Menu utilisateur
Menu

[32] Construction Maison Cote Soleil - Groupe Avenir - du rêve au cauchemar

Récit de construction de mbconstruction - 19 messages - Affiché 2.048 fois

Présentation du projet :

Auteur du récit

mbconstruction
Messages : 8
Dept : 32
Ancienneté : + de 8 mois

Récit créé le :

05 avril 2018 à 11h39

Présentation du projet :

En contrat avec Maison Côté Soleil (Groupe Avenir) pour une construction individuelle ayant débuté le 31 Mars 2017 sur la commune de Lias (32), je m’adresse à vous pour établir un récapitulatif de tous les désagréments dont nous avons été et dont nous sommes toujours victimes depuis le début de notre chantier.

Sommaire du projet :

Option de lecture :

Le récit de la construction :

05 avr. 2018
12:05:46

Construction Maison Côté Soleil (Groupe Avenir) - Du rêve au

Autres > Conflits - procédures juridiques
Bonjour,

En contrat avec Maison Côté Soleil (Groupe Avenir) pour une construction individuelle ayant débuté le 31 Mars 2017 sur la commune de Lias (32), je m’adresse à vous pour établir un récapitulatif de tous les désagréments dont nous avons été et dont nous sommes toujours victimes depuis le début de notre chantier.

Le jour de l’ouverture de notre chantier et suite aux travaux de terrassement, nous avons découvert avec stupeur un trou de plus de 2 mètre sur notre terrain, notre premier conducteur de travaux Mr T... nous expliquant que notre maison sera « enterrée » (maison initialement prévue sur vide sanitaire de 2 rang), permis de construire à l’appui.

Il nous est alors révélé une « erreur dans les relevés altimétriques du terrain » (y’a-t-il réellement eu une étude du sol ?) et la société Maison Côté Soleil nous propose la prise en charge de rangs de parpaings supplémentaires pour mettre la maison aux normes (pour information, dans notre contrat, nous avons payé une réserve de 3000 euros pour l’éventuelle adaptation au sol de la maison sur notre terrain, cette « prise en charge » n’en est donc pas vraiment une puisque payée en amont par nos soins en cas de problèmes de ce genre).

Cependant, le fait de rehausser la maison entrainait inévitablement des travaux supplémentaires d’aménagement (environ 15000 euros selon professionnels du bâtiment) sans lesquels la construction ne serait pas aux normes, surtout pour le travail de Mme Aymard qui est assistante maternelle : il faut en effet un terrain plat, comme initialement prévu.

Nous avons alors eu un entretien à ce sujet avec Mr T. N., directeur technique nationale du groupe avenir et notre commerciale (qui à, aux travers d’un mail témoigné du contenu de cet entretien). Pendant cet entretien, il a été convenu que Maison Côté Soleil prendrait en charge toutes les plues values citées par Mr T. N. : étanchéité du vide sanitaire, drains (la maison étant en pente et sur sol argileux, nous avons actuellement plus de 30 cm d’eau dans le vide sanitaire et tout autour de notre maison) et surtout, les murs de soutènement nécessaires à la mise à plat du terrain (pour information, nous a été refusé la prise en charge des fondations nécessaires -à cause du remblai- de la terrasse avec en échange la promesse de « bien tasser le terrain »).

A la fin de cette entretien, nous avons demandé un écrit récapitulant toutes les promesses décrites ci-dessous. Mr T. N. d’abord contre cette idée, prétextant qu’il fallait, je cite, « faire confiance en la société », que « jamais la société ne laisserait des clients avec autant de désagréments et de frais sur les bras suite à une erreur de notre part » nous avons, à force d’insistance, obtenu un écrit par mail le 18 Avril précisant que « les travaux d’aménagement du terrain extérieur seront assumés par Maison Côté Soleil ». Cet écrit n’étant pour nous pas assez représentatif et explicite par rapport aux prises en charges énoncés pendant l’entretien, nous avons demandé d’avoir des détails précis supplémentaires, ce qui nous a été refusé par Mr T. N. avec pour cause, je cite « la construction n’ayant pas encore débutée, nous pourrons vous apporter des réponses précises que lorsque la maison sera hors d’eau hors d’air, nous permettant de nous rendre compte avec précision des travaux d’aménagement de terrain à effectuer » suivi d’une nouvelle demande de « faire confiance en la société ».

