Retour
Menu utilisateur
Menu

Isolation surélévation ossature bois

Ce sujet comporte 37 messages et a été affiché 349 fois
Nouveau sujetPicto plus RépondrePicto reply Picto reply
5
abonnés
surveillent ce sujet
 
Env. 30 message Deux Sevres
Bonjour à tous
Nous avons un projet de surélévation en ossature bois de notre maison. J'ai un question concernant l'isolation que le maître d'oeuvre nous proposen.
Pour les rampants :
Isoconfort 35rv en 200 mm et isoconfort 32 nu en 60 mm
Pour les murs :
Isomob 35 145mm et isoconfort 32 nu 60 mm.
Le tous avec une membrane vario xtra.
Au point de vue thermique cela me semble bien mais au point de vue confort d'été j'ai un doute.
Qu'en pensez vous ? Est ce que je dois m'orienter sur un autre type d'isolation ( laine de roche haute densité, fibre de bois...)?
Je suis un peu perdu
0
Messages : Env. 30
Dept : Deux Sevres
Ancienneté : + de 2 ans
 
message
Ne vous prenez pas la tête pour vos travaux d'isolation...

Allez dans la section devis isolation du site, remplissez le formulaire et vous recevrez jusqu'à 5 devis comparatifs de professionnels de votre région. Comme ça vous ne courrez plus après les professionnels, c'est eux qui viennent à vous

C'est ici : https://www.forumconstruire.com/construire/devis-0-12-devis_isolation.php
 
Membre utile Env. 200 message Seine Maritime
Bonjour,

Effectivement, pour le confort d'été il faut oublié les laines minérales dont la laine de verre. Bien que plus chères à l'achat, les isolants biosourcés, en règle générale, sont bien meilleurs. D'un point de vue acoustique aussi.

Point important à respecter pour éviter les surchauffes sur une ossature bois, un lattage de 29 ou 30 mm d'épaisseur à minima entre la paroi et le bardage. La lame d'air créée deviendra mobile avec la hausse des températures et participera au maintient d'une température acceptable.
0
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 200
Dept : Seine Maritime
Ancienneté : + de 10 mois
 
Env. 30 message Deux Sevres
Le bardage prévu est en fibre ciment de chez eternit gris clair. Il me semble qu'il faut une lame d'air de 30mm.

J'ai vue qu'il existait de la laine de roche d'une densité 50kg/m3 est ce que cela peut faire une alternative intéressante?
0
Messages : Env. 30
Dept : Deux Sevres
Ancienneté : + de 2 ans
 
Membre ultra utile Env. 5000 message Cotes D'armor
Llaumedegui a écrit:Le bardage prévu est en fibre ciment de chez eternit gris clair. Il me semble qu'il faut une lame d'air de 30mm.

J'ai vue qu'il existait de la laine de roche d'une densité 50kg/m3 est ce que cela peut faire une alternative intéressante?

peut être que c'est techniquement comparable à la laine de bois qui est en densité 40 à 60 kg/m3
il faut étudier le tarif, pas sur que ce soit spécialement intéressant, les laines de bois sont devenues abordables quand elles sont vendues à leur vrai tarif (maxi 100€ le m3 : 10€ pour 10 cm ...)

Cdlt
Si un jour on te reproche que ton travail n’est pas un travail de professionnel, dis-toi que ce sont des amateurs qui ont construit l’Arche de Noé et des professionnels qui ont construit le Titanic
0
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 5000
Dept : Cotes D'armor
Ancienneté : + de 4 ans
 
Membre utile Env. 200 message Seine Maritime
A masse volumique proche, la laine de roche une capacité thermique massique moitié moins performante (grossièrement, sa capacité à accumuler puis restituer la chaleur). Donc, laine de roche contre laine de bois : laine de bois vainqueur.

Le tarif des laines de roche ou laine de bois est en grande partie dû au transport : comme ce sont des matériaux peu compressibles, les quantités transportées sont moins importantes que pour une laine de verre.
Même si les isolants biosourcés sont encore chers, ils valent le coup car le confort toutes saisons est vraiment excellent. La laine de verre n'a pas sa place dans une ossature bois.
0
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 200
Dept : Seine Maritime
Ancienneté : + de 10 mois
 
Membre ultra utile Env. 5000 message Cotes D'armor
Hansei a écrit:A masse volumique proche, la laine de roche une capacité thermique massique moitié moins performante (grossièrement, sa capacité à accumuler puis restituer la chaleur). Donc, laine de roche contre laine de bois : laine de bois vainqueur.

