Retour
Menu utilisateur
Menu

Cuvelage sous sol sur nappe phreatique Résolu

Ce sujet comporte 33 messages et a été affiché 3.843 fois
Nouveau sujetPicto plus RépondrePicto reply Picto reply
4
abonnés
surveillent ce sujet
 
Env. 40 message Brest (29)
Bonsoir,
Un sous-sol enterré qui prend l'eau et une nappe phréatique sous la dalle du sous sol qui se fissure. Drain autour de la maison qui se vide dans un puisard avec 3 pompes qui marchent en permanence. Que pensez vous de la solution d'un cuvelage du sous sol et d'une partie de la descente du SS. Du coup plus de puisard. Comment s"évacue l'eau si les pompes et le puisard disparaissent. Qu'est ce qu'il advient des fondations et des murs.
Merci pour réponse.
Messages : Env. 40
De : Brest (29)
Ancienneté : + de 12 ans
 
message
Ne vous prenez pas la tête pour la réalisation de fondations...

Allez dans la section devis fondations du site, remplissez le formulaire et vous recevrez jusqu'à 5 devis comparatifs de maçons de votre région. Comme ça vous ne courrez plus après les maçons, c'est eux qui viennent à vous

C'est ici : https://www.forumconstruire.com/construire/devis-0-118-devis_fondations.php
 
Membre ultra utile Env. 20000 message Eure
Lorsque l'on fait un cuvelage complètement étanche pour protéger un sous-sol, on commence par faire faire une étude de sol pour estimer le niveaux des plus hautes eaux et le niveaux des eaux exceptionnelles (appelées EH et EE)

En fonction de ces niveaux, on fait un cuvelage complètement étanche même un peu plus haut que le niveau EE (complet = y compris les rampes !). Il faut, bien sur un ouvrage complet horizontal en béton (radier de sous-pression).

Attention : il est primordial de s'assurer que le poids à vide du bâtiment sera supérieur à la sous poussée de l'eau.

Exemple : si la surface soumise à la sous-presion est de 100 m2 et la hauteur d'eau maxi de 2 m, la sous pression sera de 2 t x 100 = 200 t. Il faudra que le bâtiment vide "pèse" un peu plus de 200 t, au risque de le voir se mettre à flotter !

Et je ne connais pas de maison individuelle pesant 2 t/m2 ! Lorsqu'il faut alourdir, on rajoute de l'épaisseur de béton au radier (en prenant en compte que le béton dans l'eau a un poids apparent beaucoup moins important que du béton à l'air libre...)

Et lorsque l'équilibre n'est pas trouvé, on met en place des dispositifs comme des évents destinés, par exemple, à noyer le sous-sol en cas de montée des eaux dans l'hypothèse d'un arrêt des pompes, cas de figure pouvant toujours arriver (pour préserver le bâtiment).

Ce n'est donc pas quelque chose d’anodin et qui demande une étude sérieuse !

Il faut aussi prendre en compte une poussée sur les murs extérieurs plus importante (poussée des terres plus poussée hydrostatique de l'eau).

Au niveau du budget, c'est une aberration de faire un sous-sol dans une nappe phréatique en construction individuelle.
De préférence, passez par le forum pour exposer vos problèmes. Réservez les MP aux cas plus "intimes"

.
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 20000
Dept : Eure
Ancienneté : + de 13 ans
 
Env. 40 message Brest (29)
Bonjour
Merci pour votre réponse très intéressante. L'étude de sol a été faite en 2014 et la proposition de cuvelage en découle. Si cette étude avait été faite avant la construction nous n'aurions pas fait de sous sol. En ce qui concerne le budget nous sommes dans le cadre de la garantie décennale.
Messages : Env. 40
De : Brest (29)
Ancienneté : + de 12 ans
 
Membre ultra utile Env. 6000 message Loiret
Bonjour, comme a dis Tournesol, une étude doit être faite surtout savoir si il faut placer des events.
Mais personnellement, faire un cuvelage sur un dallage qui fissure, çà commence mal.
C'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son que certains ont l’impression d'être brillants avant d'avoir l'air ... con.
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 6000
Dept : Loiret
Ancienneté : + de 7 ans
 
