Retour
Menu utilisateur
Menu

[85] Notre Maison sur la côte vendéenne

Récit de construction de Positif - 12 messages - Affiché 654 fois

Présentation du projet :


Maison de plain pied de 109m², 3 chambres dont une suite parentale et une exposition sud/sud-ouest. Le terrain fait 610m² et se trouve en lotissement. Sa forme particulière et la réglementation du lotissement en font un terrain plutôt difficile au niveau de l'implantation de la maison (12ml maximum de mitoyenneté, pas de possibilité de faire d'étage, 5m non constructibles sur chaque bordure du terrain non mitoyenne...)
- Mars 2017 : Premières prises de contact avec les constructeurs. Nous rencontrons Bati85, Satov, Herbreteau, La Bocaine, les Maisons Vendéennes et Logis de Vendée.
- Avril 2017 : Bati 85 nous présente plusieurs terrains, dont un qui attire particulièrement notre attention. Nous posons donc une option dessus.
- Avril/Mai 2017 : Après avoir soumis le terrain à Bati85, Satov, Herbreteau, La Bocaine et Logis de Vendée, nous voyons qu'on pourra quoiqu'il arrive y réaliser un projet nous convenant, nous réservons donc officiellement le terrain.
- Mai 2017 : Nous écartons Bati85 car le projet ne correspondait pas à nos attentes, qu'il était cher pour la superficie et que leur assurance DO était tout de même de 2.5%, donc pas très rassurant. Nous écartons également Herbreteau qui après un premier RDV a mis un mois à nous proposer un projet.
- Juin 2017 : Nous écartons Satov car ils imposent des maisons en briques et nous ne voulions pas prendre le risque de retrouver des micro-fissures et que psychologiquement le parpaing nous paraissait plus solide pour le long terme. Il reste donc La Bocaine et Logis de Vendée qui ont tous les deux des projets intéressants et des réputations plutôt rassurantes avec des belles prestations.

- Fin juillet 2017 : nous signons finalement avec Logis de Vendée car le projet de base était intéressant, le feeling était bon, ils ont accepté toutes les modifications et exigences que l'on a souhaité apporter au projet qui est plutôt original, leur assurance DO est très faible (0.9%) ce qui est rassurant, les prestations proposées sont de qualité et le prix est tout à fait raisonnable.
- Mi-septembre, nous faisons faire une étude de sol de notre propre initiative via un cabinet qui travaille habituellement avec Logis de Vendée. Nous n'avons pas de mauvaises surprises et les fondations prévues dans la notice correspondent bien aux besoins de notre projet.

- Fin septembre, présentation du permis de construire. Nous revoyons quelques détails qui sont vite repris.

- Début octobre, signature du permis de construire qui est déposé dans la foulée par le constructeur. Une erreur sur le numéro de cadastre s'est glissée sur la demande mais c'est vite signalé par la mairie et vite repris par le constructeur.
- Fin décembre, le permis est accepté.
- Début Janvier, RDV de mis au point technique. Nous avions bien travaillé le sujet en amont mais même avec ça le rdv dure à peu près 4h. Je ne peux que conseiller de bien regarder tous les détails, particulièrement les prises et parcours lumineux car le contructeur ne peut que proposer quelque chose qui lui paraît logique et ne peut pas savoir comment vous voulez vivre dans votre maison. Le rdv se fait avec la personne qui suivra tout notre chantier, il est très sympathique et très professionnel et on repasse tout en revue pour s'assurer qu'il n'y ait aucune incompréhension. Les petites modifications par-ci par-là ne posent aucun problème et les quelques demandes de notre part qui engendrent un supplément sont ensuite chiffrées pour une proposition d'avenant.
- Suite à la MAP nous recevons un récapitulatif des plans à vérifier avant envoi aux artisans et un avenant correspondant aux changements que nous avons demandé (changer une porte par une porte vitrée, rajouter prises et points lumineux...). Après vérification les plans comportent plusieurs copiers/collés de versions précédentes ce qui fait qu'ils sont erronés. Peut-être le dessinateur a-t-il trop de chantiers à suivre car il s'agit vraisemblablement d'erreurs d’inattention. Nous exprimons notre mécontentement sur le sujet et tout est très vite corrigé. En ce qui concerne l'avenant il est globalement tout à fait raisonnable mais comporte une plus-value pour des prises supplémentaires que nous avions déjà anticipé lors de la rédaction de la notice. Après un jeu d'ajouts/retrait de prestations nous arrivons à une plus-value d'une 50aine d'euros qui nous est gracieusement offerte. En conclusion je dirais qu'il faut vraiment bien tout relire, aussi fastidieux que cela puisse paraître car l'erreur est humaine et les incompréhensions possibles. Si votre projet sort de l'ordinaire ou si vous avez fait rajouter des choses dans la notice avant signature, soyez d'autant plus vigilants justement car ce que vous aurez prévu peut sortir de l'ordinaire.

