Retour
Menu utilisateur
Menu

Déclaration dans votre questionnaire de santé

Ce sujet comporte 15 messages et a été affiché 24.052 fois
Nouveau sujetPicto plus RépondrePicto reply Picto reply
4
abonnés
surveillent ce sujet

Comment avez-vous renseigné votre questionnaire de santé?

Nous sommes en bonne santé, j'ai rempli le formulaire en conséquence (39 votes)
 53% 
Nous avons quelques soucis, mais nous avons été transparent (25 votes)
 34% 
Nous avons quelques soucis, mais nous avons rien déclaré (9 votes)
 12% 
73 participants ... dont vous ! Merci Picto lol
 
Bloggeur Env. 70 message Bouches Du Rhone
Bonjour,

On le sais tous le questionnaire de santé relatif a l'assurance de prêt suivant comment il est rempli peut majorer significativement votre prêt, voir même rendre le projet impossible.

Surtout quand on voit le type des 5-6 premières questions ou si on coche une des croix on se retrouve avec un questionnaire de l'espace...

D'un autre coté, le fait d'omettre, de masquer des problèmes médicaux peut tout simplement annuler la garantie dès lors qu'on en a besoin et se retrouver dans une situation plus qu'inconfortable.

Je lance ce petit sondage, n'hesitez pas a laisser un message en complément pour dire si par exemple vous avez eu une surprime conséquente ou pas ou bien des exclusions par rapport a une pathologie....

Peut-être une compagnie d'assurance qui favorise l'accès au personne présentant des problèmes de santé.

Cordialement.
0
Picto recompense Bloggeur
Messages : Env. 70
Dept : Bouches Du Rhone
Ancienneté : + de 8 ans
 
message
Ne vous prenez pas la tête pour la construction d'une maison...

Allez dans la section devis constructeur de maisons du site, remplissez le formulaire et vous recevrez jusqu'à 5 devis comparatifs de constructeurs de votre région. Comme ça vous ne courrez plus après les constructeurs, c'est eux qui viennent à vous

C'est ici : https://www.forumconstruire.com/construire/devis-0-4-devis_constructeur_de_maisons.php
 
Bloggeur Env. 70 message Bouches Du Rhone
Merci à ceux qui répondent au sondage, pour tous n'hésitez pas à repondre au sondage et à laisser un petit message complémentaire ce serait sympa ;)
0
Picto recompense Bloggeur
Messages : Env. 70
Dept : Bouches Du Rhone
Ancienneté : + de 8 ans
 
Env. 10 message St Nazaire (44)
Je pense qu'il vaut mieux rester sincère dans ce genre de formulaire.
0
Messages : Env. 10
De : St Nazaire (44)
Ancienneté : + de 8 ans
 
Env. 400 message Maine Et Loire
je pense que la sincérité dans ce genre de formulaire est essentielle.

pour exemple.
je connais un couple qui souhaite acheter une maison. ils décident de passer par un courtier pour le prêt et l'assurance.
Lui avait été hospitalisé quelque temps auparavant pour un petit souci de santé.
Le courtier "zappe" quelque peu le questionnaire et leur conseille : "non pas besoin de déclarer ce petit souci, ça pourrait vous coûter une surprime". ils lui font confiance.

quelques années plus tard, gros souci... arrêt de travail sur long terme dû à une longue maladie. l'assurance a refusé de prendre en charge les mensualités car ils ont découvert le petit souci oublié...
Résultat : ils ont dû faire faire au gros souci de santé (heureusement résolu) et aux mensualités du prêt malgré l'absence de salaire !
l'histoire se termine bien pour eux,...
0
Messages : Env. 400
Dept : Maine Et Loire
Ancienneté : + de 12 ans
 
Bloggeur Env. 70 message Bouches Du Rhone
Guillaume45 a écrit:Bonjour

Dyscus avec un Y ???Unsure


Oui c'est un I normalement ;) j'en vait quelque uns il y a quelque temps, mais plus pour le moment:(

J'ai rendez-vous dans la semaine avec un assureur, je vais bien voir ce qu'il dit, mais c'est vrai que même quant tu déclares tout niquel et qu'il arrive quelque chose l'assurance met tout les moyens en oeuvre pour trouver le "petit truc" qui fera qu'ils n'indemniseront pas.... j'ai vu pas mal de cas incroyable sur le net, bref tu te demandes si ça paye vraiment l'honnêteté....
0
Picto recompense Bloggeur
Messages : Env. 70
Dept : Bouches Du Rhone
Ancienneté : + de 8 ans
 
