Menu utilisateur
Menu

PAC défaillante / garantie hors contrat de maintenance

Ce sujet comporte 23 messages et a été affiché 371 fois
kenaddams42
Auteur du sujet

Messages : Env. 100
Dept : Val D Oise
Ancienneté : + de 3 ans
Le 08/01/2018 à 22h49
PAC défaillante / garantie hors contrat de maintenance
En septembre 2016, j’ai fait installer une pompe à chaleur Mitsubishi air /air (MSZ-SF42VE ) + 3 splits (MSZ-EF35, 2xMSZ-EF18) par une entreprise du coin qui m’a fait bonne impression. L’installation s’est déroulée sans problèmes, proprement, une fois quelques tests réalisés (test air chaud / air froid), j’ai payé le solde de la facture.

Je n’ai pas choisi de signer le contrat de maintenance proposé, car il comportait un engagement sur 5 ans (250 euros par an). De plus, je souhaitais installer une carte WIFI sur mes splits, or le contrat me l’interdisait (cette prestation était facturée par l’installateur pas loin de 250 euros par split - une fortune quand on sait que l’opération dure 5 minutes et ne requiert pas de compétences exceptionnelles). J'ai donc préféré faire jouer la concurrence et ne pas retenir cette société pour la maintenance.

Au cours de l’hiver 2016 / 2017, la PAC ne nous a pas apporté un confort extraordinaire. Par températures positives proches de zéro, il était difficile de maintenir une bonne température dans la pièce, les splits mettant un temps assez long à se mettre en chauffe, et pour peu de temps. Après en avoir discuté autour de moi, j’en suis arrivé à la conclusion qu’il s’agissait plus d’un problème inhérent à la conception de ma maison que d’un problème technique lié à la PAC. En effet, la pièce de vie dans laquelle sont installés les deux splits comporte en son centre la trémie de l’escalier, générant un courant d’air chaud vers le 1er étage. Cet étage n’étant pas encore chauffé (mais néanmoins isolé par les combles) il me semblait logique que la PAC trouve ses limites dans la chauffe d’un si important volume. Donc, selon moi, la PAC n’avait pas de problème technique, et je n’avais pas de justification à faire appel à mon installateur.

En septembre 2017, j’ai fait appel à un mainteneur (référencé Home Partner) sur le site de Mitsubishi (contrairement à mon installateur), qui m’a proposé un forfait « diagnostic » d’une centaine d’euros, m’expliquant que la maintenance de ce type d’appareil n’est pas indispensable pour faire jouer la garantie constructeur. J’ai été plutôt surpris de noter un tel double discours entre deux professionnels, d’un côté un contrat de maintenance très cher (épongeant le bénéfice lié aux économies d’électricité de la PAC), de l’autre un professionnel accrédité Mitsubishi qui me tient un discours complètement opposé. Au milieu d’eux, moi, complètement perdu.

Au cours de cette séance de diagnostic, et après lui avoir expliqué informellement mon ressenti après 1 an d’utilisation, il en est ressorti : 
- Trace d'huile sur un raccord 1/4, mais pas de fuite relevée au détecteur.
- 14.5 A mesurés (avec une pince ampéremetrique) avec le MSZ-35 + MSZ-18 à fond par 14 degrés extérieur. Température de soufflage 45°.
- Température refoulement compresseur mesurée à 91 degrés. 
ce a qu’il a consigné sur son PV d’intervention. Supposant alors un problème de charge de gaz (la quantité d’appoint en gaz n’ayant pas été indiqué sur l’appareil lui-même sur la plaque signalétique par l’installateur). Il me conseille alors de faire appel à mon installateur.

Suite à cela, fin novembre, j’ai décidé de m’équiper d’un compteur intelligent, interfacé à mon système domotique, me permettant de dresser des courbes de suivi de plusieurs paramètres : température de consigne, température extérieure, consommation instantanée, puissance absorbée.




 


Il en ressort donc le comportement suivant : 
- en mode automatique, avec une température demandée de 19°, des cycles de fonctionnement plutôt courts (5 à 7 minutes) suivis par des cycles de repos de 3 minutes environ, et des cycles de dégivrage (pointes de consommation inopinées) par des températures de 3 à 6 degrés extérieurs. 
- Sur forte demande de chauffe, des pointes d’intensité qui montent à près de 15A et des arrêts intempestifs.

