Retour
Menu utilisateur
Menu

Solution pour éviter les ponts thermiques en semelle filante?

Ce sujet comporte 11 messages et a été affiché 439 fois
Nouveau sujetPicto plus RépondrePicto reply Picto reply
3
abonnés
surveillent ce sujet
 
Nouveau membre Env. 10 message Jura
Bonjour,

Je cherche des idées pour éviter les ponts thermiques à l'endroit de la jonction semelle / mur de soubassement.
Les murs de soubassement sont portants. La construction au-dessus est en isolation extérieure.

Pas encore construit donc la disposition des éléments du sous-sol est encore interchangeable!

Des idées pour éviter les ponts thermiques? Vu la conductivité thermique du béton (1.5 W/m/K?) et en considérant la surface et le delta de température (sous-sol chauffé), j'ai calculé que je perds dans les 500 kWh par hiver par là. 

  • Passer en isolation intérieur pour le sous-sol --> ça déplace le problème plus haut pour le raccord avec l'isolation extérieure au dessus, quitte à faire je préfère avoir le pont thermique dans le sol plutôt que dans l'air (sol plus chaud en hiver quand on chauffe!)
  • Poser de l'isolant sur les semelles sous les murs de soubassement --> y'a des isolants structurels qui résistent bien à la compression (genre plusieurs MPa)?
  • Remontée d'isolant à l'intérieur sur les murs de soubassement --> c'est un peu con de faire isolation intérieure + extérieure non?
  • D'autres idées de génie?




Merci !
Edité 1 fois, la dernière fois il y a 26 jours.
Messages : Env. 10
Dept : Jura
Ancienneté : moins d'1m
 
message
Ne vous prenez pas la tête pour la réalisation de fondations...

Allez dans la section devis fondations du site, remplissez le formulaire et vous recevrez jusqu'à 5 devis comparatifs de maçons de votre région. Comme ça vous ne courrez plus après les maçons, c'est eux qui viennent à vous

C'est ici : https://www.forumconstruire.com/construire/devis-0-118-devis_fondations.php
 
Membre ultra utile Env. 70000 message 3 X Cote D'or = 63 !
Bonjour


Pas trop compris votre schéma :

isolant en gris et "sol intérieur" en orange :
sous-sol (1.35m) chauffé ? habitable ?

où sera la dalle ?

difficile sans en savoir + sur votre projet mais qu'importe ...

vous avez raison, vos 3 hypothèses ne sont pas tip-top.

il suffit d'isoler en itE "des pieds à la tête" :

contre les murs de sous-bassements (mini 60cm ou hors gel chez vous) et continuer jusqu'en haut des murs.

Cdlt.
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 70000
De : 3 X Cote D'or = 63 !
Ancienneté : + de 15 ans
 
Nouveau membre Env. 10 message Jura
Oui désolé il était dégueu le schéma, je l'ai modifié en essayant de le rendre plus compréhensible! Le but du schéma c'est la question thermique donc j'ai enlevé le reste qui servait à rien...

Le sous-sol est chauffé et seulement à demi enterré.

Mon problème c'est la liaison entre les murs de soubassement (chauds vu qu'on a une isolation extérieure) et la semelle (froide car dans le sol). L'isolant avec R élevé fait pas intégralement le tour du bâtiment à cause de cette liaison.

J'ai pas encore trouvé d'idée pour avoir une isolation continue sans pont thermique pour cette structure...
Messages : Env. 10
Dept : Jura
Ancienneté : moins d'1m
 
Membre ultra utile Env. 7000 message Haute Savoie
Bonjour,
Avec semelles filantes... je ne sais pas.

Je ne suis pas sûr que ça soit indispensable de se casser la tête pour ça.

Sinon, il y a une solution : radier sur Misapor.


