Retour
Menu utilisateur
Menu

Evacuation ANC, eaux grises et vannes, réseau unique ou séparé ?

Ce sujet comporte 3 messages et a été affiché 65 fois
Nouveau sujetPicto plus RépondrePicto reply Picto reply
1
personne
surveille ce sujet
 
Env. 100 message Morbihan
Bonjour

Nous allons rénover une maison en campagne avec une nécessité d'Assainissement Non Colectif.
Nous installerons une phytoépuration qui sera validée par le SPANC pour les eaux grises et nous utiliserons des toilettes sèches.

Mais par souci d'évolution possible nous allons prévoir des arrivées et évacuations pour d'éventuels toilettes à eaux. La phyto sera évolutive pour peut être recevoir les toilettes .
Ma question est : pour les évacs, dois-je prévoir un réseau séparé inutilisé qui se termine dans un regard à l'extérieur afin de passer à coté du bac à graisse d'une hypothétique fosse toutes eaux ? ça complique quand même pas mal. Ou alors je peux mélanger dans la maison et il existe (existera) des fosses qui prennent une seule arrivée toutes eaux ?
Devrais-je aussi prévoir une ventilation pour le réseau d'épandage ?

Je galère aussi un peu pour savoir ou mettre la ventilation primaire, j'ai 4 wc, répartis dans la maison et pas les un au dessus des autres. Faudra-t-il plusieurs ventilations ?

Je poste un dessin dès que j'en aurai fait un.

Merci
Messages : Env. 100
Dept : Morbihan
Ancienneté : + de 1 mois
 
Env. 100 message Morbihan
Ne vous prenez pas la tête pour vos travaux de plomberie...

Allez dans la section devis plomberie du site, remplissez le formulaire et vous recevrez jusqu'à 5 devis comparatifs de plombiers de votre région. Comme ça vous ne courrez plus après les plombiers, c'est eux qui viennent à vous

C'est ici : https://www.forumconstruire.com/construire/devis-0-14-devis_plomberie.php
 
Membre utile Env. 100 message Aisne
Bonjour,

Il y a plusieurs hypothèses :

- Il existe des phyto sans fosse : dans ce cas, pas de soucis, vous créez un réseau unique qui débouche dans le poste de relevage ou l'ouvrage de répartition.
- Vous avez une fosse toutes eaux : idem, évacuation unique. Elle ne collectera que des eaux ménagères dans un premier temps puis éventuellement des eaux vannes si vous passez en WC tradi.
- Vous avez prévu uniquement un bac à graisses : dans ce cas, il faut séparer les EM qui iront au BAG et les EV dans une autre cana en réservation pour une future fosse.
A ce moment là, vous aurez encore le choix entre conserver les 2 équipements (FTE + BAG) ou diriger les EM vers la FTE.

Pour la ventilation de la phyto, je ne crois pas que ce soit nécessaire (processus aérobie), il faut vérifier sur le guide de l'usager.
Dans le cas d'une fosse par contre oui il faudra une ventilation secondaire (anaérobie).

Quant à la ventilation primaire, je conseille de la mettre sur le WC le plus éloigné, si un autre WC intermédiaire est utilisé, elle fonctionnera quand même. Petite précision sur la VP : elle n'est pas imposée sur le BAG mais je la conseille quand même. Mais du coup en cas de réseau EV/EM séparé, il faudra en installer une sur l'évacuation des EM.
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 100
Dept : Aisne
Ancienneté : + de 1 an
 
Env. 100 message Morbihan
Bonsoir

Voici le schéma en coupe (option séparation) des évacuations des deux logements qui partageront l'assainissement. On voit l'étage et le principe des conduite sous dalles. Pour l'instant on à prévu une phyto en direct (terrain en pente) pour les eaux ménagères.





1-Pour les ventilations : pas besoin de ventil pour la phyto. Pour les eaux vannes une seule ventilation suffit ou il en faudrait 2 ? (2 WC à l'étage qui ne communiquent que par le RdC). J'ai bien compris que si je fais deux circuits séparés, il faudra deux ventilations primaires.

Nous avons déjà vécu avec phyto et toilettes sèches, cela nous convient à l'usage aujourd'hui.

2-Là ou je me prends la tête tout seul, c'est pour l'évolution, soit à la revente, soit quand on sera vieux comme on espère y arriver. Si l'habitant du futur veux changer de mode d'assainissement pour un truc demandant moins de surveillance et de vidage de seaux, ce serait dommage qu'il doivent tout casser notre belle maison avec dalle isolée chauffante touça touça. Donc je prévois un tube de ventil en toiture qui ressort dans un regard au pied des fondations pour brancher quoi-qu'est-ce si ce n'est plus une phyto.
Ensuite, est-ce que ça vaut le coup de séparer les eaux et de faire une attente en sortie eaux vannes, ou on se dit que le futur occupant trouvera un assainissement toutes eaux sans bac à graisse ?
Pour celles et ceux qui connaissent la filière, comment va l'évolution des normes et techniques disponibles, aura-t-on la possibilité (le droit) au mélange dans 5, 10 ou 20 ans ? (Pas d'égouts public possible vu l'isolement)

Un seul réseau est beaucoup plus simple : moins de traversées de mur, pas de besoin d'éviter les croisements, une seule ventilation primaire, moins de chutes, beaucoup moins de tuyaux coudes et raccords...

Merci spanc-lm02 pour votre réponse et à tous pour votre participation au forum.
Messages : Env. 100
Dept : Morbihan
Ancienneté : + de 1 mois
Ce sujet vous a-t-il aidé ?
0
0

Picto forum C'est intéressant aussi !

Devis plomberieArtisan
Devis plomberie
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
S'équiper d'un chauffe-eau solaire
S'équiper d'un chauffe-eau solaire
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.
Photos plomberie
Photos plomberie
Picorez des idées en parcourant les photos des constructions des autres !
Comment choisir son chauffe-eau ?
Comment choisir son chauffe-eau ?
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.

Picto forum Autres discussions sur ce sujet :

1
personne
surveille ce sujet
Voir