Ces cycles courts semblent, après réflexion, confirmer le sentiment (subjectif) d’inconfort constaté depuis 1 an.

En décembre, j’ai contacté l’installateur pour lui expliquer la situation Après lui avoir indiqué que la maintenance a été confiée à un autre prestataire, l’installateur m’indique qu’il ne peut intervenir puisque le mainteneur passé en septembre, aurait selon lui, pu détraquer la PAC. De ce fait, il n’engage pas sa responsabilité dans le fonctionnement erratique de la PAC et m’indique que c’est au mainteneur de réparer.

Je me retrouve donc dans la situation suivante :
- Une PAC qui ne fonctionne pas comme escompté, et dont le compresseur ou les relais électroniques risquent de s’user prématurément.
- Un mainteneur qui a constaté un problème et me conseille de faire appel à mon installateur.
- Un installateur qui ne peut intervenir, puisque le mainteneur a touché la machine.

Je suis conscient du fait que, sans avoir pris de contrat de maintenance immédiatement après l’installation, mon installateur n’est pas tenu d’intervenir dans le cas d’un contrat que je n’ai pas signé. Cependant n’ayant pas signé de contrat, comment mon installateur peut-il se protéger derrière des clauses qui impliquent que seul lui peut intervenir sur cette installation ? 

Bref, je suis perdu, je pense que lui aussi car il n’a jamais rencontré ce cas de figure.

Avez-vous déjà rencontré des cas similaires ? Quels sont mes recours si d’aventure, une résolution à l’amiable (je paye la main d’œuvre par exemple ?) s’avérait impossible ?


Je vous remercie,
0
Partager
Auto-promo
Trouvez des pros
Ne vous prenez pas la tête pour une installation de pompe à chaleur...

Allez dans la section devis pompes à chaleur du site, remplissez le formulaire et vous recevrez jusqu'à 5 devis comparatifs de chauffagistes de votre région. Comme ça vous ne courrez plus après les chauffagistes, c'est eux qui viennent à vous

C'est ici : https://www.forumconstruire.com/construire/devis-0-36-devis_pompes_a_chaleur.php
Raymond037

Picto recompense Membre utile

Messages : Env. 2000
De : Langeais (37)
Ancienneté : + de 8 ans
Le 09/01/2018 à 10h29
Bonjour,
Insistez auprès du mainteneur pour qu'il fasse le travail, puisque, étant référencé Home Partner, il doit assurer, à la demande, la maintenance des PAC Mitsubishi; sinon contactez Mitsubishi France, et voyez avec eux pour trouver une solution.
Pouvez vous me donner les référence du "compteur intelligent" que vous avez installé. Merci d'avance.
0
Partager
kenaddams42
Auteur du sujet

Messages : Env. 100
Dept : Val D Oise
Ancienneté : + de 3 ans
Le 09/01/2018 à 11h03
Mais du coup je laisse tomber mes démarches avec l'installateur (qui a probablement mal installé la PAC) ?
0
Partager
Raymond037

Picto recompense Membre utile

Messages : Env. 2000
De : Langeais (37)
Ancienneté : + de 8 ans
Le 09/01/2018 à 11h31
Il ne veux pas intervenir "derrière" le mainteneur, donc, oui laissez le tomber, d'autant plus qu'il n'est pas agrée (d'après ce que j'ai compris) Mitsubichi.
0
Partager
kenaddams42
Auteur du sujet

Messages : Env. 100
Dept : Val D Oise
Ancienneté : + de 3 ans
Le 09/01/2018 à 12h20
En effet, je n'ai pas trouvé son nom sur le site Mitsu. Pourtant l'installateur lui, me garantit qu'il est agréé.