Env. 50 message Lyon (69)
Ben moi avec le bol que j'ai, je me suis dit qu'il valait mieux tout dire. Surtout qu'il peut s'en passer des choses en 25 ans Smile
0
Messages : Env. 50
De : Lyon (69)
Ancienneté : + de 9 ans
 
Super bloggeur Env. 400 message Gap (5)
bonjour, moi j'ai tout mis car quand il faut qu'ils paient si t'as un soucis, ils sont capables de remuer ciel et terre pour denoncer le contrat
0
Picto recompense Super bloggeur
Messages : Env. 400
De : Gap (5)
Ancienneté : + de 10 ans
 
Env. 300 message Gironde
j'ai eu un petit soucis de santé, mais sans séquelles à ce jour, je l'ai declaré et ça n'a pas entrainé de surprime, même si on a eu un peu peur ! après ça depend des assurances, pour la même declaration certaines me demandaient une expertise médicale complémentaire (et là c'est niet) et d'autres n'ont rien dit

le plus pénible c'est la cigarette, mon mari fume trés occasionnellement, et pour une des assurances qu'on avait trouvée trés trés intéressante, ça nous faisait une belle surprime ... ce qui est ralant parceque bon même pas une clope par jour je ne pense pas que ça ait d'incidences...

au final celle qu'on a prise ne nous a même pas posé la question !

après je comprends que dans certains cas on en arrive à mentir, lorsqu'aucune assurance ne veut prendre en charge ou à des tarifs énormes... parfois ça peut empecher tout simplement le projet immobilier, alors bon faut faire ses calculs et prévoir le risque
0
Messages : Env. 300
Dept : Gironde
Ancienneté : + de 9 ans
 
Nouvel Aviseur Env. 200 message Vaucluse
Bonjour.


Soucis de santé important avec séquelles évolutives + mari obèse et fumeur. On a fait jouer les talents du courtier pour négocier crédit ET assurance dès le départ. Au final aucune surprime et aucune exclusion. Miracle? non bon sens enfoncé à coups de marteaux par le courtier. Mes séquelles sont dues à un accident de trajet/travail donc 100% pris en charge pas la Sécu sans perte de salaire si y'a aggravation majeure. Beaucoup de banque n'ont rien voulu entendre.
0
Picto recompense Nouvel Aviseur
Messages : Env. 200
Dept : Vaucluse
Ancienneté : + de 11 ans
 
Env. 80 message Savoie
Pour moi perso j'ai jugé qu'il valait mieux mentir.
J'ai une maladie héréditaire rhumatismale j'ai été en traitement pendant longtemps et la maladie est en sommeil depuis 6 ans sans traitement. Quand j'ai fait mon premier prêt bancaire le courtier m'a dit de mentir et très honnête j'ai tenu à déposer un dossier dans une compagnie pour laquelle j'ai dit la vérité et subit le questionnaire médicale détaillé avec visite médicale. Au final non seulement ils me proposaient un surcoût très important (plus du double de mon mari mais on était très jeune) et cerise sur le gâteau ils me mettaient une close comme quoi je n'étais pas assurée en cas d'invalidité liée à une maladie rhumatismale (même si c'était pas la même !!). Du coup quitte à pas être assurée j'ai préféré pas payer faut pas exagérer ! Et c'était une assurance dite spécialisée pour les dossiers délicats au niveau santé. Ca m'a vaccinée de dire la vérité à un assureur .
Faire un dossier a une assurance en disant la vérité et un dossier mensonge et de prendre ça permet de faire le point.
Nous on a pensé qu'on ne prenait pas un grand risque car on a aussi de bonnes assurances au travail en cas d'invalidité.
1
Messages : Env. 80
Dept : Savoie
Ancienneté : + de 8 ans
 
Env. 300 message Gironde
c'est ça qui est gonflé : faire payer une surprime en raison d'un problème de santé, tout en refusant d'assurer ledit problème ! qu'est ce qui justifie la surprime du coup ?Mad
1
Messages : Env. 300
Dept : Gironde
Ancienneté : + de 9 ans
 
Super photographe Env. 300 message Amancy (74)
Petite parenthèse si vous me le permettez.... Je travaille pour une compagnie d'assurance sur Genève. Les textes de lois ne sont certes pas les mêmes en France et en Suisse mais le fond reste le même.
L'objet du sondage porte sur ce qu'on appelle la réticence. Je vous donne un exemple vécu il y a quelques mois