Le tarif des laines de roche ou laine de bois est en grande partie dû au transport : comme ce sont des matériaux peu compressibles, les quantités transportées sont moins importantes que pour une laine de verre.
Même si les isolants biosourcés sont encore chers, ils valent le coup car le confort toutes saisons est vraiment excellent. La laine de verre n'a pas sa place dans une ossature bois.

tout à fait d'accord
mais quand je vois de la laine de bois vendue par un négoce à 20€ le m2 en épaisseur 145, je tousse un peu ...
il y a 5 ans, je l'achetais 8€ le m2 chez Steico ... et la vendais 14.50 le m2 ...
et depuis les tarifs sont restés stables ... certains ont même baissé.
Si un jour on te reproche que ton travail n’est pas un travail de professionnel, dis-toi que ce sont des amateurs qui ont construit l’Arche de Noé et des professionnels qui ont construit le Titanic
0
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 5000
Dept : Cotes D'armor
Ancienneté : + de 4 ans
 
Env. 30 message Deux Sevres
Si je veux passer en fibre ou laine de bois j'arrive à un peu plus de 1100 euro de plus par rapport à la laine de verre.

Si je me trompe pas on me propose un r de 7.55 au niveau des rampants et r 5.95 au niveau des murs. Si je respecte le même r en laine de bois l'isolation sera la même sauf en confort d'été et épaisseur supérieur avec un tarif plus élevé
0
Messages : Env. 30
Dept : Deux Sevres
Ancienneté : + de 2 ans
 
Membre ultra utile Env. 5000 message Cotes D'armor
Pour 1100 euros je vous aurez vendu environ 13 m3 de laine de bois Steico FlexF ...
soit 130 m2 en épaisseur 10 cm, 65 en 20 cm, 33 m2 en 30 cm ...

Quelles sont vos différentes surfaces ?
Si un jour on te reproche que ton travail n’est pas un travail de professionnel, dis-toi que ce sont des amateurs qui ont construit l’Arche de Noé et des professionnels qui ont construit le Titanic
0
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 5000
Dept : Cotes D'armor
Ancienneté : + de 4 ans
 
Env. 30 message Deux Sevres
Sur mon devis materiaux:
En rampant j'ai 72m2 et cloison 79.2m2 pour un total uniquement isolation de 2767 euros ttc
0
Messages : Env. 30
Dept : Deux Sevres
Ancienneté : + de 2 ans
 
Membre ultra utile Env. 5000 message Cotes D'armor
Llaumedegui a écrit:Sur mon devis materiaux:
En rampant j'ai 72m2 et cloison 79.2m2 pour un total uniquement isolation de 2767 euros ttc

je viens de télécharger le tarif au 1/03/2019,
produit steico Flex Lambda 0.36
en appliquant une remise "habituelle artisan" de 30% :
rampants 200 + 60 mm : 25 x 72 = 1800
cloisons 145 + 60 mm : 79.2 x 19.9 = 791
soit un total de 2 591.01 € ttc d'isolant, sans la main d'oeuvre de pose, sans la marge du poseur.
Cdlt
Si un jour on te reproche que ton travail n’est pas un travail de professionnel, dis-toi que ce sont des amateurs qui ont construit l’Arche de Noé et des professionnels qui ont construit le Titanic
0
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 5000
Dept : Cotes D'armor
Ancienneté : + de 4 ans
 
Env. 30 message Deux Sevres
Sauf que je ne suis pas artisan dommage. La pose est à ma charge afin de réduire les coûts notre budget est limité mais cela permet d'avoir une base de tarif merci
0
Messages : Env. 30
Dept : Deux Sevres
Ancienneté : + de 2 ans
 
Membre ultra utile Env. 5000 message Cotes D'armor
Llaumedegui a écrit:Sauf que je ne suis pas artisan dommage. La pose est à ma charge afin de réduire les coûts notre budget est limité mais cela permet d'avoir une base de tarif merci

Certains particuliers pouvaient obtenir de meilleurs tarifs que des artisans.
...
...
...
Cdlt

