Retour
Menu utilisateur
Menu

Conception d'une kitchenette (histoire)

Ce sujet comporte 223 messages et a été affiché 6.991 fois
Nouveau sujetPicto plus RépondrePicto reply Picto reply
9
abonnés
surveillent ce sujet
 
Env. 300 message Malo-les-bains & Paris (75)
Hello,

suite à l'étude de la kitchenette de mon studio, j'ai ouvert divers fils sur des sujets spécifiques, sans vraiment proposer une vue d'ensemble de "l'histoire". Ce fil tente de remédier à cela

Tout commence par l'acquisition récente d'un petit studio : pas grand du tout : 16 m2 tout compris. mais sa situation aux abbesses et la vue sur le sacré coeur et sur une petite placette emporte ma décision.

l'ensemble est complètement à refaire et tous les corps d'état seront conviés, Super je pourrai le refaire comme je veux, ça c'est l'enthousiasme avant que tombent les premiers devis


dans la configuration actuelle, ce qui sert de cuisine et de salle demain se partagent le fond du studio sur une profondeur d'environ 1m40 pour une largeur plus ou moins équivalent de 1m30, les deux étant séparés par une petite cloison médiane de 10.


Rapidement je décide de ne pas garder cette implantation et de positionner la salle de bain dans une bande minimale de 80cm sur toute la largeur de l'appartement, ça n'est pas très large, mais ça passe avec des éléments choisis et quand même un receveur de 80 x 120.

J'envisage la cuisine comme une deuxième bande servante venant s'accoler à la salle de bain.

L'idée d'une cuisine ouverte dans un séjour ne me dérange pas, par contre beaucoup plus lorsque ce séjour devient chambre la nuit. Aussi j'imagine que le look pourrait différent à ces deux moments et je me tourne pour une partie de la kitchenette vers une solution armoire à portes rentrantes. A la manière de volets, le matin j'ouvre la cuisine et je la ferme le soir en meêm temps que le canapé devient lit.

de cela j'ai fait 2 petits croquis :


la position jour avec l'armoire ouverte




et de nuit avec l'armoire fermée






on passe entre l'armoire et la colonne pour aller à la salle de bain, l'armoire a plus boumions la hauteur d'une porte et permet un imposte vitré dans la cloison de la salle de bain. Par contre la colonne qui abrite un frigo (87cm de h) en partie basse et une partie haute penderie fait sol-plafond. entre ces deux éléments une niche pour poser machine à expresso et théière-bouilloire électrique.

dans l'armoire ça se bouscule en partie basse :

- 1 domino induction total zone
- un four combi vapeur petit (hauteur 38 cm) mais performant de V-Zug
- un lave vaisselle compact qui s'encastre tout intégré à la manière d'un micro onde de 45cm de haut, qui passe sous la la cuve avec un siphon gain de place, j'en parlais là : http://www.forumconstruire.com/construire/topic-280188-lave-vaisselle-encastrable-et-tout-integrable.php
- une cuve minimale (int 340 x 420)

et bien sur quelques rangements : un casserolier sous le four et un rangement en U sous la cuve : si si ça passe vu avec des cuisinistes...

dans un premier temps j'envisageais une hotte boy fusion avec sa casquette escamotable, toutefois ça faisait un bloc en partie haute que je ne trouvais pas trop en adéquation avec l'armoire : des meubles en parie basses à l'intérieure oui, mais en haut des étagères seraient plus dans l'esprit.

je me suis donc tourné vers l'aspiration de plan pour supprimer la hotte en partie haute, ajoutant par là même un peu de bousculade en partie basse, ça passe toujours à condition de passer la profondeur du plan à 70cm et d'avoir une plinthe mini de 10, voire 12 si on ajoute l'isolant au moteur d'extraction situé dans le socle.
Petit souci toutefois, l'aérateur Bora de la gamme classic est prévu pour être intégré entre deux domino. n'en mettre qu'un nécessite un petit façonnage du pal de travail.

Je n'avais plus dans la dernière mouture de ce projet en haut que 2 étagère en verre et un fond de meuble (faisant office de crédence) en miroir à la manière de certains vaisseliers. je voulais traiter le bloc du bas de manière monolithique, d'où l'ouverture de ce fil : http://www.forumconstruire.com/construire/topic-280269-quels-materiaux-identiques-pour-facades-et-plan-de-travail-.php







Toutefois quelques chose me tarabustait dans l'implantation et l'organisation du studio : ça manquait de rigueur et de ligne directrice aussi ai-je remis certaines choses en question.

Je garde la Salle de bain en bande dans le fond, mais les séparations doivent être ressenties comme des éléments de mobilier et non comme de la cloison au sens classique du terme. (comme placostil enduit)


— Le studio





— une cloison autoportante en marbre noir de marquina de 6cm vient séparer la salle de bain du séjour et fait office de paroi de douche





— pour que cet cloison apparaisse comme du "mobilier" elle doit être dégagée et il est donc nécessaire de ne pas fermer la salle bain dans l'alignement de cette cloison mais par derrière en la laissant libre en tête sur une bonne dizaine de cm. Ce qui m'oblige à passer en 90 de large pour le receveur afin de garder 80 pour l'autre partie de la salle de bain.
pour cette fermeture j'abandonne le coulissant type scrigno qui s'apparente à de la cloison maçonnée pour me tourner vers une solution plus légère plus mobilier : j'en parle dans ce fil : http://www.forumconstruire.com/construire/topic-280605-porte-coulissante-scrigno-ou-eclisse-ou-autre-.php





— j'abandonne l'armoire qui se ferme au profit d'un simple meuble bas
ici dans un linéaire de 180 : l'implantation du meuble bas de l'armoire étant augmentée d'un frigo sous plan




— je me fais violence et je tente 2m05 de linéaire (hors joues). même si je regarde à dépenser les cm, ces 25cm supplémentaires me permettre de remplacer le meuble évier de 60 avec le LV compact en dessous, par un meuble évier de 40 prévu pour la cuve chosie (Blanco 340) associé à un LV tout intégrable de 45cm : voir ce fil : http://www.forumconstruire.com/construire/topic-280683-quel-lv-tout-integrable-en-45cm-de-large.php

ici 205 cm





— Dans l'histoire j'ai perdu quelques cm, mais aussi l'idée de ne pas dormir dans la cuisine

pour remédier à cela je pense traiter ce bloc façon bahut :

- une plinthe en retrait pour alléger le volume
- une joue en retrait coté cloison marbre en joint creux dans la même optique
- une matière type ébénisterie ou "assez précieuse" pour la façade et la joue visible, j'ai vu des photos avec finition palissandre sur le book de l'atelier St paul par exemple
- un plan de travail assez fin et légèrement décollé, une jolie matière unie : corian, dekton, etc. unie indispensable car matière sur façade et marbre : 3 seraient de trop.
- tous les encastrement à fleur, mais c'était déjà le cas avec l'armoire
- si possible une simple démarcation de la zone de crédence par un changement de finition de la peinture murale, je soulève le problème dans ce fil : http://www.forumconstruire.com/construire/topic-280701-vos-avis-pour-une-credence-peinte.php
- des rangements muraux qui n'appartiennent pas au "monde de la cuisine", voir fil évoqué juste au dessus





Voilà c'est plus ou moins à ce stade que je vais rencontrer demain en fin de matinée le cuisiniste de l'atelier de saint paul pour avancer sur cette mouture, et essayer de caler le positionnement des éléments au mieux. et finir de choisir l'electro, incertitude quant au LV, par contre en frigo sous pal, je trouve le Liebherr "tiroir" dans l'esprit de ce que je cherche, et semble pratique, même si pas de congelo.

.......
0
Messages : Env. 300
De : Malo-les-bains & Paris (75)
Ancienneté : + de 4 ans
 
message
Ne vous prenez pas la tête pour la création ou l'installation d'une cuisine...

Allez dans la section devis cuisine du site, remplissez le formulaire et vous recevrez jusqu'à 5 devis comparatifs de cuisinistes de votre région. Comme ça vous ne courrez plus après les cuisinistes, c'est eux qui viennent à vous

C'est ici : https://www.forumconstruire.com/construire/devis-0-22-devis_cuisine.php
 
Env. 300 message Malo-les-bains & Paris (75)
Dessiné rapidement, ça devrait donner quelque chose qui se rapproche de cela, encore que j'ai du dessiner le bloc un poil trop long (c'est fait à l'oeil)

0
Messages : Env. 300
De : Malo-les-bains & Paris (75)
Ancienneté : + de 4 ans
 
Env. 300 message Malo-les-bains & Paris (75)
Chiffrage en route par l'atelier de Saint-Paul, je devrais avoir le devis fin de semaine prochaine.

Placage palissandre retenu pour les façades et la joue visible avec coupe d'onglet pour avoir une arête et non pas la tranche d'une joue ou de la façade. Pour avoir cela on a remis l'élément cuisson près de la cloison et non vers le côté libre. C'est comme ça que je l'avais initialement disposé.

