Retour
Menu utilisateur
Menu

Réhausse poutre pour solivage Résolu

Ce sujet comporte 34 messages et a été affiché 991 fois
Nouveau sujetPicto plus RépondrePicto reply Picto reply
2
abonnés
surveillent ce sujet
 
Env. 200 message Mogues (8)
Bonsoir à tous.

Je cherche à réaliser un solivage destiné à recevoir un plancher OSB (côté grenier) et le plafond du couloir qui sera crée en dessous. La portée des bastaings (63 * 175) est de 3,5 mètres. Le problème que je rencontre est que les bastaings reposent d'un côté sur des parpaings et de l 'autre côté .... J'ai une pourtre mais qui se trouve 30 cms en dessous du niveau de mon solivage. POur le dire autrement, le dessus de ma poutre se situe à 30 cm sous le niveau des parpaings. Comment faire pour rattraper ces 30 cms ? Je ne peux pas maçonner des parpaings sur cette poutre et je ne peux pas relever la poutre. Comment puis je procéder ?

D'avance merci et bonne soirée
Grégory
0
Messages : Env. 200
De : Mogues (8)
Ancienneté : + de 6 ans
 
message
Ne vous prenez pas la tête pour vos travaux de charpente...

Allez dans la section devis charpente du site, remplissez le formulaire et vous recevrez jusqu'à 5 devis comparatifs de charpentiers de votre région. Comme ça vous ne courrez plus après les charpentiers, c'est eux qui viennent à vous

C'est ici : https://www.forumconstruire.com/construire/devis-0-8-devis_charpente.php
 
Env. 3000 message 06 (6)
Bonjour

Qu'Est-ce qui empêcherait de mettre une deuxième poutre au-dessus de la première, de hauteur 30 cm ?
0
Messages : Env. 3000
De : 06 (6)
Ancienneté : + de 4 ans
 
Env. 200 message Mogues (8)
Bonjour Ilovir et merci de votre réponse. Rien en effet.

Serait il possible d'imaginer une solution comme celle-ci ? Elle présente un double avantage elle serait peut être plus économique et apporterait moins de poids sur la poutre existante mais, est ce suffisamment solide ?



Une pièce de bois taillée dans les solives / bastaings (63 * 175) et tirefonnée dans la poutre actuelle et ajustée pour que la réservation soit précisément à 30 cm au dessus de la poutre ?
Au total, j'aurais environ 7 solives à reprendre de cette manière.

Encore un grand merci pour votre aide.
Bonne fin de journée
Grégory
0
Messages : Env. 200
De : Mogues (8)
Ancienneté : + de 6 ans
 
Env. 3000 message 06 (6)
Je ne vois pas en quoi c'est plus simple que de mettre une poutre en fourrure de 30 cm.
En plus cela crée des efforts désaxés et déportés, avec torsion dans la poutre.

Ca me paraît faisable, mais pas très judicieux
0
Messages : Env. 3000
De : 06 (6)
Ancienneté : + de 4 ans
 
Env. 200 message Mogues (8)
Bonjour Ilovir et merci beaucoup du temps que vous m'accordez.

Non non, je ne dis pas que c'est plus simple, ce serait même plus contraignant à réaliser que de poser une seule poutre, c'était plus dans un souci d'économie car une poutre de 3 mètres environ et de 30 * 30 ça ne doit pas être très bon marché. Ce n'est pas chez moi, c'est pour mon voisin que j'aide à réaliser un projet de création de salle de bain (et un couloir pour y accéder) et je sais que son budget est serré.

Néanmoins, si vous me dites que la solution que je propose est bancale, je vous crois bien volontier puisque je suis précisément venu chercher conseil

Peut être une précision, qu'entendez vous par "en fourrure" ?
Seconde question, l'essence de la poutre a t elle une importance ? Puis je prendre une poutre en sapin (quand je pense poutre, j'ai une tendance naturelle à penser au chêne ...).