C'est étonnant mais régulièrement quand j'édite un message, il est dupliqué ????
Si un jour on te reproche que ton travail n’est pas un travail de professionnel, dis-toi que ce sont des amateurs qui ont construit l’Arche de Noé et des professionnels qui ont construit le Titanic
0
Edité 1 fois, la dernière fois il y a +9 mois.
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 5000
Dept : Cotes D'armor
Ancienneté : + de 4 ans
 
Membre ultra utile Env. 5000 message Cotes D'armor
Llaumedegui a écrit:Sauf que je ne suis pas artisan dommage. La pose est à ma charge afin de réduire les coûts notre budget est limité mais cela permet d'avoir une base de tarif merci

Certains particuliers pouvaient obtenir de meilleurs tarifs que des artisans.
Entre un particulier qui commande un ou deux semi d'isolants, et un artisan qui prend quelques ballots 1 ou deux fois par mois, il n'y a pas photo, le particulier paiera bien moins cher ... sans 20% d'écart ...
Il ne faut pas hésiter à interroger tous les négoces à proximité, surtout les indépendants qui peuvent être moins chers que des chaines parce qu'ils ont souvent une liberté plus importante et des possibilités plus intéressantes de négociation, et surtout des frais de structure plus faible.
un exemple, le couvreur qui intervient chez moi paie plus chers ses crochets d'ardoise que moi ... il est client chez Virgule V, alors que je vais dans un négoce indépendant, pareil pour de la laine de bois pour chez lui ... sur la base de la même surface, j'étais 12 ou 13% mois cher, et pourtant, connaissant bien le milieu, j'avais encore des possibilités de négociation.
Cdlt

PS : en région parisienne, à st Michel sur Orge (91240)  il y avait Smahque qui avait de gros stocks de produits isolants végétaux. Je ne sais pas si ça existe encore (il n'y a pas de site internet, mais je ne suis pas sur qu'il ait jamais existé) mais les tarifs étaient compétitifs : https://batirsain.org/?stockage-de-materiaux-de-haute.html
Vous pouvez aussi essayer d'appeler le commercial local steico afin d'exposer votre problématique et obtenir une cotation spécifique : https://www.steico.com/fileadmin/steico/content/pdf/Marketin[...]ur_commerciaux_FR_i.pdf
pareil avec isonat, isonat plus a toujours été l'isonat que je préférais, et isonat était une petite boite familiale, maintenant que ça appartient à isover ...
ou avec homatherm
Si un jour on te reproche que ton travail n’est pas un travail de professionnel, dis-toi que ce sont des amateurs qui ont construit l’Arche de Noé et des professionnels qui ont construit le Titanic
1
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 5000
Dept : Cotes D'armor
Ancienneté : + de 4 ans
 
Membre super utile Env. 8000 message Essonne
Bonjour

comme maintes fois évoqué sur le forum la nature de l'isolant n'a que peu d'influence
sur le confort d'été ( de l'ordre du degré), ce qu'il fait privilégier en priorité
c'est une très bonne résistance thermique ainsi qu'une bonne ventilation en sous
face de couverture.
Vous avez des Vélux (ou similaire) dans votre comble ?

Cdt
0
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 8000
Dept : Essonne
Ancienneté : + de 7 ans
 
Env. 30 message Deux Sevres
Non pas de velux.

Que voulez vous dire pas ventillation en sous face de couverture ? Lame d'air pour le bardage et la couverture ?
Si j'approche r8 pour les combles et r6 pour les murs vous pensez cela correcte?
0
Messages : Env. 30
Dept : Deux Sevres
Ancienneté : + de 2 ans
 
Membre super utile Env. 8000 message Essonne
Bonjour

<Que voulez vous dire pas ventillation en sous face de couverture ? >

de très bien ventilé la lame d'air située entre le dessus de l'écran
de sous toiture et la sous face de la couverture

R = 6 pour les murs c'est bien
Si vous pouvez mettre un peu plus en comble ce serait un plus

Cdt
0
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 8000
Dept : Essonne
Ancienneté : + de 7 ans
 
Membre ultra utile Env. 5000 message Cotes D'armor
lucienpel a écrit:Bonjour

comme maintes fois évoqué sur le forum la nature de l'isolant n'a que peu d'influence
sur le confort d'été ( de l'ordre du degré), ce qu'il fait privilégier en priorité