Possibilité de lancer une "action" selon vous contre l'installateur (s'il faut une recherche de panne + recharge de gaz, ça risque de coûter cher tout ça...). Ou c'est peine perdue ?
0
Partager
Raymond037

Picto recompense Membre utile

Messages : Env. 2000
De : Langeais (37)
Ancienneté : + de 8 ans
Le 09/01/2018 à 15h13
Pour un résultat aléatoire, et peut être dans quelques mois, pour moi, l'enjeu n'en vaut pas la chandelle.
0
Partager
kenaddams42
Auteur du sujet

Messages : Env. 100
Dept : Val D Oise
Ancienneté : + de 3 ans
Le 09/01/2018 à 15h20
Oui c'est ça le problème. Les installateurs font un minimum de tests après l'installation (ça souffle du chaud ? C'est bon, ça marche), proposent une maintenance à mon sens hors de prix (qui éponge le prix des économies d'énergie apportées par le PAC) et profitent de cette haute technicité pour se réfugier derrière les petites lignes de leur contrat dès qu'il s'agit de désengager leur responsabilité...
0
Partager
Raymond037

Picto recompense Membre utile

Messages : Env. 2000
De : Langeais (37)
Ancienneté : + de 8 ans
Le 09/01/2018 à 15h47
Contrat d'entretien bien cher, même déplacement compris; mais vous ne pouvez pas vous en dispenser si votre PAC contient 2Kg ou plus de fluide frigorigène.

https://www.meilleur-artisan.com/discussion/obligation-contr[...]mpe-a-chaleur.7929.html
0
Partager
kenaddams42
Auteur du sujet

Messages : Env. 100
Dept : Val D Oise
Ancienneté : + de 3 ans
Le 09/01/2018 à 15h58
Quand je vois les écarts de discours sur la quinzaine de réponses du lien fourni, je me dis que les professionnels des PAC ont encore des progrès de transparence à faire sur le discours lié à la maintenance :(
0
Partager
john8854

Picto recompense Membre super utile

Messages : Env. 2000
Dept : Haut Rhin
Ancienneté : + de 1 an
Le 09/01/2018 à 20h52
Je me permet juste une petite précision comme la législation a changé il y a quelques temps.

Les periodes maximales entre deux contrôles périodiques d'étanchéité dépendent également du type de gaz. Pour les anciens comme le R22, seule la quantité contenue dans l'installation compte. Donc la règle des 2 kg, 30 kg, ...

Pour les nouveaux, il faut faire une conversion pour connaître le niveau de pollution équivalent en CO2 en fonction de la charge.
https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFT[...]89&categorieLien=id
0
Partager
kenaddams42
Auteur du sujet

Messages : Env. 100
Dept : Val D Oise
Ancienneté : + de 3 ans
Le 28/09/2018 à 16h59
Petit update un an après de mes déboires avec ma PAC MITSUBISHI, qui consomme trop, fait des cycles courts et n'offre pas un confort de ouf.

Donc l'installateur est passé pour faire la maintenance annuelle.
Je lui ai montré les courbes de charge qui démontrent une intensité de 15A trop élevée : "oh vous savez, nous les courbes..."
Il a passé un coup d'aspi, une bombe antibactérielle dans les ailettes des splits. NEttoyé le plastique. Merci Monsieur Propre.
Il a mesuré la pression avec son manomètre : pas de problème pour lui.

Il a terminé sa maintenance en disant "tout est normal pour moi. Je ne comprends pas. C'est normal qu'elle fasse des cycles courts, c'est l'inverter. On vous avait bien dit d'installer du Daikin, on a jamais de problème. Ca fera 250 euros svp". Super expertise. Vous êtes professionnel ?

Bref.
Je me retrouve avec une PAC qui consomme trop d'énergie, qui lorsqu'on demande 25 degrés, prend 15A par 13 degrés extérieurs. Et les maigres gains d'électricité sont engouffrés par la maintenance annuelle. Super, vraiment super performance merci MITSU...

Les installateurs de pompes à chaleur, j'en ai ma claque !!!

