Retour
Menu utilisateur
Menu

Isoler un mur mitoyen

Ce sujet comporte 30 messages et a été affiché 379 fois
Nouveau sujetPicto plus RépondrePicto reply Picto reply
5
abonnés
surveillent ce sujet
 
Env. 30 message Val De Marne
Bonjour,
Je suis propriétaire d’une maison depuis qq mois. Cette maison est mitoyenne avec une autre mais chacune a son propre mur (les toitures ne sont pas à la même hauteur donc j’en déduis que les murs sont individuels).
Cette mitoyenneté ne me posait pas de pb car la maison d’à côté n’était plus habitée depuis qq temps. Mais hier les propriétaires sont revenus et il s'avère que l’isolation phonique n’est pas irréprochable. Ce sont des personnes âgées donc on entend surtout la tv mais cette maison va être mise en vente prochainement et les prochains propriétaires seront peut-être plus bruyants et certainement davantage présents.
Le mur de mitoyenneté correspond chez moi à une grande cage d’escalier sur 2 étages.
Existerait-il malgré cet escalier une solution pour isoler ce mur de mon côté ?
Vous remerciant
Bonne journée
Messages : Env. 30
Dept : Val De Marne
Ancienneté : + de 1 an
 
message
Ne vous prenez pas la tête pour vos travaux d'isolation...

Allez dans la section devis isolation du site, remplissez le formulaire et vous recevrez jusqu'à 5 devis comparatifs de professionnels de votre région. Comme ça vous ne courrez plus après les professionnels, c'est eux qui viennent à vous

C'est ici : https://www.forumconstruire.com/construire/devis-0-12-devis_isolation.php
 
Membre ultra utile Env. 6000 message Cotes D'armor
Bonjour
une solution utilisée par des artisans comme par des particuliers : un panneau de liège & coco, collé au mur avec un enduit de finition plâtre, chaux ...
moins de 5 cm d'épaisseur finale, et, semble t il, plutôt de bons à très bons résultats, puisque les retours des clients étaient suffisamment bons pour qu'ils nous envoient de nouveaux clients :
c'est ça :



et ça peut s'acheter chez Aliecor / SNIC
ou dans des négoces spécialisés. c'est assez cher (20 € le m2, et peut être plus avec le transport) mais ça semble fonctionner

Il y a une discussion sur l'isolation phonique d'un mur mitoyen, ou je donne d'autres conseils, je vous laisse y aller, je dois aller bosser :'


Cdlt
Si un jour on te reproche que ton travail n’est pas un travail de professionnel, dis-toi que ce sont des amateurs qui ont construit l’Arche de Noé et des professionnels qui ont construit le Titanic
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 6000
Dept : Cotes D'armor
Ancienneté : + de 4 ans
 
Membre super utile Env. 9000 message Essonne
Bonjour

pour être plus précis il faudrait en savoir un peu plus :
dans ce séparatif y a t-il vraiment 2 murs ? (peut être séparés par un polystyrène)
nature de ces murs ?

En première approche vous pouvez par exemple partir sur des produits genre Labelrock ou
Calibel en 10+60 (complexe de doublage à coller au MAP).

Après il faut voir par exemple ce qui se passe au niveau des plafonds, ...

Cdt
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 9000
Dept : Essonne
Ancienneté : + de 7 ans
 
Membre ultra utile Env. 6000 message Cotes D'armor
lucienpel a écrit:Bonjour

pour être plus précis il faudrait en savoir un peu plus :
dans ce séparatif y a t-il vraiment 2 murs ? (peut être séparés par un polystyrène)
nature de ces murs ?

En première approche vous pouvez par exemple partir sur des produits genre Labelrock ou
Calibel en 10+60 (complexe de doublage à coller au MAP).

Cdt

Bonjour
Le polystyrène n'est qu'un piètre isolant phonique, donc même avec une épaisseur importante entre les deux bâtiments ça ne servira pas à grand chose.
attention, souvent le problème des cages d'escalier, c'est la faible place disponible.
Quand l'escalier d'une maison mesure moins d'un mètre de large, ajouter 70 mm d'isolation + le MAP peut poser problème.
Ex, l'escalier de mon ancienne maison mesurait 72 cm après correction thermique / phonique : 2 x 16 mm d'isolant en plaques de fibres de bois + enduit fin et l'actuel mesure tout juste 80 cm de large, mais je vais supprimer la cage et le remplacer.
Dans le cas de faibles épaisseurs je n'ai pas trouvé mieux que le liège ou la fibre de bois rigide, avec un enduit de finition il est possible d'avoir une correction phonique tout à fait correcte sans trop empiéter dans l'espace intérieur.



