Menu utilisateur
Menu

[06] Maison dans l'arrière pays grassois

Récit de construction de MAUD & CO - 6 messages - Affiché 2.452 fois

Présentation du projet :

Auteur du récit

MAUD & CO
Messages : 2
De : Nice (6)
Ancienneté : + de 5 ans

Récit créé le :

18 novembre 2015 à 15h21

Présentation du projet :

Mi mars 2014, nous sortons heureux des bureaux de Maison France Confort car nous avons enfin trouvé notre constructeur et, nous avons, entre nos mains, l'ébauche de notre projet de construction ! Mais notre bonheur connait des aléas de taille au gré de l'avancée de la construction et c'est pourquoi je souhaite mettre en garde les futurs clients potentiels de MCF car il me semble qu'un client averti en vaut deux...


Si on passe sur les délais pour obtenir le permis de construire, le temps pour que les modifications au permis soient correctement consignées, le fait de demander ou de signaler plusieurs fois un élément au commercial.
Par exemple, nous avons signalé dès le départ, puis à plusieurs reprises, que l'Architecte des Bâtiments de France interdit chez nous l'usage du PVC et préconise des menuiseries et volets bois. Heureusement que nous avons été vigilants et que nous avons fait corriger le permis. Un avenant au contrat a dû être effectué, des mois après, au lancement des travaux.
Nous avions demandé un devis pour les fondations d'une extension future, le commercial nous a fait le devis du garage (que nous n'avions pas demandé). Nous n'avons pas eu celui de l'extension. Nous avons laissé tomber.
Le premier tracé d'implantation de la maison n'a pas été placé au bon endroit.
Tout ceci nous semblait peu de choses et nous l'avons accepté relativement bien. En revanche, ça s'est corsé au démarrage des travaux. En effet, à partir de là, ont commencé les malfaçons (voir photos)…

Pour en venir au fait, depuis le début du chantier, voici, présentée ci-dessous, l'énumération des problèmes auxquels nous avons été confrontés. Sachant que nous ne sommes pas franchement du métier (même si mon compagnon a de bonnes notions), il pourrait y en avoir d'autres qui nous ont échappés :
Il n'y a pas eu de béton de propreté (qui permet un enrobage du ferraillage afin qu'elles ne rouillent pas et n'éclatent le béton de la fondation). Les ferrailles ont été posées à même la terre. Ceci a été observé sur un autre chantier de MCF présent sur le forum, à croire que c'est habituel chez eux. Nous n'avons pas réagi tout de suite. Maintenant les fondations sont comme ça.
Nos fondations doivent permettre d'accoler à la maison un garage et une extension à venir : elles ont donc la forme de L (le mur de sous-bassement devrait arriver à fleur du côté extérieur des fondations, afin que la fondation du garage puisse se positionner à côté). Le coffrage a été mal posé : les rangées de parpaings (côté ouest) dépassaient au-dessus de la semelle en béton (voir photos)
La chape tremble quand les enfants courent dessus, une semaine après sa réalisation, et fait un creux si bien que l'eau de pluie s'y accumule.
Les briques livrées n'étaient pas conformes à celles du contrat. Là encore, il y a eu une « erreur » identique sur un autre chantier MCF de ce forum. Effectivement les briques livrées au départ sont plus économiques (et ont une moins bonne performance énergétique).
Au niveau du plancher du RDC, ils n'ont pas mis les rupteurs thermiques prévus dans la notice technique. Ils disent évidemment qu'ils y sont. Le chef de chantier nous a assuré qu'il allait chercher une preuve de leur existence...


Les 2 points qui m'ont particulièrement contrariée parmi nos déboires concernent la fondation et les briques.


Quand nous avons signalé le fait que les parpaings dépassaient de la semelle, les ouvriers ont refait un coffrage contre les parpaings qui a fait disparaître le problème : néanmoins, nous nous demandons comment cet emplâtre de béton va réagir dans le temps. Les fondations sont surtout soumises à un risque de fissuration longitudinale. Dans notre cas, l’emplâtre de béton non solidaire du reste risque fort de mal supporter les pressions et de se fissurer dans la longueur. En plus, ils ont glissé des fers à béton, mais toujours au contact du sol. Ces fers vont petit à petit rouiller, donc se dilater et favoriser encore la fissuration de cet emplâtre.


