Les divers prêts immobiliers

Rubrique "Crédit immo (Financement)" - Mis en ligne le mardi 16 septembre 2008

Imaginer une belle maison, c’est bien, pouvoir la financer, c’est mieux ! Seulement, il est rare de disposer de pareilles sommes dans sa tirelire. L’unique solution pour accéder à son rêve est alors de contracter un prêt immo, ou plusieurs. Toutefois, là encore, c’est la jungle entre les offres alléchantes des publicités, les opportunités offertes par l’Etat ou les possibilités internes aux entreprises. Afin de commencer à réfléchir à un éventuel  montage financier, voici un aperçu du panel des  financements.

TROUVER LE MEILLEUR TAUX
Comparez les taux de plus de 100 banques en quelques minutes !
Gratuit et sans engagement.

Le Prêt Bancaire

Crédit immobilier classique, il s’agit généralement de la part la plus importante de votre plan de financement. Ainsi, il est impératif de se renseigner auprès de plusieurs banques avant de signer et surtout de négocier (voir notre guide dédié au crédit immobilier). Avant de faire votre choix, plusieurs critères doivent être examinés avec attention.

Tout d’abord, évaluez avec précision votre apport personnel, un argument de poids dans la négociation. Certains des produits présentés ci-dessous peuvent compléter vos économies. En règle générale, les banques considèrent que 25 % du montant global est un apport très correct.

Vous devez également tenir compte de votre taux d’endettement. Légalement, celui-ci ne doit pas excéder 33% des revenus, tous crédits confondus. Cela dit, dans certains cas, les banques acceptent de dépasser ce plafond, à condition qu’il vous reste assez d’argent pour vivre décemment.

Le taux d’intérêt est aussi une variable décisive. Avec un taux d’intérêt fixe, les mensualités sont sans surprise. Avec un taux d’intérêt variable, le taux fluctue selon un indice connu dès la signature. Les frais annexes (dossiers, assurances, remboursement anticipé) ainsi que les garanties exigées concluent votre étude comparative. Sachez que même si vous avez signé une offre de prêt, il vous reste 10 jours pour revenir sur votre décision.

Le Prêt Epargne Logement

Destiné au financement d’une résidence principale, locative ou secondaire, le PEL, pour les intimes, est le crédit préféré des français. Réservé aux détenteurs d’un Plan Epargne Logement ou d’un Compte Epargne Logement, il permet d’obtenir un crédit à taux préférentiel, après une phase d’épargne. En récompense des efforts fournis, l’Etat verse aux épargnants une prime correspond à un tiers des intérêts cumulés. A montant variable, la somme prêtée est calculée en fonction des intérêts acquis pendant la période d’épargne ainsi que la durée du prêt. Au maximum, l’emprunteur peut obtenir 92 000€, sur 15 ans, à taux fixe. Cette somme peut être affectée à l’achat du terrain et/ou à la construction. Dernier point, avec un PEL, aucun frais de dossier n’est facturé et il est impossible d’y associer une assurance.

Le PTZ+ (prêt à taux zéro)

Un guide complet est dédié au PTZ+. Nous vous invitons à la consulter : cliquez ici.

Le Prêt Conventionné

Garanti par l’Etat sans condition de ressources, le prêt conventionné s’obtient sous réserve que le prix du mètre carré soit inférieur à certain plafond et uniquement en métropole. Destiné à financer, notamment, la construction ou l’achat du terrain, en résidence principale, le prêt conventionné peut atteindre 100% du cout de l’opération, hors frais de notaire. Cela dit, il impose un apport personnel de 10% minimum. La durée de remboursement est fixée entre 5 et 25 ans et le taux est fixe ou révisable. Avantages non négligeables, il ouvre des droits à l’APL et permet un abattement sur le Taxe Locale d’Equipement.

