Menu utilisateur
Menu

[73] Maison mitoyenne en Savoie

Récit de construction de Sweet19blue - 18 messages - Affiché 123 fois

Présentation du projet :

Auteur du récit

Sweet19blue
Messages : 8
Dept : 73
Ancienneté : + de 4 mois

Récit créé le :

08 mai 2019 à 13h44

Présentation du projet :

Construction en CCMI d'une maison mitoyenne par le garage dans les environs de Chambéry. Nous avons choisi de faire confiance au constructeur SFMI (Groupe Avenir) qui a pu nous proposer un projet de construction compatible avec notre budget plus que restreint pour la région et convenant à nos besoins tout en restant proche de la ville.
Construction traditionnelle en briques sur terre-plein, avec 1 étage et 3 chambres. La mitoyenneté est faite par le garage annexe à la zone habitable. La construction à lieu dans un petit lotissement de campagne comprenant 8 maisons, un lot ayant été divisé en 2 par modification du permis d'aménagement afin de convenir à notre projet de construction mitoyenne. Les viabilités tombant sur le lot voisin, il a été nécessaire de mettre en place une servitude afin de pouvoir réaliser les branchements VRD sur les même regards que l'autre maison mitoyenne.

Sommaire du projet :

Option de lecture :

Le récit de la construction :

marcja 
672 msg (69)
Le 08/05/2019 à 21h40
Bonjour Sweet19blue,
Bienvenu, je m'abonne à votre récit.
Partager | Citer |
1
NATHELLAU 
4 817 msg (27)
Le 09/05/2019 à 00h33
Je découvre votre récit moi aussi.
Je vais faire comme marcja !
Hâte de lire la suite ! Wink
Partager | Citer |
0
Routhouan 
9 msg (35)
Le 26/05/2019 à 08h19
Soyez vigilant et suivez bien votre projet.
Les constructions SFMI sont inégales d'une région à l'autre (pour ne pas dire catastrophiques).
Une consultation rapide sur Internet vous dévoilera des situations dramatiques (Forum 60 millions de consommateurs, ainsi que ce forum).
Restez vigilant
Courage
Partager | Citer |
0
Mika8744 
67 msg (44)
Le 29/06/2019 à 17h36
Points de vigilance:
-clauses contractuelles illicites présentes dans les cgv
-appels de fonds anticipés
-malfaçons
-retard
-chantages divers et variés

À budgétiser :
-huissier de justice
-expert en bâtiment ayant pignon sur rue
-cout de franchise supplémentaire de crédit en cas de retard de livraison
-adhésion Aamoi
-avocat
-serrurier pour faire péter les serrures en cas de chantage aux clés (très fréquent avec ce groupe)
-coût de logement en cas de retard de livraison.

Heureusement, il est possible de déduire sois même les pénalités de retard des appels de fonds et de faire des réceptions unilatérales si sfmi refuse de vous remettre les clés en vous faisant du chantage pour des motifs farfelues et illégaux.

Normalement si vous suivez ces conseils, ça devrait aller. Et ne réglez surtout pas les appels de fonds anticipés! Si besoin, en cas de menace ou chantage de leur part, faire intervenir huissier et déduire cela des appels de fonds.

Remettez en cause tout ce qu'ils peuvent vous dire pour vous intimider ou vous faire peur.

N'hésitez pas à consulter les posts de ce forum qui concernent les conflits juridiques entre l'aamoi et le groupe avenir.
On doit encore trouver sur internet des podcasts de l'émission de Julien Courbet où l'on a l'occasion de profiter de la mauvaise foi de certains dirigeants de ce groupe
Partager | Citer |
0
Mika8744 
67 msg (44)
Le 29/06/2019 à 17h43
Vincent 73 
5 msg (73)
Le 05/08/2019 à 07h45
GROUPE AVENIR, vous êtes mal barrés :(.
Je vous conseille de tout mettre noir sur blanc, des commerciaux qui font de belles promesses mais qui ne les tiennent jamais. Vous changerez surement de conducteur des travaux, plusieurs fois et prenez bien le temps de réexpliquer chaque fois, toutes les spécificités de votre logement.
Prévoyez des retards, ils sont champions de la désorganisation (pas d'échéancier), et donc faire preuve d'une grande patience.
Je vous souhaite bon courage, nous avons fais construire avec ce groupe et nous avons vécu un véritable cauchemard, soyez très vigilant et attentif pendant les travaux.
Partager | Citer |
0
07 aout 2019
15:26:27