Concernant les briques, voilà autre chose... Je souhaite ici alerter les candides qui, comme moi, s'en remettent trop facilement aux professionnels qu'ils emploient. Si mon compagnon ne s’était pas intéressé de près à leur aspect, confiante, j'aurais pensé qu'elles étaient parfaites au vu de leur étiquetage «bioconfort énergie A+». A priori, totalement ignorant sur le sujet, on aurait pu croire qu'il s'agissait du must de la brique ! Or, il n'en est rien puisque ces jolies briques livrées n'avaient que 4 rangs d'alvéoles alors que celles de notre contrat en ont 6 ! C'est toute la différence entre des briques PV20 et des PV3 + bien plus isolantes. Faisant construire à 1100 m d'altitude et les températures descendant fréquemment à - 20°, une bonne isolation n'est pas un luxe mais une nécessité.


Bref, mon compagnon ayant constaté cette « erreur » de matériau, nous avons dû demander un arrêt de chantier. Nous avons eu alors du mal à joindre notre chef de chantier, subitement absent quelques jours au cœur de la tourmente. C'est sous la menace d'écrire sur ce forum, d'une lettre recommandée et du recours à un huissier qu'il a finalement rappelé mon compagnon en lui disant qu'il y avait eu une erreur de livraison, qu'il ferait remplacer les briques ainsi que celles déjà posées.


Depuis, ils ont en effet cassé le premier rang de briques déjà posé, et ont recommencé avec les briques prévues dans la notice technique. Les murs semblent assez droits, même si les découpes de briques pourraient être mieux ajustées. Elles laissent parfois des joints jusqu'à un centimètre. Autrement dit, bonjour le pont thermique, sachant que ces briques doivent être accolées.


Je signale aussi mon inquiétude liée au fait que la semaine dernière, les ouvriers ne sont pas venus malgré le temps au beau fixe, que nous sommes déjà à la mi-novembre et que le chantier doit avancer vite pour éviter d'avoir des problèmes de gel lorsqu'ils vont couler la dalle de l'étage...


Nous avons pu discuter avec une personne de ce forum qui passe aussi par MCF. Nous souhaitons la remercier pour son soutien et ses conseils pertinents.


Suite au prochain épisode…

8 décembre 2015

Depuis mon dernier récit, deux évènements survenus méritent d'être mentionnés.

-Tout d'abord un évènement m'a particulièrement surprise : pendant les rafales de vent qu'il y a eu fin novembre, le mur, entre les deux baies vitrées du sud, s'est effondré ! Heureusement qu'il ne s'agissait pas de la maison des petits cochons sinon ils eussent tous été croqués par le méchant loup ! ;)

-Maintenant que le gel est arrivé, je m'inquiète car comme vous pouvez le constater sur la photo que je viens de poster, le béton s'effrite… Si vous avez des infos à ce sujet, je suis intéressée. On se pose en effet la question d'arrêter le chantier jusqu'au retour de températures plus clémentes.


18 janvier 2016


Bonjour et bonne année ! Je viens de poster quelques photos pour rendre compte de l'avancée de notre chantier. Nous en sommes aujourd'hui au clos couvert. Il n'y a pas eu d'incidents majeurs ces derniers temps. Donc nous sommes assez contents. Nous avions peur du gel et finalement le temps a été de notre côté.



Juin 2016

Nous sommes aujourd'hui le 4 juin 2016 : les travaux ont bien avancé mais nous sommes un peu déçus car il était prévu que la maison nous soit livrée mi-mai. Mon conjoint a pris un congé pour pouvoir s'occuper des finitions intérieures afin que nous puissions entrer sereinement dans notre maison à la fin de l'été. Or nous n'avons toujours pas de date de fin de chantier. Elle est régulièrement repoussée. Heureusement,nous avons la chance de ne pas avoir de problème d’hébergement.

En ce qui concerne l'avancée des travaux intérieurs, même si certaines tâches ont été bien réalisées comme la chape qui est nickel, bien de niveau, il y a toujours certains motifs d'insatisfactions.

Tout d'abord, il y eu des erreurs concernant les cloisons : nous avions demandé une cloison à mi hauteur dans la cuisine et, on a eu la surprise de découvrir une cloison pleine lors de la visite. Il devait y avoir 2 placards de même taille entre les chambres : nous avons découvert que l'un faisait 90 cm et l'autre 180... Le plaquiste a pris à cœur de rectifier ses erreurs, ce qui était plutôt agréable pour nous.

