Retour
Menu utilisateur
Menu

Présentation du projet :


maison en auto-construction sur la commune d'élven dans le 56. La maison se compose d'un sous sol maçonné puis d'une maison ossature bois avec étage.
en quelques dates:
janvier 2015: 1ére visite du terrain
février 2016: signature du compromis
9 mai 2016: dépot permis de construire
juin 2016: obtention du prêt banquaire
5 juillet 2016: obtention du permis de construire
10 aout 2016: signature chez le notaire
22 aout: implantation de la maison

Picto list Sommaire du récit :

Picto list Photos du récit :

Option de lecture :

Le récit de la construction :

Option de lecture :
Article

« Début de chantier »

Préparation > Terrain Par guil56 le 04/09/2016 à 10h26
   Enfin on peut commencer à voir du concret. C'est le jour du débrousaillage. Beaucoup plus ardu que je ne le pensé, car  c'est un enchevêtrement de ronces, de fougères et d'orties  de plus de 2 métre auxquels s'ajoute par ci par là des pierres des tuyaux pvc et de la ferraille...
  Bilan : 2 jours de travaille acharné, plus de 10 litres de sueur... et oui il faisait plus de 30° ce jour là en bretagne!!!, une lame de rotofil et des dizaines de petites coupures aux bras et jambes...  mais on va pas se plaindre car ce n'est que le début de l'aventure!!!
 Voici quelques clichés du terrain à notre arrivée le premier jour :
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 50
De : Ambon (56)
Ancienneté : + de 6 ans
Article

« Le terrain »

Préparation > Terrain Par guil56 le 04/09/2016 à 10h47
le terrain

[img]https://www.forumconstruire.com/construire/posting.php?mode=reply&t=313481&type=article#[/img]le terrain

voici à quoi ressemble notre terrain: les plus septique ne verrons qu'un terrain en pente pleins de ronces, certains ne se mouillerons pas et diront: "y'a du potentielle!! ", mais nous (ou plutôt moi) ne vois que des avantage sur ce terrain:
un méga grand sous sol, une exposition plein sud, le charme d'un terrain en escalier, plus basique mais très important: le terrain est viabilisé avec tout à l'égout en bas du terrain... Et ce que l'on ne voit pas sur les photos: calme, tranquillité, parking ombragé, prix d'achat imbattable sur le secteur... bref, il ne reste plus qu'à transformer ce terrain brut en joyau !!!!
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 50
De : Ambon (56)
Ancienneté : + de 6 ans
Article

« Joujou avec la mini pelle! »

Gros oeuvre > Terrassement Par guil56 le 04/09/2016 à 11h23
  aujourd'hui c'est une grosse épreuve qui nous attend. En effet comme certain le savent  déjà le terrassement est une étape délicate et pleine de surprises. Dans notre cas nous n'avons pas fait faire d'étude de sol car nous avons directement demandé à nos voisin ce qui se cachait en sous sol car ils ont fait eux même leur terrassement.
   Résultat: 70% de terre, 20% de petites et moyennes pierres et le reste en gros bloc de granit qui serviront à faire un enrochement dans le bas du terrain...
  Je peut enfin pousser un grand ouf de soulagement, nous n'avons pas eu besoin d'utiliser un brise roche. Le job a été rondement mené en 2 grosses journée de travail. Un grand merci au conducteur de l'engin qui se reconnaitra!
 On se retrouve désormais avec un gros trou au milieu du terrain et une énorme butte de terre en bas. Une fois ré-étalé, le bas du terrain devrai être au niveau du sous sol... on verra plus tard!un jolie petit dolmen!!

terrassement en cour...



un jolie tas de terre de 5 mètre de haut!!
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 50
De : Ambon (56)
Ancienneté : + de 6 ans
Article

« Les ondations »

Gros oeuvre > Fondations - vide sanitaire - dalle Par guil56 le 04/09/2016 à 12h11
  lors du terrassement nous nous sommes aperçu que sur les trois quart de la surface nous étions sur un terrain  en dur, nous avons donc pris le partie de couler certaines fondations hors sol grâce à des coffrage. A certains endroit par contre nous avons dus aller chercher le dur plus bas, c'est pour cela que vous apercevez ces espèces d'escaliers que l'on nommes des redans. Par  la suite nous monterons quelque rang de parpaing pour être au niveau des autres fondations.
 J'ai profité de la fin de mes vacances pour mettre en place tout les coffrages, préparer tout mon ferraillage, consolider le tout, passer mon câble de mise à la terre. Cela m'a pris 4 jours, mais lorsque le camion pompe est arrivé, ça a été un jeu d'enfant, le gars déversé son béton pendant que moi je lissé le béton (adeline aux photos)...
 Il aura fallu 2H pour déverser 12.5 M3 de béton dans 72 mL de coffrage.. et 1H en plus pour nettoyer les outils, finir de lisser l'ensemble et faire une petite plateforme au niveau du point d'eau avec le reliquat de béton!
  Bref, encore une étape de franchi. Le prochain objectif étant la dalle du sous sol...fondation vu du dessus

vu sur les redans

la pumi( camion pompe)

Trop facile!!!
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 50
De : Ambon (56)
Ancienneté : + de 6 ans
 
guil56 Picto info Auteur du sujet
Photographe Env. 50 message Ambon (56)
 je viens de remarquer que je n'ai pas encore posté de plans... je vais essayer de convertir les fichiers pour que vous puissiez vous rendre compte de l'aménagement envisagé
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 50
De : Ambon (56)
Ancienneté : + de 6 ans
 