D'avance merci du temps que vous m'accordez
Bonne fin de journée
Grégory
0
Messages : Env. 200
De : Mogues (8)
Ancienneté : + de 6 ans
 
Env. 3000 message 06 (6)
En fourrure, c'est à dire pour rattraper l'épaisseur.
30 x 30, ce n'est pas nécessaire. 15 x 30 (ou autre), ça va. N'importe quel bois, avec le traitement de préservation qui convient à l'exposition (classe 2 si intérieur). Cela dépend aussi de l'aspect qu'on cherche, si ça reste vu (mais il semble que ce ne soit pas le cas).
Si vous préférez des appuis ponctuels, je verrais plutôt des cales dans l'axe de la poutre, et tenues par ferrures ou autres sur les côtés.
1
Messages : Env. 3000
De : 06 (6)
Ancienneté : + de 4 ans
 
Env. 200 message Mogues (8)
Merci beaucoup Ilovir pour toutes ces précisions forts utiles.
Un grand merci pour votre aide.
Bonne fin de journée
Grégory
0
Messages : Env. 200
De : Mogues (8)
Ancienneté : + de 6 ans
 
Membre ultra utile Env. 70000 message 3 X Cote D'or = 63 !
Bonjour

GregoryP a écrit:...c'était plus dans un souci d'économie car une poutre de 3 mètres environ et de 30 * 30 ça ne doit pas être très bon marché...

sans parler du poids


Citation:
Je ne peux pas maçonner des parpaings sur cette poutre...


autre solution :
blocs de béton cellulaire coupés en 2 ou 3, posés sur tranche -ou découpés- pour 25cm de hauteur (à fixer avec des équerres sur la poutre actuelle ).
pose espacée car pas besoin de les poser à touche-touche (au choix)
puis une "planche" de 5cm d'épaisseur sur la longueur totale.

ou découpage pour un peu + que 25cm = permet d'utiliser une simple planche de coffrage pour arriver aux 30cm.


avantages :
pas lourd ,
se coupe facilement
beaucoup moins couteux -que le bois-, (+- 7€/pièce, il en faut 3-4 )se trouve quasi dans toutes les GSB (chez Leroy en 30x25x60 ou 25x25x60) , prendre les blocs de construction (et pas ceux pour cloisons intérieures).

... et puisque c'est un projet de sdb, les chutes serviront de cales pour douche ou autre.
1
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 70000
De : 3 X Cote D'or = 63 !
Ancienneté : + de 14 ans
 
Env. 200 message Mogues (8)
Bonjour Elisa et merci beaucoup pour votre contribution.

Le béton cellulaire est une alternative intéressante également pour les raisons que vous évoquez.

Je vais réfléchir à tout cela et soumettre vos propositions à mon voisin, c'est lui le trésorier

Merci beaucoup à tous les deux pour votre aide.
Bonne fin de journée
Grégory
0
Messages : Env. 200
De : Mogues (8)
Ancienneté : + de 6 ans
 
Env. 3000 message 06 (6)
Pas bête   Happy
2
Messages : Env. 3000
De : 06 (6)
Ancienneté : + de 4 ans
 
Env. 200 message Mogues (8)
Bonjour à tous,

après vérification auprès de mon voisin, la poutre en place ne fait que 18 cms de haut pour ???? de large, la poutre est encastrée et je ne peux le voir mais la largeur est bien moins importante que la hauteur pour la résistance.
Cette poutre (5 mètres de portée) reçoit déjà le solivage d'une chambre (Je ne vois pas le solivage, je n'y ai pas accès mais la chambre fait 18 m² environ, la poutre supporte le plancher au dessus de la chambre et le plafond de la chambre). Si je lui rapporte le nouveau solivage que je vais créé, je me demande si je ne vais pas lui amener trop de poids ? Le solivage a créer fait 3.5 * 2.5 mètres soit 8,75 m² (c'est un couloir). Compte tenu d'une charge d'exploitation de 150 kgs / m² et du poids du plancher et pladond qu'il va supporter j'ai retenu 180 Kgs / m² soit 1 575 Kgs. Si j'y ajoute le poids des 8 solives qui constitueront le nouveau solivage (25 kgs pièces), je vais ajouter 1 775 Kgs à cette poutre. Compte tenu de sa faible hauteur cela me semble beaucoup

J'envisage donc de venir sceller une nouvelle poutre qui viendra reprendre mon solivage, de quelle section devrait être cette poutre pour reprendre les 1775 Kgs ? Je sais calculer le dimensionnement d'une solive mais je ne sais pas le faire pour une poutre, pouvez vous m'aider ?

D'avance un grand merci
Bonne soirée
Grégory
0
Messages : Env. 200
De : Mogues (8)
Ancienneté : + de 6 ans
 
Env. 3000 message 06 (6)
Dimensionnement de la poutre : selon le même principe que le dimensionnement des solives.