A coté de ça, ceci est très anecdotique, mais j'ai quand même envie de le partager : notre chef de chantier nous avait demandé dans quel sens nous voulions mettre la grille de défense de la salle de bain. Elle a été posée exactement à l'inverse et est restée comme ça, ce qui nous rappelle à chaque fois à quel point nous sommes bien écoutés…

Nous avons fait mettre le cumulus sous la salle de bain (qui est à l'étage), de manière à ce que les tuyaux d'eau chaude soient les plus courts possible. Cependant, comme il est d'usage de mettre la nourrice de répartition des divers tuyaux dans un placard, le plombier a fait courir les tuyaux jusque dans le placard d'une chambre pour les faire revenir dans la salle de bain. Mon conjoint a essayé d'en discuter avec le plombier qui lui a ri au nez et a refusé de déplacer la nourrice dans la salle de bain…

Les portes intérieures : sur 4 portes intérieures, 3 ne ferment pas ! L'une d'entre elles dépassait d'un demi centimètre sur l'encadrement. Réponse : « C'est normal, le bois, ça travaille » !!! Finalement, cette porte a été reprise mais les deux autres ne ferment toujours pas. Elles seront vraisemblablement rabotées. Notez que mon conjoint et son père, de parfaits amateurs, ont posés les mêmes portes dans notre cabinet paramédical : elles ferment sans problèmes, même après 3-4 ans.

Autour de la maison, des bouts de ferrailles trainaient, nous avons fini par les enlever nous-mêmes pour éviter que les enfants ne se blessent.

Les ouvriers avaient mis du béton de reste à certains endroits pour éviter que leurs camions ne s'embourbent en nous assurant qu'une fois le travail fait, ils l’enlèveraient car ce béton se trouve sur l'emplacement de futures plantations d'arbres. Au final, ils viennent de remodeler le terrain sans enlever le béton et en recouvrant le tout de terre. Nous sommes ainsi assurés que dans l'état actuel des choses, nos arbres ressembleront au mieux à des bonsaïs.

On nous a vendu et revendu le fait que notre maison serait au top au niveau des normes thermiques, qu'en fin de chantier elle passerait un test d'étanchéité. Nous venons d'apprendre que ce ne serait pas le cas car notre maison fait partie d'une gamme qui a déjà été éprouvée et que donc le test se fait maintenant de manière aléatoire. En outre, notre maison est située à 1100 m d'altitude, je me demande combien de maisons ont passé ce test dans ces conditions !

Allez, gardons le moral et le sourire, ça va passer et rappelons-nous bien des phrases fétiches de notre constructeur « ne vous inquiétez pas, c'est normal, et, vous pouvez avoir confiance en nous ». C'est évident !

En conclusion, les travaux sont globalement réalisés, plus ou moins bien. Par contre, les demandes « spécifiques » sont bien rarement tenues, même si on vous dit « oui, oui, ne vous inquiétez pas ce sera fait ». Je préférai qu'il me dise « je vais voir avec l'artisan » ou qu'il refuse directement, ce qui nous éviterait des déceptions. On ne sait pas si ces demandes sont transmises, si les artisans font comme ils ont envie. Sûrement un peu des deux.


PS: Mardi, mon compagnon avait un rendez vous avec le conducteur de travaux (confirmé la veille par celui-ci). Mon compagnon a fait une heure et quart de route pour se rendre sur le chantier : il n'est pas venu, ne s'est pas excusé et malgré plusieurs appels, nous sommes toujours sans nouvelles (4jours plus tard)... Ils semblent débordés. Le suivi de chantier s'en ressent, les travaux piétinent.

Le récit de la construction :

Nic0s 
2 407 msg (6)
Le 18/11/2015 à 15h36
Je vais suivre votre récit
Partager | Citer |
1
refendu2 
10 msg (6)
Le 30/09/2016 à 08h18
Bonjour MAUD&CO,
Je découvre votre récit et je me pose des question sachant que la construction de ma maison vient de commencer par MFC.
Je suis dans l'arrière pays de Nice et nous sommes passé par MFC Antibes maison de plain pied et la dalle est prévue d'être coulée début de semaine prochaine.
Notre conducteur de travaux se prénomme Hugo,avez vous le même?
Cordialement
Partager | Citer |
0
b2n 
61 msg (6)
Le 23/11/2017 à 16h59
Bonjour,
qu'avez vous pensé de maison France confort?
je cherche un constructeur actuellement sur le 06.
Merci
Partager | Citer |
0
refendu 
11 msg (6)
Le 23/11/2017 à 17h26
Bonjour b2n,
Je suis dans ma maison construite par MFC depuis le moi de mai et je suis satisfait de leurs prestations délais respectés qualité du travail propreté du chantier.
Le commercial est vraiment à l'écoute le conducteur de travaux a beaucoup de chantiers à suivre mais ça va, le directeur technique est à la hauteur.
Christian
Partager | Citer |
0
b2n 
61 msg (6)
Le 23/11/2017 à 17h54
Ok c'est bon a savoir. Vous êtes passé par quelle agence? Antibes?
Partager | Citer |
0