Picto list Sommaire du récit :

Picto list Photos du récit :

Option de lecture :

Le récit de la construction :

Option de lecture :
 
Membre super utile Env. 700 message Vendee
Bonjour,
Je vais suivre votre projet, nous aussi on a failli faire construire avec Logis de Vendée et on le regrette un tout petit peu car beaucoup dans notre lotissement sont passés par eux.
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 700
Dept : Vendee
Ancienneté : + de 2 ans
 
Super photographe Env. 90 message Vendee
Bonjour,
Nous sommes en cours de construction avec Logis de Vendée et, pour le moment, très satisfaits.
Je vais suivre votre récit avec intérêt.
Picto recompense Super photographe
Messages : Env. 90
Dept : Vendee
Ancienneté : + de 2 ans
 
Bloggeur Env. 200 message St Mathurin (85)
Bonjour,
Je vais suivre votre projet car nous sommes en cours de discussion avec Logis de Vendée en ce moment.
Picto recompense Bloggeur
Messages : Env. 200
De : St Mathurin (85)
Ancienneté : + de 6 ans
Article

« Première semaine, fondations »

Gros oeuvre > Fondations - vide sanitaire - dalle Par Positif le 17/03/2019 à 17h27
La semaine dernière les fondations ont débuté.

Le premier jour les maçons ont installé les chaises et tracé la maison, l'installation fait très pro.

Le 2e jour ils sont venus creuser les fondations, soit semelles filantes et plots. Ils ont également installé le ferraillage.

Globalement avec LDV c'est plutôt sécurisé niveau ferraillage à priori. Le maçon m'a dit qu'il n'y avait que pour LDV qu'ils mettaient autant de ferraillage et qu'ils faisaient des plots. Le ferraillage dans l'ensemble paraît sérieux, je regrette juste, par rapport à d'autres récits et explications que l'on voit sur le forum et ailleurs, qu'il n'y ait pas eu de béton de propreté ou de film plastique et que pour enrober les ferrailles ils aient utilisé des morceaux de parpaings, dont on lit qu'ils laissent migrer l'humidité et qu'il faudrait plutôt utiliser des cales en plastique ou en béton.

Après avoir contacté le cdt, il m'a assuré que c'était toujours fait comme ça et qu'il n'y avait pas à s'inquiéter. A plusieurs endroits la ferraille touchait le sol juste avant l'arrivée de la toupie mais le maçon et le cdt m'ont tout deux expliqué que lors du coulage, avec une canne ils soulevaient la ferraille pour bien qu'elle soit enrobée. Il n'y a plus qu'à espérer que ça ait été fait sérieusement car je n'ai pas pu le voir.

Juste avant le coulage il avait plu, donc pas mal d'eau dans les tranchées, mais là encore on m'a assuré que ce n'était pas un problème.

