Retour
Menu utilisateur
Menu

Plancher chauffant : Prévention des risques de fissures

Ce sujet comporte 29 messages et a été affiché 373 fois
Nouveau sujetPicto plus RépondrePicto reply Picto reply
6
abonnés
surveillent ce sujet
 
Env. 40 message Somme
Bonjour,

J'ai recherché dans de précédents sujets une réponse à mes questions, en vain, de ce fait les voici :

Nous nous lançons dans un projet de construction de maison individuelle, avec Pompe à chaleur Saunier-Duval, et pour le RDC, un plancher chauffant sur TMS, chape anhydrite, puis carrelage.

Le constructeur est partant pour ce type de système, mais monte habituellement un plancher chauffant dans la dalle de compression. Il nous indique que la chape sur isolant présente parfois des risques de fissures du carrelage, car l'isolant se tasse et donc fait bouger la chape.

Les questions sont les suivantes :

- Dans l'ensemble, le système de plancher chauffant sur isolant est-il meilleur que celui dans la dalle de compression pour une histoire d'énergie et de pertes thermiques ?

-Quels sont les étapes à bien respecter pour obtenir une pose d'isolant et une chape faite dans les règles de l'art et qui diminuerait les risques de fissures ultérieures ?
(Type de chape, chape armée , temps de séchage, mise en chauffe avant carrelage, type d'isolant préférable (projeté ou plaques posées ?), précautions au niveau des seuil de portes ?

Si certains d'entre vous on une expérience concluante, et peuvent résumer l'ensemble des étapes qui peuvent prévenir d'éventuelles fissures sur ce type de plancher ?

Et enfin, quels sont les moyens possibles afin d'avoir une parfaite étanchéité à l'air sur ce système ?

Merci !
Messages : Env. 40
Dept : Somme
Ancienneté : + de 6 ans
 
Env. 4000 message Langeais (37)
Ne vous prenez pas la tête pour une expertise en batiment...

Allez dans la section devis expert en bâtiment du site, remplissez le formulaire et vous recevrez jusqu'à 5 devis comparatifs de experts de votre région. Comme ça vous ne courrez plus après les experts, c'est eux qui viennent à vous

C'est ici : https://www.forumconstruire.com/construire/devis-0-124-devis_expert_en_batiment.php
 
Membre ultra utile Env. 70000 message 3 X Cote D'or = 63 !
Bonjour

1/ oui il est meilleur... également pour les risques techniques (fonction recherche ou google, il y a quelques soucis ici et ailleurs ... une belle invention de chauffer la dalle de compression...

2/ mettre le serpentin sous pression avant-pendant-après coulage (pompe d'épreuve) donc bien avant la pose du carrelage.
poser l'isolant -panneaux- sur dalle PROPRE et LISSE (sinon, ça fait bascule...)

étanchéité à l'air ? de quoi ? dsl pas compris la question.




ps : depuis quelques temps on voit moins de chapes anhydrites

les bonnes chapes ciment auto-plaçantes reprennent ... leur place (moins de pb...)
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 70000
De : 3 X Cote D'or = 63 !
Ancienneté : + de 14 ans
 
Membre super utile Env. 4000 message Langeais (37)
Bonjour,
On en revient aux bonnes vieilles méthodes qui ont fait leurs preuves depuis longtemps. Une bonne chose que de revenir aux chapes béton qui sont de loin les plus solides, et qui, avec deux couches de treillis(une sous les tubes et une au dessus), ne craignent pas les fissures, à condition d'avoir mis en dessous un bon isolant non compressible, et un polyane par dessus(par dessus, par dessous (??), comme le capitaine Hadock avec sa barbe).
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 4000
De : Langeais (37)
Ancienneté : + de 9 ans
 
Env. 40 message Somme
Merci pour vos réponses, j'ai fais un schéma de ce que j'ai compris, pourriez-vous me confirmer que c'est la bonne façon de faire ?