Le Prêt à l’Accession Sociale

Conditionné à des normes de revenus et de surface, les PAS peuvent financer jusqu’à 100% du cout total, hors frais de notaire. Octroyés pour une durée variable de 5 à 25 ans, à taux fixe ou variable, ils nécessitent toutefois un apport personnel de 10% minimum. Ils sont intéressants mais les conditions sont assez drastiques. Par exemple, pour un couple en province, la surface minimale est de 16m², et le plafond de ressources 22 205€. Ce produit ouvre des droits à l’APL et une réduction sur la TLE et les frais de notaire.

Les Prêt 1% employeur

Réservé aux salariés des entreprises de plus 10 personnes, le prêt 1% employeur est un prêt de complément, au taux très intéressant de 1.5%, hors frais de dossier et assurance. Toutefois, celui-ci est plafonné en fonction des zones géographiques et c’est l’employeur qui fixe la somme prêtée, en fonction des revenus et de la localisation du bien. Les fonctionnaires peuvent eux s’adresser au Crédit Foncier pour obtenir des taux préférentiels.

Les prêts complémentaires

Il est possible de compléter le budget, pour de petits montants, auprès de différents organismes, qui proposent des taux intéressants. Parmi eux :

  • Les prêts des caisses de retraite : les conditions sont variables selon les départements et les organismes.
  • Les prêts des départements : de 1 500e à 12 200e, avec des taux variant de 2% à 5% selon les départements.
  • Les prêts EDF et GDF : pour des habitations raccordées à ces réseaux, sous réserves de conditions particulières.
 

Ce guide vous est présenté par :

Bricoprivé : ventes privées bricolage
Demandez 3 devis Constructeur de maisons en 5 minutes !

Les commentaires des membres :

Donnez votre avis sur ce guide :
Vega17 
826 messages (17)
Le 05/12/2008 à 21h41
Bonjour,

Je suis très intriguée par une phrase que je viens de lire dans la rubrique PEL, a savoir " Dernier point, avec un PEL, aucun frais de dossier n’est facturé et il est impossible d’y associer une assurance.".

Après quelques recherches, je n'ai pas trouvé d'explication sur google ...

Quelqu'un pourrait-il m'expliquer de quelle assurance il est question ? (apparemment, pas de l'assurance du prêt malheureusement)

Merci
0
Philippe29 
31 362 messages (29)
Le 05/12/2008 à 21h54
Bonsoir Vega17,

Je pense que la phrase veut dire que vous pouvez ajouter une assurance perte d'emploie ou autre comme dans tout prêt .

Le PEL est un prêt comme un autre avec un taux préférenciel .

Je ne sais pas si j'ai répondu à votre explication , mais c'est la seule que j'ai .

A+
0
Vega17 
826 messages (17)
Le 05/12/2008 à 22h10
philippe29 a écrit:


Je ne sais pas si j'ai répondu à votre explication , mais c'est la seule que j'ai .

A+


ça me convient parfaitement, merci
0
Koalyptus 
527 messages (76)
Le 06/12/2008 à 16h09
Bonjour,

Il va bientôt falloir mettre à jour le doublement du prêt à taux 0 pour le mois de janvier 2009
0
Philippe29 
31 362 messages (29)
Le 07/12/2008 à 15h42
Koalyptus a écrit:Bonjour,

Il va bientôt falloir mettre à jour le doublement du prêt à taux 0 pour le mois de janvier 2009



Bonjour Koalyptus ,

Tout viens à qui sait attendre !!

C'est une très bonne nouvelle pour tout les MO , en plus un petit coup de main de la BCE ( - 0,75 % )et hop la construction relancé et les prix qui restagnent

A+
0
dudu69 
530 messages (29)
Le 07/12/2008 à 15h59
Bonjour,

Justement je recherche un quelquonque texte de loi, décret d'application....pour ce doublement du prêt à taux zéro pour pouvoir confirmer une date de signature pour notre futur terrain, mais j'ai épluché le net en vain cet après-midi !
Parce que les effets d'annonce...
Je recherche aussi à ce sujet toute info au niveau des modalités de remboursements, car avec le PTZ actuel, je dois rembourser 21500 euros en 6 ans...mais je ne pourrai jamais rembourser 43000 euros en 6 ans avec les autres prêts complémentaires donc j'espère que la durée sera rallongée ! Pas moyen de trouver ce genre d 'infos pour l'instant !