Un corian gris pour le plan de travail avec également coupe d'onglet de manière à n'avoir que quelques mm (2 à 3) de tranche visibles.

Plinthe anthracite en retrait pour "décoller" le meuble et joue "joint creux' entre meuble et cloison. Je me pose d'ailleurs des questions quant à son utilité
0
Messages : Env. 300
De : Malo-les-bains & Paris (75)
Ancienneté : + de 4 ans
 
Membre super utile Env. 2000 message Vendee
Bonjour,

Je tenais à vous féliciter pour vos idées et la qualité de vos dessins. W00t

J'ai une question, vos WC seront dans la partie salle d'eau je suppose et j'espère ? Laugh Si admettons vous avez un/une invité(e) ça isole bien niveau acoustique Laugh Blush

En tout chapeau pour votre projet. Biggrin
0
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 2000
Dept : Vendee
Ancienneté : + de 4 ans
 
Env. 300 message Malo-les-bains & Paris (75)
Bonsoir,

Merci beaucoup.

Oui les WC sont dans la salle d'eau, je n'ai pas la possibilité de les mettre ailleurs. le studio est vraiment petit : 16m2, donc il y a forcément une certaine proximité et l'isolation acoustique en pâtit inévitablement, je dirai qu'elle doit être du même niveau que celle d'une chambre d'hôtel... La cloison de type scrigno était peut être plus isolante que cette paroi de verre, mais comme dans beaucoup de cas ce sont les caractéristiques du maillon le plus faible qui déterminent la mesure. Et dans ce cas je ne suis pas certain que la porte normale soit plus isolante qu'une paroi de verre de 6 mm. je peux opter pour la version duo qui a une double proi de verre de 6 mm et donc un pouvoir isolant nettement plus élevé. Malheureusement le prix risque de l'être également, mais je garde cette option en mémoire au cas où les devis me réservent de bonnes surprises, ce dont, toutefois, je doute....
0
Messages : Env. 300
De : Malo-les-bains & Paris (75)
Ancienneté : + de 4 ans
 
Env. 300 message Malo-les-bains & Paris (75)
Hello

je n'ai toujours pas le devis, mais je viens de demander en variante un mitigeur escamotable (enfin qui rentre en partie dans le plan de travail), est-ce que certains d'entre vous ont une expérience de ce type de mitigeur ?
0
Messages : Env. 300
De : Malo-les-bains & Paris (75)
Ancienneté : + de 4 ans
 
Env. 300 message Malo-les-bains & Paris (75)
Dans l'attente de mon devis par l'atelier de Saint-paul, je continue de chercher, et je suis tombé sur cette kitchenette de Boffi qui dans sa configuration K4 pourrait, me semble-t-il, convenir à mes besoins, à la hotte près (ce qui m'ennuie quand même beaucoup).

je cite la fiche :


k4 – Closed L159xW70xH96 cm, open L248xW70xH96 cm.
Equipment – Sliding worktop covering a 2-place cooktop and a sink with individually designed fixtures made of solid
stainless steel, drawer and lower compartment, space for refrigerator 60cm wide, dishwasher 45cm wide.


Le système du panneau coulissant est très ingénieux et une fois fermé, c'est vraiment clean. pour un studio c'est quand mêm pas mal;

est-ce que certains d'entre vous connaissent ? Une idée du coût ?

je mets le lien

http://www.boffi.com/en/collections/kitchens/k2.aspx














0
Messages : Env. 300
De : Malo-les-bains & Paris (75)
Ancienneté : + de 4 ans
 
Membre super utile Env. 2000 message Vendee
Bonjour,

Je connais pas les mitigeurs escamotable.

classe, ça doit piquer Tongue ou si bricoleur, le faire soit même avec des aimants dans les 4 coins, ça risque d'être lourd mais ça sera la musculation du jour. Happy

Parce que là, quand c'est en mode ouvert, faut rien sur la gauche de la cuisine Unsure
0
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 2000
Dept : Vendee
Ancienneté : + de 4 ans
 
Env. 300 message Malo-les-bains & Paris (75)
Calysha a écrit:Bonjour,

Je connais pas les mitigeurs escamotable.

classe, ça doit piquer Tongue ou si bricoleur, le faire soit même avec des aimants dans les 4 coins, ça risque d'être lourd mais ça sera la musculation du jour. Happy

Parce que là, quand c'est en mode ouvert, faut rien sur la gauche de la cuisine Unsure


non il ne faut rien à gauche.

Dans mon studio ça passerait le modèle K4, mais j'ai vu passer un prix pour la K2, celle de 234 fermée : ça pique, je suis hors budget (tout l'appart à refaire et à meubler) et pas de hotte ce qui m'embête...

ce qui m'embêterait, c'est qu'il faut aussi de la place à droite (configuré comme sur la photo) aussi je pense, sinon difficile de nettoyer. je pense que ça n'est pas destiné à être appuyé latéralement contre un mur




pour les mitigeur retractable dans le plan de travail, je n'ai pas trouvé de visuel (après une recherche rapide), c'est le cuisiniste de l'atelier de Saint-paul, qui me l'avait montré en photo, de mémoire il me semblait qu'il s'agissait d'un modèle de chez dornbach.

j'ai demandé cette option, car je ne désarme pas devant le fait de "cacher" complètement la cuisine, en tant que telle je veux dire, mais je verrai cela plus tard par des éléments en ajouts, j'ai quelques idées, mais ça demande à être travaillé et de vivre un peu dans ce studio...
0
Messages : Env. 300
De : Malo-les-bains & Paris (75)
Ancienneté : + de 4 ans
 
Env. 300 message Malo-les-bains & Paris (75)
Merci beaucoup, je ne connaissais pas kitchoo.

le concept est intéressant et je retiens au cas où la kitchenette que j'ai en chiffrage actuellement exploserait le budget qui comprend l'ensemble des travaux;


celle prévu, comprend un four et l'aspiration se fait sur plan ce qui évite la hotte, ce qui me permet de positionner des étagères au dessus et par la suite une suspension

pour l'instant j'ai sélectionné ces 2 étagères chez Glas italia

- everywhere (bizarement aussi référencée sous le nom d'easy ) en 120 x 31 (et 24 de profondeur)

- Float wall en 95 x 50 (et 26 de profondeur)

pour Float wall je prendrai vraisemblable le même verre que celui du coulissant de la cloison


everywhere (le fond est en miroir, ici sur la photo il reflète le mur d'où la texture)






Float Wall






j'ai fait une élévation de l'ensemble






et je me suis amusé à installer le lustre Oseo N°427 de David Weeks Studio, c'est pour une phase ultérieure, mais il est nécessaire de prévoir l'arrivée électrique aussi je prospecte dès à présent


Oseo N°427






sinon je ne suis pas trop fan des lits escamotables aussi je prends un convertible. J'ai jeté mon dévolu sur le modèle Gary de Flexform. j'attends les échantillon,s de tissus, j'ai fait une présélection l'autre jour.



dans la première version de la kitchenette, la penderie était dans l'élément colonne au dessus de la niche, maintenant je le prévoie indépendant dans la niche qui existe près de la fenêtre (en bas à gauche sur le plan) un élément d'environ 1m de haut qui viendra s'encastrer, mais je ne l'ai pas encore vraiment dessiné.

pour le reste, ily aura un peu de rangement dans la salle de bains dans les espaces laissés libres du coffrage de la cloison coté chauffe eau.
0
Messages : Env. 300
De : Malo-les-bains & Paris (75)
Ancienneté : + de 4 ans
 
Membre utile Env. 600 message Ille Et Vilaine
Bonjour,

Est-il possible d'avoir les dimensions totales du studio avec les contraintes des réseaux?
Juste pour vérifier une implantation et vous la soumettre...

A+
0
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 600
Dept : Ille Et Vilaine
Ancienneté : + de 5 ans
 
Env. 300 message Malo-les-bains & Paris (75)
BriketBrok a écrit:Bonjour,

Est-il possible d'avoir les dimensions totales du studio avec les contraintes des réseaux?
Juste pour vérifier une implantation et vous la soumettre...

A+


bonjour,

oui si vous voulez :

le studio fait environ 270 de large et 620 de long;

les contraintes de fluides se trouvent à l'endroit de la descente WC. Le sol de la salle de bain est surélevé d'environ 15cm pour permettre tous les écoulements.
le compteur edf est sur le mur pallier juste à droite de la porte en entrant.

Le plancher existant est complètement déposé pour être remis de niveau en parquet cloué sur lambourdes existantes + calage. La hsp actuelle est d'environ 257 au niveau de la porte, le calage est prévu à cet endroit.