Pour l'étanchéité à l'air, c'est au niveau du pourtour de la pièce si la chape s'affaisse, l'étanchéité est dégradé par la fissure créée d'après ce que l'on m'a dit.

Une chape ciment a une plus forte inertie qu'une chape anhydrite ou est-ce que c'est à peu près similaire ?

Merci !



Messages : Env. 40
Dept : Somme
Ancienneté : + de 6 ans
 
Membre utile Env. 1000 message Vaucluse
Oui c'est ça. Il y a la marque Velta et Rehau (et certainement d'autres) qui commercialisent ce type de système avec treillis.
Pour le cas de velta voici le lien. http://www.velta.fr/les-planchers-chauffants/article/velta-biopro

Pour Rehau https://www.rehau.com/be-fr/artisans-et-poseurs/chauffer-et-[...]sur-treillis-metallique


Votre constructeur vous parle des risques de fissure (imaginaire ???) car il doit mieux marger sur son système rapide à poser en dalle de compression mais bien moins efficace en terme d'émission de chaleur
L’experience est une accumulation d’erreur.
Fan de gainable et de pac air eau.
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 1000
Dept : Vaucluse
Ancienneté : + de 6 ans
 
Membre super utile Env. 4000 message Langeais (37)
Pour l'étanchéité à l'air, c'est au niveau du pourtour de la pièce si la chape s'affaisse, l'étanchéité est dégradé par la fissure créée d'après ce que l'on m'a dit.

Quelle étanchéité à l'air ? Une chape ne "donne "pas sur l'extérieur, donc le ne vois pas ce que vient faire cette étanchéité à l'air.
Pourquoi une chape s'affaisserait-elle si,elle est bien faite et a été bien préparée, avec un isolant non compressible?
Pour ce qui est de la "chape propre et lisse", il ne faut pas se prendre la tête, ce n'est pas une piste de bowling; un lissage normal suffit, l'isolant rattrape les défauts qu'il peut y avoir.
La chape ciment aura une plus forte inertie du fait qu'elle est plus épaisse, mais, pour moi c'est un avantage; perso, je mettrait 7 à 10cm plutôt que 5; mais là on retombe dans le débat sur l'utilité de l'inertie dans une habitation.
Reportez vous au DTU sur les PC.
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 4000
De : Langeais (37)
Ancienneté : + de 9 ans
 
Membre super utile Env. 30000 message Sur Le Forum (77)
Bonjour,

ne pas oublier de désolidariser en périphérie (avec une bande résiliente)

à quel moment ? 2 écoles

- désolidarisation périphérique avant de poser l'isolant
- désolidarisation périphérique avant de réaliser la chape

il y a une contradiction entre le DTU et les recommandations effectuées le plus souvent
De tous ceux qui n'ont rien à dire, les plus agréables sont ceux qui se taisent (Coluche)
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 30000
De : Sur Le Forum (77)
Ancienneté : + de 15 ans
 
Env. 40 message Somme
Comme je le réfléchi, je dirai qu'il serait mieux que la désolidarisation périphérique soit juste avant de réaliser la chape, pour que l'isolant aille bien jusque dans les "coins" et qu'il n'y ai pas de zone non isolées, mais est-ce que l'isolant à besoin de travailler et de ce fait, lui laisser un espace tout autour ?
Messages : Env. 40
Dept : Somme
Ancienneté : + de 6 ans
 
Membre super utile Env. 4000 message Langeais (37)
- désolidarisation périphérique avant de poser l'isolant

Là il faut une bande qui soit de la hauteur de l'isolant + chape; cette bande est "bloquée" contre le mur par l'isolant. Pose facile au fur et à mesure de la mise en place des panneaux d'isolant sur le sol.

