Retour
Menu utilisateur
Menu

Terrasse robinier sur poutres douglas

Ce sujet comporte 62 messages et a été affiché 71.491 fois
Nouveau sujetPicto plus RépondrePicto reply Picto reply
25
abonnés
surveillent ce sujet
 
Env. 30 message Montarnaud (34)
Bonjour,

J'ai un projet de terrasse bois à réaliser et malgré mes nombreuses recherches, je me pose encore beaucoup de questions, notamment sur les fondations.

Les faits :
- terrain très argileux, en grande partie constitué de remblai et climat méditerranéen favorisant le phénomène de retrait/gonflement (notre maison est fondée sur des plots/longrines),
- hauteur entre le terrain naturel et le seuil des baies vitrées d'environ 60 cm,
- choix des lames fixé, nous partirons sur du robinier (à priori 29 x 125 mm pour 2,00 m de longueur) avec un entraxe de 40 cm entre solives.

L'idée de base (inspirée de ce récit de construction) :
- fondations sur plots béton armés coulés dans des trous d'environ 50 x 50 x 50 cm puis rehaussés par des boisseaux (bétonnés dans une seconde phase) pour mise à niveau (à l'exception des 3 plots contre la maison qui seront fondés sur les puits existants),
- structure en poutres porteuses en Douglas classe IV de section 80 x 220 mm pour une portée maximum de 3,60 m (espace entre boisseaux),
- solives de section et essence identique aux poutres, fixées sur des sabots et entretoisées.

Les interrogations :
- les plots ne risquent-t-ils pas de bouger rapidement, même en creusant plus profondément ? Un maçon me conseillait de couler une petite semelle sur toute la périphérie de la terrasse, mais bonjour le boulot...
- la classe IV est-elle vraiment indispensable pour la structure dans notre cas où la terrasse sera à au moins 20 cm du sol et correctement ventilée ? Faut-il mettre le prix pour avoir un bois plus dense ? J'ai une offre pour du badi/bilinga en section 65 x 155 mm mais on passe à 14,30 € HT le ml, contre 3,90 € HT pour le Douglas classe IV !
- j'ai également le projet d'une pergola sur la quasi totalité de la terrasse, faut-il mieux acheter des platines pour poteaux à ancrer dans les boisseaux lors du coulage du béton (mais du coup elles seront sous le niveau des lames/poutres) ou à visser dans le bois des lames/poutres une fois la terrasse terminée ?

Voici un croquis de la structure.
Je suis vraiment novice en matière de bricolage mais déterminer à réaliser ce projet et par conséquent à l'écoute de tout conseil !
Messages : Env. 30
De : Montarnaud (34)
Ancienneté : + de 11 ans
 
message
Ne vous prenez pas la tête pour la création d'une terrasse...

Allez dans la section devis terrasses du site, remplissez le formulaire et vous recevrez jusqu'à 5 devis comparatifs de professionnels de votre région. Comme ça vous ne courrez plus après les professionnels, c'est eux qui viennent à vous

C'est ici : https://www.forumconstruire.com/construire/devis-0-49-devis_terrasses.php
 
Photographe Env. 400 message Brunémont (59)
Tu peux aller voir voir sur mon récit vers la page 19.
depuis presque 3 ans, rien n'a bougé, le robinier super. Je me suis servi des restes des lames pour faire une jardinière en contact permanent avec de la terre, elles n'ont pas bougé
Bon courage pour ta terrasse
La théorie, c'est quand on sait tout et que rien ne fonctionne.
La pratique, c'est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi.
Ensemble tout fonctionne et on sait pourquoi
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 400
De : Brunémont (59)
Ancienneté : + de 11 ans
 
Env. 30 message Montarnaud (34)
Merci centrum, j'ai parcouru ton récit de construction. Quelques questions :
Quel est la nature de ton terrain ?
Es-tu satisfait de tes vis autofraisante ?
La profondeur de 60 cm de tes tranchées, c'est pour le hors gel ou pour une meilleur solidité ?
Pourquoi avoir ferraillé 2 fois (semelles + agglos en U) ?

Finalement tu as réalisé ce que le maçon me conseillais, à savoir une semelle sur tout le périmètre de la terrasse (plus de 30 m dans mon cas).

