Retour
Menu utilisateur
Menu

Isolation par l'exterieur besoin d'un conseil d'expert

Ce sujet comporte 74 messages et a été affiché 22.648 fois
Nouveau sujetPicto plus RépondrePicto reply Picto reply
8
abonnés
surveillent ce sujet
 
Env. 20 message St Martin De Hinx (40)
Bonsoir

je souhaite faire l'isolation de la maison par l’extérieur. la maison est de 1981, j'ai un isolant intérieur 40+10. ma question est la suivante, j'ai fait faire quelques devis pour faire cette isolation par l’extérieur, il y a des entreprises qui isole l'entourage des fenêtres avec un isolant plus mince, d'autre qui n'isole pas.

pour les entreprises qui n'isole pas l' entourage de la fenêtre, ils me disent que ce n'est pas la peine d''isoler car pas de pont thermique, d'autre qui me dise qu'il faut isoler aussi !!! je suis un peu perdu entre les un les autres .... Pour moi il serait logique d'isoler l'entourage de fenêtre.

cordialement

Arnaud
Messages : Env. 20
De : St Martin De Hinx (40)
Ancienneté : + de 12 ans
 
Env. 2000 message Bas Rhin
Ne vous prenez pas la tête pour une expertise en batiment...

Allez dans la section devis expert en bâtiment du site, remplissez le formulaire et vous recevrez jusqu'à 5 devis comparatifs de experts de votre région. Comme ça vous ne courrez plus après les experts, c'est eux qui viennent à vous

C'est ici : https://www.forumconstruire.com/construire/devis-0-124-devis_expert_en_batiment.php
 
Env. 500 message Loire Atlantique
Il y a un pont thermique a priori, il existera toujours mais il sera attenuer par la presence d'isolant.
Messages : Env. 500
Dept : Loire Atlantique
Ancienneté : + de 14 ans
 
Bloggeur Env. 200 message Meaux (77)
Bien sur qu'il faut isoler l'entourage de la fenêtre, même si l'épaisseur d'isolant sera surement plus mince. C'est pas ça qui va changer grand chose à la facture à mon avis (petites surfaces à traiter) et ainsi tu vas vraiment atténuer les ponts thermiques autour des fenêtres. L'appui de la fenêtre sera, lui, surement impossible à négocier.
Picto recompense Bloggeur
Messages : Env. 200
De : Meaux (77)
Ancienneté : + de 12 ans
 
Super photographe Env. 1000 message Mondelange (57)
Détrompe toi NicolasLL, justement faire le contour des fenêtres est plus cher ... et c'est surtout plus compliqué à faire qu'isoler le reste de la maison. Il y a des risques de fissures dans les angles, il faut doubler la trame.
Si les entreprises te disent que ça ne sert à rien, élimine les tout de suite, ils ne savent pas de quoi ils parlent et surtout ils vont faire n'importe quoi si tu leurs demandes de le faire.
Si tu as un appui de fenêtre en bêton, là il ne sera pas isolé et sera un pont thermique. L'idéal l'appui de fenêtre en alu avec isolation en dessous ou directement moulé dans l'isolant (à base de chaux je crois).
Si tu te lances dans l'isolation extérieur, prévois aussi de quoi fixer tes descentes de gouttières.
Picto recompense Super photographe
Messages : Env. 1000
De : Mondelange (57)
Ancienneté : + de 14 ans
 
Membre utile Env. 900 message Yvelines
Si tu dois isoler par l'extérieur, réfléchis à tes fenêtres car si tu devais aussi les changer, profites-en pour les remplacer par des mixtes bois-alu en les montant en applique ou en tunnel côté du nu du mur extérieur porteur. Et là tu auras définitivement réglé le problème du pont thermique pas négligeable de ce tableau de fenêtre qui se trouvera dès lors à l'intérieur de la partie chauffée. L'isolation extérieure en fibre de bois ou Multipor Xella par exemple, pas de polystyrène trop dangereux en risque d'incendie, viendra recouvrir les dormants des fenêtres et formera l'épaisseur externe du mur à l'extérieur des fenêtres. Les appuis étant sciés également au ras du mur externe porteur. Tu rapporteras un seuil de fenêtre en alu ou en inox posé sur l'isolant. Tu peux aussi avoir des fenêtres avec tableau ou tapée bois ou bois-alu externe qui te permette d'habiller l'isolant autour de la fenêtre et éventuellement d'y poser les glissières de volets roulants. Le coffre de volet roulant de rénovation étant posé sur le mur porteur et venant au ras de l'isolant côté externe si tu mets par exemple 16 cm d'épaisseur d'isolant. C'est ce que j'ai choisi pour une maison en construction. Avec ces solutions tu auras atteint le sommet de ce qui peut se faire de mieux en isolation par l'extérieur globalement.
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 900
Dept : Yvelines
Ancienneté : + de 14 ans
 