- désolidarisation périphérique avant de réaliser la chape

Là la bande doit être fixée au mur (collage, agrafes,...).
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 4000
De : Langeais (37)
Ancienneté : + de 9 ans
 
Membre ultra utile Env. 70000 message 3 X Cote D'or = 63 !
Bonjour

construction CST, je suppose une Iti ?

dans ce cas, on commence par isoler et plaquer les murs

l'iso des murs descends jusqu'à la dalle,

ensuite seulement on pose isolant au sol + chape.

idem pour les cloisons intérieures -entre chaque pièce- elles sont faites AVANT la chape de chaque pièce.

perso je pose -coince- la bande périphérique sous l'iso et elle remonte au dessus du niveau chape finie.

(je ne sais pas si je suis hors DTU oupa => Steph, stp ? )
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 70000
De : 3 X Cote D'or = 63 !
Ancienneté : + de 14 ans
 
Membre super utile Env. 30000 message Sur Le Forum (77)
Le DTU prévoit de poser la bande périphérique, puis ensuite l'isolant

dans les faits, sur les chantier, ce qui font la chape ne sont pas forcément les même qui posent le plancher chauffant et donc la bande périphérique est posée sur l'isolant
De tous ceux qui n'ont rien à dire, les plus agréables sont ceux qui se taisent (Coluche)
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 30000
De : Sur Le Forum (77)
Ancienneté : + de 15 ans
 
Env. 40 message Somme
En résumé, un montage suivant le schéma suivant est une des meilleures solutions pour éviter tout risque de fissure ?





Au niveau des seuils de porte, faut-il un genre de joint de dilatation, au moment de couler la chape ou à la pose du carrelage ?
Messages : Env. 40
Dept : Somme
Ancienneté : + de 6 ans
 
Membre ultra utile Env. 70000 message 3 X Cote D'or = 63 !
Bonjour

Merci Steph.

=> "Gau" : le treillis entre Polyane et serpentin n'a aucun intérêt
(si ce n'est de fixer le serpentin sur ce schéma, mais  j'ai un doute -sur l'efficacité du système- et si c'est bien ça,  vu le nombre d'agrafes je n'aimerais pas m'y coller)

Pour le Polyane, si les panneaux ne sont pas rainurés-bouvetés effectivement, il sera nécessaire ;
sinon, scotch à chaque raccord peut suffire car ces panneaux sont étanches.

en fait, je ne sais pas d'où vient ce schéma-doc, mais ce n'est pas ce qu'on voit habituellement.

Pour le treillis sur serpentin, j'ai complété le schéma "treillis de carreleur" (anti-fissures) ....
mais s'il y a des charges lourdes prévues, un treillis soudé "standard" n'en sera que plus sur.

modif également pour la bande périphérique... comme expliqué plus haut.



Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 70000
De : 3 X Cote D'or = 63 !
Ancienneté : + de 14 ans
 
Env. 40 message Somme
D'accord, merci pour ces informations.
Pour le schéma, c'est moi qui l'ai réalisé, c'est pour cela qu'il parait étrange, je n'ai que peu d'expérience dans le bâtiment, mon métier à moi c'est plutôt la conception mécanique !
Nous faisons bâtir et j'aime bien savoir de quoi je parle (et ça m'évite aussi de me faire mener en bateau), d'où toutes mes questions !
Messages : Env. 40
Dept : Somme
Ancienneté : + de 6 ans
 
Membre ultra utile Env. 70000 message 3 X Cote D'or = 63 !
Houps, dsl pour ma remarque sur le schéma Blush
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 70000
De : 3 X Cote D'or = 63 !
Ancienneté : + de 14 ans
 
Membre super utile Env. 4000 message Langeais (37)
Bonjour,

elisa21
"...le treillis entre Polyane et serpentin n'a aucun intérêt "

Si ! Il a un intérêt , déjà pour fixer le tube PER (avec des lyres de fixation par ex.), et mis sur cales, il participe à la solidité de la dalle, et en partie à éviter le retrait, avec le treillis du dessus(mes PC n'on absolument aucune fissures). Mais c'est surtout valable pour les dalles suffisamment épaisses(minimum 32mm au dessus des tubes); norme NF DTU 65.14 P1  de juillet 2006...oui ça date, mais ce n'est pas préhistorique non plus; c'est l'apparition des chapes anhydrites qui l'on fait modifier, mais maintenant on abandonne ce type de chape.
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 4000
De : Langeais (37)
Ancienneté : + de 9 ans
 
