Retour
Menu utilisateur
Menu

Osb / isolation / epdm sur toiture à faible pente

Ce sujet comporte 19 messages et a été affiché 7.468 fois
Nouveau sujetPicto plus RépondrePicto reply Picto reply
1
personne
surveille ce sujet
 
Env. 10 message Aisne
Bonsoir à toutes et tous,

Nous sommes actuellement en train de faire construire une extension à notre maison des années 60 que nous rénovons intégralement (ITE laine + fibre de bois, menuiseries extérieures, sols, électricité etc etc..). Nous sommes passés par un architecte, et tout le gros oeuvre a été fait par des pros.

La maison était très moderne pour l'époque (demi niveaux, et toiture "plate" avec une pente à 10%) et comme nous sommes dans un périmètre classé, l'extension a repris les formes initiales de la maison.

L'extension consiste donc pour simplifier à "tirer" un pignon sur 3m40. La toiture a donc repris le même schéma, sur 2 pans non reliés (l'image représente bien la chose)

Vue de façe :


Vue arrière :


La maison a une toiture faite en panneaux de paille compressée de 58mm d'épaisseur, revétus d'une (ou 2 je l'ignore) couche d'étanchéité en bitume qui commence un peu à fatiguer. Je me suis donc décidé à refaire toute la toiture en EPDM collée directement sur l'ancien bitûme (à la néoprène après renseignement pris auprès d'epdm tpo qui sont très sympathiques)

Pour rester donc sur les mêmes aspects, la charpente de l'extension est constituée de bastaings placés perpendiculairements aux pignons, avec un entraxe moyen d'environ 43 cm (ça peut monter à 49 sur les bastaings proche des façades)

Comme les chantiers réservent toujours des surprises et qu'on arrive au bout du budget, j'ai décidé de poser l'osb sur la toiture moi-même, et là à force de lecture je commence un peu à stresser.

Vu que je compte également poser de l'epdm sur l'extension, j'étais d'abord parti sur une toiture chaude de type osb + isolant PUR en 50mm, le PUR étant nécessaire au collage de l'epdm (panneau de paille ou fibre de bois non compatible pour le collage et charpente trop faible pour végétaliser). Ensuite par l'intérieur je pensais isoler avec de la laine de bois dont je me sers déjà pour mon ITE.

En lisant donc tout un tas de messages sur les osb et autres HPV, je me pose les questions suivantes :

- En gardant mon sandwich laine de bois / OSB 15mm / PUR 50mm / EPDM est-ce que je prends des risques au niveau condensation, et un pare vapeur à l'intérieur est-il obligatoirement nécessaire ?
- Est ce que je peux faire un sandwich OSB / fibre de bois 40 mm / OSB pour coller mon epdm non plus à la colle contact mais avec de l'acrilyque (moins cher, plus pratique) ?
- Comment mettre en oeuvre le pare vapeur si nécessaire avec une charpente pareille ? (sans faire de trous ça me semble impossible)

Ou alors d'autres suggestions, je n'ai encore rien acheté pour le moment..

PS : les hauteurs d'isolant intérieur ne sont pas encore totalement définies vu qu'il va falloir gérer les raccords de plafond entre l'existant et l'extension.

Merci d'avance si vous pouvez m'éclairer !!
Messages : Env. 10
Dept : Aisne
Ancienneté : + de 6 ans
 
message
Ne vous prenez pas la tête pour vos travaux de charpente...

Allez dans la section devis charpente du site, remplissez le formulaire et vous recevrez jusqu'à 5 devis comparatifs de charpentiers de votre région. Comme ça vous ne courrez plus après les charpentiers, c'est eux qui viennent à vous

C'est ici : https://www.forumconstruire.com/construire/devis-0-8-devis_charpente.php
 
Membre utile Env. 2000 message Montlhery (91)
Bon, je suis d'accord que EPDM TPO, ils sont sympas, mais leur spécialité, c'est l'étanchéité, pas la thermodynamique appliquée aux maisons...

En cas de toiture chaude isolée, 70% au moins de l'isolation doit être au dessus du pare-vapeur, et encore, à la condition que le pare-vapeur soit totalement étanche... personnellement, je ne passe plus qu'en toiture froide ventilée...
Ingénieur conseil pour l'utilisation du bois dans la construction - BET Bois
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 2000
De : Montlhery (91)
Ancienneté : + de 10 ans
 
Env. 10 message Aisne
Salut et merci pour ton avis Comme je l'indiquais, le pare vapeur totalement étanche ça me semble infaisable

Dans l'existant, j'ai pour l'instant 58mm de paille compressée sans isolation supplémentaire et ça ne condense pas (mais certainement parce que la maison prend l'air de tous les côtés ?)

Autre chose que j'ai oublié, si mes murs sont perméables à la vapeur d'eau (parpaings dans l'extension + ITE laine et fibre de bois) est-ce qu'il faut particulièrement soigner le plafond à ce niveau ?
Messages : Env. 10
Dept : Aisne
Ancienneté : + de 6 ans
 
Membre super utile Env. 3000 message Calvados
jfquillacq a écrit:.. personnellement, je ne passe plus qu'en toiture froide ventilée...


