Retour
Menu utilisateur
Menu

Raccordement au réseau d'eau d'irrigation

Ce sujet comporte 15 messages et a été affiché 4.947 fois
Nouveau sujetPicto plus RépondrePicto reply Picto reply
1
personne
surveille ce sujet
 
Super bloggeur Env. 600 message Alès (30)
Bonjour,

Je suis étonnée de n'avoir pu trouver aucune discussion sur le forum concernant cette thématique (?) : le raccordement au réseau d'eau d'irrigation proposé par certaines communes où l'agriculture est prépondérante.

Ici pour notre terrain en basse Ardèche, le tuyau d'eau d'irrigation longe sous la voirie le tuyau d'eau potable et il faut compter 850 € TTC pour obtenir un raccordement avec compteur sur cette eau d'irrigation. Le service est disponible de mars à octobre environ, l'eau étant coupée durant les périodes de risque de gel, car le réseau final d'irrigation des maraîchers / viticulteurs est hors sol.

Il faut savoir qu'ici l'eau potable est extrêmement chère, à un tarif 8x plus élevé qu'en haute Ardèche où nous vivions autrefois, et donc certains de mes voisins disent que l'eau d'irrigation est financièrement très intéressante car d'un coût dérisoire au m3 ("100x moins cher que l'eau potable" pour reprendre leurs propos) : ils s'en servent donc pour arroser le jardin, laver la voiture... jusque là pas de problème, mais certains d'entre eux aussi pour la piscine ! Ils filtrent avec de vieux collants de Madame car pas mal de déchets grossiers, et après font confiance à la filtration de leur piscine par traitement à l'oxygène actif si j'ai bien compris. Je note que les deux voisins qui procèdent ainsi pour leur piscine sont à la retraite et sans enfants en bas âge, donc éventuellement moins concernés par la nocivité possible de cette eau ?

Pour ma part, je me pose des questions sur la qualité de cette eau : ok bien sûr pour l'employer dans le jardin et les lavages extérieurs (karsher, voitures...), mais je crains d'avoir du mal à rentabiliser l'investissement de départ sur cette seule utilisation, qu'en pensez-vous? Nous pourrions à terme l'utiliser pour les WC mais il faut prévoir un double branchement pour commuter durant l'hiver où l'eau d'irrigation ne sera pas disponible, compliqué ? cela en vaut-il la peine ? Et nous l'utiliserions aussi durant tout le chantier (maison nouvelle en autoconstruction), ce qui suffirait déjà à amortir les 850 € je présume, mais n'y a-t-il pas un risque à ce que cette eau soit trop polluée pour l'intégrité du mortier-ciment fabriqué ? (question que je croyais naïve, mais partagée par d'autres maçons avec qui nous en avons discuté dernièrement) Idem plus tard pour la piscine, aucun risque pour nos enfants et nous ? Je suis étonnée que la municipalité n'interdise pas son utilisation dans les piscines ? elle l'interdit par exemple pour les lave-linge.

Au début des années 2000, avant de faire ses études d'ingénieur, mon compagnon a travaillé comme électrotechnicien à la mise en place des armoires électriques de quelques stations d'irrigation et il a toujours constaté que ces dispositifs se contentent de pomper l'eau des rivières sans aucune filtration, certaines rivières étant bien polluées en amont par une activité urbaine et agricole (mousses suspectes en contrebas de villages...), ce pourquoi nous nous interrogeons sur ces types d'utilisation par des particuliers ?

Cordialement,
Marie
Picto recompense Super bloggeur
Messages : Env. 600
De : Alès (30)
Ancienneté : + de 10 ans
 
message
Ne vous prenez pas la tête pour vos travaux de VRD...