En rapport avec cette page :

Devis construction de maisonArtisan
Devis construction de maison
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
Par qui faire construire sa maison ?
Par qui faire construire sa maison ?
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.
Les 10 maisons les plus extraordinaires des membres de Forum Construire
Les 10 maisons les plus extraordinaires des membres ...
L'équipe de Forum Construire sélectionne pour vous les plus belles photos des membres et du web.
Calculette construction gratuite !
Calculette construction gratuite !
Découvrez les outils et services exclusifs de ForumConstruire.com

Autres récits de construction :

  • construction de notre maison a mouans sartoux
     06  Construction de notre Maison à Mouans Sartoux
    Nouvellement arrives en famille dans le 06, apres y avoir passe plusieurs vacances estivales, nous avons achete un terrain a Mouans Sartoux, dans le secteur ...
    Mouans Sartoux (Alpes Maritimes) Par JLR06 577 mess.
  • maison bois entre le bbc et le passif sur la cote d azur
     06  Maison bois entre le BBC et le Passif sur la Côte d'Azur
    Du reve a la realite : Construction d'une maison en bois A la recherche d'un terrain sur la cote d'azur, nous avons signe un compromis en Fevrier 2011. ...
    Peymeinade (Alpes Maritimes) Par slasch 89 mess.
  • notre maison valbonnaise
     06  Notre maison Valbonnaise
    Bonjour, Apres avoir visite beaucoup de maisons, nous avons decide de nous lancer dans la construction suite a un coup de cur pour un terrain. Notre projet ...
    Valbonne (Alpes Maritimes) Par Catyanem 292 mess.
  • maison contemporaine toit terrasse
     06  Maison contemporaine toit terrasse
    Apres avoir galere pendant 5 ans pour avoir le terrain que nous avions repere, nous avons enfin pu acheter ce terrain dominant avec une vue mer imprenable ...
    Cagnes Sur Mer (Alpes Maritimes) Par Anma 201 mess.
  • maison a valbonne
     06  Maison à Valbonne
    Apres avoir essaye de visiter des maisons dans l'ancien, nous avons rapidement constate que nous aurions a faire beaucoup de compromis ou beaucoup de travaux ...
    Valbonne (Alpes Maritimes) Par loum 37 mess.
  • notre maison a valbonne
     06  Notre Maison a Valbonne
    Bonjour Mon mari et moi commencons l'aventure de construire notre maison. Notre projet: maison a Valbonne, dans les Alpes Maritimes, sur un terrain de ...
    Valbonne (Alpes Maritimes) Par Lulita 716 mess.
  • 38442 26412 sakamoto
     06  阪本 (Sakamoto)
    J'espere que ce recit servira a d'autres autant que ce que j'ai pu retirer moi-meme sur les derniers mois en parcourant le forum et en rencontrant parfois ...
    Mouans Sartoux (Alpes Maritimes) Par GrooveSAN 79 mess.

"Maison dans l'arrière pays grassois"

Accueil du projet Sommaire du projet Photos du projet Derniers messages Partager
MAUD & CO Auteur : MAUD & CO
Localisation du projet Lieu de la construction :
FRProvence Alpes Cote d'azurAlpes Maritimes Caussols Voir sur une carte
Informations sur le projet Informations sur le projet :
Type de travaux : Construction neuve
Type de construction : RDC + étage
Style : Régionale / Traditionnelle
Label énergétique : RT2012
Surface habitable : 90m² (4 pièces)
Superficie terrain : 1500m²
Informations sur le projet Constructeur du projet :
Maisons France Confort
Antibes (6)
Raccourci internet du récit Raccourci internet
Aucun raccourci internet pour ce récit.
Voir