Retour
Menu utilisateur
Menu

Isolation de la maison : que choisir ?

Ce sujet comporte 40 messages et a été affiché 223 fois
Nouveau sujetPicto plus RépondrePicto reply Picto reply
8
abonnés
surveillent ce sujet
 
Env. 20 message Alpes De Haute Provence
Bonjour à tous,

J'ai actuellement comme projet un achat de terrain et la construction d'une maison individuelle. Cependant, après avoir fait le tour de quelques constructeurs, j'aurais quelques questions à vous poser :

1- Matériaux gros oeuvre

La plupart des constructeurs me proposent une construction en parpaing, prétextant le fait que la brique type biobric a tendance à se fissurer dans ma région (PACA) à cause de le delta de température entre la journée et la nuit (le jour il peut faire 40 en journée + soleil, 15 la nuit).
Le seul à m'avoir proposer une construction biobric fait partie du groupe MFC (et c'est ceux avec qui j'ai eu la plus mauvaise 1ère approche).
Qu'en pensez-vous ?

2- Epaisseur et type d'isolant mur extérieur

Encore une fois, tous les constructeurs que j'ai vu me disent qu'il n'y a pas assez de recul et de savoir faire au sujet de l'isolation par extérieur ITE. Ils me proposent donc tous de l'ITI, dont un (très bon, à priori) constructeur qui me propose le système Prégymax 29.5 en 120mm pour un R=4,10. J'ai beau chercher sur le site de Lafarge, je n'ai trouvé qu'une ancienne notice parlant encore de RT2005 et comme quoi le système Prégymax 29.5 était au top. Mais quid de l'évolution depuis tout ce temps ?



Mon but serait une isolation +++ afin d'avoir peu de besoins en chauffage et en refroidissement. Pour les combles à priori c'est pas trop compliqué : il suffit d'ajouter en épaisseur, ça ne gêne personne sauf mon porte monnaie. Mais pour le reste ?
Si quelqu'un peut m'aiguiller, je lui en serait fort reconnaissant !


PS : Je suis allé voir un constructeur en MOB, mais je n'ai pas été convaincu par leur offre : ils proposent des murs avec un R>7, mais ils mettent le minimum dans les combles... Une approche beaucoup trop commerciale à mon goût (mais bon, c'est encore une fois un gros groupe, et je fui ce type d'entreprise en général).
J'ai essayé de mettre en forme pour que ce soit plus facile à lire pour vous, en espérant que ce soit le cas !

Merci d'avance,
A bientôt !
Messages : Env. 20
Dept : Alpes De Haute Provence
Ancienneté : + de 3 ans
 
message
Ne vous prenez pas la tête pour vos travaux d'isolation...

Allez dans la section devis isolation du site, remplissez le formulaire et vous recevrez jusqu'à 5 devis comparatifs de professionnels de votre région. Comme ça vous ne courrez plus après les professionnels, c'est eux qui viennent à vous

C'est ici : https://www.forumconstruire.com/construire/devis-0-12-devis_isolation.php
 
Membre super utile Env. 5000 message Gard
Bonjour, enthalpiou, Savez-vous qu'il n'y a pas que les constructeurs qui font des maisons, un constructeur ne construit rien il sous traite pour faire faire votre maison, et prend une grosse marge au passage, vous pouvez aussi aller voir des architectes, ou maître d'oeuvre, cela ne vous coûtera pas forcément plus cher, mais en général le travail sera mieux fait, en fait le plus important c'est les "artisans" qui vont faire votre maison, quelle compétente ont-ils, demandez-vous-ci un bon artisan travaille pour des constructeurs ?

pour ce qui est de la  différence entre briques ou parpaing, jamais entendu parler de ce problème de fissure, en général la brique coûte plus cher, isole un peu mieux ( très peu) donc au même pris ok pour la brique, si c'est plus cher prendre du parpaing .pour ce qui est d'ITE les constructeurs sont encore pas mal en retard sur cette pose , vous aurez plus de chances avec des archis, par contre c'est une meilleure isolation ( dommage pour moi) par contre ils sont gonflés de vous dire que l'ITE n'est pas bonne et vous proposer un ( mauvais produit)  à la place, ci vous voulez isoler par l'intérieur passez en laine de verre.

et pour le plafond pas si simple que cela, non il ne suffit pas d'ajouter du produit pour mieux isoler, car il y a des normes ( dtu) pour le poids à posé sur votre plafond, mais comme je vous ai dit plus haut rien d'étonnant que des constructeurs vous dise cela


Ps il y a bien d'autre moyen pour isoler, mais la ou joue dans une autre catégorie  ( paille, bois, et autre ) 
ce sont souvent des petits détails qui font la différence entre du bon et du mauvais travail
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 5000
Dept : Gard
Ancienneté : + de 2 ans
 
Env. 20 message Alpes De Haute Provence
Merci pour les réponses Plaquisteheureux,

Le constructeur qui a pour l'instant ma préférence est une petite structure ne faisant que peu de maison tous les ans, ils ne font pas de pub et ne comptent que sur le bouche à oreille pour se faire connaitre, ils ont des prestations "haut de gamme" pour 1600€/m². C'est d'ailleurs une équipe de maçon (une famille, plutôt) qui a été à la base de ce constructeur, gage d'un peu plus de sérieux peut être.

Je suis allé voir un architecte qui propose de faire des MOB : le problème c'est qu'il me paraissait pas top au premier abord, et un peu plus cher : 1800€ le m² et ça compte, l'air de rien.

J'ai limité ma recherche à seulement un architecte, je devrais peut être aller en voir d'autres mais dans mon département (04) c'est assez restreint... J'irai peut être faire un tour des architectes sur Aix en provence.

Ok pour la différence brique / parpaing, faut pas que je me prenne la tête là dessus dans ce cas.

Au niveau du pregymax 29.5, pas d'idée s'il y a mieux à l'heure actuelle ?
Messages : Env. 20
Dept : Alpes De Haute Provence
Ancienneté : + de 3 ans
 
Membre super utile Env. 5000 message Gard
enthalpiou a écrit:

Au niveau du pregymax 29.5, pas d'idée s'il y a mieux à l'heure actuelle ?

évitez les complexes coller partez sur du système optima  https://www.youtube.com/watch?v=g_Esh6qMHLA
ce sont souvent des petits détails qui font la différence entre du bon et du mauvais travail
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 5000
Dept : Gard
Ancienneté : + de 2 ans
 
Env. 20 message Alpes De Haute Provence
Merci !
J'ai envoyé des mail à 2 maitres d'oeuvres (trouvés via le forum d'ailleurs, l'annuaire !) qui sont également architecte, je vais voir le détail de leur prestation et leurs tarifs...
Messages : Env. 20
Dept : Alpes De Haute Provence
Ancienneté : + de 3 ans
 
Membre super utile Env. 9000 message Essonne
Bonjour

< Au niveau du pregymax 29.5, pas d'idée s'il y a mieux à l'heure actuelle ? >
en termes purement thermique le produit tient la route , maintenant il faut voir
comment est traité le problème de passage de gaines par exemple.
aujourd'hui en ITI c'est le système Optima avec laine en lambda 0,032 qui est le plus utilisé

Vous savez qu'une étude thermique est obligatoire ?
aujourd'hui il faut respecter la RT 2012 , mais la prochaine RT commence
à pointer son nez ..... peut être application en 2021.