Env. 10 message Gironde
Il y a dû y avoir des moments pas drôles mais quelle satisfaction ça a dû être de voir couler le béton. Bravo pour le blog et aussi à la photographe officielle. Anaïs
Messages : Env. 10
Dept : Gironde
Ancienneté : + de 4 ans
 
Membre utile Env. 700 message Morbihan
Bonjour,
je vais suivre votre projet.
je vous souhaite bon courage pour votre construction.
hâte de voir vos plans et de suivre l'évolution de votre chantier.
à bientôt !
Numéro adhérente AAMOI 3853
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 700
Dept : Morbihan
Ancienneté : + de 9 ans
 
Env. 10 message Haute Garonne
Enfin un super blog pour suivre vos travaux, génial! Merci de nous faire partager vos aventures, on attend la suite , bon courage,

diane
Messages : Env. 10
Dept : Haute Garonne
Ancienneté : + de 4 ans
Article

« Plans »

Préparation > Plan de maison Par guil56 le 25/09/2016 à 10h40
  me revoilà après 15 jours de dur labeur... j'y reviendrai
  comme promis, voici les plans  d'aménagement de la maison.
  Je ne les considère pas comme définitif car il se pourrai que quelques cloisons intérieurs soient modifiés en cour de chantier, néanmoins la distribution des pièces restera la même.
  Aprés de multiples essais de plans, en essayant de concilier plusieurs critères comme l'orientation, agencement des pièces, regroupement des réseaux eau et vmc, l'escalier... et j'en passe, je pense être arrivé a quelque chose d'assez correct. évidement, certains trouverons des chose à redire, mais à un moment il faut savoir dire stop et rester sur ce qui a été décidé [img=20x20]https://www.forumconstruire.com/construire/images/smiles/smile.gif[/img](essai de smiley...trop cool!!!)



sous sol
rez de chaussé

étage

désolé si mes plans sont flous mais j'ai été obligé de zoomé!!!
 je suis plus dans la construction que dans l'informatique!!!
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 50
De : Ambon (56)
Ancienneté : + de 6 ans
Article

« Préparation de la dalle du sous sol »

Gros oeuvre > Fondations - vide sanitaire - dalle Par guil56 le 25/09/2016 à 11h14
  dans un premier temps, aprés avoir laissé séché les fondations, nous avons commencé par décoffrer puis installer les premiers parpaings. Ces derniers vont servir à rehausser nos redans pour rattraper la hauteur des fondations et ainsi partir sur une base à peu prés plane pour ensuite couler notre dalle.
  Ce sont des parpaing pleins alvéolés, 3okg l'unité... il en faudra plus de 900 pour le sous sol, plus 650 parpaings creux en mur de refend à 18 kg l'unité... soit plus de 38 tonnes. Par comparaison c'est la limite de charge des plus gros semi remorque!!! là je me dit ou alors  mise à niveau des fondations

  je profite d'avoir les pieds de fondations découvert pour passer mon drainage:
principe du drainage
 
  vient ensuite le remplissage des fondations par de la terre de remblais provenant du terrassement. On tasse pas couche successive de 10 cm grace à une plaque vibrante.tassement du remblai par couche successive

   la couche de finition se compose de gravier 0/20, c'est a dire de caillou n'exédant pas 20mm de diamétre. C'est sur celle ci que le béton sera coulé, donc il faut un rendu le plus plat possible pour avoir une épaisseur de dalle le plus homogéne

remblaiement des fondations fini

voilà le résultat après un gros week end à 2. Un sur la mini pelle, et l'autre au rateau et à la plaque vibrante...
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 50
De : Ambon (56)
Ancienneté : + de 6 ans
Article

« Préparation de la dalle du sous sol 2 »

Gros oeuvre > Fondations - vide sanitaire - dalle Par guil56 le 25/09/2016 à 11h51
    Aprés un gros travail de mise à niveau des fondations, il reste encore pas mal d'étapes:
  dans un premier temps je commence par faire le coffrage périphérique de la dalle. Il se compose de planches de bois vissé dans le béton ou le parpaing, mis de niveau au laser pour obtenir une dalle plane et bien de niveau.
  Ensuite, je m'occupe de la mise en place du réseau d'évacuation des eaux usées. Je commence par creuser des tranchées en essayant d'avoir une pente. Puis j'assemble mes tuyaux et mes coudes de maniére à ce que les sorties soient au bonnes endroits suivant les plans des salles d'eau et des wc. Je m'assure ensuite que j'ai bien 1 à 2cm de pente par mètre. Je démonte ensuite tout mon réseau, pour tapisser le fond de mes tranchées avec du sable. Puis je colle un à un mes éléments que je viens repositionner à sa place d'origine. le tout sera recouvert d'une couche de sable, puis de terre et enfin de graviers comme le reste.réseau d'évacuation des eaux usées


   Je continu par mettre en place mon poliane. IL a pour fonction de limiter les remontés d'humidité dans la dalle.pose du polyane

  Vient ensuite l'étape du ferraillage. C'est cette étape qui donne toute la résistance a la dalle, c'est ce qu'on appel le béton armé. Il faut placer le treillis soudé avec un certains recouvrement. Tout les panneaux sont ligaturés pour ne faire qu'un ensemble. Pour finir, il ne reste que des cales à mettre en dessous pour surélevé le tout et ainsi permettre au béton de bien enrobé la ferraille.
ferraillage de dalle par treillis soudé 7mm
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 50
De : Ambon (56)
Ancienneté : + de 6 ans
Article