0
Messages : Env. 300
De : Malo-les-bains & Paris (75)
Ancienneté : + de 4 ans
 
Env. 300 message Malo-les-bains & Paris (75)
J'ai quand même un petit souci avec la cloison marbre qui pèse 400kg soit 2 plaques de 200 Blush


pas certain que je puisse la maintenir.
0
Messages : Env. 300
De : Malo-les-bains & Paris (75)
Ancienneté : + de 4 ans
 
Env. 300 message Malo-les-bains & Paris (75)
Si je passe en Dekton pour la cloison .

en fonction de la dimension des plaques (320 x 144) je devrais, vraisemblablement, réduire la largeur de la cloison à 138cm pour avoir continuité du "dessin" avec le retour de 6cm

la masse volumique du dekton est de 2,61g/cm3

- en épaisseur 12mm le poids de la cloison (255 x 138 x 2 + 6) serait de 225kg sans compter l'ossature bois

- en épaisseur 8mm le poids de la cloison (255 x 138 x 2 + 6) serait de 150kg toujours sans compter l'ossature bois

j'essaye de prendre contact demain avec un technicien de chez cosentino pour voir la faisabilité dans l'épaisseur la plus faible et aussi les possibilité de conserver la largeur de 150cm (car les 138 ne m'arrangent pas tellement)

par contre je me demande si le dekton ne serait pas plus onéreux : j'ai un chiffrage à 3225€ HT pour la cloison posée + 350€ HT de frais de livraison par élévateur au 4 étage.
0
Messages : Env. 300
De : Malo-les-bains & Paris (75)
Ancienneté : + de 4 ans
 
Env. 300 message Malo-les-bains & Paris (75)
Désole mais je comprends difficilement la nature de votre message ???
Il me semble que la plupart des cuisines présentées dans ce forum s'accompagnent d'estimatifs, de devis ou de coûts réels. On m'a d'ailleurs demandé dans un autre fil un retour du devis en cours à l'atelier de saint paul.

Dans le cas présent, je donnais le coût de la cloison en marbre car j'ai l'impression qu'une réalisation en dekton serait plus onéreuse, et si certains avaient une idée du coût, la comparaison pourrait être sinon instructive, tout au moins intéressante.

la nuit portant conseil, il n'est pas impossible que je me dirige vers une solution stucco pour cette cloison ce qui me permettrait d'alléger le budget.

Votre remarque sur le coût au m2, ne présente pas un grand intérêt, car cela est lié à un certain nombre de contraintes et à la localisation

Outre cela l'équipement est indépendant du nombre de m2 et dans ce cas représente une part non négligeable du coût total, d'autant que je suis limite en choix pour des contraintes de place.
0
Messages : Env. 300
De : Malo-les-bains & Paris (75)
Ancienneté : + de 4 ans
 
Env. 300 message Malo-les-bains & Paris (75)
Il ne m'arrive jamais de dire "nous" lorsque j'exprime un avis personnel
0
Messages : Env. 300
De : Malo-les-bains & Paris (75)
Ancienneté : + de 4 ans
 
Env. 300 message Malo-les-bains & Paris (75)
Dans l'attente de voir dans quelle mesure le poids de la cloison en noir de maroquina est problématique, et persuadé que l'hypothèse du remplacement du marbre par le dekton conduira très vraisemblablement à coût prohibitif et non acceptable (d'autant plus que le coloris Kelya susceptible de m'intéresser est affiché "coming soon".

j'en suis à explorer les solutions de replis.

Parmi celles-ci celle du stucco me semble être une bonne piste et même peut-être plus en accord avec un immeuble montmartrois

une finition comme celle-ci pourrait être intéressante dans une totalité peut-être un peu plus foncée




normalement dans les entreprises consultées se trouve un peintre très compétent qui devrait pouvoir réaliser cela.


Toutefois, je me demande si ce type de finition supporte d'éventuels "mouvements" est-ce qu'un montage souple de la cloison suffirait à éviter les problème.
0
Messages : Env. 300
De : Malo-les-bains & Paris (75)
Ancienneté : + de 4 ans
 
Env. 300 message Malo-les-bains & Paris (75)
Contact pris avec le marbrer et le peintre, pour l'instant je continue les pistes stucco et dekton en parallèle.

Par contre pour le dekton il me faut changer de tonalité, car même si le coloris Kelya dont je parlais est maintenant dispo, a des reflets marrons et un vinage moins blanc et moins marqué que le marquina, 2 caractéristiques qui ne m'emballent pas trop.

je me dirigerai plus vers le coloris Aura qui est d'ailleurs le seul pour lequel Cosentino a créer un book match, ce qui me permettrai (certes au prix d'un joint horizontal) de conserver la largeur de 150 avec une continuité du dessin

voici l'aura







et ce qui me semble être leur book match





0
Messages : Env. 300
De : Malo-les-bains & Paris (75)
Ancienneté : + de 4 ans
 
Membre utile Env. 600 message Ille Et Vilaine
Bonjour,

Je trouve que vous vous compliquez la vie avec cette cloison...
Et comme j'aime les choses simples, je vous propose cette idée



D'une part, cela sera plus facile à mettre oeuvre et en plus, ça vous coutera (beaucoup) moins cher.
D'autre part, je pense que si vous voulez refaire la déco dans 10 ans, ça sera beaucoup plus facile.

La cloison entre la salle de bain et le reste du studio est en BA13 sur rails (léger, peu cher, facile à mettre en oeuvre). La cuisine peut être fermée une fois que l'on ne s'en sert plus. J'ai casé une table (certes petite) qui n'était pas prévue au départ.
Enfin, j'ai pu caser tout l'électroménager que vous vouliez, même la hotte prévue initialement....

A+
0
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 600
Dept : Ille Et Vilaine
Ancienneté : + de 5 ans
 
Env. 300 message Malo-les-bains & Paris (75)
Bonjour

merci pour votre proposition.

mais je vous avoue que je préfère la direction dans laquelle je cherche qui correspond beaucoup plus à mon mode d'habiter.

je ne me complique pas la vie avec cette cloison, j'ai besoin que les choses s'organisent selon un ou des principes structurant l'espace sans oublier bien sur la fonction qui doit être la plus souple possible.

Il y a trop de cloisons à mon gout avec la moitié du studio qui devient monofonctionnel. Mon but étant que seuls les sanitaires le soient (difficile de faire autrement, sis je cherche quand même ).
Spatialement le "bloc cuisine salle de bains que vous prévoyez sera trop présent et le studio se résumera à 1 mètre autour du canapé. Depuis le début je cherche des solutions qui libèrent au maximum l'espace tout en incluant les fonctions, raisons pour lesquelles je suis passé en aspiration de plan (qui devrait en plus être plus efficace), en plaque affleurante pour ne pas interrompre le plan de travail, en bloc cuisine bas avec une "esthétique bahut", en étagère mobilier plutôt que typé cuisine, une cloison séparative qui donne une image de mobilier, etc.



encore merci.
h.
0
Messages : Env. 300
De : Malo-les-bains & Paris (75)
Ancienneté : + de 4 ans
 
Membre utile Env. 600 message Ille Et Vilaine
La moitié du studio n'est pas mono fonctionelle puisqu'elle regroupe la salle de bain et la cuisine.
La longueur de la cuisine fait 25cm de moins que la cuisine "escamotable" que vous prévoyez et qui vous en prendra beaucoup plus quand vous l'ouvrirez.
Dès le départ vous disiez ne pas vouloir dormir dans la cuisine, or c'est exactement ce qui va se passer puisque vous verrez quand même le four, vous entendrez le lave-vaisselle tourner...
Je ne trouve pas cela pratique....quand vous voudrez vous servir un verre d'eau, il faudra ouvrir la cuisine, sortir le robinet et tout remettre en place après...
Le design c'est bien mais quand c'est au détriment de la praticité ou du fonctionnel, ça l'est beaucoup moins...

A+
0
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 600
Dept : Ille Et Vilaine
Ancienneté : + de 5 ans
 
Env. 300 message Malo-les-bains & Paris (75)
Non non je vous assure spatialement c'est mono fonctionnel, je ne raisonne jamais en plan mais uniquement de manière tridimensionnelle.
La cuisine que vous proposez aussi bien ouverte que fermée phagocyte complètement l'espace, c'est une des raisons qui m'ont fait abandonner l'armoire de mes premières esquisses qui pourtant était nettement moins présente et calée dans le lieu
J'ai posté des images de la cuisine escamotable boffi parce que ça pouvait être une alternative, mais que je ne retiens pas pour plusieurs raisons dont la nécessité de revenir à une hotte classique et un coût qui semble excessif.

Comme je le disais j'ai troqué la fermeture de la cuisine trop lourde visuellement contre un "look meuble"

Moi aussi j'aime les choses simples et pour l'instant je n'ai rien trouvé de mieux qu'une simple cloison droite dont c'est la nature même qui organise les fonctions.