Allez dans la section devis vrd / fosse septique du site, remplissez le formulaire et vous recevrez jusqu'à 5 devis comparatifs de terrassiers de votre région. Comme ça vous ne courrez plus après les terrassiers, c'est eux qui viennent à vous

C'est ici : https://www.forumconstruire.com/construire/devis-0-61-devis_vrd_fosse_septique.php
 
Membre utile Env. 3000 message Nievre
Bonjour,

Je suppose que si le sujet n'a pas été abordé jusqu'alors c'est lié au fait que la possibilité de raccordement à ce type de réseau est majoritairement réservée aux entreprises ou structures susceptibles de justifier d'une activité agricole.
La qualité de l'eau ainsi fournie est extrèmement variable selon les réseaux et la saisonnalité, pour une utilisation domestique il est raisonnable d'envisager au moins une filtration mécanique. La potabilisation totale ou partielle étant alors définie par les résultats de l'analyse bactériologique de l'eau fournie.

Cordialement.
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 3000
Dept : Nievre
Ancienneté : + de 10 ans
 
Env. 2000 message Gironde
On se dirige lentement mais surement vers davantage de réglementation, de restriction, et d'un paiement de l'eau d'irrigation jusque là gratuite.
S'il est possible de faire un puits je privilégierai cette solution, plus "autonome".
Messages : Env. 2000
Dept : Gironde
Ancienneté : + de 10 ans
 
Super bloggeur Env. 600 message Alès (30)
Merci à vous deux, si cela peut apporter de l'eau au moulin (sans jeu de mots Laugh ), cela me rappelle aussi que des campings voisins utilisent ce réseau d'eau pour leurs piscines au chlore et que les analyses (contrôles inopinés) ne révèlent pas de problème particulier... cela devrait-il nous rassurer ?

Etant donné que je ne trouve rien sur le web concernant les réseaux d'eau d'irrigation (ce qui confirmerait que peu de particuliers accèdent à ce service ?), je viens d'avoir l'idée de rechercher du côté de l'alimentation des piscines directement depuis les rivières pour ceux qui l'ont à proximité, et je trouve alors des sujets de discussion, tel que celui-ci (désolée c'est un autre forum).

Pour le puits et autres récupérateurs d'eau enterrés, malheureusement nous avons dû abandonner l'idée face au coût du terrassement et des dispositifs, sur notre terrain constitué de roches... notre terrassier a déjà bien bataillé pour arriver à enterrer le dispositif d'assainissement individuel (fosse toutes eaux et lit filtrant vertical). Malgré les 850 € de départ, l'eau d'irrigation serait ainsi bien plus économique, et sans nécessité de pompe de relevage puisque la pression y est satisfaisante. Je ne sais trop quoi en penser...
Picto recompense Super bloggeur
Messages : Env. 600
De : Alès (30)
Ancienneté : + de 10 ans
 
Env. 500 message Puicheric (11)
Bonjour Marie07,
En général, il y a 10 ou 12 bars,là dedans et il faut utiliser un réducteur de pression type irrigation
Concernant l' utilisation pour une piscine, il n' y a pas de problème particulier avec les traitements chlore.
non plus avec les traitements par lampe UV et oxygène.Par contre, il faut utiliser des filtres à lamelles en premier
,avant une filtration plus classique
Pour être vraiment sûre de ne faire courir aucun risque aux 'ti zenfants,vous pouvez faire analyser cette eau.
C 'est même recommandé tous les ans, tout comme pour les forages.Ce type d' analyse pour cette utilisation
n' est pas très chère et faite par un labo.Ne vous fiez pas aux systèmes languettes
Concernant l'utilisation pour WC et lave linge, cela tombe sous le même règlement que l'eau de pluie à savoir
dispositif de disconnection et bien sûr un compteur pour payer une taxe d' assainissement.
Cordialement
Messages : Env. 500
De : Puicheric (11)
Ancienneté : + de 7 ans
 