Cdt

C'est effectivement ce qui est visible sur des études en laboratoire.
Les mêmes que celles qui certifiaient que l'isolant mince était un très bon isolant ???

donc la formule habituellement utilisée ne sers à rien ?

durée du déphasage = 1.38 x Epaisseur en M x Racine Carrée ((masse volumique x capacité thermique) / Lambda)

C'est cette formule qui permet de dire que 80 mm d'isolant de 140 kg/m2 en fibres de bois avec un lambda de 0.4 permet un déphasage de 5 h, c'est à dire autant que 106 cm d'isoconfort 35



Si un jour on te reproche que ton travail n’est pas un travail de professionnel, dis-toi que ce sont des amateurs qui ont construit l’Arche de Noé et des professionnels qui ont construit le Titanic
1
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 5000
Dept : Cotes D'armor
Ancienneté : + de 4 ans
 
Membre utile Env. 200 message Seine Maritime
ManuTaden a écrit:
lucienpel a écrit:Bonjour

comme maintes fois évoqué sur le forum la nature de l'isolant n'a que peu d'influence
sur le confort d'été ( de l'ordre du degré), ce qu'il fait privilégier en priorité

Cdt

C'est effectivement ce qui est visible sur des études en laboratoire.
Les mêmes que celles qui certifiaient que l'isolant mince était un très bon isolant ???

donc la formule habituellement utilisée ne sers à rien ?

durée du déphasage = 1.38 x Epaisseur en M x Racine Carrée ((masse volumique x capacité thermique) / Lambda)

C'est cette formule qui permet de dire que 80 mm d'isolant de 140 kg/m2 en fibres de bois avec un lambda de 0.4 permet un déphasage de 5 h, c'est à dire autant que 106 cm d'isoconfort 35




Merci !
Le résultat des études changera peut-être lorsque Saint-Gobain aura une part importante dans les isolants biosourcés.
0
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 200
Dept : Seine Maritime
Ancienneté : + de 10 mois
 
Membre super utile Env. 8000 message Essonne
Bonjour

<Le résultat des études changera peut-être lorsque Saint-Gobain aura une part importante dans les isolants biosourcés. >

A croire que Saint-Gobain 'manipule' tous les laboratoires d'Europe

<Les mêmes que celles qui certifiaient que l'isolant mince était un très bon isolant ??? >
A part un labo Anglais que peu de gens connaissent (et encore il fallait bien interpréter le texte)
vous faites allusions à quels labo ?

<donc la formule habituellement utilisée ne sers à rien ? >
Toujours la même chose vous raisonnez sur un matériau sorti de son contexte,
(c'est à dire le produit seul)
pour avoir une approche plus juste il faut faire des simulations dynamiques,
prenant en compte tous les éléments: bâti, températures, durée des phénomènes...
évidemment c'est un peu plus compliqué que la simple application d'une formule.

Bon, il y a déja eu des centaines d'échanges sur ce sujet (que vous pouvez consulter)
donc pour ma part je m'arrêterais là.

Cdt
0
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 8000
Dept : Essonne
Ancienneté : + de 7 ans
 
Env. 30 message Deux Sevres
Le sujet de l'isolation est un grand débat compliqué.
du coup je pense partir sur de la fibre ou laine de bois. merci a tous de vos réponses.

du coup une question me vient. je vais devoir réaliser un doublage d'isolation au mur et au plafond. cependant je ne vois pas trop comment faire tenir la 2e couche d'isolant ainsi que le frein vapeur pour ensuite mettre mes rails pour le placo. il y a surement des solutions mais je n'arrive pas trop a trouver sur le net.
est ce que quelqu'un pourrait m'éclairer sur le sujet
0
Messages : Env. 30
Dept : Deux Sevres
Ancienneté : + de 2 ans
 
Membre super utile Env. 8000 message Essonne
Bonjour

<cependant je ne vois pas trop comment faire tenir la 2e couche d'isolant ainsi que le frein vapeur pour..>

pour les murs vous pouvez par exemple vous inspirer de ça :

https://www.toutsurlisolation.com/Votre-projet-de-A-a-Z/L-is[...]murs-a-ossature-en-bois