Env. 20 message St Martin De Hinx (40)
bonsoir

merci des réponses, je ne sent pas capable de le faire moi même, je ne suis pas dans le bâtiment donc fur dur, je vais le faire faire par une entreprise, pour ce qui est des fenêtres j'ai fait faire le double vitrage il y a 3 ans.

pour l'isolations exterieur il n'y a que 2 entreprises sur 5 devis qui isole le contour des fenêtres. le reste me dise pas la non ce n'est pas nécessaire !!!! il me propose juste u n seuil d'alu !!!!

il n'y a qu'un entreprise qui m'a expliqué comment ils faisait qu'il allait sortir les grilles de sécurités il font un isolation de moindre, mais obligatoire!!!

dur dur de trouver des entreprise vraiment sérieuse....

pour les gouttières, je viens de refaire la toiture, donc les descente pas posées ..

cdlt
Arnaud
Messages : Env. 20
De : St Martin De Hinx (40)
Ancienneté : + de 12 ans
 
Env. 30 message Creuse
nono40 a écrit:
Isolation par l'exterieur besoin d'un conseil d'expert

Sur le forum on est tous des dieux . . .
et toi un débutant qui sait pas faire des recherches, c'est bien connu

Citation: pour les entreprises qui n'isole pas l' entourage de la fenêtre, ils me disent que ce n'est pas la peine d''isoler car pas de pont thermique, d'autre qui me dise qu'il faut isoler aussi !!! je suis un peu perdu entre les un les autres .... Pour moi il serait logique d'isoler l'entourage de fenêtre.


Les points singuliers ITE sont parfois spécifiques à l'habitation
Une fenêtre peut être au nu extérieur, intérieur, en tunnel, avec volet roulant...

ITE fenêtres weber: http://www.weber.fr/ . . . /raccords-avec-menuiserie-introduction.html

Forum: http://www.forumconstruire.com/construire/topic-159428.php#1989300

Et pour des devis, c'est à toi de définir les objectifs, les exigences, les contraintes
et les conditions du contrat, au forfait, tout compris, pénalités . . .

.
Messages : Env. 30
Dept : Creuse
Ancienneté : + de 12 ans
 
Env. 10 message Avricourt (57)
bonjour , je voulais juste vous dire que normalement on isole pas l extèrieur quand la maison est deja isoler de l intérieur, on ma toujours dit que ce n est pas bon mais bon a verifier.
Messages : Env. 10
De : Avricourt (57)
Ancienneté : + de 12 ans
 
Membre utile Env. 900 message Yvelines
Si tu isoles par l'extérieur en perspirant, il n'y aura pas de problème, la vapeur d'eau pourra sortir du mur. Bien sûr si tu as un polystyrène à l'intérieur et à l'extérieur, là ça va craindre. Dun autre côté il est bien rare que les isolations des années passées aient des pare vapeurs bien étanches, donc peu de risques d'avoir des ennuis et de devoir démonter l'isolation intérieure sinon pour gagner de la place.
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 900
Dept : Yvelines
Ancienneté : + de 14 ans
 
Env. 20 message St Martin De Hinx (40)
bonjour

ici la maison est isolée en 40+10 en polystyrène intérieur. donc il n'est pas possible que je fasse une isolation extérieur en polystyrène? les 3/4 des devis sont en isolation extérieur en polystyrène. !!!

Cdlt
Arnaud
Messages : Env. 20
De : St Martin De Hinx (40)
Ancienneté : + de 12 ans
 
Membre super utile Env. 10000 message Lyon (69)
Citation: ici la maison est isolée en 40+10 en polystyrène intérieur. donc il n'est pas possible que je fasse une isolation extérieur en polystyrène? les 3/4 des devis sont en isolation extérieur en polystyrène. !!!


A mon avis polystyrene dedans et dehors, ne pose aucun Pb avec une constructuion récente pour laquelle il n'y a pas en principe de remontées capillaires dans les murs (à vérifier).