Super bloggeur Env. 600 message Alès (30)
Merci François pour ce complément d'informations très intéressant :
- je craignais que la solution de l'eau d'irrigation ne soit valable qu'avec le chlore que je souhaite éviter, très contente d'apprendre que ce n'est pas incompatible avec les lampes UV et oxygène !
- pour le filtre à lamelles, ce serait un substitut équivalent au classique filtre à sable avec le coût, l'encombrement et l'entretien en moins ?
- on fera donc analyser l'eau annuellement en labo, c'est rassurant !
- il n'y a que ta dernière phrase que je ne comprends pas : "un compteur pour payer une taxe d' assainissement" ? Sachant qu'on épargne à la commune un assainissement collectif (gros investissement personnel venant d'être fait pour une fosse toutes eaux avec lit filtrant vertical avec maintenance et contrôles également sur fonds personnels Sad ) et qu'on épargne l'utilisation d'eau potable coûtant plus cher à "purifier" par l'utilisation d'eau de rivière (dont nous payons l'installation et l'utilisation par un compteur séparé toujours sur un investissement personnel), pourquoi devrait-on en plus payer une "taxe d'assainissement" ? Ohmy
Picto recompense Super bloggeur
Messages : Env. 600
De : Alès (30)
Ancienneté : + de 10 ans
 
Env. 500 message Puicheric (11)
Re bonjour Marie07,
C 'est un type de filtre utilisé en irrigation agricole.( enfin ici, c' est viticole)
rayon filtration eaux brutes, pas eaux domestiques
Ce qui vient des réseaux irrigation ici arrive à boucher du 300µ.Chez vous je sais pas mais, méfiance.
Le type de pompes utilisées pour les réseaux irrigation passent sans problème des bazars de 30 ou 40 mm.
10 bars dans un tuyau de 63 mm si vous êtes en fin de circuit,je vous laisse imaginer ce que supporte ce type de filtre...Le régulateur vient après.
si je peux aider, avec plaisir
Messages : Env. 500
De : Puicheric (11)
Ancienneté : + de 7 ans
 
Env. 500 message Puicheric (11)
Zut, ai pas fini de vous répondre.
Concernant cette taxe d' assainissement, c' est malheureusement obligatoire.
Ridicule mais c' est comme ça.Sur votre facture eau de ville, vous payez cette taxe.
Même si vous envoyez de l' eau plus propre que la leur, faut payer,toujours payer, et encore...
Que même vous devez tenir à jour un carnet sur lequel sont mentionnés les relevés de ce compteur,
bien sûr homologué service des eaux,la maintenance sur votre circuit, et surtout ne pas oublier
le logo eau non potable sur les robinets au risque de payer une énnnnoooorme prune.
Sans oublier les coordonnées du pro qui a fait ça et si c' est vous,l' âge et le lieu de naissance
de l' arrière Grand Mère, l 'âge du Chien,etc...
Ledit carnet s' achète, au prix fort bien entendu.
Et si vous vous avisez de juste noter sur des p'tits papiers à vous,eh ben non,
pas légal, qu'y disent!!!
J 'invente pas, regardez : Législation utilisation eau de pluie, forage, puits et assimilés
Cordialement
Messages : Env. 500
De : Puicheric (11)
Ancienneté : + de 7 ans
 
Super bloggeur Env. 600 message Alès (30)
François 11700 a écrit:Sur votre facture eau de ville, vous payez cette taxe.
Même si vous envoyez de l' eau plus propre que la leur


Citation: les personnes qui sont en assainissements individuels n'ont absolument pas à payer la taxe d'assainissement...elles n'ont effectivement pas le service...bcp de personnes paient sans le savoir. C'est une taxe dont on est redevable lorsque que l'on est sur un réseaux collectif, servant à assurer l'entretien etc...Les personnes payant cette taxe à tort peuvent même en demander le remboursement ! Dans un premier temps, pour cesser de la payer, lettre avec AR adressée au maire de la commune ou au syndicat d'assainissement vous gérant.