Cdlt
Si un jour on te reproche que ton travail n’est pas un travail de professionnel, dis-toi que ce sont des amateurs qui ont construit l’Arche de Noé et des professionnels qui ont construit le Titanic
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 6000
Dept : Cotes D'armor
Ancienneté : + de 4 ans
 
Membre super utile Env. 9000 message Essonne
Bonjour

<Le polystyrène n'est qu'un piètre isolant phonique, donc même avec une épaisseur importante entre les deux bâtiments ça ne servira pas à grand chose. >

ils le mettent là au moment de la construction pour faire une pseudo désolidarisation
et ne pas s'appuyer directement sur le mur existant
mais l'acoustique n'est pas leur préoccupation, .........

En complexe de doublage le 10+40 'n'est pas intéressant' à certaines fréquences.

Cdt
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 9000
Dept : Essonne
Ancienneté : + de 7 ans
 
Env. 30 message Val De Marne
Bonjour
Merci pour vos réponses et désolé pour ma participation tardive.
En fait j’ignore comment sont séparés les murs des 2 maisons. Ce sont des maisons qui datent des années 30, en meulière pour les murs de façade mais j’ignore si les murs de mitoyenneté le sont aussi ou sont en brique.
Je pensais aussi à la solution de plaques de liège, j’ai entendu dire que c’était assez efficace pour peu d'épaisseur.
Je ne cherche pas non plus à avoir une maison capitonnée mais si le liège m’en permet d’atténuer de qq décibels le son perçu j’en serais ravi !
Vous remerciant
Messages : Env. 30
Dept : Val De Marne
Ancienneté : + de 1 an
 
Membre super utile Env. 9000 message Essonne
Bonjour

dans cette configuration le liège ne va réduire que le temps de réverbération
de votre cage d'escalier (correction acoustique); pratiquement pas d'effets
en termes d'isolement acoustique.

Cdt
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 9000
Dept : Essonne
Ancienneté : + de 7 ans
 
Membre ultra utile Env. 6000 message Cotes D'armor
Comme dit précédement, en faible épaisseur, avec une possibilité de gain phonique je connais deux solutions : plaques de lièges, plaques de fibres de bois dense. A partir de 10 mm vous pouvez commencer à améliorer l'isolation acoustique, autour de 20 mm vous vous en rendez vraiment compte.
le liège coco est très intéressant, puisque qu'avec 40 mm d'épaisseur vous aurez le même gain qu'avec 60 ou 80 mm de panneaux de liège ou de fibres de bois rigides ( à vérifier j'ai un doute).
Ce sont des panneaux que j'ai déjà vu posés dans des studios de musique, avec compléments en plaques de gypse fermacell, ou même ??? (un produit Belge, fabriqué à partir de lin et de gypse, par une entreprise de l'économie solidaire ... zut impossible de ma souvenir du nom :(

Cdlt
Si un jour on te reproche que ton travail n’est pas un travail de professionnel, dis-toi que ce sont des amateurs qui ont construit l’Arche de Noé et des professionnels qui ont construit le Titanic
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 6000
Dept : Cotes D'armor
Ancienneté : + de 4 ans
 
Membre super utile Env. 9000 message Essonne
Bonjour

<Plaques de liège A partir de 10 mm vous pouvez commencer à améliorer l'isolation acoustique, ...... >

Vous auriez des PV acoustiques montrant cela, pour ma banque de données ?

Cdt
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 9000
Dept : Essonne
Ancienneté : + de 7 ans
 
Env. 30 message Val De Marne
Donc la meilleure solution « fine » pour vous serait des plaques de liège coco 10 ou 20mm ?
Merci !
Messages : Env. 30
Dept : Val De Marne
Ancienneté : + de 1 an
 
Membre utile Env. 1000 message Maine Et Loire
Bonjour,

Vous pourrez en savoir un peu plus sur l’acoustique à la lecture des pages sur l’isolation phonique (« Améliorer son isolation phonique dans l’existant »  et « Traiter les bruits gênants » notamment).