Le reste de la semaine s'est déroulé comme suit :
  • Montage de 2 rangs de parpaings
  • Pose de toutes les gaines et tuyaux d'évacuation
  • Remblai par dessus + sable
  • Pose des ferraillages de dalle
  • Coulage de la dalle (le 22 mars)

Plus qu'à attendre le séchage de la dalle, en espérant que le temps de séchage soit bien respecté!
Edité 1 fois, la dernière fois il y a +1 an.
Picto recompense Bloggeur
Messages : Env. 20
Dept : Vendee
Ancienneté : + de 2 ans
 
Membre utile Env. 3000 message Vendee
Bonjour,

Pour le ferraillage il y a des normes à respecter idem pour les plots, surtout avec les normes sismiques obligatoires. Donc encore heureux qu'ils fassent ce qu'il faut...

Mais je conçois que certains constructeurs sont pas trop regardant aux niveaux des réglementations..

En effet d'après les différents réçits LDV a plutôt bonne réputation.
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 3000
Dept : Vendee
Ancienneté : + de 8 ans
Article

« Premier accroc: erreur d'implantation de canalisations »

Gros oeuvre > Fondations - vide sanitaire - dalle Par Positif le 05/05/2019 à 18h45
semaine du 25 mars 2019
Suite à la réception du premier appel de fonds concernant l'achèvement des fondations, je décide - par simple acquis de conscience -  d'aller vérifier les emplacements de canalisation, d'évacuations et arrivées, et me rends donc sur le chantier avec mon décamètre.
Les emplacements s'avèrent approximatifs mais corrects à 5 cm près. 
Cependant, je constate une erreur clairement visible à l'oeil nu: les évacuations des toilettes sont décalées d'un mètre, et se retrouvent placées au niveau de la chambre. Il suffisait de prendre de plan pour constater le décalage avec le lave-mains. Je suis sidéré. Les artisans se sont visiblement trompés dans la lecture du plan, mais surtout le conducteur de travaux a validé le coulage de la dalle sans prendre le temps de vérifier les emplacements.
Suite à cela, voici le déroulement des échanges:
> dès le lendemain, nous contactons LDV et demandons si le CDT s'est rendu sur le chantier récemment. Il nous confirme qu'il a bien vu la dalle coulée. Nous lui apprenons alors l'erreur qu'il n'avait donc pas observée.
> suite à cela: il contacte le maçon est revient vers nous avec une proposition qui est de passer la dalle au lapidaire
> nous exigeons que l'opération réalisée soit validée techniquement par le bureau d'étude béton.
> dix jours plus tard, et après plusieurs relances, le CDT part en vacances sans nous rappeler et donc sans nous tenir informés de la situation. (les murs sont censés être montés lors de sa semaine de congés !)
> nous appelons donc l'étude béton nous-mêmes qui a eu connaissance du problème mais nous confirme ne pas vouloir valider le projet de réparation, mais propose une alternative
> Je rappelle le dessinateur qui valide le projet et confirme mettre en pause l'élévation des murs, et attend le retour du maçon le jeudi suivant, pour lancer les réparations.
> A notre grande surprise, et grâce à nos visites répétées du chantier / notre confiance en LDV mise à l'épreuve, nous découvrons que les maçons sont déjà intervenus. Les réparations semblent conformes aux demandes du bureau d'étude béton mais LDV ne semble absolument pas contrôler la situation !

A ce jour, nous sommes satisfaits des réparations effectuées, MAIS nous déplorons le manque de suivi de LDV, car nous avons dû passer tous les jours suivre les réparations nous-mêmes et avons même dû insister pour qu'un autre CDT se rende sur le chantier lors des congés du nôtre. 
Enfin, nous attendons encore les plans de canalisation modifiés et l'attestation du bureau d'étude béton.
Durant cet intervalle, la dalle a pu sécher un mois entier et le chantier repart sans retard.

