Retour
Menu utilisateur
Menu

Quelle méthode efficace pour insérer du coulis dans un mur en pierre ?

Ce sujet comporte 15 messages et a été affiché 1.231 fois
Nouveau sujetPicto plus RépondrePicto reply Picto reply
2
abonnés
surveillent ce sujet
 
Env. 20 message Ardeche
Bonjour,

Je rénove une maison ancienne en pierres. Les murs sont maçonnés à la terre. Les pierres sont jointoyées à la chaux.

Avec le temps, l'érosion et les rongeurs vident la terre par endroits, ce qui provoque des creux et des galeries à l'intérieur des murs.

Lorsque nous refaisons les joints (entre 3 et 5 cm d'épaisseur), nous appliquons ensuite du coulis, pour remplir les murs : un saut d'eau, un saut de chaux, bien mélanger pour obtenir une substance laiteuse/crémeuse et faire couler dans des trous réservés pour ça sur la surface du mur (on bouchee les fuites au fur et à mesure avec du papier journal mouillé).

Jusqu'ici, nous l'avons fait à l'arrosoir (maximum 1m de hauteur par jour). C'est assez pratique tant qu'on est à hauteur d'homme.

Je cherche maintenant une solution plus pratique pour amener le coulis jusqu'en haut des murs.

Quelle pompe choisir? J'ai pensé à une pompe vide-cave eaux chargées. Mais je n'ai jamais utilisé ce genre de pompe donc je ne sais pas vraiment si c'est adapté.

Pas besoin de beaucoup de pression, monter l'eau sur une dizaine de mètres au maximum, facile à nettoyer, facile à activer/désactiver, robuste, résistante à l'éventuelle corrosion due à la chaux... Autres critères ? Autre type de pompe ?

Avez-vous des conseils ?

Merci d'avance
Messages : Env. 20
Dept : Ardeche
Ancienneté : + de 4 ans
 
message
Ne vous prenez pas la tête pour vos travaux de maçonnerie...

Allez dans la section devis maçonnerie du site, remplissez le formulaire et vous recevrez jusqu'à 5 devis comparatifs de maçons de votre région. Comme ça vous ne courrez plus après les maçons, c'est eux qui viennent à vous

C'est ici : https://www.forumconstruire.com/construire/devis-0-7-devis_maconnerie.php
 
Membre ultra utile Env. 10000 message Bordeaux (33)
Pour du mortier, une pompe pour l'eau ne marchera pas du tout
"To do is to be" - Nietzsche
"To be is to do" - Kant
"Do be do be do" - Sinatra
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 10000
De : Bordeaux (33)
Ancienneté : + de 12 ans
 
Env. 20 message Ardeche
Merci pour la réponse,

Il ne s'agit pas de mortier, il n'y a pas de charge, il s'agit seulement d'un mélange de chaux et d'eau 1 pour 1. C'est liquide.

Et des pompes il y en a de toutes sortes. Eaux claires, eaux chargées... Je ne vois pas pourquoi une pompe qui remonte de l'eau sableuse ou boueuse ne pourrait pas remonter mon coulis.
Messages : Env. 20
Dept : Ardeche
Ancienneté : + de 4 ans
 
Membre ultra utile Env. 10000 message Bordeaux (33)
Liquide, mais pas de l'eau
si vous êtes sûr que ca marche, pourquoi demander?
"To do is to be" - Nietzsche
"To be is to do" - Kant
"Do be do be do" - Sinatra
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 10000
De : Bordeaux (33)
Ancienneté : + de 12 ans
 
Env. 20 message Ardeche
Si j'étais sûr je ne poserais pas la question. Mais votre remarque ne me paraît pas pertinente au vu des éléments que je donne dans ma question puisque vous parlez de mortier alors que c'est hors sujet.

Liquide mais pas de l'eau, mais de l'eau chargée ce n'est pas de l'eau non plus. Mais si vous pouvez m'indiquer la différence fondamentale entre de l'eau chargée et de l'eau chargée de chaux, ça m'intéresse beaucoup.

Quoi qu'il en soit, même si je pense que ça devrait marcher, et comme précisé dans ma question, je m'inquiète aussi du type de pompe, du matériau qui la compose etc.

Avez-vous des éléments constructifs à apporter?

Merci d'avance
Messages : Env. 20
Dept : Ardeche
Ancienneté : + de 4 ans
 
Membre ultra utile Env. 10000 message Bordeaux (33)
Eau chargé c'est en gros 90/95% d'eau et 5/10% de merde
vous, c'est 50% eau + 50% chaux : ca n'a absolument rien a voir au niveau viscosité
"To do is to be" - Nietzsche
"To be is to do" - Kant
"Do be do be do" - Sinatra
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 10000
De : Bordeaux (33)
Ancienneté : + de 12 ans
 
Env. 20 message Ardeche
OK merci. Peut-être un autre type de pompe alors ?

Je vais voir si je n'en trouve pas une pas chère d'occasion pour essayer.
Messages : Env. 20
Dept : Ardeche
Ancienneté : + de 4 ans
 
Membre ultra utile Env. 10000 message Rhone
Au pire, ça vous coûte juste une pompe ?

