Retour
Menu utilisateur
Menu

Un petit point sur le séchage et la prise du béton ...

Ce sujet comporte 389 messages et a été affiché 638.089 fois
Nouveau sujetPicto plus RépondrePicto reply Picto reply
103
abonnés
surveillent ce sujet
 
Env. 10 message Pessac (33)
Je pense faire les fondations en septembre prochain et attendre 6 ou 7 mois puis commencer à monter le rez de chaussée puis l'étage au primptems.Ma question serait est-ce que un hiver avec du gel ou assez froid peut enlever de la résistance aux fondations? Merci pour vos aides
Messages : Env. 10
De : Pessac (33)
Ancienneté : + de 9 ans
 
Nouvel Aviseur Env. 6000 message Le Havre (76)
C'est pendant la prise du béton que le gel pourrait lui retirer un peu de sa résistance. Si tu coules tes fondations en septembre, il y a quand même peu de risque qu'il gèle à ce moment-là (surtout dans le 33). Une fois que la prise est faite, il n'y a plus de risque, la résistance est acquise (heureusement, sinon il n'y aurait plus beaucoup de maisons debout après une dizaine d'hivers froids...)
L'avantage de vieillir, c'est qu'un jour y'aura forcement du bon son sur Nostalgie...

http://bonsoncity.myminicity.com/
Picto recompense Nouvel Aviseur
Messages : Env. 6000
De : Le Havre (76)
Ancienneté : + de 14 ans
 
Membre ultra utile Env. 20000 message Eure
Les entreprises de bâtiment ne travaillent pas pendant 7 mois, en Gironde ????
Même en zone montagneuse ils arrivent à travailler...
De préférence, passez par le forum pour exposer vos problèmes. Réservez les MP aux cas plus "intimes"

.
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 20000
Dept : Eure
Ancienneté : + de 12 ans
 
Membre super utile Env. 10000 message Lyon (69)
Bonsoir,

Je dirais qu'il y a peut-être des risques de gel du terrain sous les fondations. Pourquoi faire les fondations en septembre pour ne démarrer les murs que 7 mois après ???
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 10000
De : Lyon (69)
Ancienneté : + de 14 ans
 
Env. 10 message Pessac (33)
Bonsoir,

on m'a conseiller de laisser passer 4 saison après la fondation, ce qui rendrait les fondations plus solide. C'est pour ça...


mgarrig a écrit:Bonsoir,

Je dirais qu'il y a peut-être des risques de gel du terrain sous les fondations. Pourquoi faire les fondations en septembre pour ne démarrer les murs que 7 mois après ???
Messages : Env. 10
De : Pessac (33)
Ancienneté : + de 9 ans
 
Membre ultra utile Env. 20000 message Eure
Si tu tiens à payer des intérêts pendant 4 saisons, après tout, pourquoi pas ? Laugh
De préférence, passez par le forum pour exposer vos problèmes. Réservez les MP aux cas plus "intimes"

.
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 20000
Dept : Eure
Ancienneté : + de 12 ans
 
Env. 30 message Var
Bonsoir à tous,

j'ai fait une recherche sur le forum et je n'ai pas trouvé mon cas donc je me permet de poser la question ici :

cela concerne le temps de séchage , je construit une maison et brique alvéolée de 20 cm imérys pv4g , sur vide sanitaire un R+2 , donc si je ne me trompe pas 3 plancher béton ,

de ce que j'ai cru comprendre il faut attendre 21 jours pour la dalle béton du RDC faut-il attendre 21 jours pour chaque dalle ? donc 3 fois 3 semaines au total? , car il y a des contraintes de poids de moins en moins importante non ?

merci d'avance
Messages : Env. 30
Dept : Var
Ancienneté : + de 9 ans
 
Env. 300 message Vinça (66)
T'es sur que tu as bien lu tout ce sujet en entier?
Messages : Env. 300
De : Vinça (66)
Ancienneté : + de 11 ans
 
Env. 60000 message
pessacais a écrit:Bonsoir,

on m'a conseiller de laisser passer 4 saison après la fondation, ce qui rendrait les fondations plus solide. C'est pour ça...


mgarrig a écrit:Bonsoir,

Je dirais qu'il y a peut-être des risques de gel du terrain sous les fondations. Pourquoi faire les fondations en septembre pour ne démarrer les murs que 7 mois après ???



"4 saisons de séchage" VIVE ALDI
Messages : Env. 60000

 
Env. 900 message Seine Maritime
les 4 saison marche pour la retenu des 5% du prix total à la remise des clé (livraison du bien )

l'attente des 4 saisons est un terme signifiant que les 5% sont consigné pendant un an plein d'ou 4 saison.

pour les fondation rein de ça en cause.
Messages : Env. 900
Dept : Seine Maritime
Ancienneté : + de 11 ans
 
Membre super utile Env. 20000 message St Pierre Les Nemours (77)
pessacais a écrit:Je pense faire les fondations en septembre prochain et attendre 6 ou 7 mois puis commencer à monter le rez de chaussée puis l'étage au primptems.Ma question serait est-ce que un hiver avec du gel ou assez froid peut enlever de la résistance aux fondations? Merci pour vos aides


Tu devrais attendre une génération comme cela tes enfants finiront la construction...
Il faudrait peut être arrêter .............je préfère ne pas écrire la suite., j'imagine le chantier d'une tour de 300 m de haut et les guss qui campent autour pendant un an en dansant la danse du séchage du béton et en incantant les dieux du séchage.
Maître d'oeuvre - CSPS
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 20000
De : St Pierre Les Nemours (77)
Ancienneté : + de 16 ans
 
Env. 60000 message
LaughLaughLaughLaugh
Messages : Env. 60000

 
Membre super utile Env. 9000 message Saint-jeannet (6)
... c'est marrant de se moquer, j'aime bien aussi...
Mais quand la moquerie est par incompréhension, le moqueur est encore plus ridicule !!!!...

