Retour
Menu utilisateur
Menu

Dimensionnement semelles filantes

Ce sujet comporte 14 messages et a été affiché 17.539 fois
Nouveau sujetPicto plus RépondrePicto reply Picto reply
5
abonnés
surveillent ce sujet
 
Super bloggeur Env. 100 message Seine Maritime
Bonjour,

Notre constructeur n'ayant pas prévu d'étude de sol, nous en avons fait réaliser une par nous-même car elle nous paraissait indispensable.

Cette étude de sol nous donne des pression limites nettes pl* et des modules oedométriques Em.

Nous l'avons bien sûr transmise au constructeur. Mais nous arions aimé maintenant tenté de dimensionner la taille des semelles filantes qu'il nous faut et leur profondeur d'encastrement afin de comparer à ce que le constructeur va nous proposer car son attitude nous paraît assez légère et il n'a pas l'air décidé à prendre en compte les résultats de l'étude de sol...
Pour l'instant, il était prévu 3 rangs de parpaings pour le vide sanitaire et des semelles filantes de 50cm de largeur par 35cm de hauteur.

Pourriez-vous m'indiquer où je peux trouver des informations pour nous guider dans le calcul, qui restent accessibles ? D'après ce que l'on a parcouru, il faudrait que l'on calcule d'abord la descente de charge de la maison.

Une fois que l'on a cette descente de charge aux différents poteaux / voiles, comment fait-on pour traduire ça en dimensions de semelles et en profondeur d'encastrement ?

Je vous remercie par avance.
Picto recompense Super bloggeur
Messages : Env. 100
Dept : Seine Maritime
Ancienneté : + de 10 ans
 
message
Ne vous prenez pas la tête pour la réalisation de fondations...

Allez dans la section devis fondations du site, remplissez le formulaire et vous recevrez jusqu'à 5 devis comparatifs de maçons de votre région. Comme ça vous ne courrez plus après les maçons, c'est eux qui viennent à vous

C'est ici : https://www.forumconstruire.com/construire/devis-0-118-devis_fondations.php
 
Env. 10 message Doussard (74)
Bonjour,


le sujet est assez technique.




Si l'on veut rester simple, pour une maison individuelle sur vide sanitaire, un rez de chaussé et un étage aménagé, une fondation de 50 cm de large est adaptée pour un
sol de 2 bars (ou 0.2 MPa). Cette valeur est donnée dans votre étude géotechnique sous la dénomination Qu ou Pu (contrainte ultime).
Cette valeur permet d'établir la largeur des fondations. Ex : pour 1 bar (0.1 MPa) il faut doubler les largeurs en fonction de la descente de charge (ex 1.20 m sous les refends
et 0.80 sous les murs périphériques).
En dessous d'une certaine valeur (0.5 bar) il est généralement préconisé un radier.


L'étude précise également la profondeur du "bon sol" à atteindre. Il faut donc vérifier si les fondations sont assez profondes.


Selon les régions, des contraintes spécifiques peuvent apparaître : argile, présence de blocs, ...


Le terrain peut se révéler également hétérogène (portance différente le long des fondations) : suivre les préconisations.


Il existe encore pas mal de cas de figure.


Votre constructeur est un professionnel et sait appréhender ce rapport technique. Il ne peut pas courir le risque de faire l'impasse
car il engage sa garantie décennale. Faites lui confiance.


Bonne construction.
Messages : Env. 10
De : Doussard (74)
Ancienneté : + de 8 ans
 
Membre utile Env. 3000 message Niort (79)
Bjr melost03,
sur la synthèse de votre étude de sol , les modalités des fondations doivent etre ennoncées...
Les essais pressiométriques que vous avez effectués doivent permettrent de déterminer la capacité portante de votre sol et vous donner les indications sur le type de fondation à mettre en place...
Cette etude G11 ou G12 que vous avez fait, doit logiquement donner suite à une étude de descente de charges effectuée par un BE...
Pas d'accord avec vous XE sur 2 points:
-il ne suffit pas de prendre une simple unité de pression pour déterminer les dimensions des fondations:
Ce n'est pas la pression du sol qui va déterminer les fondations mais la nature du sol..par exemple,comme vous dites,en dessous d'une certaine valeur (0.5 Mpa) il est généralement préconisé un radier , mais alors que faites vous des des micro pieux ou des pieux...????
que ce soit des semelles filantes, radier ou autres, le but est de limiter les tassements que l'on peut prévoir par une étude de sol et d'éviter tous désordre..

