Retour
Menu utilisateur
Menu

Toujours 2000 ohms après construction d'une deuxième prise de terre !! Résolu

Ce sujet comporte 14 messages et a été affiché 262 fois
Nouveau sujetPicto plus RépondrePicto reply Picto reply
5
abonnés
surveillent ce sujet
 
Membre utile Env. 2000 message Oise (60)
Bonjour,
Pour la vente de sa maison , ma fille a fait faire un diagnostic électrique.
Et ça se passe mal, le contrôleur mesure 2000 ohms sur une prise de la salle de bain et n'arrive pas à faire déclencher le différentiel. L'installation est en mono 220v.
Comme un macadam a été réalisé devant la maison , je me dis que le piquet de terre est certainement dessous bien au sec !
Pas de problème je réalise un deuxième circuit avec deux piquet de 1,5 m .
Je contrôle toutes les liaisons  terre des prises jusqu'au tableau , elles sont inférieures à 1 ohm.
On arrose copieusement les piquets, et on fait revenir le contrôleur pour un nouveau diagnostic, et là ....rebelote , toujours 2000 ohms .
Par contre le différentiel à déclenché en faisant la mesure sur une autre prise dans le garage!
Je précise aussi que les trois différentiels déclenche bien avec le bouton essai.
J' aurais fait tout ce travail pour rien ?
Le contrôleur y perd son latin aussi ! il a d'ailleurs contacté d'autres collègues pour avoir des avis , sans résultat.
Un problème transfo chez EDF ?
Je n'ai pas pensé à contrôler s'il y avait une tension  entre terre et neutre .
Vous avez une piste ?
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 2000
De : Oise (60)
Ancienneté : + de 12 ans
Sujet résolu !
 
message
Ne vous prenez pas la tête pour vos travaux électriques...

Allez dans la section devis electricité (travaux électriques) du site, remplissez le formulaire et vous recevrez jusqu'à 5 devis comparatifs de électriciens de votre région. Comme ça vous ne courrez plus après les électriciens, c'est eux qui viennent à vous

C'est ici : https://www.forumconstruire.com/construire/devis-0-13-devis_electricite_travaux_electriques_.php
 
Membre utile Env. 400 message Charente Maritime
Salut
il s'agit d'une prise de courant, donc pas de la terre générale
la terre de cette prise n'est pas reliée au tableau général
il faut simplement contrôler la continuité du fil de terre de cette prise entre elle et le collecteur de terre du tableau général.
voir même s'il y a au moins le fil de terre à cette prise

il faut bien dire que ce contrôleur ne devrait pas, vu ses connaissances, faire des contrôles électriques
il aurait dû contrôler la résistivité de la prise de terre générale. au tableau de protection et faire une continuité entre prise de courant et collecteur de terre au tableau, là il aurait pu te dire ou se situait le problème. 
mauvais contrôle des mises à la terre.
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 400
Dept : Charente Maritime
Ancienneté : + de 2 ans
 
Membre utile Env. 2000 message Oise (60)
J'ai testé moi même la continuité du fil de terre entre toutes les prises de la maison et la borne de terre générale.
Toutes les continuités sont inférieures à 1 ohm. (j'élimine ainsi un possible mauvais contact au bornier terre dans le tableau.
Les 3 différentiels déclenchent bien au bouton de test.
Et à priori les nouveaux piquets de terre devraient aussi lever le doute d'une mauvaise terre.
Quant au contrôleur, il fait des diagnostics tous les jours avec un appareil professionnel, alors j'ai du mal à croire qu'il ai fait une boulette !
Ceci dit il n'a pas su préciser s'il s'agissait d'un défaut de terre générale ou d'un défaut interne à l'installation !!
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 2000
De : Oise (60)
Ancienneté : + de 12 ans
 
Membre utile Env. 400 message Charente Maritime
Re
reste la possibilité que son appareil n'accepte pas la phase à gauche de la prise à la place du neutre, ce qui n'est pourtant pas une norme
ou aussi la broche de terre corrodée.
refais la continuité juste de cette prise
reste qu'il y a bien une mauvaise connaissance de ce contrôleur!! électricien n'a pas dû être son métier avant de passer diagnostiqueur
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 400
Dept : Charente Maritime
Ancienneté : + de 2 ans
 
Env. 30 message Puy De Dome
Bonjour, comme dis parental25 le diagnostiqueur aurai du faire une mesure de boucle avec des piquets pour éliminer un problème de terre d'ENEDIS
Messages : Env. 30
Dept : Puy De Dome
Ancienneté : + de 4 ans
 