Pour info, j'achète en ce moment un appart BBC neuf (enfin, bon, il est pas encore construit) et il est isolée intérieur et extérieur en polystyrene.
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 10000
De : Lyon (69)
Ancienneté : + de 17 ans
 
Membre utile Env. 900 message Yvelines
Oui mais appartement, c'est en immeuble, à une certaine hauteur vis-à-vis du sol, pas comme une maison sur un vide sanitaire de 3 parpaings en général à 60 cm de la terre. Et l'humidité n'atteint pas toujours la partie habitable. Il faut savoir que les barrières anti capillarité au bout de 20 ans en bitumineux quelconque sont craquelées et si humidité, elles ne servent plus à rien. J'en ai l'expérience dans ma propre maison et ça grimpe .... Tous les produits sont faits pour respecter la "grande décennale" française. Mais bon isoler dedans dehors par du polystyrène, c'est le système Magu ou Euromac et autres, bon, il faut aimer, c'est de l'industriel solide en béton, sans doute coulé entre banches en polystyrène ...... ça ne m'enchanterait pas, par contre bien isolé certes pour pas cher pour le promoteur en tout cas.
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 900
Dept : Yvelines
Ancienneté : + de 14 ans
 
Membre utile Env. 900 message Yvelines
Tagalomètre, le porte-parole du cartel pétrole, je te reconnais, tu dois être sponsorisé par un grand fabricant de M....e pour vanter cette espèce de polyuréthane de M....e. Tu fais de la pub pour ces marchands de cochonneries .....avec un intérêt certain à la clef. Conflit d'intérêt sans aucun doute. Assez ! Il y a bien mieux et plus propre. Le polyuréthane est bientôt interdit autour des ouvertures en raison des risques en cas d'incendie.
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 900
Dept : Yvelines
Ancienneté : + de 14 ans
 
Membre utile Env. 900 message Yvelines
Tout se retourne pour qui sait attendre......
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 900
Dept : Yvelines
Ancienneté : + de 14 ans
 
Env. 200 message Mont De Marsan (40)
nono40 a écrit:les 3/4 des devis sont en isolation extérieur en polystyrène. !!!


Et pour cause !
Les entreprises, sachant qu'il y a de la concurrence, vont te proposer le produit le moins cher.
Et comme te le disait JPA46, quid des transferts de vapeur d'eau si tu mets du polystyrène en extérieur ?

Tu as déjà du poly en intérieur. C'est un très bon pare-vapeur, quand il est continu.
Or, à l'endoit des PC et des inters il est inexistant.
Peut-être même qu'i y a des saignées dans ton isolation pour les gaines.

De plus une iso intérieure doit être parfaitement plaquée sur le mur. Dans ton cas elle est collée par des plots de colle qui laissent un vide d'air de 5 à 10 mm.
Tout ça pour dire que ton mur subit la vapeur d'eau dans des conditions qui lui sont déjà très défavorables. Alors la bloquer en extérieur avec un produit quasi étanche...

Pour information, depuis 1975 on a l'obligation de mettre de la chaux dans les enduits ext pour laisser respirer les murs.
Par opposition aux enduits ciments utilisés jusqu'alors et qui étaient 100% étanches.
Messages : Env. 200
De : Mont De Marsan (40)
Ancienneté : + de 13 ans
 
Membre super utile Env. 10000 message Lyon (69)
Bonsoir,

Je crois qu'il faut arréter le fantasme sur l'isolation extérieure étanche qui ferait pourrir les murs à cause de l'humidité intérieure !!

Le point fondamental que vous oubliez, c'est que le mur isolé par l'extérieur sera CHAUD, donc son taux d'hygrométrie sera voisin de celui de l'atmosphère intérieure . Est ce que vous avez vu quelque part qu'une cloison intérieure chaude souffre de l'hygrométrie ambiante ???

OK, si il y a un peu d'isolation intérieure , il sera un peu plus froid, Mais effectivement le poly intérieur fait office de pare-vapeur, et c'est pas quelques % de surface pas étanches qui vont provoquer un gros transfert...

Je pense que si les entreprises ne proposent pas d'isolation extérieure en matériaux "perspirants", c'est que la technique n'est pas forcèment maitrisée sauf en cas de revêtement avec un bardage.

