Retour
Menu utilisateur
Menu

Commentaires pour mur de soutenement

Ce sujet comporte 33 messages et a été affiché 90.224 fois
Nouveau sujetPicto plus RépondrePicto reply Picto reply
12
abonnés
surveillent ce sujet
 
Env. 100 message
Bonjour,
J'ai comme projet de realiser un mur de soutenement le long de mon chemin d'entree.
Avec un recoupement d'infos que j'ai pioche sur internet, j'ai pu prepare ces quelques plans ci-dessous pour illustrer comment je compte m'y prendre ; je pense que je pourrais utiliser des blocs a bancher.
Je ne suis pas un pro de la maconnerie et comme j'en suis encore a l'etape de preparation, je suis preneur de tous les commentaires et conseils qui vous sembleraient utiles pour ce genre de realisation.
Bon, voila les plans/photos :











Merci d'avance Smile



PS : la terre a retenir est vegetale sur environ 20-30cm, puis dessous c'est de la roche friable ; si ca peut aider voila une photo de coupe :
Messages : Env. 100

Ancienneté : + de 14 ans
 
message
Ne vous prenez pas la tête pour vos travaux de maçonnerie...

Allez dans la section devis maçonnerie du site, remplissez le formulaire et vous recevrez jusqu'à 5 devis comparatifs de maçons de votre région. Comme ça vous ne courrez plus après les maçons, c'est eux qui viennent à vous

C'est ici : https://www.forumconstruire.com/construire/devis-0-7-devis_maconnerie.php
 
Env. 200 message Grand Sud (20)
salut,

si ça peut t'aider je construis ma maison sur un terrain en pente. Et chez nous c'est un mur de 3m de haut plus 1m de vide sanitaire qui est contre la paroi.
Nous le faisons en béton banché, avec fondations de 1 m de large faisant contre poids, sur 40 cm de profondeur, drainage etc.
Messages : Env. 200
De : Grand Sud (20)
Ancienneté : + de 14 ans
 
Env. 100 message
A prioris, mon muret de soutenement avec ses 1.2m de hauteur devrait etre de constitution plus legere que ton mur de 3m de haut sur 1m de vide sanitaire + je suppose supportant une toiture, etc... Biggrin

Pour le cas de mon muret de soutenement, je me demande meme si l'utilisation de blocs a bancher est approprie ou bien si c'est deja surdimensionné ...? et si le feraillage et dimensionnement que ce j'ai prevu serait suffisant ?

A+
Messages : Env. 100

Ancienneté : + de 14 ans
 
Membre super utile Env. 20000 message St Pierre Les Nemours (77)
Sur le croquis la semelle est à l'envers.
Elle doit être plus large côté terres à soutenir.
Maître d'oeuvre - CSPS
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 20000
De : St Pierre Les Nemours (77)
Ancienneté : + de 16 ans
 
Env. 100 message
jpaul a écrit:Sur le croquis la semelle est à l'envers.
Elle doit être plus large côté terres à soutenir.


Bonjour,
Pour la semelle, en fait du cote Aval j'ai volontairement etendu sa dimension pour que par la meme occasion elle serve de support pour le caniveau + pour une retenue de terre vegetale (pot de fleurs) le long du mur ;
c'est un peu plus clair sur ce nouveau dessin ainsi que sur celui-ci :







Le terrain naturel (sous la terre vegetale) est de la roche friable assez compacte (pour donner une idee, j'ai creuser la parois verticale l'automne dernier, et elle ne s'effondre pas...)
Question ferraillage, dimensionnement, utilisation de blocs a bancher, etc... est-ce que ca semble etre bon ?
Et faudrait-il prevoir des joints de dilatation sur la longueur (16m) ?