Nous obtenons quand même un dessin permettant d’appuyer l’écrit de Mr T. N. et réalisé par le « responsable dessinateurs » du groupe avenir Mr G. représentant, je cite, « les façades modifiées, montrant le nouveau terrain fini).

Choisissant effectivement de « faire confiance en la société », nous décidons alors de laisser la construction se poursuivre, l’entretien et l’écrit reçu nous ayant à ce moment quand même rassurés.

A partir de ce moment, notre construction reprend son court mais après le passage du plaquiste en août 2017, nous nous rendons compte que l’EVAN initialement prévu sur dans le dressing (Plans à l’appui) à l’entrée de notre maison a été mal positionné sur la dalle, sortant finalement dans la salle de bain. La solution proposée par Maison Côté Soleil face à ce problème est de réaliser un coffrage dans notre salle de bain pour « cacher » cet EVAN. Cette solution de recours est fortement inesthétique et nous déplait mais aucune autre solution n’est apparemment possible.

Notre conducteur de travaux Mr T. nous demande en août 2017 de contacter ENEDIS afin que ceux-ci puisse réaliser le raccordement de l’électricité de l’habitation en octobre (en effet, une attente de 2 mois est nécessaire pour le passage d’ENEDIS, de ce fait, il est bien spécifié dans le contrat de construction que le client doit demander ce rendez-vous dès que la maison est hors d’eau, hors d’air). Nous avons donc réalisé ces démarches.

Début Août 2017 également, lors de la pose du lambris de la façade ouest de notre maison, ce dernier a été placé en force se retrouvant « vrillé » sur toute sa longueur. De plus, le bloc volet de notre baie vitrée est complétement cintré (le mur ouest de notre maison ayant été refait par deux fois, écroulé une première fois à cause du vent car la ceinture n’avait pas été faite). Mr T. nous promet la réparation express de ces problèmes que nous réclamons pour que nous puissions au plus tôt réaliser le crépis (travaux réservés) de notre maison.

Le 14 Septembre 2017, ces problèmes ne sont toujours pas résolus mais la chape liquide est coulée et Mr T. est muté, nous sommes donc rattachés à un nouveau conducteur de travaux : Mr M.

Le Lundi 09 Octobre 2017, nous avons rendez-vous avec notre nouveau conducteur de travaux (sans biseau ni échange de mise au point préalable entre Mr T., Mr M. et nous).
Lors de ce rendez-vous, Mr M. :
  • Nous explique ne pas être au courant de la prise en charge de l’aménagement comme précité.
  • Refuse de réaliser la tranchée extérieure obligatoire pour le passage d’ENEDIS (n’étant soit disant pas en possession du consuel, dires démenti par l’électricien qui affirme l’avoir donné à Mr TEBER au mois de SEPTEMBRE).
  • Refuse de laisser le métreur de notre cuisine venir faire ses mesures sur notre chantier (ne veut pas se déplacer)
  • Nous assure faire intervenir rapidement le charpentier afin de réparer le lambris abimé et mal posé, comme prévu depuis Août 2017 (déjà 2 mois auparavant)
Le 10 Octobre 2017, nous envoyons un mail à notre nouveau conducteur de travaux Mr M. en demandant une nouvelle fois à ce dernier de bien vouloir effectuer les réparations nécessaires pour nous permettre de réaliser le crépi de notre maison.

Suite à l’entretien avec Mr M. le 09 Octobre 2017 sur chantier, nous revenons vers Mr T. N. afin que l’information au sujet des prises en charges par maison côté soleil soit expliquées à notre nouveau conducteur de travaux.

Sans retour de Mr T. N. suite à notre demande, nous écrivons un mail le 20 Octobre 2017 afin de le relancer, lui demandant de donner son aval à Mr M., au même titre que celui donné à notre ancien conducteur de travaux Mr T. concernant l’aménagement extérieur.

Sans réponse à ce mail et après maintes appels téléphoniques, Mr T. N. nous contact par téléphone nous expliquant que tout a été expliqué à Mr M. concernant je cite : « l’aménagement extérieur et la réalisation de murs de soutènements ». Nous voilà rassurés et dans l’attente de l’avancée de notre construction.

Cependant voilà, depuis notre rendez-vous avec Mr M. le 09 Octobre 2017, nous n’arrivons plus à obtenir aucune information de ce dernier et notre construction est à l’arrêt.