Membre ultra utile Env. 70000 message 3 X Cote D'or = 63 !
Bonjour

Raymond037 a écrit:

Citation: elisa21
"...le treillis entre Polyane et serpentin n'a aucun intérêt "


Si ! Il a un intérêt , déjà pour fixer le tube PER (avec des lyres de fixation par ex.),


relis bien ce que j'ai écrit ou copie la phrase complète :


Citation: le treillis entre Polyane et serpentin n'a aucun intérêt
(si ce n'est de fixer le serpentin sur ce schéma, mais  j'ai un doute -sur l'efficacité du système- et si c'est bien ça,  vu le nombre d'agrafes je n'aimerais pas m'y coller)



je vais donc préciser " AMHA"  ( = je ne dis pas que j'ai raison et que les autres "ont toufo" Wink ) ,

- les lyres ou agrafes de fixation -qui traverseraient le Polyane avec perçage tous les 30-50cm : on oublie, sinon à quoi sert le Polyane...  (c'était "mon doute sur l'efficacité du système" ) 
- attaches sur le treillis... tous les 30-50cm ... c'était le "je n'aimerais pas m'y coller"

Précisions sur les types de fixation... et j'ai ressorti le DTU (car mon humble avis n'empêche pas les konneries ou les mauvaises habitudes et dans ce cas, autant rectifier  Wink  )





-les attaches-agrafes-lyres ou autres se piquent dans l'isolant (type Knauf-Thane ou TMS = panneaux mousse PU recouverts d'un film-papier étanche ... et souvent quadrillé (plus facile pour respecter le pas de pose)

perso, au lieu des lyres (tire-bouchon) je préfère les agrafes : moins couteux et plus rapide -même sans agrafeuse-

- attaches sur treillis : pas d'attaches métalliques (on oublie l'outil magique emprunté au jardinier auquel je pensais "je n'aimerais pas m'y coller" (l'outil, pas le jardinier ) ...

clips-attaches tous les 30-50cm...




Citation: et mis sur cales, il participe à la solidité de la dalle, et en partie à éviter le retrait, avec le treillis du dessus(mes PC n'on absolument aucune fissures).

je te crois sur parole, aucun doute sur tes écrits (et suis pas là pour ça Wink  )

mais, -pour moi- mis sur cales = ça coute -en temps et en €uros- , on marche sur un truc moins stable...
et les attaches tous les 30-50cm pfiouuuuu c'est long... (oui, je radote... )

PS : je cale les treillis pour les autres cas bien sur  ( en attachant le treillis avec l'outil du jardinier) ... mais pas pour les "chapes" des planchers chauffants.

et s'il n'y avait qu'une méthode, ce serait moins drôle et ça limiterait grandement les échanges... autant continuer Smile


... non seulement j'ai ressorti le DTU, mais en plus, j'ai visité les liens donnés (Velta et Rehau) : les ptits bitoniaux ont l'air bien, ça fait propre ;
par contre, aucune idée du prix et jamais vu en MI-cst (ceci peut expliquer cela)

========================
pour info :
on trouve les panneaux, attaches, lyres et cie "standards ou tradi" :
ici https://www.anjou-connectique.com/chauffage/plancher-chauffa[...]plancher-chauffant.html 
ou là https://www.plomberie-pro.com/Catalogue/plancher-chauffant/p[...]-plancher-chauffant.htm  ...
et ailleurs ...

