Retour
Menu utilisateur
Menu

Isolation laine de verre 10 cm + 6 cm

Ce sujet comporte 104 messages et a été affiché 23.615 fois
Nouveau sujetPicto plus RépondrePicto reply Picto reply
8
abonnés
surveillent ce sujet
 
Env. 10000 message Sud De Toulouse (31)
"Reposent" sur les menuiseries. Peu de résistance à la poussée alors même si on a pas l'habitude de forcer au dessus des ouvertures, sauf si on emporte les rideaux avec soi !

Mais j'y pense mes volets seront électriques avec coffres de volets roulants invisibles. Donc je ne pourrai pas rentrer la cloison et l'isolant devant. Je devrai passer en placo à ces endroits, ce qui fera beaucoup de "rapiéçages" au final. J'ai d'ailleurs un peu peur que les raccordements ne se voient après avoir fait les joints, sans parler de la tenue mécanique. Je n'ai aucune expérience en bâtiment.
Messages : Env. 10000
De : Sud De Toulouse (31)
Ancienneté : + de 12 ans
 
Env. 400 message St Maurice En Gourgois (42)
Tu veux poser toi même tes briques plâtrière ???


Pour la résistance au dessus des fenêtres y a pas trop de risque, car la structure fait un bloc aussi avec les côtés, et au dessus des fenêtres la cloison monte pas très haute puisqu'il y a le plafond juste au dessus....;)


Mon hauteur de plafond dans mon habitation est de 2,50 donc au final au dessus des menuiserie y a même pas 50 cm ;)
Messages : Env. 400
De : St Maurice En Gourgois (42)
Ancienneté : + de 12 ans
 
Env. 10000 message Sud De Toulouse (31)
Oui je suis en autoconstruction pour l'intérieur et c'est pour cette raison que je cherche des renseignements. Tu penses que ce n'est pas raisonnable de partir sur les briques de plâtre au lieu du placo ?

Tu as des volets roulants ou à battants ?
Messages : Env. 10000
De : Sud De Toulouse (31)
Ancienneté : + de 12 ans
 
Env. 400 message St Maurice En Gourgois (42)
isaac a écrit:Oui je suis en autoconstruction pour l'intérieur et c'est pour cette raison que je cherche des renseignements. Tu penses que ce n'est pas raisonnable de partir sur les briques de plâtre au lieu du placo ?

Tu as des volets roulants ou à battants ?



Sincèrement je connais pas tes capacités de bricolages et je ne veux pas t'influencer,n'y critiquer ;) . Mais monter des cloisons en briques plâtrières perso je m'y aventurai pas, ça reste un métier de plâtrier... alors que le BA13 franchement ça se monte super bien ;)

Pour info j'ai des volets roulants ;)
Messages : Env. 400
De : St Maurice En Gourgois (42)
Ancienneté : + de 12 ans
 
Env. 10000 message Sud De Toulouse (31)
Si tu as des volets roulants intégrés à la maçonnerie, j'ai lu qu'il fallait opter pour du polyuréthane à mettre devant le faible espace disponible restant devant les coffres. Si tu as des tapées en 150, peut-être qu'il te restera 7 cm pour le doublage, soit 3 cm d'isolant, peu exploitable avec de la laine de verre, avec un pont thermique dans ces zones (R=0.9). Du polyuréthane t'apportera un R de 0.4 supplémentaire. C'est toujours ça.

Sinon je suis bricoleur mais jamais fait de bâtiment. C'est vrai que c'est un pari dangereux, même si je ne compte faire ce doublage uniquement sur une longueur de la maison donnant sur deux chambres et séjour. Gain: 1 T d'inertie. Effectivement je ne sais pas si le jeu en vaut la chandelle.
Edité 3 fois, la dernière fois il y a +12 ans.
Messages : Env. 10000
De : Sud De Toulouse (31)
Ancienneté : + de 12 ans
 
Env. 400 message St Maurice En Gourgois (42)
Oui très juste pour isoler les volets roulants ;) sinon nouveau produit isover le

Multimax 30 lambda 0,030

Après pour la brique plâtrière, je dis pas que c'est impossible à faire, c'est juste que c'est plus long que la placo ;) Et après c'est l'enduit plâtre à moins que quelqu'un te le fasse ...?.
Messages : Env. 400
De : St Maurice En Gourgois (42)
Ancienneté : + de 12 ans
 
Env. 10000 message Sud De Toulouse (31)
J'ai modifié les chiffres de mon dernier message.