Il ne dit pas qu'il veut attendre 7 mois avant de continuer pour attendre la prise du béton, il veut attendre 7 mois car cela doit être par rapport à son planning de disponibilité.

... Par contre, là où l'on peut se moquer, c'est le fait de penser que les fondation seule vont prendre froid, mais qu'avec le RdC non.....
Débrouille toi pour que ces pierres n'arrivent jamais au chantier. Pas d'pierre, pas d'construction. Pas d'construction, pas d'palais. Pas d'palais... pas d'palais.

Astérix Et Obélix : Mission Cléopâtre
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 9000
De : Saint-jeannet (6)
Ancienneté : + de 12 ans
 
Env. 30 message Tizi-ouzou Dza
pour le béton plus c'est chaud et humide plus la prise est rapide. en hiver la prise est lente a cause du froid et c'est interdit de couler du béton par temps de gel car le processus chimique de prise s’arrête. durant la prise du béton (28 jours) il doit garder son humidité d’où les recommandations d'arroser par temps chaud.dans la composition du béton on cherche a reconstituer la pierre,la formulation moyenne pour un béton classique c'est (pour 1 sacs de ciment 50kgs cpj 42.5) 1 brouette (60 litres) de gravier 15/25,1/2 brouette gravier 8/15, 1/2 brouette gravillons 3/8, 1 brouette de sable 0/3 avec ça on obtenu des résultat d'écrasement d’éprouvette a 28 jours de 270 bars (résultat moyen). pour l'eau de gâchage respecter la formule de eau/ciment=0.4 en tenant compte de l’humidité du sable. exemple si vous rajouter 10% d'eau en plus le résultat d’éprouvette de 270 bars redescend a 150 bars. le béton doit être suffisamment consistant et ne doit pas s'affaisser sinon on parle de béton soupe.les coffrages doivent être suffisamment hermétique pour empêcher la fuite de la laitance (ségrégation du béton)les coffrage doivent être arroser avant le coulage du béton. dernier point la vibration ou le serrage, le béton doit être vibré suffisamment pour évacuer l'air et se serrer. dernier point plus important le gravier et le sable doivent être propre absence de toute impureté et saleté.
Messages : Env. 30
De : Tizi-ouzou Dza
Ancienneté : + de 9 ans
 
Env. 10 message Vendee
Bonjour,

Je viens de lire l'ensemble des messages au sujet de la prise d'une dalle en béton. J'ai bien compris que la prise du béton se fait très rapidement 24h, et que l'intérieur de la masse se durcit dans les 28 jours, puis plus lentement dans les années qui suivent. A ce sujet, merci pour ces informations.
J'ai tout de même une question :

Je fais construire une maison BBC en béton préfabriqué (les murs sont donc posés avant le coulage de la dalle); Et la dalle a été coulée alors qu'il neigeait... Donc 0°C environ.
Les températures de la nuit ont été de -4°C pour remonter à 3°C et dans les 48h qui ont suivi, elles ont chuté à -11°C. La toiture se faisant 7 jours plus tard, et les températures négatives persévérant pendant les 15 jours qui suivirent, je m'inquiète de la solidité de la dalle.

Une importante laitance est en surface de la dalle. Par endroit, ponctuellement le béton s'écaille.
Aux endroits où la neige s'est accumulée dans la journée du coulage de la dalle et a persisté pendant plus d'une semaine, le béton est mou (coulage il y a 1 mois et hors d'eau, hors d'air depuis 8 jours)... La surface totale ne dépasse pas 1 m2. Mais la prise logiquement, si j'ai bien compris, s'est arrêtée.

Comment puis-je faire tester la résistance de la dalle ?

Si le béton a arrêté sa transformation, que dois-je faire ? Est-ce récupérable, ou est-ce définitif ? Le constructeur me dit qu'il suffira d'un ré-agréage... Mais n'est-ce pas mettre un pansement sur une jambe cassée ?

Crying
Messages : Env. 10
Dept : Vendee
Ancienneté : + de 9 ans
En cache depuis aujourd'hui à 22h03
Ce sujet vous a-t-il aidé ?
41
11

Picto forum C'est intéressant aussi !

Devis maçonnerieArtisan
Devis maçonnerie
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
Le dosage du béton
Le dosage du béton
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.
Photos de maçonneries, élévation des murs
Photos de maçonneries, élévation des murs
Picorez des idées en parcourant les photos des constructions des autres !
Enduirama : comparez les rendus des enduits
Enduirama : comparez les rendus des enduits
Découvrez les outils et services exclusifs de ForumConstruire.com

Picto forum Autres discussions sur ce sujet :

103
abonnés
surveillent ce sujet
Voir