasin prés de chez moi vend des MADRIER L. 4 m - Section 225 x 75 mm. En bois d'épicéa qualité charpente traité autoclave classe 2 ainsi que des Sabot à ailes extérieures T380 l. 76 mm H. 152 mm - SIMPSON.

Avec un entraxe de 0.40 es que cela porterait assez.

Point à noter j'ai trouver un escalier sur internet dont je pense m'inspirer :


Je combinerais cet escalier avec un autre modèle vu qui permettrait de ne pas avoir de poids reporter sur le plancher (rambarde fixé à l'escalier et non au plafond) et maintient de l'escalier par le sol et l'armoire, donc charge entière au sol et non fixé au plancher.


Désolé pour le changement de projet en cours mais le premier avec ça mezzanine de 1m c'était trop de travail pour pas grande chose
Messages : Env. 10
Dept : Manche
Ancienneté : + de 1 mois
 
Env. 4000 message 06 (6)
Je vois que les entraits sont suspendus aux arbalétriers, ce qui recoupe leur portée entre poinçon et mur.
Donc leur capacité à supporter un plancher est améliorée.

Vous avez donné la description de la charpente, mais je n'ai pas la description du plafond qu'elle porte sur le RdC (et son poids) : plâtre, briques ?
J'avais aussi cru comprendre qu'il n'y a que deux fermes, espacées de 4 m.
Et vous parlez d'un entrait retroussé, je ne le vois pas sur les photos.

Ce qui change tout, pour les fermes, c'est si elles sont appuyées en portance en leur milieu sur le mur du RdC.
Si c'est le cas, il n'y pas de flexion d'ensemble, et le tout présente des déformations négligeables par rapport au cas où les fermes fléchiraient entre leurs deux appuis sur les murs de façade.

Je pense qu'il faut vérifier ce qu'il en est.

Cela se répercuterait sur les entraits porteurs du plancher à venir : si la ferme est bloquée en flexion, les suspentes des entraits bougent moins, et le plancher moins lui aussi.

Des madriers 7.5 x 22.5 en solives, ça c'est du costaud. Mais vous allez perdre de la hauteur, et vous en manquez plutôt.
Même si cela fait un peu plus de bois, pourquoi ne faire des solives avec des doubles bastaings, donnant une section 12.6 x 17.5 ?

Pourriez-vous aussi redonner les cotes de dimensions de la maison, aux nus intérieurs des murs de façade ; on serait dans les 8 m x 12 m ? Pas facile à lire sur le plan.
Messages : Env. 4000
De : 06 (6)
Ancienneté : + de 5 ans
En cache depuis le mardi 19 mai 2020 à 21h57
Ce sujet vous a-t-il aidé ?
0
0

Picto forum C'est intéressant aussi !

Devis aménagement de comblesArtisan
Devis aménagement de combles
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
8 conseils pour bien aménager ses combles perdus
8 conseils pour bien aménager ses combles perdus
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.
Photos de décoration de combles
Photos de décoration de combles
Picorez des idées en parcourant les photos des constructions des autres !

Picto forum Autres discussions sur ce sujet :

1
personne
surveille ce sujet
Voir