Membre super utile Env. 6000 message Gard
Bonjour, pas sur d'avoir tout bien compris ? votre terre générale a une résistance de 1 ohm. ? et une seule prise a un problème avec une résistance de 2000 ohms ?. Si c'est bien cela à mon avis le problème ne peut venir que de cette prise, êtes-vous bien sûr qu'elle soit bien connectée à la terre par un câble de terre, et non pas uniquement sur des tubes de cuivre, et avez-vous changé cette prise ?
ce sont souvent des petits détails qui font la différence entre du bon et du mauvais travail
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 6000
Dept : Gard
Ancienneté : + de 3 ans
 
Membre utile Env. 500 message Ain
Bonjour,
Le contrôleur mesure une résistance de 2000 ohms sur une prise de courant .... et il ne va pas plus loin dans sa vérification ?
Il semble avoir fait une mesure de boucle et dans ce cas, et après avoir mesuré cette valeur il aurait du :
- vérifier la continuité de la broche de terre de cette prises de courant avec la prise de terre du logement.
- faire une mesure directe de la résistance de la prise de terre par une autre méthode (celle des 2 piquets) afin d'être sûr que ce n'est pas la résistance mise à la terre du neutre coté réseau de distribution publique, qui ne serait pas trop élevée.

Le test des différentiels au bouton test n'a aucun lien avec une bonne ou mauvaise résistance de prise de terre ... il s'agit d'un test interne à l'appareillage.
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 500
Dept : Ain
Ancienneté : + de 6 ans
 
Membre utile Env. 2000 message Oise (60)
Bonjour,
J'ai pu avancé un peu .
La valeur 2000 ohms mesurée est l'impédance de boucle de la prise de la salle de bain et non la valeur de terre des piquets. Enfin c'est ce que je comprends en regardant les photos de l'écran du testeur Fluke 1653B. (dans le rapport du diagnostiqueur )
C'est certainement pour ça que le contrôleur m'avait dit que cette valeur ne devait pas dépassée 2 ohms et que le différentiel ne déclenchait pas.
Mauvaise compréhension de ma part. Mais quand même il aurait pu faire un contrôle sur une autre prise .
Si vous connaissez le Fluke 1653B, le commutateur était sur la position Rlo (mesure d'impédance de boucle) la mesure se faisait entre phase et terre et la valeur mesurée ; 2000 ohms.
Je vous mettrai les photos des écrans de mesure pour être plus clair.
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 2000
De : Oise (60)
Ancienneté : + de 12 ans
 
Membre utile Env. 500 message Ain
Bonjour,

Il serait bien d'avoir les photos mais aussi le rapport de diagnostique afin de vérifier dans quelle rubrique le contrôleur a signalé cette anomalie.
Est ce un simple test de continuité ou bien une mesure de résistance de prise de terre (ou d'impédance de boucle) ?
J'avoue qu'on s'y perd un peu dans vos explications ....
Le contrôleur parle d'une valeur de 2 ohms, dans ce cas, il ne peut pas s'agir de la résistance de la prise de terre de l'installation, mais bien d'une résistance de continuité de terre sur la prise de la salle de bains. Vous dites l'avoir vérifié aussi .... c'est ça ?
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 500
Dept : Ain
Ancienneté : + de 6 ans
 
Membre utile Env. 2000 message Oise (60)
Oui pas simples mes explications, car moi même je découvre au fur et à mesure.
Lors du deuxième contrôle le diagnostiqueur à réalisé une mesure sur une autre prise, et il a toujours trouvé 2000 ohms.
Mais en faisant un contrôle directement dans le tableau sous le différentiel ( entre phase et terre , c'est ma fille qui m'a rapporté les faits ) le différentiel à bien disjoncté !
J'ai bien vérifié toutes les continuités des terres de toutes les prises, et c'était OK. inférieure à 1 ohm
Je vais rappeler le technicien pour qu'il me fournisse ses explications.
Je vous tiens au courant , ou à la masse, c'est comme vous voulez
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 2000
De : Oise (60)
Ancienneté : + de 12 ans
 
Membre utile Env. 400 message Charente Maritime
Salut
tu lui dira que heureusement que les diff. sautent avec des terre à plus de 2 ohms car la norme actuelle: résistivité maxi des prises de terre moins de 100 ohms
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 400
Dept : Charente Maritime
Ancienneté : + de 2 ans
 
Membre super utile Env. 5000 message Manche (50)
Hello


la valeur de la prise de terre peut se faire de différentes façons
-méthode des trois piquets (difficilement envisageable en ville)
-mesureur de boucle (le plus souvent utilisée, mais encore faut-il avoir du courant)
-pince de terre (je ne connais personne qui en possède une surtout car ça coute un bras) : par exemple chez FLUKE

Le vérificateur peut aussi avoir un appareil défaillant, cela m'est déjà arrivé avec un contrôleur consuel aavec la méthode des 3 piquets, sont appareil mesurait 120 Ohms, le mien avec ses cordons mesurait 12 Ohms, il m'a confirmé plus tard que son appareil était passé au ré-étalonnage.