Dudu69 (dans le 29...)
0
Philippe29 
31 362 messages (29)
Le 07/12/2008 à 19h21
dudu69 a écrit:Bonjour,

Justement je recherche un quelquonque texte de loi, décret d'application....pour ce doublement du prêt à taux zéro pour pouvoir confirmer une date de signature pour notre futur terrain, mais j'ai épluché le net en vain cet après-midi !
Parce que les effets d'annonce...
Je recherche aussi à ce sujet toute info au niveau des modalités de remboursements, car avec le PTZ actuel, je dois rembourser 21500 euros en 6 ans...mais je ne pourrai jamais rembourser 43000 euros en 6 ans avec les autres prêts complémentaires donc j'espère que la durée sera rallongée ! Pas moyen de trouver ce genre d 'infos pour l'instant !

Dudu69 (dans le 29...)


Bonsoir dudu69 ,

Je pense que vous ne trouverez pas tout de suite les textes afférents au taux 0% , mais dès que quelqu'un l'aura je pense que sa place sera effectivement ici !!

A+
0
alex12 
1 message (91)
Le 30/12/2008 à 16h19
Sinon il y aura peut être quelques infos qui pourront vous renseigner ici : http://www.plan-d-epargne-logement.com/
0
MAELYSS 
1 665 messages (29)
Le 30/12/2008 à 17h04
bonjour,

où faut-il se renseigner pour le prêt conventionné ???

0
Philippe29 
31 362 messages (29)
Le 30/12/2008 à 17h28
LE PRÊT CONVENTIONNÉ


I - Les opérations finançables :
A) les différents types d’opération
B) les caractéristiques liées au logement

II - Les caractéristiques du prêt :

A) sa durée
B) son montant
C) son taux d'intérêt
D) cumul de prêts


Le prêt conventionné peut être accordé par toutes les banques ou établissements financiers ayant passé une convention avec l'Etat. Il s'agit d'un prêt à taux plafonné en fonction de la durée d'emprunt, et accordé sans condition de ressources. Son principal avantage est qu'il donne droit à l'Aide Personnalisée au Logement (APL).



I - Les opérations finançables :



A) Les différents types d’opération :

Le Prêt Conventionné (PC) peut financer :

l'achat d'un logement neuf à usage d'habitation principale,
la construction d'une maison destinée à l'habitation principale,
l'achat d'un logement ancien sans obligation de travaux,
l’achat d’un terrain (dans la limite de 2 500 m²) et la construction d’une maison sur ce terrain, à condition que la construction soit achevée dans les 3 ans qui suivent l’achat du terrain,
des travaux d'amélioration ou des travaux d'économie d'énergie (dont le montant doit au moins être égal à 4 000 €),
l'achat d'un logement destiné à la location.


B) Les caractéristiques liées au logement :

Les logements financés par un prêt conventionné doivent répondre à deux conditions :

Destination :
Le logement doit être destiné à la résidence principale (logement occupé au moins 8 mois par an) du bénéficiaire ou de sa famille (conjoint, descendants, ascendants ou ceux de son conjoint) ou celle de son locataire. Le logement doit être occupé dans l'année qui suit l'acquisition ou la réalisation des travaux (ou dans les 6 ans, en cas de départ à la retraite, de retour d'outre-mer ou de l'étranger).

Surface :
Le logement construit ou acheté doit avoir une surface minimale, qui dépend de la situation familiale du bénéficiaire (cf. tableau ci-dessous). Lorsque le prêt est destiné au financement de travaux d’agrandissement, ceux-ci doivent aboutir à la création d’une surface habitable de 14 m².
Composition du ménage Surface habitable minimale
Personne seule 9 m²
2 personnes 16 m²
Par personne supplémentaire 9 m²


II - Les caractéristiques du prêt :

A) Sa durée :

Le prêt conventionné est amortissable sur une durée de 5 à 30 ans. Il est possible de réduire la durée du prêt, sans durée minimale, ou d'allonger la durée du crédit, et ce jusqu'à 35 ans.