Quitestoi t'a inspiré! Tu semblait pourtant septique ,comme quoi la quête du savoir........
http://www.forumconstruire.c[...]php#2554506
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 3000
Dept : Calvados
Ancienneté : + de 8 ans
 
Membre utile Env. 2000 message Montlhery (91)
jmd14 a écrit:
jfquillacq a écrit:.. personnellement, je ne passe plus qu'en toiture froide ventilée...


Quitestoi t'a inspiré! Tu semblait pourtant septique ,comme quoi la quête du savoir........
http://www.forumconstruire.c[...]php#2554506


Je ne sais pas pourquoi tu me renvoies vers ce post... je n'y ai pas participé...
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 2000
De : Montlhery (91)
Ancienneté : + de 10 ans
 
Membre super utile Env. 3000 message Calvados
Shardar a écrit:Salut et merci pour ton avis Comme je l'indiquais, le pare vapeur totalement étanche ça me semble infaisable

Dans l'existant, j'ai pour l'instant 58mm de paille compressée sans isolation supplémentaire et ça ne condense pas (mais certainement parce que la maison prend l'air de tous les côtés ?)

Autre chose que j'ai oublié, si mes murs sont perméables à la vapeur d'eau (parpaings dans l'extension + ITE laine et fibre de bois) est-ce qu'il faut particulièrement soigner le plafond à ce niveau ?


Bonjour ,le plafond intérieur suit le rampant partout ? même a l'endroit du décroché ?
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 3000
Dept : Calvados
Ancienneté : + de 8 ans
 
Env. 10 message Aisne
Hello,

Oui le plafond suit complètement le rampant, par contre le décroché est un mur de séparation, l'avant est sur 2 étages, et l'arrière sur un seul à mi niveau.

Dans l'existant on a pour l'instant que des lambris fixés directement sur les pannes de toiture, par contre on a pas beaucoup de marge de manoeuvre en hauteur.


Voici la vue en coupe de l'extension, dans la partie ancienne, le mur central sépare totalement l'avant de l'arrière, on a triché dans l'extension pour avoir une grande chambre en bas.
Les niveaux de planchers et de plafonds sont par contre identiques.

Messages : Env. 10
Dept : Aisne
Ancienneté : + de 6 ans
 
Membre super utile Env. 3000 message Calvados
Si la hauteur sous plafond est limite et a moins que les pannes aient une hauteur conséquente pour une épaisseur d'isolant satisfaisante ,l'isolation par le dessus reste une bonne solution, malheureusement coûteuse ,mais qui a l'avantage de palier aux ponts thermiques des pannes quand on ne peut disposer une couche d'isolant en voile continu sous les pannes , et surtout aux défauts d'ajustage de l'isolant dans les caissons (probléme fréquent sur les chantiers ) ,Il faudra vérifier l'étanchéité a l'air en périphérie de la charpente .

Chaque solution a sont lot d'avantages et d'inconvénients (techniques et financiers) selon que l'on soit en neuf ou en rénovation .
Perso en construction neuve et en toiture a faible pente , j'ai une préférence pour les systémes ventilés ,mais il faut reconnaitre que la mise en oeuvre est plus complexe a réaliser qu'une toiture chaude .
Attention toutefois a ne pas mixer toiture chaude et toiture froide ,le point de rosée doit se situer aprés le pare-vapeur .
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 3000
Dept : Calvados
Ancienneté : + de 8 ans
 
Env. 10 message Aisne
Ok, dans tous les cas il y aura de l'isolant entre les pannes (je dois reprendre les côtes mais ça serait dans les 25-30 cm de laine de bois).
Je cherche à isoler au maximum de ce que me permet la structure de la maison. Et la limitation est à la fois sur la hauteur du plafond, mais aussi de la toiture (pour que l'extension reste au niveau de l'existant)

En tout, pannes comprises on doit avoir dans les 40 cm d'espace pour placer de l'isolant.

La question étant : si au dessus des pannes je pars avec (de l'int vers l'ext) ;

- OSB3 15mm (a priori l'entraxe est correct pour cette épaisseur d'après les abaques de charge que j'ai trouvé)
- PUR 50 mm avec parement pour collage epdm
- EPDM collée

OU

- OSB 3 15mm
- FIBRE DE BOIS rigide 40mm (j'ai encore une palette de wall 180 que j'utilise pour mon ITE)
- OSB3 12 mm
- EPDM collée
Ce qui pourrait me revenir moins cher que l'option PUR + néoprène

Est-ce que je prends des risques vis à vis de la vapeur d'eau / condensation ?
Et dans un cas comme dans l'autre, quid d'une lame d'air ? Est-ce nécessaire ? idem pour le PV (les murs sont en parpaings de 20 et à terme il y aura une ITE tout bois + chaux)

et le PV je le poserais par l'intérieur juste avant mon placo de plafond ?