A+
Messages : Env. 100

Ancienneté : + de 14 ans
 
Env. 3000 message Indre Et Loire
Quelques infos :

- Tes armatures principales sont inversées en partie basse. Il faut d'une part, les mettre le + près possible de la paroi côté terre et d'autre part, le retour horizontal en partie basse doit se faire côté "voirie", positionné en partie basse, sous le treillis soudé. Sinon appel au vide.
- Prévoir la même armature T 10 (e=15) en partie haute de la dalle, sur la largeur de la dalle.
- Dans ces conditions, pas besoin de TS, seulement des armatures de répartition.

- Je mettrai le caniveau au bout de la dalle (caniveau de 30 de haut). Une dalle (fondations) de 75 cm est suffisante. L'avantage est d'avoir une évacuation du drain qui partirait du niveau de la dalle.


- Attention également à la hauteur hors gel ! Sinon tu risque d'avoir quelques petits mouvements dans ton mur ! Ca ne le détruirait pas mais c'est pas esthétique !

- et l'épaisseur de la dalle de 10 cm c'est vraiment un mini, par construction !
On ne peut définir que ce qu'on sait construire, mais on peut nommer quoi que ce soit. Paul Valéry.
Messages : Env. 3000
Dept : Indre Et Loire
Ancienneté : + de 15 ans
 
Env. 100 message
FranceL a écrit:Quelques infos :
- Tes armatures principales sont inversées en partie basse. Il faut d'une part, les mettre le + près possible de la paroi côté terre et d'autre part, le retour horizontal en partie basse doit se faire côté "voirie", positionné en partie basse, sous le treillis soudé. Sinon appel au vide.
- Prévoir la même armature T 10 (e=15) en partie haute de la dalle, sur la largeur de la dalle.
- Dans ces conditions, pas besoin de TS, seulement des armatures de répartition.
- Je mettrai le caniveau au bout de la dalle (caniveau de 30 de haut). Une dalle (fondations) de 75 cm est suffisante. L'avantage est d'avoir une évacuation du drain qui partirait du niveau de la dalle.
- Attention également à la hauteur hors gel ! Sinon tu risque d'avoir quelques petits mouvements dans ton mur ! Ca ne le détruirait pas mais c'est pas esthétique !
- et l'épaisseur de la dalle de 10 cm c'est vraiment un mini, par construction !


OK, merci pour ces precisions que j'ai essaye de prendre en compre pour reactualiser mon plan :
- caniveau en bout de dalle
- dalle d'apaisseur 15cm
- armatures en partie haute de la dalle et sans TS
- repositionnement des armatures principales

* Ce nouveau plan devrait refleter toutes les infos que tu m'as indique... correctement ?

* Question utilisation de blocs a bancher, est-ce que c'est bien approprie ?

* Et sur la longueur de 16m, faudrait-il prevoir des fractionnements de la dalle ou du mur ?

A+
Messages : Env. 100

Ancienneté : + de 14 ans
 
Env. 3000 message Indre Et Loire
Citation: Ce nouveau plan devrait refleter toutes les infos que tu m'as indique... correctement ?
Il faut des armatures de répartition T 6 tous les 20/25 cm (comme les rouges longitudinales que tu as mises), sur les armatures principales basses et hautes de la dalle.. Pas la peine de retourner deux fois l'armature en partie haute du mur.
Et l'armature bleue ? à quoi sert-elle ?

Citation: * Question utilisation de blocs a bancher, est-ce que c'est bien approprie ?
Ca t'évite de faire un coffrage !

Citation: * Et sur la longueur de 16m, faudrait-il prevoir des fractionnements de la dalle ou du mur ?
Non.
On ne peut définir que ce qu'on sait construire, mais on peut nommer quoi que ce soit. Paul Valéry.
Messages : Env. 3000
Dept : Indre Et Loire
Ancienneté : + de 15 ans
 
Env. 100 message
FranceL a écrit:
Et l'armature bleue ? à quoi sert-elle ?