B) Son montant :

Le prêt conventionné permet de financer la totalité de l’opération, sans aucun apport personnel. Le coût total de l'opération inclut : le prix d’acquisition, y compris les honoraires du géomètre et de négociation, les assurances de responsabilité ou de dommages, ainsi que les différentes taxes.

C) Son taux d'intérêt :

Les taux des prêts conventionnés sont fixés par les banques ou établissements financiers dans la limite d'un taux plafond. Il est différent selon qu'il s'agit d'un taux fixe ou d'un taux révisable. La banque est tenue de proposer à l’emprunteur au moins un prêt à taux fixe et un prêt révisable, mais elle peut également lui proposer un prêt mixte, combinant des périodes à taux fixe et des périodes à taux variable.

D) Cumul de prêts :

Le prêt conventionné peut être complété, à l'exclusion de tout autre financement par :

un prêt à taux zéro,
un prêt 1 % logement,
un prêt d'épargne logement,
un prêt aidé (caisse des cadres ou caisse d'allocations familiales) à condition que le taux intérêt n'excède pas 5 %,
un prêt « fonctionnaire »,
un prêt relais accordé par une banque.
En cas de remboursement partiel anticipé du prêt conventionné, le recours à un prêt n'entrant pas dans cette liste entraîne une « déqualification » du prêt conventionné, et donc la perte de l'aide personnalisée au logement.

Taux maximum des prêts conventionnés ordinaires à taux fixe :

Durée < 12 ans 12 ans ≤ Durée ≤ 15 ans
15 ans < Durée ≤ 20 ans
Durée > 20 ans
PC à taux fixe 6,85 % 7,05 % 7,20 % 7,30 %
PC à taux révisable 6,85 %


À savoir :

Le Prêt Conventionné (PC) atteint, voire dépasse le niveau des taux bancaires classiques, ce qui lui enlève le principal de ses attraits. Si vous ne bénéficiez pas du Prêt Accession Sociale (PAS) qui est accordé sous certaines conditions de revenu, le prêt conventionné peut vous permettre d'accéder à l'Aide Personnalisée au Logement.
0
Philippe29 
31 362 messages (29)
Le 01/03/2009 à 10h30
Bonjour à tous ,

Les gens s’étonnent souvent de constater qu’ils peuvent fortement réduire leur facture énergétique en agissant sur le bâtiment et non sur le système de chauffage

CREDIT D’IMPÔT
ECONOMIES D’ENERGIE
Liste des équipements éligibles
au 1er janvier 2008

Voici les conditions :

http://www.id4-construction-isolante.com/media/pdf/doc_fiscale.pdf
0
Koalyptus 
527 messages (76)
Le 01/03/2009 à 10h49
Bonjour,

Il faudrait mettre à jour la fiche des prêts immobiliers, par exemple préciser que le plafond du PAS est le même que celui du PTZ.
De même il faudrait ajouter les informations sur le doublement du PTZ.

Cordialement
0
Philippe29 
31 362 messages (29)
Le 01/03/2009 à 10h57
Une petite mise à jour en deux partie pour les conditions du prêt à taux 0 % :

Première partie : http://www.hlm.coop/IMG/pdf/JO_PTZ20dec08.pdf

deuxième partie : http://www.hlm.coop/IMG/pdf/JO_PTZ20dec082.pdf
0
Rym 
385 messages (67)
Le 09/09/2009 à 17h44
Une petite question : je suis actuellement propriétaire d'un appartement, pour lequel j'ai pu profité d'un PTZ. Maintenant, est-ce possible d'un obtenir un autre pour une nouvelle construction?
je crois que non, mais si qqn sait qqch.
0

Postez un commentaire :




   

En rapport avec ce guide :