Membre super utile Env. 20000 message St Pierre Les Nemours (77)
C'est quand même bizarre cette histoire de nappe phréatique car cette nappe devait être là quand ils ont terrassé pour les fondations mais bref maintenant la seule solution avant de faire le cuvelage est de casser la dalle qui est surement un dallage, refaire une dalle accrochée aux fondations et aux murs ( dalle portée) épaisse et hydrofugée et ensuite faire un cuvelage sur l'ensemble et peut être également faire des micropieux pour tout ancrer dans le sol sous la nappe phréatique mais avant tout une étude sérieuse de tout cela
Maître d'oeuvre - CSPS
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 20000
De : St Pierre Les Nemours (77)
Ancienneté : + de 17 ans
 
Membre ultra utile Env. 6000 message Loiret
J'ajouterais qu'un cuvelage c'est bien, mais le mieux serait de le protégé par une chape contre les impacts, car avec l'impact, le cuvelage s'enlève.
C'est ce qui est fait dans les fosses d'ascenseurs et dans certains bâtiment.
C'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son que certains ont l’impression d'être brillants avant d'avoir l'air ... con.
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 6000
Dept : Loiret
Ancienneté : + de 7 ans
 
Env. 40 message Brest (29)
Bonjour à tous
les travaux préconisés par le constructeur sont effectivement :
- démolition dallage sous sol ainsi qu'une partie du dallage entrée sous sol,
- terrassement sous sol pour abaissement des formes afin de gagner de la hauteur pour nouveau dallage plus épais que l'existant ..
- percement trou 22 mm diamètre tous les 25 cm pour liaisonner le dallage au reste de la structure (compris allée)
- scellement au mortier chimique d'un fer T de 12 mm de diamètre
- réalisation d'un nouveau dalle béton dans SS
- réalisation d'un nouveau dallage extérieur
- lavage HP des murs compris pied de façade et pied de mur de soutènement
- ratissage au LANKO 730 des surfaces lavées
- traitement dans angles verticaux, horizontaux, sortants et rentrants en mortier fibré
- application de 2 couches de LANKO 228 sur sols et murs
- application d'une couche de LANKO 133 en protection au sol
- fourniture et pose de solinette en tête des relevés sur murs extérieurs

le tout pour un montant de 60 000 €.
Pour répondre à Richard, lorsque les fondations ont été faites à environ 3 mètres il n'y avait pas d'eau.. (c'était la sécheresse) enfin on le suppose car on n'était pas sur place. Mais quand on a fait le mur de descente on a eu de l'eau en creusant et c'était au mois de mai.
Notre inquiétude est la suivante : actuellement 3 pompes fonctionnent en continue donc on évacue une partie de l'eau dans le réseau. Autant dire que l'on pompe la nappe. Avec leurs travaux l'eau ne sera donc plus évacuée...l'humidité est déjà dans les murs, est ce que ça ne sera pas pire...on a beau dire que l'eau contourne ne va t elle pas monter et ressortir dans les murs.
Messages : Env. 40
De : Brest (29)
Ancienneté : + de 12 ans
 
Membre ultra utile Env. 8000 message Pas De Calais
Bonjour,

L'arase étanche (si bien réalisée) bloque les remontées d'humidité.

Se faire surprendre par le niveau de nappe pendant les terrassements montre bien que le constructeur n'a pas fait d’étude de sol et c’est plutôt inquiétant vu que votre projet comporte un sous sol.
Vous aimez l'adrénaline? Vous voulez pimenter votre vie? Alors faites construire sans étude de sol G2AVP...
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 8000
Dept : Pas De Calais
Ancienneté : + de 9 ans
 
Env. 40 message Brest (29)
Bonjour
En fait, nous avons 3 problèmes :
- la nappe évidemment qui est sous la dalle actuellement,
- la dalle qui se fissure,
- l'eau qui rentre par l'extérieur et qui ressort dans le sous sol car l'étanchéité extérieure est insuffisante. nous avons également des entrées d'eau au niveau de la dalle supérieure du sous sol ce qui montre l'insuffisance de l'étanchéité. ils ont rajouté sur la moitié du mur sans aller jusqu'au bas du mur ... du papier goudronné + delta MS et l'eau s'infiltre par endroit. Tout est à refaire ...
Messages : Env. 40
De : Brest (29)
Ancienneté : + de 12 ans
 