Cette armature, presente tous les 2m, constituerait un renfort supplementaire... sans doute n'est-elle pas vraiment utile si le reste est bien dimensionne...?
Messages : Env. 100

Ancienneté : + de 14 ans
 
Env. 3000 message Indre Et Loire
Citation: Cette armature, presente tous les 2m, constituerait un renfort supplementaire
Pourquoi 2 m et pas 1 ou 3 m ? A mon avis, inutile !

Si tu veux comprendre le fonctionnement d'un mur de soutènement (et même son calcul si tu es courageux!!!), je te recommande le site de l'adest et notamment les pages 276 et 278.

http://www.adets.org/documentations/pdf-2005-2/05_04_justifi[...]fication_resistance.pdf

Pour les drains, voir la page 305
On ne peut définir que ce qu'on sait construire, mais on peut nommer quoi que ce soit. Paul Valéry.
Messages : Env. 3000
Dept : Indre Et Loire
Ancienneté : + de 15 ans
 
Env. 100 message
FranceL a écrit:
Citation: Cette armature, presente tous les 2m, constituerait un renfort supplementaire
Pourquoi 2 m et pas 1 ou 3 m ? A mon avis, inutile !

Si tu veux comprendre le fonctionnement d'un mur de soutènement (et même son calcul si tu es courageux!!!), je te recommande le site de l'adest et notamment les pages 276 et 278.

http://www.adets.org/documentations/pdf-2005-2/05_04_justifi[...]fication_resistance.pdf

Pour les drains, voir la page 305



OK, c'est que je n'ai pas fait genie civil comme etude, et comme beaucoup d'amateurs je pense qu'on surdimensionne volontier pour tenter d'assurer par rapport a ce que l'on pense etre mieux ou par rapport a des recoupements d'indications de tierce personne. Personne qui, certe le plus souvent pleines de bonnes volontes mais qui peuvent elles aussi etre dans la meme ignorance theorique que l'interesse... ; pas toujours evident de faire le tri de ce qu'il faut et ne faut pas retenir, enfin c'est quand meme une meilleure demarche que de ne pas tenter de se renseigner !
Voici ce qu'on m'avait conseille pour mon mur de soutenement :

"
Fondatiin de 40 de large ( pas plus, car il n'y a pas de poids dessus),
à la pelle mécanique, 90 de profondeur en bas , 60 en haut,
au fond, ou presque, une longrine rectangulaire (sur le champ ),
remplissage au béton de fondatuions jusqu'à -20 cm/niveau terre) ,
et avec mise en place (jusqu'à la longrine) d'armatures de poteau 10x10 tous les 2 m.
Puis coffrage, et montage du mur en béton banché, ou en aglos à bancher.
En haut, un lien de type chainage qui lie toutes ces têtes de piliers, et ton chapeau de finition.
"


Heureusement, on recolte aussi de bonnes infos ou de la doc qui permettent d'evoluer et d'avancer ; merci d'ailleurs pour ton lien qui est tres instructif.
Cependant, concernant les murs de soutenement, il me semble qu'elle ne traite pas vraiment des petits ouvrages comme le mien (sauf erreur, dans les abbaques le plus petit mur fait deja 2m de haut), et je n'ai pas trouve d'infos sur le dimensionnement des armatures pour mon mur.
Par contre c'est ok pour les dimensions du beton, sauf erreur, la semelle devrait faire au moins 0.96m de large avec un patin de 21 a 35cm et une epaisseur mini de 14cm.
Si tu as d'autres liens dans ce meme genre, je suis preneur Wink . En attendant je vais continuer de bouquiner cette doc.