J'ai rencontré M. X en mai 2010. Il venait de débuter une activité indépendante en tant que chauffeur taxi. Il a souhaité assurer une indemnité journalière en cas d'accident ou maladie. Je lui ai donc soumis l'intégralité des documents de souscription. Vient donc la déclaration de santé. J'insiste, comme toujours, sur le fait qu'il faut la remplir avec la plus grande transparence, le mettant en garde des conséquences d'une fausse déclaration (volontaire ou non...). Le contrat est souscrit sans problème, nos médecins conseils estimant que M. X est en bonne santé.

Le hic, c'est qu'au mois d'octobre, il revient me voir et me présente un arrêt de travail. Et des copies d'examens réalisés fin aout. Je transmets donc le dossier complet à notre service maladie.

3 semaines plus tard je suis convié à assister à un entretien réunissant mon client et un de nos experts maladie. En bref: nous ne payons aucune indemnité journalière et résilions immédiatement le contrat. Je suis complètement sur le cul... Car après vérification, il s'est avéré que M. X avait subi de très nombreuses séances de kiné pour des problèmes aux cervicales, que sa colonne est en très mauvais état, que ceci, que cela... Bref mon client se retrouve en bien mauvaise posture car il ne peut jouer la carte du "j'avais complètement oublié". (ce qui reviendrait au même de toute façon)

Ca fait un peu plus de deux ans que je fais ce métier mais jamais ce cas de figure ne s'était présenté. Et j'ai été plus qu'impressionné par la foule d'infos réuni par cet expert. Et ai été, et suis toujours d'ailleurs, plus qu'embêté pour mon client. Très sincèrement (je dis ça pcq l'image des assureurs est des plus.......) j'agis toujours dans le sens de mes clients car j'estime que ce sont eux mes patrons. Mais là pour le coup,il n'y avait rien que je puisse faire. Résultat: M. X ne peut toujours pas travailler et n'a pas de revenu de remplacement.

C'est pas d'une assurance emprunteur dont il s'agit, OK, mais le principe reste le même.

Autre point abordé dans les messages précédents. le phénomène des surprimes / exclusions. A ce niveau juste mon expérience: dans la majorité des cas, les médecins conseils préconisent une exclusion du "souci" de santé qui porte à discussion. Mais ce qui est valable pour une compagnie ne l'est pas pour une autre. Tout cela tient aux dispositions d'acceptation. Certaines sont plus dures que d'autres.

Voilà je tenais juste à vous faire partager ma petite expérience du monde des assurances !
1
Picto recompense Super photographe
Messages : Env. 300
De : Amancy (74)
Ancienneté : + de 9 ans
 
Bloggeur Env. 70 message Bouches Du Rhone
Merci pour toutes ces réponses.

Nous avons lancé 5 devis d'assurances en déclarant les pathologies, mais en fournissant des éléments médicaux très récents (scanner, courrier du spécialiste etc...) et surtout qui relatent une situation médicale stabilisée de mon épouse. Nous verrons bien...
0
Picto recompense Bloggeur
Messages : Env. 70
Dept : Bouches Du Rhone
Ancienneté : + de 8 ans
 
Bloggeur Env. 70 message Bouches Du Rhone
Bonsoir,

Voila, nous avons un devis avec une petite surprime de 3€ par mois, vous me direz sur 25 ans ça représente 3000€, mais bon c'est le prix de la tranquillité.

Aucune exclusion, ni restrictions sur Décés, PTIA, ITT/IPP.

Merci à tous pour votre participation sur ce sujet.

Cordialement.
1
Picto recompense Bloggeur
Messages : Env. 70
Dept : Bouches Du Rhone
Ancienneté : + de 8 ans
 
Super photolover Env. 100 message Finistere
nicko74800 a écrit:Petite parenthèse si vous me le permettez.... Je travaille pour une compagnie d'assurance sur Genève. Les textes de lois ne sont certes pas les mêmes en France et en Suisse mais le fond reste le même.
L'objet du sondage porte sur ce qu'on appelle la réticence. Je vous donne un exemple vécu il y a quelques mois

J'ai rencontré M. X en mai 2010. Il venait de débuter une activité indépendante en tant que chauffeur taxi. Il a souhaité assurer une indemnité journalière en cas d'accident ou maladie. Je lui ai donc soumis l'intégralité des documents de souscription. Vient donc la déclaration de santé. J'insiste, comme toujours, sur le fait qu'il faut la remplir avec la plus grande transparence, le mettant en garde des conséquences d'une fausse déclaration (volontaire ou non...). Le contrat est souscrit sans problème, nos médecins conseils estimant que M. X est en bonne santé.