La salle de bain telle que vous la dessinez est bien trop grande pour mon usage, le lavabo ne me sert qu'à me laver les dents et les mains, je n'ai pas besoin d'une grande vasque qui en plus présente l'inconvénient de m'éloigner du miroir lorsque je me rase.

Pour moi la plus grande fonctionnalité réside dans la fluidité et la flexibilité et dans le cas d'une petite surface dans la sensation de la faire paraître plus grande qu'elle est, trois points dont votre proposition prend le contrepied

S'il vous arrive fréquemment de dessiner des aménagements, je vous encourage vivement à dessiner ou imaginer spatialement plutôt que de raisonner en plan extrudé.
0
Messages : Env. 300
De : Malo-les-bains & Paris (75)
Ancienneté : + de 4 ans
 
Env. 300 message Malo-les-bains & Paris (75)
Bonjour BriketBrok

encore une fois je voulais vous remercier d’avoir pris le temps de dessiner une proposition d’aménagement de mon studio sur lequel je réfléchis en ce moment.

Le fait que votre aménagement ne convienne pas à la manière dont j’envisage l’agencement de ce lieu ne change en rien les égards que j’ai pour votre proposition.


Toutefois j’aimerai développer quelques points suite à des remarques de votre part, mais aussi de ma part, en faisant abstraction du « goût » de l’aménagement.

Nous sommes sur un forum et si les quelques compétences et connaissances que j’ai en matière d’aménagement peuvent servir certains d’entre vous, c’est avec un grand plaisir que je les partagerai.


Je voulais revenir sur ce point précis de la fonctionnalité et de la « practicité" qui selon vous semble en partie absente de la manière dont j’ai pour l’instant aménagé le lieu. Je suis au contraire attaché à la fonction qui guide mes choix mais je l’associe à la matérialité des éléments, raison pour laquelle lorsque je dessine ou envisage quelque chose, cet élément n’est pas issu d’une banque de donnée, mais correspond à un modèle bien précis souvent choisi à l’issu d’une sélection selon plusieurs critères. je ne dessine jamais des traits mais les traits sont la représentation d’éléments tangibles, ce qui peut par exemple vous donner la sensation que seul le design importe, alors qu’au contraire il est l’expression d’un travail et d’une étude de la fonction associée dans le cas présent à une prise en compte assez poussée de la flexibilité et de la fluidité dû au caractère exigu du lieu.
Par exemple vous dessinez une cuvette WC immense (et standard) associée à une chasse d’eau inutile, alors qu’un chassis Geberit est prévu et qu’une simple cuvette suspendue suffit. J'ai dessiné cuvette précise après recherche pour trouver la plus petite possible et recherche également d’un point de vente pour aller vérifier que ses dimensions pouvaient convenir.

Il s’agit d’un détail mais assez représentatif. Mais c’est sur les coulissants que vous proposez que j’aimerai m’attarder un peu pour illustrer mon propos sur la nécessité de dessiner non pas des traits dans un aménagement mais la matérialité des éléments.

Pour réaliser ces coulissants, qui sont, sauf erreur de ma part, le point « névralgique » de votre proposition, il y a plusieurs solutions :

1/ en accord avec votre idée de réaliser les cloison en BA13 et rail (type placostil), il est assez immédiat de les penser de type « Scrigno » prêt à enduire qui sont faits pour matcher au mieux avec ce type de séparation. Pour commencer vous ne pouvez pas les dessiner de la même épaisseur qu’une placostil de 7cm, puisqu’au minimum la cloison finie sera de 11cm avec ce système.
Si vous regardez les caractéristiques techniques de ce type de coulissant, chez eux ou, plus ou moins équivalent, chez Eclisse, vous verrez qu’il s’agit de blocs complets avec certes des possibilités de sur-mesure mais aussi avec des éléments incontournables et propres à la conception : parmi ces incontournables :
il y a une tête de mur qui fait donc 11cm de large fine et environ autant de profondeur, ce qui, au mieux dans le cas de coulissants perpendiculaires donne l’équivalent d’un poteau d’angle d’environ 10 x 20 cm (en simplifiant)
une retombée d’environ une dizaine de centimètres sur toujours 11cm de large est également nécessaire, soit ici plus ou moins l’équivalent d’une petite poutre en L qui marque fortement ce petit espace de 16m2 tout compris.
ce type de porte est assez encombrant en largeur eu égard au passage car même complètement ouverte la partie mobile dépasse de la partie fixe : 8cm annoncé pour le modèle synthésis d’Eclisse par exemple. Ce qui donne pour une lumière de 60cm de large dans le cas d’un coulissant simple uniquement un passage de 52cm (entre la partie mobile ouverte au max et la tete de mur) mais une partie fixe de 73,5cm. Si vous avez dessiné des éléments de cuisines en 60cm de large la partie « mur » dépasse de 13,5 cm de ces élément et l’ensemble ouvert de 21,5cm, ce qui par exemple handicape fortement l’utilisation de votre table escamotable (je reviendrai un peu plus loin sur ce point). si vous voulez un passage plus grand : 62cm par exemple le mur dépasse de 10cm de plus mais l’ensemble bloc prend 20cm en tout pour arriver à un peu plus de 158cm, soit une tete de mur qui arrive à plus de la moitié de la largeur du studio.

Je vous laisse voir les répercussion pour l’autre partie en 2 vantaux coulissants


Il y a d’autres solutions pour réaliser ces coulissant, mais d’un point de vue budgétaire, nous ne serons plus dans le même créneau, j’en parle car vous parlez du point économique de votre proposition.

2/ celle que j’envisage pour fermer sur mes plans : en l’occurrence j’ai dessiné le système Aladin de glas Italia, car il m’a semblé, après recherche être un des plus léger et moins présent (Glas italia est une entreprise de haute technicité). le coût que j’attends pour un fixe+ un coulissant risque d’être nettement plus élevé avec votre proposition plus complexe que les 2 éléments que je prévoie.
Toutefois cette solution nettement plus onéreuse, si elle nous affranchit de certains problèmes liés au chassis-bloc de la solution précédente n’empêche pas la nécessité d’avoir un rail visible en haut d’environ 10cm de haut.
La manière dont je l’ai dessiné, permettra peut-être (on ne le verra qu’à la dépose) d’engraver ce rail dans le plafond si je tombe bien par rapport au solivage existant puisque je suis en parallèle, mais impossible avec la manière dont vous vous implantez puisque dans tous les cas l’un des rails est perpendiculaire au solivage.
Même si ce rail est esthétique et assez fin, il reste très présent (voir l’élévation de la cloison postée plus haut) et son L marquera fortement l’espace


3/ autre solution, celle du sur-mesure par un menuisier qui est la plus proche des traits que vous avez dessinés. ici aussi aucune comparaison possible avec le coût d’un système Scrigno. Par expérience je sais qu’un système uniquement suspendu est très difficilement réalisable par un artisan, On peut bien sur trouver des quincailleries comme le système précedent si elles existent en fourniture, mais dans ce cas financièrement pas certain qu’on soit gagnant et on complique la mise en oeuvre et le suivi. dans tous les cas il restra le problème du rail haut. Si il y a un coffrage destiné à recevoir les vantaux ouverts, il y a forcément un petit dépassement minimal.
la solution menuisier s’accommode peut-être mieux d’une tenue haute et basse des coulissant ce qui oblige à un rail inférieur, qu’on peut certes cette fois engraver dans l’épaisseur du parquet, mais qui n’est pas forcément des plus heureux tant esthètetiquement qu’en marquage spatial.

Voilà en gros 3 alternatives qui, si elles ne sont pas exhaustives, représentent une grande partie du champs des possibles.

Je voulais revenir à la table escamotable: elle est dessinée coulissante dans le meuble donc d’une profondeur plus ou moins équivalente à celui-ci soit 6Ocm. Comment tient-elle ? Maintenue par une partie fixe, auquel cas la partie restant à l’intérieur doit faire un minimum (et encore) de 10cm pour assumer le porte-à-faux, auquel cas au mieux il reste 50cm de surface utile, je vous laisse les mettre en relation avec le dépassement de la partie fixe dns le cas d’un système scrigno pour apprécier la surface utile de cette table.
l’autre solution est un pied qui se déplie pour assurer l’appui et diminuer la partie à l’intérieur (2 ou 3 cm devrait néanmoins être nécessaires) mais dans ce ca qu’elle sera la hauteur du pied sachant que replié il doit entrer dans une profondeur d’environ 60cm et sachant q’ue la hauteur d’une table repas se situe vers 73-74cm ?


Dans l’aménagement tel que je le prévoie, il est possible de balader (j’ai les dessins avec plusieurs modèles, si ça vous interresse) une table suffisamment spacieuse pour manger à 3 et faire la dinette à 4. avec votre aménagement et son cloisonnement, il est impossible de mettre une telle table. dans un espace aussi peti, la table sert à manger mais aussi à travailler (souplesse des fonctions). en supposant que la table offre une surface suffisamment grande, est-il agréable de travailler dans une cuisine.