-" Ex : pour 1 bar (0.1 MPa) il faut doubler les largeurs en fonction de la descente de charge "...On ne double pas une largeur de semelle en fonction d'une descente de charge. plus une semelle est large,, plus elle influencera les sols sous-jacents sous une grande profondeur, donc on adapte la maison a la nature du sol......
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 3000
De : Niort (79)
Ancienneté : + de 9 ans
 
Membre ultra utile Env. 20000 message Eure
+1
De préférence, passez par le forum pour exposer vos problèmes. Réservez les MP aux cas plus "intimes"

.
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 20000
Dept : Eure
Ancienneté : + de 11 ans
 
Env. 10 message Doussard (74)
ddm a écrit:Bjr melost03,
sur la synthèse de votre étude de sol , les modalités des fondations doivent etre ennoncées...
Les essais pressiométriques que vous avez effectués doivent permettrent de déterminer la capacité portante de votre sol et vous donner les indications sur le type de fondation à mettre en place...
Cette etude G11 ou G12 que vous avez fait, doit logiquement donner suite à une étude de descente de charges effectuée par un BE...
Pas d'accord avec vous XE sur 2 points:
-il ne suffit pas de prendre une simple unité de pression pour déterminer les dimensions des fondations:
Ce n'est pas la pression du sol qui va déterminer les fondations mais la nature du sol..par exemple,comme vous dites,en dessous d'une certaine valeur (0.5 Mpa) il est généralement préconisé un radier , mais alors que faites vous des des micro pieux ou des pieux...????
que ce soit des semelles filantes, radier ou autres, le but est de limiter les tassements que l'on peut prévoir par une étude de sol et d'éviter tous désordre..

-" Ex : pour 1 bar (0.1 MPa) il faut doubler les largeurs en fonction de la descente de charge "...On ne double pas une largeur de semelle en fonction d'une descente de charge. plus une semelle est large,, plus elle influencera les sols sous-jacents sous une grande profondeur, donc on adapte la maison a la nature du sol......





La critique est facile.
Le but de ce forum n'est pas d'étaler sa science mais de guider sans affoler les particuliers qui construisent.
J'ai donné quelques exemples à défaut d'éléments plus concrets en attendant la réaction de melost03.
Pour les maisons individuelles (MI), il n'y a quasiment jamais de descente de charge avant l'étude de sol. Celle-ci est effectuée après si nécessaire.
Si melost03 avait vu des micropieux, il l'aurait signalé. Cette solution n'est que rarement utilisée en France pour les MI car trop coûteuse
(environ 1 maison sur 600). C'est utilisé dans des cas extrême et/ou en reprise de fondations à posteriori.


Désolé mais si le sol porte moins (et que le rapport confirme les semelles filantes) il faut élargir. C'est la base.
Pour lever toute ambiguïté, il faudrait avoir la lecture de ce rapport.
Constructeur responsable
Messages : Env. 10
De : Doussard (74)
Ancienneté : + de 8 ans
 
Membre utile Env. 3000 message Niort (79)
Bjr xe,
je n'ai pas voulu vous critiquer ou étaler la science mais simplement remettre les éléments dans leurs contextes...
ne serait ce pas un % erroné que de dire 1 maison sur 600 est dotée de micro-pieux, cela représente grosso modo 0.01 %, je doute un peu, sachant que la majorité des terrain "sain" sont déjà la propriété des "anciens"??....
ce qu'il est vrai de signaler, c'est que les BE, pour les calculs de descentes de charges, vont préconiser le type de fondation la plus économique...
Maintenant, attendons la synthèse de melost03 sur son étude de sol, et on pourra, comme vous dites, le guider et le rassurer...
Modeler le terrain au cm tout en préservant la nature
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 3000
De : Niort (79)
Ancienneté : + de 9 ans
 
Super bloggeur Env. 100 message Seine Maritime
Excusez-moi de ma réponse tardive, mais je travaillais ce WE...