La Multimax ne se fait qu'en 45 d'épaisseur :

http://www.isover.fr/doc/catalogue/1401.html

Le lambda du polyuréthane c'est entre 0,022 pour les plus performants !

Pour l'enduit sur carreaux de plâtre, il faut juste une faible épaisseur pour les joints, pas de véritable enduit plâtre de 1 cm. Mais c'est du boulot tu as raison.
Messages : Env. 10000
De : Sud De Toulouse (31)
Ancienneté : + de 12 ans
 
Env. 400 message St Maurice En Gourgois (42)
isaac a écrit:J'ai modifié les chiffres de mon dernier message.

La Multimax ne se fait qu'en 45 d'épaisseur :

http://www.isover.fr/doc/catalogue/1401.html

Le lambda du polyuréthane c'est entre 0,022 pour les plus performants !

Pour l'enduit sur carreaux de plâtre, il faut juste une faible épaisseur pour les joints, pas de véritable enduit plâtre de 1 cm. Mais c'est du boulot tu as raison.



Oui exact pour le multimax, mais il est plus isolant phoniquement aussi, il me semble.Je ne sais pas encore exactement combien il va me rester derrière mon coffre. Je réagirai en temps voulu

Si tu fais en carreaux de plâtre, plutot qu'en brique plâtrière le montage sera plus rapide ;). Et oui comme tu dis pas de véritable enduite. Attention au fissure de celui-ci quand même car quand ça craque, c'est sur une grosse longueur que ça fissure ;)
Messages : Env. 400
De : St Maurice En Gourgois (42)
Ancienneté : + de 12 ans
 
Env. 10000 message Sud De Toulouse (31)
Je vais laisser tomber les carreaux de plâtre qui nécessite une expérience minimale pour les monter.

Après avoir survolé l'ouvrage "L'isolation écologique" de JP OLIVA et réfléchis toute la nuit, je reviens sur l'idée de la laine de bois dans des tapées de 140:

120 mm de laine de bois au lambda de 0.038 (R = 3,16): 2100 €

sur ossature bois sec du nord section 45 x 120: 650 €

freine-vapeur: 200 €

bandes de placo découpées dans du BA10: vide technique de 1 cm pour ventilation et passage des gaines

finition BA13 type Fermacel

Total 140 mm pour un R de 3,50.

Je n'ai pas compté les équerres et les chevilles à expansion.

120 mm de laine de bois équivaut à 100 mm de GR32.

Tout ceci me parait un bon compromis en cumulant les avantages du déphasage d'un isolant isolant écologique, et renforcement de l'étanchéité générale grâce au freine-vapeur.
Messages : Env. 10000
De : Sud De Toulouse (31)
Ancienneté : + de 12 ans
 
Env. 400 message St Maurice En Gourgois (42)
Bon choix, je pense que tu pars avec une bonne base d'isolation pour ta maison, et comme tu le dis très bonne étanchéité de ta maison par le frein vapeur.

J'avais envisagé se choix, mais je rèste attaché à la brique plâtrière, pur choix personnel et j'en suis convaincu comme d'ailleurs pour le choix que tu fais ..;)
Messages : Env. 400
De : St Maurice En Gourgois (42)
Ancienneté : + de 12 ans
 
Env. 10000 message Sud De Toulouse (31)
Je viens de calculer que les montants bois de 45 mm tous les 60 cm (R = 1) et les panneaux de laine de bois épaisseur 120 mm (R = 3,16) donneront une moyenne de 3 comme R.

Voir aussi pour un freine-vapeur déformable pour placer les prises sans le déchirer.
Messages : Env. 10000
De : Sud De Toulouse (31)
Ancienneté : + de 12 ans
 
Env. 400 message St Maurice En Gourgois (42)
isaac a écrit:Je viens de calculer que les montants bois de 45 mm tous les 60 cm (R = 1) et les panneaux de laine de bois épaisseur 120 mm (R = 3,16) donneront une moyenne de 3 comme R.

Voir aussi pour un freine-vapeur déformable pour placer les prises sans le déchirer.