Voilà quelques reflexions et remarques sur ce que j’appelle la fonctionnalité liée à la matérialité et à la spatialité, des choses qui sont intimement liées.

ce n’est pas parce que je dessine des éléments qui ont un certain design, que j’occulte tout ce qui est fonctionnel, bien au contraire.

herve.
0
Edité 1 fois, la dernière fois il y a +4 ans.
Messages : Env. 300
De : Malo-les-bains & Paris (75)
Ancienneté : + de 4 ans
 
Env. 300 message Malo-les-bains & Paris (75)
**utilisateur banni** a écrit:Blablabla, je suis le meilleur et vous n'êtes qu'une bande de nases qui n'y connaissez rien.

Confirmation que vous êtes là pour satisfaire votre égo, aucunement pour recevoir un peu d'aide et encore moins en donner comme vous le dites.

Sinon utilisez votre hyper capacité spatiale en intervenant sur la section plan pour aider des gens qui proposent aux avis des plans ratés que Briketbrok et d'autres tentent d'améliorer souvent avec succès.

Je n'ai jamais vu un forumeur aussi suffisant que vous.

Le baratin typique plein de vent pour tenter d'en mettre plein la vue, en accord avec le projet.

Ca pue l'architecte sur son piédestal en or qui regarde méprisant la plèbe ignare ou le créatif bidon ou le type qui se la pète.

Sans intérêt dans les deux cas.
1
Messages : Env. 300
De : Malo-les-bains & Paris (75)
Ancienneté : + de 4 ans
 
Membre utile Env. 400 message Haute Garonne
Bonjour,
Il me tarde de voir le résultat.
Personnellement, j'aurais cherché un studio plus grand et dépensé moins d'argent dans les aménagements. Mais ce n'est que mon avis.Biggrin
0
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 400
Dept : Haute Garonne
Ancienneté : + de 5 ans
 
Env. 300 message Malo-les-bains & Paris (75)
vite25 a écrit:Bonjour,
Il me tarde de voir le résultat.
Personnellement, j'aurais cherché un studio plus grand et dépensé moins d'argent dans les aménagements. Mais ce n'est que mon avis.Biggrin


Bonsoir,

Oui moi aussi il me tarde de voir ne serait-ce que les travaux commencer. Normalement si j'ai tous mes devis ça devrait débuter mi-juin. J'espère, et je croise les doigts, pouvoir y habiter mi-septembre... Mais j'ai un petit doute..

Pou la taille, c'est un choix. Difficile de tout concilier pour un budget donné, et c'est affaire de compromis. J'ai préféré privilégier l'emplacement aux m2.
J'avais aussi visiter des appart un peu plus grands, mais sur (petite) cour, pas très lumineux et sans vue. Pourtant certains avaient des volumes sympas.

Celui-là avait quelques avantages.
0
Messages : Env. 300
De : Malo-les-bains & Paris (75)
Ancienneté : + de 4 ans
 
Env. 300 message Malo-les-bains & Paris (75)
Rendez-vous et discussion en fin de cet après midi sur le devis proposé par l'atelier d saint paul pour la cuisine. Après quelques changements dans l'électronique qui prenait une part trop importante dans le budget et gestes commerciaux, j'ai donné un accord verbal de principe que je ne confirmerai que lorsque j'aurai en main l'ensemble des devis de l'aménagement
0
Messages : Env. 300
De : Malo-les-bains & Paris (75)
Ancienneté : + de 4 ans
 
Env. 300 message Malo-les-bains & Paris (75)
Pour ne pas avoir la joue latérale qui descende jusqu'au sol, c'est le meuble évier et non le réfrigérateur qui est maintenant en extrémité de linéaire : plan et elevation avec cette modification














exemple d'une cuisine réalisée par l'atelier de Saint paul en placage palissandre


0
Messages : Env. 300
De : Malo-les-bains & Paris (75)
Ancienneté : + de 4 ans
 
Env. 300 message Malo-les-bains & Paris (75)
En attendant d'avoir l'échantillon de palissandre voici l'harmonie entre le parquet (lobelia scié) - les murs (F&B : Light Blue) - corian du plan de travail (Clay)


0
Messages : Env. 300
De : Malo-les-bains & Paris (75)
Ancienneté : + de 4 ans
 
Env. 300 message Malo-les-bains & Paris (75)
Hello

un petit souci non résolu encore dont je viens de m'apercevoir.


lors du premier entretien avec le cuisiniste, comme je voulais une continuité du placage façade-joue latérale avec seulement une arête visible et non le chant de la joue, nous avions pour cela déplacé le four du coté libre vers coté cloison (vois croquis en page 1 de ce fil). Du coté cloison il y avait aussi une joue que j'imaginais joint creux pour décoller un peu l'ensemble du meuble de la cloison, sauf que je viens de m'apercevoir que c'est difficilement possible sauf à avoir ce joint creux aussi avec le plan de travail, ce qui n'est pas terrible d'un point de vue fonctionnel avec tout ce qui risque de tomber dans cet interstice d'un peu moins de 2cm de large

la joue doit donc arriver également au même nu que la façade et je me retrouve avec le même problème que de l'autre coté sauf que c'est moins exposé au regard et dans un angle plutôt due comme arête visible.

Première question que je me pose, est-ce que je peux régler cela du fait que cette joue sert de mise à distance de la cloison pour permettre les mouvements d'ouvertures des portes et coulissant sans frottements

Si je peux régler ce problème je vois 2 solutions :

1/ déplacer de nouveau le four (et l'ensemble domino-aspiration) pour avoir coté cloison le LV dont l'habillage de façade devrait permettre le traitement en coupe d'onglet

ce qui en plan et en élévation donne ceci











2/ laisser le four en extrémité coté cloison et n'avoir que la coupe d'onglet qu'au dessus (partie fixe) et en dessous du four (coulissant) et le chant de la joue visible uniquement au niveau du four et taitée d'une manière à ce confondre au mieux avec l'aspect extérieur de la porte du four. Ce qui exclue un peu le modèle Neff dont l'encadrement est en ions pour revenir au V-Zug en finition dite miroir qui en réalité est un verre noir. le chant pourrait donc être laqué noir

comme sur ce croquis









revenir au v-zu aurait aussi l'avantage d'avoir une image plus sobre (que le neff) et aussi de reprendre cette hauteur de 38 peut-être plus élégante ou tout au moins moins présente dans l'ensemble

je mets l'élévation à rapprocher donc de celle postée hier avec le four de hauteur 45 au même endroit








vos avis sont les bienvenus non seulement sur ces possibilités mais aussi d'une manière plus ouverte car je doute que je puisse amener façades contre la cloison (sinon cette joue ne serait pas vraiment nécessaire)
0
Messages : Env. 300
De : Malo-les-bains & Paris (75)
Ancienneté : + de 4 ans
 
Env. 300 message Malo-les-bains & Paris (75)
Ceci dit par rapport à ma dernière remarque : chez moi depuis 16 ans j'ai un coulissant de presque 2 mètres de haut, contre une paroi (un jeu d'un mon mil) que j'ai pourtant monté moi-même et qui est d'une qualité de coulisse très moyenne et les seules marques que j'ai sur la colis sont celles laissées par des objets contenus dans les paniers et non par la façade ou l'élément coulissant....
0
Messages : Env. 300
De : Malo-les-bains & Paris (75)
Ancienneté : + de 4 ans
 
Membre utile Env. 600 message Ille Et Vilaine
airv_d a écrit:Bonjour BriketBrok

encore une fois je voulais vous remercier d’avoir pris le temps de dessiner une proposition d’aménagement de mon studio sur lequel je réfléchis en ce moment.

Le fait que votre aménagement ne convienne pas à la manière dont j’envisage l’agencement de ce lieu ne change en rien les égards que j’ai pour votre proposition.


Toutefois j’aimerai développer quelques points suite à des remarques de votre part, mais aussi de ma part, en faisant abstraction du « goût » de l’aménagement.

Nous sommes sur un forum et si les quelques compétences et connaissances que j’ai en matière d’aménagement peuvent servir certains d’entre vous, c’est avec un grand plaisir que je les partagerai.


Je voulais revenir sur ce point précis de la fonctionnalité et de la « practicité" qui selon vous semble en partie absente de la manière dont j’ai pour l’instant aménagé le lieu.  Je suis au contraire attaché à la fonction qui guide mes choix mais je l’associe à la matérialité des éléments, raison pour laquelle lorsque je dessine ou envisage quelque chose, cet élément n’est pas issu d’une banque de donnée, mais correspond à un modèle bien précis souvent choisi à l’issu d’une sélection selon plusieurs critères. je ne dessine jamais des traits mais les traits sont la représentation d’éléments tangibles, ce qui peut par exemple vous donner la sensation que seul le design importe, alors qu’au contraire il est l’expression d’un travail et d’une étude de la fonction associée dans le cas présent à une prise en compte assez poussée de la flexibilité et de la fluidité dû au caractère exigu du lieu.
Par exemple vous dessinez une cuvette WC immense (et standard) associée à une chasse d’eau inutile, alors qu’un chassis Geberit est prévu et qu’une simple cuvette suspendue suffit. J'ai dessiné cuvette précise après recherche pour trouver la plus petite possible et recherche également d’un point de vente pour aller vérifier que ses dimensions pouvaient convenir.