A consulter sur ForumConstruire.com.
Annuaire des constructeurs - QuelConstructeur.com vous permet d'envoyer votre projet aux constructeurs de votre région gratuitement
Devis construction de maison - Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
Trouvez le crédit au meilleur taux - Trouvez le meilleur taux pour votre crédit immobilier en comparant plus de 100 banques.
Bien choisir son crédit immobilier - Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.
Bénéficiez des aides fiscales !
Les divers prêts immobiliers
Le PTZ+
Les crédits d'impot
Trouvez une Dommage Ouvrage au meilleur prix - Découvrez les outils et services exclusifs de ForumConstruire.com
Forum "Administratif et financement" - Dans le forum, posez vos questions, consultez celles des autres, entraidez-vous.
Forum "Constructeurs"

Autres guides :

Autres guides dans la même catégorie.

Acheter un terrain

9 commentaires - La parcelle est choisie, les vérifications indispensables ont été réalisées auprès des différents organismes, il ne reste plus qu’à concrétiser l’acquisition du terrain qui hébergera votre future demeure. Pour ceci, la procédure d’achat se déroule en deux temps : la signature d’un avant-contrat, puis la conclusion de l’acte authentique.

Aides fiscales

9 commentaires - Soucieux de faciliter l’accès à la propriété de ces concitoyens, l’Etat a mis en place des dispositifs d’aides fiscales et de subventions. Crédits d’impôt pour le développement durable, réduction des intérêts d’emprunt ou prêts aidés, voici toutes les ficelles pour optimiser votre budget, tout en équipant au mieux votre futur logement et en allégeant vos mensualités.

Crédit d'impot

68 commentaires - Vous allez faire construire ? En misant sur certaines technologies et matériaux, vous pouvez bénéficier d'importants avantages fiscaux, que vous payiez des impots ou non ! Et si vous rénovez, c'est encore mieux, profitez-en !

Crédit immobilier

5 commentaires - Le terrain est repéré, la maison choisie, maintenant il faut régler la note ! Toutefois, même en cassant son petit cochon, il en manque toujours un peu, voire beaucoup ! C’est à cet instant précis que notre cher ami le banquier intervient. Seulement, pour ne pas payer toute sa vie un crédit immo bien trop cher, trois  règles d’or : budgéter, comparer et négocier ! Avant de vous lancer, n’oubliez pas que toutes les banques sont en concurrence et que l’emprunt immobilier est un business…

Economie

14 commentaires - Un projet de construction implique des dépenses, c'est quasiment inévitable. Outils divers, matériaux, décoration, ameublement, équipement, votre carte bleue va être mise à rude contribution pendant plusieurs mois. Heureusement, les membres de ForumConstruire.com vous dévoilent leurs meilleures astuces pour économiser et rester en bons termes avec votre banquier.  

Faire construire, combien ça coute ?

1 commentaire - Digne d’une émission de Jean pierre Pernault, la question est pourtant cruciale !  Loin de se limiter au coût des travaux, le budget construction est considérable. taxes, assurances, frais divers et finitions, les postes annexes s’additionnent et alourdissent copieusement la note finale. Afin d’estimer au plus juste vos futures dépenses et achever la maison de ses rêves, sans se fâcher tout rouge avec le banquier, voici une liste des postes à anticiper. Évidemment, certains frais sont variables d’un projet à l’autre.

Ptz+

47 commentaires - Disponible dans toute la France auprès des établissements de crédit ayant signé un accord avec l'Etat, le PTZ+ est le financement de l'accession sociale à la propriété qui regroupe le PTZ, le Pass-Foncier et le crédit sur les intérêts d'emprunt. Ainsi accessible sans condition de ressources à compter du 1er Janvier 2011, ce dispositif a essentiellement pour vocation de redynamiser un secteur en nette perte de vitesse et devrait bénéficier à 380 000 emprunteurs chaque année, contre 200 000 à 250 000 avec l'ancien système. Cette nouvelle mouture du Prêt à Taux Zéro s'adresse aux personnes primo-accédants d'une habitation neuve ou ancienne (seulement si HLM ou équivalente) sous conditions de ressources et pour financer leur résidence principale.
Voir