Nous envoyons un nouveau mail le 26 Octobre 2017 pour demander une nouvelle fois les réparations nécessaires à la réalisation du crépi afin que nous puissions faire intervenir notre façadier, sans réponse.

S’en suit une longue période sans aucun retour de notre conducteur de travaux. Du 21 Septembre au 10 Novembre 2017 rien n’est effectué sur notre chantier, et aucun moyen de joindre notre conducteur de travaux (mails, appels, sms etc…), ni le directeur technique national Mr T. N..

Après de longs et pénibles efforts, Mr M. nous donne rendez-vous le 10 Novembre 2017 sur notre chantier. Rendez-vous auquel il ne viendra pas.

Nous appelons donc le siège afin d’obtenir des informations et expliquer notre situation et nous recevons en retour un appel du directeur technique national Mr T. N. qui nous explique que Mr M. ne fait plus parti de la société et que dorénavant, il sera lui-même notre conducteur de travaux. Mr T. N. nous donne ainsi rendez-vous le lendemain, le Samedi 11 Novembre 2017 sur notre chantier.

Arrivé au rendez-vous, Mr T. N. découvre pour la première fois notre chantier et se dit « choqué » du travail et des erreurs des intervenants de sa société. Il nous promet une reprise rapide des travaux, en commençant par la réparation du lambris afin que nous puissions faire intervenir notre façadier (que l’on attend depuis Août 2017) et sans STOP chantier car la non réalisation du crépi n’est pas due de notre faute. Mr T. N.met l’accent sur le démarrage des travaux extérieurs qui selon lui « est le plus urgent car nécessitant le plus de travaux ».

Lors de sa visite, Mr T. N. nous a par ailleurs demandé de l’aide afin de mesurer la longueur du mur de soutènement nécessaire du côté SUD de la maison.

Il a pendant cet entretien enregistré toutes les anomalies de notre chantier et les travaux à réaliser sur son téléphone via une option dictaphone et nous promet un compte rendu écrit au plus tard le vendredi suivant (17 Novembre 2017). Il s’excuse par ailleurs du manque de professionnalisme et de communication dont a fait preuve sa société et nous explique qu’il sera dorénavant notre interlocuteur direct et conducteur de travaux, promettant de se rendre disponible, selon ses dires « même le week end » et de faire avancer les choses.

Ce rendez-vous nous rassure une nouvelle fois, nous nous imaginons alors que notre chantier va reprendre immédiatement sous contrôle direct de Mr T. N. et nous sommes rassurés par ces paroles et les mesures réalisées pour le mur de soutènement.

Mais nouveau leurre car depuis son intervention le 11 Novembre 2017, nous n’avons plus aucunes nouvelles de Mr T. N., malgré appels et réguliers, nous n’avons réussi à joindre Mr T. N. que deux fois par téléphone :

  • Une première fois ce dernier était en rendez-vous, nous promet de nous rappeler l’après-midi même : sans retour.
  • Une deuxième fois, Mr T. N. nous explique être en rendez-vous avec le maçon pour les extérieurs de notre construction et nous promet de nous rappeler à la fin du rendez-vous : sans retour.

Le 12 Décembre 2017, nous envoyons un mail demandant des retours à Mr T. N. : sans réponse.

Mi-janvier 2018, nous découvrons un nouveau conducteur de travaux (le 4[sup]ème[/sup] si nous incluons le directeur technique national Mr T. N.) : Mr D.

Après présentation, ce dernier nous explique qu’il n’est au courant de rien par rapport aux travaux d’aménagement extérieurs (nous commençons à nous habituer malheureusement à cette situation), et nous lui demandons de se rapprocher directement de Mr T. N. pour explications (nous pensons par ailleurs que ce n’est pas au client d’expliquer la situation d’un chantier mais au responsables de la société qui embauchent un nouveau conducteur de travaux).

Le 22 Janvier, nous recevons avec surprise un planning prévisionnel pour notre construction (le premier depuis l’ouverture) avec la réception de la construction prévue Semaine 13. Grande surprise de découvrir cette mention sur le planning : « Essayer de faire un stop chantier avant le test perméa d'NRJ DIAG car le crépis est nécessaire à un bon résultat final » dans la mesure où nous attendons depuis le mois d’Août que les réparations soient faites sur notre construction afin de faire intervenir notre façadier.

