Retour
Menu utilisateur
Menu

Construction garage/terrasse accolé à l’existant : dalle/étanchéité

Ce sujet comporte 12 messages et a été affiché 215 fois
Nouveau sujetPicto plus RépondrePicto reply Picto reply
2
abonnés
surveillent ce sujet
 
Env. 300 message Moselle
Bonjour à tous,

Je souhaite construire un garage de 4x7m accolé à la maison existante de 15 ans qui le servira aussi de terrasse, et pouvoir éventuellement un jour y monter une véranda. A ce jour je suis en phase de renseignements sur faisabilité et le coût de ce projet et pour ça, forcément n’étant pas du métier mais très bricoleur, j’ai énormément de questions.

La toiture du garage servira de terrasse accessible depuis une porte fenêtre, la construction est prévue en traditionnel (dalle béton, parpaings, toiture-terrasse en poutrelles-hourdis+dalle).

Concernant la toiture-terrasse, on voit souvent une élévation des murs au-delà de la dalle sur les rives ? Ne peut-on pas faire une simple dalle plane avec habillage des rives ? Peut-être que cela pose des problèmes d’étanchéité au niveau des fixations des gardes-corps ?

S’agissant d’un garage non isolé, l’isolation de la dalle de toiture est-elle indispensable ? Si oui pour quelle raison ?

Merci pour le partage de vos lumières.
Messages : Env. 300
Dept : Moselle
Ancienneté : + de 16 ans
 
Env. 300 message Moselle
Ne vous prenez pas la tête pour la réalisation de fondations...

Allez dans la section devis fondations du site, remplissez le formulaire et vous recevrez jusqu'à 5 devis comparatifs de maçons de votre région. Comme ça vous ne courrez plus après les maçons, c'est eux qui viennent à vous

C'est ici : https://www.forumconstruire.com/construire/devis-0-118-devis_fondations.php
 
Membre super utile Env. 1000 message Essonne
Il doit toujours y avoir des acrotères qui dépassent de 15cm (strict minimum pour le relevé) le complexe d'étanchéité fini. Le DTU permet de se passer d'acrotères dans un seul et unique cas, si il n'y a pas d'isolant entre la dalle béton et l'étanchéité. Personnellement je te déconseille à 200% ce type de montage. Ça condense en continu en sous face de la dalle béton. Les acrotères ne sont pas forcément un problème. On peut revenir quasiment à niveau en mettant des dalles sur plots une fois l'étanchéité et les relevé fait. On fait d'ailleurs très souvent ainsi.

Pour ce qui est des fondations de ton garage, procède exactement de la même façon que pour celles de ta maison. Deux ouvrages accolés doivent être fondé au même niveau et si possible de la même façon pour éviter les désordres. Si ta maison est sur pieux, ton extension devra être sur pieux, idem pour radier, idem pour vide sanitaire ...
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 1000
Dept : Essonne
Ancienneté : + de 1 an
 
Env. 300 message Moselle
Ok, donc dons cette sûr-élévation des murs s'appellent « acrotères », j'en sais un peu plus maintenant.
J'ai bien noté que si je prévois une isolation, les acrotères sont obligatoires, si je me passe d'isolation les acrotères sont optionnels mais il y a le risque de l'humidité et tout les soucis qui vont avec dans le garage. Merci.

Concernant les fondations de la maison, il y a une sûr-profondeur (hors-gel) dans les angles, mais la méthode me semble moins courantes que ce que je vois autour de moi, car ils ont monté les murs en banché du sous-sol directement sur le fondations et coulé la dalle par la suite sur hérisson entre les murs banchés.
Perso je comptais faire des fondations à l'image de la maison, puis couler la dalle sur hérisson dessus et monter les murs en parpaings sur la dalle mais vu la surface est-ce faisable sans joint de dilatation ?
Et pour être désolidarisée de la maison, le garage devra être fermé sur les 4 faces, ou au pire avec des piliers et des poutres porteuses pour la face côté maison. Mais comment faire les fondations sur la face côté maison, puisque les fondations actuelles de la maison dépassent largement du mur du sous sol (n'ayant pas encore creusé je ne sais pas exactement de combien) et empêchent d'accoler la future fondation et donc le futur mur contre le bâtiment ?
Messages : Env. 300
Dept : Moselle
Ancienneté : + de 16 ans
 
Membre super utile Env. 1000 message Essonne
Il faut faire un plancher avec une partie en porte à faux.

Pour les fondations, l'important c'est de respecter la même profondeur que les semelles de la maison (car je suppose que c'est des semelles filantes). Après hérisson ou vide sanitaire, c'est du pareil au même pour un garage.