Edit : Nous avons finalement reçu par courrier un dossier concernant la réparation :  dessin de l'étude béton, attestation indiquant que le cabinet d'étude fournit bien les plans béton pour la construction (et non pas une attestation certifiant que la réparation était sans risques, nuance:!) et plusieurs photos pour prouver la manière dont la réparation a été effectuée.
Picto recompense Bloggeur
Messages : Env. 20
Dept : Vendee
Ancienneté : + de 2 ans
Article

« Elévation des murs. »

Gros oeuvre > Elévation des murs - étage Par Positif le 23/06/2019 à 15h59
La dalle étant bien sèche, l'élévation des murs a pu commencer le 24/04.
En rencontrant les maçon j'ai appris qu'ils sous-traitaient systématiquement la pose des parpaings à une entreprise de Challans. Nous n'y voyons pas d'objection tant que le travail est bien fait.
  • Premier jour : les palettes de parpaings, le mortier et la charpente sont livrés sur le terrain.
  • Deuxième jour : Premier jour de montage des murs.
On peut voir que les murs ont très bien avancé, et point positif, on peut voir que les maçons ont découpé le parpaing du bas à chaque poteau pour pouvoir enlever le mortier qui y tombe et assurer ainsi un poteau béton entier.

Cependant, on peut aussi voir de nouvelles erreurs provenant du placement du ferraillage : Plusieurs longrines étaient décalées. De ce fait plusieurs ont dû être pliées pour pouvoir monter le poteau au bon endroit.
Aussi, et là c'est plus grave, les longrines de la porte d'entrée étaient mal placées, et elles on donc dû être sciées, des trous ont été percés plus loin pour placer de nouvelles ferrailles. Les ferrailles de la porte ne sont donc pas liées au ferraillage des fondations, mais en plus en regardant ces ferrailles je me suis rendu compte qu'elles étaient juste placées dans les trous, je pouvais les tirer à la main! J'en ai fait part au maçon qui  m'a dit que c'est son collègue qui avait fait ça et qu'il allait donc faire un scellement chimique pour corriger le tir.
  • Troisième jour : l'élévation des parpaings est terminée, on est vendredi et l'équipe a dû vouloir aller vite car un peu plus tard nous nous sommes rendus compte qu'un bon nombre de U de chaînage étaient mal collés au point de pouvoir les enlever à la main (plus de détails dans un autre article).
La semaine suivante le maçon reprend le chantier à la suite de l'entreprise sous-traitante pour s'occuper de tout ce qui est poteaux et chaînage de la maison ainsi que des pignons et des ouvertures. Sur ce point dans l'ensemble tout se passe bien si ce n'est un appui de fenêtre posé qui a un éclat, qui a été "réparé" après que j'en ait parlé au CdT (plusieurs jours plus tard j'ai pu enlever la réparation en frottant légèrement avec mon pouce, l'appui de fenêtre n'est toujours pas réparé correctement fin juin).

Il est tout de même à noter qu'au début des travaux nous avions un beau premier rang de parpaings de clotûre (le terrain était livré ainsi) et qu'à la fin des travaux de maçonnerie une vingtaine étaient endommagés par la délicatesse du maçon et l'absence de protections. Nous avons demandé à ce que cela soit réparé avant la livraison de la maison.
Edité 1 fois, la dernière fois il y a +1 an.
Picto recompense Bloggeur
Messages : Env. 20
Dept : Vendee
Ancienneté : + de 2 ans
Article

« Elévation des murs : problème de U de chaînage »