Cdt
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 9000
Dept : Essonne
Ancienneté : + de 7 ans
 
Membre ultra utile Env. 70000 message 3 X Cote D'or = 63 !
Bonjour

les baratins commerciaux en deviennent affligeants Sad

pas de brique à cause du delta T° jour/nuit (celle là, c'est la 1ère fois que je la lis)

pas d'ITE car pas assez de recul : bien sur puisqu'ils continuent à l'ancienne !!! ... à sponsoriser iso-truc et les vendeurs d'énergies fossiles !!!


Citation: "J'ai beau chercher sur le site de Lafarge, je n'ai trouvé qu'une ancienne notice parlant encore de RT2005 et comme quoi le système Prégymax 29.5 était au top"


et oui "à l'ancienne" : au top en 2005

je rejoins les conseils précédents pour continuer les recherches en envisageant d'autres solutions.

et surtout : gardez votre objectif "isolation +++" pour une maison confortable à très faibles besoins.

Cdlt.
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 70000
De : 3 X Cote D'or = 63 !
Ancienneté : + de 15 ans
 
Env. 20 message Alpes De Haute Provence
Merci pour vos réponses Lucienpel et Elisa21 !

C'est noté pour le système Optima qui a l'air de faire l'unanimité pour l'ITI

D'après le commercial, ce deltaT fait que la brique ne le supporte pas et craque (la dilatation est différente entre la brique, l'enduit, l'isolant... ce qui induit des fissures : c'est ce que m'a expliqué le commercial (les commerciaux, même).

D'après vous, quelle sont les meilleures techniques de construction ?
Elisa21, j'ai vu que vous avez opté pour le béton cellulaire, aucun regrets ?

Pas de soucis pour l'isolation +++, je préfère perdre quelques m² et gagner en performances thermiques

J'ai rdv demain avec un maître d'oeuvre qui est resté flou au téléphone au sujet des matériaux utilisés, il m'a dit qu'il avait différentes solutions selon ce dont j'ai envie et mes sensibilités environnementales. Je vous en ferait un retour demain, sans faute !

Merci encore !
Messages : Env. 20
Dept : Alpes De Haute Provence
Ancienneté : + de 3 ans
 
Membre ultra utile Env. 70000 message 3 X Cote D'or = 63 !
enthalpiou a écrit:C'est noté pour le système Optima qui a l'air de faire l'unanimité pour l'ITI

l'unanimité... sauf pour moi mais oui, c'est ce qu'on voit partout...

Citation: D'après le commercial, ce deltaT fait que la brique ne le supporte pas et craque (la dilatation est différente entre la brique, l'enduit, l'isolant... ce qui induit des fissures : c'est ce que m'a expliqué le commercial (les commerciaux, même).

on voit souvent des fissures -sur briques ou agglos- si l'enduit est mal fait, ou si le voile de verre (treillis fibre) à été oublié dans les angles (menuiseries)
également si oubli voile de verre en cas de changements de matériaux (construction brique avec linteaux béton) ou autre blague du genre.

Citation: D'après vous, quelle sont les meilleures techniques de construction ?

les techniques, si elles sont réalisées dans les règles de l'art doivent toutes avoir des + et des -

mais j'avoue avoir du mal à trouver des avantages à l'agglo ...
la seule qui me vienne : tous les maçons -ou presque- savent monter des agglos, et ceux qui ne sont pas bons peuvent tartiner pour rattraper les erreurs avec du mortier

Citation:
Elisa21, j'ai vu que vous avez opté pour le béton cellulaire, aucun regrets ?

aucun Smile 
ma précédente construction était en briques Monomur, aucun regret non plus ...
et celle d'avant en agglos + placo polystytruc : never more never

entre briques et agglos, la gestion hygro de la brique est vraiment un gros "+" : pas de sensation d'humidité , de "froid" les jours de pluie ou l'hiver à quelques mètres de la cheminée ...
(la comparaison était facile : maisons briques et agglos construites à 6m l'une de l'autre, même terrain, même orientation).


Citation:

Pas de soucis pour l'isolation +++, je préfère perdre quelques m² et gagner en performances thermiques

 
et avec un plan bien réfléchi,  une maison avec "quelques m² en moins" sera plus confortable à vivre qu'un plan... sorti tout droit de la photocopie d'un cst.

Citation:

J'ai rdv demain avec un maître d'oeuvre qui est resté flou au téléphone au sujet des matériaux utilisés, il m'a dit qu'il avait différentes solutions selon ce dont j'ai envie et mes sensibilités environnementales. Je vous en ferait un retour demain, sans faute !

Merci encore !

avec plaisir pour le retour,
Cdlt.
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 70000
De : 3 X Cote D'or = 63 !
Ancienneté : + de 15 ans
 
Env. 20 message Alpes De Haute Provence
Je ne pensais pas qu'il y ait autant de différences entre la brique et l'agglo au niveau du ressenti, notamment lors de pluie !
Ta comparaison ne peut pas être mieux faite si les maisons sont situées l'une à côté de l'autre !

Je verrai surtout en fonction du budget, mais j'essaierai, autant que faire se peut, d'opter à minima pour la brique monomur dans ce cas. 
Je reviendrai de toute façon vers vous pour vous présenter les plans car je suis seul pour construire, c'est pas facile de penser à tout, et vous êtes de très bon conseil !

C'est ce qui m'a dérangé avec Natilia, pour ne pas les citer (mob) : ils ont simplement pris le plan de leur base de donnée, donné le tarif et dit "on a ajouté un garage de 30m² dans le chiffrage" mais il n’apparaissait pas sur le plan (d'ailleurs, il y avait même encore la date sur le plan : 2015... même pas capable de faire semblant d'avoir fait ça "pour moi").
Messages : Env. 20
Dept : Alpes De Haute Provence
Ancienneté : + de 3 ans
 
Membre ultra utile Env. 70000 message 3 X Cote D'or = 63 !
Certains utilisent la terre cuite (brique) en diffuseur de parfum (à poser ou en anneau d'ampoule) : elle absorbe les HE, s'imbibe complètement puis restitue lentement
d'autres dans le pot de tabac en humidificateur (joli, en forme de feuille, offert par les buralistes)


merci pour le cst et ses photocopies je manque parfois de diplomatie mais je n'invente rien.

ceci dit, s'ils arrivent à tirer leur prix d'appel , c'est aussi parce qu'ils ont des standards qui évitent les calculs, conception et cie à chaque projet... 
... et margent ensuite avec toutes les demandes supplémentaires, les oublis avant signature et cie... l'un n'empêche pas l'autre ...
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 70000
De : 3 X Cote D'or = 63 !
Ancienneté : + de 15 ans
 
Membre ultra utile Env. 6000 message Cotes D'armor
enthalpiou a écrit:
D'après vous, quelle sont les meilleures techniques de construction ?

Bonjour,
mon avis : ossature bois : l'isolant est dans l'épaisseur du mur.
Cdlt
Si un jour on te reproche que ton travail n’est pas un travail de professionnel, dis-toi que ce sont des amateurs qui ont construit l’Arche de Noé et des professionnels qui ont construit le Titanic
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 6000
Dept : Cotes D'armor
Ancienneté : + de 4 ans
 
Membre super utile Env. 5000 message Gard
enthalpiou a écrit:

Je verrai surtout en fonction du budget, mais j'essaierai, autant que faire se peut, d'opter à minima pour la brique monomur dans ce cas. 