Quelques précisions si je peux me permettre sur les interventions précédentes : l’isolation acoustique traite de l’affaiblissement acoustique entre deux pièces ou locaux différents alors que l’absorption ou la correction acoustique s’évaluent au sein d’une même pièce. C’est pour cette raison que lucienpel vous a parlé de diminution de la réverbération au sein de la cage d’escalier pour le liège et non pas d’isolation acoustique avec vos voisins.

D’autre part, il existe pour certains isolants et certains montages des rapports d’essais acoustiques qui donnent des indications sur les performances de ces montages. Une isolant seul ne peut s’apprécier. Il est possible de le faire dans le cadre d’un montage : isolant dans une cloison par exemple avec montage classique standard (rails et montants de 48) et parement clairement identifié (plaque de plâtre BA 13 standard ou plaque à isolation acoustique renforcée type placophonique par exemple). Un aperçu de mesures existantes en acoustique pour des cloisons placostil dans le tableau en page 173. On peut y voir en étudiant un peu le truc l’influence de l’épaisseur de la laine de verre, du type et du nombre de parements. Pensez-vous que l’on puisse isoler avec une feuille de papier à cigarette ? (celle-là n’est hélas pas de moi ;) ) ? et bien la réponse est non, que ce soit en acoustique et en thermique !

C’est aussi, je crois, pour cette raison que lucienpel a demandé des chiffres car finalement il n’y a que ça qui parle. Si l’on veut atteindre un niveau donné chez soi, il faut choisir une solution théorique supérieure de 5 dB minimum au résultat souhaité compte tenu des transmissions parasites (latérales ou autres) et de la moins bonne qualité de mise en œuvre chez soi que lors d’essais en laboratoire de mesure).

Un des grands principes en acoustique : le système masse ressort masse décrit dans cette page. 

Il faudrait savoir quelle est l’épaisseur disponible dans votre cage d’escalier et une photo ou deux ne seraient pas de trop !
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 1000
Dept : Maine Et Loire
Ancienneté : + de 3 ans
 
Env. 30 message Val De Marne
Bonsoir

Voici les photos des 2 cages d’escalier.



Je suis conscient qu’un revêtement épais est plus efficace que qqch de plus fin, mais très peu de place dans mon cas.

Vous remerciant

Messages : Env. 30
Dept : Val De Marne
Ancienneté : + de 1 an
 
Membre super utile Env. 9000 message Essonne
Bonjour


problème pris autrement, d'après vous quelle est l'épaisseur maximale
(tout compris) que vous pouvez consacrer à cette isolation ?

Cdt
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 9000
Dept : Essonne
Ancienneté : + de 7 ans
 
Membre ultra utile Env. 6000 message Cotes D'armor
lucienpel a écrit:Bonjour

<Plaques de liège  A partir de 10 mm vous pouvez commencer à améliorer l'isolation acoustique, ...... >

Vous auriez des PV acoustiques montrant cela, pour ma banque de données ?

Cdt

Vous pensez vraiment que les petites structures, parfois associatives qui fabriquent des plaques de lièges à partir de bouchons recyclés vont s'amuser à embaucher un ingénieur pendant un an pour avoir un avis officiel du CSTB ?
Mais citez moi une possibilité d'amélioration de l'isolation acoustique qui se pose sur un mur et qui ne mesure que quelques centimètres d'épaisseur (moins de 30 mm) ?

par ailleurs, dans le cadre d'une contre cloison 48 mm avec un isolant intérieur de type laine de verre / laine de roche et un placo, quel va être l'affaiblissement sonore ?
Cdlt
Si un jour on te reproche que ton travail n’est pas un travail de professionnel, dis-toi que ce sont des amateurs qui ont construit l’Arche de Noé et des professionnels qui ont construit le Titanic
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 6000
Dept : Cotes D'armor
Ancienneté : + de 4 ans
 
