Retour
Menu utilisateur
Menu

Récupération et distribution eaux de pluie

Ce sujet comporte 22 messages et a été affiché 187 fois
Nouveau sujetPicto plus RépondrePicto reply Picto reply
3
abonnés
surveillent ce sujet
 
Env. 30 message Savoie
Bonjour,

J'envisage le réseau ci-dessous pour la récupération et la distribution des eaux de pluie. J'aimerai vos avis éclairés
Il s'agit d'une rénovation complète d'une maison reliée au réseau. 
- La partie notée "Choix de la source d'eau potable sur flexible" permettrait de sélectionner soit l'eau du réseau, soit l'eau de pluie pour l'alimentation de l'eau potable de l'habitation. (tout l'un ou tout l'autre - pas de contact de l'eau de pluie avec l'eau de ville).
- La surverse de l'eau du réseau dans la cuve se ferai sans contact entre l'eau de la cuve et le réseau.

Schema Eaux Pluviales V3.jpg

D'avance merci pour vos retours !

Cordialement,
Messages : Env. 30
Dept : Savoie
Ancienneté : + de 3 mois
 
Env. 30 message Savoie
Ne vous prenez pas la tête pour vos travaux de plomberie...

Allez dans la section devis plomberie du site, remplissez le formulaire et vous recevrez jusqu'à 5 devis comparatifs de plombiers de votre région. Comme ça vous ne courrez plus après les plombiers, c'est eux qui viennent à vous

C'est ici : https://www.forumconstruire.com/construire/devis-0-14-devis_plomberie.php
 
Membre ultra utile Env. 9000 message Rhone
Bonjour,

Le flexible "choix de la source d'eau potable" est interdit par la loi (à partir du moment où il y a eu de l'eau de pluie dans un réseau, il ne peut plus être relié au réseau de ville). En revanche vous avez bien fait avec le remplissage de la cuve d'eau de pluie par surverse (sur la gauche), donc ce flexible me paraît inutile dans ce cas.
Vous voulez viser l'autonomie en eau potable si j'ai bien compris ?
Totalement inutile, donc complètement indispensable !
Mon récit d'autoconstruction : Un p'tit coin de verdure au milieu de nulle part
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 9000
Dept : Rhone
Ancienneté : + de 3 ans
 
Env. 30 message Savoie
Oui je veux l'autonomie en eau potable  mais je veux aussi pouvoir utiliser l'eau du réseau si besoin (ou en cas de revente si les nouveaux propriétaires le souhaitent).


Concernant le flexible de "choix de la source d'eau potable" 
- Si je connecte la partie habitation sur le réseau d'eau de ville --> 100% en règle. Pas de question.
- Si le connecte la partie habitation sur le réseau d'eau de pluie :
  1. J'ai prévu un système de filtration en amont (filtres + UV), donc à mon sens il ne s'agit pas "d'eau de pluie non, ou partiellement, traitée" (au sens de l'Article 1 de Arrêté du 21 août 2008) mais "d'eau destinée à la consommation humaine produite en utilisant comme ressource de l'eau de pluie". L'Arrêté du 21 août 2008 ne s'emble pas s'appliquer, mais si certains ont d'autres avis ou des sources documentés je suis très preneur.
  2. Quand bien même l'eau de pluie traitée serait considérée comme de "d'eau de pluie partiellement traitée" en aucun cas cette eau serait en contact avec l'eau du réseau (Il n'y a donc pas de risque de contamination). Si on veut pousser le bouchon, je pourrai ajouter "eau non potable" et un pictogramme explicite à coté de chaque point d'eau.
Source (d'eau) :
Arrêté du 21 août 2008 relatif à la récupération des eaux de pluie et à leur usage à l'intérieur et à l'extérieur des bâtiments

Je suis preneur de vos retours/avis sur ce sujet (eau potable VS eau de pluie) et sur les autres aspects de l'installation envisagée.
Messages : Env. 30
Dept : Savoie
Ancienneté : + de 3 mois
 