« Coulage de dalle »

Gros oeuvre > Fondations - vide sanitaire - dalle Par guil56 le 25/09/2016 à 12h01
  le grand jour est arrivé.
  Au départ je voulais couler des plots de niveau au milieu pour avoir des références impeccables mais je n'ai pas eu le temps, donc on a fait le coulage de manière traditionnelle avec un laser et une régle.
  Le camion pompe est arrivé vers 9h, puis 2 autre camion toupie. 2h plus tard, les 16.5 m3 de béton étaient coulés.
 Pour une meilleur finition, j'avais loué une régle vibrante... C'est un peu lourd mais le résultat est bien meilleur qu'avec une régle. coulage de la dalle avec un camion pompe

dalle coulé avec finition à la régle vibrante
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 50
De : Ambon (56)
Ancienneté : + de 6 ans
 
Env. 10 message Haute Garonne
Well job!
Parfaite cette dalle beton! Allez maintenant courage pour le bâtit de la maçonnerie, tu peut te consolé en te reposant le temps du séchage de la dalle.
Et puis mon petit doigt me dit que tu vas avoir du renfort sur le chantier.
Messages : Env. 10
Dept : Haute Garonne
Ancienneté : + de 4 ans
 
Env. 10 message Charente Maritime
Bon, ben çà commence à ressembler à quelque chose et moi je commence à dé-stresser ...
Messages : Env. 10
Dept : Charente Maritime
Ancienneté : + de 3 ans
Article

« élévation du sous sol »

Gros oeuvre > Elévation des murs - étage Par guil56 le 16/10/2016 à 12h54
  maintenant que nous avons une belle dalle de niveau nous avons commencer le montage des murs.
  Le premier rang est vraiment long à mettre en place car c'est la base de toute la maison. Il faut régler les aplombs     ( verticaux), les niveaux (horizontaux), l'alignement des parpaings et bien sur les côtes de la maison en prenant les équerrages pour une maison bien rectangulaire.


1er rang

   pour la suite, c'est assez simple, il faut trouver le bon geste. Les premiers rangs se montent rapidement car on est à hauteur et on peut circuler facilement. C'est un travail répétitif mais curieusement malgrés plus de 10 tonnes de parpaings manutentionnés, je trouve pas ce travail si pénible.... a voir par la suite quand il faudra les monter de plus en plus haut!!


1er rang

quand on est à hauteur d'homme c'est un vrai plaisir

  On voit  désormais clairement la découpe des piéces du sous sol et des ouvertures. Enfin c'est du concret!!

mon systéme pour remplir les sacs de sable et approvisionner le chantier
   
    On voit bien l'entonnoir que j'ai dus mettre en place pour approvisionner le chantier en sable. En effet il n'y avais que 2 solutions: soit commander le sable en vrac comme ici, soit le commander en big bag avec un cout de 20E ttc par M3( sac + grutage), soit environs 200E dans mon cas... pas de petites économies pour le chantier


ma centrale à béton!!

  Ma zone de fabrication du mortier: des sacs de ciment gris, du sable, de l'eau et une bétonnière. J'en profite pour remercier mon pére de me l'avoir prêté, elle marche impeccable!!

  Nous avons commencé le 7éme rangs et c'est maintenant que çà se complique. Il faut installer des platelages pour monter plus haut. De plus, On arrive dans la période où les jours raccourcissent et où le temps se dégrade rapidement.
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 50
De : Ambon (56)
Ancienneté : + de 6 ans
 
Env. 10 message Haute Garonne
Pas mal du tout ce système d entonnoir!
Les rampes et les parpaings vont être du sorti pour monter plus haut et se faire un échafaud provisoire.
En tout cas ça devient du concret comme tu dit et on se rend bien compte désormais avec l élévation en volume des dimensions de l ouvrage, whaouh!
Messages : Env. 10
Dept : Haute Garonne
Ancienneté : + de 4 ans
 
Env. 10 message Haute Garonne
Bon si je sait bien vu et compté, tu attaque le 12ème et dernier rang! Plus que les linteaux à posés et les derniers parpaings après ça va être du costauds pour les poutrelles beton et le hourdis! Courage nous sommes impressionnés des volumes et de la qualité de la maçonnerie!
Messages : Env. 10
Dept : Haute Garonne
Ancienneté : + de 4 ans
Article

« Encore etencore des agglos... »

Gros oeuvre > Elévation des murs - étage Par guil56 le 06/11/2016 à 19h31
  notre chantier avance réguliérement et même plus vite que prévu.
  Désormais on a bien le coup de main: on dépose un lit de mortier sur toute la rangée puis on pose les parpaings au 2 extrémités du rang souhaité, on les mets de niveau puis d’aplomb. ensuite on tend un cordeau entre ces 2 parpaings, puis on mets en place tout les autres parpaings. Pour me rassurer je place ensuite une régle de 2 métres pour m'assurer que les agglos sont de niveau puis j'aligne le tout par rapport au cordeau. Il ne reste plus qu'à remplir les interstices entre les 2 parpaings.

dispositif pour travailler en hauteur en toute sécurité


dispositif pour travailler en hauteur en toute sécurité
 
le remblaiement arrivera au niveau du troisiéme parpaing an partant du haut (au premier plan)

vue de face du garage

prochaine étape: coffrage des linteaux, puis ferraillage
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 50
De : Ambon (56)
Ancienneté : + de 6 ans
 
Env. 10 message Charente Maritime
Très bien ! Quel boulot !