Membre ultra utile Env. 6000 message Cotes D'armor
Un produit que j'ai complétement oublié : acoustix : c'est Belge, c'est une entreprise sociale (c'est lié au Relais), ce sont des plaques à base de lin et de cellulose, qui peuvent aussi être vendues collées avec de l'OSB, du fermacell, du placo ...
et c'est une très bonne solution, et là il y a des PV et autres certificats, qui n'étaient valables qu'en Europe et pas reconnus en France dans les années 2005/2015, mais maintenant que le CSTB a découvert l'Europe, le produit devrait aussi isoler phoniquement en France

Cdlt
Si un jour on te reproche que ton travail n’est pas un travail de professionnel, dis-toi que ce sont des amateurs qui ont construit l’Arche de Noé et des professionnels qui ont construit le Titanic
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 6000
Dept : Cotes D'armor
Ancienneté : + de 4 ans
 
Membre utile Env. 1000 message Maine Et Loire
Bonjour,

Vous trouverez dans cette page les affaiblissements acoustiques de quelques montages et solutions phoniques en fonction de ce dernier et de la nature de la paroi.

Encore une fois, je n’ai hélas pas de solution miracle, quelqu’un d’autre peut-être ? Sur paroi légère, une placophonique et une sous-couche acoustique (solution la moins épaisse), l’affaiblissement acoustique est de l’ordre de 5/6 dB.
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 1000
Dept : Maine Et Loire
Ancienneté : + de 3 ans
 
Membre super utile Env. 9000 message Essonne
Bonjour

ManuTaden : vous pensez vraiment que les petites structures, parfois associatives qui fabriquent des plaques de lièges à partir de bouchons recyclés vont s'amuser à embaucher un ingénieur pendant un an pour avoir un avis officiel du CSTB ?

Vous pensez réellement qu'il faut 1 an et un polytechnicien pour faire un essai acoustique ?

il faut monter environ 12 m2 du mur que l'on va ensuite traiter : mur en parpaings, en briques,
en carreaux de plâtre, .....
on fait une mesure d'affaiblissement
on ajoute ensuite le traitement acoustique
on refait une mesure d'affaiblissement
on compare les 2 mesures

Le tout prend 1 journée au CSTB avec 2 monteurs

Sans mesures je ne vois pas comment on peut parler
d'efficacité.
A l'oreille.... ?

Comme à dit quelqu'un lorsque c'est flou c'est qu'il y a un loup

Cdt
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 9000
Dept : Essonne
Ancienneté : + de 7 ans
 
Membre ultra utile Env. 6000 message Cotes D'armor
Pour le dossier d'agrément CSTB des fabricants d'isolants comme Métisse, Bellouate ou Climacell m'ont tous dit : au moins 1 an de boulot, avec 1 à deux personnes (un équivalent temps plein), et Pavatex, auparavant, m'avait indiqué un budget de plusieurs centaines de milliers d'Euro pour leurs différents panneaux, alors que les isolants avaient déjà des certifications Suisse, Autrichiennes / Allemandes.
Pour les tests, les essais, la certification, prévoir un budget de 100 000EUR par produit, puis l'équivalent du salaire d'un ingénieur pendant un an. A celà il faut ajouter tous les coûts de déplacements, de repas et parfois d'hôtel pour les réunions et RDV à Paris avec le CSTB ...
Les tests d'isolation acoustique du Métisse ont été réalisés par le labo d'une école d'ingé de Lille (j'avais livré placo, fermacell et OSB) et ça a pris 1 an au CSTB pour confirmer les mesures obtenues en 1 semaine par un groupe d'étudiants dirigés par un prof

Dans le cadre d'un marché public, un bureau de contrôle a demandé à un fournisseur de briques compressées en terre crue d'avoir un essai de tenue au feu, et un essai en compression.
Je ne sais pas quelle labo officiel pouvait réaliser ce type de tests, mais le devis était de 70 000EUR ht ... le marché portait sur 2 000 briques à 4EUR ttc pièce ... le client final, une municipalité, a refusé le devis, le bureau de contrôle a refusé le mur capteur de la serre bioclimatique (mur non porteur, juste 2 briques 300x150x100 croisées dans une ossature bois). C'est allé au clash entre le BdC et l'archi de la mairie résultat le bâtiment ne pouvait plus accueillir du public. La mairie a du verser plus de 50 000EUR (après négociation) juste pour avoir une attestation comme quoi des briques de terre compressées ne brulaient pas et qu'une brique compressée avec un vérin de plusieurs tonnes était incompressible
de mémoire, le chantier c'est retrouvé avec un retard de quasi un an, et le budget de l'ameublement intérieur a été réduit de 50 000 EUR.

