Retour
Menu utilisateur
Menu

Pose de fenêtres et mousse polyuréthane (PU) pour la fixation

Ce sujet comporte 9 messages et a été affiché 126 fois
Nouveau sujetPicto plus RépondrePicto reply Picto reply
4
abonnés
surveillent ce sujet
 
Env. 10 message Paris
Bonjour,

J'ai fait établir différents devis pour la dépose/pose de fenêtres. J'en ai sélectionné un qui avait les qualifications RGE éco-artisan et qui précisait dans son devis que le calfeutrement se faisait par compribande.
Lors de la prise de mesure, l'artisan me dit qu'il utilise de la mousse PU. Je témoigne de ma surprise (j'avais exclus un autre devis dont l'émetteur m'avait dit utiliser de la mousse PU au téléphone), mais me dis sur le moment qu'il connaît mieux le DTU 36.5 que moi. 
Je lis ensuite quelques résumés de ce DTU et engage un échange par mail avec l'artisan pour comprendre quel rôle joue la mousse PU dans son travail de pose. Il m'explique qu'il met de la mousse PU car les vis ne suffisent pas et, par conséquent, la fenêtre risque de bouger. Je m'étonne du fait qu'il donne un rôle de fixation à la mousse PU alors que cela semble contraire au DTU. Il m'explique que "DTU ou pas, il utilise de la mousse". Je lui demande s'il est possible de faire sans compte tenu des risques à long terme et des problèmes d'assurance en cas de sinistre. Il me dit en substance qu'il utilisera de la mousse PU quoi qu'il arrive et que si ça ne me convient pas, autant laisser tomber.
Que faire ? Est-il possible de trouver des poseurs qui n'utilisent pas de mousse PU (plusieurs l'avaient évoqué lors de la production du devis) ? Me conseillez-vous de résilier ce devis ?

Merci d'avance pour vos retours !
Messages : Env. 10
Dept : Paris
Ancienneté : + de 3 mois
 
message
Ne vous prenez pas la tête pour vos travaux d'isolation...

Allez dans la section devis isolation du site, remplissez le formulaire et vous recevrez jusqu'à 5 devis comparatifs de professionnels de votre région. Comme ça vous ne courrez plus après les professionnels, c'est eux qui viennent à vous

C'est ici : https://www.forumconstruire.com/construire/devis-0-12-devis_isolation.php
 
Env. 50 message Calvados
Bonjour Monsieur
Ah la mousse PU ... c'est pratique pour boucher des trous mais pour les fenêtres c'est non , je n'ai pas réussi à joindre le pdf de L'union des Fabricants de Menuiserie y faisant référence, vous n'aurez pas les images mais le texte (2019 mais d'actualité) 
Par ailleurs, il faut prendre en compte le type de pose : dépose totale ou réno ... 
Si vous souhaitez de plus amples renseignements ... n'hésitez pas 