- une couche entre montants
- pare vapeur
- fourrure horizontale fixer sur les montants
- appuis 'clipés' dans la fourrure horizontale
- embrochage de la seconde couche

La suite est identique à un montage type Optima : lisses, fourrures verticales, BA 13

Le pare vapeur étant entre les 2 couches, respectez la règle des 2/3 , 1/3 en résistance thermique

Cdt
0
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 8000
Dept : Essonne
Ancienneté : + de 7 ans
 
Membre utile Env. 200 message Seine Maritime
Si on veut simplifier, on peut remplacer l'ossature métallique par un tasseau de 60 mm d'épaisseur, posé horizontalement, sur lequel son vient fixer la plaque de plâtre.
Les réseaux techniques trouveront leur place dans cet espace de 60 mm sans percer la membrane.

Un peu de lecture avec les recommandations professionnelles issues du grenelle de l'environnement :
https://www.programmepacte.fr/systemes-constructifs-ossature[...]rmances-thermiques-neuf
0
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 200
Dept : Seine Maritime
Ancienneté : + de 10 mois
 
Membre super utile Env. 8000 message Essonne
Bonjour

<on peut remplacer l'ossature métallique par un tasseau de 60 mm d'épaisseur, posé horizontalement, sur lequel son vient fixer la plaque de plâtre. >

c'est ce qui est évoqué dans le lien que j'ai mentionné

Cdt
0
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 8000
Dept : Essonne
Ancienneté : + de 7 ans
 
Env. 30 message Deux Sevres
Si j'ai bien compris le plus simple serait la règle des 2/3 1/3.
Dans mon descriptif pour les murs les montants sont de 45×145 se qui ferai 145mm d'isolant, frein vapeur,tasseau ou ossature metalique et environ 50mm croisé
Pour les rampants c'est noté panne faîtière apparente 120×580. Il faudrait que je procède de la même manière style 240mm et 80 mm.
Cependant le R risque d'être juste en laine de bois non ?
0
Messages : Env. 30
Dept : Deux Sevres
Ancienneté : + de 2 ans
 
Env. 30 message Deux Sevres
Message envoyer 2x désolé
0
Messages : Env. 30
Dept : Deux Sevres
Ancienneté : + de 2 ans
 
Membre super utile Env. 8000 message Essonne
Bonjour

<Cependant le R risque d'être juste en laine de bois non ? >

je crois qu'un des meilleur lambda en laine de bois doit être de 0,036
(cela dépend des fabricants) soit pour 145 mm soit un R de 4 avec cette valeur
vous pouvez mettre jusqu'à un R de 2 derrière le pare vapeur

Evidemment en laine de verre avec un lambda de 0,032 vous aurez un R de 4,50 pour 145 mm

<Pour les rampants c'est noté panne faîtière apparente 120×580. Il faudrait que je procède de la même manière style 240mm et 80 mm. >

En effet, mais pour être plus juste il faut raisonner en R plutôt qu'en épaisseur.

Cdt
0
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 8000
Dept : Essonne
Ancienneté : + de 7 ans
 
Env. 30 message Deux Sevres
Autre petite question concernant le frein vapeur, sachant que le rdc ne possède pas de frein vapeur comment je dois faire la jonction entre la surélévation qui elle en possedera un et le rdc ?
0
Messages : Env. 30
Dept : Deux Sevres
Ancienneté : + de 2 ans
 
Membre super utile Env. 8000 message Essonne
Bonjour

Avec un mastic dédié (accessoires des membranes pare vapeur) qui fait
la jonction membrane, maçonnerie.

Cdt
0
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 8000
Dept : Essonne
Ancienneté : + de 7 ans
 
Env. 30 message Deux Sevres
Je te remercie pour votre réponse
Quand vous dites maçonnerie vous voulez parler des murs en brique ? Mon plancher sera en bois à l'étage et n'ayant pas de frein vapeur au rdc.

