Retour
Menu utilisateur
Menu

Quel isolation avec un bon déphasage (Rapport qualité/prix)

Ce sujet comporte 41 messages et a été affiché 1.797 fois
Nouveau sujetPicto plus RépondrePicto reply Picto reply
8
abonnés
surveillent ce sujet
 
Env. 60000 message
Bonjour,

Nous allons isolé les combles d'ici peu, mais je cherche un matériaux ayant un bon déphasage si possible proche des 10H tout en gardant un prix correcte car j'ai 120M à isolé.

J'ai bien sur regarder les différent tableau... mais ceux-ci sont très contradictoire... Un annonce 5H en 200MM et l'autre 10H en 200MM... pour le même isolant -_-'

Si vous avez des sources plus fiable?

La maison se trouve dans le nord (Lille), ça sera des combles aménagées.


Merci d'avance
Messages : Env. 60000

 
message
Ne vous prenez pas la tête pour vos travaux d'isolation...

Allez dans la section devis isolation du site, remplissez le formulaire et vous recevrez jusqu'à 5 devis comparatifs de professionnels de votre région. Comme ça vous ne courrez plus après les professionnels, c'est eux qui viennent à vous

C'est ici : https://www.forumconstruire.com/construire/devis-0-12-devis_isolation.php
 
Membre super utile Env. 5000 message Gard
Bonjour, faites une recherche sur le site, question poser des 10en de fois, et toujours les mêmes réponses, vous allez avoir les personnes pour la laine de verre, d'autres pour la laine de bois ( pus rare en toiture) mais aussi la laine de roche, la ouate de cellulose, et personne ne tombe jamais d'accord, je passe mon tour
ce sont souvent des petits détails qui font la différence entre du bon et du mauvais travail
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 5000
Dept : Gard
Ancienneté : + de 2 ans
 
Env. 60000 message
Heu, donc c'est du bullshit alors ? on ne sais pas calculer le déphasage si je comprend bien ?
Messages : Env. 60000

 
Photographe Env. 100 message Montauban De Bretagne (35)
Bonjour,
Oui sujet épineux....
Effectivement il y a des pros laine de verre qui disent que la déphasage ne sert à rien ... Bon perso, on ne me fera pas croire qu'un déphasage de 5H sur des rampants est suffisant en été, et que la surchauffe dû au manque de déphasage n'est que du 1°....
Nous on a fait le choix d'un déphasage de plus de 14H. Mais nous sommes sur ossature bois, donc peu ou pas d'inertie, et là le déphasage est pour moi un point crucial pour le confort.
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 100
De : Montauban De Bretagne (35)
Ancienneté : + de 7 ans
 
Env. 60000 message
Et quel isolant avec un déphasage de 14H vous avez choisit? prix m2?
Messages : Env. 60000

 
Photographe Env. 100 message Montauban De Bretagne (35)
Nous avons plusieurs type d'isolant (à base de fibre de bois), car nous avons une ITE également sur la toiture. Le prix incapable de vous le dire cela fait partie de notre CCMI
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 100
De : Montauban De Bretagne (35)
Ancienneté : + de 7 ans
 
Membre ultra utile Env. 70000 message 3 X Cote D'or = 63 !
Bonsoir,
bonsoir
Stef35740 a écrit:...
Nous on a fait le choix d'un déphasage de plus de 14H. Mais nous sommes sur ossature bois, donc peu ou pas d'inertie, et là le déphasage est pour moi un point crucial pour le confort.

et le résultat est conforme à vos attentes ?


