Retour
Menu utilisateur
Menu

Ferraillages horizontaux et vertical, zone sismique 3

Ce sujet comporte 10 messages et a été affiché 134 fois
Nouveau sujetPicto plus RépondrePicto reply Picto reply
4
abonnés
surveillent ce sujet
 
Env. 80 message Uzès (30)
Bonjour,

Récemment ma fondation a été coulé mais je me pose des questions sur le respect des normes.

Nous sommes en zone sismique 3.

Le ferraillage ne comportait pas de chainage vertical au moment de la coulée. Ils ont été inséré après en les plantant dedans. Est-ce autorisé en zone sismique 3 ? De plus ils ne sont, du coup, pas relié aux ferrailles de la fondation.

Vous pouvez voir les photos dans mon récit : https://www.forumconstruire.com/recits/recit-38972.php

Merci d'avance.
Messages : Env. 80
De : Uzès (30)
Ancienneté : + de 1 an
 
message
Ne vous prenez pas la tête pour la réalisation de fondations...

Allez dans la section devis fondations du site, remplissez le formulaire et vous recevrez jusqu'à 5 devis comparatifs de maçons de votre région. Comme ça vous ne courrez plus après les maçons, c'est eux qui viennent à vous

C'est ici : https://www.forumconstruire.com/construire/devis-0-118-devis_fondations.php
 
Membre utile Env. 500 message Drome
Bonjour virtazp ,

C'est interdit. Les ancrages ainsi réalisés ne sont pas conformes à la réglementation parasismique.

@+,

NH.
Edité 1 fois, la dernière fois il y a 4 jours.
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 500
Dept : Drome
Ancienneté : + de 3 ans
 
Env. 20 message Haute Garonne
virtazp a écrit:Bonjour,

Récemment ma fondation a été coulé mais je me pose des questions sur le respect des normes.

Nous sommes en zone sismique 3.

Le ferraillage ne comportait pas de chainage vertical au moment de la coulée. Ils ont été inséré après en les plantant dedans. Est-ce autorisé en zone sismique 3 ? De plus ils ne sont, du coup, pas relié aux ferrailles de la fondation.

Vous pouvez voir les photos dans mon récit : https://www.forumconstruire.com/recits/recit-38972.php

Merci d'avance.

Planté = enfoncés dans le béton encore frais ?
Les ligatures entre deux fers n'ont pas de vocation structurante, mais simplement de maintien pour éviter un déplacement pendant la coulée. Il me semble que la seule chose qui compte est le recouvrement.

Je viens de regarder les photos, effectivement, le recouvrement est inexistant d'après les photos ...
Messages : Env. 20
Dept : Haute Garonne
Ancienneté : + de 1 mois
 
Env. 5000 message 06 (6)
Bonjour

Une malfaçon devenue institutionnelle. Un grand classique sur le forum.

Et la réponse à la question que vous n'avez pas posée : que faire maintenant ?

Mais rien, tout simplement. Sauf à engager un contentieux de longue haleine avec votre maçon, avec avocat, experts etc ...

A moins que votre maçon veuille bien, très gentiment si on lui demande, démolir ses fondations et tout recommencer dans les règles, et aux bonnes dimensions.
Mon avis, non professionnel, ne peut servir d’étude pour une réalisation.
Actuellement en ligne !
Messages : Env. 5000
De : 06 (6)
Ancienneté : + de 6 ans
 
Membre utile Env. 800 message Vendee
Mettre en place des armatures dans un béton frais n'est pas interdit, juste pas recommandé car aucune visibilité sur la longueur d'ancrage mis en place ni le positionnement vis a vis des autres armatures.

Mais si par chance cette mise en place est quand même correcte, cela ne réduira en rien la résistance de la structure d'avoir mis en place les armatures dans un béton frais (tant qu'il n'a pas commencé à faire sa pris)

le planter de bâton qui est réellement interdit est plutôt celui de certain maçon qui après séchage font des trou dans le béton de ø10 pour rentré en force des barres de ø10...
Ou la mise en place d'armature avec aucun retour d'équerre qui aurais besoin pour être justifié au parasismique d'un ancrage de 60 cm (dur pour une semelle filantes qui fait 25cm de hauteur)

Les scellements chimique sont également très difficile a justifier et nécessite souvent un surdimensionnement afin d'avoir une résistance équivalente a une simple équerre ø10.
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 800
Dept : Vendee
Ancienneté : + de 6 ans
 
Membre utile Env. 800 message Vendee
A noter qu'au parasismique c'est 4HA10 mini ou 2HA14 si valider au EC8.

(Edit : 4HA10 = 4 acier Haute adhérence de ø10) 
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 800
Dept : Vendee
Ancienneté : + de 6 ans
 
Env. 80 message Uzès (30)
PMSentis a écrit:A noter qu'au parasismique c'est 4HA10 mini ou 2HA14 si valider au EC8.