Bonjour, attention la brique monomur et un bon isolant, mais ( un gros mais) c'est un produit isolant de par lui-même donc qui n'a pas besoin d'un complément isolation que ce soit en extérieur ou en intérieur, ce qui signifie que ce produit droit être tressssssss bien poser, la moindre petite erreur de pose et c'est un point thermique impossible à réparait, et pour la revente, je peux vous dire ( homme sur le terrain) que les connaisseurs se régale de faire baisser les pris, et même souvent elles sont invendables, don-ci vous choisissez ce produit prendre de très  bon maçon, sérieux consciencieux etc; c'et la même chose pour le siporex; 
un bon produit sur le papier qui se transforme trop souvent en véritable passoire invendable, et un gouffre financier 

pour moi c'est loin d’être un produit à recommander, ou alors être tout le temps ( oui tout le temps ) derrière les maçons, et avoir une très bonne connaissance en maçonnerie .
ce sont souvent des petits détails qui font la différence entre du bon et du mauvais travail
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 5000
Dept : Gard
Ancienneté : + de 2 ans
 
Env. 20 message Alpes De Haute Provence
elisa21 a écrit:Certains utilisent la terre cuite (brique) en diffuseur de parfum (à poser ou en anneau d'ampoule) : elle absorbe les HE, s'imbibe complètement puis restitue lentement
d'autres dans le pot de tabac en humidificateur (joli, en forme de feuille, offert par les buralistes)


merci pour le cst et ses photocopies je manque parfois de diplomatie mais je n'invente rien.

ceci dit, s'ils arrivent à tirer leur prix d'appel , c'est aussi parce qu'ils ont des standards qui évitent les calculs, conception et cie à chaque projet... 
... et margent ensuite avec toutes les demandes supplémentaires, les oublis avant signature et cie... l'un n'empêche pas l'autre ...


Je ne connaissais pas ces utilisations de la brique, mais pour l'argile ! Ca doit être sympa en effet !

Oui sauf que là ça revient à 1869 euros le m² habitable (+ garage de 30m² non isolé compris). Un constructeur me fait la même chose pour 1600, avec plan adapté au terrain...

ManuTaden a écrit:
enthalpiou a écrit:
D'après vous, quelle sont les meilleures techniques de construction ?

Bonjour,
mon avis : ossature bois : l'isolant est dans l'épaisseur du mur.
Cdlt


Merci pour ton avis, mais des constructeurs ossature bois hors Natilia, je n'ai pas trouvé pas loin de chez moi et la durabilité, ça dit quoi ?
Dans 20, 30 ans, quid de l'état du bois ? C'est peut être psychologique

plaquisteheureux a écrit:
enthalpiou a écrit:

Je verrai surtout en fonction du budget, mais j'essaierai, autant que faire se peut, d'opter à minima pour la brique monomur dans ce cas. 


Bonjour, attention la brique monomur et un bon isolant, mais ( un gros mais) c'est un produit isolant de par lui-même donc qui n'a pas besoin d'un complément isolation que ce soit en extérieur ou en intérieur, ce qui signifie que ce produit droit être tressssssss bien poser, la moindre petite erreur de pose et c'est un point thermique impossible à réparait, et pour la revente, je peux vous dire ( homme sur le terrain) que les connaisseurs se régale de faire baisser les pris, et même souvent elles sont invendables, don-ci vous choisissez ce produit prendre de très  bon maçon, sérieux consciencieux etc; c'et la même chose pour le siporex; 
un bon produit sur le papier qui se transforme trop souvent en véritable passoire invendable, et un gouffre financier 

pour moi c'est loin d’être un produit à recommander, ou alors être tout le temps ( oui tout le temps ) derrière les maçons, et avoir une très bonne connaissance en maçonnerie .


Rien n'empêche de poser de la brique monomur + isolant (même minime) en intérieur, non ?
J'avais effectivement entendu ça, qu'il fallait que ce soit très bien posé pour : brique monomur, béton cellulaire et siporex... A voir alors
La biobric, même chose ?


D'ailleurs, quelles différences entre maître d’œuvre et constructeur ?
J'ai l'impression qu'ils font exactement les mêmes prestations (du plan à la remise des clés) mais qu'ils sont peut être plus flexibles selon nos demandes. Par exemple, un constructeur sera bloqué sur le parpaing, alors que le maître d'oeuvre s'adapte réellement à nos demandes ?
Messages : Env. 20
Dept : Alpes De Haute Provence
Ancienneté : + de 3 ans
 
Env. 200 message Moselle
Salut,
C'est pas un procès, mais tu as l'air bloqué sur l'ITI, alors que l'ITE est plus sûre car moins de ponts à traiter.
Et quant à la durabilité du bois je pense qu'il y a foison d'exemples qui montrent que le bois est vraiment durable. Et c'est peut être surprenant mais une MOB à un meilleur comportement au feu que de l'agglo + béton, notamment parce que le bois prévient avant de céder....

Bon courage pour la suite, chaque réponse amène souvent de nouvelles questions....
Fred
Messages : Env. 200
Dept : Moselle
Ancienneté : + de 6 ans
 
Membre super utile Env. 5000 message Gard
Oui bien sûr que vous pouvez faire de la monomur plus isolation supplémentairement, vous allez être au top de l'isolation, mais côté tarif ? pour ce qui est de la différence entre constructeur et architecte, certains 'ici sont bien plus fort que moi pour vous le dire, l'avantage des constructeurs c'est le CCMI, ( un contrat qui vous garantit une prestation et un tarif) vu comme cela c'est très bien, mais malheureusement pas aussi simple il faut être très vigilant à la signature, et ne pas ce laisser faire car pas mal de constructeur essai de ne pas le respecter, il se rattrape aussi beaucoup sur les suppléments, Les CCMI on justement étaient crée car trop de constructeurs était des charlatans, avec ce contrat on limite un peut la casse, avec un archi c'est différent,  le pris peut varier ci vous rencontrez des gros problèmes.

une différence c'est aussi au niveau des intervenants ( les artisans que vont faire votre maison ) la plus part des constructeurs vous vende une maison et une fois que vous avez signer parte a la recherche des artisans qui vont accepter de travailler à leur condition, ( tarif et temps d'intervention) il est très rare de voir des bon artisan accepter de travaille au rabais, donc vous risquer de vous retrouver avec des étranger qui vont faire votre maison ( du mieux qu'il peuvent) avec les moyen qu'on leur donne, petit exemple une prestation vos 10.000EUR, mais le constructeur accepte de donner que 7000EUR a celui que la fait,par contre vous vous la payer bien 10.000EUR le constructeur ce met les 3000EUR dans çà poche au passage, vous avez payer 10.000€ pour quelle travail ?  qu'elle artisan sérieux accepteras de travailler comme cela ?.

un archi va vous faire un dossier, il peut vous faire  les plants et administratif, mais peut aussi suivre votre chantier et l'organiser,   ensuite il va faire des appels d'offre à des artisans, et c'est vous qui choisirez les artisans, et les devis. contrairement aux idées reçues passer par un archi et pas forcément plus chez, mais quand même bien souvent la qualité et bien meilleures, car les artisans ne sont bien sur pas les mêmes, et travaillent dans des conditions bien différents,
ce sont souvent des petits détails qui font la différence entre du bon et du mauvais travail
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 5000
Dept : Gard
Ancienneté : + de 2 ans
 
Env. 20 message Alpes De Haute Provence
2fry a écrit:Salut,
C'est pas un procès, mais tu as l'air bloqué sur l'ITI, alors que l'ITE est plus sûre car moins de ponts à traiter.
Et quant à la durabilité du bois je pense qu'il y a foison d'exemples qui montrent que le bois est vraiment durable. Et c'est peut être surprenant mais une MOB à un meilleur comportement au feu que de l'agglo + béton, notamment parce que le bois prévient avant de céder....