A+
Messages : Env. 100

Ancienneté : + de 14 ans
 
Env. 10 message Haute Savoie (74)
Bonjour

je suis très interressé par le sujet et trouve sur votre réponse beaucoup d'élément que je vais pouvoir utiliser.
je n'ai vraiment aucune compétence dans ce domaine et je veux faire le travail par moi même.
je suis arreté par tous les problèmes qui peuvent se poser, par exemple je voudrais savoir comment vous avez réaliser votre coffrage pour couler le mur (méthode de réalisation du coffrage)
je suppose que dans un premier temps il y a eu la semelle à couler et ensuite la pose du coffrage pour le mur puis la coulée du béton pour le mur.
est il envisageable de faire en une seule opération la coulée semelle et mur?

quel prix pour votre réalisation.
prix des fers prix du béton cela me donnera une indication pour le mur que je dois faire soit un mètre environ pour arriver au niveau de notre maison SUR 21.38m et d'épaisseur 30cm (semelle 50x40).
garage à construire
Messages : Env. 10
De : Haute Savoie (74)
Ancienneté : + de 13 ans
 
Env. 3000 message Indre Et Loire
Citation: Cependant, concernant les murs de soutenement, il me semble qu'elle ne traite pas vraiment des petits ouvrages comme le mien (sauf erreur, dans les abbaques le plus petit mur fait deja 2m de haut), et je n'ai pas trouve d'infos sur le dimensionnement des armatures pour mon mur.

C'est vrai que ce n'est pas facile à lire, à moins d'avoir de l'expérience dans le domaine.
Mais l'objectif était de te montrer comment fonctionne un mur de soutènement béton et les zones à armer (les zones tendues), mur côté terre, semelle en partie supérieure côté terre et partie inférieure côté voirie.
Ce qui me parait le plus simple, c'est :
- pour la semelle : cadre T 10 tous les 15 cm et armatures de répartition ou de montage T 6/8 (logitudinales) tous les 20/25 cm haut et bas. De cette manière, tu ne risque pas de te tromper dans le positionnement des armatures.
- pour le mur : un T 10 tous les 15 cm avec retour dans la semelle de 15 cm descendu jusqu'au niveau bas de la semelle, implantés côté terre, un acier T 6/8 (longitudinal) à chaque lit de bloc. Fait un essai avec quelques blocs popur éviter toutes surprises.

Par contre, ce qui me gêne un peu, c'est la mise hors gel Sad Dans quel coin habites-tu ? Et la hauteur du mur se compte depuis la semelle, par du sol fini !!!! Le risque n'est pas le basculement du mur mais plutôt des mouvements avec fissuration du mur (désagréable et inquiétant !)
On ne peut définir que ce qu'on sait construire, mais on peut nommer quoi que ce soit. Paul Valéry.
Messages : Env. 3000
Dept : Indre Et Loire
Ancienneté : + de 15 ans
 
Env. 10 message Haute Savoie (74)
bonjour

nous habitons en haute savoie à scionzier altitude 468 mètres sortie autoroute cluses pour le domaine skiable grand massif samoens-carroz d'arraches-flaine qui est environ à 18km. Région froide malgré tout car nous sommes sur le trajet d'un couloir entre genève et chamonix qui est à 40 km de nous donc souvent froid.
le mur plus la semelle sera donc de 1.40mètre.

merci d'avance
garage à construire
Messages : Env. 10
De : Haute Savoie (74)
Ancienneté : + de 13 ans
 
Env. 100 message
retault a écrit:je suis arreté par tous les problèmes qui peuvent se poser, par exemple je voudrais savoir comment vous avez réaliser votre coffrage pour couler le mur (méthode de réalisation du coffrage)
je suppose que dans un premier temps il y a eu la semelle à couler et ensuite la pose du coffrage pour le mur puis la coulée du béton pour le mur.
est il envisageable de faire en une seule opération la coulée semelle et mur?

quel prix pour votre réalisation.
prix des fers prix du béton cela me donnera une indication pour le mur que je dois faire soit un mètre environ pour arriver au niveau de notre maison SUR 21.38m et d'épaisseur 30cm (semelle 50x40).