Après vous attaquez la maison elle-même ?
Messages : Env. 10
Dept : Charente Maritime
Ancienneté : + de 3 ans
 
Membre utile Env. 700 message Morbihan
Vous travaillez le weekend sur votre maison ?
bon courage avec le froid qui arrive.
Numéro adhérente AAMOI 3853
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 700
Dept : Morbihan
Ancienneté : + de 9 ans
 
Env. 10 message Charente Maritime
Nous suivons le chantier avec attention. C'est super et très courageux. À bientôt pour la suite... Famille Jochem
Messages : Env. 10
Dept : Charente Maritime
Ancienneté : + de 3 ans
Article

« Mise en place des linteaux du sous sol »

Gros oeuvre > Elévation des murs - étage Par guil56 le 04/12/2016 à 19h38
  Après avoir monté 12 rangs de parpaings nous voici rendu au niveau des linteaux.
 C'est une étape en apparence assez simple mais il faut être rigoureux pour que ces linteaux soit propre à l'extérieur et solide à l'interieur.
  Cette étape se déroule en 3 phases: coffrage, ferraillage et enfin coulage

coffrage des linteaux

feraillage des linteaux

coulage des linteaux
coffrage des linteaux

coffrage des linteaux

  aprés avoir préparer 1m3 de béton et monté un nombre incalculable de seau, voilà le résultat:

facade nord
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 50
De : Ambon (56)
Ancienneté : + de 6 ans
Article

« Mise en place de l'arase »

Gros oeuvre > Elévation des murs - étage Par guil56 le 04/12/2016 à 19h55
   Le dernier rang de parpaing a été mis en place
   Il faut désormais mettre en place l'arase. Celle ci a une double fonction, elle permet la remise à niveau des murs car aprés 13 rangs de parpaings il y a forcément des différences de hauteur, et elle sert également d'assise stable pour la dalle en béton qui va reposer dessus.
  Là encore le processus se passe en 3 étapes:  Coffrage mis en place au laser, ferraillage  qui ceinture tous les murs, et enfin le coulage... le plus fastidieux!!

coulage de l'arase

ferraillage de l'arase

coulage de l'arase


   C'est pas le boulo qui se voit le plus mais c'est pour l'instant le plus physique que j'ai dus faire.... et ceci malgré un gros coup de main... ils se reconnaitrons

arase

 
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 50
De : Ambon (56)
Ancienneté : + de 6 ans
 
Membre utile Env. 700 message Morbihan
C'est propre !! bravo !
Numéro adhérente AAMOI 3853
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 700
Dept : Morbihan
Ancienneté : + de 9 ans
Article

« Plancher du rez de chaussée »

Gros oeuvre > Fondations - vide sanitaire - dalle Par guil56 le 22/01/2017 à 21h03
    avec un peu de retard je vous fais un article sur la mise en place du plancher hourdi. Ce dernier chapeautera tous les murs de manière à avoir un ensemble maçonné homogéne et surtout résistant pour la structure qui va venir par la suite.


   Tout cela commence par une bonne étude tant au niveau performance thermique que structurelle. Dans les 2 cas on doit passer par des intermédiaires. L'étude thermique obligatoire en début de construction indique un coefficient à respecter en fonction des matériaux utilisés. Pour ce qui est de l'étude béton c'est le marchand de matériaux qui s'en occupe, il nous à fournis un plan de montage.... il n'y a plus qu'à le suivre, comme une maquette!!


   livraison du plancher

   un beau camion comme cadeau de noël!!

    En tout premier on met en place les poutrelles béton. Chacune fait environ 60Kg donc il vaut mieux être deux voir 3 comme nous pour procéder à cette étape

livraison des poutrelles directement sur les murs



      ensuite c'est un jeu, il suffit de remplir les intervalles entre 2 poutrelles. Sur notre chantier, la partie habitation est isolée du sous sol par des hourdies polystyrènes et la partie parking est simplement composée de hourdis béton (à droite). Au milieu c'est la réservation pour l'escalier

pose en cour...

   
    J'ai ensuite disposé les plannelles sur la périphérie de la dalle, ces dernières servent de coffrage
   pose des planelles

  
     Pour terminer, il faut procéder à toute la mise en place du ferraillage. çà comprend le treillis métallique que l'on voit sur le dessus. Il y a également, le ferraillage périphérique. Tout cela doit être ligaturé ensemble pour une bonne cohésion.
  Il ne faut pas oublier également de laisser des réservations pour les futures passable de câbles est des évacuations
  
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 50
De : Ambon (56)
Ancienneté : + de 6 ans
Article

« Dalle rez de chausée »

Gros oeuvre > Fondations - vide sanitaire - dalle Par guil56 le 22/01/2017 à 21h21
   Après la mise en place du plancher, il faut étayer le tout pour soutenir la dalle le temps que le béton sèche. On peut voir également la sous face des hourdis polystyrènes qui font office de plafond du sous sol

aperçu de l'etaiyage


    Le grand jour de la coulée est arrivée. Cela a bien commencé car j'avais commandé mon béton avec un camion muni d'un tapis et finalement c'est un camion pompe qui est arrivé....  donc beaucoup plus simple dans la mise en oeuvre (normalement ce camion coute 3 fois plus cher!!!)
    La coulée à durée environ 1H30. Nous n'étions que 2 avec le livreur qui tenait son tuyau. Un peu dur sur la fin mais c'est réalisable
[url=https://www.forumconstruire.com/photos/viewer-pid_1482487.php][/url]
le grand jour!!