Pour rappel chronologique, rien n’a été effectué sur notre chantier du 14 Septembre 2017 à Fin Janvier 2018.

Les travaux reprennent mais une fois de plus, jusqu’au nouveau problème : aucun bac à douche n’est commandé. On nous explique qu’une douche à l’italienne est apparemment prévue et à notre charge.

Or, dans notre salle d’eau, nous avons au début du contrat changé le bac à douche qui était de 80/80 par un 120/90. Nous voulions à la base une douche à l'italienne mais notre commerciale nous a expliqué que le groupe ne le faisait pas. Elle nous a donc proposée le bac à douche extra plat "style douche à l'italienne" donc nous avons choisi celui-ci et payé 266€ de plus valus.

Après attente, nous recevons un avenant de la part de notre constructeur concernant comme prévu, la pose d’un bac à douche extra plat : l’erreur est assumée et apparemment due à une mauvaise compréhension vocabulaire entre le côté commercial et la côté technique de la société.

Lors de la pause du carrelage, nouvelle surprise : après casse d’un morceau de chape dans les WC, un morceau de tuyau de notre chauffage au sol ressort et celui-ci a été percé.

La solution de réparation consiste à réaliser un raccord sur le tuyaux solution qui nous inquiète puisqu’ avant même la première chauffe, le circuit est fragilisé et cela induit une source potentielle de fuite dans le temps.

Autre très mauvaise surprise, nous nous rendons compte que tous les tuyaux de plomberie PER qui ont été installés sont d’un diamètre de 12 (notamment pour la salle d’eau comprenant la douche et un évier et la salle de bain comprenant une baignoire et un meuble double vasque), ce qui n’est pas aux normes par rapport au DTU de plomberie. En effet, dans cette situation, il nous sera impossible d’utiliser par exemple dans la salle de bain la baignoire et nos éviers (pas de débit) ce qui n’est pas envisageable et intolérable.
Les tuyaux PER prévus pour la baignoire, sont notamment pincés.

En ce qui concerne les extérieurs, énorme déception lorsque le 21 Février 2018, notre conducteur de travaux nous informe par téléphone s’être rapproché de son responsable pour connaitre les éléments du dossier et que le groupe avenir, je cite « ne fera rien pour vos extérieurs ».

Nous demandons alors immédiatement de rencontrer les responsables, pensant qu’il y a là une simple incompréhension. Mr T. N. toujours injoignable depuis notre rencontre sur chantier du 11 Novembre 2017, notre conducteur nous informe de l’arrivée d’un nouveau responsable sur la région : Mr I. T., responsable des conducteurs de travaux sur la région.

S’organise alors une rencontre sur notre chantier le Jeudi 08 Mars avec notre conducteur de travaux et son responsable Mr I. T..

Ce dernier nous informe belle et bien que rien ne sera pris en charge, qu’il n’y aura ni drainage du terrain, ni mur de soutènement etc…

Nous sommes sous le choc de savoir que Mr T. N. et donc notre constructeur ne souhaite aucunement tenir ses paroles (et écrits) nous qui avons pourtant « fait confiance en la société » comme il nous a été demandé tant de fois. La promesse de Mr T. N. a pourtant été transmise par écrit, puis témoignée par la commerciale à travers de son mail.

Nous exigeons bien entendu de la société MAISON COTE SOLEIL (Groupe AVENIR) respecte ses engagements face aux erreurs commises par ses salariés et intervenants.

Pendant l’entretien du 08 Mars 2018, le responsable technique Mr I. T. s’engage seulement à prendre en compte aux frais du constructeur le crépi du vide sanitaire afin d’assurer son étanchéité.

D’autre part, l’eau stagnante toute autour de notre maison et sur notre terrain a fait écroulé toute une partie du mur de terre côté NORD de la maison sur le vide sanitaire.

Les débris dûs à l’écroulement du mur côté ouest et cette terre écroulée nous empêche de faire intervenir notre façadier afin qu’il puisse, comme demandé par Mr I. T., crépir le vide sanitaire. Nous demandons donc lors de notre rendez-vous du 08 Mars 2018 l’évacuation rapide des alentours de notre maison par le terrassier et la mise par écrit de l’engagement de prise en charge du crépi du vide sanitaire afin d’éviter tout conflit car bien sûr, nous ne « faisons plus confiance en la société » à ce jour.