Source : http://droit-finances.commentcamarche.net/forum/affich-4880963-redevance-assainissement-non-collectif

Les textes officiels me semblent clairs sur ce sujet : http://www.assainissement-non-collectif.developpement-durable.gouv.fr/la-redevance-d-assainissement-non-r49.html


Je paie pour l'étude préalable du SPANC (qui s'est contenté de m'envoyer un formulaire sans se déplacer), je paie pour l'installation du système d'assainissement non collectif qui accessoirement grève mon terrain d'une part de surface et obligera mon homme à nettoyer tous les 6 mois le pré-filtre de la fosse, je paie pour le contrôle initial de l'installation par le SPANC, je vais payer pour les redevances de contrôles réguliers par le SPANC, je vais payer pour les vidanges de la fosse toutes eaux tous les 4 ans environ, je vais payer dans 10, 15 ou 20 ans pour refaire à neuf le lit filtrant lorsqu'il sera "engorgé" de boues, je vais payer pour l'obligation du raccordement au tout à l'égout malgré un assainissement individuel plus efficace à court-circuiter si un jour la commune le décide, et il me faudrait en plus payer pour un service non rendu à savoir la taxe d'assainissement comme ceux qui sont au tout à l'égout ? Et puis quoi encore !



Où se trouve cette taxe d'assainissement sur cette facture type du SEBA dont je dépends : http://www.seba-eau.fr/prix_eau_facture_eau_potable.asp

Quand je vois qu'il faut payer pour faire retirer les boues de nos dispositifs individuels et qu'il est interdit de le faire faire par les agriculteurs, alors que le curage des lagunages collectifs sert directement à l'épandage dans les champs chez ces mêmes agriculteurs, sans que personne ne s'interroge sur leur dangerosité à grande échelle, on nous prend vraiment pour des imbéciles !
Tous les médias se concentrent sur la viande chevaline sans que jamais personne ne nous disent que la "merde" on l'a de toute façon déjà à nos pieds, directement dans nos champs cultivés avec ces curages de stations d'épuration, combien de pathologie animales découlant de ces épandages pour lesquels il nous faudrait payer une taxe même lorsqu'on n'utilise pas ces dispositifs collectifs ?

Pour ce qui est de mettre un écriteau "eau non potable", je ne connais aucun des 1000 habitants du village qui le fait, mais c'est une très bonne idée, sauf que je le ferai pour mes enfants et non pour un quelconque contrôle puisque personne n'en fait dans notre village... malheureusement j'en conviens (c'est comme le nombre de dispositifs d'assainissement individuel mal fait dans les villages où les contrôles sont inexistants et qui polluent les fossés pluviaux sans que le SPANC - absent sur ces communes - n'ait jamais inquiété leurs propriétaires, je trouve cela scandaleux et malheureusement bien trop courant, il est temps que cela change !)

A+
Marie
Picto recompense Super bloggeur
Messages : Env. 600
De : Alès (30)
Ancienneté : + de 10 ans
 
Env. 500 message Puicheric (11)
Bonjour Marie07,
Je sais bien, Marie, juste je mets en garde concernant des procédés odieux d' un distributeur d' eau dont
je ne citerais le nom.Une 'tite histoire arrivée à un copain
Il n' y a pas longtemps, il a eu un contrôle concernant sa consommation d' eau.
-Vous ne consommez pas assez pour 4 personnes, vous trafiquez votre compteur.Nous estimons que vous
nous devez 250 m3 d'eau et avez 1 mois pour régulariser. Vlan!!!
Et vous n' avez pas payé la taxe d' assainissement des eaux usées,
Tout ça parce que le maire de sa commune vient de signer avec ce distributeur d' eau qui est à l' affût de tout.
Comme vous, il dispose d' un traitement eaux usées individuel.
Comme vous, il utilise de l' eau d' un baron ainsi que l' eau de pluie pour ses cultures,
laver le matériel,pour sa piscine et les nombreux bassins d' agrément, ses WC et lave linge.
Quand j' ai fait son installation, j' ai mis des compteurs sur ses utilisations d' eau autres que
eau de ville.Et des logos eau non potables sur tous les robinets de puisage de cette distribution.
Si cela n' avait pas été fait,il n' aurait pu prouver l' origine de sa consommation d' eau et
aurait été obligé de payer.
Dans cette commune, ceux qui n' ont pu prouver le détails de leur consommation d' eau sont bien embêtés.
Un compteur ne coûte pas si cher, les logos eau non potable non plus au regard des ennuis qu'ils peuvent éviter.
D 'où ces conseils, Marie07.
Mais peut être que dans votre région,le distributeur d' eau reste correct.
Cordialement
Messages : Env. 500
De : Puicheric (11)
Ancienneté : + de 7 ans
 