========================

Pour revenir à la question initiale :
il y a de nombreuses solutions mais  suuuuurtout pas ce satané serpentin dans la dalle de compression !

bon aprèm à tous.
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 70000
De : 3 X Cote D'or = 63 !
Ancienneté : + de 14 ans
 
Bloggeur Env. 400 message Vosges
Bonjour,
Je m'immisce dans la discussion avec une question : TMS ou PU projeté? Au départ, je partais sur un TMS posé par mes soins.Ayant pris du retard, je me dis que faire projeter un PU va me faire gagner du temps pour un tarif légèrement supérieur... Un avis? Merci
Picto recompense Bloggeur
Messages : Env. 400
Dept : Vosges
Ancienneté : + de 5 ans
 
Membre ultra utile Env. 70000 message 3 X Cote D'or = 63 !
Bonjour

jamais utilisé le PU projeté ;

à peine moins performant au niveau du Lambda mais de mémoire c'est du pouième

par contre un gros avantage : fait fonction de chape de ravoirage (pour enrobage des reseaux eau-elec => gain de place et isolation ;

certains retours parlent d'1 éventuel affaissement... (peut-être des cas précis, de mauvais fournisseurs-projeteurs...)

je n'ai pas approfondi le sujet, je laisse la place.
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 70000
De : 3 X Cote D'or = 63 !
Ancienneté : + de 14 ans
 
Bloggeur Env. 400 message Vosges
OK.Merci. En effet, l'avantage est de pouvoir se passer de la chape de ravoirage pour passer les réseaux, sans compter le temps de mise en oeuvre qui est très rapide y compris avec le ponçage. Le R est légèrement inférieur mais compensé par le fait que le moindre interstice est comblé...
Picto recompense Bloggeur
Messages : Env. 400
Dept : Vosges
Ancienneté : + de 5 ans
 
Membre super utile Env. 4000 message Langeais (37)
elisa21 a écrit:Bonjour

Raymond037 a écrit:

Citation: elisa21
"...le treillis entre Polyane et serpentin n'a aucun intérêt "


Si ! Il a un intérêt , déjà pour fixer le tube PER (avec des lyres de fixation par ex.),


,

- les lyres ou agrafes de fixation -qui traverseraient le Polyane avec perçage tous les 30-50cm : on oublie, sinon à quoi sert le Polyane...  (c'était "mon doute sur l'efficacité du système" ) 
- attaches sur le treillis... tous les 30-50cm ... c'était le "je n'aimerais pas m'y coller"

Il suffit de mettre le polyane sous l'isolant, à condition que celui-ci soit suffisamment épais pour que l'agrafe ou la lyre ne traverse pas.



Précisions sur les types de fixation... et j'ai ressorti le DTU (car mon humble avis n'empêche pas les konneries ou les mauvaises habitudes et dans ce cas, autant rectifier  Wink  )





-les attaches-agrafes-lyres ou autres se piquent dans l'isolant (type Knauf-Thane ou TMS = panneaux mousse PU recouverts d'un film-papier étanche ... et souvent quadrillé (plus facile pour respecter le pas de pose)

perso, au lieu des lyres (tire-bouchon) je préfère les agrafes : moins couteux et plus rapide -même sans agrafeuse-

- attaches sur treillis : pas d'attaches métalliques (on oublie l'outil magique emprunté au jardinier auquel je pensais "je n'aimerais pas m'y coller" (l'outil, pas le jardinier ) ...

clips-attaches tous les 30-50cm...



mais, -pour moi- mis sur cales = ça coute -en temps et en €uros- , on marche sur un truc moins stable...
et les attaches tous les 30-50cm pfiouuuuu c'est long... (oui, je radote... )


Oui, mettre sur cales ou plots béton, ça prend du temps. Pour marcher sur le treillis, on met des planches sur cales, et on les enlève au fur et à mesure que l'on étale. J'ai fais mes 154m2 de PC comme ça.

Qui parle de mettre  des attaches tout les 30cm ? On les resserre dans les coudes et on espace dans les parties droites.





========================

Pour revenir à la question initiale :
il y a de nombreuses solutions mais  suuuuurtout pas ce satané serpentin dans la dalle de compression !

Tout à fait d'accord !

bon aprèm à tous.