Pour info, j'ai bossé dans une piscine, on utilisait une pompe à réseau d'eau pour pomper le mélange de chlore du bac de 800L qu'on nous livrait vers le bac gradué de 100L dans lequel plongeait la pompe doseuse qui balançait ça dans l'eau de la piscine.
Cette pompe qui nous servait à transvaser (la pompe n'était pas immergée, il y avait un tuyau d'aspiration qui allait au fond de la cuve de 800L, et un tuyau de refoulement pour la cuve de 100L) est morte après 1 an d'utilisation.
Même si elle a bien été rentabilisée, on devait utiliser des techniques plus conventionnelles pour transvaser par la suite (on surélevait la cuve de 800L pour la siphonner dans l'autre ... pas à la bouche heureusement).

(Note : c'est pas exactement du chlore qui lui est gazeux ; si je me souviens bien, c'est de l'hypochlorite de sodium, une solution liquide, un peu plus visqueuse que de l'eau, et 50x plus concentrée que la javel ; bref je prends des raccourcis).
Totalement inutile, donc complètement indispensable !
Mon récit d'autoconstruction : Un p'tit coin de verdure au milieu de nulle part
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 10000
Dept : Rhone
Ancienneté : + de 4 ans
 
Env. 20 message Cote D'or
Bonjour,
Dans votre coulis vous devriez mettre du sable le granulat est le squelette de votre mortier, sans sable, il sera moins résistant mécaniquement ensuite pour l'injecter pas de solution miracle fabriquer un entonnoir avec le goulot d'une bouteille et un morceau de tuyau d'arrosage assez souple que vous coincer dans les joints creux
Messages : Env. 20
Dept : Cote D'or
Ancienneté : + de 3 ans
 
Membre ultra utile Env. 8000 message Pas De Calais
asdflil a écrit:Je cherche maintenant une solution plus pratique pour amener le coulis jusqu'en haut des murs.

Bonjour,
Une échelle?

Sinon aidez vous de la gravité, faites votre mélange à l'étage et remplissez un jerrycan à robinet relié à un tuyau.
Vous aimez l'adrénaline? Vous voulez pimenter votre vie? Alors faites construire sans étude de sol G2AVP...
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 8000
Dept : Pas De Calais
Ancienneté : + de 8 ans
 
Membre super utile Env. 3000 message Maine Et Loire
kaskaillou a écrit:Bonjour,
Dans votre coulis vous devriez mettre du sable le granulat est le squelette de votre mortier, sans sable, il sera moins résistant mécaniquement ensuite pour l'injecter pas de solution miracle fabriquer un entonnoir avec le goulot d'une bouteille et un morceau de tuyau d'arrosage assez souple que vous coincer dans les joints creux

Bonjour
 + 1 pour le sable ! sans sable ça ne sert à rien .
 l'outil avec une chambre à air de vélo ( plus souple que le tuyau d'arrosage )
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 3000
Dept : Maine Et Loire
Ancienneté : + de 8 ans
 
Env. 20 message Ardeche
Bonjour et merci pour vos réponses,

Effectivement, les méthodes ressemblent à ce que j'ai utilisé jusqu'ici. Et si la pompe est effectivement une mauvaise idée, je vais rester sur des techniques plus simples. Éventuellement faire mon mélange sur un point haut du terrain et l'emmener en haut avec un tuyau (genre gros tuyau d'arrosage).

Concernant l'ajout de sable, je ne suis pas d'accord. Je sais que les maçons traditionnels ne travaillent pas comme ça, en général il font des joints ciment qu'ils rentrent profondément dans les murs et c'est vrai que c'est très solide. Mais on bloque la capillarité et le mur n'est plus perspirant.

Moi je le fais à la chaux. Donc pour les joints, bien sûr je fais un mortier et j'ajoute de la charge (sable 0-2 ou 0-4).

Mais pour remplir les creux à l'intérieur du mur il faut quelque chose de vraiment liquide qui coure bien dans tous les interstices inaccessibles. J'ai pu tester que lorsque ça sèche, ça devient dur, un peu comme du plâtre. Un "gros" volume homogène (par ex. un fond de seau) a tendance à fissurer (moins que l'argile) mais par contre dans les fissures ça se tient bien.

J'ai pu constater aussi qu'il y a vraiment un "niveau" qui monte à l'intérieur du mur, le coulis peut fuiter à deux ou trois mètres à gauche ou droite du trou dans lequel on le verse.

Donc pour densifier le mur, colmater, contre les courants d'air et les bestioles, c'est efficace. Et ce n'est pas moi qui ai inventé cette technique, plusieurs maçons spécialisés dans le bâti ancien m'en en parlé.
Messages : Env. 20
Dept : Ardeche
Ancienneté : + de 4 ans
 
Membre super utile Env. 3000 message Maine Et Loire
Bonjour

 Pour remplir les fissures il faut du sable dans le coulis !