POSITION PROFESSIONNELLE Avril 2019
Union des Fabricants de Menuiseries
Maison de la Mécanique - 39 rue Louis Blanc – CS 30080 - 92038 LA DEFENSE CEDEX
Tel : 01 47 17 69 37 - ufme.fr
QUID DES MOUSSES EXPANSIVES EN AEROSOL
POUR LE CALFEUTREMENT DES FENETRES ?
Nous sommes confrontés de plus en plus souvent au questionnement des professionnels de la pose concernant
l’utilisation de mousses d’isolation flexibles proposées pour la réalisation du calfeutrement des menuiseries sur gros
oeuvre.
AVANT PROPOS
Ce document est destiné à aider les professionnels de la pose dans le choix des produits de calfeutrement (mastic
ou mousses imprégnées) au niveau des liaisons entre menuiserie et gros oeuvre dans les cas d’usage les plus
couramment rencontrés. Il ne se substitue pas aux textes réglementaires ou normatifs en vigueur relatifs à la mise
en oeuvre des menuiseries extérieures (norme NF DTU 36.5 et cahier du CSTB n°3521).
Ces recommandations sont valables quel que soit le matériau constitutif des menuiseries, pour des travaux neufs ou
en rénovation, avec conservation du dormant existant.
Il vient compléter le document d’information UFME existant «Calfeutrement des menuiseries ».
PRINCIPES GENERAUX
EXTRAITS DE LA NORME NF DTU 36.5 :
§5.9 Calfeutrements - 5.9.1 Dispositions générales
« Il est prévu dans tous les cas, un calfeutrement entre gros oeuvre et dormant de la menuiserie veillant à en assurer
la continuité et en tenant compte des mouvements prévisibles entre fenêtres et gros oeuvre. Le calfeutrement doit
par sa nature même et quels que soient les matériaux mis en oeuvre, assurer l’étanchéité à l’air et à l’eau du joint
« gros oeuvre – fenêtre » sur tout le périmètre de la fenêtre, une attention particulière étant portée aux
raccordements d’angles. [….] »
* NF DTU 36.5 § 5.9.6 : « Un calfeutrement entre gros oeuvre et dormant de la fenêtre par injection de mousse expansive
(aérosol) ne permet pas de satisfaire aux exigences d’étanchéité décrites et d’en assurer la pérennité ».
** Les performances d’étanchéité à l’eau et à l’air allouables au calfeutrement de la menuiserie ne peuvent pas être garanties
par l’utilisation de mousses expansives en aérosol.
• On étanche sur un support Principe 1 étanche (à l’eau et à l’air)
Principe 2 • On réalise une étanchéité continue
• Continuité de l’étanchéité avec le rejingot (présence ou reconstitution préalable
obligatoire)
Principe 3
Principe 4 • Les produits d’étanchéité n’ont pas pour objectif de participer à la fixation
• Les mousses expansives injectées (type aérosol) ne peuvent réaliser ni l’étanchéité,
ni la fixation*
• PAS DE GARANTIE DECENNALE**
Principe 5
POSITION PROFESSIONNELLE Avril 2019
Union des Fabricants de Menuiseries
Maison de la Mécanique - 39 rue Louis Blanc – CS 30080 - 92038 LA DEFENSE CEDEX
Tel : 01 47 17 69 37 - ufme.fr
Dans le NF DTU 36.5
3 types de calfeutrements
sont mentionnés
 Les mastics sur fonds de joint
 Les mousses imprégnées classe 1
 Les membranes d’étanchéité
AUCUNE REFERENCE N’EST FAITE AUX MOUSSES EXPANSIVES EN AEROSOL
En conséquence, TOUT AUTRE SYSTEME D’ETANCHEITE (mousses PU en
aérosol, produits à mémoire de forme…) N’AYANT PAS D’AVIS TECHNIQUE
COUVRANT L’APPLICATION DE CALFEUTREMENT DES MENUISERIES OBTENU
AUPRES DU CSTB, NI DE CERTIFICATION SNJF, EST A PROSCRIRE.
LES RISQUES EN CAS D’USAGE DE MOUSSE EXPANSIVE EN AEROSOL (liste non exhaustive)
 Pas de tenue dans le temps (dégradations).
 Pas de suivi de la dilatation différentielle des matériaux donc, à terme, des ruptures d’étanchéité à
prévoir et des infiltrations d’eau (non visibles bien sûr !).
 Pas de protection des assurances car pas de document officiel ! donc pas de décennale !
 Responsabilité immédiate du poseur en cas de litige.
Messages : Env. 50
Dept : Calvados
Ancienneté : + de 2 mois
 
Membre utile Env. 700 message Gironde
Bonjour,

J'ai posé 3 fenêtres moi-même, et j'ai utilisé la Mousse isolante pour fenêtres illbruck® FM230.
https://www.illbruck.com/fr_FR/produits/concepts-systemes/mousses-expansives/

Bien sûr cela vient en plus des compribandes et surtout du silicone spécial fenêtre. et surtout il faut savoir l'utiliser et doser l'application. Dans tous les cas il ne peut pas rester apparent, puisqu'il ne tient pas au UV. Donc il vient se mettre dans l'âme des interstices des fenêtres
Il faut juste savoir que c'est plus économique de boucher les éventuels interstices avec la PU qu'avec du silicone, que trop en mettre peut se révéler catastrophique (déformation des dormants de la fenêtre), qu'il faut choisir une PU qui se dose facilement lors de l'application.
Dans tous les cas, les PU ne tiennent pas les UV et ne sont pas étanches à l'eau mais on les recouvre de silicone pour ça.