Mais oulala l'énergie grise W00t entre le béton en plus, le ferraillage en plus, et le Misapor trèèèès mal placé de ce point de vue.
Mon récit : La Bistorte
licences : WTFPL version 2, ou LPRAB au choix Wink
Picto recompense Membre ultra utile
Actuellement en ligne !
Messages : Env. 7000
Dept : Haute Savoie
Ancienneté : + de 4 ans
 
Membre utile Env. 200 message Drome
Salut,

Concernant l'isolation des fondations :

La société Getzner travaille sur l'isolation vibratoire des bâtiments et c'est assez impressionnant :

https://www.getzner.com/fr/themes-specifiques/la-suspension-[...]utee-pour-les-batiments

Sous toute réserve, il est possible que le produit présente intrinsèquement, de par sa composition, des propriétés isolantes au niveau thermique. Je n'ai pas trouvé d'information à ce sujet puisque ce n'est pas la fonctionnalité première de ce produit. Il y a toutes les coordonnées de contact sur leur site.

Concernant la conception :

Que dit l'étude de sol ? Pourquoi ne pas passer en radier ? Sous réserve d'étudier le fluage et les résistances à la compression des isolants et des charges appliquées, tu pourrais procéder à une isolation complète en sous face de radier ?

Concernant l'aspect économique :

500kWh en tout électrique représentent 80€/an (à raison de 0.16 €/kWh, sans CSPE). Au regard des travaux d'isolation que tu souhaites entreprendre, je doute que tu l'amortisses sur 50 ans.


Baweh a écrit:Bonjour,

Je cherche des idées pour éviter les ponts thermiques à l'endroit de la jonction semelle / mur de soubassement.
Les murs de soubassement sont portants. La construction au-dessus est en isolation extérieure.

Pas encore construit donc la disposition des éléments du sous-sol est encore interchangeable!

Des idées pour éviter les ponts thermiques? Vu la conductivité thermique du béton (1.5 W/m/K?) et en considérant la surface et le delta de température (sous-sol chauffé), j'ai calculé que je perds dans les 500 kWh par hiver par là. 

  • Passer en isolation intérieur pour le sous-sol --> ça déplace le problème plus haut pour le raccord avec l'isolation extérieure au dessus, quitte à faire je préfère avoir le pont thermique dans le sol plutôt que dans l'air (sol plus chaud en hiver quand on chauffe!)
  • Poser de l'isolant sur les semelles sous les murs de soubassement --> y'a des isolants structurels qui résistent bien à la compression (genre plusieurs MPa)?
  • Remontée d'isolant à l'intérieur sur les murs de soubassement --> c'est un peu con de faire isolation intérieure + extérieure non?
  • D'autres idées de génie?



Merci !
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 200
Dept : Drome
Ancienneté : + de 2 ans
 
Nouveau membre Env. 10 message Jura
Ahah merci pour la proposition mais oui je le sens moyen le radier dans sa piscine de boules en plastique. Laugh

Par contre je viens de découvrir qu'il existe effectivement des polystyrènes extrudés méga résistants en compression (jusqu'à 700 kPa apparemment).

Théoriquement je peux remplir ma première rangée de parpaings à bancher de ce matériau pour la continuité de l'isolation - mais je pense pas que je serai conforme au DTU si je fais ça ! Tongue
Messages : Env. 10
Dept : Jura
Ancienneté : moins d'1m
 
Membre ultra utile Env. 7000 message Haute Savoie
Le matériaux constituant le Misapor est du verre.

Sinon, je sais qu'il il existe des routes construites sur du polystyrène expansé. J'ignore si des bâtiments aussi.
Mon récit : La Bistorte
licences : WTFPL version 2, ou LPRAB au choix Wink
Picto recompense Membre ultra utile
Actuellement en ligne !
Messages : Env. 7000
Dept : Haute Savoie
Ancienneté : + de 4 ans
 
Nouveau membre Env. 10 message Jura
Nicolas Half a écrit:Concernant la conception :

Que dit l'étude de sol ? Pourquoi ne pas passer en radier ? Sous réserve d'étudier le fluage et les résistances à la compression des isolants et des charges appliquées, tu pourrais procéder à une isolation complète en sous face de radier ?