Notre rapport de sol a été fait par le BE, mais celui-ci n'avait pas la descente de charge (que je n'avais pas moi-même car le constructeur n'était pas très conciliant pour me la donner).

Le rapport conlcut sur des valeurs de pl* et Em et non pas de charge ultime q(u) ou autre donnée plus exploitable.

En gros, on a 3 couches de limons ou limons sableux de qualité différentes (2 sondages pressionmétriques à 7m de profondeur) :
- jusqu'à 3m de profondeur : pl* entre 0,3 et 0,55 MPa et Em entre 2 et 5 MPa
- entre 3 et 5m de profondeur : pl* entre 1 et 2 MPa et Em entre 10 et 25 MPa
- entre 5m et 7m de profondeur : pl* entre 0,55 et 2 MPa et Em entre 4 et 25 MPa

Sinon, j'ai les valeurs suivantes dans un § "Tassements", mais ça je n'ai pas compris à quoi cela correspondait : q'(ELS) = 0,1 MPa et q'ELU = 0,14 MPa.

Bref, la conclusion sur le mode de fondation envisageable est quil faut s'ancrer à minium 1,2m de profondeur (voire 1,7m) car la couche supérieure est du limon "organique" c'est-à-dire racinaire, et remanié , contenant énormémént de débris de racines ( le terrain était couvert d'arbres, que nous avons tombés, et déssouchés).

Voilà où j'en suis. Le constructeur, à la vue du rapport qu'on lui a remis, nous a dit qu'il allait rajouter un rang de paraping au VS pour aller plus profond (ce qui fera 4 * 20cm + 25cm de semelle) à 1,05m. Ce qui est quand même inférieur aux préconisations du rapport...

Je ne sais pas à qui me fier... Car au-delà du dimensionnement de la semelle filante, ce pour quoi je ne suis pas trop inquiète car j'ai l'impression que la portance du terrain est correcte. Je m'inquiète pour la profondeur d'ancrage car le risque est que si on s'ancre dans la couche supérieure, "organique" et racinaire, on ait des tassements importants quand les parties organiques vont se désintégrer.

Le constructeur a décidé de commencer notre chantier demain en réalisant comme il a décidé, et sans tenir compte entièrement de ce rapport...
Picto recompense Super bloggeur
Messages : Env. 100
Dept : Seine Maritime
Ancienneté : + de 10 ans
 
Env. 10 message Doussard (74)
melost03 a écrit:

Sinon, j'ai les valeurs suivantes dans un § "Tassements", mais ça je n'ai pas compris à quoi cela correspondait : q'(ELS) = 0,1 MPa et q'ELU = 0,14 MPa.

Bref, la conclusion sur le mode de fondation envisageable est quil faut s'ancrer à minium 1,2m de profondeur (voire 1,7m) car la couche supérieure est du limon "organique" c'est-à-dire racinaire, et remanié , contenant énormémént de débris de racines ( le terrain était couvert d'arbres, que nous avons tombés, et déssouchés).

Voilà où j'en suis. Le constructeur, à la vue du rapport qu'on lui a remis, nous a dit qu'il allait rajouter un rang de paraping au VS pour aller plus profond (ce qui fera 4 * 20cm + 25cm de semelle) à 1,05m. Ce qui est quand même inférieur aux préconisations du rapport...




