Retour
Menu utilisateur
Menu

Arbre et fondations : quelles distances respecter ?

Ce sujet comporte 7 messages et a été affiché 187 fois
Nouveau sujetPicto plus RépondrePicto reply Picto reply
5
abonnés
surveillent ce sujet
 
Env. 10 message Gironde
Bonjour,

Le terrain sur lequel nous projetons de construire a un chêne centenaire de 1.1m de diamètre, 20m de haut et un houpier de 20m. Le terrain est fait de telle manière que la maison risque d'être assez proche, entre 5 et 10m.

Nous souhaiterions le conserver mais cela peut représenter des risques pour les fondations : en pompant l'eau sous la maison, les racines peuvent faire gonfler ou rétracter le sol, engendrant un risque de fissures pour la maison.

Avant de prendre notre décision (abattre l'arbre ou pas), j'ai quelques questions :
- à partir de quelle distance est-il possible de considérer que le risque est réduit ? 5m ? 10m ? une fois la hauteur de l'arbre ?
- le risque de gonflement et de rétractation du sol à cause des racines est-il uniquement présent pour des sols argileux ?
-dans le cas d'une maison assez proche de l'arbre (disons entre 5m et 10m), y'a t il moyen de prévenir/réduire le risque avec des fondations spéciales et si oui lesquelles ? (bon je sais, ça va pas mal dépendre de l'étude de sol mais c'est pour comprendre les grands principes)
-les écrans racinaires sont ils efficaces ?

Dernière question : un constructeur ne souhaitera pas prendre de risque et conseillera systématiquement de couper. D'après vous, avec qui et comment discuter technique pour ce type de cas ?

Voici une photo:
Arbre chêne
Merci pour votre aidre !
Messages : Env. 10
Dept : Gironde
Ancienneté : + de 1 an
 
message
Ne vous prenez pas la tête pour la réalisation de fondations...

Allez dans la section devis fondations du site, remplissez le formulaire et vous recevrez jusqu'à 5 devis comparatifs de maçons de votre région. Comme ça vous ne courrez plus après les maçons, c'est eux qui viennent à vous

C'est ici : https://www.forumconstruire.com/construire/devis-0-118-devis_fondations.php
 
Membre utile Env. 1000 message Peymeinade (6)
Salut.
Premièrement c'est l'étude de sol qui va déterminer si une plantation est autorisée aux bords des constructions.
Deuxièmement c'est le terrassement qui peut poser problème
Troisièmement un arbre près d'une toiture et façade, c'est pas terrible
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 1000
De : Peymeinade (6)
Ancienneté : + de 8 ans
 
Super bloggeur Env. 200 message Var
Bonjour,

à titre personnel, notre étude de sol préconise d'éloigner toute végétation de haute tige et/ou hydrophile des constructions d'une distance au moins égale à 1.5 fois leur taille à l'age adulte.

Pour des arbres aussi grands, une barrière en béton d'une profondeur suffisante entre les plantations et la construction pourrait faire l'affaire (solution à faire valider).
Picto recompense Super bloggeur
Messages : Env. 200
Dept : Var
Ancienneté : + de 1 an
 
Env. 10 message Gironde
Merci pour vos réponses.

Effectivement, la règle pour la "Zone d'Influence Géotechnique" est de 1 à 1.5 fois minimum la hauteur de l'arbre adulte surtout en sol argileux. Là c'est sûr : zéro problème !

Je cherchai des solutions pour une distance inférieure et j'envisageais celle proposée : une barrière en béton (solution à valider : problème de terrassement, coût, efficacité, etc.)
Messages : Env. 10
Dept : Gironde
Ancienneté : + de 1 an
 
Membre utile Env. 2000 message Rennes (35)
Bonjour,

Les écrans antiracinaires peuvent être efficaces s'ils sont bien réalisés. Par contre, au vu de la taille de la bête, vous allez probablement tomber sur son réseau de racines en terrassant.

Les fondations spéciales peuvent bien sûr limiter le risque mais ça va amener un surcout non négligeable.

Vu la taille de l'arbre, le soucis n'est pas uniquement la présence d'argiles, mais le développement, à terme, de racines sous vos fondations. Pour un chêne, généralement on parle de 1 x la hauteur à l'age adulte.
Géotechnicien
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 2000
De : Rennes (35)
Ancienneté : + de 7 ans
 
Env. 10 message Gironde
Bonjour

J'ai rencontré le spécialiste du CAUE de mon département. Je vous livre ses conclusions intéressantes:
  • Il faut vérifier s’il s’agit d’un arbre classé auprès du service urbanisme. S’il est classé, il ne peut pas être coupé.
  • Le principal risque est la présence des racines pour les fondations. D'après lui : il est possible de construire une maison sans risque grosso modo à l’aplomb du houpier (soit dans notre cas à 8m du tronc).
  • Risque tempête : l'arbre semble sain. Il faut une taille de forme de l’arbre pour l’alléger: cela augmente nettement la sécurité. A faire tous les 4-5ans. Ne jamais étêter un chêne.
  • Pendant les travaux : prévoir une barrière de 4m autour pour éviter le passage d’engins et de tasser les racines
  • Pas besoin de fondations spéciales sauf en cas de présence d’argile
  • Mettre un écran antiracinaire: PEHD fort grammage,profondeur de 70cm, inclinaison de 5° si possible, attention aux raccords (soit raccords spéciaux, soit recouvrir généreusement), doit dépasser de 2cm et de 5cm pour les bambous
  • Lors des terrassements: couper les racines de préférence au sécateur coupe force plutôt que scie ou arrachage (recouper dans ce cas),badigeonner de fongicide et d'insecticide.
  • Eviter de faire du GC à l'aplomb du houpier pour préserver les racines. Par exemple, pour un chemin d'accès, prévoir plutôt des alvéoles que du béton ou du goudron.

Je vais continuer à prendre des avis avant de décider.
Messages : Env. 10
Dept : Gironde
Ancienneté : + de 1 an
 
Membre ultra utile Env. 6000 message Cotes D'armor
Les chênes ont principalement des racines pivots qui descendent de manière très profonde : il me semble avoir lu qu'il existe une grotte dans laquelle il est possible de voir des racines d'un arbre situé un centaine de mètres plus haut ...

ça me semble dommage d'abattre un tel arbre ...
effectivement, sans un faire un têtard, il est toujours possible de l'émonder afin de l'alléger, de limiter les feuilles, et d'avoir du bois de chauffage qui a poussé chez soi. Un truc à épater les amis : "oui, je fais un petit feu dans la cheminée, avec le bois des chênes présents sur le domaine" W00t

cdlt
Si un jour on te reproche que ton travail n’est pas un travail de professionnel, dis-toi que ce sont des amateurs qui ont construit l’Arche de Noé et des professionnels qui ont construit le Titanic
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 6000
Dept : Cotes D'armor
Ancienneté : + de 4 ans
En cache depuis le mardi 19 mai 2020 à 18h29
Ce sujet vous a-t-il aidé ?
0
0

Picto forum C'est intéressant aussi !

Devis fondationsArtisan
Devis fondations
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
Tout savoir sur les fondations
Tout savoir sur les fondations
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.
Photos fondations - VS
Photos fondations - VS
Picorez des idées en parcourant les photos des constructions des autres !
Temps de séchage du béton
Temps de séchage du béton
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.

Picto forum Autres discussions sur ce sujet :

5
abonnés
surveillent ce sujet
Voir