Menu utilisateur
Menu

Conseils dans des sections de bois pour charpente.

Ce sujet comporte 14 messages et a été affiché 176 fois
Giga33Bdx
Auteur du sujet

Messages : Env. 10
Dept : Gironde
Ancienneté : + de 4 mois
Le 29/04/2019 à 13h53
Conseils dans des sections de bois pour charpente.
Bonjour à toutes et tous,

Voilà, je me suis lancé dans un projet de car-port + atelier intégré.
Je modélise mon projet avec le logiciel Revit d'Autocad.
Je me suis longuement documenté sur la faisabilité et la réalisation d'un tel projet.
J'ai découvert le site http://charpente-total-bricoleurs.wifeo.com/ qui est une mine d'information pour un "petit" bricleur comme moi.
Ceci dit, j'ai besoin de confirmation ou infirmation sur le dimensionnement des bois utilisés dans ma charpente dont voici une vue en plan et en coupe.




Avant d'aller plus plus dans mon travail, je souhaite des conseils et des avis sur les sections utilisées.
Les poteaux son de type sandwich en bastaing de 60x180 cm avec 3 entretoises assemblées avec de la tige filetée de 12.
Ce qui donnera un poteau de 180x180 cm.
Les muralières, arbalétrier, entrait et poinçon seront également en bastaing de 60x180 cm.
Ils ne sont pas encore dessinés, mais je prévois des chevrons de 4,6x6,5 espacés de 41 cm et des liteaux de 22x45 mm.
Le toit sera recouvert de plaques ondulées en fibro-ciment ayant un poids de 13,5 kg/m2 et en partie de plaques ondulées en polycarbonate translucides ayant un poids de 2,5 kg/m2.

J'espère avoir été assez clair et précis.

Bien cordialement à tous,
Gilles
0
Partager
Auto-promo
Trouvez des pros
Ne vous prenez pas la tête pour vos travaux de charpente...

Allez dans la section devis charpente du site, remplissez le formulaire et vous recevrez jusqu'à 5 devis comparatifs de charpentiers de votre région. Comme ça vous ne courrez plus après les charpentiers, c'est eux qui viennent à vous

C'est ici : https://www.forumconstruire.com/construire/devis-0-8-devis_charpente.php
Ilovir

Messages : Env. 3000
De : 06 (6)
Ancienneté : + de 4 ans
Le 29/04/2019 à 21h42
Bonjour

Vous avez dessiné des pannes tous les 1.38m.
Vous pouvez trouver des plaques auxquels cet entraxe de 1.38 m convient pour la pose directe. Pourquoi des chevrons et des liteaux ?
Et quelle section prévoyez vous pour les pannes ?
Apparemment, ces pannes ont une portée de 5.75 m (?)
Vous ne prévoyez pas de plafond et isolation ?
0
Partager
Giga33Bdx
Auteur du sujet

Messages : Env. 10
Dept : Gironde
Ancienneté : + de 4 mois
Le 29/04/2019 à 22h07
Bonsoir Ilovir,

Les plaques ondulées fibrociment font 90x250 cm.
Les préconisations de fixation sont de six par plaque.
soit 3 en haut et en bas a cheval sur le recouvrement de plaque.
Les plaques se recouvrent d'une onde en longueur.
Mes chevrons étant espacé de 41 cm, une plaque sera obligatoirement sur 3 chevrons.
Pour les liteaux je ne suis pas vraiment sûre de leur utilité... pour ce type de couverture.
Les pannes font bien 5,75 m de long.
Leur section est prévue en 60x180 mm.
Une partie du car-port (32 m2) sera utilisé en atelier.
Le coté de l'atelier sera en ossature bois, sous forme de cadre qui viendrons s'accoler à la charpente.
Seule cette partie sera isolée en toiture.

Merci de ton retour.

Cordialement,
Gilles
0
Partager
Ilovir

Messages : Env. 3000
De : 06 (6)
Ancienneté : + de 4 ans
Le 30/04/2019 à 14h49
Désolé, je ne comprends toujours pas ces chevrons. Les plaques que je connais portent entre pannes. En longueurs de 2.50 m, ça ne correspond pas aux entraxes de pannes de 1.38 m. Pouvez-vous faire un dessin ?