Un enduit traditionnel sur de la laine de bois, je veux bien, mais bonjour les Pbs possibles à long terme.
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 10000
De : Lyon (69)
Ancienneté : + de 17 ans
 
Env. 200 message Mont De Marsan (40)
L'humidité relative n'est pas un problème sauf quand il y a condensation.

Citation: "Humidité relative : Rapport entre la quantité de vapeur d'eau contenue dans un volume d'air donné à une température donnée".


Il y a donc 2 façons de faire condenser de la vapeur d'eau. Soit en abaissant la T°, soit en augmentant le taux d'HR jusqu'à 100%.
Et pour augmenter le taux d'HR, soit bien évidemment on produit plus de vapeur (bains, douches, cuisine, linge qui sèche, activités humaines, serpillère...), soit on réduit le volume.

Alors pour la cloison intérieure, à moins qu'il ne pleuve dedans ...

Dans le cas de Nono40, les quelques % pas étanches vont faire qu'on laisse passer l'humidité ambiante dans un volume plus petit. On augmente donc l'HR derrière le doublage.
C'est comme faire un petit trou dans un pare-vapeur.

Et dans les Landes, pour ceux qui connaissent, l'humidité n'est parfois pas anodine.

Ceci dit, avec un matériau moins "étanche" que le poly en extérieur, ça doit passer.
Pour le coup le PU a cet avantage tout en étant plus performant que le polystyrène. Reste le prix et à connaitre le type d'enduit.
Messages : Env. 200
De : Mont De Marsan (40)
Ancienneté : + de 13 ans
 
Membre utile Env. 900 message Yvelines
Tout à fait d'accord, c'est pour cela qu'il vaut mieux plébisciter la perspirance à tous les niveaux que de prendre ce risque et respecter la règle de 5 fois plus perspirant côté extérieur que côté intérieur pour le paramètre Sd, afin de limiter le passage de la vapeur d'eau intérieure trop rapidement dans le mur extérieur ( Sd en mètres = mu x épaisseur en mètres ). Plus le Sd est faible et donc le mu, plus le matériau est perspirant.

J'en ai fait le constat justement avec du polystyrène, toute l'humidité passe par un joint avec du bois et la vapeur d'eau se condense dans ce joint pourtant serré. S'il y a fuite d'air, même la moindre, un trou de serrure par exemple, il y a condensation possible. Alors accidentellement on peut laisser faire mais on ne peut pas prendre le risque à grande échelle et de manière multiple dans un bâtiment.
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 900
Dept : Yvelines
Ancienneté : + de 14 ans
 
Membre super utile Env. 10000 message Lyon (69)
Citation: Et pour augmenter le taux d'HR, soit bien évidemment on produit plus de vapeur (bains, douches, cuisine, linge qui sèche, activités humaines, serpillère...), soit on réduit le volume.


Citation: Dans le cas de Nono40, les quelques % pas étanches vont faire qu'on laisse passer l'humidité ambiante dans un volume plus petit. On augmente donc l'HR derrière le doublage.
C'est comme faire un petit trou dans un pare-vapeur.


Drôle de raisonnement ..... A ma connaissance , le seul moyen de réduire le volume d'une masse donnée d'air, c'est de le comprimer.....
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 10000
De : Lyon (69)
Ancienneté : + de 17 ans
 
Env. 200 message Mont De Marsan (40)
mgarrig a écrit:
Citation: Et pour augmenter le taux d'HR, soit bien évidemment on produit plus de vapeur (bains, douches, cuisine, linge qui sèche, activités humaines, serpillère...), soit on réduit le volume.


Citation: Dans le cas de Nono40, les quelques % pas étanches vont faire qu'on laisse passer l'humidité ambiante dans un volume plus petit. On augmente donc l'HR derrière le doublage.
C'est comme faire un petit trou dans un pare-vapeur.


Drôle de raisonnement ..... A ma connaissance , le seul moyen de réduire le volume d'une masse donnée d'air, c'est de le comprimer.....


Qui a dit ça ?
J'ai jamais dis qu'on réduisait le volume d'origine. Faut lire les textes jusqu'au bout si on veut être objectif.

