Menu utilisateur
Menu

Pac eau eau solaire

Ce sujet comporte 19 messages et a été affiché 182 fois
ultraxa
Auteur du sujet

Messages : Env. 1000
Dept : Ille Et Vilaine
Ancienneté : + de 8 ans
Le 13/12/2017 à 22h46
Pac eau eau solaire
Bonjour

Question peut être un peu bête
Pourquoi ne fait t on pas des systèmes de chauffage pac eau eau avec l eau chauffé non pas par le sol
Mais grâce à des capteur solaires ?
La temperature serait plus élevé ?
Peut être que cela existe ?
0
Partager
Auto-promo
Trouvez des pros
Ne vous prenez pas la tête pour une installation de pompe à chaleur...

Allez dans la section devis pompes à chaleur du site, remplissez le formulaire et vous recevrez jusqu'à 5 devis comparatifs de chauffagistes de votre région. Comme ça vous ne courrez plus après les chauffagistes, c'est eux qui viennent à vous

C'est ici : https://www.forumconstruire.com/construire/devis-0-36-devis_pompes_a_chaleur.php
Raymond037

Picto recompense Membre utile

Messages : Env. 1000
De : Langeais (37)
Ancienneté : + de 7 ans
Le 14/12/2017 à 09h02
Bonjour,

Il existe des PAC qui fonctionnent directement sur l'air extérieur, au soleil: c'est l'héliothermie.
Les capteurs prennent les calories dans l'air extérieur et au soleil.

http://www.helio-science.com/
0
Partager
john8854

Picto recompense Membre utile

Messages : Env. 800
Dept : Haut Rhin
Ancienneté : + de 11 mois
Le 14/12/2017 à 10h31
Sur une PAC eau/eau, le débit de la source de chaleur ( primaire ) est relativement élevé. Dans l'exemple du lien, il faut environ 2200 l/h  (  http://www.dimplex.de/fr/pac/eau-eau/pompe-a-chaleur-eaueau-avec-echangeur-thermique-a-spirale-en-acier-inoxydable/wi-10tu.html  ).

Il semblerait que dans le cas des capteurs solaires, on soit à environ 60 l/h/m²  (  http://pro.dualsun.fr/faqs/quel-est-le-debit-de-fonctionnement-preconise-en-cesi/ ).

Même si les chiffres pour les capteurs solaires sont à prendre avec des pincettes, il faudrait certainement une trentaine de capteurs pour avoir un débit correct.

Le tableau Dimplex donne également une limite haute à la température de la source de chaleur à 25°C. Avec autant de capteurs, vous risquez certainement de la dépasser souvent et de rendre l'installation inutilisable.

On pourrait se dire qu'il suffit de mettre moins de capteurs et d'augmenter le débit à l'intérieur de ceux-ci, mais vous risquez d'avoir une vitesse trop élevée dans les tubes et de les percer rapidement ( phénomène de corrosion ).

Et le plus important, que faites-vous lorsqu'il n'y a pas de soleil et qu'il fait -10°C dehors ??

Mais rien ne vous empêche de mettre des capteurs solaires et un ballon tampon sur votre installation pour ne serait-ce que préchauffer l'eau de chauffage.
0
Partager
Raymond037

Picto recompense Membre utile

Messages : Env. 1000
De : Langeais (37)
Ancienneté : + de 7 ans
Le 14/12/2017 à 12h35
Re: Pac eau eau solaire
ultraxa a écrit:Bonjour

Question peut être un peu bête
Pourquoi ne fait t on pas des systèmes de chauffage pac eau eau avec l eau chauffé non pas par le sol
Mais grâce à des capteur solaires ?
La temperature serait plus élevé ?
Peut être que cela existe ?


Pourquoi passer par l'intermédiaire de l'eau chauffée au soleil pour alimenter une PAC, alors qu'un chauffage solaire s'en passe très bien ?
0
Partager
john8854

Picto recompense Membre utile

Messages : Env. 800
Dept : Haut Rhin
Ancienneté : + de 11 mois
Le 14/12/2017 à 13h34
Un chauffage solaire a besoin d'un appoint.
Je pense qu'Ultraxa cherchait avant tout a optimiser le COP de la PAC. Mais ce n'est malheureusement pas la bonne solution dans ce cas ci.
0
Partager
Manu65

Picto recompense Membre utile

Messages : Env. 900
Dept : Haute Savoie
Ancienneté : + de 1 an
Le 14/12/2017 à 13h41
Par contre, je pense qu'on qu'on peut augmenter significativement le COP d'un CET (chauffe-eau thermodynamique) en lui faisant aspirer de l'air d'un capteur solaire autoconstruit, genre 2 à 3 m² de caisson avec une vitre, tôle noire au fond. À faire démarrer sur capteur de température dans le capteur, ou sur minuterie aux heures ensoleillées.