As tu regardé au niveau du frein Vapeur. Celui que Isover a sortit, il a l'aire pas mal ;)
Messages : Env. 400
De : St Maurice En Gourgois (42)
Ancienneté : + de 12 ans
 
Env. 10000 message Sud De Toulouse (31)
Le "Membrane Vario Duplex" ? C'est quoi ces appellations que donne Isover à ses produits ? Tout pour qu'on ne s'en rappelle pas !

http://www.isover.fr/doc/catalogue/1352.html

Voici leur mise en œuvre :

http://www.isover.fr/doc/catalogue/SOL0242.html

Je disais freine-vapeur mais je pense maintenant pare-vapeur.

Je discute aussi là-bas:

http://www.forumconstruire.com/construire/topic-67335.php
Edité 1 fois, la dernière fois il y a +12 ans.
Messages : Env. 10000
De : Sud De Toulouse (31)
Ancienneté : + de 12 ans
 
Env. 400 message St Maurice En Gourgois (42)
Ok ;) des fois avec les appelations faut pas chercher

Ok pour l'autre post que tu suis je vais y faire un tour....;)


En tout cas je pense que se freine vapeur isover est bien ;)
Messages : Env. 400
De : St Maurice En Gourgois (42)
Ancienneté : + de 12 ans
 
Env. 100 message Barry D'islemade (82)
Bonjour à tous..

Isaac commence à me connaitre lol....

je viens de lire tout le post et moi je pense faire:

installation de compobaie (blocs fenêtres) avec isolation de 16.

donc je pensais mettre des

rouleaux de laine de verre
horizontalement en 100mm avec filtre vapeur (r=3,10).
+
rail 48 avec laine de verre en panneau,donc vertical et filtre vapeur (r=1,2) donc au total r=4,3 sans compter le BA10 ou BA13.


Pour le plafond faire souffler de la LDV ou LDR sur 300 environ...


Vous parlez d'inertie, il me semble bien avoir compris ce que c'est et l'importance de cette dernière, mais où avez vous toutes ces informations????

Et que pensez vous de cette future isolation?Maison sur vide sanitaire, à coté de Toulouse et double vitrage et pas trop mal exposée.... N'est-ce pas Isaac? lol.


Encore merci.
Messages : Env. 100
De : Barry D'islemade (82)
Ancienneté : + de 12 ans
 
Env. 400 message St Maurice En Gourgois (42)
Salut ledophin82, pour ton choix en isolation si tu restes en laine de verre supprime le par vapeur entre tes 2 isolants pour éviter la condensation. Sinon si ton budget le permet laine de bois en 140 serait très très bien ;) R=3,68...et tu récup de l'inertie et tu peux faire en plus une pose croisé ;)
Pour l'inertie et bien comprendre son rôle ainsi que les caractéristiques des différents matériaux tu peux te procurer un livre intituler " la maison bioclimatique " de Jean Pierre Oliva qui est un excellent ouvrage ;)
Messages : Env. 400
De : St Maurice En Gourgois (42)
Ancienneté : + de 12 ans
 
Env. 100 message Barry D'islemade (82)
gregroche a écrit:Salut ledophin82, pour ton choix en isolation si tu restes en laine de verre supprime le par vapeur entre tes 2 isolants pour éviter la condensation. Sinon si ton budget le permet laine de bois en 140 serait très très bien ;) R=3,68...et tu récup de l'inertie et tu peux faire en plus une pose croisé ;)
Pour l'inertie et bien comprendre son rôle ainsi que les caractéristiques des différents matériaux tu peux te procurer un livre intituler " la maison bioclimatique " de Jean Pierre Oliva qui est un excellent ouvrage ;)



Merci bien et je rentre de voir l'architecte et il m'a parlé de POLURETHANE de 100mm avec un R élevé....
Il faut que je me renseigne sur ce dernier.