J'ai dis :"on laisse passer l'humidité ambiante dans un volume plus petit". C'est à dire que l'on met une certaine quantité d'eau dans un volume plus petit. C'est pas tout à fait la même chose...
Messages : Env. 200
De : Mont De Marsan (40)
Ancienneté : + de 13 ans
 
Membre super utile Env. 10000 message Lyon (69)
Citation: C'est à dire que l'on met une certaine quantité d'eau dans un volume plus petit. C'est pas tout à fait la même chose...


quasiment pareil !! C'est pas l'eau qui passe dans le volume plus petit, c'est l'air humide...
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 10000
De : Lyon (69)
Ancienneté : + de 17 ans
 
Membre utile Env. 900 message Yvelines
Non on supprime ce volume, ou bien on est perspirant contrôlé, ou bien on bloque totalement. Voilà les 2 choix que l'on a : supprimer complètement et en être sûr est très difficile et peu fiable dans le temps, pour ne pas dire impossible avec les années et personne ne peut dire le contraire. Alors mieux vaut laisser passer la vapeur d'eau de manière contrôlée par le rapport de 5 sur les Sd intérieur / extérieur. Voilà la règle empirique et elle fonctionne. On ne met pas de matériau bloquant. Ce qui n'empêche qu'il faille aider le système par une VMC de préférence à double flux pour ne pas subir les inconvénients de la perte de calories associée.

Si la température externe descend suffisamment, personne ne peut dire si et quand on atteint le point de rosée, voilà le risque. Alors oui il faut isoler par l'extérieur pour éviter ce point de rosée mais s'il devait s'avérer, mieux vaut que les matériaux puissent sécher par l'extérieur sinon ce sera la moisissure.
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 900
Dept : Yvelines
Ancienneté : + de 14 ans
 
Membre utile Env. 2000 message Tarn
mgarrig a écrit:
Citation: Et pour augmenter le taux d'HR, soit bien évidemment on produit plus de vapeur (bains, douches, cuisine, linge qui sèche, activités humaines, serpillère...), soit on réduit le volume.


Citation: Dans le cas de Nono40, les quelques % pas étanches vont faire qu'on laisse passer l'humidité ambiante dans un volume plus petit. On augmente donc l'HR derrière le doublage.
C'est comme faire un petit trou dans un pare-vapeur.


Drôle de raisonnement ..... A ma connaissance , le seul moyen de réduire le volume d'une masse donnée d'air, c'est de le comprimer.....
Ou de le refroidir...et c'est bien notre cas dans tous les problèmes d'isolation, non? Enfin dès qu'il y a une fuite.
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 2000
Dept : Tarn
Ancienneté : + de 15 ans
 
Membre utile Env. 900 message Yvelines
Non de le réchauffer pour qu'il reste en vapeur d'eau et s'élimine vers l'extérieur rapidement grâce à un Sd plus faible. C'est pourtant simple. Donc la perspirance progressive, Sd diminue, des couches de matériaux de l'intérieur vers l'extérieur est une condition absolue.
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 900
Dept : Yvelines
Ancienneté : + de 14 ans
 
Env. 200 message Mont De Marsan (40)
mgarrig a écrit:
Citation: C'est à dire que l'on met une certaine quantité d'eau dans un volume plus petit. C'est pas tout à fait la même chose...


quasiment pareil !! C'est pas l'eau qui passe dans le volume plus petit, c'est l'air humide...


Et de l'air humide c'est quoi si ce n'est de l'air avec des grammes d'eau à l'état de gaz ?
Et si ces grammes d'eau tu les mets dans un volume plus petit il se passe quoi ?
Et quand un volume d'air est saturé en vapeur d'eau, ça donne quoi ?

1 + 1 = 2
Quand 1 + 1 sera = à 2,00001, ça sera "quasiment" pareil. Mais au bout du compte, ça change tout.
Edité 1 fois, la dernière fois il y a +12 ans.
Messages : Env. 200
De : Mont De Marsan (40)
Ancienneté : + de 13 ans
 
Membre utile Env. 900 message Yvelines
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 900
Dept : Yvelines
Ancienneté : + de 14 ans
 
Membre super utile Env. 10000 message Lyon (69)
Citation: Et de l'air humide c'est quoi si ce n'est de l'air avec des grammes d'eau à l'état de gaz ?
Et si ces grammes d'eau tu les mets dans un volume plus petit il se passe quoi ?
Et quand un volume d'air est saturé en vapeur d'eau, ça donne quoi ?


Titi je pense que tes profs de physique devaient s'arracher les cheveux !!!

Imagines une petite expérience simple :

Tu prends une boite cubique de 1 m3 (1m x1m x 1m) . Tu sépares la boite en deux volumes, l'un de 999 litres, l'autre de 1 l par une paroi.