Merci pour votre aide !!
Edité 1 fois, la dernière fois il y a +6 ans.
Messages : Env. 10
Dept : Aisne
Ancienneté : + de 6 ans
 
Membre super utile Env. 3000 message Calvados
Dans votre cas se pose peut-étre le problème lié a la hauteur du dépassement des pignons et a la concordance avec le permis déposé qui pourrait limité l'épaisseur dispo. pour un isolation par le dessus .
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 3000
Dept : Calvados
Ancienneté : + de 8 ans
 
Membre super utile Env. 3000 message Calvados
Vous disposez de 40 cm d'épaisseur en isolant entre les pannes ?
L'homme sage connait ses limites .
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 3000
Dept : Calvados
Ancienneté : + de 8 ans
 
Membre super utile Env. 3000 message Calvados
Shardar a écrit:
Est-ce que je prends des risques vis à vis de la vapeur d'eau / condensation ?!


Si le pare-vapeur est bien posé et assure son rôle totalement ,non ,mais c'est sous les plafond et rampant que la pression est la plus forte et l'air le plus chargé en vapeur d'eau .
Pourquoi rajouter une faible épaisseur d'isolant au dessus de l'osb ?


- OSB 3 15mm
- FIBRE DE BOIS rigide 40mm (j'ai encore une palette de wall 180 que j'utilise pour mon ITE)
- OSB3 12 mm
- EPDM collée
Ce qui pourrait me revenir moins cher que l'option PUR + néoprène

Quel intéret ? autant coller la membrane directement sur l'osb ,mais un oubliant pas la ventilation en sous face (dtu 6cm).

Ou vous optez pour une toiture ventilée (toiture froide)ou une toiture isolée par l'extérieur (toiture chaude)
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 3000
Dept : Calvados
Ancienneté : + de 8 ans
 
Env. 10 message Aisne
jmd14 a écrit:
Shardar a écrit:
Est-ce que je prends des risques vis à vis de la vapeur d'eau / condensation ?!


Si le pare-vapeur est bien posé et assure son rôle totalement ,non ,mais c'est sous les plafond et rampant que la pression est la plus forte et l'air le plus chargé en vapeur d'eau .
Pourquoi rajouter une faible épaisseur d'isolant au dessus de l'osb ?


Pour avoir a peu près la même hauteur que dans l'existant (58 mm de panneaux de paille compressée) A la base je voulais juste tenter de continuer à l'identique, mais on ne peux pas coller l'epdm sur la paille ni sur la fibre de bois :/ donc j'ai remplacé par OSB + PUR (dans l'existant j'ai zéro condensation sur les plafonds, et pour l'instant on a pas d'isolation...)

Concernant la hauteur c'est la totalité de la toiture (revêtement intérieur + structure + revêtement extérieur)
Pour l'instant j'ai juste la dalle et les pannes de posées, comme il va falloir mettre à niveau les sols et les plafonds des deux côtés ça reste une approximation :/


Si je pars sur EPDM / OSB / ISOLANT / PV / PLACO on est bien dans une configuration de toiture chaude ?
Messages : Env. 10
Dept : Aisne
Ancienneté : + de 6 ans
 
Membre super utile Env. 3000 message Calvados
Shardar a écrit:

P j'ai zéro condensation sur les plafonds, et pour l'instant on a pas d'isolation...) ?


Dans la partie existante si vous n'avez pas d'isolation ,et que il y ait une ventilation par défaut d'étanchéité la paille qui est surement constituée de panneaux liée au ciment joue le role de régulateur au méme titre que le plafond constitué de lambris intérieur .
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 3000
Dept : Calvados
Ancienneté : + de 8 ans
 
Env. 10 message Aisne
jmd14 a écrit:
Shardar a écrit:

P j'ai zéro condensation sur les plafonds, et pour l'instant on a pas d'isolation...) ?


Dans la partie existante si vous n'avez pas d'isolation ,et que il y ait une ventilation par défaut d'étanchéité la paille qui est surement constituée de panneaux liée au ciment joue le role de régulateur au méme titre que le plafond constitué de lambris intérieur .


C'est pourquoi j'ai pensé à mettre un isolant en plus de l'osb dans l'extension, afin d'éviter que ça condense tout de suite (je ne vais pas pouvoir faire les plafonds immédiatement dans cette partie, mais il va bien falloir que ça soit hors d'eau..)
Messages : Env. 10
Dept : Aisne
Ancienneté : + de 6 ans
En cache depuis le samedi 19 septembre 2020 à 09h39
Ce sujet vous a-t-il aidé ?
0
0

Picto forum C'est intéressant aussi !

Devis charpenteArtisan
Devis charpente
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
Photos charpentes
Photos charpentes
Picorez des idées en parcourant les photos des constructions des autres !
Photos couverture
Photos couverture
Picorez des idées en parcourant les photos des constructions des autres !
Photos toits terrasses
Photos toits terrasses
Picorez des idées en parcourant les photos des constructions des autres !

Picto forum Autres discussions sur ce sujet :

1
personne
surveille ce sujet
Voir