Du coup je pense à une autre solution : réaliser des semelles parallèles à la façade de la maison et surmontées d'un petit muret de 2 rangs de parpaings avec chaînages verticaux au droit des angles (emplacement des poteaux sur mon croquis) afin de poser mes solives sur l'arase, comme tu as fais. Dans ce cas je n'ai "que" 28,50 m mais j'économise autant de longueur de bois. Avec une semelle de 40x40 cm, ça me fait près de 5m3 de béton quand même... Dommage que mon terrain ne puisse plus accueillir une toupie depuis la réalisation des murs de clôture ! Sad
Messages : Env. 30
De : Montarnaud (34)
Ancienneté : + de 11 ans
 
Photographe Env. 400 message Brunémont (59)
d3fr4kt a écrit:Merci centrum, j'ai parcouru ton récit de construction. Quelques questions :
Quel est la nature de ton terrain ? environ 20cm de terre arable puis craie
Es-tu satisfait de tes vis autofraisante ? oui mais dans le robinier, j'ai fait un avant trou de 4mm attention le bois est dur, très dur
La profondeur de 60 cm de tes tranchées, c'est pour le hors gel ou pour une meilleur solidité ?
Pourquoi avoir ferraillé 2 fois (semelles + agglos en U) ?
j'ai tout fait à la main, environ 30ml. 1 journée pour les fondations, 1 journée pour les agglos et le chainage[color=0000CC]. on ne sait jamais, les longrines pourrait servir d'assise pour une véranda (non envisagé actuellement) ou une extension!! [/color]
Finalement tu as réalisé ce que le maçon me conseillais, à savoir une semelle sur tout le périmètre de la terrasse (plus de 30 m dans mon cas).

Du coup je pense à une autre solution : réaliser des semelles parallèles à la façade de la maison et surmontées d'un petit muret de 2 rangs de parpaings avec chaînages verticaux au droit des angles (emplacement des poteaux sur mon croquis) afin de poser mes solives sur l'arase, comme tu as fais. Dans ce cas je n'ai "que" 28,50 m mais j'économise autant de longueur de bois. Avec une semelle de 40x40 cm, ça me fait près de 5m3 de béton quand même... Dommage que mon terrain ne puisse plus accueillir une toupie depuis la réalisation des murs de clôture ! Sad
La théorie, c'est quand on sait tout et que rien ne fonctionne.
La pratique, c'est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi.
Ensemble tout fonctionne et on sait pourquoi
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 400
De : Brunémont (59)
Ancienneté : + de 11 ans
 
Env. 30 message Montarnaud (34)
Tout à la main ? Respect. Sleep
Je vais attendre que le temps soit un peu plus humide, parce là c'est du béton (100% argile).

Je peux avoir un peu plus de détail sur le ferraillage que tu as utilisé ?
Messages : Env. 30
De : Montarnaud (34)
Ancienneté : + de 11 ans
 
Env. 30 message Montarnaud (34)
Après des mois de recherches afin de rassurer le petit bricoleur du dimanche solitaire que je suis, je me suis finalement lancé.

J'ai creusé mes fondations à la pioche, puis à la barre à mine, sur une profondeur de 60 à 80 cm.





J'ai déposé des galets drainants sur un feutre géotextile, puis positionné mes boisseaux une fois les plots coulés, qui feront office de coffrage pour les 16 poteaux.





Pour l'ossature, je suis parti sur du Douglas de section 80x220 pour les poutres (fixées aux plots par des équerres + chevilles à frapper) et 60x150 pour les lambourdes (fixées aux poutres sur sabots). La terrasse n'est pas liée à la maison, mais je me suis servi des puits de fondation existants pour monter les 4 plots situés contre la façade.
Les poutres sont posées sur des tampons d'isolation. J'ai appliqué 2 couches de Xylo sur l'ensemble (essentiellement pour l'aubier étant donné la faible imprégnabilité du bois rouge), et une couche de peinture bitumineuse sur l'arase.

Messages : Env. 30
De : Montarnaud (34)
Ancienneté : + de 11 ans
 
Env. 30 message Montarnaud (34)
Les lames sont de section 100x21 mm, et de longueur variable de 80 à 200 cm (j'ai demandé à la scierie qui m'a fourni le Robinier de me faire des multiples de 40cm, j'ai dimensionné ma structure de manière à n'avoir aucune découpe à effectuer).





Les lames sont fixées par 2 vis inox 70x5 mm à chaque intersection avec les lambourdes (soit 4000 vis pour ~60m² d'après mes estimations). Après quelques heures en plein soleil, le robinier a bien changé de teinte. On a pas encore décidé de l'achat d'un saturateur...





Le rendu global de cette première partie de terrasse. L'ossature a été dimensionnée de manière à laisser les lames dépasser de 2 cm en périphérie, je vais utiliser le surplus de lames un peu abîmées pour faire 2 lignes en guise de plinthe de finition, afin de couvrir les poutres. Je me demande d'ailleurs si je laisse un espace de 5mm entre ces lames et les poutres ou si je les plaque directement ? Et si j'utilise des vis, inox ou simplement bichromatée ?

Messages : Env. 30
De : Montarnaud (34)
Ancienneté : + de 11 ans
 
Membre ultra utile Env. 70000 message 3 X Cote D'or = 63 !
Bonjour,

joli travail, joli rendu et en douglas et robinier plutot qu'en bois exotiques j'aime ces choix.
bravo

pour la pose des lames sur les poutres je laisse la place
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 70000
De : 3 X Cote D'or = 63 !
Ancienneté : + de 15 ans
 
Env. 30 message Montarnaud (34)
Merci Elisa. J'en ai bien bavé, surtout pour tout mettre à niveau et aux bonnes dimensions...