Appelons A le grand volume et B le petit volume. Remplissons le grand volume A avec de l'air à 20°C, HR de 50 % et le pression atmosphérique et le petit volume avec de l'air à 20 °C, Hr de 50 % et une pression plus faible....

Bon, maintenant perçons un trou dans la cloison qui sépare A et B ? Qu'est ce qui se passe ??? Les pressions d'air et de vapeur d'eau s'égalisent, donc un peu d'air passe dans de A vers B. Donc d'un garnd volume vers un petit

Résultat des courses >>> Les pressions partielles d'air et de vapeur, sont les mêmes de chaque coté... Donc l'humidité relative aussi. A moins que B soit plus froid...
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 10000
De : Lyon (69)
Ancienneté : + de 17 ans
 
Env. 200 message Mont De Marsan (40)
mgarrig a écrit:
Résultat des courses >>> Les pressions partielles d'air et de vapeur, sont les mêmes de chaque coté... Donc l'humidité relative aussi. A moins que B soit plus froid...


Vu comme ça je comprends ce que tu dis et suis d'accord.
Messages : Env. 200
De : Mont De Marsan (40)
Ancienneté : + de 13 ans
 
Membre super utile Env. 10000 message Lyon (69)
Citation: Vu comme ça je comprends ce que tu dis et suis d'accord.


Et moi content...

Mais comme dit Patatoche, ne pas oublier que le HR augmente quand la température diminue.
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 10000
De : Lyon (69)
Ancienneté : + de 17 ans
 
Env. 200 message Mont De Marsan (40)
C'est le cas du mur de nono40 non ?
La T° derrière la double cloison (espace dû aux plots de colle) est inférieure à celle de la pièce.
Peut-être pas suffisemment pour que la condensation s'y fasse ceci dit. Donc elle va transiter à travers le mur et risque de condenser entre celui-ci et l'isolant ext si il n'est pas assez perméant, ou "efficace" pour garder le mur suffisemment chaud.
Messages : Env. 200
De : Mont De Marsan (40)
Ancienneté : + de 13 ans
 
Membre utile Env. 900 message Yvelines
Pour résumer tout ce parcours didactique tortueux et surtout inutile, ça risque de condenser, on ne sait pas quand, quelque part dans le mur, jusque-là c'est presque normal mais alors si les parois ne sont pas assez perspirantes dans le rapport de 5 des Sd, l'humidité ne ressortira pas du mur, s'accumulera suivant la saison et ça moisira ..... Alors ça veut bien dire : pas de polytruc étanche de chaque côté du mur, ce serait au milieu : oui éventuellement mais pas plus, départ de la discussion !!! Voilà ..... Il est essentiel de s'assurer de la perspirance convenable des parois pour avoir la paix.
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 900
Dept : Yvelines
Ancienneté : + de 14 ans
 
Membre super utile Env. 5000 message Aveyron
Bonjour ,

Utilisez plutôt perméance que perspiration qui a trait a des tissus cellulaires vivants.

Etant plutôt pour la perméance du mur elle a quand même ses limites en période de saturation intense ( point de miracle).

Donc il y a une synergie a totalement respecter point par point :

_ Mur perméant

- Pose des materiaux dans les règles de l'art (ce qui n'est pas évident pour tous les ''pros'')

-Bon choix des PV ou des FV .(on voit encore des pose juste avec le Krafft)

-Ventilation mécanique en adéquation.

Et si possible limitation des sources de vapeur en période peu propice.
Conseil en éco-construction ,thermicien RT 2012,RE2020 ,C.E.P.H+


Guide forum construire tout savoir sur la RT 2012 http://www.forumconstruire.com/guides/voir-gid_92,rt_2012.php
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 5000
Dept : Aveyron
Ancienneté : + de 15 ans
 
Membre super utile Env. 5000 message Aveyron
Bonjour ,

Utilisez plutôt perméance que perspiration qui a trait a des tissus cellulaires vivants.

Etant plutôt pour la perméance du mur elle a quand même ses limites en période de saturation intense ( point de miracle).

Donc il y a une synergie a totalement respecter point par point :

_ Mur perméant

- Pose des materiaux dans les règles de l'art (ce qui n'est pas évident pour tous les ''pros'')

-Bon choix des PV ou des FV .(on voit encore des pose juste avec le Krafft)

-Ventilation mécanique en adéquation.