Encore merci.
Messages : Env. 100
De : Barry D'islemade (82)
Ancienneté : + de 12 ans
 
Env. 400 message St Maurice En Gourgois (42)
Le problème du
POLURETHANE c'est que c'est très isolant, mais tu n'auras pas d'inertie ta maison seras très étanche, et il vaut mieux des murs qui réspires quand même....;) de plus niveau phonique ça isole que dalle ;)


Cela dit en R c'est le meilleur isolant mais faut pas regarder que le R ;)


A mon avis niveau cout la laine de bois doit pas être plus cher
Messages : Env. 400
De : St Maurice En Gourgois (42)
Ancienneté : + de 12 ans
 
Env. 10000 message Sud De Toulouse (31)
ledophin82 a écrit:rouleaux de laine de verre horizontalement en 100mm avec filtre vapeur (r=3,10).
+
rail 48 avec laine de verre en panneau,donc vertical et filtre vapeur (r=1,2) donc au total r=4,3 sans compter le BA10 ou BA13.

Etque pensez vous de cette future isolation? Maison sur vide sanitaire, à coté de Toulouse et double vitrage et pas trop mal exposée.... N'est-cepas Isaac? lol.

Bonjour, aux dernières nouvelles l'orientation de votre maison n'est pas définie.

Pour la deuxième "couche", vous parlez de panneaux de 45 mm de laine de verre à glisser entre les montants verticaux d'une ossature métallique Placostyl, utilisée normalement pour les cloisons de distribution ???

Pour 45 mm de GR32 on a un R de 1,40. Mais en pratique les performances seront largement compromises à cause du gros pont thermique généré par chaque montant, reproduit à chaque entraxe donc.

Ce ne serait pas une très bonne idée, même si cela permettrait de loger 140 mm de GR32 dans des tapées de 160. La solution Optima serait plus intéressante au niveau des ponts thermiques, mais avec ce système, on ne rentrerait pas 140 de GR32, mais seulement 120.

ledophin82 a écrit:Vous parlez d'inertie, il me semble bien avoir compris ce que c'est et l'importance de cette dernière, mais où avez vous toutes ces informations????

Tu peux commencer à t'informer ici : http://www.ideesmaison.com/Construction/Petits-travaux-et-fi[...]/Inertie-thermique.html

ou là : http://www.futura-sciences.com/fr/doc/t/maison/d/les-cles-du[...]hermique_810/c3/221/p1/

Vous parlez de polyuréthane mais je me demande comment se gère les jonctions entre les panneaux ? Risques de jours avec des ponts thermiques qui remettraient sérieusement en question le R théorique flatteur de cet isolant qui, par ailleurs, est tout sauf écologique.

http://www.ideesmaison.com/Construction/Petits-travaux-et-fi[...]iques-des-isolants.html

Gregroche, toujours sur 100 mm de GR32 et briques plâtrières ???

Laine de bois apporterait un meilleur déphasage appréciable en été, sans que l'on puisse vraiment parler d'inertie selon ces explications :

http://yapluka.wordpress.com/2006/01/11/isolation-dephasage-et-inertie/
Messages : Env. 10000
De : Sud De Toulouse (31)
Ancienneté : + de 12 ans
 
Env. 400 message St Maurice En Gourgois (42)
isaac a écrit:
Gregroche, toujours sur 100 mm de GR32 et briques plâtrières ???

Laine de bois apporterait un meilleur déphasage appréciable en été, sans que l'on puisse vraiment parler d'inertie selon ces explications :

http://yapluka.wordpress.com/2006/01/11/isolation-dephasage-et-inertie/



Ben à vrai dire je vais essayer la laine de bois en 120 à voir avec mon plâtrier pour la jonction des menuiserie ;) et toi tu en es où ?
Messages : Env. 400
De : St Maurice En Gourgois (42)
Ancienneté : + de 12 ans
 
Env. 100 message Barry D'islemade (82)
Merci beaucoup Isaac...j'ai de la lecture.
Messages : Env. 100
De : Barry D'islemade (82)
Ancienneté : + de 12 ans
 
Env. 400 message St Maurice En Gourgois (42)
Petit retour j'ai vu la Rock plus ( laine de roche ) gère mieux l'humidité que la GR32 et densité 50kg/m3


Par contre le prix j'ai rien trouvé.......
Messages : Env. 400
De : St Maurice En Gourgois (42)
Ancienneté : + de 12 ans
 
Env. 100 message Barry D'islemade (82)
Avez vous trouvé un fabriquant de menuiserie avec des tapées de 160?

merci bien.
Messages : Env. 100
De : Barry D'islemade (82)
Ancienneté : + de 12 ans
 
Env. 10000 message Sud De Toulouse (31)
Bonjour, mais tous les fabricants de menuiseries ne proposent pas les dormants de 160 ?
Messages : Env. 10000
De : Sud De Toulouse (31)
Ancienneté : + de 12 ans
 
Env. 100 message Barry D'islemade (82)
isaac a écrit:Bonjour, mais tous les fabricants de menuiseries ne proposent pas les dormants de 160 ?