Le Rendez-vous de raccordement ENEDIS ayant été annulé en Octobre, nous avons donc au mois de Janvier (à la reprise des travaux sur notre chantier stoppé depuis le mois de septembre) demandé un nouveau RDV à ENEDIS. Ces derniers ne pourront pas réaliser leur raccordement puisque lors du rendez-vous ENEDIS fixé au 16 Mars (15 jours avant la livraison prévue de la maison) la tranchée nécessaire n'a toujours pas été effectuée malgré là encore nos demandes à plusieurs reprises. Afin de ne pas avoir à reprendre un nouveau rendez-vous (qui pour rappel ne sont possibles que sous deux mois donc ici en MAI 2018), ENEDIS nous propose d’installer le coffret LINKY en extérieur avec l’engagement de notre constructeur de faire réaliser le raccordement ensuite à leur charge (faire la tranchée, mettre la gaine et la câble adéquat entre le compteur extérieur et celui de l’intérieur et le raccorder). Cette solution de repli nous obligera cependant à sortir de notre maison pour intervenir si besoin sur notre compteur LINKY, pour cause la non organisation du constructeur.

Le 13 Mars 2018, toujours sans écrit de la part de Maison Côté Soleil (Groupe Avenir) pour la prise en charge du crépi du vide sanitaire, nous envoyons un nouveau Mail à Mr I. T. : sans retour.

Le 15 mars 2018 par SMS, le terrassier n’ayant toujours pas intervenu, nous demandons une nouvelle fois à notre conducteur de travaux que le tour de la maison soit dégagé.

Nouveaux mails le 20 et 29 Mars 2018 pour la demande comme convenu de réception d’un écrit stipulant la prise en charge du crépi de notre construction : sans retour.

Le 26 Mars 2018 Mr I. T. lors d’un échange téléphonique prêtant nous envoyer rapidement cet écrit.

Nous ne savons pas qu’elles sont les raisons de notre constructeur de ne pas faire cet écrit mais nous ne pouvons pas, depuis le 08 Mars 2018, faire intervenir notre façadier car nous n’avons légitiment plus confiance en eux.
Nous espérons recevoir cet écrit au plus vite pour faire intervenir notre façadier qui attend de son côté de pouvoir intervenir sur notre chantier depuis Août 2017 (impossibilités pour les différentes raisons précitées).
Le 31 Mars 2018, cela a fait un an que notre chantier a été ouvert. Notre contrat de construction est donc arrivé à échéance (1 an) et il reste pourtant de nombreux travaux à réaliser.

Cette situation nous affole car Mme AYMARD (propriétaire de la maison) est assistante maternelle et nous attendons cette maison afin qu’elle puisse garder un enfant supplémentaire, notre appartement actuel ne le permettant pas. Mme AYMARD c’étant par ailleurs engagée auprès d’une famille de pouvoir garder une petite LOUISE à partir d’AVRIL 2018. En effet, nous pensions évidemment recevoir notre maison avant la fin de notre contrat, surtout que MR NJAH nous promettait lors de notre premier rendez-vous en AVRIL 2017 que nous serions à coup sûr dans notre maison pour NOEL 2017 et nous rassurait également lors de sa venue sur chantier le 11 Novembre 2017 que nous allions réceptionner notre construction « largement » afin la fin de notre contrat le 31 Mars 2018.

Cette situation deviendra rapidement critique pour nos situations personnelles et surtout professionnelles : les deux enfants que gardent Mme AYMARD rentreront en effet à l’école en Septembre 2018. Bien que les parents de ces enfants nous suivent dans notre nouvelle habitation, Mme AYMARD ne pourra pas chercher ni obtenir de nouveaux contrats avant d’être dans sa maison. On ne peut en effet pas apparaitre en tant qu’assistante maternelle sur une commune où l’on ne loge pas encore (et inutile de préciser que les parents cherchant une assistante maternelle ne le font pas à la dernière minute).