=======

TerenceD a écrit:...
J'ai bien sur regarder les différent tableau... mais ceux-ci sont très contradictoire... Un annonce 5H en 200MM et l'autre 10H en 200MM... pour le même isolant -_-'

Si vous avez des sources plus fiable? ...

svp, un lien pour les tableaux consultés ?

copie votre précédent post :
Citation: Actuellement dans le devis c'est prévu : Du 120 et  du 280 en couche croisée avec un prix avec pose de 26.85 HT/M2 pour le 280 et de 35.94 HT/M2 pour le 120.

et que disent vos artisans ?
avez-vous reçu les nouveaux devis ?
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 70000
De : 3 X Cote D'or = 63 !
Ancienneté : + de 14 ans
 
Photographe Env. 100 message Montauban De Bretagne (35)
Bonjour,

Pour l'instant c'est des calculs théorique. La maison n'est pas finie
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 100
De : Montauban De Bretagne (35)
Ancienneté : + de 7 ans
 
Env. 60000 message
Bonjour, voici les tableaux :








Messages : Env. 60000

 
Membre super utile Env. 9000 message Essonne
Bonjour

bien d'accord avec la plupart des réponses précédentes :
sujet abordé des centaines de fois et polémiques sans fin.....

Juste une petite remarque: pour ce fameux confort d'été il ne faut
raisonner sur l'isolant seul, mais prendre le problème dans sa globalité
en faisant par exemple une étude dynamique.
Mais évidemment c'est un peu plus compliqué que de raisonner sur un produit seul.

Cdt
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 9000
Dept : Essonne
Ancienneté : + de 7 ans
 
Membre utile Env. 1000 message Maine Et Loire
Bonjour,

Le serpent de mer réapparaît 
 
Juste un lien vers une des études convergentes à ce sujet. 

En structure légère le déphasage pourrait avoir un intérêt (reste à le vérifier par une étude thermique), mais que représente la masse de l’isolant par rapport à celle de murs « traditionnels et celle d’une dalle béton 

Je suis curieux de savoir d’où sortent ces tableaux (par quelle formule mathématique sortie d’un contexte comme indiqué par lucienpel) où on oublie de prendre en compte le bâti 
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 1000
Dept : Maine Et Loire
Ancienneté : + de 3 ans
 
Env. 60000 message
Bonjour suivant cette étude, du coup, je vais regarder pour une sur-ventilation nocturne! Après j'attend le devis pour voir la différence de prix entre la laine de bois et l'isolant prévu de base.
Messages : Env. 60000

 
Membre super utile Env. 5000 message Gard
Bonjour, je travaille souvent dans les combles, et je constate ( pas compliquer) qu'en été il fait très chaud dans ces lieux, bien plus chaud que dehors, je me pose la question-ci il ne serait pas judicieux de placer une Wmc pour extraire cet air des combles, cela pourrait donc faire un plus pour l'isolant ?
ce sont souvent des petits détails qui font la différence entre du bon et du mauvais travail
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 5000
Dept : Gard
Ancienneté : + de 2 ans
 
Membre ultra utile Env. 6000 message Cotes D'armor
TerenceD a écrit:Heu, donc c'est du bullshit alors ? on ne sais pas calculer le déphasage si je comprend bien ?

Bonjour,
Il existe une formule mathématique pour calculer le déphasage, je l'ai déjà mise en ligne sur le forum, ça devrait être celle ci * :
le temps de transfert = 1.38xEp/RCarrée (pxCp/L)
Ep : épaisseur
p : masse volumique en kg/m3
Cp : capacité thermique en Wh/kg.K
L : Lambda de l'isolant
En résumé : en fonction du matériaux, de sa densité et de son pouvoir isolant il est possible de calculer le temps nécessaire à la chaleur extérieure pour traverser la paroi.
Mais, dans une pièce sous les combles il y a des fenêtres .... et les fenêtres peuvent fortement rendre inutiles vos efforts, surtout s'il s'agit de fenêtres de toit (velux, roto ... fakro) et pas de lucarnes. Il y a aussi le problème de l'air chaud qui monte du RDC dans les combles.