    Et voila le résultat, une dalle de 135 m² toute belle coulée un 23 décembre par 15°
  Un repos bien mérité le temps que la dalle sèche, soit 4 semaines
aperçu de la dalle aprés la coulée
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 50
De : Ambon (56)
Ancienneté : + de 6 ans
 
Membre utile Env. 700 message Morbihan
Au top !!! Biggrin
Numéro adhérente AAMOI 3853
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 700
Dept : Morbihan
Ancienneté : + de 9 ans
 
Env. 10 message Gironde
Citation: aperçu de la dalle aprés la coulée

Quel boulot !
Bravo, ça a l'air super propre.
Messages : Env. 10
Dept : Gironde
Ancienneté : + de 4 ans
 
Env. 200 message Bordeaux (33)
 Bonjour GUIL56
Félicitation pour le travail déjà réalisé , je suis également en autoconstruction et je sais ce que ca représente comme énergie.
Je voulais juste vous dire de faire attention à la fixation  de la semelle de l'ossature bois, ne pas mettre la cheville trop près de la planelle pour pas que le béton éclate.
Bon courage pour la suite.
Messages : Env. 200
De : Bordeaux (33)
Ancienneté : + de 6 ans
 
guil56 Picto info Auteur du sujet
Photographe Env. 50 message Ambon (56)
Pour la fixation de la semelle, je vais opter pour la solution du scellement chimique... car effectivement il y a moins de risque d'éclatement du béton.
Merci quand même pour cette remarque judicieuse et bon courage à vous!!
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 50
De : Ambon (56)
Ancienneté : + de 6 ans
Article

« Aménagement sous sol »

Second oeuvre > Menuiserie Par guil56 le 29/01/2017 à 12h04
    juste quelques nouvelles pour rassurer ceux qui pense que le chantier est à l'arrêt..
  en effet, malgré la vague de froid et maintenant la boue, notre chantier avance....  J'ai mis en place toutes les menuiseries du sous sol: 2 portes de garage, la porte de service, une fenêtre fixe et une fenêtre double vantaux. Tout cela gratuit car récupérer.










  J'ai également condamner provisoirement la tremis de l'escalier autrement à chaque pluie on se retrouve les pieds dans l'eau dans le sous sol.
  j'ai aussi mis en place tout le réseau de néons pour y voir clair, ainsi qu'un plan de travail, une table pour manger et les indispensables machine à café et micro ondes. Comme çà on pourra accueillir dignement les bénévoles sur le chantier




    Prochainement je posterai un article sur le drainage périphérique que je suis en train de réaliser. Mais je peux déjà vous affirmer que c'est un vrai boulot sale et ingrat.

  Bon courage à tous!!
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 50
De : Ambon (56)
Ancienneté : + de 6 ans
 
guil56 Picto info Auteur du sujet
Photographe Env. 50 message Ambon (56)
Coucou,
mon bois est enfin arrivé!!!
on a déja commencé à tailler ce week end
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 50
De : Ambon (56)
Ancienneté : + de 6 ans
 
Membre utile Env. 700 message Morbihan
Au top le sous sol !!
Numéro adhérente AAMOI 3853
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 700
Dept : Morbihan
Ancienneté : + de 9 ans
Article

« Drainage périphérique »

Gros oeuvre > Fondations - vide sanitaire - dalle Par guil56 le 12/03/2017 à 13h17
   coucou à tous!! 

  comme promis je vous poste des news du chantier... cette fois ci çà concerne le drainage.
  Le but du jeu et d'éviter toute stagnation d'eau au pied des fondations pour prévenir tout risque d'humidité dans le sous sol. Pour cela on pose un drain au pied des fondations puis on pose par dessus des couches de graviers de tailles différentes pour éviter le colmatage du drain dans le futur. Vous aller mieux comprendre avec les photos:

  en premier, j'ai enduit les mur qui seront enterrés avec un produit hydrofuge:


[url=https://www.forumconstruire.com/photos/viewer-pid_1511888.php][/url]enduit impermabilisant



  ensuite j'ai posé une protection de soubassement. Celle ci prévient les infiltration d'eau mais est surtout utile pour ne pas dégrader mon enduit lorsque je vais remblaye (une pierre pourrai égratigner l'enduit)



pose de la protection de soubassement


 
  Vient ensuite la pose du drain. Le notre est déjà entouré d'un géotextile pour une question de facilité. Pour éviter qu'il ai les pied dans l'eau, il ne repose pas directement sur le sol, j'ai fait un lit de gravier.

pose du drain entouré de géotextile


drainage



 Aprés cela j'ai recouvert de gros graviers sur environ 60 cm


pose de gravier de gros diamétre



   Puis j'ai posé un géotextile et recouvert de gravier plus fin pour limité que les petites particules de terre descende au bas des fondations et viennent boucher le drain aprés plusieurs années.pose de gravier de petit diamétre



  Enfin, il suffi de remblayer avec de la terre, si possible avec des cailloux pour permettre à l'eau de pouvoir s'infiltrerremblaiement avec de la terre




   Dans mon cas, sur les deux murs qui seront totalement remblayer, j'ai effectué un double drainage pour garantir une parfaite évacuation de l'eau.
   Les drains sont reliés à leurs extrémités à un regard qui collecte les eaux pluviales.
   En conclusion, je peut dire que c'est un travail vraiment pénible mais qui doit être fait trés rigoureusement pour éviter tout problèmes par la suite.
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 50
De : Ambon (56)
Ancienneté : + de 6 ans
Article

« Début de l'ossature bois »