Petit point sur le chantier - été 2019

Gros oeuvre > Elévation des murs - étage
Petit bilan sur le chantier en ce mois d’Août 2019 alors que tous les corps de métiers sont en vacances jusqu'à début spetembre.

- La maçonnerie est quasiment terminée. Il reste les pignons à monter afin de pouvoir mettre en place la charpente par la suite. Puis il y aura les menuiseries à installer pour que la maison soit enfin hors d'eau hors d'air. 

- Le travail de maçonnerie semble correct sans plus. Les ouvriers travaillent avec le minimum. Pas de bétonnière, apparemment pas de niveau laser (tout au fil), échafaudage basique. Globalement le travail semble bien fait mais pour avoir vu les maisons en briques voisines, on constate que le degré de finition est bien moindre, la maçonnerie est moins propre.  Il y a beaucoup plus de raccords de briques, des alignements pas droit, des chaînages dont on peut douter. Des morceaux de briques et de sacs de mortiers pour colmater quelques interstices. Ça fait un peu travail de "cochon". Je ne parle pas des saletés qui s’amassent autour du chantier, il va y avoir un sacré travail de déblaiement des déchets à prévoir avant de pouvoir entreprendre les VRD. Bref, on se rassure en se disant qu'il n'y a apparemment pas de défauts majeurs et que tout cela ne devrait pas être apparent au final...