Juste pour info quelques chiffres :
pour un déphasage de 10h :
- panneaux rigides de fibres de bois ( type Pavatherm : L0.042, 140 kg/m3) : 17 cm
- même matière, mais 240 kg/m3 et L0.044 : 13 cm
- laine de bois Flex steico : 60kg/m3  L0.036 : 23 cm
- cellulose insufflée : 60kg/m3  L0.038 : 24 cm
- cellulose insufflée en 80 kg/m3 : 21 cm
- Polystyrène blanc : 16kg/m3  L0.04 : 67 cm
- Polystyrène extrudé :  30 kg/m3  L0.036 : 40cm
- Polyuréthane :  34 kg/m3  L0.026 : 32 cm
- laine de verre basique : 11.5 kg/m3  L0.040 : 41 cm
- laine de verre meilleure qualité : 18 kg/m3  L0.035 : 36 cm

- brique monomur terre cuite : 800 kg/m3  L0.13 : 18 cm
- brique de chanvre : 340 kg/m3  L0.071 : 14 cm
- brique terre crue moulée : 1500 kg/m3  L0.66 : 22cm

Ma conclusion, utilisez des isolants biosourcés qui vous protégerons mieux du chaud, soignez la ventilation ainsi que la protection face au rayons directs du soleil (volets roulants, rideaux, verres spécifiques ...)

Cdlt
* : mon tableau de calcul est planté, le fichier ne s'ouvre plus :(
Si un jour on te reproche que ton travail n’est pas un travail de professionnel, dis-toi que ce sont des amateurs qui ont construit l’Arche de Noé et des professionnels qui ont construit le Titanic
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 6000
Dept : Cotes D'armor
Ancienneté : + de 4 ans
 
Membre super utile Env. 9000 message Essonne
Bonjour

<Bonjour, je travaille souvent dans les combles, et je constate ( pas compliquer) qu'en été il fait très chaud dans ces lieux, bien plus chaud que dehors, je me pose la question-ci il ne serait pas judicieux de placer une Wmc pour extraire cet air des combles, cela pourrait donc faire un plus pour l'isolant ? >


Dans le même ordre d'idées on peut se demander pourquoi dans les combles on ne voit pas plus souvent
des grilles de ventilation (avec des grillages anti insectes) en opposition dans les pignons .

Cdt
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 9000
Dept : Essonne
Ancienneté : + de 7 ans
 
Membre utile Env. 1000 message Maine Et Loire
plaquisteheureux a écrit:Bonjour, je travaille  souvent  dans les combles, et je constate (  pas compliquer) qu'en été il fait très chaud dans ces lieux, bien plus chaud que dehors, je me pose la question-ci il ne serait pas judicieux de placer une Wmc pour extraire cet air des combles, cela pourrait donc faire un plus pour  l'isolant  ?

Bonjour,
C'est en quelque sorte et quelque part la surventilation nocturne qui est chaudement   recommandée 
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 1000
Dept : Maine Et Loire
Ancienneté : + de 3 ans
 
Membre utile Env. 1000 message Maine Et Loire
ManuTaden a écrit:
TerenceD a écrit:Heu, donc c'est du bullshit alors ? on ne sais pas calculer le déphasage si je comprend bien ?

Bonjour,
Il existe une formule mathématique pour calculer le déphasage, je l'ai déjà mise en ligne sur le forum, ça devrait être celle ci * :
le temps de transfert = 1.38xEp/RCarrée (pxCp/L)
Ep : épaisseur
p : masse volumique en kg/m3
Cp : capacité thermique en Wh/kg.K
L : Lambda de l'isolant
En résumé : en fonction du matériaux, de sa densité et de son pouvoir isolant il est possible de calculer le temps nécessaire à la chaleur extérieure pour traverser la paroi.
Mais, dans une pièce sous les combles il y a des fenêtres .... et les fenêtres peuvent fortement rendre inutiles vos efforts, surtout s'il s'agit de fenêtres de toit (velux, roto ... fakro) et pas de lucarnes. Il y a aussi le problème de l'air chaud qui monte du RDC dans les combles.

