Menu utilisateur
Menu

Catégorie Immobilier - 13 commentaires - Posté

Revue de presse - LaVieImmo.com : En se fixant comme objectif



C'est une petite bombe qui devrait mettre à mal la promesse de "choc d'offres" du gouvernement en matière d'immobilier. Alors que le projet de loi Elan (pour évolution du logement et aménagement numérique) veut faciliter la construction de logements neufs, le plan biodiversité que vient de présenter le ministre de l'Ecologie Nicolas Hulot va dans la direction... opposée.

L'une des mesures phares du projet consiste en effet à lutter contre l'étalement urbain. "Nous allons fixer l'objectif de zéro artificialisation net des sols", a ainsi promis Nicolas Hulot dans une interview au Parisien. "L'objectif est au minimum de compenser les surfaces artificialisées en désartificialisant des surfaces équivalentes", a précisé le ministre. Certes, le ministère assure qu'il définira, "en concertation avec les parties prenantes, l'horizon temporel à retenir pour atteindre l'objectif zéro artificialisation nette et la trajectoire pour y parvenir" ....

 
Vous aimez ? Partagez sur Facebook !

 

En rapport sur ForumConstruire.com

Devis construction de maisonArtisan
Devis construction de maison
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
Comment trouver des avis pertinents sur un constructeur ?
Comment trouver des avis pertinents sur un constructeur ...
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.
Les 10 maisons les plus extraordinaires des membres de Forum Construire
Les 10 maisons les plus extraordinaires des membres ...
L'équipe de Forum Construire sélectionne pour vous les plus belles photos des membres et du web.

Les commentaires des membres :

-
ça me fait doucement rigoler... par chez moi la biodiversité c'est des milliers de hectares de mais, avec irrigation 24/24 depuis début juin, pour l'alimentation animale. Priver des citoyens de logement pour ça, c'est vraiment ne pas aimer l'être humain
0
-
blueskies a écrit:ça me fait doucement rigoler... par chez moi la biodiversité c'est des milliers de hectares de mais, avec irrigation 24/24 depuis début juin, pour l'alimentation animale. Priver des citoyens de logement pour ça, c'est vraiment ne pas aimer l'être humain


L'humain faut aussi le nourrir...
0
-
Ouais enfin le maïs n'est pas une plante de nos contrées, ça demande trop d'eau.

Mais sinon oui, l'étalement urbain est une chose (les PLU sont fait pour lutter contre ça), mais l'étalement agricole aussi. Faut bien nourrir tout le monde, certes. Il faut cependant préserver les forêts, les zones de plaine non cultivées, faire de la rotation des cultures, stopper les herbicides, fongicides, insecticides ("mais ma bonne dame, ça va pénaliser le rendement !" ah bah oui, ben ça créera de l'emploi d'arracher à la main plutôt que d'utiliser du Round Up ... mais c'est pas l'agriculteur qui va la payer la main d'oeuvre), accepter que tout ne peut pas être débroussaillé, et que parfois ben les cultures sont mauvaises et qu'on peut perdre une année entière (et que l'agriculteur il ne peut pas vivre s'il a une mauvaise culture donc faudra bien le soutenir).

En gros, peut-être que le kilo de tomates à 1EUR c'est pas le bon prix de la denrée.
4
-
Enfin la forêt en France ça ne manque pas, on en a même jamais autant eut... Pour le reste oui mais attention car dire faut faire ci et ça mais après il faut aussi rester compétitif au niveau prix.
Croire que la France est prête au changement est une pure connerie, on a pas les moyens de payer tout plus cher. Le bio etc etc... C'est bien gentil mais au final réserver à une certaine caste. Croire l'inverse c'est juste se voiler la face.

Pour ce qui est de soutenir l'agriculteur, je suis pas franchement pour, le mec qui ouvre sa boulangerie, quand ca marche pas, on l'aide pas il me semble. Comme pour toute entreprise (ou la plupart), a eux de trouver leur rentabilité.
L'aide c'est bien mais, je paye 2 fois, une fois avec mes impôts et une autre fois quand j’achète le produit, ben désolé mais non. Puis quand l'agriculteur va bien, il redonne l'aide?? ah ben non ca ne marche que dans un sens.... j'adore ce genre de système....
0
Edité 1 fois, la dernière fois il y a +2 mois.
-
Bonjour,

66 000 ha ça fait bien 660 km².(66 km par 10 km)
C'est pour la période de 2006 à 2015 (10 ans) ou pour chaque année de cette période ?
La superficie de la France, environ 550 000 km².
Ce qui fait 1,2 pur 1000 si c'est pour les 10 ans et non 1%.
Où est l'intox ?