Gros oeuvre > Elévation des murs - étage Par guil56 le 12/03/2017 à 13h29
   Aprés un mois de février où le chantiers à peu évolué, on va vraiment commencé la construction de notre maison à ossature bois. En effet, il a fallu bien préparé le plan d'attaque: plans techniques, feuille de débit, devis fournisseur, s'équiper en outillage divers, etc...

  arrivée du premier chargement de bois


   Aussitôt arrivé, le bois est trié, coupé, taillé puis assemblé....  je me sens beaucoup plus dans mon élément comparé à la maçonnerie...


atelier bois...

montage du prototype de fermette au sol


    Je vous rassure, il y aura une seconde livraison de bois!!
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 50
De : Ambon (56)
Ancienneté : + de 6 ans
Article

« Assemblage charpente »

Gros oeuvre > Charpente - couverture Par guil56 le 29/04/2017 à 10h16
 coucou à tous... ça fait déjà quelques temps que je n'ai plus donné de nouvelles... mais c'était pour une bonne cause. En effet la maison est désormais en place, la charpente posé ainsi que les menuiseries... on peut donc dire que la maison est hors d'eau hors d'air!!!!

   La première étape a été de fabriquer la charpente. Pour cela j'ai commencé par tailler les différents morceaux de bois puis je les ai assemblés au sol:

taillage des bois de fermettes

taillage des bois de fermettes

assemblage des fermettes


   Ensuite je me suis attaqué à la fabrication des pignons en ossature bois.... 
  Le principe est relativement simple comme on peut voir sur les photos. A partir des plans on taille les bois de manière à former une structure. Ensuite on pointe des panneaux dessus pour rigidifier l'ensemble. Et par dessus on met en place un pare pluie tenu par des tasseaux.  Le tout sera bardé par la suite...

assemblage des pignons

assemblage des pignons



     Une fois terminé, un camion grue est intervenu pour lever l'ensemble et les stocker provisoirement le long de la maison. Ceci pour libérer l'espace sur la dalle béton et ainsi commencer à assembler les murs du rez de chaussé

première intervention de la grue

première intervention de la grue

charpente stocké
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 50
De : Ambon (56)
Ancienneté : + de 6 ans
 
Env. 30 message Sarthe
Bonjour Guil
Explications très pédagogues.
Concernant la pose du drain, stp : quel produit hydrofuge tu as utilisé ? J'imagine que c'est toi qui a entouré le drain avec du géotextile ?
Bonne continuation,
Sunda
Messages : Env. 30
Dept : Sarthe
Ancienneté : + de 6 ans
 
guil56 Picto info Auteur du sujet
Photographe Env. 50 message Ambon (56)
Bonjour,
concernant le produit hydrofuge,il s'agit du "sika fondation". Il faut le mélanger avec un peu d'eau, humidifier la maçonnerie puis badigeonner l'enduit grâce à une brosse de tapissier.C'est très simple.Il faut 2 couches.
Pour le drainage j'ai utilisé 2 méthodes: j'ai commencé par faire la technique qui consiste à placé un drain dans un géotextile enrobé avec du gravier. Par expérience je peut vous dire que c'est une galère car les graviers ont tendances à s'étaler, se mettent sous le drain et du coup ce dernier et en contact avec le géotextile sur le haut. De plus, c'est vraiment pas pratique quand tu es au fond des fondations...
Par la suite j'ai préféré acheter un "drain chaussette", c'est a dire déjà enrubanné de géotextile. J'ai ensuite placé 30 cm de gros gravier par dessus, puis une nappe de géotextile et enfin du gravier plus fin. C'est un peu plus chère(couronne de drain de 50 mètres à 160E), mais la facilité de mise en œuvre le vaut bien.
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 50
De : Ambon (56)
Ancienneté : + de 6 ans
Article

« Montage et levage du rez de chaussée »

Gros oeuvre > Elévation des murs - étage Par guil56 le 08/05/2017 à 15h26
      On arrive à une des étapes les plus intéressante et  aussi des plus impressionnante car en 4 jours à 3 bonhomme, on  a réussi à assembler, lever et assembler tous les murs ainsi que le plancher du rez de chaussé. Sur notre chantier il y a 6 murs de 2.6m de haut. Les plus long font 8.4m pour un poids estimé de 200 à 250 Kg.
   Cette rapidité est dut en parti à la préparation en amont. En effet, j'avais déjà débité et entaillé les montants de la maison ainsi que les solives du plancher. Le matériel utile pour le montage des murs avais déjà était testé pour la fabrication des pignons. Et enfin, mes plans étaient clairs, même si la disposition des ouvertures a été rectifié de quelques centimètres au fur et à mesure de l'avancement...

    Pour commencer, j'avais au préalable disposé la lisse basse au sol. Celle ci marque l'implantation de la maison sur la dalle béton:
mise en place de la lisse basse
    
    La fabrication des murs est identique a celle des pignons, c'est a dire assemblage de l'ossature en positionnant les ouvertures. Il faut s'assurer de l’équerrage exact du mur sinon cela engendre des écarts lors de l'assemble des murs entre eux ainsi que la liaison avec la lisse basse...
  Puis pose du panneau d'osb 12mm pour le contreventement. Et enfin mise en place du pare pluie et des tasseaux qui soutiendront le futur bardage

assemblage de l'ossature d'un  mur et equerrage

pose des panneaux osb de contreventement

pose du pare pluie et des liteaux


     Une fois le mur assemblé au sol, il faut désormais le lever et le positionner à sa place définitive. Pour cela nous avons utilisé 2 armes: un léve mur fabrication maison, et des "tire mur" pour la mise en place avec précision.
    Je ne vous cache pas que la levée du premier mur a été un échec. Cela étant dut à mes léve-mur pas assez aboutis. Je ferai un article part la suite pour les détailler...