Il s’agit d’un détail mais assez représentatif. Mais c’est sur les coulissants que vous proposez que j’aimerai m’attarder un peu pour illustrer mon propos sur la nécessité de dessiner non pas des traits dans un aménagement mais la matérialité des éléments.

Pour réaliser ces coulissants, qui sont, sauf erreur de ma part, le point « névralgique » de votre proposition, il y a plusieurs solutions :

1/ en accord avec votre idée de réaliser les cloison en BA13 et rail (type placostil), il est assez immédiat de les penser de type « Scrigno » prêt à enduire qui sont faits pour matcher au mieux avec ce type de séparation. Pour commencer vous ne pouvez pas les dessiner de la même épaisseur qu’une placostil de 7cm, puisqu’au minimum la cloison finie sera de 11cm avec ce système.
Si vous regardez les caractéristiques techniques de ce type de coulissant, chez eux ou, plus ou moins équivalent,  chez Eclisse, vous verrez qu’il s’agit de blocs complets avec certes des possibilités de sur-mesure mais aussi avec des éléments incontournables et propres à la conception : parmi ces incontournables :
il y a une tête de mur qui fait donc 11cm de large fine et environ autant de profondeur, ce qui, au mieux dans le cas de coulissants perpendiculaires donne l’équivalent d’un poteau d’angle d’environ 10 x 20 cm (en simplifiant)
une retombée d’environ une dizaine de centimètres sur toujours 11cm de large est également nécessaire, soit ici plus ou moins l’équivalent d’une petite poutre en L qui marque fortement ce petit espace de 16m2 tout compris.
ce type de porte est assez encombrant en largeur eu égard au passage car même complètement ouverte la partie mobile dépasse de la partie fixe : 8cm annoncé pour le modèle synthésis d’Eclisse par exemple. Ce qui donne pour une lumière de 60cm de large dans le cas d’un coulissant simple uniquement un passage de 52cm (entre la partie mobile ouverte au max et la tete de mur) mais une partie fixe de 73,5cm. Si vous avez dessiné des éléments de cuisines en 60cm de large la partie « mur » dépasse de 13,5 cm de ces élément et l’ensemble ouvert de 21,5cm, ce qui par exemple handicape fortement l’utilisation de votre table escamotable (je reviendrai un peu plus loin sur ce point). si vous voulez un passage plus grand : 62cm par exemple le mur dépasse de 10cm de plus mais l’ensemble bloc prend 20cm en tout pour arriver  à un peu plus de 158cm, soit une tete de mur qui arrive à plus de la moitié de la largeur du studio.

Je vous laisse voir les répercussion pour l’autre partie en 2 vantaux coulissants


Il y a d’autres solutions pour réaliser ces coulissant, mais d’un point de vue budgétaire, nous ne serons plus dans le même créneau, j’en parle car vous parlez du point économique de votre proposition.

2/ celle que j’envisage pour fermer sur mes plans : en l’occurrence j’ai dessiné le système Aladin de glas Italia, car il m’a semblé, après recherche être un des plus léger et moins présent (Glas italia est une entreprise de haute technicité). le coût que j’attends pour un fixe+ un coulissant risque d’être nettement plus élevé avec votre proposition plus complexe que les 2 éléments que je prévoie.
Toutefois cette solution nettement plus onéreuse, si elle nous affranchit de certains problèmes liés au chassis-bloc de la solution précédente n’empêche pas la nécessité d’avoir un rail visible en haut d’environ 10cm de haut.
La manière dont je l’ai dessiné, permettra peut-être (on ne le verra qu’à la dépose) d’engraver ce rail dans le plafond si je tombe bien par rapport au solivage  existant puisque je suis en parallèle, mais impossible avec la manière dont vous vous implantez puisque dans tous les cas l’un des rails est perpendiculaire au solivage.
Même si ce rail est esthétique et assez fin, il reste très présent (voir l’élévation de la cloison postée plus haut) et son L marquera fortement l’espace


3/ autre solution, celle du sur-mesure par un menuisier qui est la plus proche des traits que vous avez dessinés. ici aussi aucune comparaison possible avec le coût d’un système Scrigno. Par expérience je sais qu’un système uniquement suspendu est très difficilement réalisable par un artisan, On peut bien sur trouver des quincailleries comme le système précedent si elles existent en fourniture, mais dans ce cas financièrement pas certain qu’on soit gagnant et on complique la mise en oeuvre et le suivi. dans tous les cas il restra le problème du rail haut. Si il y a un coffrage destiné à recevoir les vantaux ouverts, il y a forcément un petit dépassement minimal.
la solution menuisier s’accommode peut-être mieux d’une tenue haute et basse des coulissant ce qui oblige à un rail inférieur, qu’on peut certes cette fois engraver dans l’épaisseur du parquet, mais qui n’est pas forcément des plus heureux tant esthètetiquement qu’en marquage spatial.

Voilà en gros  3 alternatives qui, si elles ne sont pas exhaustives, représentent une grande partie du champs des possibles.

Je voulais revenir à la table escamotable: elle est dessinée coulissante dans le meuble donc d’une profondeur plus ou moins équivalente à celui-ci soit 6Ocm. Comment tient-elle ? Maintenue par une partie fixe, auquel cas la partie restant à l’intérieur doit faire un minimum (et encore) de 10cm pour assumer le porte-à-faux, auquel cas au mieux il reste 50cm de surface utile, je vous laisse les mettre en relation avec le dépassement de la partie fixe dns le cas d’un système scrigno pour apprécier la surface utile de cette table.
l’autre solution est un pied qui se déplie pour assurer l’appui et diminuer la partie à l’intérieur (2 ou 3 cm devrait néanmoins être nécessaires) mais dans ce ca qu’elle sera la hauteur du pied sachant que replié il doit entrer dans une profondeur d’environ 60cm et sachant q’ue la hauteur d’une table repas se situe vers 73-74cm ?


Dans l’aménagement tel que je le prévoie, il est possible de balader (j’ai les dessins avec plusieurs modèles, si ça vous interresse) une table suffisamment spacieuse pour manger à 3 et faire la dinette à 4. avec votre aménagement et son cloisonnement, il est impossible de mettre une telle table. dans un espace aussi peti, la table sert à manger mais aussi à travailler (souplesse des fonctions). en supposant que la table offre une surface suffisamment grande, est-il agréable de travailler dans une cuisine.


Voilà quelques reflexions et remarques sur ce que j’appelle la fonctionnalité liée à la matérialité et à la spatialité, des choses qui sont intimement liées.

ce n’est pas parce que je dessine des éléments qui ont un certain design, que j’occulte tout ce qui est fonctionnel, bien au contraire.

herve.

Bonjour,
Hé bien, je ne m'attendais pas à cela...je suis perplexe....
Je ne vais pas m'éterniser suite à ce loooong discours, je n'en ai pas le courage ni le temps.
Juste pour clôturer mes interventions, les plans que je propose ne sont pas des plans d'exécution. C'est juste pour montrer des possibilités d'aménagement. Certes, ma cuvette wc est "standard" (bouhhhhh) mais je n'avais pas le temps de faire les magasins et de rédiger un CCTP. Si ma cuvette "standard" passe, la votre passera largement....
Pareil pour les cloisons, il n'y a pas que les systèmes scrigno et coulisse pour faire de simples panneaux coulissants dissimulés dans des cloisons de 7cm....
etc...

Ce que je retiendrais de vos derniers plans/choix : je maintiens que votre fonctionnalité et votre spatialité, telles que vous les concevez, vous amèneront à dormir dans la cuisine, que votre salle de bain sera moins confortable que celle d'un mobil-home et que vous serez content de dire à vos invités que vous avez dépensé des mille et des cent pour ça.

A+
3
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 600
Dept : Ille Et Vilaine
Ancienneté : + de 5 ans
 
Env. 300 message Malo-les-bains & Paris (75)
BriketBrok a écrit:
Bonjour,
Hé bien, je ne m'attendais pas à cela...je suis perplexe....
Je ne vais pas m'éterniser suite à ce loooong discours, je n'en ai pas le courage ni le temps.
Juste pour clôturer mes interventions, les plans que je propose ne sont pas des plans d'exécution. C'est juste pour montrer des possibilités d'aménagement. Certes, ma cuvette wc est "standard" (bouhhhhh) mais je n'avais pas le temps de faire les magasins et de rédiger un CCTP. Si ma cuvette "standard" passe, la votre passera largement....
Pareil pour les cloisons, il n'y a pas que les systèmes scrigno et coulisse pour faire de simples panneaux coulissants dissimulés dans des cloisons de 7cm....
etc...