Membre ultra utile Env. 9000 message Rhone
Le législateur a bien prévu que le réseau d'eau de pluie ne peut être raccordé au réseau d'eau de ville, même temporairement.
L'utilisation d'un flexible pour passer sur un réseau ou un autre n'est pas autorisé. Dans votre cas, si la modification est là pour la revente, alors vous pouvez très bien couper le réseau de distribution, le déraccorder du réseau d'eau de pluie et le raccorder sur le réseau d'eau de ville, en dur. Du moins ça montrera que vous n'êtes pas sans arrêt en train de brancher le réseau d'un côté ou de l'autre.

Pour l'eau destinée à la consommation humaine, il faut juste vous assurer qu'elle respecte les critères de qualité comme dit justement dans cet arrêté du 21 août (qui cite les articles L1321-1 et R1321-1 du code de la santé publique). Donc en gros, il faut l'analyser de temps en temps (à minima une fois par an c'est bien).


Sinon vous pourriez juste séparer la partie "boisson" et alimentaire de l'eau de pluie et la laisser sur l'eau de ville (évier de la cuisine, lavabos dans les salles de bains pour le brossage de dents et lave-vaisselle), et laisser le reste sur l'eau de pluie. La consommation sur ces 2 postes est infime (un lave-vaisselle performant, c'est 12L consommé environ, et l'eau de boisson doit tourner entre 1 et 2L par jour et par habitant, le brossage des dents c'est ridicule en consommation). Ça évite de devoir entrer sur ce besoin de fourniture d'eau potable et donc d'analyse régulier de la qualité de l'eau, ça posera moins de problèmes en cas de revente.

Et vous gardez les plus gros consommateurs d'eau (arrosage / extérieurs, piscine, douche/bain, WC) sur l'eau de pluie, ce qui représente plus de 95% de votre consommation en eau.

En revanche cette solution à un inconvénient : ça vous interdit l'eau chaude pour l'eau potable (cuisine, lavabos), mais à la rigueur ça peut se compenser par un mini chauffe-eau instantané.
Totalement inutile, donc complètement indispensable !
Mon récit d'autoconstruction : Un p'tit coin de verdure au milieu de nulle part
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 9000
Dept : Rhone
Ancienneté : + de 3 ans
 
Env. 30 message Savoie
Woofy Merci pour tes retours éclairés 


Citation: Pour l'eau destinée à la consommation humaine, il faut juste vous assurer qu'elle respecte les critères de qualité (...) il faut l'analyser de temps en temps 


C'est aussi ma compréhension. Or a partir du moment ou il s'agit d'eau destinée à la consommation humaine l'Arrêté du 21 août 2008 ne semble pas s'appliquer du tout, du tout.


Citation: ça montrera que vous n'êtes pas sans arrêt en train de brancher le réseau d'un côté ou de l'autre


Oui c'est exactement le but. J'ai l'impression qu'on parle de la même chose mais que je me suis mal exprimé. Voici ce que j'ai en tête. Soit je mets le flexible entre A et C, soit je le mets entre B et C (en cas de revente par exemple).




Citation: Sinon vous pourriez juste séparer la partie "boisson" et alimentaire de l'eau de pluie et la laisser sur l'eau de ville (évier de la cuisine,...


J'y ai pensé mais :
- Soit mon eau de pluie traitée est considérée comme "destinée à la consommation humaine" et je n'ai pas besoin de cela.
- Soit mon eau de pluie traitée n'est pas* considérée comme "destinée à la consommation humaine" et il me semble que je n'ai pas le droit d'avoir deux points de soutirage distribuant chacun des eaux de qualité différentes dans la même pièce. (Article 3, point III, 5)

* J'aimerai comprendre en dehors des tests annuels ce qui pourrait conduire à ce cas de figure.
Messages : Env. 30
Dept : Savoie
Ancienneté : + de 3 mois
 
Membre ultra utile Env. 9000 message Rhone
En dehors des tests annuels, j'imagine que c'est en cas de contrôle de la régie des eaux ou de la municipalité (et loi de murphy : contrôle de mauvaise qualité ce jour là), soit (et je ne le souhaite à personne) d'un empoisonnement (et là c'est toute la machine judiciaire qui se met en marche).