Super bloggeur Env. 600 message Alès (30)
Bonjour François,


Les 2 seuls "robinets" accessibles (en fait 2 vannes laiton situées en extérieur de propriété qui sortiront du sol comme chez les maraîchers) n'auraient à la limite pas besoin d'une pancarte "eau non potable" - bien que je vais le faire pour si un jour je mets la maison en location ou en vente - car il faut être un peu siphonné du bocal pour avoir envie de boire de l'eau sortant d'un tuyau polyéthylène bien dégueu avec son raccord express cannelle en laiton. Bien sûr au bout on y branchera de temps à autre un pistolet d'arrosage classique sur tuyau souple 19mm, mais la fameuse pancarte se retrouvera alors à 25 mètres du pistolet donc sans grand intérêt à ce stade, sauf à vouloir coller une mini-pancarte sur le pistolet mdr. Tout cela pour dire qu'avec ta pancarte tu es bien loin de la réalité en imaginant de beaux robinets muraux qui donneraient envie de s'y abreuver mmmmhh


Pour résumer, tu es en train de me demander de mettre une pancarte "eau non potable" sur quelque chose qui va ressembler à ça




François 11700 a écrit:Quand j' ai fait son installation, j' ai mis des compteurs sur ses utilisations d' eau autres que
eau de ville
.Et des logos eau non potables sur tous les robinets de puisage de cette distribution.
Si cela n' avait pas été fait,il n' aurait pu prouver l' origine de sa consommation d' eau et
aurait été obligé de payer.

Dans cette commune, ceux qui n' ont pu prouver le détails de leur consommation d' eau sont bien embêtés.
Un compteur ne coûte pas si cher(...)



Que ce soit clair : je n'ai pas à rajouter de compteur, je n'ai pas à relever ces compteurs avec un carnet. C'est le syndicat des eaux de basse Ardèche en charge de l'irrigation qui installe un compteur en limite de propriété spécialement pour cette eau d'irrigation et qui sera chargée de le relever annuellement (même principe que l'eau potable). Bien lire le topic en entier :


Marie07 a écrit:il faut compter 850 € TTC pour obtenir un raccordement avec compteur sur cette eau d'irrigation



Marie07 a écrit:utilisation d'eau de rivière (dont nous payons l'installation et l'utilisation par un compteur séparé toujours sur un investissement personnel)



Bonne fête du travail à tous
Marie
Picto recompense Super bloggeur
Messages : Env. 600
De : Alès (30)
Ancienneté : + de 10 ans
 
Env. 500 message Puicheric (11)
Je ne vous demande rien du tout.
Je donne juste un avis sur ce qui pourrais éventuellement vous éviter quelque ennui parce que vécu.
Je suis sincèrement désolé d' avoir donné un avis, je ne recommencerais plus, promis.
Je ne veux surtout pas vous contrarier ou émettre l' idée que peut être il serait éventuellement
souhaitable d' adopter telle ou telle configuration.
Et comme vous dites, chacun fait ce qu'il lui plaît.
Messages : Env. 500
De : Puicheric (11)
Ancienneté : + de 7 ans
 