Juste pour info quelques chiffres :
pour un déphasage de 10h :
- panneaux rigides de fibres de bois ( type Pavatherm : L0.042, 140 kg/m3) : 17 cm
- même matière, mais 240 kg/m3 et L0.044 : 13 cm
- laine de bois Flex steico : 60kg/m3  L0.036 : 23 cm
- cellulose insufflée : 60kg/m3  L0.038 : 24 cm
- cellulose insufflée en 80 kg/m3 : 21 cm
- Polystyrène blanc : 16kg/m3  L0.04 : 67 cm
- Polystyrène extrudé :  30 kg/m3  L0.036 : 40cm
- Polyuréthane :  34 kg/m3  L0.026 : 32 cm
- laine de verre basique : 11.5 kg/m3  L0.040 : 41 cm
- laine de verre meilleure qualité : 18 kg/m3  L0.035 : 36 cm

- brique monomur terre cuite : 800 kg/m3  L0.13 : 18 cm
- brique de chanvre : 340 kg/m3  L0.071 : 14 cm
- brique terre crue moulée : 1500 kg/m3  L0.66 : 22cm

Ma conclusion, utilisez des isolants biosourcés qui vous protégerons mieux du chaud, soignez la ventilation ainsi que la protection face au rayons directs du soleil (volets roulants, rideaux, verres spécifiques ...)

Cdlt
* : mon tableau de calcul est planté, le fichier ne s'ouvre plus :(

Bonjour,
Cette formule magique sort l'isolant du contexte dans lequel il est posé !

Quel est la masse de l'isolant par rapport à celle du bâti ? 
Je remarque tout de même avec plaisir que vous n'oubliez pas les protections solaires   Il ne manque plus que la surventilation nocturne et la forte résistance thermique de l'isolant et on se rejoindra 
Bonne journée 
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 1000
Dept : Maine Et Loire
Ancienneté : + de 3 ans
 
Membre ultra utile Env. 6000 message Cotes D'armor
Marc49 a écrit:
Cette formule magique sort l'isolant du contexte dans lequel il est posé !

Quel est la masse de l'isolant par rapport à celle du bâti ? 
Je remarque tout de même avec plaisir que vous n'oubliez pas les protections solaires   Il ne manque plus que la surventilation nocturne et la forte résistance thermique de l'isolant et on se rejoindra 
Bonne journée 

La construction c'est un tout.
Dans les combles la masse peut être faible, et surtout réduite par l'ITI, par les cloisons légères, par le doublage des murs de refend ...

Dans le cas de la protection face au chaud il ne faut pas hésiter à jouer sur tous les tableaux :
- ventilation
- protection des rayons directs
- choix de l'isolant, et si un isolant biosourcé est meilleur pour cette fonction je ne vois absolument pas pourquoi il ne faudrait pas conseiller de poser une laine de bois ou de la cellulose soufflée / insufflée plutôt que de la laine de verre.
Surtout que les tarifs ont quand même bien dégringolés (moins de 9 ht le m2 en 145 mm selon un témoignage lu ici il y a peu de temps).

L'Agence Qualité Construction a sorti une brochure sur le confort d'été :
http://www.qualiteconstructi[...]m/node/3574


Cdlt
Si un jour on te reproche que ton travail n’est pas un travail de professionnel, dis-toi que ce sont des amateurs qui ont construit l’Arche de Noé et des professionnels qui ont construit le Titanic
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 6000
Dept : Cotes D'armor
Ancienneté : + de 4 ans
 
Env. 90 message Seine Maritime
lucienpel a écrit:Bonjour

<Bonjour, je travaille souvent dans les combles, et je constate ( pas compliquer) qu'en été il fait très chaud dans ces lieux, bien plus chaud que dehors, je me pose la question-ci il ne serait pas judicieux de placer une Wmc pour extraire cet air des combles, cela pourrait donc faire un plus pour l'isolant ? >


Dans le même ordre d'idées on peut se demander pourquoi dans les combles on ne voit pas plus souvent
des grilles de ventilation (avec des grillages anti insectes) en opposition dans les pignons .