Vous n'entrerez probablement jamais dans ces cas de figure, mais si c'est le cas vous risquez jusqu'à 3 ans d'emprisonnement et 45 000 € d'amende (il faudrait une contamination du réseau public avec une enquête qui remonte jusqu'à vous et à une installation défectueuse et/ou hors normes pour en arriver là).

Pour le branchement du flexible, c'est bien ce que j'avais compris, mais vous pouvez toujours avoir une contamination bactérienne qui se pose dans le flexible ou le réseau aval, qui remonte dans le réseau d'adduction et qui (pas de bol là encore) passe via les clapets antipollution (ce n'est pas infaillible comme système) puis remonte et contamine le réseau.


Tiens moi j'ai des questions : pour la filtration, les filtres à charbon actif et 20 et 5 µm sont efficace contre les pesticides et les métaux lourds ? Il faut les remplacer à quelle fréquence ?
Totalement inutile, donc complètement indispensable !
Mon récit d'autoconstruction : Un p'tit coin de verdure au milieu de nulle part
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 9000
Dept : Rhone
Ancienneté : + de 3 ans
 
Env. 30 message Savoie
Schéma mis à jour avec Evier et LV 100% sur l'eau de ville (juste in case).
V5

Woofy De l'eau (contaminée ou non) ne pourrait remonter dans un réseau de ville que si la pression du réseau local était supérieure à la pression de la ville. Or en changeant le flexible je découple la pompe.

Concernant les filtres, je suis preneur de retours aussi.
Messages : Env. 30
Dept : Savoie
Ancienneté : + de 3 mois
 
Membre ultra utile Env. 7000 message Haute Savoie
Bonjour,
On a beau tourner autour du pot : ce que vous voulez faire est illégal.

Le seul "rapprochement" possible entre l'eau potable et de l'eau récupérée est l'alimentation de la réserve d'eau de pluie avec de l'eau potable par surverse (l'eau tombe dans la cuve, sans contact).

Tout le reste n'est que bricolage interdit.
Mon récit : La Bistorte
licences : WTFPL version 2, ou LPRAB au choix Wink
Picto recompense Membre ultra utile
Actuellement en ligne !
Messages : Env. 7000
Dept : Haute Savoie
Ancienneté : + de 4 ans
 
Env. 30 message Savoie
Manu-d.en-hautPourquoi ?
Messages : Env. 30
Dept : Savoie
Ancienneté : + de 3 mois
 
Membre ultra utile Env. 9000 message Rhone
Manu-d.en-haut a écrit:Bonjour,
On a beau tourner autour du pot : ce que vous voulez faire est illégal.

Le seul "rapprochement" possible entre l'eau potable et de l'eau récupérée est l'alimentation de la réserve d'eau de pluie avec de l'eau potable par surverse (l'eau tombe dans la cuve, sans contact).

Tout le reste n'est que bricolage interdit.

Ça c'est bien fait en tout cas.


Sinon non, le retour est possible, notamment s'il n'y a pas de circulation d'eau dans le système (pression identique partout). Une bactérie, c'est vivant, ça se déplace et se reproduit.
Il y a une chance (infime mais non nulle) qu'une contamination remonte du flexible (ou du réseau aval au flexible) vers le réseau d'eau de ville.

Si vous vous intoxiquez vous, hormis votre assurance qui déclinera sa responsabilité, tout le monde s'en fiche. Si vous intoxiquez quelqu'un d'autre, là ça risque de vous retomber dessus, assez fort.