Bonjour,

Retault, mon mur n'est pas encore realise car pour l'instant j'essaie de reunir des conseils pour definir de bons plans... (faudrait au moins que mon mur tienne sur le papier avant de commencer a le realiser Biggrin ). Quand j'aurais une idee precise de sa structure, je chiffrerai l'ensemble des materiaux necessaires et pourrais te le communiquer.
Par contre, je sais deja que je ne le realiserai pas en coffrage de mur beton traditionnel... car il me semble qu'il me faudrait beaucoup de matos pour coffrer (environ 40m2 de panneaux modulaires, ecarteurs, etayage, etc...) ; et comme je n'aurais pas l'occasion de reutiliser ces materiels, a prioris ca ferait un surcout tel que dans ce cas il serait plus economique de faire faire mon mur par un pro... J'ai donc opte pour une construction en blocs a bancher Wink
Pour ce qui est de realiser la coulee du beton de la semelle avec celle du mur en meme temps, d'autres personnes me contrediront peut-etre, mais il me semble que ce ne doit pas etre facile (en tout cas je n'opterais pas pour cette seduisante simplification, car a mon avis elle n'est qu'apparente) : il faut penser que le poids du beton qui sera coule dans le mur exercera une pression sur le beton fraichement coule de ta semelle, et que ce beton de la semelle pourra donc remonter et deborder de son coffrage... OK, tu vas me dire qu'en coffrant la partie superieure de la semelle le pb est regle... mais alors comment s'assurer qu'il n'y aura pas de cavite d'air emprisonne dans le coffrage de la semelle lors du remplissage beton puisque le seul acces sera depuis le haut du mur...?! A mon avis, c'est donc une operation qu'il est preferable de realiser en 2 temps : couler la semelle avec les fers du mur en attente, puis preparer le mur et le couler 1 bonne semaine plus tard. Des personnes ayant tente cette experience pourront sans doute mieux te conseiller.

FranceL, avec toutes ces infos recoltees, je commence a reviser mes plans Rolleyes.
- Pour la mise hors gel, je precise que j'habite en region Rhone-Alpes a 600m d'altitude, que le terrain non remue sous la terre vegetale (vegetale 20-30cm) est assez compact (roche friable relativement dure comme on peut le supposer sur la derniere photo de mon 1er message), et que par ailleurs on m'a conseille une nouvelle profondeur de 70cm (au lieu des 30cm initialement prevu) ; ca te parait ok ?
- Je suis un peu embete par la dimension necessaire du talon de la semelle, car celle-ci m'oblige a decaler l'axe du mur du cote de la voirie (reduction de la largeur de passage).
J'ai lu dans la doc qu'il existe une conception des semelles avec "beche" (d'ailleurs conseille dans terrain rocheux) mais je n'ai pas trouve si une conception avec beche pouvait reduire la dimension du talon...?
Ou alors pourrais-je m'orienter vers un mur avec contrefort a l'avant du voile dans le meme but de reduire la dimension du talon quitte a augmenter celle du patin... mais dans quelle proportion ?

A+
Messages : Env. 100

Ancienneté : + de 14 ans
 
Env. 3000 message Indre Et Loire
70 cm de hors gel, c'est le mini chez toi !

Un mur en béton armé est souvent affaire de spécialistes !

Tu peux peut-être penser à un mur poids simple, en bloc à bancher 20 x 20 x 50, sur trois rangs de hauteur dégressive (3 blocs + 5 blocs + 7 blocs), que tu peux placer comme tu veux, posés sur une semelle en gros béton.
Pas d'armatures, sauf éventuellement pour une petite liaison entre les blocs et le semelle.