@+
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 5000
De : Manche (50)
Ancienneté : + de 12 ans
 
Membre utile Env. 2000 message Oise (60)
Bon , alors comment dire .....Des piquets de terre pour rien ,et une contre visite aussi pour rien , et au total 200 euros dans le baba
Lors de la 2éme visite , le contrôleur a vérifier une 2éme prise dans un garage, et toujours 2000 ohms sans faire disjoncter le différentiel . Mais en contrôlant au borne du différentiel , ça disjoncte !
La terre générale étant améliorée, les fils de terre de toutes les prises étant corrects, le différentiel étant également bon, reste plus rien à contrôler, ou plutôt si.... le Fluke ayant servit aux mesures.
J'ai regardé de près les photos des mesures et je me suis aperçu que le symbole pile faible était affiché. Et en lisant la notice du Fluke il est bien précisé qu'il fallait impérativement changer des piles usagées, sous peine de mesures erronées 
J' ai laissé un message au technicien, et devinez , il ne répond pas , et je pense qu'il ne répondra jamais  
Fin de l'histoire
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 2000
De : Oise (60)
Ancienneté : + de 12 ans
 
Membre super utile Env. 3000 message Doubs
Bonjour,

Beaucoup de confusions dans ce sujet qu'il est bon de corriger pour les futurs lecteurs :
- il ne faut pas confondre :
  •  la mesure de la résistance de prise de terre de l'installation pour laquelle on utilise un telluromètre et deux piquets et qui impose de déconnecter la terre de l'installation de l'installation en ouvrant la barrette de terre.
  • la mesure de la boucle de terre qui inclue la prise de terre de l'installation et la prise de terre au niveau du poste de transformation (en schéma TT, le neutre est mis à la terre au niveau du poste de transformation et la résistance de cette prise de terre est inférieure à 4 ohms)
- La résistance maximale de la prise de terre de l'installation, fixée par la NF C 15-100 est de 100 ohms afin de limiter la tension de contact présumée à 50 V (tension qui apparaît accidentellement entre une masse et la terre en cas de défaut d'isolement).
En tête de l'installation, la sensibilité maximale du dispositif différentiel est fixée à 500 mA ; le courant de défaut ne peut donc pas dépasser cette valeur (pour toute valeur supérieure le différentiel déclenchera) ; donc 0,5 x 100 = 50 V appelée tension limite conventionnelle.

- le bouton de test d'un dispositif différentiel (interrupteur ou disjoncteur) permet uniquement de tester le fonctionnement l'appareil et non l'existence et/ou la qualité de la liaison à la terre.

Pour mesurer la prise de terre de l'installation sans telluromètre on peut utiliser une batterie de voiture et un multimètre :
  1. Il faut ouvrir la barrette de terre pour déconnecter la terre de l'installation de l'installation 
  2. On place la batterie entre la prise de terre de l'installation et un premier piquet ; on relève les valeurs de U1 et i1
  3. On place la batterie entre entre la prise de terre de l'installation et un second piquet ; on relève les valeurs de U2 et i2
  4. On place la batterie entre entre le premier et le second piquet ; on relève les valeurs de U3 et i3
  5. On dispose donc d'un système avec 3 équations et 3 inconnues qui permet de déduire la valeur de la résistance de la prise de terre de l'installation R= (U1/i1 +U2/i2 - U3/i3)/2
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 3000
Dept : Doubs
Ancienneté : + de 8 ans
En cache depuis le dimanche 20 septembre 2020 à 11h00
Ce sujet vous a-t-il aidé ?
0
0

Picto forum C'est intéressant aussi !

Devis travaux électriquesArtisan
Devis travaux électriques
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
Tout sur l'électricité dans la salle de bain
Tout sur l'électricité dans la salle de bain
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.
Photos installations électriques
Photos installations électriques
Picorez des idées en parcourant les photos des constructions des autres !
16 idées d'éclairages indirects
16 idées d'éclairages indirects
L'équipe de Forum Construire sélectionne pour vous les plus belles photos des membres et du web.

Picto forum Autres discussions sur ce sujet :

5
abonnés
surveillent ce sujet
Voir