Autre question concernant la vmc mon plombier laisserai le bloc vmc sous les combles du rdc ( a son emplacement actuel) et ferai descendre un gaine de la 2e salle de bain de l'étage. Que pensez vous de ce montage ?
0
Messages : Env. 30
Dept : Deux Sevres
Ancienneté : + de 2 ans
 
Membre super utile Env. 8000 message Essonne
Bonjour

<Quand vous dites maçonnerie vous voulez parler des murs en brique ? Mon plancher sera en bois à l'étage et n'ayant pas de frein vapeur au rdc. >

La jonction peut se faire sur un élément en bois, au besoin mettre un coup de ponceuse
avant de mettre le mastic .

C'est à dire qu le bloc VMC sera pus bas que les pièces desservies dans l'agrandissement
c'est ça ?

Cdt
0
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 8000
Dept : Essonne
Ancienneté : + de 7 ans
 
Env. 30 message Deux Sevres
C'est à dire qu le bloc VMC sera pus bas que les pièces desservies dans l'agrandissement
c'est ça ?

C'est cela oui ce qui me semble bizarre. Pourtant il me répond bien que c'est comme cela qu'il procède habituellement
0
Messages : Env. 30
Dept : Deux Sevres
Ancienneté : + de 2 ans
 
Membre super utile Env. 8000 message Essonne
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 8000
Dept : Essonne
Ancienneté : + de 7 ans
 
Env. 200 message Finistere
Je réagis par rapport au début du post, sur les couts et tarifs "artisans". Si vous faites l'isolation vous même, n'hésitez pas à regarder du côté de l'UDEC (castors). Il y a régulièrement des commandes groupées sur laine de bois ou laine de verre (pas de jaloux ^^)qui permettent d'avori des tarifs compétitifs (isonat55 en 145 à 8.73 HT/m² par ex).
0
Messages : Env. 200
Dept : Finistere
Ancienneté : + de 2 ans
 
Membre ultra utile Env. 5000 message Cotes D'armor
butch29 a écrit: (isonat55 en 145 à 8.73 HT/m² par ex).

C'est franchement pas cher ...
Prix directement négocié auprès de l'usine ?
ça correspond à peu près au prix d'achat d'un négoce en 2014 : 55 à 60 HT le m3, selon la quantité de camions commandés chaque trimestre.

CDlt
Si un jour on te reproche que ton travail n’est pas un travail de professionnel, dis-toi que ce sont des amateurs qui ont construit l’Arche de Noé et des professionnels qui ont construit le Titanic
0
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 5000
Dept : Cotes D'armor
Ancienneté : + de 4 ans
 
Env. 200 message Finistere
Via un partenaire de l'asso; en l'occurrence Queguiner sur Brest (pas mal cette boutique)
Le premier devis, hors compte UDEC, il me faisaient l'isonat 145mm à 10.33HT/m² ; c'était déjà une offre intéressante (cela étant j'avais aussi fait chiffrer la plaquisterie et menuiseries qui me permettait d'avoir un prix).
0
Messages : Env. 200
Dept : Finistere
Ancienneté : + de 2 ans
 
Env. 30 message Deux Sevres
Bonjour

Mon projet avançant, je fais face à une interrogation. J'ai isolé les rampants par une épaisseur de laine de bois de 240 ( l'épaisseur des chevrons ) et ensuite refaire un chevronnage de 80mm pour y remettre une 2e couche croisé de 80 afin d'avoir un r plus grand. Ensuite mettre mon frein vapeur et des suspente frein vapeur semin. Ma question est concernant les fourrures. Doivent elles être perpendiculaire au 1er chevronnage ou au 2e ?
En espérant avoir été clair dans mes explications
Merci
0
Messages : Env. 30
Dept : Deux Sevres
Ancienneté : + de 2 ans
 
Membre super utile Env. 8000 message Essonne
Bonjour

pour moi perpendiculaire au chevronnage rapporté

Cdt
0
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 8000
Dept : Essonne
Ancienneté : + de 7 ans
En cache depuis avant-hier à 23h05
Ce sujet vous a-t-il aidé ?
0
1

Picto forum C'est intéressant aussi !

Devis isolationArtisan
Devis isolation
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
Tout savoir sur l'isolation à 1 €
Tout savoir sur l'isolation à 1 €
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.
Photos cloisons et isolations
Photos cloisons et isolations
Picorez des idées en parcourant les photos des constructions des autres !
Tout savoir sur l'isolation
Tout savoir sur l'isolation
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.

Picto forum Autres discussions sur ce sujet :

5
abonnés
surveillent ce sujet
Voir