Menu utilisateur
Menu

Nombre de micropieux

Ce sujet comporte 44 messages et a été affiché 1.173 fois
eudom
Auteur du sujet

Picto recompense Bloggeur

Messages : Env. 100
De : Colombes (92)
Ancienneté : + de 1 an
Le 26/11/2017 à 17h19
Nombre de micropieux
Bonjour,

Je suis en plein estimatif de ma maison qui sera sur micropieux.
J'ai pour l'instant reçu deux devis de deux sociétés différentes, l'une préconisant 17 micropieux, l'autre 24 micropieux.

La différence étant sensible, je souhaiterais votre avis sur la question ?

Le plan est ci-dessous :



Petite précision la partie garage, en haut, est de plain pied avec toit plat, pour le reste, il y aura trois niveaux : rez-de-jardin, rez-de-chaussée et r+combles

merci pour votre aide!

eudom
0
Partager
Auto-promo
Trouvez des pros
Ne vous prenez pas la tête pour vos travaux de maçonnerie...

Allez dans la section devis maçonnerie du site, remplissez le formulaire et vous recevrez jusqu'à 5 devis comparatifs de maçons de votre région. Comme ça vous ne courrez plus après les maçons, c'est eux qui viennent à vous

C'est ici : https://www.forumconstruire.com/construire/devis-0-7-devis_maconnerie.php
Actuellement connecté ! Tournesol

Picto recompense Membre ultra utile

Messages : Env. 20000
Dept : Eure
Ancienneté : + de 8 ans
Le 26/11/2017 à 17h48
Bonjour

Tu ne peux pas dissocier le nombre (ou le prix) des micropieux sans prendre en compte le reste : prix des têtes de micropieux ET des longrines.

Tu peux très bien avoir un certain nombre (faible) de micropieux donc à priori un prix minimum et donc avoir des portées de longrines plus importantes, plus chargée, donc un global plus cher...
0
De préférence, passez par le forum pour exposer vos problèmes. Réservez les MP aux cas plus "intimes"

.
Partager
eudom
Auteur du sujet

Picto recompense Bloggeur

Messages : Env. 100
De : Colombes (92)
Ancienneté : + de 1 an
Le 26/11/2017 à 17h58
Merci pour ton retour!
Oui, c'est exact, il faut que je compare le budget total.
Mais s'agissant de micro pieux de 16-17 m, je pensais (peut-être à tord) que le gros du budget était surtout induit par le nombre de micropieux. Et il s'agirait à priori de micropieux de type II avec pré-forage et tubage, ce qui fait encore grimper la note...

En fait, d'après les infos recueillies à droite à gauche, il semblerait qu'il soit relativement standard de partir sur des longrines de 5 ou 6 mètres maxi.

J'avais, peut-être maladroitement, calculé comme cela en prenant en compte des portées de l'ordre de 5 mètres, et j'arrivais justement à 17 MP :


Est-ce incohérent?

Merci
0
Partager
gill

Picto recompense Membre ultra utile

Messages : Env. 10000
De : Bordeaux (33)
Ancienneté : + de 8 ans
Le 26/11/2017 à 18h00
J'arrive à 16 de mon côté (3 et non 4 sur le mur en haut du dessin)
0
"To do is to be" - Nietzsche
"To be is to do" - Kant
"Do be do be do" - Sinatra
Partager
eudom
Auteur du sujet

Picto recompense Bloggeur

Messages : Env. 100
De : Colombes (92)
Ancienneté : + de 1 an
Le 26/11/2017 à 18h08
Merci gill.
Si je comprends bien, le nombre de micropieux est indépendant des charges à reprendre, celles-ci se répartissant sur l'ensemble des micropieux ?

Ainsi, plus la charge est importante, plus il faut "enfoncer" les micropieux loin dans le bon sol, pour que la zone de frottement soit plus importante et donc que chaque micropieux puisse reprendre une charge plus importante ?
0
Partager
Ilovir

Messages : Env. 2000
De : 06 (6)
Ancienneté : + de 2 ans
Le 26/11/2017 à 18h47
Bonjour à tous

Je suppose que la solution à 24 MP est quelque chose comme ça ?





Dans ce cas, les longrines sont moins chargées, et présenteront moins de flexion pouvant fissurer les murs.

Plus le pieu est chargé, plus effectivement il faut l'enfoncer. Mais il y a de toute façon une profondeur de fiche mini dans le "bon sol", donc une force portante mini.
D'autre part, il peut être difficile d'approfondir les pieux.