Merci de préciser 66 000 ha pour combien de temps, 10 ans ou 1an.
0
-
Bonjour ,
Comment prendre au sérieux N. Hulot qui profite grassement du système avec ses nombreux voyages et déplacement aux quatre coins de la planète et qui commercialise des produits fait en Chine ( Ushuaia ) tout en amassant des gains considérable .
C'est facile de conseiller aux autres de vivre dans de petits espaces ,mais est ce une solution juste ?
Il y a peut être d'autres pistes à explorer ,comme les logement inoccupés ,les friches commerciales et industrielles ,
les routes ou trop de camions circulent pour transporter ce que nous consommons abusivement .
Peut être qu'un jour vivre dans une maison individuelle sera un luxe .
1
-
jmd14 a écrit:Peut être qu'un jour vivre dans une maison individuelle sera un luxe .



Ahhhh c'est pas un luxe aujourd'hui??? on doit pas vivre dans le meme monde je pense
0
-
@exover :
Pour ce qui est des agri, leur métier est incomparable avec celui de boulanger ou tout autre artisan...

L'agriculteur, on lui dicte ce qu'il doit produire (et pas plus = quotas) et à quel prix il doit le vendre...

La plupart ne veulent pas vivre des aides mais aimeraient vivre dignement de leur travail... simplement. Mais on les en empêche!

Alors oui, si on liberalisait un peu plus leur secteur d'activité ils prefereraient sûrement trouver leur rentabilité.

Et ils sauraient s'adapter sans problème à toute situation... ils l'ont prouvé depuis 1 siècle. Aucune profession n'a autant évolué que la leur en si peu de temps...
Et surtout pas le bâtiment!

A+
David
1
-
Bien sûr qu'il faut aider les agriculteurs.
On les aide en achetant leurs produits: pas assez chers car les revenus sont faibles pour la plupart des agriculteurs
On les aide avec nos impôts: pas assez car diminution considérable de leur nombre. De plus, leurs terres diminuent. Il faut réfléchir un peu plus loin: le jour où il n'y en aura plus un ! On vous imposera des produits normés, traités et à tel prix. Je ne pense pas que l'on irait dans le bon sens.
1
-
ba a écrit: Il faut réfléchir un peu plus loin: le jour où il n'y en aura plus un ! On vous imposera des produits normés, traités et à tel prix. Je ne pense pas que l'on irait dans le bon sens.


Ce n'est pas déjà le cas ?
Si on considère le développement des circuits courts et des produits locaux, on peut penser que c'est justement, au moins en partie, en réaction à une alimentation standardisée et surtout incontrôlable en termes de qualité et d'apports nutritionnels.
Pour autant, il ne faut pas non plus croire que c'est tout blanc d'un côté et tout noir de l'autre...
1
-
DavidF > t'en parlera a ma grand mère des agriculteurs puisque tu parle de, ils l'ont prouvé depuis un siecle.....

Ils veulent pas vivre des aides, ahhhhhh sérieux??? ben dis moi, comment se fait il qu'a chaque fois qu'il ai une galère, ils en appellent au gouvernement et des aides??? Et la PAC, ils en veulent pas tu crois... tsss
Libéraliser leur secteur tu sais pas de quoi tu parles très franchement.

Si si il y a en a des tonnes de métiers qui ont plus évolué que l'agriculture, ne serait ce que la médecine.... tout le secteur informatique aussi ne cesse d'evoluer et bien

bref on s'éloigne du sujet mais très franchement, tu connais très mal le secteur, je ne dis pas le connaitre mais alors toi pfiouuuuu!!!


cépacek > mouais les circuits court quand tu vois qu'ils sont encore plus chère que les produits magasin traditionnel.... il y a bien un problème. Ils se gavent encore plus.
0
-
Exover, je ne suis pas sûr que tu aies compris ce que je voulais dire concernant l'évolution du métier d'agriculteur... mais ce n'est pas grave.
Tu es convaincu d'avoir raison, je n'arriverai pas à te convaincre de mon point de vue (et je n'en ai ni l'envie ni le temps)...

Simple info, je bosse pour des agri depuis plus de 20 ans et je pense connaitre un peu le milieu... Smile

Bonne journée à toi.
David
1
-
C'est possible DavidF.

Et je ne suis pas persuadé d'avoir raison, je constat des faits
pour ce qui est de les connaitre, on doit pas connaitre les mêmes ;)
0
Picto lock Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.
Voir