A la lecture de vos questions, je vous conseille de dessiner des plans pour voir exactement ce que vous voulez faire et de les déposer ici. On pourra mieux vous conseiller. Vous n'avez pas l'air de vous y connaitre et se baser uniquement sur du texte, ça peut porter à confusion.
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 1000
Dept : Essonne
Ancienneté : + de 1 an
 
Env. 300 message Moselle
Merci, effectivement partager les plans est la meilleure idée, c'est ce que je vais faire quand j'aurais avancé sur le projet.
Je suis bon bricoleur, mais c'est vrai que dans le bâtiment je suis très limité sur les termes et les techniques, même je comprends les principes et les contraintes.
Pour revenir sur le plancher en porte à faux, parlez vous bien de la dalle du garage et non de la terrasse ? Si c'est bien celle du garage, bien que désolidarisée de la maison, il n'y a pas de risque à ce qu'elle fasse pression sur le débord des fondations ?
Messages : Env. 300
Dept : Moselle
Ancienneté : + de 16 ans
 
Membre super utile Env. 1000 message Essonne
C'est justement pour ça qu'ils faut que les fondations du garage soit au niveau même niveau que celle de la maison. Pour qu'il n'y ait pas d'interaction entre elles ! C'est aussi pour ça que le dallage sur terre plein est difficilement envisageable. Une partie de la dalle devra être en porte à faux.
Là maison et le garage ne devront pas être solidaire car ils n'ont pas été construit en même temps et ne supporteront pas les meme charge. Les deux ouvrages seront dilaté.
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 1000
Dept : Essonne
Ancienneté : + de 1 an
 
Env. 300 message Moselle
https://www.casimages.com/i/210305045932234307.png.html


J’ai bien compris pour la hauteur des fondations au même niveau et similaires à celles de la maison.
Je ne vois pas le problème de la dalle sur terre plein, c’est également le cas pour la maison, il n’y a pas de vide sanitaire.
Si j’ai bien saisi le principe comme sur le schémas joint (désolé pour la qualité), n’y a t’il pas de risque que la dalle du garage se tasse et prenne appuie sur les fondations de la maison causant des désordres à la structure du garage ?
En tout cas merci pour vos réponses.
Messages : Env. 300
Dept : Moselle
Ancienneté : + de 16 ans
 
Membre super utile Env. 1000 message Essonne
La partie où il y a écrit risque de pression doit être en porte à faux ! Donc impossible de faire un dallage sur terre plein il faut une dalle pleine. De plus on ne monte pas de parpaings sur un dallage sur terre plein.
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 1000
Dept : Essonne
Ancienneté : + de 1 an
 
Env. 300 message Moselle
Si je comprends bien, un dallage sur terre plein (comme le sous sol de la maison) n'est pas possible pour élever un mur en parpaing, il faut alors un dallage soit poutrelles/hourdis qui impose un vide sanitaire (impossible dans mon cas), soit une dalle portée (si le terme est correct) armée et ancrée dans les fondations.
Par contre à quel hauteur minimum doit se situer la dalle par rapport au dessus des anciennes fondations pour éviter les contraintes après tassement ? L’objectif est que la dalle soit au même niveau que celle du sous sol existant.
Messages : Env. 300
Dept : Moselle
Ancienneté : + de 16 ans
 
Membre super utile Env. 1000 message Essonne
Pas de soucis pour ça. Je te fais un croquis demain.
Oui il faut faire une dalle portée.
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 1000
Dept : Essonne
Ancienneté : + de 1 an
 
Env. 300 message Moselle
Merci pour toutes ces réponses, ça me permet de m'orienter vers les bonnes infos sur les techniques et les solutions.
Mais une dernière (ou pas) petite question sur les fondations. Imaginons que je souhaite faire un agrandissement du sous sol en L, 1 aile garage + terrasse circulable 1 et l'autre aile une pièce atelier + terrasse circulable 2, voir schémas.

https://www.casimages.com/i/210308071729692889.png.html

Est-ce réalisable vis à vis des fondations et dalle en porte à faux ? Du coup les ailes de ce L devraient être solidaire entre elles ou 2 structures désolidarisées (au niveau des fondations, de l'élévation des murs et de la dalle supérieure) ?
J'ai une idée de mon projet, mais encore rien de précis, cela va dépendre des contraintes techniques.
Merci de votre aide
Messages : Env. 300
Dept : Moselle
Ancienneté : + de 16 ans
 
Env. 300 message Moselle
Un p'tit Up, pour savoir si il est possible de réaliser une extension en L sur dalle en porte à faux en une seule structure. C'est pour avoir un max d'infos avant d'éventuels devis.
Merci
Messages : Env. 300
Dept : Moselle
Ancienneté : + de 16 ans
Ce sujet vous a-t-il aidé ?
0
0

Picto forum C'est intéressant aussi !

Devis fondationsArtisan
Devis fondations
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
Tout savoir sur les fondations
Tout savoir sur les fondations
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.
Photos fondations - VS
Photos fondations - VS
Picorez des idées en parcourant les photos des constructions des autres !
Temps de séchage du béton
Temps de séchage du béton
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.

Picto forum Autres discussions sur ce sujet :

2
abonnés
surveillent ce sujet
Voir