    Comme on peut voir sur les photos, une fois qu'on a expérimenté le système et que çà marche, la levée d'un mur est un jeu...  attention quand même lorsque le mur est quasiment à la vertical, car un simple souffle de vent peut faire basculer le mur de l'autre côté....  C'est ce qui nous est arrivés!!!!  (heureusement sans grande conséquence) , d'où la nécessité de préparer des perches du coté opposé que l'on viendra visser sur les tableaux des fenêtres.

[img=533x388]https://media1.forumconstruire.com/photo/classic/1530594.jpg[/img]

premier levage de mur

mise en place des léve mur


    Petit à petit, les murs sont assemblés, levés et connectés entre eux. A ce stade on voit réellement le volume intérieur se dessiner... c'est un travail trés gratifiant!!!
  Sur cette photo, on peut voir en arriére plan les fermettes qui constituent la charpente et qui viendrons se positionner sur les murs.

le rez de chaussée prend forme


   Lorsque les 6 murs ont été mis en place, nous les avons fixés dans la dalle béton au moyen de tiges filetés et de scellement chimique.
   Après cela, nous nous somme attaqués au plancher d'étage. Ce dernier est composé d'un poteau central de section 200x200, de 2 poutres lamellé-collé  de section 360x120 sur 6métres, et enfin les solives de section 200x75.
   Heureusement j'ai réussi à me procurer un appareil pour lever les 2 poutres (100kg l'unité je pense).
   On peut voir mon père mettre en place les sabots

mise en place des sabots sur les poutres



mise en place des solives du plancher d'étage

mise en place des solives du plancher d'étage

      Le rez de chaussée à pris forme. Par la suite il restera encore beaucoup de petits ajustements, de renforts à mettre en place.
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 50
De : Ambon (56)
Ancienneté : + de 6 ans
Article

« Fabrication de léve mur »

Gros oeuvre > Elévation des murs - étage Par guil56 le 08/05/2017 à 15h53
   Pour les auto-constructeurs de maison bois, la question du levage des murs vous a surement déja posé question.
  Lorsque le chantier est facile d'accé ou si vous possédez une grue, la question est vite réglé. Pour les autres, ceux qui pensent pouvoir lever un mur seul c'est un travail très pénible et potentiellement dangereux.
   Nous, vue que l'on a monté les murs un à un sur le chantier, la solution du lève mur manuelle est la plus rationnelle. Aprés mettre renseigné sur le prix d'un outil neuf (800E) ou d'occasion sur le net (400E), je me suis rendu à l'évidence, il vaut mieux s'en faire un perso.(surtout que je n'ai que 6 murs à lever).
   Ce léve mur se compose d'un bastaing (20E), d'un treuil manuelle (35E sur le net), d'une poulie de tracteur tondeuse (0E car récupéré) et d'une poignée (0E car récupéré), un bout de tige fileté, soit un prix de revient de 55E...

poulie de tracteur tondeuse

léve mur "maison"à 50E

   La mise en place pour la levé est trés simple. Il suffit d'accrocher le crochet du treuil sur le point haut du mur à levé. Il ne reste plus qu'à mettre le léve mur en tension et c'est parti...

ps: ce lève mur m'a aussi permis de mettre en place l'escalier ainsi que l'esca-trappe qui monte dans les combles...et servira encore à autre chose surement!!
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 50
De : Ambon (56)
Ancienneté : + de 6 ans
Article

« Mise en place charpente »

Gros oeuvre > Charpente - couverture Par guil56 le 08/05/2017 à 16h13
   encore une grosse étape du chantier: la mise en place de la charpente.
   C'est une étape impressionnante mais qui a été réalisé en un éclair.... en a peine 3 heures avec 3 personnes.
  C'est la même grue qui est revenu. Le principe est simple, il faut élinguer les pignons puis les fermettes une à une et les positionner d’aplomb grâce à des voliges simplement pointées provisoirement.
   Je m'excuse mais cette étape de levage a était tellement brève que je n'ai pas de photos.

charpente en place

charpente en place

vue du pignon côté est

   Ce travail est assez périlleux il faut le dire, il faut sans cesse faire le singe pour passer d'une fermette à une autre, tout cela via des voliges de 18mm qui tiennent le tout. Par chance ce jour là il y a un grand soleil et surtout pas un brins de vent...
   Je trouve le résultat trés correct pour des petits jeunes comme nous!!!
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 50
De : Ambon (56)
Ancienneté : + de 6 ans
Article

« Espace interieur »

Gros oeuvre > Elévation des murs - étage Par guil56 le 08/05/2017 à 16h32
vue du rez de chaussée

vue de l'étage

vue des combles

vue de la sous pente

    La maison a enfin son aspect définitif, on se rend compte du volume et on commence vraiment à se projeter.
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 50
De : Ambon (56)
Ancienneté : + de 6 ans
Article

« Mise hors d'eau »

Gros oeuvre > Charpente - couverture Par guil56 le 08/05/2017 à 16h48
    Dans la continuité du levage de la maison, j'ai immédiatement mis en place la volige puis recouvert d'un pare pluie. Cela  pour, dans un premier temps rigidifier la maison et dans un second temps limiter l'inondation à l’intérieur en cas de pluie:

mise en place de la volige
étage


la mise hors d'eau avance...
   