[img] http://img129.imageshack.us/img129/1116/img36724ls8.jpg [/img)
On ne peut définir que ce qu'on sait construire, mais on peut nommer quoi que ce soit. Paul Valéry.
Messages : Env. 3000
Dept : Indre Et Loire
Ancienneté : + de 15 ans
 
Env. 100 message
Le mur poids serait effectivement une solution qui semble plus simple de mise en oeuvre, mais question cout... Huh

Je vais continuer sur le mur initial en blocs a bancher pour pouvoir faire un comparatif. Pour l'instant, j'en arrive a ce genre de structure :



Question contreforts a l'avant du voile, comment ca devrait etre ferraille et tous les combiens ?

A+
Messages : Env. 100

Ancienneté : + de 14 ans
 
Env. 3000 message Indre Et Loire
"A l'oeil", le mur tient ! Biggrin Une "bêche" serait un plus pour une plus grande sécurité au glissement (pousée horizontale des terres), côté "voirie".
Le mieux pour toi, serait de prendre contact avec un BE spécialisé de ta région qui pourrait te faire une coupe type armature/béton. Ca ne devait pas couter une fortune.
Personnellement, je refuse de donner ce type d'informations détaillées sur un forum pour des questions de responsabilité ... morale ? ... judiciaire ? ... Il faudrait avoir tous les éléments concernant le sol, y compris régionnaux, une assurance, ....

Mais je ne suis pas persuadé que le mur poids soit plus cher ? En tous cas plus facile et plus rapide à réaliser.

Citation:
Question contreforts a l'avant du voile, comment ca devrait etre ferraille et tous les combiens ?
Pas d'intérêt car ça change complètement la répartition des efforts et les armatures du mur. On aurait alors une dalle (le mur) s'appuyant sur des poteaux latéraux. Avec tous les poussées sur les poteaux ... et la semelle qui va avec ! A éviter !
On ne peut définir que ce qu'on sait construire, mais on peut nommer quoi que ce soit. Paul Valéry.
Messages : Env. 3000
Dept : Indre Et Loire
Ancienneté : + de 15 ans
 
Env. 100 message
Ah bah en voila une bonne nouvelle, le mur tient deja sur la papier ! MErci d'avoir pris ce temps pour me conseiller.
Pour ce qui est des responsabilites, ne t'inquietes pas il n'y a rien de contractuel sur une discussion de forum donc pas de soucis Wink

ok pour l'absence de contreforts, je comprends que ca changerait la repartition des efforts et donc du ferraillage.

Pour le mur poids, s'il est plus facile, plus rapide a realiser et en plus moins cher, je me demande pourquoi les murs en "T" renverses sont habituellement preferes... il doit y avoir une contrepartie ? Unsure

Je remets a jour le dessin complet avec la nomenclature, et je reviendrais faire un bilan ou si j'ai besoin de complements.
Une petite precision cependant, sur la partie retour du mur et parallelement a ce mur, il y aura un escalier beton comme on peut le voir en esquisse sur le 2eme dessin du message initial ;
jusqu'a maintenant j'ai suppose que le ferraillage et la maconnerie de cet escalier devait etre independant de celui du mur...
Si c'est effectivement preferable comme ca, je ferais sans doute un autre sujet independant concernant l'escalier ; mais s'il est recommande de le prevoir "ancré" dans le mur il faudrait que je commence a le prendre en compte... un avis ?

A+
Messages : Env. 100

Ancienneté : + de 14 ans
 
Env. 100 message
VIC a écrit:Quand j'aurais une idee precise de sa structure, je chiffrerai l'ensemble des materiaux necessaires et pourrais te le communiquer.


Retault, si tu es toujours interesse par le sujet, a part quelques details, j'ai commencer a etablir une nomenclature des materiaux pour les 17.6 m de mur avec un retour de 1.6m, j'arrive a :
* 396€ pour le ferraillage
* 616€ de beton
* 563€ de blocs a bancher
* 533€ de divers (location minipelle, fond de regard, gravier, deltaMS, bitume, drain, barbacane, bidim)







Les fers :
- tous les longitudinaux (mur et semelle) en HA8
- les verticaux du mur en HA12 tous les 25cm
- ceux de la semelle en HA10


Avec une petite marge d’erreur ca devrait donc faire approx. du 75€ le metre carre (avec le retour de mur).
Je suppose que ce devrait etre bien plus economique qu'une realisation effectuee par une entreprise.
Quelqu'un aurait-il une valeur approximative de ce que les entrepreneurs demanderaient pour la realisation d’un mur similaire ?