Non tous ne le font pas...J'ai déjà essuyé des revers...
Messages : Env. 100
De : Barry D'islemade (82)
Ancienneté : + de 12 ans
 
Env. 10000 message Sud De Toulouse (31)
Ah bon.

Mais si la commande est déjà passée, on peut toujours faire un cadre ne béton sur la maçonnerie, afin de décaler les menuiseries d'autant que nécessaire.
Messages : Env. 10000
De : Sud De Toulouse (31)
Ancienneté : + de 12 ans
 
Env. 100 message Barry D'islemade (82)
isaac a écrit:Ah bon.

Mais si la commande est déjà passée, on peut toujours faire un cadre ne béton sur la maçonnerie, afin de décaler les menuiseries d'autant que nécessaire.



je vais passer pour un allumé lol mais sinon au pire des cas j'avais envisagé comme pseudo solution:

au niveau de chaque ouverture (porte ou fenêtre) mettre une brique dans l'autre sens et à la bonne longueur (le principe de ton cadre béton)...

Dis moi au pire que ce que tu penses de cette blague....
Messages : Env. 100
De : Barry D'islemade (82)
Ancienneté : + de 12 ans
 
Env. 10000 message Sud De Toulouse (31)
Mettre une brique pour cloison de distribution, mais à plat ?

Mais ça va être trop épais, non ? A moins que tu ne commandes des tapées de 120 avec briques de 40 ??

Mais sinon, pourquoi ne pas changer de fournisseur de menuiseries ???
Messages : Env. 10000
De : Sud De Toulouse (31)
Ancienneté : + de 12 ans
 
Env. 100 message Barry D'islemade (82)
mais j'ai essuyé des revers juste quand je me suis renseigné pour des différents devis, car je ne sais pas si tu te souviens je pense faire appel à compobaie (bloc fenêtre).

le problème n'a plus lieu d'être mais je cours droit à la catastrophe selon certain dires lol. A chacun ces idées.
Messages : Env. 100
De : Barry D'islemade (82)
Ancienneté : + de 12 ans
 
Env. 300 message Wanquetin (62)
Salut je suis entrain de realiser mon isolation, pour une raison esthetique (maison en pierre blanche) seul une isolation interieure et possible.
De plus la pierre et un materiaux respirant il me fallait donc une lame d'air entre elle et l'isolation. donc une ossature sur rail obligatoire (impossible aussi de coller sur la pierre).
J'ai donc realiser mon isolation de mur de la facon suivante (ext vers int):

mur pierre 60cm / 5cm de lame d'air / 45 mm de laine de roche sur rail et montant de 45/ 100 mm de laine de roche sur rail et montant de 90.

Attention je precise que la premiere isolation et placé a l'horizontale donc un montant tout les 135 cm et que la deuxieme isolation et placé quand a elle normalement avec un montant tout les 60 cm , ceci afin d'eviter les ponts thermique entre rails.
Il faut aussi enlever le par-vapeur sur l'isolant en 45 mm .

Ce qui me fait un isolant total de 145 (r =3.85).
Si je prend le tout en compte mur +lame+isolation+platre, j'arrive a une isolation mur d'environ 6.9 !!!
Messages : Env. 300
De : Wanquetin (62)
Ancienneté : + de 12 ans
 
Env. 10000 message Sud De Toulouse (31)
Salut, jamais tu auras un R 3,85 avec les ponts thermiques tous les 60 avec les montants métalliques.

Le performance de l'épaisseur de 45 mm sera sérieusement revue à la baisse.

Il aurait fallu faire l'ossature en bois.

Seule l'épaisseur de 100 mm (R = 2,85) sera efficace.