Super bloggeur Env. 600 message Alès (30)
Merci, pas de souci François, les occasions ne manqueront pas sur le forum pour faire parler ton expérience sur les installations privées de type puits/forage, qui, si elles diffèrent d'un point de vue législatif - tu l'as maintenant compris - avec les raccordements sur un réseau d'irrigation collectif objet de ce topic, ont par contre de nombreux points communs telles que les considérations sanitaires où tes conseils m'ont bien aidées, mais aussi techniques : tu pourrais par exemple me détailler ce que tu as nommé "dispositif de disconnexion" dans ce topic. Car désolée mais je suis infirmière et non plombière et je me renseigne au fur et à mesure que les problématiques se présentent sur notre chantier d'autoconstruction Happy : que contient ce dispositif, il doit intégrer des clapets anti-retour pour éviter de polluer l'eau potable j'imagine ? où peut-on l'acheter ? si tu as un lien web pour voir à quoi cela ressemble ? est-ce qu'il commute d'un réseau à l'autre automatiquement lorsque l'une des deux arrivées ne se fait plus (eau d'irrigation coupée l'hiver par le fournisseur) ? ou y a-t-il dessus une sorte de vanne à tourner manuellement pour choisir le réseau ?

Est-ce que c'est ce qui est schématisé sur ce lien : http://www.madis-france.com/disconnecteurs2.htm#01
Cela veut dire qu'il m'en faut 2, un pour chaque réseau eau potable / irrigation ? je ne comprends pas bien...

A+
Marie
Picto recompense Super bloggeur
Messages : Env. 600
De : Alès (30)
Ancienneté : + de 10 ans
 
Env. 500 message Puicheric (11)
Bonjour Marie07,
Le matériel décrit dans le lien joint n' a pas d' utilité pour ton installation.
Pour voir le clapet de retenue et les différentes options qui peuvent t' intéresser,
regarde sur le site de Jetly. Tu as un accès d 'après référence.Tu rentres 630504.
Il faut effectivement ce type de clapet sur l' eau de ville.C 'est juste un clapet Anti-Retour.
Le plus simple,montage 1 vanne sur l' eau du baron et une autre sur eau de ville + clapet de retenue
coté Eau de ville
Si tu veux automatiser,contacteur manométrique inversé ref 412552 + vanne 3 voies 230 Volts ref 410515
ou 24 Volts ref 410510.Avec toujours clapet de retenue sur la voie destinée eau de ville.
Ce site ne vend pas aux particuliers.Pour te procurer ce matériel, Frans Bonhomme par exemple,peut l' avoir
Il y en à un à Aubenas
Pour les filtres,rentre la réf 481050. Une page va s' ouvrir avec différents modèles
Si tu as des soucis, je t' enverrais en MP les descriptifs de ce matériel et un 'ti dessin explicatif.Mais, y a rien de compliqué pour vous 2,d' après ce que vous êtes capables de réaliser
Cordialement
Messages : Env. 500
De : Puicheric (11)
Ancienneté : + de 7 ans
 
Env. 500 message Puicheric (11)
Oups, rectification:
La vanne ref 410515 n' est pas 3 voies.Et il en faut 2 comme ça + un relais inverseur.
Pas de vanne 3 voies, vous n' en trouverez pas avec l' agrément Eau potable et elles ne
fonctionnent pas dans ce type d' application.sont pas faites pour, en clair.
Voala.
Messages : Env. 500
De : Puicheric (11)
Ancienneté : + de 7 ans
En cache depuis le mardi 24 novembre 2020 à 01h33
Ce sujet vous a-t-il aidé ?
0
0

Picto forum C'est intéressant aussi !

Devis VRDArtisan
Devis VRD
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
Guide viabilisation et raccordements
Guide viabilisation et raccordements
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.
Photos VRD - fosse septique
Photos VRD - fosse septique
Picorez des idées en parcourant les photos des constructions des autres !
Suivre son chantier à distance avec une caméra
Suivre son chantier à distance avec une caméra
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.

Picto forum Autres discussions sur ce sujet :

1
personne
surveille ce sujet
Voir