- Les difficultés : Nous les rencontrons au niveau de la future viabilisation de la maison. En effet, le projet nous a été vendu comme une maison individuelle sur terrain viabilisé sur un lot de lotissement qui a été divisé. Le permis de construire avait été déposé en indiquant un raccord de la maison aux viabilités situées en bordure du terrain et accepté ainsi par la Mairie et les services des eaux et électricité. Hélas, j'ai été pris de doute ne voyant ni regards ni logette Enedis en bordure de mon terrain. Les regards et la logette sont sur le terrain des voisins (l'autre moitié). J'ai donc interpellé le notaire et ce fut le branle bas de combat car en effet notre terrain ne pouvait être considéré comme viabilisé. La solution qui nous est alors proposée, soi disant sans surcoût, est la création d'une servitude de passage sur le terrain voisin. Nous avons accepté cette solution afin de ne pas abandonner ce projet qui nous tenait à cœur. Nos voisins étant des amis, ils ont acceptés la création de cette servitude. Nous avons dû dès lors faire modifier notre permis de construire et cela a entraîné plusieurs mois de retard.
La création de cette servitude a cependant engendré de nouveaux problèmes d'ordre financier et technique. En effet, le coût des VRDs budgétisé dans notre prêt ne correspond plus aux travaux qui vont être nécessaires pour relier la maison sur la parcelle voisine. Le terrassement sera plus important, il devra être coordonné avec celui des voisins. Il faut désormais payer un raccordement complet à Enedis (pas de possibilité de se relier sur la logette des voisins malgré la servirtude), il faut payer la mise en place d'un compteur double auprès du service des eaux et refaire tous les regards pour qu'ils puissent être relier à 2 maisons à la fois. Cela augmente d'au moins 50% le budget VRD. Et bien sûr, la partie VRD fait partie des travaux réservés dans le CCMI, donc nous en somme seuls responsables.
Nous sommes donc aller voir les responsables de SFMI et avons exigé qu'ils nous trouvent une solution à ce problème car on nous avait garanti (oralement bien sûr) que la mise en place de la servitude n'aurait pas d'impact sur notre budget. Après nous avoir fait comprendre qu'au final, on était responsable de nos choix et qu'il fallait s'affranchir de toute naïveté dans le monde de la construction (et de fait cela est bien vrai, mais quand on fait sa 1ère construction, et vu le prix que ça coûte, on a tendance à faire confiance aux professionnels), ils ont reconnu le soucis et nous ont proposé de nous trouver un terrassier "local" (en effet notre commercial nous avait fait faire un devis chez un terrassier de l'Hérault alors que nous somme en Savoie, certes sans surcoût mais surtout sans que le terrassier n'ait vu le chantier ni compris les enjeux techniques) avec lequel ils travaillent régulièrement et qui s’occuperait de faire les 2 maisons en même temps en restant au plus près du budget initial. Nous sommes donc dans l'attente de leurs nouvelles à ce sujet en espérant de cette solution soit la bonne.
L'autre bonne surprise qui nous attend concerne la mise en place d'une cuve de récupération des eaux de pluie telle qu'exigé par le service des eaux. L'eau ainsi récupérée doit pouvoir s'écouler de la cuve vers le regard de récupération des eaux de pluie avec un débit de 0,8L/sec. Il s'avère que 2 autres maisons du lotissement, également construite par SFMI, on eu un soucis avec cette cuve du fait que la position de la cuve par rapport à la maison ne permettait pas d'assurer une pente assez importante pour assurer le débit de 0,8L/sec. La solution qu'ils ont trouvé grâce à l'intervention d'un expert (expert qui a d'ailleurs supervisé l'ensemble de leur chantier qui avait débuté avec de nombreuses malfaçons) est de mettre en place une cuve permettant d'immerger une pompe de relevage afin d'assurer le débit requis. Dans notre cas, en raison du passage des réseaux par la servitude, notre cuve sera éloignée du regard d'eau de pluie et nous craignons de faire face au même problème. Seul le terrassier sera en mesure de répondre à cela selon le service des eaux....

- Les surcoûts : Au niveau des surcoûts, et en dehors des conséquences de la servitude de passage, nous avons eu droit à 2 surprises. Tout d'abord, on nous a fait payé un surcoût lié à la nécessité de ré hausser le terre-plein du garage afin que la dalle soit à la bonne hauteur pour que les 2 garages mitoyens soient bien alignés. Petit surcoût mais surcoût quand même. Je ne savais pas sur le moment si c'était bien à nous de payer une telle modification. 
Le second surcoût est plus conséquent puisque nous avons dû payer un supplément pour que nos menuiseries extérieures soient grises et assorties à celles de nos voisins (ces derniers ayant validé leur choix bien avant nous et reçu leur permis de construire en conséquence). Nous avions choisi le blanc car sans surcoût au contrat mais le permis de construire a essuyé un refus à cause de cela. Le surcoût s’élève à quelques milliers d'euros. Le constructeur s'est engagé à prendre en charge la moité du prix.

Voilà pour ce 1er bilan. Le délai de construction étant de 14 mois, et le début de chantier officiellement fin février dernier, on garde espoir pour une livraison au printemps prochaine.

