Retour
Menu utilisateur
Menu

Mise sous sequestre des fonds liés à un appel de fonds ?

Ce sujet comporte 5 messages et a été affiché 1.315 fois
Nouveau sujetPicto plus RépondrePicto reply Picto reply
2
abonnés
surveillent ce sujet
 
Env. 20 message Nord
Bjr,

nous sommes actuellement en construction d'une maison individuelle, liés à notre constructeur par un CCMI.

L'étape de l'élévation des murs est terminée. Mais lorsque la maçonnerie de l'étage a redémarré suite au coulage de la dalle haute, nous avons tout de suite constaté une différence de couleurs flagrante au niveau des joints, mais également une teinte de brique différente par rapport à la maçonnerie du bas, sur au moins tout un pignon de la maison.

Nous en avons bien sur averti le constructeur, avec LRAR faisant état des ces malfaçons. Pour faire court, celui-ci nous a indiqué qu'il était plus génant d'interrompre la maçonnerie en plein milieu, et nous a proposé une réunion de chantier en fin de maçonnerie avec le maçon, le représentant des briques, et le représentant des joints.

A l'issue de cette réunion de chantier mercredi dernier, notre cst constate bien comme nous ces pb de joints et de couleurs de briques. Mais il nous est juste proposé d'attendre le fameux délai de séchage des joints (environ 2 mois) pour, qu'une fois ce délai de séchage effectué, on ait une vision d'ensemble des pbs de couleurs effectifs. Et que si c'est pb de couleurs sont tjrs présents, ils engagerait des actions de corrections (repigmentation des briques, et refaire les joints). Et bien sur, la maçonnerie étant terminée, il nous a envoyé l'appel de fonds lié à cette étape.
La solution de démontage du pignon n'est visiblement pas envisagé de leur part, alors que cela me parait bcp plus simple.

D'ou ma, ou mes, questions :
- Comme actuellement nous n'avons aucune garanti sur le fait que les actions de corrections seront réalisées (hormis leur paroles, et un courrier d'engagement de leur part que je leur ai demandé), est il possible de placer sous séquestre des fonds liés à un appels de fonds, en attendant ce délai de de mois et que les actions de corrections soient effectuées.
- Serait il plus simple de ne pas payer cet appel de fond, au risque d'avoir un arrêt de chantier. Mais cela permettrait de pouvoir engager les travaux nécessaires de démontage et remontage du pignon complet qui pose pb ?
- Si on honore cet appel de fond, il ne nous restera plus comme recours ou moyen de pression que les réserves émises à la réception, avec blocage éventuel des 5%. Mais au vue des travaux de reprises, ces 5% ne seront pas suffisant pour reprendre ces malfaçons.

Sinon, concernant la repigmentation, est ce que certains ont des retours sur cette technique (rendu, durée de vie) ?

Merci pour vos avis ou conseil !!
Messages : Env. 20
Dept : Nord
Ancienneté : + de 6 ans
 
Env. 3000 message Taden (22)
Ne vous prenez pas la tête pour une expertise en batiment...

Allez dans la section devis expert en bâtiment du site, remplissez le formulaire et vous recevrez jusqu'à 5 devis comparatifs de experts de votre région. Comme ça vous ne courrez plus après les experts, c'est eux qui viennent à vous

C'est ici : https://www.forumconstruire.com/construire/devis-0-124-devis_expert_en_batiment.php
 
Membre utile Env. 1000 message Haute Garonne
Bonjour
Pour la culture personnelle, en quoi la différence de couleur des briques pose problème ?

Elles resteront apparentes ?
A+
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 1000
Dept : Haute Garonne
Ancienneté : + de 8 ans
 
Env. 20 message Nord
Bjr,

oui, nous habitons le nord, et dans le nord les briques st apparentes. Ce sont des briques de façades.


Torkain31 a écrit:Bonjour
Pour la culture personnelle, en quoi la différence de couleur des briques pose problème ?

Elles resteront apparentes ?
A+
Messages : Env. 20
Dept : Nord
Ancienneté : + de 6 ans
 
Photographe Env. 900 message Alencon (72)
Forcément là c'est plus génant !
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 900
De : Alencon (72)
Ancienneté : + de 7 ans
 
Membre super utile Env. 3000 message Taden (22)
Bonjour, la jurisprudence est claire, si vous payez pas et que le cst stoppe le chantier, le délai des 12 mois court toujours au risque pour le cst de payer des pénalités de retard.

Bon courage.
Un peu d'aide pour votre CCMI ?
http://urlz.fr/3Ikg
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 3000
De : Taden (22)
Ancienneté : + de 8 ans
Ce sujet vous a-t-il aidé ?
0
0

Picto forum C'est intéressant aussi !

Devis expert en batimentArtisan
Devis expert en batiment
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
Guide : Que faire en cas de malfaçon ?
Guide : Que faire en cas de malfaçon ?
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.

Picto forum Autres discussions sur ce sujet :

2
abonnés
surveillent ce sujet
Voir