     Voilà deux lyres pour fixation PER sur treillis(là en diamètre 20).
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 4000
De : Langeais (37)
Ancienneté : + de 9 ans
 
Membre ultra utile Env. 70000 message 3 X Cote D'or = 63 !
Smile

Polyane sous isolant : 'sert à rien, il est -logiquement- là pour éviter que le béton passe entre 2 panneaux (mal scotchés) ... car lorsque ça arrive, c'est... le bord'L sur le chantier.

voui pour les planches sur treillis... faut être courageux 5 respect pour 154m²

pour les 30-50cm, je l'ai mis sans vérifier (et j'ai ajouté le 50 pour éviter les remarques Laugh )

mais là encore, par expérience : vouloir "gratter" quelques attaches en mode "c'est bon, c'est tout droit et c'est plat"...
sauf que s'il y a du mou -et pas de treillis dessus car fibres-  la gaine peut remonter au coulage ... à peine, juste assez pour faire ***
en mode "j'ai testé une fois... pas 2, depuis on s'applique" et on agrafe sans compter.

merci pour la photo, c'est toujours mieux que les liens à cliquer Smile
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 70000
De : 3 X Cote D'or = 63 !
Ancienneté : + de 14 ans
 
Membre super utile Env. 4000 message Langeais (37)
Je n'aime pas et n'utilise pas le béton fibré, car , pour moi, ça ne vaut pas le "ferraillage"; avis tout à fait personnel.
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 4000
De : Langeais (37)
Ancienneté : + de 9 ans
 
Membre ultra utile Env. 70000 message 3 X Cote D'or = 63 !
Je n'aime pas non plus les fibres, mais c'est parfois plus facile (transport) si tout le reste est déjà sur place.
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 70000
De : 3 X Cote D'or = 63 !
Ancienneté : + de 14 ans
 
Env. 40 message Somme
Bonjour,

Je remonte le sujet car la construction a débuté, de ce fait, est-ce que le système suivant le schéma ci-dessous est optimal pour un plancher chauffant ? Et évitera les risques de fissures et autres soucis...
Merci !

Messages : Env. 40
Dept : Somme
Ancienneté : + de 6 ans
 
Env. 40 message Somme
Je remonte le sujet et j'en profite pour ajouter une question, la pièce Séjour/cuisine est une seule surface, avec un carrelage imitation parquet, en lames.

  Pensez-vous qu'il est nécessaire d'avoir des joints de dilatation ? Si oui, à quel endroit par exemple ?





Merci.
Messages : Env. 40
Dept : Somme
Ancienneté : + de 6 ans
 
Membre super utile Env. 4000 message Langeais (37)
Bonjour,

A mon avis il serait bon d'en mettre un entre la cuisine et le séjour.
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 4000
De : Langeais (37)
Ancienneté : + de 9 ans
 
Env. 40 message Somme
Bonjour, C'est noté ! Et pour la vue en coupe du plancher chauffant, cela vous parait un bon procédé ?
Messages : Env. 40
Dept : Somme
Ancienneté : + de 6 ans
 
Membre super utile Env. 4000 message Langeais (37)
Bonsoir,
Pour moi, ça colle; j'ai fais comme ça, avec en plus du treillis soudé sur le polyane pour y fixer les lyre qui servaient à tenir le tube de PER; càd que le PER était pris en sandwich entre 2 couches de treillis à béton(mailles 15x15).
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 4000
De : Langeais (37)
Ancienneté : + de 9 ans
Ce sujet vous a-t-il aidé ?
0
0

Picto forum C'est intéressant aussi !

Devis expert en batimentArtisan
Devis expert en batiment
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
Fissures et micro fissures : que faire ?
Fissures et micro fissures : que faire ?
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.
Guide : Que faire en cas de malfaçon ?
Guide : Que faire en cas de malfaçon ?
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.

Picto forum Autres discussions sur ce sujet :

6
abonnés
surveillent ce sujet
Voir