Cdt

Vous parlez d'une surventilation mécanisée ou naturelle ?

Car en hiver sur-ventiler n'aurait du coup plus aucun sens
Messages : Env. 90
Dept : Seine Maritime
Ancienneté : + de 11 mois
 
Membre super utile Env. 9000 message Essonne
Bonjour

avec des grilles dans les pignons il s'agit de ventilation naturelle, ventilation
que l'on peut plus ou moins occulter avec un système à lames orientables.

Pour l'idée de plaquisteheureux il peut (à mon avis) s'agir d'un système mécanisé
que l'on ne met en route que sur demande.

Cdt
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 9000
Dept : Essonne
Ancienneté : + de 7 ans
 
Env. 60 message Montricher-albanne (73)
Marc49 a écrit:Bonjour,

Le serpent de mer réapparaît 
 
Juste un lien vers une des études convergentes à ce sujet. 

En structure légère le déphasage pourrait avoir un intérêt (reste à le vérifier par une étude thermique), mais que représente la masse de l’isolant par rapport à celle de murs « traditionnels et celle d’une dalle béton 

Je suis curieux de savoir d’où sortent ces tableaux (par quelle formule mathématique sortie d’un contexte comme indiqué par lucienpel) où on oublie de prendre en compte le bâti 

Une étude qui date de 2008, dommage. Et le site tout sur l'isolation = Isover donc bon.
Des explications fiable aux éditions terre vivante (habitat passif, bioclimatisme , thermique, phonique...)
Je me suis offert la collection avant de démarrer ma construction et choisir mes matériaux.
On a quand même bien évoluer en 10 ans. Dommage que 90% des constructeurs ne suivent pas.
Messages : Env. 60
De : Montricher-albanne (73)
Ancienneté : + de 8 ans
 
Membre super utile Env. 9000 message Essonne
Bonjour

< Une étude qui date de 2008, dommage ..... )

une : pas tout à fait j'en connais au minimum deux
2008 : à ma connaissance les principes physiques n'ont pas
changé entre temps et il n'y a pas eu non plus de 'révolution dans
les produits isolants, des améliorations de lambda pour certain,
de confort de pose pour d'autres, .....ce qui ne change pas fondamentalement
les choses.

Cdt
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 9000
Dept : Essonne
Ancienneté : + de 7 ans
 
Env. 60 message Montricher-albanne (73)
Bonjour, non, les principes physiques n'ont pas changé entre temps, il n'y a pas eu de révolution non plus mais les produits ont évoluer dans les prix. Ils sont beaucoup moins chères, on a aussi plus de recul et d’expérience...
Les laines et fibres de bois sont beaucoup utilisées dans les maisons passive, sachant que les laines minérales ont leurs limites en confort d'été à cause de leurs mauvais déphasage...
Quand je reprend un graphique d'un certain site internet: quel est le type d'isolation? intérieur, extérieur? Et à quel endroit? les températures correspondent à des valeurs inter saison à l'heure actuel!! quand est-il du même graphique avec nos deux semaines de chaleur?


Sur ce même site on peut y lire en dessous du graphique: [font=-apple-system, BlinkMacSystemFont, "Segoe UI", Roboto, "Helvetica Neue", Arial, sans-serif]On peut donc en conclure que la densité de l’isolant a un impact marginal sur le confort d’été[font=-apple-system, BlinkMacSystemFont, "Segoe UI", Roboto, "Helvetica Neue", Arial, sans-serif].

[font=-apple-system, BlinkMacSystemFont, Segoe UI, Roboto, Helvetica Neue, Arial, sans-serif]Mais bien sur... 