MadMadMad
0
Partager
Jetblack

Picto recompense Membre utile

Messages : Env. 300
Dept : Haute Garonne
Ancienneté : + de 8 mois
Le 28/09/2018 à 21h46
Bonsoir,
Bravo pour vos acquisitions de données.
Je vois que vous avez une UE de 4.2 kW nominal et la somme des puissances des 3 UI fait 7.1 kW. Est-ce que c'est une combinaison autorisée par le constructeur de la PAC ? c'est assez étonnant un tel écart de puissance entre l'UE et les UI.
Par ailleurs, vos courbes donnent l'impression que l'UE ne régule pas en Inverter, mais fonctionne en tout ou rien, très bizarre.
En nominal la puissance électrique de votre UI est de 1600 W soit 7A. Des pointes à 14 / 15 A sont possibles pendant un temps court (normalement il y a l'indication d'un Imax sur la plaque signalétique de la PAC).
La puissance calorifique par -7°C de cet UI chute à 3.6 kW ce qui rend l'association avec les UE très étonnant.
0
Partager
kenaddams42
Auteur du sujet

Messages : Env. 100
Dept : Val D Oise
Ancienneté : + de 3 ans
Le 28/09/2018 à 22h03
Bonsoir Jetblack. C'est exactement ça, elle a l'air de tout donner, ou rien. Ma difficulté dans cette histoire, c'est que je ne sais pas comment est censée fonctionner une PAC normamlement. Peut-être que ces courbes sont tout à fait normales après tout, et que ces cycles arrêt/marche fréquents sont nominaux.

Le technicien n'avait pas l'air étonné. Du coup je passe un peu pour le geek casse bonbons qui s'inquiète pour rien à cause de ce qu'on lui a dit sur Internet. Mais j'ai tout de même le sentiment qu'il y a quelque chose d'anormal.

Pour les UI, j'en ai deux dans le salon, et une troisième (que je n'allume pas) dans une pièce que je dois isoler prochainement.
0
Partager
visionmasterpro

Picto recompense Membre super utile

Messages : Env. 3000
Dept : Cote D'or
Ancienneté : + de 12 ans
Le 28/09/2018 à 22h39
Non en inverter on limite les cycles (la puissance est modulée pour s'adapter au besoin avec des cycles long).
Le seul paramètre qui est à peu prêt fiable c'est la mesure du COP en fonction de T (par expérience). Pour une PAC air/eau ce n'est pas trop compliqué à mesurer (mesure consommation electrique ; débit eau et Tentrée et sortie eau). sur de l'air / air je ne sais pas si c'est possible. Le reste peu très bien être "normal" alors que la PAC fonctionne mal. Dans mon cas un fuite de fréon sur l'échangeur, il fallait plus d'un an pour vider le fréon. La PAC fonctionnait correctement même avec peu de fréon et la pression de fréon restait stable (normal). En revanche le COP chutait.
0
Partager
chaudevant

Messages : Env. 100
Dept : Bouches Du Rhone
Ancienneté : + de 4 ans
Le 29/09/2018 à 13h21
On peut l’estimer sur l’air en mettant une vitesse fixe (le fabricant donne le debit d’air pour chaque vitesse), avec la température de reprise et soufflage et en se basant sur la chaleur massique de l’air sec.
0
Partager
En cache depuis le samedi 13 octobre 2018 à 20h30

Ce sujet vous a-t-il aidé ?
0
0

Picto forumC'est intéressant aussi !

Devis pompe à chaleurArtisan
Devis pompe à chaleur
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
Quel chauffage choisir ?
Quel chauffage choisir ?
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.
11 idées de poeles à bois
11 idées de poeles à bois
L'équipe de Forum Construire sélectionne pour vous les plus belles photos des membres et du web.
Photos installations chauffages
Photos installations chauffages
Picorez des idées en parcourant les photos des constructions des autres !

Picto forum Autres discussions sur ce sujet :

« Chaudière électrique sur plancher chauffant. Ma conso en Kwh »
Discussion lancée par okidok - 21 réponses
« Débimetre bloqué PC rehau »
Discussion lancée par jaouinje - 1 réponses
« Rénovation plancher chauffant sur 3 niveaux »
Discussion lancée par macadam421 - 4 réponses
« Fiabilité des inserts a bois de marque invicta? »
Discussion lancée par davide36 - 18 réponses
« Devis poele a granules MCZ »
Discussion lancée par herphil7017 - 13 réponses
« Avis sur poele KOPPE - modèle Nexus »
Discussion lancée par patisabelle - 44 réponses
« Avis sur devis pour poêle MCZ et Conduit »
Discussion lancée par ploploplop - 6 réponses
6
personnes
surveillent ce sujet
  Suivre ce sujet
Voir