A+
Messages : Env. 100

Ancienneté : + de 14 ans
 
Env. 50 message Arras (62)
Salut Vic, des news sur ton mur ?
Aamoi : 1913
Messages : Env. 50
De : Arras (62)
Ancienneté : + de 15 ans
 
Env. 100 message
Bisounours a écrit:Salut Vic, des news sur ton mur ?


Salut, j'ai pu reprendre mes travaux mais avec un peu de retard...
Là, j'en suis a preparer le terrassement et fondation, il y a des veines rocheuses Blush je crois que je vais devoir louer un brise roche pour creuser Mad
A+
Messages : Env. 100

Ancienneté : + de 14 ans
 
Env. 10 message Aisne
Bonjour,

etant moi meme en phase de preparation d'un mur de soutenement, ce topic m'a permis de consolider mes connaissances .

J'aurais juste aimer savoir, Vic, quel logiciel tu utilises pour realiser tes plans ?

Merci d'avance et bon courage pour ton projet.
Messages : Env. 10
Dept : Aisne
Ancienneté : + de 13 ans
 
Env. 100 message
capou a écrit:...........

J'aurais juste aimer savoir, Vic, quel logiciel tu utilises pour realiser tes plans ?

Merci d'avance et bon courage pour ton projet.


Salut,
Pour les plans en 3D, j'ai utilise Sketchup que je trouve assez simple d'utilisation et qui a un didacticiel bien pratique au depart Wink
A+
Messages : Env. 100

Ancienneté : + de 14 ans
 
Env. 100 message Guidel 56 (56)
salut

alors ou en est rendu ce mur de soutenement??

serait il possible que tu remette les images dans ton post du 12/03 car il manque les 2 premiere je n'est que la perspective!

et si j'ai bien tout compris tu as mis un fer vertical tout les 15cm? ce n'est pas un peu beaucoup?

merci
et ksa roule...ecolo di diou http://www.oliomobile.org/french/
Messages : Env. 100
De : Guidel 56 (56)
Ancienneté : + de 15 ans
 
Env. 10 message Albens (73)
bonjour
comment fait on la liaison fondation avec les blocs a banchés
bien sur ferraille mais au niveau du béton?
la fondation n'est pas coulée en meme temps
Messages : Env. 10
De : Albens (73)
Ancienneté : + de 12 ans
 
Env. 3000 message Indre Et Loire
Pour le béton, pas de problème ! même en coulage décalé !

Pour les armatures, c'est plus délicat, le positionnement est important, il doivent être implantés dans les zones tendues.
On ne peut définir que ce qu'on sait construire, mais on peut nommer quoi que ce soit. Paul Valéry.
Messages : Env. 3000
Dept : Indre Et Loire
Ancienneté : + de 15 ans
 
Env. 10 message Albens (73)
bonjour
mon terrain est plein de source alors j' ai un peu peur que les fondations bougent!
il y a une source tout les 3 m pas gros debit un leger filet mais bon...
quand je vais creuser la fouille je pense qu'elle va se remplir d 'eau
Messages : Env. 10
De : Albens (73)
Ancienneté : + de 12 ans
 
Env. 10 message
Bonjour,

personnellement nous sommes en litige afin de procéder à la réparation du mur de soutènement de notre résidence, les anciens propriétaires ot fait irriger un mur sans mandater d'expert. Résultat le sol s'affaisse et le mur s'incline. Il faut suivre les pémises de base, une bonne compaction pour la fondation, drain, membrane géptextile, pierre pour drainer l'eau et faire une inclinaison. On n'est mieux d'inestir un peu plus au début plutôt que de le refaire 8 ans plus tard, et ce, à des frais très élévés. Dans notre cas, il faut enlever la cloture, défaire le mur au complet, et le refaire en entier sans abîmé la piscine du voisin, les arbre matures, retirer le balcon. etc.