Et si le mur n'était pas humide, je ne comprends pas l'intérêt de la lame d'air.
Messages : Env. 10000
De : Sud De Toulouse (31)
Ancienneté : + de 12 ans
 
Env. 300 message Wanquetin (62)
Salut je pense que tu n'a pas bien compris ce que je suis entraint de realiser, comme tu peut le voir sur la photo qui suit les couches d'isolant
ne sont pas placé dans le meme sens ce qui a pour but de supprimer les pont thermique au niveau des rail:



en ce qui concerne la lame d'air, un mur de pierre calcaire a besoin de respirer comme on dit par chez nous!
De plus ci tu calcul le point de rosée (c'est mon beau frere qui est entrain de faire construire et qui est fana de calcul) il se situera au condition les plus deffavorable dans cette lame d'air (les condition les plus deffavorable sont calculé a partir de plusieur critere: temperature interieur et exterieur, epaisseur d'isolation, conductivité,inertie ,dephasage , type de mur, epaisseur de mur ).
Cette solution a été choisi aussi pour son prix de revient:

isolant en 45mm : 3.2 euro/m2
isolant en 100mm : 6 euro/m2

ce qui me fait 9.20 euro le m2 pour 145 d'isolation !!!!!!
je m'etait renseigné pour de la laine de roche en 120 mm avec un r de 3.5 18.18 euro/m2, je suis moitié moins cher sans pont thrmique au niveau des rail et avec une isolation superieur !!!!

De plus je n'ai pas trouver de rail de plus de 90 mm de large (et si ca existe je n'ose pas imaginer le prix) alors si c'est pour compressé 120 mm voir plus en laine de verre dans un rail de 90 je voit pas l'interé !!!
Me trouvant en renovation sans pouvoir isolé de l'exterieur , je pense etre arriver a un tres bon compromis rapport qualité/prix.
voila a vos commentaire !
Messages : Env. 300
De : Wanquetin (62)
Ancienneté : + de 12 ans
 
Env. 10000 message Sud De Toulouse (31)
Salut, si tu as placé ta première épaisseur verticale entre les montants verticaux, oui j'avais bien compris et oui le pont thermique est bien réel sur l'épaisseur de 45 mm.

Edit : je corrige. Le pont thermique est réduit avec les montants décalés.

Cette drôle de solution est proposée dans la doc Isover page 6, concernant les cloisons de distributions entre les volumes chauffés et non chauffés :

http://www.isover.fr/doc/isover/ficheP/MFS_cloisons.pdf

Est-ce thermiquement intéressant ?
Et avec l'absence de vide technique, le pare-vapeur doit être percé pour les encastrements des prises et interrupteurs, et les traversées de gaines.
Edité 2 fois, la dernière fois il y a +12 ans.
Messages : Env. 10000
De : Sud De Toulouse (31)
Ancienneté : + de 12 ans
 
Env. 300 message Wanquetin (62)
Salut je croit comprendre ce que tu dit, oui il subsiste un pont thermique au niveau des montant de l'isolant de 45 mm, mais il est annulé puisqu'il se retrouve face a la seconde couche de 100mm (rail toujour decalé). De plus les montant étant espacé de 1m35 ce pont et encore amoindri que sur un raillage standard tout les 60 cm.
Ma double isolation croisée a encore un aventage enorme tout les gaines electrique passe entre c'est eux isolation et les boites d'encastrement se retrouve avec plus de 100 mm d'isolant deriere elle.
Je pense que tu a deja vue des photo themique d'un raillage simple on voit clairement les prises et les rails c'est certe pas enorme mais bon quand on peut les supprimé !!
A+
Messages : Env. 300
De : Wanquetin (62)
Ancienneté : + de 12 ans
 
Env. 10000 message Sud De Toulouse (31)
Il est peut-être diminué avec un entraxe de 135 mais les alors les 100 mm de la seconde couche devant ne sont pas entre les montants verticaux d'entraxe 60 ?

Si tu n'as pas monté prévu de freine-vapeur, pourquoi n'as-tu pas choisi le système Optima ?
Messages : Env. 10000
De : Sud De Toulouse (31)
Ancienneté : + de 12 ans
 
Env. 300 message Wanquetin (62)
si les 100 mm sont entre les montant de 60cm mais pareil il y a toujour derriere 45 mm donc pas de pont thermique non plus !
Pour le frein vapeur il sera sur la couche de 100 mm coté interieur bien sur, pour le systeme optima c'était impossible, il me fallait une lame d'air entre l'isolant et la pierre.
A+
Messages : Env. 300
De : Wanquetin (62)
Ancienneté : + de 12 ans
 
Env. 10000 message Sud De Toulouse (31)
Non tu ne comprends pas.