C’est pourquoi, nous espérons que notre constructeur prenne ses responsabilités pour résoudre au plus vite les différents problèmes de notre chantier et tienne ses engagements. Aujourd’hui, le plus urgent étant :

  • La réception d’un écrit (avenant) attestant la prise en charge du crépi de notre vide sanitaire que nous attendons depuis le 08 MARS 2018 afin de faire intervenir notre façadier.
  • Le respect des engagements vis-à-vis de notre aménagement extérieur conclus avec le directeur technique national Mr T. N.
  • La résolution du problème de non-conformité de la plomberie lié aux tuyaux d’arrivées d’eau PER (diamètre non réglementaire).

Nous espérons vraiment pouvoir réceptionner notre maison dans les meilleurs délais, construction qui est passée du rêve d’une vie au cauchemar qui ne fini plus…
Partager | Citer |
1
 
nassaranala 
295 msg (33)
Le 05/04/2018 à 12h49
Courage! Restez tenace et méfiant!
Partager | Citer |
1
mbconstruction 
8 msg (32)
Le 05/04/2018 à 12h55
nassaranala a écrit:Courage! Restez tenace et méfiant!

Merci pour votre message, on tiendra bon le temps qu'il faudra !
Partager | Citer |
0
Ceres35 
297 msg (35)
Le 05/04/2018 à 13h39
Oh punaise ! Je vous envois mon soutient ...
Avez vous adhéré a l’AAMOI afin qu’ils vous aident :/?
Partager | Citer |
0
Ceres35 
297 msg (35)
Le 05/04/2018 à 15h41
Bonjour je me répète mais un conseil si ce n’est pas fait adhérez à l´Aamoi ...
Vous êtes en train de vous faire avoir Royal :/...
Partager | Citer |
1
06 avr. 2018
10:14:43

Question drainnage

Gros oeuvre > VRD / Fosse septique
Besoin de votre avis !!!


Voici le volume d'eau que nous avons autour de toute la maison "les douves". De plus nous avons un terrain trés argileux et en pente. Notre constructeur et Mr N... nous avait promit que le drainage serai prit en compte or depuis que Mr T à reprit le flambeau  il nous a annoncé qu'il ne ferai rien  en ce qui concerne le drainage.
Comment faire ?
Partager | Citer |
0
 
Ceres35 
297 msg (35)
Le 06/04/2018 à 10h21
Bonjour difficile de vous renseigner exactement sans cCmi sous les yeux et sans compter que nous ne sommes pas forcément des experts de ce genre de situation .
Je vous ai déjà donné mon conseil , il y a des numéros de téléphone pour joindre des bénévoles en cas d’urgences ... servez vous en ....
on ne pourra pas vous apporter de solutions miracles :/

Bonne journée
Partager | Citer |
0
Ceres35 
297 msg (35)
Le 06/04/2018 à 10h23
Et j’ai tendance à dire’ que les paroles s’envolent mais les écrit (datés et signés) restent ... les écrits font foi si vous en avez de la part de Mr N.
Partager | Citer |
0
flippity 
285 msg (31)
Le 06/04/2018 à 10h24
Un commentaire rapide à la vue de vos photos :



Ces hourdis plastique ne sont pas isolants. Qu'est-il mentionné sur votre notice descriptive ?

Nous sommes dans le même cas que vous (voir mon commentaire).

Bon courage pour la suite.
Partager | Citer |
1
mbconstruction 
8 msg (32)
Le 06/04/2018 à 10h25
Bonjour Ceres35, Merci pour votre conseil concernant une adhesion a aamoi, c'est ce que nous allons faire durgence !
Partager | Citer |
0
mbconstruction 
8 msg (32)
Le 06/04/2018 à 10h32
flippity a écrit:Un commentaire rapide à la vue de vos photos :



Ces hourdis plastique ne sont pas isolants. Qu'est-il mentionné sur votre notice descriptive ?

Nous sommes dans le même cas que vous (voir mon commentaire).

Bon courage pour la suite.


Bonjour Flippity,

Effectivement je viens de lire votre récit et notamment la question sur les hourdis. Nous allons vérifier notre notice descriptive...

Bon courage à vous également pour votre construction!
Partager | Citer |
1
mbconstruction 
8 msg (32)
Le 07/04/2018 à 11h10
@flippity : Après vérification sur notre plan d'execution, il est bien mentionné "hourdis plastique" sur l'ensemble du VS...
Partager | Citer |
0
flippity 
285 msg (31)
Le 10/04/2018 à 11h54
J'imagine que la durée de construction prévue était de 12 mois. Quand vos conditions suspensives (prêt, permis, achat du terrain) ont-elles été levées ?