Bon courage pour la suite, chaque réponse amène souvent de nouvelles questions....
Fred

Une MOB peut être une très bonne option alors, finalement. Reste à trouver un constructeur ou maître d'oeuvre suffisamment qualifié pour faire du bon travail..
Je ne suis pas du tout bloqué sur l'ITI, encore faut t'il trouver des artisans qui en font. Je vais voir cet après midi avec le maître d'oeuvre.
plaquisteheureux a écrit:Oui bien sûr que vous pouvez faire de la monomur plus isolation supplémentairement, vous allez être au top de l'isolation, mais côté tarif ? pour ce qui est de la différence entre constructeur et architecte, certains 'ici sont bien plus fort que moi pour vous le dire, l'avantage des constructeurs c'est le CCMI, ( un contrat qui vous garantit une prestation et un tarif) vu comme cela c'est très bien, mais malheureusement pas aussi simple il faut être très vigilant à la signature, et ne pas ce laisser faire car pas mal de constructeur essai de ne pas le respecter, il se rattrape aussi beaucoup sur les suppléments, Les CCMI on justement étaient crée car trop de constructeurs était des charlatans, avec ce contrat on limite un peut la casse, avec un archi c'est différent,  le pris peut varier ci vous rencontrez des gros problèmes.

une différence c'est aussi au niveau des intervenants ( les artisans que vont faire votre maison ) la plus part des constructeurs vous vende une maison et une fois que vous avez signer parte a la recherche des artisans qui vont accepter de travailler à leur condition, ( tarif et temps d'intervention) il est très rare de voir des bon artisan accepter de travaille au rabais, donc vous risquer de vous retrouver avec des étranger qui vont faire votre maison ( du mieux qu'il peuvent) avec les moyen qu'on leur donne, petit exemple une prestation vos 10.000EUR, mais le constructeur accepte de donner que 7000EUR a celui que la fait,par contre vous vous la payer bien 10.000EUR le constructeur ce met les 3000EUR dans çà poche au passage, vous avez payer 10.000€ pour quelle travail ?  qu'elle artisan sérieux accepteras de travailler comme cela ?.

un archi va vous faire un dossier, il peut vous faire  les plants et administratif, mais peut aussi suivre votre chantier et l'organiser,   ensuite il va faire des appels d'offre à des artisans, et c'est vous qui choisirez les artisans, et les devis. contrairement aux idées reçues passer par un archi et pas forcément plus chez, mais quand même bien souvent la qualité et bien meilleures, car les artisans ne sont bien sur pas les mêmes, et travaillent dans des conditions bien différents,


J'ai rencontré deux constructeurs qui ne pratiquent pas le CCMI (c'est peut être des maîtres d'oeuvre finalement..). Les constructeurs ayant recours au CCMI, je les ai trouvé bien trop insistant pour que je signe tout de suite, leur approche est très commerciale.

En effet j'ai bien conscience de cette problématique au sujet des constructeurs, ceux qui ont un discours un peu trop insistant ou idéaliste je les écarte directement. Difficile en tout cas de savoir quelle est leur marge, les tarifs sont très opaques, ils chiffrent l'ensemble, mais nous n'avons pas le détail poste par poste et c'est un peu dérangeant...

J'essaierai de faire des recherches sur les architectes, mais ça prend énormément de temps, c'est fou...
Si quelqu'un connait un bon architecte dans le 04 ou plus largement en région PACA, faut pas hésiter à me les recommander !
Messages : Env. 20
Dept : Alpes De Haute Provence
Ancienneté : + de 3 ans
 
Membre ultra utile Env. 6000 message Cotes D'armor
Les plus vieux bâtiments HABITES sont en bois : des églises en Norvège / Suède / Finlande (je ne me souviens plus de l'endroit exact) et des temples au Japon.
Age des constructions : au moins 1000 ans
Donc, ça va, le bois permet de construire de manière durable, si c'est bien réalisé.

En maçonnerie : biobric, ou équivalent, avec plâtre projeté directement sur les briques et les câbles pour la méthode classique. Avec argile projetée pour les amateurs de finitions particulières ou ceux qui ont pris le temps de lire la littérature sur la construction en terre.
Si nécessaire : petite couche d'isolation complémentaire à l'extérieur, mais est ce vraiment nécessaire ???

L'Ytong (béton cellulaire) est aussi un matériaux intéressant, et permet surtout d'avoir un mur moins épais qu'avec une monomur terre cuite, sinon, c'est identique avec une finition par enduit projeté en intérieur.

Mais, j'aurais une maison neuve à me faire construire : poteau poutre + remplissage paille avec enduits intérieurs en terre, si possible du jardin

Cdlt
Si un jour on te reproche que ton travail n’est pas un travail de professionnel, dis-toi que ce sont des amateurs qui ont construit l’Arche de Noé et des professionnels qui ont construit le Titanic
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 6000
Dept : Cotes D'armor
Ancienneté : + de 4 ans
 
Membre super utile Env. 5000 message Gard
ManuTaden a écrit:
Mais, j'aurais une maison neuve à me faire construire : poteau poutre + remplissage paille 
Cdlt

j'ai travaillait sur une il y a environ 5 ans, c'est assez impressionnant, par contre bardage bois, et placo en intérieur, par contre comme je le dis plus haut, là on ne joue plus dans la même cour 
ce sont souvent des petits détails qui font la différence entre du bon et du mauvais travail
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 5000
Dept : Gard
Ancienneté : + de 2 ans
 
Membre ultra utile Env. 70000 message 3 X Cote D'or = 63 !
enthalpiou a écrit:... Rien n'empêche de poser de la brique monomur + isolant (même minime) en intérieur, non ?
J'avais effectivement entendu ça, qu'il fallait que ce soit très bien posé pour : brique monomur, béton cellulaire et siporex... A voir alors
La biobric, même chose ?

oui on peut ajouter une mini isolation avec une structure monomur mais je rejoins "2fry" pour l'ITE

et pour que les choses -et les échanges -soient plus clairs , appelons un chat : un chat.

Monomur = produit qui se suffit à lui-même pour  structure et isolation => briques alvéolaires , BC ... de très forte épaisseur...

Biobric est une marque (Bouyer Leroux)= les briques souvent citées dans les récits sont en  20cm, nécessitent une isolation rapportée.

Siporex est une marque (Xella Ytong) de béton cellulaire.


comme dit plus haut, le risque, ou le pb : si les blocs ne sont pas très bien posés, il y aura des ponts thermiques qui, en Monomur ne seront pas compensés car pas d'isolation rapportée.

pour avoir une idée des perfs (produit pris pour l'exemple, pas de pub pour l'un ou l'autre) :

Monomur briques alvéolaires 37,5cm  R=3,25  (poids 18kg, 17 briques au m2 => un vrai bonheur pour les maçons, d'où prix élevé... en plus du coût matos)

le BC est plus isolant et moins lourd...


Citation: D'ailleurs, quelles différences entre maître d’œuvre et constructeur ?
J'ai l'impression qu'ils font exactement les mêmes prestations (du plan à la remise des clés) mais qu'ils sont peut être plus flexibles selon nos demandes. Par exemple, un constructeur sera bloqué sur le parpaing, alors que le maître d'oeuvre s'adapte réellement à nos demandes ?

avec un MOE, comme avec un archi , le contrat défini les prestations, ce n'est pas un "pacKage" comme en CCMI.