Par ailleurs une remarque. La conception de ce genre de structure, avec des dissymétries, la présence d'une autre construction accolée, des dimensions quand-même déjà un peu appréciables, doit prendre précisément en compte les effets du vent. Le vent qui pousse, qui fait basculer, qui fait se tordre aussi la construction sur elle-même.
C'est un peu technique, mais c'est l'ossature bois.
0
Partager
Giga33Bdx
Auteur du sujet

Messages : Env. 10
Dept : Gironde
Ancienneté : + de 4 mois
Le 01/05/2019 à 06h44
Il me semblait que ces plaque justement se fixait sur des chevrons perpendiculaire à la pente et avec un joint en mousse parallèle au chevron avec la forme ondulée de la plaque.
Je n'ai jamais vu qu'elles étaient fixées directement sur les pannes. Cela impliquerait, dans mon cas, qu'elles soient perpendiculaire à la pente.
la distance de 1,38 m est le fruit de la division de la longueur, 13,80 m, divisée par le nombre d'éspaces entre poteaux. Avec comme contrainte, que l'écart entre panne ne doit pas dépasser 1,2/1,5 m. Enfin, c'est ce que j'ai pu lire...
Pour le dessin, il me semble que les deux schémas mis dans le post sont assez clair???
Je ne suis pas dans une région (bordeaux) très venteuse et de plus le secteur de construction est plutôt bien abrité.
0
Partager
Ilovir

Messages : Env. 3000
De : 06 (6)
Ancienneté : + de 4 ans
Le 01/05/2019 à 14h15
Votre dessin est très clair : il correspond à la pose de plaques de 1.60 m sur pannes entraxées de 1.38 m
Comme sur ces préconisations :

https://www.lemoniteur.fr/article/couverture-de-plaques-ondu[...]en-fibres-ciment.587484

C'est votre histoire de liteaux et chevrons qui est incompréhensible si vous ne faites pas un dessin pour expliquer où vous mettez des chevrons et comment par rapport à des plaques de 2.50 m et aux pannes.
0
Partager
Giga33Bdx
Auteur du sujet

Messages : Env. 10
Dept : Gironde
Ancienneté : + de 4 mois
Le 01/05/2019 à 15h45
Merci de votre retour, mais, le dtu que vous mettez en lien, dit effectivement :
"Les plaques sont posées directement sur les pannes de la charpente et la direction des ondes est parallèle à la ligne de plus grande pente du toit"
Hors, sans vouloir dire de bétise, mes pannes sont perpendiculaires à la ligne de pente du toit.
Donc il me semble qu'il faille rajouter des chevrons pour se trouver "parallèle à la ligne de plus grande pente du toit".
Par contre votre remarque m'éclaire grandement, car les faisant 90 cm, l'écartement de 41 cm que j'ai prévu entre chevron est trop grand.
Je doit le recalculé en fonction de cette contrainte et du recouvrement au moins d'une onde des plaque.
Vous aurez remarquez que sur mon schéma, les liteaux ne sont pas mis en place, car j'avais un doute sur leur utilité.
Dite moi si vous êtes d'accord.
0
Partager
Ilovir

Messages : Env. 3000
De : 06 (6)
Ancienneté : + de 4 ans
Le 01/05/2019 à 18h41
Tant que j'ai pas un dessin qui montre les plaques, les chevrons, les liteaux éventuels, par rapport aux pannes, je ne comprends pas ce que vous voulez faire d'autre que de poser directement les plaques sur les pannes, comme tout le monde.
0
Partager
Giga33Bdx
Auteur du sujet

Messages : Env. 10
Dept : Gironde
Ancienneté : + de 4 mois
Le 01/05/2019 à 18h58
Si je peux préciser ma demande, je ne demande rien d'autre que de me donner un conseil sur la section des bois à utiliser pour : les pannes, les arbalétrier et les poinçon.
0
Partager
Giga33Bdx
Auteur du sujet

Messages : Env. 10
Dept : Gironde
Ancienneté : + de 4 mois
Le 02/05/2019 à 18h12
Bonsoir à tous,

Mes neurones ce sont finalement connectés Crying et j'ai compris les explication d'Ilovir;
Ci-après les plan corrigés avec 3 plaques posées sur les pannes en exemple.





Merci pour retours et conseils;
Notamment pour le calcul de l'écart entre panne... 
0
Partager
Ilovir

Messages : Env. 3000
De : 06 (6)
Ancienneté : + de 4 ans
Le 06/05/2019 à 21h30
Je vous fais part de mes quelques remarques.

Les plaques

Le recouvrement des plaques doit être de 20 cm min si vous voulez être conforme au DTU 40.37, soit entraxe de pannes 1.15 m, ce qui est possible pile poil sur vos longueurs de versant.
Fixations à renforcer aux 4 bordures du toit, contre l’arrachement par le vent.