On était vraiment bloqué sur notre choix pour le robinier. Il est difficile de trouver une scierie qui le propose, mais après une bonne recherche on a trouvé notre bonheur dans un département limitrophe, l'Aveyron, qui nous a fourni à prix honnête du douglas local (280€/m3 pour des poutres coupées à mes dimensions) et du robinier des Landes (40€/m3 pour des lames lisses à bords arrondis avec des longueurs ajustées à 40cm).

Une précision sur le sens de ta dernière phrase pour la pose des lames : c'est un conseil sur la pose avec un espacement, ou tu laisse la place à quelqu'un d'autre pour me répondre ? Happy
Messages : Env. 30
De : Montarnaud (34)
Ancienneté : + de 11 ans
 
Membre super utile Env. 9000 message Bas Rhin
Bon prix pour le douglas en effet
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 9000
Dept : Bas Rhin
Ancienneté : + de 14 ans
 
Membre ultra utile Env. 70000 message 3 X Cote D'or = 63 !
Oups pardon pour ma dernière phrase à double sens Laugh
je laisse la place... à ceux qui savent,
j'aurais tendance à répondre que vu que c'est le même bois je plaquerais mais il y a peut-être des subtilités que j'ignore.
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 70000
De : 3 X Cote D'or = 63 !
Ancienneté : + de 15 ans
 
Env. 30 message Montarnaud (34)
const101 a écrit:Bon prix pour le douglas en effet
C'est HT et hors livraison, mais je n'ai pas trouvé moins cher... Une autre scierie en Lozère me proposait du débit à 300€ HT, les autres étaient bien au dessus.
Et en prime le pourcentage d'aubier était relativement faible.

elisa21 a écrit:j'aurais tendance à répondre que vu que c'est le même bois je plaquerais mais il y a peut-être des subtilités que j'ignore.
Non ce n'est pas le même bois, je vais me servir des lames de robinier en rab (puisque j'ai eu quelques m² offert pour compenser les lames abîmées) pour les fixer sur les poutres en douglas. J'avais vu dans ce guide (qui au passage m'a bien aidé) qu'il valait mieux laisser un espace, mais j'ai bien envie de les plaquer...
Messages : Env. 30
De : Montarnaud (34)
Ancienneté : + de 11 ans
 
Membre ultra utile Env. 70000 message 3 X Cote D'or = 63 !
Faut vraiment que j'arrête le café

et donc... tu lis les conseils que tu trouves bien et... tu as l'intention de faire l'inverse
fais comme bon te semble et tu nous diras
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 70000
De : 3 X Cote D'or = 63 !
Ancienneté : + de 15 ans
 
Env. 30 message Montarnaud (34)
elisa21 a écrit:et donc... tu lis les conseils que tu trouves bien et... tu as l'intention de faire l'inverse
Disons que j'attends qu'on me donne une bonne raison de la nécessité de cet "espace sanitaire de 5mm", car j'avoue que je n'ai pas trop envie de m'embêter à mettre des petites cales PVC de 5mm sous chacune des vis pour les 2 lignes de plinthe sur 35 ml...
Messages : Env. 30
De : Montarnaud (34)
Ancienneté : + de 11 ans
 
Membre super utile Env. 9000 message Bas Rhin
Joli bois en tout cas... réputé très instable. j'imagine qu'une bonne fixation évite ce genre de désagréments; Il y a des règles à respectées pour cela ?

Ce me fait penser que mon salon de jardin, qui a 11 ans est en robinier. Il est un peu moche car j'ai essayé toute sorte de traitement dessus (lazure, huile, saturateur, décapant, ... ) au lieu de le laisser griser, mais il n'a pas bougé. Les chaises se plient/déplient toujours sans problèmes, comme quoi ...
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 9000
Dept : Bas Rhin
Ancienneté : + de 14 ans
En cache depuis le lundi 07 septembre 2020 à 00h08
Ce sujet vous a-t-il aidé ?
9
10

Picto forum C'est intéressant aussi !

Devis terrasseArtisan
Devis terrasse
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
Terrasse en bois : quelle essence de bois choisir ?
Terrasse en bois : quelle essence de bois choisir ?
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.
10 idées pour créer une terrasse ombragée
10 idées pour créer une terrasse ombragée
L'équipe de Forum Construire sélectionne pour vous les plus belles photos des membres et du web.
Photos terrasses bois
Photos terrasses bois
Picorez des idées en parcourant les photos des constructions des autres !

Picto forum Autres discussions sur ce sujet :

25
abonnés
surveillent ce sujet
Voir