Concernant l'aspect économique :

500kWh en tout électrique représentent 80€/an (à raison de 0.16 €/kWh, sans CSPE). Au regard des travaux d'isolation que tu souhaites entreprendre, je doute que tu l'amortisses sur 50 ans.

Merci Nicolas, pas mal intéressant le découplage acoustique des bâtiments, je savais pas que ça se faisait.
Mais bon leur solution ça a l'air hyper high tech et tout sur mesure, j'imagine qu'ils font que du b2b et des devis à 8 chiffres mini.
Pour l'étude de sol: oui radier ça peut être une option pour avoir l'isolation en continu (sans forcément la piscine à boules mais en restant sur du polystyrène expansé). Il faut que je me renseigne sur la mise en place et les coûts par rapport à la fondation périmétrique (semelle), je regarde ça.
Alors pour l'aspect économique je suis bien d'accord, si au final je trouve une solution qui coûte plus cher que ce qu'elle fait gagner, ben je reste comme ça. Mais c'est pas encore construit donc je me demandais si j'ai une solution simple pour éviter ce problème avant que ce soit trop tard! 
Messages : Env. 10
Dept : Jura
Ancienneté : moins d'1m
 
Membre utile Env. 2000 message Haut Rhin
Bonjour,

Ma maison a été construite en ITE totale. Le sous-sol est constitué d'un radier coulé dans de l'isolant (polystyrène extrudé) faisant coffrage (calapinage fourni par les fabricant suivant le plan du radier), puis reprise d'isolant au droit du coffrage.

Solution Jackodur Atlas - photo du site de fabricant

Le maçon ne connaissait pas mais le façadier travaillait déjà avec Jackon. Il a appelé le représentant qui a validé avec le maçon. Les blocs sont arrivés directement de l'usine avec le plan de calepinage qui va bien. Après c'est du légo en suivant le plan. Polyane + ferraillage + coulage du béton se fait comme d'habitude. Zéro pont thermique assuré, c'est top. C'est validé par le Passivhaus Institut (suivant l'épaisseur d'isolant, bien sûr). Et le coût est moins élevé que la mousse de verre.

a+
Beone
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 2000
Dept : Haut Rhin
Ancienneté : + de 10 ans
 
Nouveau membre Env. 10 message Jura
Ah le polystyrène fait directement coffrage? Solide! Du coup j'imagine que la reprise d'isolant est continue sur toute la hauteur du mur puis à nouveau ITE pour le toit (mais sous toiture) pour ITE intégrale?

Vous avez mis des fenêtres quand même ou bien intégral intégral? Wink
Messages : Env. 10
Dept : Jura
Ancienneté : moins d'1m
 
Membre utile Env. 2000 message Haut Rhin
Oui, la liaison se fait en continuité de l'isolant du coffrage du radier:

Ce sont des plaques de polystyrène extrudé recouvertes de protection type deltaMS et d'un voile de non-tissé pour le drainage:


Puis dans la continuité de la dalle béton, on a fait une ossature bois (isolation de la façade en laine de bois).

a+
Beone
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 2000
Dept : Haut Rhin
Ancienneté : + de 10 ans
En cache depuis le mercredi 24 février 2021 à 09h06
Ce sujet vous a-t-il aidé ?
0
0

Picto forum C'est intéressant aussi !

Devis fondationsArtisan
Devis fondations
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
Tout savoir sur les fondations
Tout savoir sur les fondations
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.
Photos fondations - VS
Photos fondations - VS
Picorez des idées en parcourant les photos des constructions des autres !
Temps de séchage du béton
Temps de séchage du béton
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.

Picto forum Autres discussions sur ce sujet :

3
abonnés
surveillent ce sujet
Voir