[font=-apple-system, BlinkMacSystemFont, Segoe UI, Roboto, Helvetica Neue, Arial, sans-serif]Pour en revenir à la question j'ai une préférence pour les fibres de bois, ce n'est que mon idée, chacun ses goûts et ses couleurs. Il faut faire des recherches, voir des revendeurs, spécialistes genre bureau d'études thermique.
[font=-apple-system, BlinkMacSystemFont, Segoe UI, Roboto, Helvetica Neue, Arial, sans-serif]Personnellement pour ma construction je vais passer par un bureau d'étude et de gestion énergétique, je pense que c'est mieux d'investir un billet chez eux que 10 chez pompe à chaleur atlantic air/eau et 10 autres chez edf... enfin je parle pour mon lieu dans mes montagnes. 
Messages : Env. 60
De : Montricher-albanne (73)
Ancienneté : + de 8 ans
 
Membre super utile Env. 9000 message Essonne
Bonjour

<Pour en revenir à la question j'ai une préférence pour les fibres de bois, ce n'est que mon idée, chacun ses goûts et ses couleurs. >

Position tout à fait légitime.

<pour ma construction je vais passer par un bureau d'étude ...... >
je pense également que ça peut être une solution , le tout c'est de tomber
sur sur un BE qui vous fasse une étude sérieuse

Cdt
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 9000
Dept : Essonne
Ancienneté : + de 7 ans
 
Membre utile Env. 1000 message Maine Et Loire
Bonjour,

Il est tout à fait normal de préférer tel isolant à tel autre à condition que ce soit choix soit fait avec des raisons valables et indiscutables.

Par exemple, pour la laine de bois, on peut dire "je préfère le biosourcé".

Je connais des personnes qui ont fait faire une étude thermique spécifique par un BET pas plus pro laine de verre que ça bien au contraire et qui a et ont dû se rendre à l'évidence sur l'absence d'influence de la laine de bois (et ont isolé avec de la laine de verre et s’en trouvent fort bien).

Perso, le prix, le lambda moyen et le classement au feu suffisent pour faire mon choix mais ce n'est que mon avis et je respecte le vôtre tout comme votre choix.
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 1000
Dept : Maine Et Loire
Ancienneté : + de 3 ans
 
Membre ultra utile Env. 6000 message Cotes D'armor
Il est aussi possible de préférer la laine de bois pour une histoire de durée de vie de l'isolant.
Concernant la tenue au feu de toute façon avant que les flammes aient franchi le placo, les meubles la déco (parquets synthétiques et tapis en particulier) et les aménagement (peintures) auront empoisonné les habitants.
Si un jour on te reproche que ton travail n’est pas un travail de professionnel, dis-toi que ce sont des amateurs qui ont construit l’Arche de Noé et des professionnels qui ont construit le Titanic
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 6000
Dept : Cotes D'armor
Ancienneté : + de 4 ans
 
Membre utile Env. 1000 message Maine Et Loire
Hello,
ManuTaden a écrit:Il est aussi possible de préférer la laine de bois pour une histoire de durée de vie de l'isolant.
Concernant la tenue au feu de toute façon avant que les flammes aient franchi le placo, les meubles la déco (parquets synthétiques et tapis en particulier) et les aménagement (peintures) auront empoisonné les habitants.

Elle est donnée pour combien ? (parce que la laine de verre c'est pour 50 ans)
Quand tu as un vu une maison réduite à un tas de cendres parce que les pompiers n'ont pas su arrêter le feu couvant, ça calme !
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 1000
Dept : Maine Et Loire
Ancienneté : + de 3 ans
 
Photographe Env. 100 message Montauban De Bretagne (35)
Ca me rappel une vidéo youtube entre fibre de verre, ouate de cellulose et rien :
https://www.youtube.com/watc[...]lExiXBFbFOs
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 100
De : Montauban De Bretagne (35)
Ancienneté : + de 7 ans
 
Membre super utile Env. 9000 message Essonne
Bonjour

il suffit pour l'essais de charger en ignifugeant la ouate.
Le point important à mes yeux ou je n'ai jamais pu avoir de réponse c'est :
quelle est la durée de vie (ou l'efficacité) des ignifugeant mis dans la ouate ?
mais peut être qu'un jour, .....