Je n'ai pas connaissance de cas de contaminations dû à l'eau de pluie (ou de puits). Mais le réseau d'eau est très surveillé, c'est un candidat idéal pour une attaque bactériologique de grande envergure (et puis dans le monde, l'eau souillée est l'un des principaux vecteur de maladie) donc on ne plaisante pas avec l'eau.
Totalement inutile, donc complètement indispensable !
Mon récit d'autoconstruction : Un p'tit coin de verdure au milieu de nulle part
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 9000
Dept : Rhone
Ancienneté : + de 3 ans
 
Membre ultra utile Env. 7000 message Haute Savoie
Erreur
Mon récit : La Bistorte
licences : WTFPL version 2, ou LPRAB au choix Wink
Edité 1 fois, la dernière fois il y a 18 jours.
Picto recompense Membre ultra utile
Actuellement en ligne !
Messages : Env. 7000
Dept : Haute Savoie
Ancienneté : + de 4 ans
 
Membre ultra utile Env. 7000 message Haute Savoie
Picto recompense Membre ultra utile
Actuellement en ligne !
Messages : Env. 7000
Dept : Haute Savoie
Ancienneté : + de 4 ans
 
Membre utile Env. 1000 message Loire
Salut.
Parce que lors d'un arrêt d'eau la pression du réseau de ville sera inférieur à ta pression eau de pluie.
La vidange des conduites entraîne un phénomène d'aspiration.
Tous les arrêts d'eau ne font pas l'objet d'un avis aux utilisateurs (notamment en cas de casse de conduite).
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 1000
Dept : Loire
Ancienneté : + de 7 ans
 
Env. 30 message Savoie
Manu-d.en-haut a écrit:
Sombre a écrit:Manu-d.en-hautPourquoi ?

Arrêté du 21 août 2008 relatif à la récupération des eaux de pluie et à leur usage à l'intérieur et à l'extérieur des bâtiments : article 3, point 2.

Je comprends bien l'article 3 point 2 (pas de liaison, même temporaire entre un réseau d'eau de pluie et le réseau d'eau de ville). Mais à partir du moment où l'eau de pluie est potabilisée, il me semble que l'ensemble de l'arrêté ne s'applique pas. C'est ce que je comprends de l'article 1 (partie en jaune).
Article 1
Messages : Env. 30
Dept : Savoie
Ancienneté : + de 3 mois
 
Membre ultra utile Env. 7000 message Haute Savoie
Oui, c'est un cas peu courant. Mais néanmoins prévu :
https://aida.ineris.fr/consultation_document/7071

Ce que j'en retiens : obligation de contrôle par les services officiels (à votre charge), et peut-être aussi pose de disconnecteur hydraulique (avec contrôles annuels par organisme agréé).
Mon récit : La Bistorte
licences : WTFPL version 2, ou LPRAB au choix Wink
Edité 1 fois, la dernière fois il y a 18 jours.
Picto recompense Membre ultra utile
Actuellement en ligne !
Messages : Env. 7000
Dept : Haute Savoie
Ancienneté : + de 4 ans
 
Membre ultra utile Env. 9000 message Rhone
En fait tout repose sur ce principe du : après traitement, est-ce que votre eau est potable.
En cas de pépin ce sera à vous de le prouver (analyses en labo et tout). Mais si contamination il y a, l'argument du "mon eau traitée est potable" ne tiendra pas longtemps.
Totalement inutile, donc complètement indispensable !
Mon récit d'autoconstruction : Un p'tit coin de verdure au milieu de nulle part
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 9000
Dept : Rhone
Ancienneté : + de 3 ans
 
Membre utile Env. 1000 message Loire
L'argument ne tient pas 1 seconde en effet.
Pour assurer la portabilité de l'eau du point de vue règlement sanitaire un petit filtre à charbon actif et UV ne suffira pas. Il faudrait se soumettre aux mêmes contrôles que les distributeurs d'eau (de mémoire prélèvement quotidien conservé au froid et analyse hebdomadaire mais la production n'a jamais été ma spécialité donc à vérifier).
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 1000
Dept : Loire
Ancienneté : + de 7 ans
 