Merci pour tous les commentaires,

Pierre 
Partager | Citer |
0
 
Mika8744 
67 msg (44)
Le 07/08/2019 à 15h41
A voir par rapport à votre dossier mais saviez vous qu'un sous chiffrage des travaux non compris, par le constructeur, peut le contraindre à devoir assumer seul les surcoûts non prévus ? Avez vous fait étudier votre dossier par l'aamoi ?
Partager | Citer |
0
Sweet19blue 
8 msg (73)
Le 07/08/2019 à 18h48
Non je ne savais pas. Je ne suis pas adhérent à l’AAMOI même si je connais. Je pense ne pas avoir assez d’éléments encore pour réclamer quoique ce soit. Je pense aviser selon ce que me dira le constructeur au sujet de son terrassier. Tout ce que je sais, c’est que le contrat prévoyais environ 14000€ de VRD si on l’incluait dans le CCMI mais que cela nous coûterait que 9000€, devis à l’appui, si on passait les VRDs en travaux réservés.
Partager | Citer |
0
Vincent 73 
5 msg (73)
Le 07/08/2019 à 21h56
Sweet19blue a écrit:Non je ne savais pas. Je ne suis pas adhérent à l’AAMOI même si je connais. Je pense ne pas avoir assez d’éléments encore pour réclamer quoique ce soit. Je pense aviser selon ce que me dira le constructeur au sujet de son terrassier. Tout ce que je sais, c’est que le contrat prévoyais environ 14000€ de VRD si on l’incluait dans le CCMI mais que cela nous coûterait que 9000€, devis à l’appui, si on passait les VRDs en travaux réservés.

Je vous conseille d'adhérer au plus tôt à l'AAMOI. Cette entreprise est passée maîtresse dans l'art des belles paroles et de l'embrouille. Ils vont vous rappeler de leur faire confiance, mais dans les faits, vous pouvez être assuré du contraire.
Partager | Citer |
1
Mika8744 
67 msg (44)
Le 07/08/2019 à 22h11
Je suis d'accord avec Vincent. Les travaux non compris doivent être chiffrés avec précision,meme s'ils ne relèvent pas du constructeur. C'est un créneau légiféré de façon stricte. Beaucoup de gens ne le savent pas et payent les surcoûts.
Détrompez vous car c'est toujours bien de faire suivre son dossier en temps réel par l'aamoi et en plus ça vous permettrait en parallèle d'anticiper bien des choses... C'est pas forcément quand vous avez des choses à réclamer qu'il faut les solliciter. Il y à certains éléments dont vous n'avez peut être pas connaissance et sur lesquels vous vous faites léser.
Enfin vous êtes prévenus!
Partager | Citer |
1
Sweet19blue 
8 msg (73)
Le 08/08/2019 à 17h46
Merci beaucoup de vos conseils. Je vais étudier le cas AAMOI de plus près.

Pierre
Partager | Citer |
0
Myriam85 
6 msg (69)
Le 09/08/2019 à 11h02
Bonjour, je crois que nous allons avoir le même problème (avec SFMI), il était prévu que le terrassier déplace les logettes EDF mais le conducteur de travaux nous dit que ça n'est pas légal et doit être fait par Enedis. Nous avons peur d'un surcout. Pourriez-vous m'indiquer l'article de loi qui stipule que les coûts réservés doivent être correctement chiffrés et que les éventuels surcout doivent être pris en charge par le constructeur ?
Merci pour votre aide, j'ai prévu d'adhérer à l'AAMOI très rapidement, je m'en occupe ce week-end.
Merci par avance pour votre réponse
Mika8744 a écrit:Je suis d'accord avec Vincent. Les travaux non compris doivent être chiffrés avec précision,meme s'ils ne relèvent pas du constructeur. C'est un créneau légiféré de façon stricte. Beaucoup de gens ne le savent pas et payent les surcoûts.
Détrompez vous car c'est toujours bien de faire suivre son dossier en temps réel par l'aamoi et en plus ça vous permettrait en parallèle d'anticiper bien des choses... C'est pas forcément quand vous avez des choses à réclamer qu'il faut les solliciter. Il y à certains éléments dont vous n'avez peut être pas connaissance et sur lesquels vous vous faites léser.
Enfin vous êtes prévenus!
Partager | Citer |
0
Mika8744 
67 msg (44)
Le 11/08/2019 à 01h33
Par contre il faut s'en rendre compte dans les 4 mois après la signature du ccmi sinon c'est trop tard. Mon commercial avait magouillé avec des entreprises comme Veolia pour produire des devis à son nom afin de me donner un estimatif largement sous-estimé de certains travaux non compris. Ils m'avaient dit d'attendre 6 ou 7 mois avant de refaire faire les devis pour faire réaliser les prestations. Je ne connaissais pas les lois à l'époque et c'était donc impossible d'établir des recours lorsque finalement, les travaux de viabilisation m'ont coûté le double de l'estimatif. Ils m'ont tous baisé en beauté. Le gars de Veolia me l'a admis en me disant que s'ils avaient fait des devis représentatifs au début du projet, ça m'aurait refroidi. Ça m'a fait une belle jambe.
Partager | Citer |
0