Voilà mon avis.
Je ne suis pas un professionnel. tout ce que je sais vient des erreurs passées et futures de mes bricolage.
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 700
Dept : Gironde
Ancienneté : + de 8 ans
 
Membre utile Env. 400 message Seine Saint Denis
Bonjour ,

pour le "fun", demandez à l'artisan s'il confirme que ses travaux seront couverts par la garantie décennale. Rappelez-lui la position de l'UFME (en lien avec les DTU). Cela risque d'être cocasse...

Car je rejoins PhilippeCop, la mousse expansive ne fait ni office de calfeutrement (i.e. étanchéité eau et air) et encore moins de fixation dans les règles de l'art que se doit de respecter tout professionnel sérieux.

Devez-vous résiliez le devis ? A mon avis, oui sans hésiter.

https://www.ufme.fr/la-doc/les-positions-professionnelles-ufme
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 400
Dept : Seine Saint Denis
Ancienneté : + de 5 mois
 
Env. 50 message Calvados
sitro : Comme c'est vous qui avez réalisé la pose, vous faites comme bon vous semble, toutefois dans un cadre professionnel comme c'est le cas de la demande initiale désolé NON
Messages : Env. 50
Dept : Calvados
Ancienneté : + de 2 mois
 
Membre utile Env. 700 message Gironde
PhilippeCop a écrit:sitro : Comme c'est vous qui avez réalisé la pose, vous faites comme bon vous semble, toutefois dans un cadre professionnel comme c'est le cas de la demande initiale désolé NON

Ok,
Mais ce que je voulais juste dire c'est qu'il y a mousse expansive PU et mousse expansive.
Sûr que si vous prenez le premier prix en PU, ça ne peut pas trop le faire.
Je ne suis pas un professionnel. tout ce que je sais vient des erreurs passées et futures de mes bricolage.
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 700
Dept : Gironde
Ancienneté : + de 8 ans
 
Membre utile Env. 400 message Seine Saint Denis
Bonjour,
Je rejoins sitro ; en Allemagne (sauf erreur), il est autorisé de monter et colmater avec de la mousse PU, mais celle-ci est une mousse bi-composants très différente des mousses classiques.

Elle est beaucoup moins expansive, plus dense, et devient bien plus solide au séchage.

Il se trouve que j'en avais acheté l'année dernière via le net, c'est celle-ci de la marque Alfa.

En tout cas je pense que nous sommes d'accord pour dire qu'en France, les règles de l'art proscrivent un tel procédé et qu'un artisan qui le propose est à éviter.
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 400
Dept : Seine Saint Denis
Ancienneté : + de 5 mois
 
Env. 10 message Paris
Bonjour,

Merci beaucoup pour vos retours, qui confirment ce que j'avais lu sur les résumés de DTU, notamment le communiqué de l'UFME. Il est compliqué de savoir comment la pose des fenêtres est effectuée au moment du devis.
Messages : Env. 10
Dept : Paris
Ancienneté : + de 3 mois
 
Env. 50 message Calvados
Bjorn a écrit:Bonjour,

Merci beaucoup pour vos retours, qui confirment ce que j'avais lu sur les résumés de DTU, notamment le communiqué de l'UFME. Il est compliqué de savoir comment la pose des fenêtres est effectuée au moment du devis.

bonjour 
Si rien n'est signé, vous pouvez demander à votre artisan de le spécifier sur le devis , tout simplement 
Un pro normalement constitué ne le prendra pas mal 
Messages : Env. 50
Dept : Calvados
Ancienneté : + de 2 mois
En cache depuis le mardi 30 novembre 2021 à 23h11
Ce sujet vous a-t-il aidé ?
0
1

Picto forum C'est intéressant aussi !

Devis isolationArtisan
Devis isolation
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
Tout savoir sur l'isolation à 1 €
Tout savoir sur l'isolation à 1 €
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.
Photos cloisons et isolations
Photos cloisons et isolations
Picorez des idées en parcourant les photos des constructions des autres !
Tout savoir sur l'isolation
Tout savoir sur l'isolation
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.

Picto forum Autres discussions sur ce sujet :

4
abonnés
surveillent ce sujet
Voir