Bonne chance dans vos travaux.
Messages : Env. 10

Ancienneté : + de 12 ans
 
Membre ultra utile Env. 20000 message Eure
Eh oui! on ne le dira jamais assez: un mur de soutènement ne s'improvise pas. C'est une affaire de spécialiste.
De préférence, passez par le forum pour exposer vos problèmes. Réservez les MP aux cas plus "intimes"

.
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 20000
Dept : Eure
Ancienneté : + de 12 ans
 
Env. 100 message
Bonjour,

Voici quelques nouvelles photographiques de mon mur :

FONDATION :




MONTAGE DU MUR :



DERNIERES ETAPES GROS OEUVRE :



Notes :
- J'avais largement sous estime l'amplitude des travaux de terrassement (volumes a deplacer, durete de la roche, penibilite...) ce qui a prolonge la duree de realisation.
- Le beton de remplissage du mur est du 'grains de riz' dose a 350kg/m3, vibration obligatoire avec une aiguille (louee pour l'occasion) pour faciliter la penetration (a cause des nombreuses armatures dans les blocs) car je n'ai pas voulu surliquefier le beton avec de l'eau (mauvais conseil du conducteur de la toupie)
- Il m'a fallu l'aide d'une 2eme personne pour couler le mur ; pendant que l'une dirigeait la goulotte de remplissage, l'autre vibrait le beton au fur et a mesure
.
Il me reste les finitions (chapeaux de mur, enduits, ...) a realiser, puis de pousuivre sur la mise en place d'une chaussee en aval du mur.

Merci encore a Tournesol pour ton aimable et tes precieux precis conseils de specialiste fournis sur un autre site de construction

J'espere ne pas avoir commis d'impaire - j'en assure de toute facon les consequences - vos comments sont bienvenus.
.
A+
Messages : Env. 100

Ancienneté : + de 14 ans
 
Photographe Env. 1000 message [31] Dans Le Lauragais (31)
Wub

Chapeau bas !

Superbe travail !

J'ai beaucoup lu ce post avant de faire mon mur... j'ai pioché pas mal d'infos...

Merci d'avoir partagé plans et photos Wink

@+
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 1000
De : [31] Dans Le Lauragais (31)
Ancienneté : + de 14 ans
 
Env. 90 message La Crau (83)
bonjour

J ai trouvé ce sujet et j ai pratiquement le meme mur a faire .

Notre terrain est en bordure d un caniveau d eau de ruissellement

Nous voulons faire un mur de soutènement afin que notre terrain reste stable.

Dommage que les photos aient disparues ????
Maison (familiale) contemporaine à étage, dans le Var
Membre de l'AAMOI: 2811

Mon Beau pere est carreleur si vous cherchez qqun
Messages : Env. 90
De : La Crau (83)
Ancienneté : + de 11 ans
En cache depuis le samedi 04 septembre 2021 à 20h58
Ce sujet vous a-t-il aidé ?
0
0

Picto forum C'est intéressant aussi !

Devis maçonnerieArtisan
Devis maçonnerie
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
Quelles différences entre béton, ciment et mortier ?
Quelles différences entre béton, ciment et mortier ...
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.
Photos de maçonneries, élévation des murs
Photos de maçonneries, élévation des murs
Picorez des idées en parcourant les photos des constructions des autres !
Enduirama : comparez les rendus des enduits
Enduirama : comparez les rendus des enduits
Découvrez les outils et services exclusifs de ForumConstruire.com

Picto forum Autres discussions sur ce sujet :

12
abonnés
surveillent ce sujet
Voir