Extraits d'article

Le comportement au feu ouate cellulosees ouates de cellulose sont classées B-S2, d0 ou C-S2,d0 : produit difficilement combustible, émettant peu de fumées et ne « gouttant » pas.



<Un départ de feu dans la ouate va donc pouvoir « couver » plusieurs heures avant de prendre de l'ampleur. Cette caractéristique est particulièrement précieuse pour limiter les conséquences d'un incendie.
Un phénomène redouté par les pompiers est la phase dite d' « embrasement généralisé » : à partir d'une certaine température, le feu ne progresse plus de proche en proche et c'est l'ensemble du local et des objets qu'il contient qui s'embrasent. En cas de départ de feu dans les combles, la ouate va retarder l'élévation de la température à l'intérieur de l'habitation par rapport à la plupart des matériaux isolants (y compris M0), et permettre ainsi de gagner un temps précieux pour les équipes d'intervention. >


Ben c'est pas ce qui s'est passé dans un certain nombre de cas, le feu à effectivement couvé
une partie de la nuit et à 3 H du matin les habitants ( la nuit on se promène rarement
dans des combles perdus), ont juste eu le temps de sortir avant l'embrasement généralisé.

Cdt
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 9000
Dept : Essonne
Ancienneté : + de 7 ans
 
Membre ultra utile Env. 6000 message Cotes D'armor
lucienpel a écrit:
Ben c'est pas ce qui s'est passé dans un certain nombre de cas, le feu à effectivement couvé
une partie de la nuit et à 3 H du matin les habitants ( la nuit on se promène rarement
dans des combles perdus), ont juste eu le temps de sortir avant l'embrasement généralisé.

De quels sinistres parlez vous ?

La ouate est utilisée en isolant au moins depuis les années 30 (*), aux USA et Canada, ce qui donne pas loin d'un siècle de retour sur son utilisation.

De mémoire, lors d'une formation isofloc, les explications données sur la tenue au feu mettaient l'accent sur la présence de sel de bore qui empêchait le départ de feu en l'étouffant.

De mon expérience personnelle (**) , la cellulose, traitée au sel de bore, était l'isolant qui s'enflammait le plus difficilement, à égalité avec les panneaux rigides de fibres de bois, par contre dans ces derniers il y a le risque des braises. Par contre la cellulose s'éteignait seule, dès que la flamme était coupée.


CDlt


(*) : la plus vieille photo de souffleuse cardeuse connue date des années trente, et la machine est sur un chassis de Ford T. Cette photo était sur le site d'une marque américaine de cellulose, reprise par daemstatt, mais la marque ayant été rachetée, tout le contenu du site a disparu :(
(**) quand j'ai commencé à vendre des matériaux de constructions j'ai cherché à avoir mon propre avis, et à plusieurs occasions j'ai mis en contact des isolants avec une lampe à souder.
Si un jour on te reproche que ton travail n’est pas un travail de professionnel, dis-toi que ce sont des amateurs qui ont construit l’Arche de Noé et des professionnels qui ont construit le Titanic
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 6000
Dept : Cotes D'armor
Ancienneté : + de 4 ans
 
Membre super utile Env. 9000 message Essonne
Bonjour

<De quels sinistres parlez vous ? >


Retour de personnes rencontrées (trois) ayant vécu la chose, je ne parlerai pas
de désagrément mais de traumatisme.

Après enquête il c'est avéré que l'origine était due à la présence de spots.

< De mémoire, lors d'une formation isofloc, les explications données sur la tenue au feu mettaient l'accent sur la présence de sel de bore qui empêchait le départ de feu en l'étouffant. >

Exact, mais je n'ai toujours pas de réponse concernant la durée de vie de ce traitement,
je suis preneur de toutes informations à ce sujet, tests, ......