Le hic, c'est qu'au mois d'octobre, il revient me voir et me présente un arrêt de travail. Et des copies d'examens réalisés fin aout. Je transmets donc le dossier complet à notre service maladie.

3 semaines plus tard je suis convié à assister à un entretien réunissant mon client et un de nos experts maladie. En bref: nous ne payons aucune indemnité journalière et résilions immédiatement le contrat. Je suis complètement sur le cul... Car après vérification, il s'est avéré que M. X avait subi de très nombreuses séances de kiné pour des problèmes aux cervicales, que sa colonne est en très mauvais état, que ceci, que cela... Bref mon client se retrouve en bien mauvaise posture car il ne peut jouer la carte du "j'avais complètement oublié". (ce qui reviendrait au même de toute façon)

Ca fait un peu plus de deux ans que je fais ce métier mais jamais ce cas de figure ne s'était présenté. Et j'ai été plus qu'impressionné par la foule d'infos réuni par cet expert. Et ai été, et suis toujours d'ailleurs, plus qu'embêté pour mon client. Très sincèrement (je dis ça pcq l'image des assureurs est des plus.......) j'agis toujours dans le sens de mes clients car j'estime que ce sont eux mes patrons. Mais là pour le coup,il n'y avait rien que je puisse faire. Résultat: M. X ne peut toujours pas travailler et n'a pas de revenu de remplacement.

C'est pas d'une assurance emprunteur dont il s'agit, OK, mais le principe reste le même.

Autre point abordé dans les messages précédents. le phénomène des surprimes / exclusions. A ce niveau juste mon expérience: dans la majorité des cas, les médecins conseils préconisent une exclusion du "souci" de santé qui porte à discussion. Mais ce qui est valable pour une compagnie ne l'est pas pour une autre. Tout cela tient aux dispositions d'acceptation. Certaines sont plus dures que d'autres.

Voilà je tenais juste à vous faire partager ma petite expérience du monde des assurances !





bonjour,


dans le cadre d'une souscription d'assurance indemnités journalières, j'ai rempli un questionnaire santé dans lequel on me demandait, en autre, si durant les 10 dernières années, j'avais consulté un kiné et pour quel motif. J'ai répondu "oui" à cette question, pour cause de lombalgie. Résultat exclusion pour tout problème lombaire sans que je puisse apporter plus de précision ; car en fait, il s'agit d'une lombalgie provoquée en 2005 par des mouvements répétitifs et torsion lombaire, dus à un poste de travail mal adapté et du fait de faire travailler des muscles peu sollicités jusqu'alors. Je n'ai pas eu d'arrêt de travail, je me suis habituée au poste et quelques séances de kiné m'ont soulagée.


Je trouve abusif d'exclure tout problème lombaire pour un soucis ponctuelle sachant que depuis je n'ai pas eu besoin de kinésithérapie .
Puis-je contesté cette exclusion ?


Aujourd'hui je suis aide soignante, un métier qui sollicite beaucoup le dos et je ne suis pas à l'abri d'un lumbago, et faire reconnaître le mal de dos comme maladie professionnelle s'avère être le parcourt du combattant.


Merci de vos réponses et témoignages
0
Picto recompense Super photolover
Messages : Env. 100
Dept : Finistere
Ancienneté : + de 9 ans
En cache depuis le mercredi 12 février 2020 à 14h21
Ce sujet vous a-t-il aidé ?
1
1

Picto forum C'est intéressant aussi !

Devis construction de maisonArtisan
Devis construction de maison
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
L’assurance Dommage Ouvrage (DO)
L’assurance Dommage Ouvrage (DO)
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.
Trouvez une Dommage Ouvrage au meilleur prix
Trouvez une Dommage Ouvrage au meilleur prix
Découvrez les outils et services exclusifs de ForumConstruire.com
Annuaire des constructeurs QuelConstructeur.com
Annuaire des constructeurs QuelConstructeur.com
QuelConstructeur.com vous permet d'envoyer votre projet aux constructeurs de votre région gratuitement

Picto forum Autres discussions sur ce sujet :

4
abonnés
surveillent ce sujet
Voir