Ce que je retiendrais de vos derniers plans/choix : je maintiens que votre fonctionnalité et votre spatialité, telles que vous les concevez, vous amèneront à dormir dans la cuisine, que votre salle de bain sera moins confortable que celle d'un mobil-home et que vous serez content de dire à vos invités que vous avez dépensé des mille et des cent pour ça.

A+



bonjour,

Je pense que vous ne m'avez pas bien lu ou alors vous avez mal interprété mes propos. j'en suis désolé.

La dernière remarque est complètement hors de propos et infondée, cela relève du procès d'intention à la limite du hors chartes, puisqu'elle s'attaque à ma personne.

Toutefois cette indélicatesse autant grossière que triviale m'amène à souhaiter que nous en restions là sur ce point sauf bien sur si vous avez le temps de faire quelques perspectives ou même une simple axonométrie afin que vous vous rendez compte de la transformation en cagibi que votre cloisonnement excessif occasionne. Si vous ne comprenez toujours pas, prenez le temps de faire une maquette, et cela vous sautera aux yeux

belle après midi

h.
0
Messages : Env. 300
De : Malo-les-bains & Paris (75)
Ancienneté : + de 4 ans
 
Env. 300 message Malo-les-bains & Paris (75)
Pour rebondir sur ce qui est dit au dessus.
J'ai abandonné ma première idée d'une cuisine fermée, même aussi minimale qu'une simple armoire, car c'était beaucoup trop présent pour ce lieu qui est vraiment petit (ce dont d'ailleurs je m'explique dans l'ouverture du fil).

Plutôt que de spécialiser les lieux et de les rendre monofonctionnel, j'ai donc visé la flexibilité et donner la sensation de la plus grande profondeur possible.

De cela est venu cette cloison de type mobilier (un mur décoratif) avec un système coulissant en verre coloré qui par ses effet de reflets donnera l'illusion d'une plus grande profondeur.

initialement, j'avais imaginé ce mur décoratif en marbre pour différentes rasions parmi lesquelles connotation historique de ce type de cloison-mobilier, fonctionnalité par rapport à la douche.

Toutefois même avant de faire le calcul exact du poids (au pif je pensais dans les 200kg) l'image de la cloison en marbre me gênait un peu vis-à-vis du lieu : un immeuble montmartrois de rapport du début XXe. Je continuais à chercher des solutions de remplacement en ne perdant pas de vue que cela devait habiller les 2 cotés de la cloison et la tête de mur

j'aimais bien celle du papier-peint panoramique. Notamment ce décor que j'avais trouvé l'ensemble faisant 372cm de large sur 300 de haut était suffisant pour couvrir ce que je je voulais







toutefois j'ai des doutes quant à son adéquation avec les fonctions que cela jouxte : cuisson d'un coté et douche de l'autre !!!! Il faudrait protéger et pas certain qu'un vernis suffisse.


je m'oriente donc vers la solution stucco. j'ai rencontré le peintre qui risque d'intervenir sur ce studio à ce propos, il préfère me mettre en rapport avec une dame dont c'est la spécialité et avec laquelle il collabore assez fréquemment. une réunion est prévue mercredi en fin d'après midi. Si c'est cette solution stucco qui est retenu, je pense que je ferai faire le reste de la salle d'eau : mur, et sol tout au moisn en tadelakt, pas sur encore pour le plafond.

je parlerai quand même au peintre de l'option papier peint, on ne sait jamais, peut-être sera-t-il à même de me proposer des solutions techniques...



Cette histoire dabandonner l'armoire et la fermeture avait quand même le gros inconvénient d'avoir de ce fait une cuisine ouverte. Un compromis que je suis prêt à accepter sous réserve que cette cuisine ne fasse pas trop cuisine et s'apparente plutôt à un meuble : buffet, enfilade, etc.

d'où le placage palissandre qui a cette connotation. Toutefois pour cela il faut minimiser au maximum les signes cuisine : parmi ceux-ci le four. Et là le changement du v-zug pour le neff me tarabuste pas mal. Non pas d'un point de vue design pur, car le nerf est plutôt joli, mais le minimalisme du v-zug en version dite miroir, qui est en fait un verre noir, était beaucoup plus approprié à ce que je voulais.

d'autant plus approprié que je me suis aperçu hier soir que dans les changement 2015 de la gamme : certains modèles existaient maintenant avec poignée escamotable.... tout pile dans ce que je recherche


http://www.vzug.com/fr/fr/int_novelties_2015_vzug_versenkbarer_griff


deux soucis quand même : ça ne concerne pas le modèle 38cm de haut (la "tâche noire" est plus jolie en proportion dans cette hauteur) et pour l'instant le modèle n'est pas distribué ni en france, ni en belgique. Ce dernier point est moins embêtant car la personne m'a assuré qu'un revendeur français devrait pouvoir se le procurer sans problème vu qu'il existe (via l'Allemagne par exemple)
j'ai interrogé le cuisiniste dans ce sens...
comme tout est affaire de compromis, je pense qu'à chosir je préfère la poignée escamotable à la proportion (l'idéal serait les 2)

dans ce meuble 2 éléments m'empêchent à priori d'avoir des ouvertures touch : le LV et le frigo qui m'obligent à installer des poignées sur les façades, ce qui ne m'emballe pas. Il semblerait que certaines solutions existent néanmoins, j'ai trouvé "servo-drive flex" de Blum, il y a chez siemens des LV qu'on peut ouvrir en touch (pas sur en 45cm par contre). Mais je vais encore, si je trouve me retrouver avec des appareils de niche et:ou des solutions à adapter avec tous les problèmes et coûts que cela va engendrer..

je ne peux pas avoir une poignée gorge supérieure du fait que j'ai une coupe d'onglet entre le haut des façades et le plan de travail. un détail auquel je tiens car il va davantage dans le sens mobilier que celui d'absence des poignée.
Par contre rien ne m'empêche d'avoir une petite gorge de préhension un peu en dessous dans les façades. je viens d'en dessiner une courant sur les 3 façades mobiles avec la limite supérieure réglée sur celle du four et s'arrêtant environ 10 cm des extrémités (à cause de la coupe d'onglet en bout). cela serait tout à fait dans l'esprit des bahuts et autres enfilades des 50's même si c'était plus souvent un travail du bois en saillie. Je viens donc de joindre cette demande à celle concernant le four auprès du cuisiniste, je vous tiendrai au courant de sa réponse.





si j'obtiens cela, je considère que le 'tour" est réglé quant à l'aspect cuisine;

reste le dessus : j'ai choisi le corian uni en coloris clay car son toucher et son aspect à coté du palissandre font très mobilier dans l'esprit de pas mal de bahut avec la face supérieure qui se démarque.
sur ce dessus 2 éléments cuisines : la plaque et l'évier. pour la plaque pas de problème, elle sera à fleur en parfaite continuité avec le plan, il s'agit d'un domino (même associé à son module d'aspiration) et un simple plateau posé dessus le soir lui ôtera son coté cuisine.
reste l'évier qui me pose plus de problème. j'avais demandé un mitigeur périscopique qui pourrait me permettre à l'instar du plateau de poser le soir un élément là un peu épais cachant la (petite cuve), mais le choix semble limité : le cuisiniste ne m'a proposé qu'un seul modèle (chez blanco je crois) il est onéreux et chromé brillant. Pour l'instant je lui ai préféré un modèle très basique, bon marché en col de cygne, mais qui m'empêche malheureusement de cacher la cuve en posant élément dessus....
0
Messages : Env. 300
De : Malo-les-bains & Paris (75)
Ancienneté : + de 4 ans
 
Env. 300 message Malo-les-bains & Paris (75)
Hello

Régulièrement je remets en question le fait d'intégrer un LV dans cette kitchenette, c'est d'ailleurs la première chose que j'avais enlevé lors de la remise face au devis du cuisiniste trop élevé par rapport à mon budget, avant de trouver d'autre solutions.