Donc, multiplier le nombre de pieux et en avoir ainsi beaucoup qui resteront sous-chargés, ce n'est pas économique en pieux, mais ce peut être intéressant, voire nécessaire, pour l'assise de la structure.

A l'inverse, chercher à minimiser le nombre de pieux pour bien les charger, cela peut être avantageux en pieux, tant qu'il n'y a pas trop de difficulté à approfondir, mais le problème se reporte sur la superstructure.

Un bon BET devrait vous trouver l'optimum pour votre cas.
0
Partager
eudom
Auteur du sujet

Picto recompense Bloggeur

Messages : Env. 100
De : Colombes (92)
Ancienneté : + de 1 an
Le 26/11/2017 à 18h52
Merci pour ton retour llovir. J'imagine que les 24 pieux ça doit ressembler à ton schéma... ça me parait énorme.

L'étude de sol préconise un qs de 0 kPa entre 0 et 12 m, puis un qs de 170 kPa à compter de 12 m...
0
Partager
gill

Picto recompense Membre ultra utile

Messages : Env. 10000
De : Bordeaux (33)
Ancienneté : + de 8 ans
Le 26/11/2017 à 21h20
Avec 24 µpieux,les longrines font + ou - 3 m de portée, c'est que dalle
on peut sans soucis faire le double
0
"To do is to be" - Nietzsche
"To be is to do" - Kant
"Do be do be do" - Sinatra
Partager
Ilovir

Messages : Env. 2000
De : 06 (6)
Ancienneté : + de 2 ans
Le 26/11/2017 à 22h07
Le géotechnicien doit être un peu plus disert dans son rapport. A part le qs de 170 KPa, que donne-t'il comme longueur minimale d'ancrage et comme frottement négatif dans les 12 mètres ?
0
Partager
eudom
Auteur du sujet

Picto recompense Bloggeur

Messages : Env. 100
De : Colombes (92)
Ancienneté : + de 1 an
Le 26/11/2017 à 22h21
Eh bien, pas tant que ça...
Voici les préconisations de l'étude de sol (le plancher bas de l'habitation est à 113,7 NGF) :

Citation: Compte-tenu des anomalies observées jusqu’aux cotes de 102 NI (SP2) et 104.5 NI (SP1), le type de fondation retenu sera des micropieux de type II qui est un pieu foré de faible diamètre (moins de 25 cm) constitué d’une armature scellée au sol par injection de coulis de ciment (avec un ancrage d’au moins 2 mètres dans les Calcaires Lutétiens sains (au-delà de 102 NI)).

Une autre solution aurait pu être des travaux de comblement par des forages d’injection gravitaire et de clavage d’un coulis sablon-ciment mais au vu de la topographie de la parcelle (terrain pentu) et n’ayant pas d’indications sur les terrains sous la voirie et en aval de la parcelle étudiée (présence de décompressions ou vides ?) cette solution nous paraît peu judicieuse (risque de « fuite » du coulis dans les terrains en aval si présence de décompressions ou vides).

Il sera nécessaire de tuber sur toute la hauteur des anomalies : une mission G4 est vivement conseillée afin de contrôler les profondeurs des anomalies au fur et à mesure de l’avancement du chantier pour optimiser l’exécution des micropieux.

Pour l’exécution des micropieux, un préforage en gros diamètre à l’axe du micropieu sera réalisé et rempli de coulis de comblement (mortier), puis un forage à l’intérieur pour le micropieu.

Pour les calculs, on retiendra les valeurs de frottement unitaires suivantes:

Si calcaires sous anomalies au sommet :
· qs1 = 170 kPa (1.7 bar), pour Pl*moy > 20 Kg/cm2, au-delà de 102 NI (Courbe E du DTU 13.2),
au sein des Calcaires Lutétiens.

Si sables débourrés, puis calcaires sous anomalies au sommet :
· qs1 = 80 kPa (0.8 bar), pour Pl*moy 8 Kg/cm2, entre 106.5 NI et 102 NI (Courbe A du DTU
13.2), au sein des Sables calcaires ;
· Qs2 = 170 kPa (1.7 bar), pour Pl*moy > 20 Kg/cm2, au-delà de 102 NI (Courbe E du DTU
13.2), au sein des Calcaires Lutétiens

Ces valeurs doivent être frappées d’un coefficient de sécurité égal à 2 (aux E.L.S., sous charge verticale centrée et compression axiale).