Donc, la nouvelle poutre serait mise à la bonne hauteur, et serait indépendante de l'existant de l'autre côté, qui du coup serait laissé en l'état sans ajout de charge ?
0
Messages : Env. 3000
De : 06 (6)
Ancienneté : + de 4 ans
 
Env. 200 message Mogues (8)
Oui Ilovir, c'est bien cela. Une nouvelle poutre placée au dessus et scellée dans un mur en pierres de chaque côté. Habituellement, je me sers d'abaques avec des section de solive et je regarde si ça passe mais je ne vais pas au delà des dimensions standards de solive. En fait, je calcul la charge et je regarde dans mes abaques si ça passe ou pas, sauf que cette fois, je n'ai pas d'abaques pour des poutres mais seulement pour les sections plus courantes de solive.
0
Messages : Env. 200
De : Mogues (8)
Ancienneté : + de 6 ans
 
Env. 3000 message 06 (6)
Si on fait le point sur l'ensemble de la partie à créer neuve, indépendante de la structure du plancher existant au même niveau :

Plancher habitation 150 kg / m², ou stockage un peu plus lourd ?
cloisons, 50 kg/m² au sol forfaitaire (sauf si grosse cloison particulière)
Revêtement de sol : quel poids ?
Panneau OSB
Plafond placo 14 kg / m² + isolant de quel poids ?

Portée solives 3.5 m exactement ?
Solives prévues en 6.3 x 17.5 ; quel entraxe ?

Poutre à venir : quelle portée exacte entre nus d'appuis ?

Classe structurale du bois : C18 ou C24 ?

Locaux sous-jacents : habitation chauffée, ou local de service ?
0
Messages : Env. 3000
De : 06 (6)
Ancienneté : + de 4 ans
 
Env. 200 message Mogues (8)
Bonjour Ilovir et merci beaucoup du temps que vous m'accordez.

La pièce à créer est un couloir qui permettra l'accès de l'habitation existante à une salle de bain que je suis en train de créer. Ce couloir n'a pas vocation à demeurer car mon voisin envisage de modifier encore les choses par la suite.
Le couloir ne sera pas chauffé mais sera isolé en cloison par de la laine de roche de 100. En termes de cloisons nous avons une cloison non porteuse à créer pour fermer le couloir, je la créerai en bois car elle doit pouvoir être démontée facilement. Les bastaings pour le solivage du couloir reposera sur les parpaings de la salle de bain d'un côté (10 à 20 cm d'appui possible) et de l'autre côté soit en nous appuyant sur l'existant (question initiale) soit en positionnant une nouvelle poutre (seconde question). La poutre de 18 de haut n'est pas suffisante mais repose sur un mur, je dois retourner chez mon voisin pour voir si il peut être porteur ou pas. C'est la raison pour laquelle j'envisage la pose d'une nouvelle poutre pour reprendre le solivage.
Le plancher sera constitué en plaques OSB III de 18 mm (Sterling)
Il n'y aura pas d'autres revêtement de sol et probablement pas de stockage à cet endroit, le but est d'assurer la continuité du grenier existant et de permettre la circulation donc 150 kgs/m² est suffisant. Isolant laine de verre 240 mm. J'avais retenu environ 30 kgs de charge pour le placo, l'OSB et l'isolant.
La portée des bastaings sera de 350 exactement.
Les dalles Sterling font 244 de long donc je pensais faire le couloir de cette largeur soit un entraxe de 40,67 (6 appuis) ou de 34,86 (7 appuis). J'avais prévu 7 appuis mais c'est peut être surdimensionné ?
Portée exacte entre nu d'appuis, 5 mètres.
Local sous jacent, comme indiqué plutôt type local de service (couloir non chauffé).
Classe du bois. J'avoue que là vous me poser une colle. Je les ai acheté chez mon marchand de matériaux habituel et je n'ai pas cette information.

Voilà, je pense avoir répondu à vos questions et encore une fois, un très grand merci du temps que vous acceptez de m'accorder.
Très bonne journée à vous et bon week end
Grégory
0
Messages : Env. 200
De : Mogues (8)
Ancienneté : + de 6 ans
En cache depuis le jeudi 13 février 2020 à 15h23
Ce sujet vous a-t-il aidé ?
0
0

Picto forum C'est intéressant aussi !

Devis charpenteArtisan
Devis charpente
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
Photos charpentes
Photos charpentes
Picorez des idées en parcourant les photos des constructions des autres !
Photos couverture
Photos couverture
Picorez des idées en parcourant les photos des constructions des autres !
Photos toits terrasses
Photos toits terrasses
Picorez des idées en parcourant les photos des constructions des autres !

Picto forum Autres discussions sur ce sujet :

2
abonnés
surveillent ce sujet
Voir