En rapport avec cette page :

Devis construction de maisonArtisan
Devis construction de maison
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
CCMI : les conseils des membres
CCMI : les conseils des membres
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.
Les 10 maisons les plus extraordinaires des membres de Forum Construire
Les 10 maisons les plus extraordinaires des membres ...
L'équipe de Forum Construire sélectionne pour vous les plus belles photos des membres et du web.
Calculette construction gratuite !
Calculette construction gratuite !
Découvrez les outils et services exclusifs de ForumConstruire.com

Autres récits de construction :

  • construction a vimines 73160
     73  Construction à Vimines (73160)
    Nous avons signe pour la construction d'une maison (CCMI avec Maisons Optimales - Mr DM ete 2013) d'environ 100m2 habitable, sur Vimines. Le terrain en ...
    Vimines (Savoie) Par miha 73 mess.
  • maison ossature bois avec itineraires en maurienne
     73  Maison ossature bois avec Itinéraires en Maurienne
    Maison ossature bois BBC de 134 m entierement realisee par un constructeur, sauf pour les lots terrassement, parement pierres exterieur, peintures, revetements ...
    Valmeinier (Savoie) Par Isadoudou 135 mess.
  • un cube dans le champ
     73  Un cube dans le champ !!!
    apres une premiere maison contemporaine ,voila une nouvelle maison perdue dans la campagne a 5 minutes de Chambery .Normalement vous devons nous approches ...
    La Motte Servolex (Savoie) Par matxou 527 mess.
  • maison contemporaine en savoie
     73  Maison contemporaine en savoie
    une maison pas ordinaire un projet de construction d'une maison contemporaine perchee dans un terrain pentu en Savoie Presentation du projet : nous ...
    La Motte Servolex (Savoie) Par matxou 494 mess.
  • auto construction dans la combe de savoie 73
     73  Auto-construction dans la combe de Savoie (73)
    Pret.... Feu... Go Apres deux constructions Alain Metral (ex-blog: http://www.forumconstruire.com/recits/recit-11816.php ), nous voila reparti pour ...
    Savoie Par juandco 559 mess.
  • maison ossature bois a la biolle avec itineraires
     73  Maison ossature bois à La Biolle avec Itineraires
    Construction d'une maison ossature bois sur un terrain de 943m2 sur la commune de La Biolle (73). Premiere visite de Signature Bois groupe Itineraires ...
    La Biolle (Savoie) Par JLF7 199 mess.
  • la douceur est dans la rondeur
     73  La douceur est dans la rondeur
    Nous y voila Apres environ 1 annee de reflexions, de demarches et avec votre contribution souvent inconsciente mais au combien constructive, nous avons ...
    Savoie Par manurs73 230 mess.

"Maison mitoyenne en Savoie"

Accueil du projet Sommaire du projet Photos du projet Derniers messages Partager
Sweet19blue Auteur : Sweet19blue
Localisation du projet Lieu de la construction :
FRAuvergne-Rhone-AlpesSavoie Vimines Voir sur une carte
Informations sur le projet Informations sur le projet :
Type de travaux : Construction neuve
Type de construction : RDC + étage
Label énergétique : RT2012
Surface habitable : 82m²
Superficie terrain : 350m²
Informations sur le projet Constructeur du projet :
Sfmi
Raccourci internet du récit Raccourci internet
Voir