Nous rappelons qu’à défaut d’essai de portance, la charge admissible des micropieux est minorée par
un coefficient de 1.5.

Une surconsommation de coulis est à envisager (à voir avec la vérification des anomalies en vraie
grandeur).
Le niveau bas sera traité en plancher porté par les fondations.


Pour la petite histoire, deux sondages ont été fait... Le premier a détecté une cavité de 3 m de hauteur située à 4 m sous le niveau du plancher bas de la maison ; avant d'atteindre la "cavité", le sol est excellent (> 20 bars). Le deuxième, réalisé loin du premier, fait état de "sol mou" (< 0,5 bar) au niveau du plancher bas de la maison... Le sol semble très hétérogène (calcaire avec probablement quelques "micros ?" cavités)... Un voisin (moins de 10 m) a fait faire une première étude de sol: cavité! Il en a fait refaire une seconde, qui a réalisé des sondages à moins d'1 m du premier sondage où il y avait une cavité, et aucun soucis...
0
Partager
orelipops

Messages : Env. 100
Dept : Hauts De Seine
Ancienneté : + de 1 an
Le 27/11/2017 à 18h04
Bonsoir, Nous avions fait une étude de sols avec des préconisations en pieux possible ou une autre solution et aussi des devis en micro-pieux. Puis le bureau d'études structures nous a donné les emplacements des pieux et a calculé la charge qui reposera sur chacun...
1
Partager
ManuTaden

Picto recompense Membre utile

Messages : Env. 700
Dept : Cotes D'armor
Ancienneté : + de 2 ans
Le 27/11/2017 à 18h23
C'est là qu'il peut être intéressant de comparer construction béton, et construction ossature bois.
Dans le premier cas c'est très lourd et les fondations risquent de représenter un beau budget, dans le second cas c'est très léger, les fondations seront bien moins couteuses, donc plus de budget pour la construction.
C'est peut être à étudier.

Cdlt
0
Partager
pierre35000

Picto recompense Membre utile

Messages : Env. 2000
De : Rennes (35)
Ancienneté : + de 5 ans
Le 27/11/2017 à 18h30
Pas avec 3 m de cavité à 4 m de profondeur, la condition de fontis ne peut en aucun cas être vérifiée...
0
Géotechnicien
Partager
ManuTaden

Picto recompense Membre utile

Messages : Env. 700
Dept : Cotes D'armor
Ancienneté : + de 2 ans
Le 27/11/2017 à 20h05
pierre35000 a écrit:Pas avec 3 m de cavité à 4 m de profondeur, la condition de fontis ne peut en aucun cas être vérifiée...

Mais s'il y a risques de fontis, est ce que le terrain ne devrait pas être inconstructible ?
0
Partager
orelipops

Messages : Env. 100
Dept : Hauts De Seine
Ancienneté : + de 1 an
Le 27/11/2017 à 20h08
C'est quoi un fontis (pour les nuls) svp ? merci !
0
Partager
En cache depuis le mardi 05 décembre 2017 à 18h04
Ce sujet vous a-t-il aidé ?
1
1

Picto forum Autres discussions sur ce sujet :

« Fondations pieux ou micropieux »
Discussion lancée par - 26 réponses
« Fondations pieux battus ou micropieux ? »
Discussion lancée par - 11 réponses
« Micropieux avec longrines et ventilation du vide sanitaire »
Discussion lancée par - 105 réponses
« Remise en conformité parasismique d'une maison par micropieux »
Discussion lancée par - 5 réponses
« Demande conseils sur fondation : tarif approximatif micropieux »
Discussion lancée par - 4 réponses
« Semaine de pluie avant fondation »
Discussion lancée par maisonboismanche - 4 réponses
« Faut-il tout casser? »
Discussion lancée par changelin - 23 réponses

Picto forumC'est intéressant aussi !

Devis maçonnerieArtisan
Devis maçonnerie
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
Le dosage du béton
Le dosage du béton
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.
Photos de maçonneries, élévation des murs
Photos de maçonneries, élévation des murs
Picorez des idées en parcourant les photos des constructions des autres !
Enduirama : comparez les rendus des enduits
Enduirama : comparez les rendus des enduits
Découvrez les outils et services exclusifs de ForumConstruire.com
7
personnes
surveillent ce sujet
  Suivre ce sujet
Voir