Contrairement au CST (constructeur),  MOE et archi ne peuvent pas imposer 1 produit ou 1 intervenant, ils peuvent proposer, conseiller mais vous restez seul décideur.
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 70000
De : 3 X Cote D'or = 63 !
Ancienneté : + de 15 ans
 
Env. 20 message Alpes De Haute Provence
ManuTaden a écrit:Les plus vieux bâtiments HABITES sont en bois : des églises en Norvège / Suède / Finlande (je ne me souviens plus de l'endroit exact) et des temples au Japon.
Age des constructions : au moins 1000 ans
Donc, ça va, le bois permet de construire de manière durable, si c'est bien réalisé.

En maçonnerie : biobric, ou équivalent, avec plâtre projeté directement sur les briques et les câbles pour la méthode classique. Avec argile projetée pour les amateurs de finitions particulières ou ceux qui ont pris le temps de lire la littérature sur la construction en terre.
Si nécessaire : petite couche d'isolation complémentaire à l'extérieur, mais est ce vraiment nécessaire ???

L'Ytong (béton cellulaire) est aussi un matériaux intéressant, et permet surtout d'avoir un mur moins épais qu'avec une monomur terre cuite, sinon, c'est identique avec une finition par enduit projeté en intérieur.

Mais, j'aurais une maison neuve à me faire construire : poteau poutre + remplissage paille avec enduits intérieurs en terre, si possible du jardin

Cdlt

J'imagine que ce sont des constructions en bois massif et non en ossature bois, à voir si l'ossature bois se comporte de la même façon mais sûrement que oui !
Je ne connais pas cette méthode de construction avec les poteaux, mais effectivement le maître d'oeuvre m'a parlé de l'isolation en paille, que c'était encore marginal (peu fréquent) mais qu'ils en ont déjà fait.
elisa21 a écrit:
enthalpiou a écrit:... Rien n'empêche de poser de la brique monomur + isolant (même minime) en intérieur, non ?
J'avais effectivement entendu ça, qu'il fallait que ce soit très bien posé pour : brique monomur, béton cellulaire et siporex... A voir alors
La biobric, même chose ?

oui on peut ajouter une mini isolation avec une structure monomur mais je rejoins "2fry" pour l'ITE

et pour que les choses -et les échanges -soient plus clairs , appelons un chat : un chat.

Monomur = produit qui se suffit à lui-même pour  structure et isolation => briques alvéolaires , BC ... de très forte épaisseur...

Biobric est une marque (Bouyer Leroux)= les briques souvent citées dans les récits sont en  20cm, nécessitent une isolation rapportée.

Siporex est une marque (Xella Ytong) de béton cellulaire.


comme dit plus haut, le risque, ou le pb : si les blocs ne sont pas très bien posés, il y aura des ponts thermiques qui, en Monomur ne seront pas compensés car pas d'isolation rapportée.

pour avoir une idée des perfs (produit pris pour l'exemple, pas de pub pour l'un ou l'autre) :

Monomur briques alvéolaires 37,5cm  R=3,25  (poids 18kg, 17 briques au m2 => un vrai bonheur pour les maçons, d'où prix élevé... en plus du coût matos)

le BC est plus isolant et moins lourd...


Citation: D'ailleurs, quelles différences entre maître d’œuvre et constructeur ?
J'ai l'impression qu'ils font exactement les mêmes prestations (du plan à la remise des clés) mais qu'ils sont peut être plus flexibles selon nos demandes. Par exemple, un constructeur sera bloqué sur le parpaing, alors que le maître d'oeuvre s'adapte réellement à nos demandes ?

avec un MOE, comme avec un archi , le contrat défini les prestations, ce n'est pas un "pacKage" comme en CCMI.

Contrairement au CST (constructeur),  MOE et archi ne peuvent pas imposer 1 produit ou 1 intervenant, ils peuvent proposer, conseiller mais vous restez seul décideur.


Je ne savais pas que le siporex était une marque, merci pour ce beau résumé et pour avoir remis les choses comme il le fallait.

Donc comme promis, je sors de chez le maître d’œuvre (les, en fait, ils sont associés) :
Il m'a effectivement parlé du siporex mais aussi de la brique et du bois (ossature, massif et d'autres dont je n'ai plus souvenir)
Pour la brique, je leur ai demandé s'il y avait, à leur connaissance, des problèmes de fissures dans la région PACA : pas à leur connaissance. Ils m'ont même certifié que les plus anciennes bâtisses étaient construites en briques, dont des ouvrages locaux dont les seules parties encore en état (et les plus anciennes, pourtant) sont en brique, comme l'a souligné ManuTaden (1ère citation de mon message).

J'ai senti que j'avais bien plus mon mot à dire qu'avec un constructeur, ils ne sont pas bloqués sur les "parpaings et rien d'autre", ni sur une entreprise en particulier.
J'ai le choix de prendre soit des artisans spécialisés de chaque corps de métier, soit une entreprise de construction de structure bien plus imposante. Ils m'ont conseillé plutôt de prendre les artisans indépendants, car ils sont plus réactifs et qu'ils sont vraiment spécialisés (un plaquiste ne fait que ça, tandis que la grosse entreprise va favoriser la polyvalence.

Chaque facture devra être signé par moi, avec le montant de chacune et de chaque société travaillant sur le chantier, ce sera à moi de souscrire à une DO.

Mon seul interlocuteur c'est eux : il ne faut pas que j'interroge directement les entreprises ou que je leur demande des modifications sans passer par le maître d’œuvre sinon je me fais gronder

Voilà en gros ce qu'il en ressort, ils vont me faire une première proposition en début de semaine prochaine. En attendant, j'ai RDV avec un autre maître d’œuvre qui sont bien plus éloignés, mais qui ont des notes très bonnes sur google (pour ce que ça vaut).
Messages : Env. 20
Dept : Alpes De Haute Provence
Ancienneté : + de 3 ans
 
Membre ultra utile Env. 6000 message Cotes D'armor
Un exemple de récit de construction d'une maison en paille :
celle de Manu d'En Haut :
https://www.forumconstruire.com/recits/recit-30017_start-315.php#5572174

PS : j'ai reçu une proposition de formation pour travailler sur des maisons en paille, je m'interroge sérieusement. ça changerait sérieusement de la coupe de bois
Si un jour on te reproche que ton travail n’est pas un travail de professionnel, dis-toi que ce sont des amateurs qui ont construit l’Arche de Noé et des professionnels qui ont construit le Titanic
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 6000
Dept : Cotes D'armor
Ancienneté : + de 4 ans
 
Membre ultra utile Env. 70000 message 3 X Cote D'or = 63 !
ManuTaden a écrit:...
PS : j'ai reçu une proposition de formation pour travailler sur des maisons en paille, je m'interroge sérieusement...

c'est un sujet qui semble te plaire  non ? alors GO !! 
tu t’interrogeras après !
ça te laissera du temps pour te poser les questions subsidiaires puis de décider - pour le "long terme" - en connaissance de cause

toujours mieux que les sempiternels "si j'avais su... j'me d'mande si...peut-être que..." 