Alors le test d'isolation acoustique, pas en une semaine, et pas pour 3 francs et six sous, ou alors c'est qu'on est membre fondateur du CSTB.


Attention, j'ai arrêté de vendre des isolants fin 2014, ça a peut être changé depuis, mais j'ai un peu de mal à le croire, même si je l'espère.

Cdlt
Si un jour on te reproche que ton travail n’est pas un travail de professionnel, dis-toi que ce sont des amateurs qui ont construit l’Arche de Noé et des professionnels qui ont construit le Titanic
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 6000
Dept : Cotes D'armor
Ancienneté : + de 4 ans
 
Membre ultra utile Env. 6000 message Cotes D'armor
Marc49 a écrit:Encore une fois, je n’ai hélas pas de solution miracle, quelqu’un d’autre peut-être ? Sur paroi légère, une placophonique et une sous-couche acoustique (solution la moins épaisse), l’affaiblissement acoustique est de l’ordre de 5/6 dB.

selon les plaques acoustix et les supports d'origine, le gain peut atteindre 25 db, avec un panneau épais de 28.5 mm : plus d'infos sur www.acoustix.be
cdlt
Si un jour on te reproche que ton travail n’est pas un travail de professionnel, dis-toi que ce sont des amateurs qui ont construit l’Arche de Noé et des professionnels qui ont construit le Titanic
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 6000
Dept : Cotes D'armor
Ancienneté : + de 4 ans
 
Membre super utile Env. 9000 message Essonne
Bonjour

Désolé, vous confondez certification et tests acoustiques : rien à voir entre les deux

Après des tests genre résistance au feu, simulation de tremblement de terre sur un banc d'essais, ...
évidemment que la mise en oeuvre et le prix des essais des essais est élevé

Mais pour un test d'affaiblissement acoustique ce n'est pas du tout la cas.
Ne pas tout confondre et amalgamer

<Attention, j'ai arrêté de vendre des isolants fin 2014, ça a peut être changé depuis, mais j'ai un peu de mal à le croire, même si je l'espère. >

J'ai fait un certain nombres d'essais acoustiques au CSTB et au CEBTP pour
'connaitre un peu la chose'

Cdt
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 9000
Dept : Essonne
Ancienneté : + de 7 ans
 
Env. 30 message Val De Marne
Bonjour
Je réveille ce sujet après un petit mois d’avance.
La maison mitoyenne va bientôt être habitée donc je m’active un peu.
Pour rappel, j’essaye de trouver une solution d’isolation efficace pour ma cage d’escalier, donc solution de faible épaisseur, idéalement à coller au mur.
J’ai regardé le site sur le site Acoustix et leur panneau Pan Terre semble être la solution que je recherche.
Avez-vous d’autres échos de ce système et savez-vous si cela se fixe directement collé sur mur ?
Merci !
Messages : Env. 30
Dept : Val De Marne
Ancienneté : + de 1 an
 
Membre super utile Env. 9000 message Essonne
Bonjour

< et savez-vous si cela se fixe directement collé sur mur ? >

voir page 7 et suivante
ils ne parlent pas dans cette doc de fixation par collage mais voir
peut être avec eux.

https://www.acoustix.be/wp-c[...]ue-2017.pdf

Cdt
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 9000
Dept : Essonne
Ancienneté : + de 7 ans
 
Env. 30 message Val De Marne
J’arrive leurs ai fait part de ma demande. Mais après avoir relu vos posts précédents (désolé si je vous fais répéter mais je n’y connais absolument rien), peut on espérer qqch de correct si la pose est bien faite ? Ou faut il malgré tout préférer la pose de rails, isolant et ba13 (plus difficile à mettre en œuvre dans un escalier j’en ai peur !)
Messages : Env. 30
Dept : Val De Marne
Ancienneté : + de 1 an
 
Env. 30 message Val De Marne
Et que penser des plaques d’isolants à coller comme les plaques Simfofit complétées de ba13 ?
Messages : Env. 30
Dept : Val De Marne
Ancienneté : + de 1 an
 