Les pannes

Pennes déversées, de portée 5.63 m, entraxe 1.15 m.

Exemple 7.5 x 25, en bois de classe structurale C18.
Et en plaçant  impérativement des liernes reliant en continu tous les milieux de pannes et faitières, pour réduire la flexion dans le sens faible. Car il vaut mieux éviter de laisser ce rôle aux plaques, qui pourraient en subir des désordres genre fissuration.

Par exemple une petite cornière acier trouvant sa place dans une hauteur d’onde.

Déformée de flexion propre sous vent de l’ordre de 26 mm, soit un peu moins que le L/200, ce qui serait donc le minimum conforme à l’Eurocode 5.

NB : Ceci sous vent en pression de 56 kg/m² sur le versant au vent.

Le reste de la structure

Ca ne va pas s’il n’est pas fait un contreventement ; qui n'y est pas sur votre dessin.

Par exemple en barres obliques en croix, dans le plan de toiture (entre pannes), entre poteaux du RdC dans les deux sens (c'ests à dire dans les pans de façades). Et encore entre les poinçons.
Possibilité aussi de placer des bracons poteaux / entrait, mais dans ce cas il faut recalculer les entraits sous les efforts dans les bracons. Même chose dans l'autre sens pour un portique poteaux / sablière.

A part ça, je ne vois pas d’insuffisance pour les sections annoncées en 6 x 18.  A moins que ça ne présente une difficulté de réalisation pour les appuis de pannes que vous prévoyez en chambrée entre les arbas.

J’aurais par contre évité le système en baïonnette entre les poteaux RdC et ceux en pointes de pignons.
Ca crée une zone un peu délicate avec flexion, cisaillement, assemblages. Pourquoi ne pas monter un seul poteau de bas en haut moisant l’entrait et l’arba ? Problème de longueur en approvisionnement ?

Une remarque quand-même sur ces sections : les arbas en bas de versant reprennent deux pannes en appui sur le vide, d’où beaucoup de flexion dans les arbas à ces endroits. Des barres en oblique, façon « ferme », seraient bienvenues dans ces zones.

Les assemblages

C’est un point important, souvent le point faible, là où ça casse en premier. Ils sont à étudier précisément, en fonction de tous les efforts qu’ils auront à supporter, y compris sous l’aspect affaiblissement localisé qu’ils provoquent dans les sections.


En conclusion : une telle construction nécessite l’intervention d’un bureau d’étude professionnel, tant pour sa conception que pour son dimensionnement.
0
Partager
Giga33Bdx
Auteur du sujet

Messages : Env. 10
Dept : Gironde
Ancienneté : + de 4 mois
Le 07/05/2019 à 18h56
Bonsoir Ilovir,

Merci pour ta réponse et tes explication.
Malgré mes recherches et documentation pour apprendre et comprendre, j'avoue ne pas bien saisir tous les termes techniques.

Ceci dit, voici les modifications apportées en suivant tes préconisations.

- Les plaques

Le site du fabricant donne des recouvrements différents en fonction de la pente.
Pour mes 11°, je devrais avoir au moins 18 cm. Mais, même en ayant rapprocher les pannes à 115 cm, je n'ai que 15,2 cm...
Doit-je encore diminuer l'écart entre panne?
Si oui, ma surface va diminuer d'autant, car l'entraxe entre poteau va suivre à due proportion.
Côté bordure du pignon, j'ai prévu des plaque qui retombent pour protéger les muralières.
Coté mur la question ne se pose pas et sur les cotés des versant, je pensais mettre une vis toutes les deux ondes.

- Les pannes et la structure

J'ai placer des [color=#233743][size=2]liernes en Douglas comme les pannes.[/size][/color]
Le côté cornière ne me plait pas vraiment...
C'est comme cela qu'il fallait comprendre?
[color=#233743][size=2]Je suis d'accord pour ne pas laisser aux plaques [color=#233743][size=2]laisser le rôle de consolidation de la structure.[/size][/color][/size][/color]

Il est prévu une ossature bois pour les murs de l'atelier prévu à l'intérieur du car-port.
Cette ossature bois montera jusqu'au pannes et sera réalisée sur toute la façade du pignon.
L'atelier [color=#233743][size=2]correspond à la zone marron clair du plan.[/size][/color]
En me documentant sur le web, j'ai constaté que les maisons à ossature bois sont contreventée de cette manière.