Et si possible limitation des sources de vapeur en période peu propice.
Conseil en éco-construction ,thermicien RT 2012,RE2020 ,C.E.P.H+


Guide forum construire tout savoir sur la RT 2012 http://www.forumconstruire.com/guides/voir-gid_92,rt_2012.php
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 5000
Dept : Aveyron
Ancienneté : + de 15 ans
 
Env. 200 message Mont De Marsan (40)
philyu a écrit:4-Ventilation mécanique en adéquation.


Ca dépend laquelle. Une VMC simple flux aura pour effet de faire rentrer l'humidité extérieure. Un léger avantage pour l'hygro B quand même.
Messages : Env. 200
De : Mont De Marsan (40)
Ancienneté : + de 13 ans
 
Membre utile Env. 900 message Yvelines
Tout à fait d'accord avec toi Philyu sur le terme de perméance mais nous venons de si loin qu'il faut s'habituer aux termes évolutifs lorsqu'on n'exerce pas le métier en continu. Je ne suis qu'un amateur qui construit mais qui peut contrer les professionnels non avertis encore si nombreux. Tous les bouquins actuels parlent encore de perspirance et peu de perméance. Mais je pense qu'on parle de perméance pour le "mu" et de perspirance pour le Sd qui tient compte de l'épaisseur du matériau, non ?
Bref, je suis aussi d'accord avec toi que la perméance ne suffira pas à assécher l'humidité, la VMC est indispensable bien évidemment. Par contre double flux, simple flux ou hygro B, c'est toujours le même air, en quantité différente certes, mais venant de l'extérieur, seule la double flux réchauffe l'air extérieur et lui extrait un peu d'humidité au passage. La perméance ne sert qu'à éviter la concentration bloquée de vapeur et d'humidité dans une cavité ou entre des couches de matériaux plus ou moins mal choisis ou mal utilisés, sans pare-vapeur ou frein-vapeur. C'est aussi ce que l'on appelle désordre dans le bâtiment.
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 900
Dept : Yvelines
Ancienneté : + de 14 ans
 
Env. 2000 message Bas Rhin
kriss67 a écrit:bonjour , je voulais juste vous dire que normalement on isole pas l extèrieur quand la maison est deja isoler de l intérieur, on ma toujours dit que ce n est pas bon mais bon a verifier.


c'est aussi ce que j'ai toujours entendu, je vais aussi faire une ITE mais je pense que je vais enlever mon isolation interieur (7cl de lv+7cm de carreau de platre).
Messages : Env. 2000
Dept : Bas Rhin
Ancienneté : + de 17 ans
 
Env. 200 message Mont De Marsan (40)
mgarrig a écrit:
Titi je pense que tes profs de physique devaient s'arracher les cheveux !!!

Imagines une petite expérience simple :

Tu prends une boite cubique de 1 m3 (1m x1m x 1m) . Tu sépares la boite en deux volumes, l'un de 999 litres, l'autre de 1 l par une paroi.

Appelons A le grand volume et B le petit volume. Remplissons le grand volume A avec de l'air à 20°C, HR de 50 % et le pression atmosphérique et le petit volume avec de l'air à 20 °C, Hr de 50 % et une pression plus faible....

Bon, maintenant perçons un trou dans la cloison qui sépare A et B ? Qu'est ce qui se passe ??? Les pressions d'air et de vapeur d'eau s'égalisent, donc un peu d'air passe dans de A vers B. Donc d'un garnd volume vers un petit

Résultat des courses >>> Les pressions partielles d'air et de vapeur, sont les mêmes de chaque coté... Donc l'humidité relative aussi. A moins que B soit plus froid...


Coucou me re-voilou !!!!

J'ai besoin d'une explication rationnelle sur un cas concret qui s'est présenté chez moi.
Voilà, j'ai une petite mezzanine fermée de 6 m² au-dessus d'un salon.
Elle se situe à 2,35 m du sol du salon.
Elle me sert de débarras et donc n'est pas chauffée.
Elle a une grande vitre de 3 m de long sur 0,8 de haut sur laquelle un carton était appuyé.
Disons qu'il était appuyé de façon incliné sur le haut de la vitre et laissait un espace d'environ 5 cm en bas.
Il avait une largeur d'environ 1m.
Quand je l'ai enlevé au début du printemps, j'ai constaté de la condensation sur la vitre derrière lui mais pas ailleurs sur la vitre.