(Edit : 4HA10 = 4 acier Haute adhérence de ø10) 

Bonjour  

Je n'arrive pas à comprendre la différence : 

4HA10, c'est 4 barres diamètres 10 ?
Et 2HA14, c'est 2 barres diamètres 14 ? 
Pouvez-vous me dire le type de ferraillage vertical que le CST m'a mit ? Il y a des photos dans mon récit. 
Mon récit
Merci d'avance.
Messages : Env. 80
De : Uzès (30)
Ancienneté : + de 1 an
 
Env. 5000 message 06 (6)
L'inconvénient du planter de baton (ou du scellement à postériori) c'est qu'il n'y a plus le recouvrement avec les armatures de la semelle de fondation.

Cela interrompt (ou diminue) la fonction de confinement apportée par la continuité des armatures, en situation sismique.

De plus, l'épaisseur de semelle est rarement suffisante pour les 50 diamètre de scellement droit, même en traversant toute l'épaisseur de semelle.

Lorsque les armatures scellées doivent travailler, ou transmettre comme par exemple vers une semelle de mur de soutènement, il y a carence si cette continuité avec scellement en retour n'est pas faite.

Mais que l'on se rassure, cela ne va pas faire tomber la maison, tout juste favoriser des fissures et peut-être à un endroit où elles ne se voient pas.

Quand à savoir ce qu'il va se passer en vrai en cas de séisme, c'est du domaine des supputations.
Mon avis, non professionnel, ne peut servir d’étude pour une réalisation.
Actuellement en ligne !
Messages : Env. 5000
De : 06 (6)
Ancienneté : + de 6 ans
 
Env. 80 message Uzès (30)
Ilovir a écrit:L'inconvénient du planter de baton (ou du scellement à postériori) c'est qu'il n'y a plus le recouvrement avec les armatures de la semelle de fondation.

Cela interrompt (ou diminue) la fonction de confinement apportée par la continuité des armatures, en situation sismique.

De plus, l'épaisseur de semelle est rarement suffisante pour les 50 diamètre de scellement droit, même en traversant toute l'épaisseur de semelle.

Lorsque les armatures scellées doivent travailler, ou transmettre comme par exemple vers une semelle de mur de soutènement, il y a carence si cette continuité avec scellement en retour n'est pas faite.

Mais que l'on se rassure, cela ne va pas faire tomber la maison, tout juste favoriser des fissures et peut-être à un endroit où elles ne se voient pas.

Quand à savoir ce qu'il va se passer en vrai en cas de séisme, c'est du domaine des supputations.

Bonjour et merci pour votre explication.
Oui ce n'est pas dans les règles de l'art. 

Je me demande quand même pourquoi nombre de CST, ne fond pas cette partie correctement. Ca leur coute quoi ? Pas plus cher en tout cas. 

Quand bien même, ils prennent des maçon peut compétant, il y a quand même le chef de chantier qui doit connaitre tout ça et en les guidant, ça le fait un minimum.

 
Messages : Env. 80
De : Uzès (30)
Ancienneté : + de 1 an
 
Env. 5000 message 06 (6)
Ca coute plus cher, bien plus cher.

Il faut que les ouvriers prennent le temps de faire les petites cages d'armatures d'attentes, et de les combiner avec l'armature des fondations. Ca veut jamais rentrer là où ça devrait, y a pas la place, etc ...

Ca implique aussi d'avoir le plan, au moment du travail, pour bien savoir où seront exactement les attentes. Tracer, repérer, mesurer, prendre le temps de réfléchir pour éviter de se tromper.
Et recommencer si on s'est trompé.

Ensuite, ces armatures qui dépassent, c'est gênant dans les jambes quand on veut aller vite. Voire dangereux si on tombe dessus. Et en plus, il ne faut pas les déplacer lors du bétonnage, sinon on a faux, et que faire alors ?

Bien plus simple est de couler tout à plat et lisser sans rien qui dépasse.
Mon avis, non professionnel, ne peut servir d’étude pour une réalisation.
Actuellement en ligne !
Messages : Env. 5000
De : 06 (6)
Ancienneté : + de 6 ans
En cache depuis avant-hier à 13h47
Ce sujet vous a-t-il aidé ?
0
0

Picto forum C'est intéressant aussi !

Devis fondationsArtisan
Devis fondations
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
Tout savoir sur les fondations
Tout savoir sur les fondations
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.
Photos fondations - VS
Photos fondations - VS
Picorez des idées en parcourant les photos des constructions des autres !
Temps de séchage du béton
Temps de séchage du béton
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.

Picto forum Autres discussions sur ce sujet :

4
abonnés
surveillent ce sujet
Voir