(pour rappel : on ne vit qu'une fois et on ne sait pas combien de temps il nous reste... )
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 70000
De : 3 X Cote D'or = 63 !
Ancienneté : + de 15 ans
 
Membre ultra utile Env. 6000 message Cotes D'armor
elisa21 a écrit:
ManuTaden a écrit:...
PS : j'ai reçu une proposition de formation pour travailler sur des maisons en paille, je m'interroge sérieusement...

c'est un sujet qui semble te plaire  non ? alors GO !! 
tu t’interrogeras après !
ça te laissera du temps pour te poser les questions subsidiaires puis de décider - pour le "long terme" - en connaissance de cause

toujours mieux que les sempiternels "si j'avais su... j'me d'mande si...peut-être que..." 

(pour rappel : on ne vit qu'une fois et on ne sait pas combien de temps il nous reste... )

mais j'ai aussi besoin d'être officiellement paysan pour pouvoir transformer ma stabulation (grange pour les vaches) en hébergement de touristes !!!
et puis je préfère bosser sur mon terrain de 9 000 m2 en faisant pousser des fruits ou des légumes, tout en accueillant des touristes, histoire de ne pas me transformer en ours, que de partir de chez moi chaque matin pour me coltiner des clients chiants. Au moins si le client vient chez moi et ne me plait pas je peux toujours lui demander de partir

et là je commence à bosser avec ma femme ...
on a effectivement qu'une vie, mais une journée n'a que 24 h 
Mais j'y pense très très sérieusement à cette formation, surtout que je voudrais isoler la maison avec de la paille, idem pour l'aménagement de la stabulation.
Cdlt
Si un jour on te reproche que ton travail n’est pas un travail de professionnel, dis-toi que ce sont des amateurs qui ont construit l’Arche de Noé et des professionnels qui ont construit le Titanic
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 6000
Dept : Cotes D'armor
Ancienneté : + de 4 ans
 
Membre ultra utile Env. 70000 message 3 X Cote D'or = 63 !
Rolleyes mais pourquoi j'ai répondu Laugh
une piste : formation à distance, mais ouvre un poste dédié (section mob ? ) , ici ce n'est pas le bon endroit.

=> "enthalpiou" , toutes mes excuses pour ce HS.
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 70000
De : 3 X Cote D'or = 63 !
Ancienneté : + de 15 ans
 
Env. 20 message Alpes De Haute Provence
ManuTaden a écrit:Un exemple de récit de construction d'une maison en paille :
celle de Manu d'En Haut :
https://www.forumconstruire.com/recits/recit-30017_start-315.php#5572174

PS : j'ai reçu une proposition de formation pour travailler sur des maisons en paille, je m'interroge sérieusement. ça changerait sérieusement de la coupe de bois

 
Merci je vais y jeter on œil !
elisa21 a écrit:Rolleyes mais pourquoi j'ai répondu Laugh  
une piste : formation à distance, mais ouvre un poste dédié (section mob ? ) , ici ce n'est pas le bon endroit.

=> "enthalpiou" , toutes mes excuses pour ce HS.

Aucun soucis, si ça peut motiver certaines convictions personnelles c'est tant mieux
Messages : Env. 20
Dept : Alpes De Haute Provence
Ancienneté : + de 3 ans
 
Membre super utile Env. 5000 message Gard
Bonjour, enthalpiou, je suis bien contant que cette entrevu avec les architectes ce soit bien passer, et que tu es pu voir la différence qu'il peut y avoir avec un archi et un constructeur;
ManuTaden ne laisse pas passer cette opportunité-ci cela te plaît fonce, perso je suis retourné à l'école ( ça ne ceux fois pas toujours) j'avais presque 40 ans, tout ça pour pouvoir complètement changer d'orientation provisionnelle, depuis je suis au paradis, pas contre il m'arrive de faire des cauchemars dans lesquels je suis encore dans mon ancien boulot .
ce sont souvent des petits détails qui font la différence entre du bon et du mauvais travail
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 5000
Dept : Gard
Ancienneté : + de 2 ans
 
Membre super utile Env. 9000 message Essonne
Bonjour

Pour rester dans les grandes lignes :

pour les MOB il faut tomber sur une entreprise qui maîtrise très bien cette technique
et pas sur une entreprise qui s'est lancé sur ce marché parce qu'il y avait 'un créneau'
à prendre.
A mon avis inconvénients des MOB : l'entretien, l'acoustique; le confort d'été (c'est à la mode);
bien sur on peut trouver des solutions palliatives à ces problèmes mais ça renchéri le coût.

Avantages : on reste plus dans 'l'esprit bio' , une architecture généralement plus sympathique
de bonnes performances thermiques.

Cdt
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 9000
Dept : Essonne
Ancienneté : + de 7 ans
 
Membre ultra utile Env. 6000 message Cotes D'armor
Pour le confort d'été il ne faut pas hésiter à mettre de la masse à l'intérieur (*)
quelques exemples :
- une cloison séparative peut être réalisée en briques de terre crue plutôt qu'en ossature + placo
- un placo peut être remplacé par une plaque de fermacell : de 9 kg/m2 on passe à 15 kg/m2, et un fermacell est un très bon support d'enduit argile, chaux, plâte ... ce qui apporte encore de la masse
- la cloison derrière un poêle, plutôt d'être avec une bête feuille de placo feu ou fermacell, peut être doublée avec des briques de terre : effet masse garantie
- au sol plutôt une terre cuite qu'un grés cérame
...

Cdlt

(*) en complément des solution conseillées habituelles : pare soleil, lucarnes plutôt que fenêtres de toit, ventilation par puits canadien ...
Si un jour on te reproche que ton travail n’est pas un travail de professionnel, dis-toi que ce sont des amateurs qui ont construit l’Arche de Noé et des professionnels qui ont construit le Titanic
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 6000
Dept : Cotes D'armor
Ancienneté : + de 4 ans
 
Membre ultra utile Env. 9000 message Rhone
Bonjour,

Bon, vous êtes déjà bien entourés ici
A votre place, et comme précisé par Elisa, je privilégierais en priorité l'ITE. Ensuite, pour la méthode de construction, brique c'est bien, parpaing tout le monde sait faire, bois c'est bien ... A vous de voir. Pour le confort d'été, c'est peut-être plus facile à faire en brique + ITE qu'en MOB.
La MOB a l'avantage de permettre de plus fortes épaisseurs d'isolant à épaisseur de mur égale (vu que l'isolant est dans l'épaisseur du mur et non rapporté). Et ça peut être travaillé en atelier, puis 8 semaines plus tard vous avez un camion grue et 3 smi-remorques qui arrivent, et en 2 jours vous passez d'une dalle à une maison hors d'eau (reste encore le second oeuvre hein) ! Ca a parfois ses avantages.
En tant qu'autoconstructeur, je trouve ça plus rigolo de visser des montants en bois que de porter des parpaings. Mais bon ça ce n'est pas un critère pour vous

Bref, si la brique régule l'humidité, il ne faut pas mettre une isolation à l'intérieur sinon vous perdez cet avantage.
Et si vous mettez l'isolation à l'extérieur, vous gardez également la masse à l'intérieur (parpaing ou brique ou voile béton, peu importe) et ça aide pour le confort d'été.