Quelle explication il y a t'il à ce phénomène ?
Merci !
Messages : Env. 200
De : Mont De Marsan (40)
Ancienneté : + de 13 ans
 
Membre utile Env. 900 message Yvelines
Je connais bien ce phénomène aussi, absence de circulation d'air et donc de renouvellement d'air sur une vitre froide qui provoque la condensation de l'air humide de son environnement, tout simplement.
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 900
Dept : Yvelines
Ancienneté : + de 14 ans
 
Env. 200 message Mont De Marsan (40)
Oui mais il y a circulation d'air puisque le carton n'est pas collé à la vitre.
Si on reprend l'exemple qu'avait donné et expliqué mgarrig avec la boite, les T° sont égales, les pressions aussi, idem pour l'HR, alors où est le problème ???
Pourquoi la condensation se fait-elle uniquement derrière le carton alors que la T° de la vitre est la même partout sur sa surface ?
Messages : Env. 200
De : Mont De Marsan (40)
Ancienneté : + de 13 ans
 
Membre super utile Env. 10000 message Lyon (69)
Bonsoir,


Vitrage pas très isolant !!! Le carton empêche la vitre de se réchauffer avec la circulation de l'air de la pièce, Et plouf, vitre froide >> condensation....


J'ai le même phénomène dans ma résidence secondaire... Si on tire les double rideaux le soir, le matin, les vitres dégoulinent, à moins de fermer les volets au lieu des rideuax, ce qui remonte la température du vitrage.


Aucun mystère là -dedans.


Ce n'est pas le renouvellement d'air qui est en cause, mais la vitre qui n'est pas chauffée par l'air de la pièce.


On observe le même Pb sur des Velux avec un coffrage en "tunnel" au lieu d'être "biseauté"...


Mauvais montage :




Bon montage :

Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 10000
De : Lyon (69)
Ancienneté : + de 17 ans
 
Membre super utile Env. 10000 message Lyon (69)
Citation: Pourquoi la condensation se fait-elle uniquement derrière le carton alors que la T° de la vitre est la même partout sur sa surface ?



Parce que l'hypothèse que la température de la vitre est la même partout est fausse. Elle est sûrement plus froide derrière le carton...Il suffit de quelques degrés pour passer de la "non-condensation" à la condensation. Et le verre n'est pas très conducteur de la chaleur. Dans ma chienne de vie, j'ai dû réaliser un hublot qu'il fallait chauffer sur les bords pour éviter la condensation.. EN verre, ça ne fonctionnait pas, et j'ai du commander un hublot en saphir qui coûtait un bras... Mais c'est une autre histoire....
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 10000
De : Lyon (69)
Ancienneté : + de 17 ans
 
Env. 200 message Mont De Marsan (40)
Ok pigé, je m'en doutais un peu mais je bloque encore sur cette phrase :

mgarrig a écrit:Ce n'est pas le renouvellement d'air qui est en cause, mais la vitre qui n'est pas chauffée par l'air de la pièce.


Si cette partie de la vitre n'est pas chauffée par l'air de la pièce, c'est que le renouvellement d'air ne se fait sans doute pas de la même façon que sur le reste de la surface vitrée non ?
Messages : Env. 200
De : Mont De Marsan (40)
Ancienneté : + de 13 ans
 
Membre utile Env. 2000 message Tarn
Oui...il y a une différence de circulation de l'air derrière le carton...une sorte de micro climat. Wink
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 2000
Dept : Tarn
Ancienneté : + de 15 ans
 
Membre utile Env. 2000 message Oise (60)
mgarrig a écrit:

Mauvais montage :




Bon montage :



Bon , alors j'ai du bol , moi j'ai biseauté pour faire joli , pas pour une question de ventilation !
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 2000
De : Oise (60)
Ancienneté : + de 16 ans
 
Env. 2000 message Bas Rhin
Comment ont il fait pour les retours des tableau ? les fenetres ont elle été posé en nu extérieur ?
Messages : Env. 2000
Dept : Bas Rhin
Ancienneté : + de 17 ans
Ce sujet vous a-t-il aidé ?
0
0

Picto forum C'est intéressant aussi !

Devis expert en batimentArtisan
Devis expert en batiment
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
Guide : Que faire en cas de malfaçon ?
Guide : Que faire en cas de malfaçon ?
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.

Picto forum Autres discussions sur ce sujet :

8
abonnés
surveillent ce sujet
Voir