Peut-être faisable aussi avec l'air aspiré d'une VMC 2F, ou une V M I.

(je pense à des trucs dans ce genre)

Edité 1 fois, la dernière fois il y a 26 jours.
0
Lien direct vers mon récit : paillepoutre.forumconstruire.com
Partager
john8854

Picto recompense Membre utile

Messages : Env. 800
Dept : Haut Rhin
Ancienneté : + de 11 mois
Le 14/12/2017 à 13h50
Pas certains que cela serve à grand chose non plus, un CET demande entre 50 et 300 m3/h d'air extérieur à peu près en fonction de la puissance à délivrer à l'instant T.

Ça signifie que pour un capteur de 3 m² x 30 cm d'épaisseur, on aura environ 1 m3 de disponible. Ça veut dire que l'air dans ce capteur sera renouvelé entre 50 et 300 fois par heure, soit entre 1 et 5 fois par minute.

Je ne pense pas que le capteur solaire ait le temps de chauffer significativement l'air. Mais sur le principe ce serait super, simplement le caisson solaire à mettre en oeuvre serait tout simplement énorme.

Après, comme disait Einstein "La théorie, c'est quand on sait tout et que rien ne fonctionne. La pratique, c'est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. [...]"
0
Partager
Manu65

Picto recompense Membre utile

Messages : Env. 900
Dept : Haute Savoie
Ancienneté : + de 1 an
Le 14/12/2017 à 14h06
Oui, tu as sûrement raison...

De mon coté, je me disais que pour un investissement minime, on peut améliorer les choses.

D'autre part, moins le capteur monte en température, plus haut est le rendement, et avec un flux d'air important, c'est le cas. La puissance "brute" du rayonnement est d'environ 1000 W/m², mettons 600 car rien n'est parfait, avec un rendement assez haut car le flux d'air est fort, mettons 60%, on est à environ 1/3 de kW, soit 1kW pour 3 m². Gratuit.
0
Lien direct vers mon récit : paillepoutre.forumconstruire.com
Partager
john8854

Picto recompense Membre utile

Messages : Env. 800
Dept : Haut Rhin
Ancienneté : + de 11 mois
Le 14/12/2017 à 15h16
L'idée me paraît intéressante.

La formule qui lie la puissance avec le débit, ... est P = Q.C.dT
P [W ] = Q [m3/h] . C [0,34 W/m3.K] . dT [K]

Donc, en pure théorie, avec 1000W de puissance pendant une heure, on devrait être capable de réchauffer 147 m3 pendant une heure de 0 à 20°C.
Dans la pratique, je ne sais pas si l'on peut réussir à atteindre ces valeurs.

Après ça reste de la théorie, mais ça pourrait être instructif d'essayer. Tu n'as pas un peu de temps à perdre par hasard Manu65 ?
0
Partager
Manu65

Picto recompense Membre utile

Messages : Env. 900
Dept : Haute Savoie
Ancienneté : + de 1 an
Le 14/12/2017 à 15h17
Une fois ma petite maison debout, peut-être Wink Mais faut attendre...

john8854 a écrit:on devrait être capable de réchauffer 147 m3 pendant une heure de 0 à 20°C.
Si le CET aspire 147 m3/h d'air à 20°C plutôt qu'à zéro, ça doit parler quand même !
0
Lien direct vers mon récit : paillepoutre.forumconstruire.com
Partager
john8854

Picto recompense Membre utile

Messages : Env. 800
Dept : Haut Rhin
Ancienneté : + de 11 mois
Le 14/12/2017 à 15h43
Ça doit carrément causer !
Mais je n'ai pas trouver de capteurs aérauliques en faisant une petite recherche vite fait, alors je ne sais pas si c'est techniquement réalisable ou viable.
0
Partager
Manu65

Picto recompense Membre utile

Messages : Env. 900
Dept : Haute Savoie
Ancienneté : + de 1 an
Le 14/12/2017 à 17h23
Tu fais un cadre en planches de 27, une feuillure et une vitre simple devant, une tôle dedans, une large ouverture grillagée toute largeur en bas, et une sortie en haut reprise dans un PVC 125... et tu l'as ton capteur ! Après faut affiner, peut-être avec des chicanes pour l'air... Je verrais bien 0,80 x 2,00, deux en parallèle, inspiré de ça par exemple.
Et il faut que le CET ne soit pas tout à l'autre bout de la maison...