Gros oeuvre > Elévation des murs - étage Par Positif le 23/06/2019 à 16h17
Comme expliqué plus haut, le maçon a sous-traité la pose des parpaings, ce qui en soi ne nous posait aucun problème.
Les parpaings ont été posés en 2 jours et le chantier terminé un vendredi.
L'ensemble du travail était tout à fait satisfaisant si ce n'est que le dernier rang de parpaings, celui des U de chaînage était mal collé.
Le mortier était bien présent mais il ne devait plus coller en fin de journée car en me baladant sur le chantier j'ai remarqué que ces parpaings bougeaient, puis j'ai pu les enlever sans forcer...
J'ai donc retiré les parpaings mal collés qui étaient accessibles, et remarqué au moins un autre auquel je n'avais pas accès mais qui ne tenait pas non plus.
Malheureusement au moment où je me suis rendu compte du problème, 2 pans de murs étaient déjà chaînés et je ne saurai donc jamais si les U étaient bien collés ou non.
J'ai tout de suis averti de CdT qui a contacté le maçon pour corriger le problème et revérifier le chantier avant de continuer. Nous recevons ensuite une photo du chantier avec les parpaings recollés, les travaux continuent.
Le CdT a été très réactif sur ce problème.
Le soir je retourne voir le chantier et m’aperçois que tous les parpaings retirés avaient été recollés correctement, mais que celui auquel je n'avais pas accès n'avait pas été recollé, et bien sûr tout avait été chaîné, bétonné.
Le chantier n'avait donc pas été correctement revérifié ni par le maçon, ni par le conducteur de travaux de Logis de Vendée, alors même que nous venions de souligner un problème de maçonnerie et que ce n'était clairement pas le premier depuis le début des travaux...
Le CdT nous a affirmé que cela ne gênerait en rien la solidité de l'édifice, ce qui au vu du ferraillage de la maison me semble plutôt crédible.
Suite à cette aventure, nous avons envoyé un mail pour faire part de notre déception (somme de déceptions depuis le début de la maçonnerie) et pour demander à LDV de s'engager à faire réparer toute micro-fissure qui apparaîtrait à l'endroit des U de chaînage du fait de cette négligence. Malheureusement nous n'avons reçu que l'accusé de réception de ce mail et jamais de réponse.
Picto recompense Bloggeur
Messages : Env. 20
Dept : Vendee
Ancienneté : + de 2 ans
Article

« Dégrossis d'enduit »

Gros oeuvre > Enduit – crépis – facade Par Positif le 23/06/2019 à 16h30
La semaine suivant la fin de la maçonnerie (semaine du 20/05), l'enduiseur est venu faire le dégrossi d'enduit.
Chantier vite clôturé et sans le moindre problème à signaler.
Picto recompense Bloggeur
Messages : Env. 20
Dept : Vendee
Ancienneté : + de 2 ans
Article

« Pose de la charpente. »

Gros oeuvre > Charpente - couverture Par Positif le 23/06/2019 à 16h33
La semaine du 27/05 les fermettes et fermettes ciseaux sont de sortie. Le 03/06 la charpente est terminée, la maison commence à prendre forme et on voit le volume que représenteront nos fermettes ciseaux dans le séjour.
Nous n'avons remarqué aucun problème au niveau de la charpente.
Picto recompense Bloggeur
Messages : Env. 20
Dept : Vendee
Ancienneté : + de 2 ans
Article

« Pose de la couverture en tuiles de pays »

Gros oeuvre > Charpente - couverture Par Positif le 23/06/2019 à 16h45
La semaine du 05/06 c'est le moment de la couverture.
Les ouvriers doivent aller assez vite car le vendredi de grands ventes (100km/h) sont annoncés.
Le chantier est terminé le vendredi, la maison est hors d'eau.
Le week-end nous remarquons qu'un bon nombre de crochets de tuiles manquent (il est prévu 1 crochet par tuile étant donné la proximité de la côte), que plusieurs tuiles ne sont pas droites et qu'une tuile sous le velux est fêlée.
Nous en faisons donc part au CdT qui est surpris et passe sur le chantier constater pour en faire part au couvreur.
Il se trouve qu'en fait les couvreurs s'étaient dépêchés de terminer de mettre la maison hors d'eau avant la tempête, en sachant qu'ils reviendraient fignoler plus tard.
Le 21/06 le CdT nous informe que les couvreurs sont repassés, qu'il est allé vérifier sur place et que "ils ont fait du bon boulot". Nous allons quand même aller vérifier à notre tour.