La valeur q'ELU correspond à la Qu, c'est à dire la pression que peut recevoir le sol à l'Etat Limite Ultime (ELU). 0.14 MPa soit 1.4 bars, c'est un sol moyen à correct.
Tout dépend donc de la descente de charge. Pour une maison de plain pied cela passe en général. Pour une maison à étage cela risque d'être un peu faible, notamment au niveau du mur de refend (c'est un mur porteur
au milieu de la maison).
Idem si vous avez une charge concentrée. Je ne peux pas être plus précis sans les plans du projet.
Pour la profondeur d'ancrage, il faut être vigilent. Il faut bien partir du terrain naturel (TN) avant terrassement et déduire la profondeur donnée dans le rapport.
(je pars de l'hypothèse ou l'étude de sol a été réalisée avant le terrassement). Si le TN correspond au dessus du dernier rang d'agglos du VS, alors la profondeur atteinte de 1.05 m est insuffisante.
A vérifier avec votre constructeur, mais quand je rencontre ce cas de figure je rajoute également un rang d'agglos et je complète ma profondeur par des tranchées + profondes. Ceci permet d'atteindre le bon sol
avec un coût optimisé. De plus, comme le signale le rapport, le bon sol n'est pas à la même profondeur partout. La profondeur des tranchées pourra s'adapter + facilement.
Ces tranchées sont ensuite remplies de "gros béton" c'est à dire un béton faiblement dosé. Au dessus de ce gros béton, du béton conventionnel pour enrober vos armatures de fondations.

Essayez dans discuter avec votre constructeur. Il n'a pas intérêt à courir un risque. Pour préserver vos intérêts, je vous conseille de prendre si possible des photos.
Constructeur responsable
Messages : Env. 10
De : Doussard (74)
Ancienneté : + de 8 ans
 
Super bloggeur Env. 100 message Seine Maritime
Merci de votre réponse, l'étude de sol a été réalisée avant terrassement donc à partir du TN...
Pour les plans de mon projet, ils sont ici (maison avec combles aménagés) :
[url=https://www.forumconstruire.com/photos/viewer-pid_462584.php]
[/url]Plan Etage

Si je comprend bien, si le constructeur fait par exemple :
- 4 rangs de VS soit 80cm de hauteur totale
- une semelle filante dimensionnée par rapport à la charge ultime de l'étude de sol (la dimension initiale 50*25ht est peut-être juste ???)
- du gros béton en-dessous de la semelle, d'une hauteur ajustée histoire que la hauteur totale (VS + semelle + gros béton) aille jusqu'au terrain sain

cela serait satisfaisant ?

Et si j'ai bien compris, pou s'ancrer suffisament, à des profondeurs différentes selon les endroits, il faut jouer sur la profondeur des tranchées et du gros béton, mais la hauteur des semelles ne change pas ??

Merci d'avance de ton aide précieuse
Picto recompense Super bloggeur
Messages : Env. 100
Dept : Seine Maritime
Ancienneté : + de 10 ans
 
Membre super utile Env. 9000 message Saint-jeannet (6)
Bonjour,

melost03 a écrit:Notre constructeur n'ayant pas prévu d'étude de sol, nous en avons fait réaliser une par nous-même car elle nous paraissait indispensable. Ce n'est donc pas un constructeur mais un financier qui ne comprends rien à la technique.

Nous l'avons bien sûr transmise au constructeur. (...) il n'a pas l'air décidé à prendre en compte les résultats de l'étude de sol... Lui avez-vous transmis avant ou après signature CCMI ?
Si avant : Il est obligé de la suivre.
Si après : c'est plus délicat, même si je pense qu'il est obligé vis à vis de son assurance, je ne serait pas catégorique sur son obligation contractuelle... ce cas de figure à déjà été posé mais les réponses n'ont jamais été très clair pour moi. mieux vaut s'inscrire à l'AAMOI.

Pourriez-vous m'indiquer où je peux trouver des informations pour nous guider dans le calcul, qui restent accessibles ?
C'est à votre constructeur de fournir la descente de charge.
C'est au BE de faire le dimensionnement, et qui doit être dans le rapport.
Comme expliquer ci-dessus ce dimensionnement ne se fait pas "simplement".



Donc, vous avez pour l'instant fait ce qu'il fallait (sauf pour le choix du "constructeur").
Demandez à votre constructeur de fournir la descente de charge au BE d'étude de sol pour dimensionner les fondations.
Sans plus valus, évidement.
Débrouille toi pour que ces pierres n'arrivent jamais au chantier. Pas d'pierre, pas d'construction. Pas d'construction, pas d'palais. Pas d'palais... pas d'palais.