Avez-vous déjà reçu des indemnités de retard ?
Partager | Citer |
0
gero 49 
197 msg (49)
Le 10/04/2018 à 17h56
mbconstruction a écrit:@flippity : Après vérification sur notre plan d'execution, il est bien mentionné "hourdis plastique" sur l'ensemble du VS...

Hourdis plastique non isolant sur l'ensemble de votre vide sanitaire... surprenant.. vous avez votre Bbio ? appeler le bureau technique qui as réaliser ce BBio pour savoir ce qui était prevu en terme d'isolant avec garantie de résultat...
Bon courage...
Moi aussi j'ai eu la chance de rencontrer Mr T.N directeur technique france, plein de belle promesse comme vous, et un rendez vous chantier no tenu et depuis mai 2017 plus jamais eu de nouvelle... pourtant ma maison attend sa réception depuis plus de 3 ans...
Partager | Citer |
0
8 personnes
surveillent ce récit
Suivre ce récit

"Construction Maison Cote Soleil - Groupe Avenir - du rêve au cauchemar"

Accueil du projet Sommaire du projet Photos du projet Derniers messages Partager
mbconstruction Auteur : mbconstruction
Localisation du projet Lieu de la construction :
FROccitanieGers Lias Voir sur une carte
Informations sur le projet Informations sur le projet :
Type de travaux : Construction neuve
Type de construction : Plain pied
Surface habitable : 104m²
Superficie terrain : 608m²
Informations sur le projet Constructeur du projet :
Maisons Coté Soleil
Blagnac (31)
Raccourci internet du récit Raccourci internet
Aucun raccourci internet pour ce récit.

En rapport avec cette page :

Devis construction de maisonArtisan
Devis construction de maison
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
Faire construire, combien ça coute ?
Faire construire, combien ça coute ?
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.
Les 10 maisons les plus extraordinaires des membres de Forum Construire
Les 10 maisons les plus extraordinaires des membres ...
L'équipe de Forum Construire sélectionne pour vous les plus belles photos des membres et du web.

Autres récits de construction :

  • contemporaine proche ville rose
     32  Contemporaine proche ville rose
    Apres de longs mois de recherche, choix et decisions, nous avancons dans notre projet, une maison qui nous ressemble et qui ressemble pas vraiment a une ...
    L Isle Jourdain (Gers) Par audreyb32 88 mess.
  • maison demi niveau demi sous sol
     32  Maison demi niveau, demi sous-sol
    Bonjour Voici le premier message du long periple de la construction de notre future maison. Nous avons les elements suivants : - Permis de construire ...
    Auch (Gers) Par Kali32 177 mess.
  • notre nid douillet nous l esperons en tout cas
     32  Notre nid douillet nous l'espèrons en tout cas!
    Bonjour a tous, Je me lance dans notre recit mais je vais faire une breve synthese car il serait trop long et epuisant pour vous de lire tout ce pave ...
    Gers Par Mylka 579 mess.
  • notre maison gersoise
     32  Notre maison Gersoise
    Apres quelques mois dans ce nouveau departement qui nous a plutot bien adopte, Nous venons de decider de faire construire notre nid douillet dans un petit ...
    Masseube (Gers) Par jkristoff 83 mess.
  • projet de construction avec archymade sur l isle jourdain
     32  Projet de construction avec ArchyMade sur L'Isle Jourdain
    Presentation : Lieu : L'Isle JourdainTerrain de 600 m en lotissementMaison de plain pied de 112,9 m 14,73 m de garage terrasse (12m)Constructeur choisi ...
    L Isle Jourdain (Gers) Par valou31 38 mess.
  • notre projet se situe dans les coteaux gimontois 32
     32  Notre projet se situe dans les coteaux gimontois(32)
    bonjour, comme tout le monde ,j'ai moi aussi envie de partager notre projet. Nous avons choisi notre terrain en avril 2006 et sommes passes par les Maison ...
    Gers Par injallnoir 32 mess.
  • la maison d alibault
     32  La maison d'Alibault
    Bonjour a tous, apres avoir decide de construire une maison BBC aux normes RT2012, nous avons enfin trouve le terrain qui semble ideal a Pujaudran dans ...
    Pujaudran (Gers) Par Alibault32 69 mess.
Voir