Membre super utile Env. 20000 message St Pierre Les Nemours (77)
Les 3 problèmes vont de pair;
Déja une étude de sol aurait signalée les problèmes.
Si vous avez de l'eau c'est qu'en dessous il y a de l'argile sinon l'eau s'infilterait.
Il aurait faire un radier hydrofuge sous votre sous sol.
Maître d'oeuvre - CSPS
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 20000
De : St Pierre Les Nemours (77)
Ancienneté : + de 17 ans
 
Env. 40 message Brest (29)
L'étude de sol G12 effectuée en juillet 2014 détaille le sol :
1 ) remblai graveleux et limono-sableux légèrement humide
puis granit altéré beige
puis granit peu altéré beige gris
puis granit beige gris plus compact avec arrivée d'eau vers 3 m en fait à 2, 30 m de la surface
et enfin granit beige gris compact.
Le pietzomètre est allé jusqu'à une profondeur de 6 m. A 2.3 l'eau était là. A noter que le remblai était humide.
une étude de sol avant la construction aurait déjà signalé la présence d'eau sans compter que les voisins avaient tous des pompes ... une étude de voisinage aurait couté moins cher et aurait donné beaucoup d'éléments.
Messages : Env. 40
De : Brest (29)
Ancienneté : + de 12 ans
 
Membre ultra utile Env. 20000 message Eure
Attention : imperméabilisant n'est pas étanchéité !

Et le produit proposé par votre entreprise N'EST PAS une étanchéité (aucun agrément !) .
De préférence, passez par le forum pour exposer vos problèmes. Réservez les MP aux cas plus "intimes"

.
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 20000
Dept : Eure
Ancienneté : + de 13 ans
 
Env. 40 message Brest (29)
Pourtant ce devis a été fait par une entreprise de travaux spéciaux et il a été validé par un économiste de la construction. nous faire une étanchéité avec un imperméabilisant c'est un peu fort. que mettre comme produit alors ? ne faudrait il pas refaire l'étanchéité extérieure en plus d'un cuvelage intérieure. problème la nappe serait toujours sous nos pieds et en ce moment il ne faut pas une coupure EDF (3 pompes en marche depuis deux mois 24 h/24 )car c'est l'inondation.
Messages : Env. 40
De : Brest (29)
Ancienneté : + de 12 ans
 
Membre super utile Env. 3000 message Cote D'or
Question bête : compte tenu de la complexité de la reprise de l'ouvrage, d'un résultat pas certain, de la somme à engager (60k€), n'est t'il pas plus simple de transformer le sous sol en vide sanitaire et construire un garage - cellier - chaufferie...en surface ? (sauf si le terrain est petit évidement)
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 3000
Dept : Cote D'or
Ancienneté : + de 16 ans
 
Membre ultra utile Env. 20000 message Eure
Bonne question !

@ CAMORI : l'économiste n'a rie à valider sur le plan technique.
Le choix de l'étanchéité doit se faire dans les produits possédant un agrément (officiel !) pour ce type d'application. Ce qui n'est pas le cas du Lanko.
De préférence, passez par le forum pour exposer vos problèmes. Réservez les MP aux cas plus "intimes"

.
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 20000
Dept : Eure
Ancienneté : + de 13 ans
En cache depuis le jeudi 11 aout 2022 à 03h15
Ce sujet vous a-t-il aidé ?
5
2

Picto forum C'est intéressant aussi !

Devis fondationsArtisan
Devis fondations
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
Tout savoir sur les fondations
Tout savoir sur les fondations
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.
Photos fondations - VS
Photos fondations - VS
Picorez des idées en parcourant les photos des constructions des autres !
Temps de séchage du béton
Temps de séchage du béton
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.

Picto forum Autres discussions sur ce sujet :

4
abonnés
surveillent ce sujet
Voir