Edité 1 fois, la dernière fois il y a 26 jours.
0
Lien direct vers mon récit : paillepoutre.forumconstruire.com
Partager
john8854

Picto recompense Membre utile

Messages : Env. 800
Dept : Haut Rhin
Ancienneté : + de 11 mois
Le 14/12/2017 à 17h38
Pas mal du tout. Je verrais bien ces capteurs couplés à l'entrée d'air neuf d'une VMC double flux ou même directement sur le soufflage. Reste à voir comment gérer tout ça automatiquement ...
0
Partager
ultraxa
Auteur du sujet

Messages : Env. 1000
Dept : Ille Et Vilaine
Ancienneté : + de 8 ans
Le 14/12/2017 à 22h25
Je vois que ca interresse ?
Je reviens sur mon sujet ,pourquoi ma vision ne serait pas réalisable ?
L eau contenu dans un sol est d environ 12 degre
Si cette eau est réchauffé , on améliore le cop ?

J ai un toit plat de 90 m2 , je trouve dommage de ne pas l utiliser



Concernant votre sujet , si je comprend bien , l idée est de réchauffer l air auprès d une pac air ?
Je vois moins l impact car effectivement il faut un gros volume d air
Surtout au moment où l on a besoin de chauffer , la nuit par exemple
0
Partager
john8854

Picto recompense Membre utile

Messages : Env. 800
Dept : Haut Rhin
Ancienneté : + de 11 mois
Le 15/12/2017 à 07h28
Bonjour,

Il y a pas mal de différence entre les deux sujets en fait.

- Dans ton cas, tu aurais besoin d'un débit beaucoup trop élevé qui t'obligerait à utiliser pas mal de panneaux.
- De plus, tu prendrais l'eau de tes capteurs solaires ( dont la température va forcément varier tout au long de la journée ) en remplacement de l'eau de la nappe qui a l'avantage d'avoir une température quasi constante.
- Ce qui induit que lorsqu'il n'y a pas de soleil, les performances de la PAC seront moins bonnes qu'en étant reliée directement à la nappe
- Tu atteindrais certainement les limites hautes et basses des températures admissibles par la PAC
- La régulation serait relativement délicate à mettre en place

- Pour les capteurs sur l'air, les débits sont raisonnables puisque l'on a parlé de les relier soit à un CET soit à une VMC. Ça devrait être réalisable en 1 ou 2 panneaux.
- L'idée serait de réchauffer l'air extérieur. Étant donné que la VMC ou le CET captent de toutes façons cet air extérieur, on augmenter sa température mais en aucun cas la diminuer. Donc dans le pire des cas le capteur ne sert à rien ( absence de soleil ), dans le meilleure des cas on peut remonter la température de l'air de plusieurs degrés.

Effectivement, tous les systèmes solaires sont obsolètes la nuit. Étant donné qu'en hiver, le soleil ne se lève qu'à 08h00 pour se coucher à 17h00, il est encore moins pratique de l'utiliser sur du chauffage.
1
Partager
En cache depuis le mardi 09 janvier 2018 à 08h22
Ce sujet vous a-t-il aidé ?
0
0

Picto forum Autres discussions sur ce sujet :

« Avis sur devis PAC air/eau »
Discussion lancée par - 9 réponses
« Pac air/eau, mon devis, vos avis :) »
Discussion lancée par - 13 réponses
« Avis sur devis PAC daikin air/eau »
Discussion lancée par - 3 réponses
« Dimensionement pac air air suite etude thermique »
Discussion lancée par - 13 réponses
« Plan installation PAC air air »
Discussion lancée par - 5 réponses
« Vanne radiateurs utiles dans les pièces avec thermostat? »
Discussion lancée par morpheus666 - 31 réponses
« Avis pour achat d'un poele et sur le tarif de devis »
Discussion lancée par llluuullluuu - 28 réponses

Picto forumC'est intéressant aussi !

Devis pompe à chaleurArtisan
Devis pompe à chaleur
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
Guide pompe à chaleur
Guide pompe à chaleur
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.
Photos aérothermie
Photos aérothermie
Picorez des idées en parcourant les photos des constructions des autres !
Quel chauffage choisir ?
Quel chauffage choisir ?
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.
4
personnes
surveillent ce sujet
  Suivre ce sujet
Voir