 Chaux + eau : ça devient dur sur le moment et au bout de 6 / 12 mois ça se désagrège ....

 mais il faut du recul pour savoir cela !

 Pour info : un maçon pose des parpaings avec du ciment....

 et un tailleur de pierre pose des pierres avec de la chaux ( aérienne ou hydraulique suivant la porosité de la pierre )

 Pour le recul : j'ai commencé à poser de la pierre en 1970 ...et j'ai bouché qq fissures .

 Voila ce que je sais faire en pierre avec de la chaux :

Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 3000
Dept : Maine Et Loire
Ancienneté : + de 8 ans
 
Env. 20 message Cote D'or
500 XT a écrit:Bonjour

 Pour remplir les fissures il faut du sable dans le coulis !

 Chaux + eau : ça devient dur sur le moment et au bout de 6 / 12 mois ça se désagrège ....

 mais il faut du recul pour savoir cela !

 Pour info : un maçon pose des parpaings avec du ciment....

 et un tailleur de pierre pose des pierres avec de la chaux ( aérienne ou hydraulique suivant la porosité de la pierre )

 Pour le recul : j'ai commencé à poser de la pierre en 1970 ...et j'ai bouché qq fissures .


Merci 500XT tu m'a devancé je n'aurai pas dis mieux en plus d'être motard j'imagine tu est un pro et je pense que nous avons la même passion notre métier 
Messages : Env. 20
Dept : Cote D'or
Ancienneté : + de 3 ans
 
Env. 20 message Ardeche
Bonjour et merci pour vos réponses,

D'abord, je précise que je n'ai absolument pas de nombreuses années d'expérience et que je ne prétends pas savoir mieux que ceux qui pratiquent depuis très longtemps.

Ensuite, je ne doute pas que 500 XT ou d'autres seraient très à même de réaliser une magnifique rénovation de mon bâti.

Mais je ne suis tout de même pas convaincu.

Premièrement, j'ai sous les yeux du coulis qui a été réalisé il y a environ 30 mois et il n'a absolument pas bougé, il ne s'effrite pas du tout (voir photo, ça fait entre 2 et 8cm d'épaisseur pour une surface d'un demi m2 environ. On n'en voit que la moitié sur la photo). Normalement, le coulis dont je parle reste totalement invisible dans des cavités au cœur du mur. Mais là, il a "fuité" et s'est accumulé sous une fenêtre, à la place de la tablette intérieure qui est manquante. Il est toujours aussi dur.





On peut le constater également lorsqu'un fond de sac a été oublié et à durcit. C'est très massif et très dur, ça ne s'effrite pas. Sauf si on l'expose aux intempéries. Et en particulier le gel/degel qui le réduit rapidement en miettes. Je précise que je parle de chaux hydraulique, en l’occurrence nhl3.5.

Deuxièmement, il y a peut-être un malentendu entre nous. Je ne parle pas de boucher des fissures, comme on imagine une fissure qui lézarde une façade par exemple. Dans ce cas bien sûr, on la bouche avec du mortier et des pierres.

Moi, je parle de colmater des creux A L'INTÉRIEUR du mur. Ils sont totalement invisibles, ils ont le plus souvent été creusés par des rongeurs (dans mon cas des loirs) qui creusent des galeries et des nids (parfois gros comme un ballon de volley-ball, avec généralement un gros paquet de coquilles de noix) dans la terre qui constitue l'intérieur des vieux murs en pierres (les murs étant maçonnés à la terre) là où les joints à la chaux ont disparu avec le temps.

Remplir ces creux avec du mortier (chaux, sable, eau) ne fonctionne pas. Soit c'est trop épais et ça ne coule pas dans les galeries, ça se bouche tout de suite, soit c'est trop liquide et le sable se sépare.

Avec seulement de la chaux et de l'eau en proportions 1/1 on arrive à un mélange liquide (entre la crème et le lait) qui va ensuite durcir à l'intérieur du mur et refaire la cohésion là où la terre a disparue.

Je rappelle qu'il s'agit de boucher des trous dans des murs dont l'épaisseur fait souvent 80cm.

Si vous avez une autre méthode, ça m'intéresse. Il faudrait que je sache quelle quantité de sable, quelle consistance pour le mortier, quelle granulométrie pour le sable, quelle méthode d'introduction dans le mur...

Cordialement
Messages : Env. 20
Dept : Ardeche
Ancienneté : + de 4 ans
En cache depuis le dimanche 25 avril 2021 à 09h05
Ce sujet vous a-t-il aidé ?
3
1

Picto forum C'est intéressant aussi !

Devis maçonnerieArtisan
Devis maçonnerie
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
Temps de séchage du béton
Temps de séchage du béton
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.
Photos de maçonneries, élévation des murs
Photos de maçonneries, élévation des murs
Picorez des idées en parcourant les photos des constructions des autres !
Enduirama : comparez les rendus des enduits
Enduirama : comparez les rendus des enduits
Découvrez les outils et services exclusifs de ForumConstruire.com

Picto forum Autres discussions sur ce sujet :

2
abonnés
surveillent ce sujet
Voir