Env. 30 message Val De Marne
Je rajouterai juste que ce qui me dérange le plus est le bruit des paroles et télévision, sauf si un meuble est déplacé le reste est finalement peu gênant. Ça a peut être son intérêt pour la solution à adopter.
Je pense malgré tout faire appel à un professionnel pour être certain du résultat.
Merci !
Messages : Env. 30
Dept : Val De Marne
Ancienneté : + de 1 an
 
Env. 30 message Val De Marne
Bonjour
Je reviens vers vous car j’en sais un peu plus sur le chantier.
J’ai fait appel à plusieurs entrepreneurs.
La majorité d’entre eux proposent une isolation par laine de roche ou verre et plaque ba13, un seul propose la pose de pan terre.
J’ai parallèlement pris contact auprès d’un cabinet d’études en isolation acoustiques qui préconisent une épaisseur minimale de 8cm entre mon mur et le ba13, avec couche d’air et isolant, épaisseur a absolument respecter quel que soit l’isolant choisi.
Ces 8cm sont facilement réalisables en laine de roche mais quid du pan terre ? Car là on sera proche de 5cm et même si il isole bien, loin des 8 minimum préconisés.
Merci !
Messages : Env. 30
Dept : Val De Marne
Ancienneté : + de 1 an
 
Membre ultra utile Env. 6000 message Cotes D'armor
RomainP94 a écrit:Bonjour
Je reviens vers vous car j’en sais un peu plus sur le chantier.
J’ai fait appel à plusieurs entrepreneurs.
La majorité d’entre eux proposent une isolation par laine de roche ou verre et plaque ba13, un seul propose la pose de pan terre.
J’ai parallèlement pris contact auprès d’un cabinet d’études en isolation acoustiques qui préconisent une épaisseur minimale de 8cm entre mon mur et le ba13, avec couche d’air et  isolant, épaisseur a absolument respecter quel que soit l’isolant choisi.
Ces 8cm sont  facilement réalisables en laine de roche mais quid du pan terre ? Car là on sera proche de 5cm et même si il isole bien, loin des 8 minimum préconisés.
Merci !

Posez la question à Panterre, ils sont très très pros.
Ils conçoivent d'ailleurs, en Belgique, des "boites" d'isolation phonique, pour musicien et chanteurs.
Cdlt
Si un jour on te reproche que ton travail n’est pas un travail de professionnel, dis-toi que ce sont des amateurs qui ont construit l’Arche de Noé et des professionnels qui ont construit le Titanic
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 6000
Dept : Cotes D'armor
Ancienneté : + de 4 ans
 
Membre super utile Env. 9000 message Essonne
Bonjour

<Ces 8cm sont facilement réalisables en laine de roche mais quid du pan terre ? Car là on sera proche de 5cm et même si il isole bien, loin des 8 minimum préconisés. >

un peu difficile de donner son avis à partir du moment ou on ne connait pas la nature du porteur.
Si vous optez pour du pan terre vous pensez à quoi comme finition : ossature métallique fourrures
avec BA 13 ou quelque chose d'autre, ......?

Cdt
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 9000
Dept : Essonne
Ancienneté : + de 7 ans
 
Env. 30 message Val De Marne
Le mur porteur est en briques.
La solution panterre sera certainement réalise de manière classique avec rails métalliques et ba13 doublé croisé
Merci !
Messages : Env. 30
Dept : Val De Marne
Ancienneté : + de 1 an
 
Membre super utile Env. 9000 message Essonne
Bonjour

à tout hasard vous pouvez demander aux fabricants de Panterre si ils ont des essais
acoustiques fait dans cette configuration.

Cdt
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 9000
Dept : Essonne
Ancienneté : + de 7 ans
En cache depuis le lundi 18 mai 2020 à 17h21
Ce sujet vous a-t-il aidé ?
0
0

Picto forum C'est intéressant aussi !

Devis isolationArtisan
Devis isolation
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
Tout savoir sur l'isolation
Tout savoir sur l'isolation
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.
Photos cloisons et isolations
Photos cloisons et isolations
Picorez des idées en parcourant les photos des constructions des autres !
Tout savoir sur l'isolation à 1 €
Tout savoir sur l'isolation à 1 €
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.

Picto forum Autres discussions sur ce sujet :

5
abonnés
surveillent ce sujet
Voir