Hormis l'ITE qui me paraît importante dans votre cas (enfin, dans tous les cas, mais bon là on parle de vous), le reste je ne vois pas forcément une solution foncièrement meilleur qu'une autre à tout pointe de vue.
Totalement inutile, donc complètement indispensable !
Mon récit d'autoconstruction : Un p'tit coin de verdure au milieu de nulle part
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 9000
Dept : Rhone
Ancienneté : + de 3 ans
 
Env. 20 message Alpes De Haute Provence
plaquisteheureux a écrit:Bonjour, enthalpiou, je suis  bien contant que cette entrevu avec les architectes ce soit bien passer, et que tu es pu voir la différence qu'il peut y avoir avec un archi et un constructeur;
ManuTaden ne laisse pas passer cette opportunité-ci cela te plaît fonce, perso je suis retourné à l'école ( ça ne  ceux fois pas toujours) j'avais presque 40 ans, tout ça pour pouvoir complètement changer d'orientation provisionnelle, depuis je suis au paradis, pas contre il m'arrive de faire des cauchemars dans lesquels je suis encore dans mon ancien boulot .

Bonjour à toi !
Le principal "problème" est que je n'ai aucune connaissance qui soit passé par ces maîtres d’œuvre, je n'ai donc aucun retour sur leur travail. Aucun avis sur internet, hormis des articles de presse d'un journal régional disant qu'il travaille souvent avec des architectes locaux : peut être un gage de sérieux.
Cela dit, tout le monde sait qu'une personne qui n'est pas contente n'hésitera pas à laisser un mauvais commentaire alors que ce sera plus rarement le cas avec quelqu'un qui est content d'un service ou d'un artisan. A voir donc.
lucienpel a écrit:Bonjour

Pour rester dans les grandes lignes :

pour les MOB il faut tomber sur une entreprise qui maîtrise très bien cette technique
et pas sur une entreprise qui s'est lancé sur ce marché parce qu'il y  avait 'un créneau'
à prendre.
A mon avis inconvénients des MOB : l'entretien, l'acoustique; le confort d'été (c'est à la mode);
bien sur on peut trouver des solutions palliatives à ces problèmes mais ça renchéri le coût.

Avantages : on reste plus dans 'l'esprit bio' , une architecture généralement plus sympathique
de bonnes performances thermiques.

Cdt

Quel est le problème de confort d'été des MOB ? J'ai dû rater un truc.. :/
Le problème d'entretien ne vient que pour les MOB avec bardage bois j'imagine ? Dans mon cas, ce serait 0 bardage justement à cause de l'entretien (et des PLU assez chiants pour ça).
Je suis percé à jour : j'essaie de consommer bio et local autant que faire se peut !
ManuTaden a écrit:Pour le confort d'été il ne faut pas hésiter à mettre de la masse à l'intérieur (*)
quelques exemples :
- une cloison séparative peut être réalisée en briques de terre crue plutôt qu'en ossature + placo
- un placo peut être remplacé par une plaque de fermacell : de 9 kg/m2 on passe à 15 kg/m2, et un fermacell est un très bon support d'enduit argile, chaux, plâte ... ce qui apporte encore de la masse
- la cloison derrière un poêle, plutôt d'être avec une bête feuille de placo feu ou fermacell, peut être doublée avec des briques de terre : effet masse garantie
- au sol plutôt une terre cuite qu'un grés cérame
...

Cdlt

(*) en complément des solution conseillées habituelles : pare soleil, lucarnes plutôt que fenêtres de toit, ventilation par puits canadien ...


De la masse à l'intérieur ? Pour faire une sorte d'effet d'inertie thermique ?
Merci pour tous ces conseils, je les garde bien de côté et j'adapterai si je choisi une MOB
Quid du puit canadien d'ailleurs ? J'ai vu beaucoup d'avis contradictoires, notamment un qui fait "peur" : la condensation que l'on n'évacue pas, nid à bactérie.


Woofy a écrit:Bonjour,

Bon, vous êtes déjà bien entourés ici
A votre place, et comme précisé par Elisa, je privilégierais en priorité l'ITE. Ensuite, pour la méthode de construction, brique c'est bien, parpaing tout le monde sait faire, bois c'est bien ... A vous de voir. Pour le confort d'été, c'est peut-être plus facile à faire en brique + ITE qu'en MOB.
La MOB a l'avantage de permettre de plus fortes épaisseurs d'isolant à épaisseur de mur égale (vu que l'isolant est dans l'épaisseur du mur et non rapporté). Et ça peut être travaillé en atelier, puis 8 semaines plus tard vous avez un camion grue et 3 smi-remorques qui arrivent, et en 2 jours vous passez d'une dalle à une maison hors d'eau (reste encore le second oeuvre hein) ! Ca a parfois ses avantages.
En tant qu'autoconstructeur, je trouve ça plus rigolo de visser des montants en bois que de porter des parpaings. Mais bon ça ce n'est pas un critère pour vous

Bref, si la brique régule l'humidité, il ne faut pas mettre une isolation à l'intérieur sinon vous perdez cet avantage.
Et si vous mettez l'isolation à l'extérieur, vous gardez également la masse à l'intérieur (parpaing ou brique ou voile béton, peu importe) et ça aide pour le confort d'été.


Hormis l'ITE qui me paraît importante dans votre cas (enfin, dans tous les cas, mais bon là on parle de vous), le reste je ne vois pas forcément une solution foncièrement meilleur qu'une autre à tout pointe de vue.


C'est vrai qu'une MOB a ce gros avantage du temps de construction du gros oeuvre.. c'est un avantage non négligeable. Mais si j'en crois tout ce que vous me dites depuis le début de mon sujet (merci d'ailleurs, à tous !), ça n'a clairement pas que des avantages au quotidien.
Un bon compromis serait peut être brique + ITE dans ce cas.
Cela dit, mon frère m'a mis le doute sur l'ITE, me disant que le pont thermique sera forcément au niveau des menuiseries et en particulier les fenêtres, vous avez des infos là dessus ?

Au fait, un maître d'oeuvre est t'il forcément architecte ? Je suppose que non ?
Je ne leur ai pas demandé ! Ils ont par contre plusieurs casquettes chacun, dont ingénieur thermique, géomètre... c'est lui même qui fera la conformité RT2012.
Messages : Env. 20
Dept : Alpes De Haute Provence
Ancienneté : + de 3 ans
 
Membre ultra utile Env. 9000 message Rhone
Pour ma part, je vais mettre au minimum 30cm d'isolant. La MOB me permet d'avoir un mur de moins de 50cm d'épaisseur, alors qu'en brique ou parpaing ça ne serait pas le cas.
Et le confort d'été peut être géré en MOB, il faut juste bien le prendre en compte à la conception.


Un maître d’œuvre n'est pas architecte.
En revanche un architecte peut faire de la maîtrise d’œuvre.
Totalement inutile, donc complètement indispensable !
Mon récit d'autoconstruction : Un p'tit coin de verdure au milieu de nulle part
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 9000
Dept : Rhone
Ancienneté : + de 3 ans
 
Membre super utile Env. 9000 message Essonne
Bonjour

<Quel est le problème de confort d'été des MOB ? J'ai dû rater un truc.. :/ >

le manque d'inertie , alors comme déja dis il y a des 'palliatifs' genre par exemple
mettre des cloisons lourdes en séparatif, mais cela sous entend dans la plupart des cas
enduit plâtre; il faut donc, bien prendre en compte tous ces paramètres dès le départ;
idem pour les planchers si maison à étages.

Cdt
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 9000
Dept : Essonne
Ancienneté : + de 7 ans
 
Membre ultra utile Env. 70000 message 3 X Cote D'or = 63 !
enthalpiou a écrit:...