Toi tu imagines un pont thermique traversant toute ton isolation.

Tu as un pont thermique tous les 135 remettant en cause la performance de ta première couche de 45 (R < 1,18)

et

un pont thermique tous les 60 remettant en cause la performance de ta seconde couche de 100 mm (R < 2,63)

Pour un R total de ton isolation vraiment inférieur à tes 3,85 espérés (édit).



D'après toi, pourquoi Isover ne propose pas cette solution d'isolation thermique pour le doublage des murs ?

http://www.isover.fr/Produits-et-solutions/Trouver-une-solution/Murs

Edit : solution proposée page 6 : http://www.isover.fr/doc/isover/ficheP/MFS_cloisons.pdf
Edité 2 fois, la dernière fois il y a +12 ans.
Messages : Env. 10000
De : Sud De Toulouse (31)
Ancienneté : + de 12 ans
 
Env. 10000 message Sud De Toulouse (31)
As-tu lue cette discussion, et plus particulièrement ce que dit MadMac par rapport à la lame d'air ?

http://www.forumconstruire.com/construire/topic-80625.php
Messages : Env. 10000
De : Sud De Toulouse (31)
Ancienneté : + de 12 ans
 
Env. 300 message Wanquetin (62)
Je comprend bien ce que tu dis amis le premier probleme c'est que je ne pouvait pas faire autrement que de raillé, les murs ne sont pas droit (horizontalement et verticalement),il faut qu'il respire et rien ne colle sur la pierre calcaire.

Ensuite je pense que comme les couches sont croisée la perte niveau isolation et vraiement minime, inferieur a 2% je pense.
Pour la lame d'air je suis d'accord avec madmac pour des mur de brique ou parpaing ou autre avec des enduit mais pour ma par il sagit d'un mur en pierre naturelle, un materiaux qui respire naturellement donc qui et capable d'evacué la condensation !!
On a effectué des calcul sur le point de rosée
(c'est mon beau frere qui est entrain de faire construire et qui est fana de calcul) il se situera au condition les plus deffavorable dans cette lame d'air (les condition les plus deffavorable sont calculé a partir de plusieur critere: temperature interieur et exterieur, epaisseur d'isolation, conductivité,inertie ,dephasage , type de mur, epaisseur de mur ).
Je pense que chacun doit adapter son isolation a sa construction, a moins d'avoir des maisons identique en tout point (mur,isolation,chauffage,vmc,menuiserie)chacun essaye de faire au mieux.
Je ferai batir ce serait isolation exterieur et monomur, pas de pont thermique et inertie du mur,maintenant je suis en renovation et faut s'adapté.
Messages : Env. 300
De : Wanquetin (62)
Ancienneté : + de 12 ans
 
Env. 10000 message Sud De Toulouse (31)
soul a écrit:Je comprend bien ce que tu dis amis le premier probleme c'est que je ne pouvait pas faire autrement que de raillé, les murs ne sont pas droit (horizontalement et verticalement),il faut qu'il respire et rien ne colle sur la pierre calcaire.

Les appuis "rénovation" permettent justement de corriger le faux aplomb et les défauts de planéité du mur, jusqu'à une certaine limite bien sûr.

soul a écrit:Ensuite je pense que comme les couches sont croisée la perte niveau isolation et vraiement minime, inferieur a 2% je pense.

Heu certainement plus que ça ! La performance thermique sera la moyenne entre l'isolation de la laine de bois et la conduction des montants en fer (edit: à calculer).