Env. 30 message Savoie
Merci pour vos retours et avis. Ca ne va pas dans le sens de mon idée initiale, mais ca me permet d'y voir plus clair. Sur la base de vos retours, concernant l'eau pour la consommation (évier cuisine et LV) j'envisage de n'utiliser que l'eau du réseau. (Pour les SDB, si je décide d'utiliser le flexible B-C, alors je placerai des signalisations "Eau non-potable" comme prévu dans l'arrêté).

v7

Mes questions concernent la partie Surpresseur / Ballon ou module électronique en entrée du réseau d'eau pluviale (partie en jaune). Que conseillez-vous ?

Par ailleurs avez-vous des avis sur des marques/fabricants pour la pompe immergée, les filtres, le stérilisateur UV, anti-calcaire ? 
Messages : Env. 30
Dept : Savoie
Ancienneté : + de 3 mois
 
Membre ultra utile Env. 7000 message Haute Savoie
Si l'installation est prévue pour pouvoir mettre un flexible de jonction, elle est non conforme.
Mon récit : La Bistorte
licences : WTFPL version 2, ou LPRAB au choix Wink
Picto recompense Membre ultra utile
Actuellement en ligne !
Messages : Env. 7000
Dept : Haute Savoie
Ancienneté : + de 4 ans
 
Env. 30 message Savoie
Voici une variante pour ceux qui font un blocage sur le flexible...
Mais ma question concerne les appareils et la plomberie pour la partie eau de pluie. 

V7 Bis
Messages : Env. 30
Dept : Savoie
Ancienneté : + de 3 mois
 
Membre super utile Env. 1000 message Finistere
Bonjour,

C'est pas un blocage c'est qu'on va pas vous dire que c'est bien alors que ça ne l'est pas et en plus c'est illégal et ça peut être dangereux (comme traverser sans regardé la route, tu peux être vivant à l'arrivé pendant 10 ans et un jour une voiture te fauche ou pas..)

Dans ce schéma le réseau eau de pluie/eau de ville est bien séparé donc nickel de ce côté.

Pour les compteurs j'en aurais mis seulement un après la réduction de pression.

Oui un ballon tampon évitera à ta pompe des cycles court dès que tu tire la chasse d'eau par exemple (mini 100l, sachant que tu n'aura pas 100l d'eau utilisable dans un ballon à vessie).

Pas besoin de surpresseur vu que c'est ta pompe immergé qui fait le boulot.

Pour la surverse tu n'est pas obligé de mettre un tuyau. Tu peux simplement prévoir un robinet d'arrosage extérieur eau de ville à proximité et le jour où tu as besoin tu met un tuyau d'arrosage pour remplir. Ça peut ne jamais arriver tout dépend de la surface de captation, le volume de la cuve et ta région : je suis en Bretagne j ai une cuve de 10m3 en béton et jamais eut besoin de la remplir à l'eau de ville (sauf quand je la vidange) car manque d'eau et pourtant j'ai 2 wc et 1 machine à laver + jardin mais pas de potager.
Picto recompense Membre super utile
Actuellement en ligne !
Messages : Env. 1000
Dept : Finistere
Ancienneté : + de 3 ans
 
Env. 30 message Savoie
Merci pour ce retour
Est-ce que certains ont d'autres avis ou des schémas à proposer ?
Messages : Env. 30
Dept : Savoie
Ancienneté : + de 3 mois
Ce sujet vous a-t-il aidé ?
0
0

Picto forum C'est intéressant aussi !

Devis plomberieArtisan
Devis plomberie
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
S'équiper d'un chauffe-eau solaire
S'équiper d'un chauffe-eau solaire
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.
Photos plomberie
Photos plomberie
Picorez des idées en parcourant les photos des constructions des autres !
Comment choisir son chauffe-eau ?
Comment choisir son chauffe-eau ?
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.

Picto forum Autres discussions sur ce sujet :

3
abonnés
surveillent ce sujet
Voir