Il restera les 5 pannes de droite avec une portée de 5,63 m.
Faut-il prévoir des poteaux au milieu?
Est-il vraiment utile de placer des bracons entre les pannes?
Effectivement l'effet "baïonnette" que j'avais dessiné, était vraiment idiot de ma part.
Comme l'ensemble de la structure a évoluée, les arbas en bas de versant sont-ils maintenant correcte?

- Les assemblages
Coté pignon de la maison, les muralière seront fixées avec des goujons de 12 x 18 tous les 25 cm.
Les pannes et les [color=#233743][size=2]liernes seront assemblées avec des sabots et des vis de 5 ou 6.[/size][/color]
Les poteaux et les entraits seront assemblé avec de la tige filetée de 12 et écrou avec rondelles.

J'ai également prévu de soumettre mon projet à un bureau d’étude qui est pas loin de chez moi pour un avis technique circonstancier.

Ci après les nouveaux plans avec une vue 3D pour une meilleure vision.








Encore merci pour le temps passé et vos précieux conseils.

[color=#233743][size=2]Cordialement. [/size][/color]
0
Partager
Ilovir

Messages : Env. 3000
De : 06 (6)
Ancienneté : + de 4 ans
Le 08/05/2019 à 21h45
Avec cette vue, on comprend mieux le projet.

La structure est donc fixée d’un côté sur la maison existante (dont vous avez vérifié qu’elle supporte), ce qui fait un bon point fixe. L’autre point fixe est la structure à murs ossature bois de l’atelier, contreventée donc par panneaux ; je ne fais pas la vérification.
Donc, il n’y a pas nécessité de contreventer en plus par des bracons ou des croisillons.

Je verrais juste, en contreventement quand-même, des barres en oblique dans les travées basses de pannes (en bleu sur le dessin). Pour que le vent contre pignon ne pousse pas ces bouts de toit en les déformant.

Je continue de trouver que les arbas sont juste un peu faibles sous l’appui des pannes, et j’ajouterais les deux potelets en bleu, pour les faire aider par l’entrait. (des deux côtés).

Les liernes, c’est toutes les pannes, y compris les sablières ainsi que les faitières entre elles. Avec une section en bois, d’une part ça ajoute du poids, d’autre part les assemblages ne vont pas bien travailler en traction. Une cornière me paraît mieux.

Vous avez une longueur de rampant de 7.40 m. Pour une panne faitière à 15 cm du faitage, et une sablière à 30 cm de l’égout, il reste 6 entraxes de pannes à 1.15 m. A quelques cm près éventuellement.

Les assemblages avec 2 boulons de 12 en double cisaillement, ça devrait aller. Avec une tige à partie lisse dans les plans de cisaillement. Je ne fais cependant pas la vérification.

J’ai noté que vous allez finaliser ça avec un bureau d’étude.

0
Partager
Giga33Bdx
Auteur du sujet

Messages : Env. 10
Dept : Gironde
Ancienneté : + de 4 mois
Le 09/05/2019 à 08h08
Bonjour Ilovir,

Encore merci pour ce soutien technique.

Pour contreventer les pannes, j'ai vu sur un site qu'ils utiliser des fer plats.
Pensez vous que cela conviendrait en les plaçant par dessous en réalisant un maillage comme ceci :.
- Un fer plat reliant les pannes en leur milieux jusqu'à la faîtière pour les liernes.
- Un fer plat en croisillon de part et d'autre.

Les liernes en bois ne me plaisent pas beaucoup, a cause du surpoids, mais je ne voie pas comment fixer mécaniquement des cornières sur les pannes.

Pour les arbas, je précise que l'ensemble de la structure sera "habillée" avec des panneaux ossature bois comme dessiné sur le bas.

Maintenant que vous m'avez un peux rassuré sur la viabilité de ma structure, je vais finir ma modélisation.
Je poste une nouvelle vue 3D finalisée dès que j'ai fini.
De toute façon je ferais faire les vérification par le BE.

Cordialement.
0
Partager
En cache depuis le vendredi 05 juillet 2019 à 09h47

Ce sujet vous a-t-il aidé ?
0
0

Picto forumC'est intéressant aussi !

Devis charpenteArtisan
Devis charpente
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
Photos charpentes
Photos charpentes
Picorez des idées en parcourant les photos des constructions des autres !
Photos couverture
Photos couverture
Picorez des idées en parcourant les photos des constructions des autres !
Photos toits terrasses
Photos toits terrasses
Picorez des idées en parcourant les photos des constructions des autres !

Picto forum Autres discussions sur ce sujet :

1
personne
surveille ce sujet
Voir