Le mieux aurait été de faire une ossature bois sans attache au mur (édit : alternative à étudier).
Edité 2 fois, la dernière fois il y a +12 ans.
Messages : Env. 10000
De : Sud De Toulouse (31)
Ancienneté : + de 12 ans
 
Env. 300 message Wanquetin (62)
J'avais regardé effectivement pour faire une ossature bois mais le cout était plus elevé et la pose beaucoup moins aisé. il aurait fallut aussi je pense trouver du bois sec et non pas coupé depuis 15 jours pour limitér les deformetion dans le temps.
Apres il faut prendre en compte toute l'isolation de la maison,les murs ne represente que 24 % du total, alors si c'est pour metre un isolant qui et 5 euro plus cher au m2 et qu'il te faut 50 ans pour l'amortir, je voit pas beaucoup l'interet ! (150 m2 de mur donc 750 euro de plus,600 euro de chauffage annuelque je divise par deux car il y a l'etage donc 300, 25% de 300 on arrive a 75 euro annuel pour les murs. aller si tu prend une isolation qui est plus performante de 15% (3.1/2.65). tu arrive donc a gagné par ans 15% de 75 euro donc en realité 11.25 euro annuel, il te faut 66 ans pour amortir ton isolation.
Pour info j'ai prevu comme isolation:
100+45 croisé sur les murs
60 mm au sol (r=2.6)
200+100 croisé entre le rez de chaussé et l'etage
200+200 croisé dans mes combles

De plus
chauffage complet par geothermie (220m2)
vmc double flux
puit canadien
toute les cloison du bas en ytong de 20 cm (pas de pont thermique non plus)
fenetre FE+ argon (1.1)
je pense donc avoir une maison au final qui me reviendra a moins de 50 kwh/m2 par ans, ce qui pour une renovation et pas si mal
Messages : Env. 300
De : Wanquetin (62)
Ancienneté : + de 12 ans
 
Env. 300 message Wanquetin (62)
J'ai oublié l'eua de pluis qui sera recuperé, il n'y a que le ballon d'eau chaude qui me pose probleme (plus de credit d'impot possible alors vue le prix du solaire ou meme thermodinamique la rentabilité et loin d'etre assuré).
A+
Messages : Env. 300
De : Wanquetin (62)
Ancienneté : + de 12 ans
 
Env. 2000 message Puy De Dome
soul a écrit: alors si c'est pour metre un isolant qui et 5 euro plus cher au m2 et qu'il te faut 50 ans pour l'amortir, je voit pas beaucoup l'interet !
[...]
vmc double flux


C'est assez paradoxal, non ?

Ta VMC, tu as calculé combien d'année il va te falloir pour l'amortir par rapport à une simple flux hygro B ????

A+
David
Messages : Env. 2000
Dept : Puy De Dome
Ancienneté : + de 13 ans
 
Env. 300 message Wanquetin (62)
Oui je ne compte pas prendre une adles a pluis de 2000 euro!
Pour moi ce sera une vmc DF a moins de 1000 euro, avec un rendement avoisinant les de 80 %.
Je t'explique 20 % energie consomé par le renouvellement d'air donc pour moi un cout de (600/100)x20 = 120 euro annuel, si je gagne 80 % de cela grace a la vmc ca me fera une centaine d'euro en moins par ans.
pour une vmc hydro il faut compter 300 euro donc 700 euroi de plus pour la DB, qui sera donc ammorti en 7 ans. cela me parait raisonnable surtout qu'elle sera brancher sur un puit canadien donc pas d'air entrant a moin de 10 degré , ce qui devrai ameliorait encore le rendement sensiblement.
Par contre c'est vrai qu'avec une vmc a 2000,2500 euro c'est 15 ans pour amortir et encore si elle fonctionne encore.
a+
Messages : Env. 300
De : Wanquetin (62)
Ancienneté : + de 12 ans
 
Env. 10000 message Sud De Toulouse (31)
Une VMC DF bas de gamme n'est pas un bon réflexe, sauf si puits canadien derrière.

Sinon autant partir sur une SF hygro.
Messages : Env. 10000
De : Sud De Toulouse (31)
Ancienneté : + de 12 ans
En cache depuis le vendredi 23 juillet 2021 à 08h07
Ce sujet vous a-t-il aidé ?
0
0

Picto forum C'est intéressant aussi !

Devis isolationArtisan
Devis isolation
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
Tout savoir sur l'isolation
Tout savoir sur l'isolation
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.
Photos cloisons et isolations
Photos cloisons et isolations
Picorez des idées en parcourant les photos des constructions des autres !
Tout savoir sur l'isolation à 1 €
Tout savoir sur l'isolation à 1 €
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.

Picto forum Autres discussions sur ce sujet :

8
abonnés
surveillent ce sujet
Voir