Si vous avez un avis je suis preneur, ajouter +, - ou = à votre convenance

je joins plan et élévation par alternative


et mon analyse :

1-présence du LV :

+ proportion du meuble plus bahut et moins kitchenette

+ meilleure géométrisation du lieu les différents éléments apparaissent mieux calés

+ confort de l'équipement

- consommateur d'espace dans un lieu déjà très petit ( soit presque 1/3 de m2 en moins)

- plus onéreux


2-pas de LV :


+ un peu d'espace est gagné

+ une économie substantielle est faite, répercussion non seulement sur l'équipement mais aussi sur le plan de travail et une façade palissandre en moins

- cela supprime 45 cm d'un plan de travail déjà pas très grand

- la proportion du meuble est beaucoup plus de type kitchenette est moins meuble

- confort moindre, je ne suis pas fan de la corvée de vaisselle

= tel quel ça m'apparait moins bien calé, mais cela pourrait éventuellement se travailler et s'améliorer. Mais peut-être faut-il simplement que je m'habitue à ce nouveau dessin ???







les plans :


1-présence du LV






2-pas de LV :









les élévations :





2-pas de LV :





merci d'avance

0
Messages : Env. 300
De : Malo-les-bains & Paris (75)
Ancienneté : + de 4 ans
 
Membre utile Env. 20000 message Haut Rhin
Bonjour
Si c'est un logement permanent je conseille le lv
Il permet aussi de faire disparaître la vaisselle qui sinon est à laver et à essuyer de suite pour ne pas faire bazar
somptueux p peint c'est marrant de le retrouver ,il est derrière mon lit et je ne m'en lasse pas
1
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 20000
Dept : Haut Rhin
Ancienneté : + de 9 ans
 
Env. 300 message Malo-les-bains & Paris (75)
vm a écrit:Bonjour
Si c'est un logement permanent je conseille le lv
Il permet aussi de faire disparaître la vaisselle qui sinon est à laver et à essuyer de suite pour ne pas faire bazar
somptueux p peint c'est marrant de le retrouver ,il est derrière mon lit et je ne m'en lasse pas


bonjour et merci pour la réponse : effectivement le fait de faire disparaitre immédiatement la vaisselle est un + qui va au-delà du confort de faire la vaisselle. Je note pour l'ajouter à la liste.

Il ne s'agit pas d'un logement permanent mais d'un pied à terre parisien où je suis entre 2 et 4 jours par semaine environ 9 mois de l'année.

La plupart du temps j'y serai seul, mais je serai rejoint certain we par ma femme et mon fils ou par mon fils seul à l'occasion de formation ou stage de qq jours. Pour les we en famille la K servira surtout pour le petit dej mais aussi occasionnellement pour un repas rapide. Par contre pour les séjours avec mon fils on risque d'y diner la plupart des soirs.

Une précision d'occupation du studio qui signifie que je dois pouvoir installer une chauffeuse convertible pour mon fils dans le lieu, d'où la nécessité de fluidité.


merci pour l'avis sur le papier peint. Depuis combien de temps l'avez-vous ?

Au delà de l'aspect pratique pour les usages qui le jouxtent (cuisson et douche) le fait qu'on puisse s'en lasser était une de mes interrogations, le papier n'est pas tellement dans mes habitudes, étant plus porté sur les peintures, les enduits ou les matières plus ou moins travaillées;
0
Messages : Env. 300
De : Malo-les-bains & Paris (75)
Ancienneté : + de 4 ans
 
Membre utile Env. 20000 message Haut Rhin
On a le papier depuis env 10 mois
Il est encore plus beau en vrai
Les détails peints sont ciselés ,les couleurs magnifiques ,ça vaut le prix,on dirait une tapisserie,j'en ai mis du temps pour me décider sur un papier panoramique pourtant et je ne regrette pas dans la grande sélection que j'avais retenue au départ
0
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 20000
Dept : Haut Rhin
Ancienneté : + de 9 ans
 
Env. 300 message Malo-les-bains & Paris (75)
Je vais quand même demander au peintre si on peut protéger pour ces usage, car il me plaît bien également. Mais j'ai quelques doutes.

Avez-vous du le couper ?

dans mon cas il le serait un peu mais surtout il ne serait pas vu en totalité puisque courant sur les 2 faces et la tête de mur.
0
Messages : Env. 300
De : Malo-les-bains & Paris (75)
Ancienneté : + de 4 ans
 
Membre utile Env. 20000 message Haut Rhin
Non on ne l'a pas coupé
Il couvre à peu près tout le mur
Je vais mettre quelques miroirs sur le mur en face pour cibler certains détails vus du lit
Vous pourriez le mettre sur un mur plus protégé sinon
Votre choix de bois est déjà très décoratif
0
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 20000
Dept : Haut Rhin
Ancienneté : + de 9 ans
 
Env. 300 message Malo-les-bains & Paris (75)
Je pense qu'il aurait difficilement sa place ailleurs dans le studio où j'imagine une simple peinture assez claire : light blue de Farrow & ball sauf sur le mur de façade vu à contre-jour Dimpse, toujours de F&B.

vous avez raison le palissandre est déjà très décoratif, mais son association initiale avec le noir de maroquina fonctionnait assez bien et fait d'ailleurs l'objet de nombreuses associations. celle du palissandre avec ce papier peint pourrait effectivement être moins heureuse.

d'ailleurs dans l'option du stucco, il n'est pas impossible que je me tourne vers une teinte claire (vers les blanc) qui fonctionnerait plus en harmonie de type camaïeu avec les murs. d'autant que je dois raisonner aussi avec l'harmonie de la salle bain. Son organisation tant chromatique que sur les matières était assez simple dans l'alternative cuisine armoire, elle s'est compliquée avec cette solution puisque devenant dépendante de cette cloison double face.
0
Messages : Env. 300
De : Malo-les-bains & Paris (75)
Ancienneté : + de 4 ans
 
Membre utile Env. 20000 message Haut Rhin
Palissandre et noir en effet c'est superbe
Pas facile de tout coordonner surtout dans un espace réduit
0
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 20000
Dept : Haut Rhin
Ancienneté : + de 9 ans
 
Env. 300 message Malo-les-bains & Paris (75)
C'est un peu compliqué en effet, il faut essayer de penser les choses dans leur globalité pour ne pas se retrouver avec des trucs impossibles à résoudre.

L'harmonie générale de la pièces principale est assez douce et fonctionne plutôt bien (le fait de partir vers un stucco clair ira aussi dans le sens de cette douceur),

j'ai fait une sélection de tissus pour le canapé qui va "tenir sa place" dans la pièce et est est donc important, j'attends les échantillons de cette sélection. dans l'ensemble il relèvera un peu mais s'inscrira dans l'harmonie générale. Du fait de l'abandon du noir de maroquina,une teinte un peu sombre pourra maintenant être possible.

pour le canapé j'ai abandonné l'idée couleur vive que j'avais envisagée un moment pour préféré avoir la tache de couleur sur la chauffeuse convertible dont le look et la taille s'accommoderont mieux de cela.


http://www.depadova.com/en/casa/armchairs/tattomi/







Mais j'attends d'avancer encore sur l'harmonie générale pour choisir cette couleur vive
0
Messages : Env. 300
De : Malo-les-bains & Paris (75)
Ancienneté : + de 4 ans
 
Membre utile Env. 20000 message Haut Rhin
Ça va elle n'est pas si vive la chauffeuse juste un peu tonique
Elle est bien sympa
Elle semble confortable et très pratique
J'aurais aimé l'avoir pour mon appart de vacances ... Trop tard dommage
0
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 20000
Dept : Haut Rhin
Ancienneté : + de 9 ans
 
Env. 300 message Malo-les-bains & Paris (75)
Ce n'est pas la couleur, je ne sais pas encore ce que je choisirai, mais c'est vrai qu'elle sera peut-être seulement tonique et pas vive, ça dépendra aussi des nuanciers proposés par le fabriquant, car je ne prendrai pas l'option "tissu-client". Par contre pour le canapé je me demande si je ne vais pas explorer cette voie....

sinon elle est effectivement sympa, j'aurai néanmoins préféré une largeur de 80 plutôt que 90, mais c'est vraiment la seule sympa que j'ai trouvée, et j'ai pas mal cherché, encore plus difficile que pour les canapé-lits. Pour le confort, je ne sais pas, j'ai contacté tous les revendeurs de padova chez qui je pouvais me rendre (pas tant que ça) et aucun ne l'a en stock, mais vu l'objet je ne pense pas que je prends un gros risque, et à l'âge de mon fils on dort partout Biggrin
0
Messages : Env. 300
De : Malo-les-bains & Paris (75)
Ancienneté : + de 4 ans
En cache depuis aujourd'hui à 18h11
Ce sujet vous a-t-il aidé ?
1
0

Picto forum C'est intéressant aussi !

Devis création de cuisineArtisan
Devis création de cuisine
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
Réussir sa cuisine : les conseils des membres
Réussir sa cuisine : les conseils des membres
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.
10 idées de cuisines aux meubles laqués blancs et bois
10 idées de cuisines aux meubles laqués blancs et bois
L'équipe de Forum Construire sélectionne pour vous les plus belles photos des membres et du web.
Photos de cuisines américaines
Photos de cuisines américaines
Picorez des idées en parcourant les photos des constructions des autres !

Picto forum Autres discussions sur ce sujet :

Picto video Cette vidéo peut vous intéresser !

9
abonnés
surveillent ce sujet
Voir