    On peut remarquer sur les photos le platelage sur console fabrication maison. Cela est indispensable pour avoir accès à la couverture et travailler en relative sécurité...
couverture avec pare pluie

pare pluie terminée

   Travail assez fastidieux et très physique quand on est tout seul... monté, descendre et cela toute la journée..
  mais j'en ai enfin fini....reste encore la couverture en ardoise car en cas de coup de vent il risque d'y avoir du dégât!!!!
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 50
De : Ambon (56)
Ancienneté : + de 6 ans
Article

« Couverture »

Gros oeuvre > Charpente - couverture Par guil56 le 04/06/2017 à 12h10
  notre projet avance encore un peu plus..
  on arrive maintenant à une étape clef  du chantier: la couverture en ardoise naturelle... au départ ce devait être un poste fait par un professionnel pour des questions de sécurité, de technicité et de manutention, puis aprés quelques refus et un budget assez élevé, j'ai finalement décidé de faire moi même la couverture...
   je vous rassure, j'ai quand même bien préparé le chantier: mise en place d'un échafaudage pour pouvoir travailler en sécurité. Montage d'un monte matériaux électrique pour la manutention des ardoises (8000). et au niveau technicité, je ne pense pas être trop bête!!! je vais procéder exactement comme le ferai un professionnel!!! le plus motivant réside dans l'économie réalisé, ceci permettra par la suite de se faire plaisir dans l'aménagement intérieur...

mise en sécurité du chantier:
mise en place d'une plate forme "maison"

mise en place de l'échafaudage

  Le principe de la couverture en ardoise est assez simple. il existe 2 méthodes: pose sur volige ou pose sur liteaux, les 2 ayant des avantages et des inconvénients. Dans notre cas on a préféré la pose sur liteaux car la mise en œuvre me semble plus simple bien qu'un peu plus longue. Cela permet également de créer une lame d'air sous les ardoises et ainsi évite une surchauffe des combles.
   Comme vous avez vus, j'ai commencé par clouer les contre-liteaux pour tenir le pare pluie. Par dessus on clou des liteaux espacés régulièrement. Sur ces derniers on viendra poser des crochets qui eux même tiendront les ardoises.

mise en place des liteaux

mise en place des liteaux


  
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 50
De : Ambon (56)
Ancienneté : + de 6 ans

En rapport avec cette page :

Devis construction de maisonArtisan
Devis construction de maison
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
Tout savoir sur la MAP
Tout savoir sur la MAP
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.
Les 10 maisons les plus extraordinaires des membres de Forum Construire
Les 10 maisons les plus extraordinaires des membres ...
L'équipe de Forum Construire sélectionne pour vous les plus belles photos des membres et du web.
Calculette construction gratuite !
Calculette construction gratuite !
Découvrez les outils et services exclusifs de ForumConstruire.com

Autres récits de construction :

  • maison toiture zinc dans le morbihan
     56  Maison, toiture zinc dans le Morbihan
    Bonjour a tous Nous avons decide de nous lancer dans un projet de construction sur la commune de Pluneret dans le morbihan. Notre projet est une maison ...
    Pluneret (Morbihan) Par Kalodrima 93 mess.
  • construction bbc bohal 56
     56  Construction BBC Bohal (56)
    Bonjour a tous, Travaillant a Ploermel et ma femme a Vannes, nous avons decide de vendre notre premiere construction a Caden (56) afin de nous rapprocher ...
    Bohal (Morbihan) Par Arno56 129 mess.
  • retour aux sources
     56  Retour aux sources
    Bonjour les internautes du Forum Construire, ca a mis du temps de gestation mais cette fois c'est parti. D'apres le conducteur des travaux les fouilles ...
    Belz (Morbihan) Par lanbelz 39 mess.
  • notre seconde maison
     56  Notre seconde maison
    maison moderne de 150m2 avec une toiture en zinc
    Morbihan Par kathld56 199 mess.
  • maison bois booa morbihan
     56  Maison bois BOOA Morbihan
    Notre Projet se porte sur une maison bois de plain pied Nous avons un budget de 315000 terrain compris.
    Languidic (Morbihan) Par jayjey36 111 mess.
  • maison monopente et cubes a pluneret
     56  Maison Monopente et Cubes à Pluneret
    Bonjour a toutes et a tous Fin decembre 2012: Nous sommes au debut du projet, on a achete un terrain d'environ 725m2 sur Pluneret. On travaille actuellement ...
    Pluneret (Morbihan) Par cmrugby 2931 mess.
  • c est partiiiiii
     56  C est partiiiiii !!!!!
    Bonjour, Je me presente, Stephanie nous venons de vendre notre premiere maison de plein pied et tout en toit plat et REPARTONS SUR UNE AUTRE MAISON ...
    Nostang (Morbihan) Par tazsauv 172 mess.
19
abonnés
surveillent ce récit

"Autoconstruction mob sur sous sol dans le 56"

Accueil du projet Sommaire du projet Photos du projet Derniers messages Partager
guil56 Auteur : guil56
Localisation du projet Lieu de la construction :
FRBretagneMorbihan Elven Voir sur une carte
Informations sur le projet Informations sur le projet :
Type de travaux : Construction neuve
Type de construction : Sous sol + RDC + étage
Style : Régionale / Traditionnelle
Label énergétique : RT2012
Surface habitable : 142m²
Type de constructeur : Auto-construction
Budget de ce projet :
Budget total : 140 000 €
Auto-construction du projet Type de professionnel : auto-construction
Raccourci internet du récit Raccourci internet
Voir