Astérix Et Obélix : Mission Cléopâtre
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 9000
De : Saint-jeannet (6)
Ancienneté : + de 11 ans
 
Env. 10 message Doussard (74)
melost03 a écrit:

Si je comprend bien, si le constructeur fait par exemple :
- 4 rangs de VS soit 80cm de hauteur totale
- une semelle filante dimensionnée par rapport à la charge ultime de l'étude de sol (la dimension initiale 50*25ht est peut-être juste ???)
- du gros béton en-dessous de la semelle, d'une hauteur ajustée histoire que la hauteur totale (VS + semelle + gros béton) aille jusqu'au terrain sain
Cela serait satisfaisant ?

Et si j'ai bien compris, pou s'ancrer suffisament, à des profondeurs différentes selon les endroits, il faut jouer sur la profondeur des tranchées et du gros béton, mais la hauteur des semelles ne change pas ??


Oui à toutes vos questions.
Pour ce qui est de la profondeur, c'est une solution qui fonctionne. Il y en a d'autres, et c'est le constructeur qui peut proposer la meilleure en fonction des différents paramètres
que nous ignorons dans ce forum (tenue du terrain, coût des tranchées, du béton, planification des travaux, ...).
Autre solution : terrasser 20 ou 40 cm de plus et compenser par des rangs d'agglos.
L'essentiel est d'atteindre le niveau requis. Pour moi, c'est le point le plus important à vérifier dans votre cas.


Pour la largeur des fondations, pour être précis, il faut une descente de charge. Les résultats sont différents pour une ossature bois ou une construction traditionnelle.
Je ne peux pas me substituer à un bureau d'études techniques et ce n'est pas la vocation de ce forum.
L'analyse visuelle du terrain par votre constructeur peut aider également à appréhender la qualité du sol, car certains BE géotechniques prennent une bonne couverture
de sécurité et "dégradent" la qualité réelle du sol.


Désolé de ne pouvoir être plus précis.
Constructeur responsable
Messages : Env. 10
De : Doussard (74)
Ancienneté : + de 8 ans
 
Membre utile Env. 3000 message Niort (79)
Bjr,
en espérant que le constructeur ait la capacité d'appréhender les différentes techniques et que ce ne soit pas uniquement comme le dis bred un simple financier...
Modeler le terrain au cm tout en préservant la nature
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 3000
De : Niort (79)
Ancienneté : + de 9 ans
 
Env. 10 message
Quel est  la différence entre une dalle et un dallage d'une villa.
Messages : Env. 10

Ancienneté : + de 4 ans
 
Membre utile Env. 2000 message Gironde
Bonjour

veronne : votre message du 02/08/2016 à 17:32 ne respecte pas notre charte pour la raison suivante : Manque de courtoisie

ForumConstruire.com est un site de partage sur le thème de la construction et l'amélioration de l'habitat, basé sur l'échange cordial entre ses membres. Cet échange ne peut se faire que dans la politesse et le respect de l'autre.

Ainsi, nous vous demandons :
- de toujours être courtois et poli
- de ne pas oublier les "bonjour", "s'il vous plait" et "merci"
- de rester zen et courtois en toute circonstance

En essayant tous de garder la meilleure ambiance possible au sein du forum, en essayant tous de garder un esprit courtois, les discussions seront plus intéressantes, plus constructives et plus instructives pour tout le monde

Pour plus d'informations, nous vous invitons à consulter :
- Notre charte : https://www.forumconstruire.com/construire/topic-31750.php
- Notre article "Soyons zen !" : https://www.forumconstruire.com/actualites/199343_zen_soyons_zen_.php

Nous vous remercions de votre compréhension
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 2000
Dept : Gironde
Ancienneté : + de 9 ans
En cache depuis le vendredi 23 octobre 2020 à 16h26
Ce sujet vous a-t-il aidé ?
2
0

Picto forum C'est intéressant aussi !

Devis fondationsArtisan
Devis fondations
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
Tout savoir sur les fondations
Tout savoir sur les fondations
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.
Photos fondations - VS
Photos fondations - VS
Picorez des idées en parcourant les photos des constructions des autres !
Temps de séchage du béton
Temps de séchage du béton
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.

Picto forum Autres discussions sur ce sujet :

5
abonnés
surveillent ce sujet
Voir