Cela dit, mon frère m'a mis le doute sur l'ITE, me disant que le pont thermique sera forcément au niveau des menuiseries et en particulier les fenêtres, vous avez des infos là dessus ?

ah ? et votre frère pourrait-il développer le "forcément" ?

si "pont thermique" = faiblesse de perf thermique par rapport à la structure (sol-murs-toit) , je suis d'accord,
c'est une évidence quelque soit l'isolant et sa mise en oeuvre (ite ou iti) .

 menuiseries "performantes" on arrive à U entre 1,1 et 0,9 ...
en structure murs on tourne autour de U entre 0,26 et 0,16 (plus souvent 0,26 en ccmi)

avec U = 1/R => plus le U est faible meilleur c'est.

Citation: Au fait, un maître d'oeuvre est t'il forcément architecte ? Je suppose que non ?
Je ne leur ai pas demandé ! Ils ont par contre plusieurs casquettes chacun, dont ingénieur thermique, géomètre... c'est lui même qui fera la conformité RT2012.

pour exercer un MOE n'a pas besoin de diplôme , un archi doit être inscrit à l'Ordre (donc diplômé).

logiquement, un MOE , sur chantier avec 1 contrat maitrise d’œuvre ne peut pas imposer ses intervenants ET ne peux pas vendre une prestation ou un produit qu'il propose avec "une autre casquette" .
c'est "juste" pour info car j'ai un doute, de mémoire un BE thermique ne peut pas réaliser l'étude ET les tests de conformité (à vérifier les textes ont pu changer).
Cdlt.
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 70000
De : 3 X Cote D'or = 63 !
Ancienneté : + de 15 ans
 
Membre ultra utile Env. 9000 message Rhone
elisa21 a écrit:
 menuiseries "performantes" on arrive à U entre 1,1 et 0,9 ...

Voir même moins, j'ai un devis pour des menuiseries avec un Uw de 0.78.
Mais le moins performant dans une fenêtre, c'est le dormant (le vitrage à un Ug plus faible en général, dans mon devis le Ug est à 0.69).
Donc le mieux pour éviter le pont thermique, c'est de mettre la fenêtre au milieu de l'isolant si possible, ou du moins de faire revenir l'isolant sur le dormant. En pose en applique, ça peut être coton, peut-être plus facile en pose en tunnel (et la pose tunnel permet d'augmenter le facteur solaire).
En ITI on aurait aussi eu ce pont thermique de toute façon, mais la fenêtre au milieu de l'isolant permet de la poser en applique. En tout cas, il est intéressant de recouvrir le plus possible le dormant d'isolant, ou d'avoir une fenêtre avec un dormant le plus petit possible.
Totalement inutile, donc complètement indispensable !
Mon récit d'autoconstruction : Un p'tit coin de verdure au milieu de nulle part
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 9000
Dept : Rhone
Ancienneté : + de 3 ans
 
Membre ultra utile Env. 70000 message 3 X Cote D'or = 63 !
Woofy a écrit:
elisa21 a écrit:
 menuiseries "performantes" on arrive à U entre 1,1 et 0,9 ...

Voir même moins, j'ai un devis pour des menuiseries avec un Uw de 0.78
Mais le moins performant dans une fenêtre, c'est le dormant (le vitrage à un Ug plus faible en général, dans mon devis le Ug est à 0.69)...

j'ai donné des chiffres moyens disons "la bonne fourchette pour des menuiseries  performantes" ...
idem pour les murs, je suppose que tu as prévu mieux que le standard... sinon il est encore temps de changer

et puisque tu commences l'explication, je me permets de rappeler -car beaucoup l'ignorent- que le Uw d'UNE menuiserie est un calcul unique, en fonction de SES spécif.

On voit souvent des devis avec une ligne entête précisant par exemple "menuiseries marque truc, gamme bidule, alu-anthracite Uw 1,x " 

dans ce cas le Uw donné est calculé sur la base d'une fenêtre type, il devrait être précisé -suite à calcul- pour chaque menuiserie du devis -c'est rarement le cas- .
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 70000
De : 3 X Cote D'or = 63 !
Ancienneté : + de 15 ans
 
Membre ultra utile Env. 9000 message Rhone
Oui c'est bien ça.
Allez, pour la menuiserie qu'on m'a donné :
Citation:
Performance suivant la norme EN 10077-1 et 2 sur la base d'une menuiserie aux dimensions hors tout de 1230*1480 et à 1 vantail
_Uw 0.78 W/m2K avec triple vitrage TRIIE 1 face feuilletée 2PA9 Ug: 0.69 et g: 63% couche TRIIIe, *
* La valeur Uw varie en fonction des dimensions des menuiseries et des valeurs Ug des vitrages.


Mais en gros, faut garder en tête que moins il y a de vitrage, moins elle est performante.
Totalement inutile, donc complètement indispensable !
Mon récit d'autoconstruction : Un p'tit coin de verdure au milieu de nulle part
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 9000
Dept : Rhone
Ancienneté : + de 3 ans
 
Membre ultra utile Env. 6000 message Cotes D'armor
Bonjour
J'ai déjà eu un devis avec le Uw réel des fenêtres proposées.
C'était un devis pour des menuiseries Bildau.

Cdlt
Si un jour on te reproche que ton travail n’est pas un travail de professionnel, dis-toi que ce sont des amateurs qui ont construit l’Arche de Noé et des professionnels qui ont construit le Titanic
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 6000
Dept : Cotes D'armor
Ancienneté : + de 4 ans
 
Membre ultra utile Env. 70000 message 3 X Cote D'or = 63 !
Woofy a écrit:Oui c'est bien ça.
Allez, pour la menuiserie qu'on m'a donné :
Citation:
Performance suivant la norme EN 10077-1 et 2 sur la base d'une menuiserie aux dimensions hors tout de 1230*1480 et à 1 vantail
_Uw 0.78 W/m2K avec triple vitrage TRIIE 1 face feuilletée 2PA9  Ug: 0.69 et g: 63% couche TRIIIe, *
* La valeur Uw varie en fonction des dimensions des menuiseries et des valeurs Ug des vitrages.


avec 1 face feuilletée ? pour toutes les menuiseries ou juste pour l'exemple 1230x1480 ?
.
ManuTaden a écrit:Bonjour
J'ai déjà eu un devis avec le Uw réel des fenêtres proposées.
C'était un devis pour des menuiseries Bildau.

Cdlt

  c'est tellement rare que c'est à souligner
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 70000
De : 3 X Cote D'or = 63 !
Ancienneté : + de 15 ans
 
Membre super utile Env. 3000 message Meurthe Et Moselle
enthalpiou a écrit:.
Un bon compromis serait peut être brique + ITE dans ce cas.
Cela dit, mon frère m'a mis le doute sur l'ITE, me disant que le pont thermique sera forcément au niveau des menuiseries et en particulier les fenêtres, vous avez des infos là dessus ?

Ça c'est en réno quand on ne fait pas les retours d'ouvertures
En neuf, il n'y a aucune hésitation à avoir (sauf limitation budget) : ITE
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 3000
Dept : Meurthe Et Moselle
Ancienneté : + de 8 ans
En cache depuis le mercredi 05 aout 2020 à 11h09
Ce sujet vous a-t-il aidé ?
0
1

Picto forum C'est intéressant aussi !

Devis isolationArtisan
Devis isolation
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
Tout savoir sur l'isolation
Tout savoir sur l'isolation
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.
Photos cloisons et isolations
Photos cloisons et isolations
Picorez des idées en parcourant les photos des constructions des autres !
Tout savoir sur l'isolation à 1 €
Tout savoir sur l'isolation à 1 €
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.

Picto forum Autres discussions sur ce sujet :

8
abonnés
surveillent ce sujet
Voir