Les menuiseries ayant été posées dans la semaine, la maison est hors d'air & hors d'eau.
Avant la signature du CCMI il avait été établi avec le commercial que nous ayons une copie de la clef du chantier lorsque celui-ci serait fermé. Au vu des différentes mésaventures depuis le début, nous nous empressons donc d'aller chercher cette clé afin de pouvoir continuer notre travail, Ô combien nécessaire, de surveillance des travaux.
Picto recompense Bloggeur
Messages : Env. 20
Dept : Vendee
Ancienneté : + de 2 ans

En rapport avec cette page :

Devis construction de maisonArtisan
Devis construction de maison
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
CCMI : les conseils des membres
CCMI : les conseils des membres
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.
Les 10 maisons les plus extraordinaires des membres de Forum Construire
Les 10 maisons les plus extraordinaires des membres ...
L'équipe de Forum Construire sélectionne pour vous les plus belles photos des membres et du web.
Calculette construction gratuite !
Calculette construction gratuite !
Découvrez les outils et services exclusifs de ForumConstruire.com

Autres récits de construction :

  • premiere construction
     85  Première construction
    bonjour, j'ai rempli la fiche et viendrai editer la presentation car il est tard J'ai du mal a trouver le temps entre le boulo le projet habitat et la ...
    St Jean De Beugne (Vendee) Par Juju85 346 mess.
  • renovation d un corp de ferme en vendee
     85  Rénovation d'un corp de ferme en Vendée
    bonsoir je vais vous presenter ,un beau projet de renovation d'une batisse ancienne de 1900 environ,avec de belles pierres de granit . c'est un projet ...
    La Guyonniere (Vendee) Par bricol_85 33 mess.
  • notre 1ere construction au sud vendee
     85  Notre 1ère Construction au Sud Vendée
    notre 1er projet de construction au bord de la mer, fini la region parisienne et sa pollution - debut decembre 2014 : constructeur choisi, ce sera I.S.M ...
    Vendee Par Erwan2305 51 mess.
  • maison mob bbc
     85  Maison MOB BBC
    Le debut d'un gros projet... Apres quelques deboires quant au choix de notre terrain ( pb de stabilite de sol), depuis ce matin nous sommes heureux proprietaires ...
    Grues (Vendee) Par gregauré 115 mess.
  • autoconstruction passive
     85  Autoconstruction Passive
    Bonjour a tous, J'ai concu cette maison dans une optique purement thermique avec beaucoup de systeme de maison bioclimatique. Certains systemes limite ...
    La Garnache (Vendee) Par PMSentis 117 mess.
  • maison bbc en vendee 85 primo accedant avec les maisons colitor
     85  Maison BBC en Vendée 85 primo accedant avec Les Maisons COLITOR
    Bonjour a tous de la part de Jean-Yves, Celine et leurs deux filles Barbara et Emilie. Apres 15 annees d'argent jete par la fenetre en location, la decision ...
    Fontenay Le Comte (Vendee) Par Othello85 302 mess.
  • maison a la roche
     85  Maison à La Roche
    C'est notre deuxieme projet de construction. Notre premiere maison nous paraissait manquer un peu d'espace. Nous avons achete un terrain de 664 m2 et avec ...
    La Roche Sur Yon (Vendee) Par marcook 57 mess.
6
abonnés
surveillent ce récit

"Notre Maison sur la côte vendéenne"

Accueil du projet Sommaire du projet Photos du projet Derniers messages Partager
Positif Auteur : Positif
Localisation du projet Lieu de la construction :
FRPays de LoireVendee Voir sur une carte
Informations sur le projet Informations sur le projet :
Type de travaux : Construction neuve
Type de construction : Plain pied
Label énergétique : RT2012
Surface habitable : 109m² (4 pièces)
Superficie terrain : 610m²
Informations sur le projet Constructeur du projet :
Logis de vendée
Les sables d'olonne (85)
Raccourci internet du récit Raccourci internet
Aucun raccourci internet pour ce récit.
Voir