<De mon expérience personnelle (**) , la cellulose, traitée au sel de bore, était l'isolant qui s'enflammait le plus difficilement, à égalité avec les ...... >

Elle est quand même classée B en Euroclasse (réaction au feu)

Cdt
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 9000
Dept : Essonne
Ancienneté : + de 7 ans
 
Env. 90 message Seine Maritime
lucienpel a écrit:Bonjour

<De quels sinistres parlez vous ?  >


Retour de personnes rencontrées (trois) ayant vécu la chose, je ne parlerai pas
de désagrément mais de traumatisme.

Après enquête il c'est avéré que l'origine était due à la présence de spots.

< De mémoire, lors d'une formation isofloc, les explications données sur la tenue au feu mettaient l'accent sur la présence de sel de bore qui empêchait le départ de feu en l'étouffant. >

Exact, mais je n'ai toujours pas de réponse concernant la durée de vie de ce traitement,
je suis preneur de toutes informations à ce sujet, tests, ......

<De mon expérience personnelle (**) , la cellulose, traitée au sel de bore, était l'isolant qui s'enflammait le plus difficilement, à égalité avec les ...... >

Elle est quand même classée B en Euroclasse (réaction au feu)

Cdt

Il y avait une protection adéquat entre les spots et la ouate ?
Spot de forte puissance ? (gros dégagement de chaleur)
En tout cas vu le classement des matériaux au feu, très peu sont classé A1 ou A2.
Il y a bien la laine de roche (rockwoll) et la laine de verre Isover mais à part ça.
Messages : Env. 90
Dept : Seine Maritime
Ancienneté : + de 11 mois
 
Membre ultra utile Env. 6000 message Cotes D'armor
Sur tous les paquets de cellulose qui me sont pas passés dans les mains : Daemstatt, Isofloc CH et Isofloc FR, Homatherm, Bellouate, cellaouate, Isocell, Benotherm, Igloo, nr gaya, Climacell ...
j'ai toujours vu la mention, que la cellulose ne devait pas être en contact avec les spots d'éclairage et les alimentions électriques. Alors si les poseurs ne respectent pas les règles, ce n'est pas le matériaux qu'il faut incriminer mais le poseur
Si un jour on te reproche que ton travail n’est pas un travail de professionnel, dis-toi que ce sont des amateurs qui ont construit l’Arche de Noé et des professionnels qui ont construit le Titanic
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 6000
Dept : Cotes D'armor
Ancienneté : + de 4 ans
 
Membre super utile Env. 9000 message Essonne
Bonjour
cela montre bien que le produit, même ignifugé, n'est as anodin vis à vis du feu
et qu'il faut être très vigilant lors de son emploi.

Par ailleurs je suis toujours intéressé sur le comportement des ignifugeants dans
le temps , si vous avez des infos je suis preneur.

Cdt
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 9000
Dept : Essonne
Ancienneté : + de 7 ans
 
Membre ultra utile Env. 6000 message Cotes D'armor
lucienpel a écrit:Bonjour
cela montre bien que le produit, même ignifugé, n'est as anodin vis à vis du feu
et qu'il faut être très vigilant lors de son emploi.

Par ailleurs je suis toujours intéressé sur le comportement des ignifugeants dans
le temps , si vous avez des infos je suis preneur.

Cdt

Comme je l'ai déjà dis la cellulose isolante est utilisée depuis les années 30 aux USA et Canada, en France la première usine date des années 60, elle a été en service jusque le milieu des années 80. ça fait donc quelques années de recul sur l'utilisation du produit.
Concernant l'histoire de la protection des spots il me semble que c'est la même chose avec les laines de verre, il est vivement conseillé de ne pas poser directement la laine de verre, qu'elle soit en rouleau ou en vrac directement en contact les spots ou les blocs d'alim des spots, au risque de déclencher des départs d'incendie.
Mais vous semblez très bien connaître la laine minérale alors peut être que je me trompe.


et pour terminer une vidéo intéressante que je viens de retrouver sous en autre nom :
'
'
Si un jour on te reproche que ton travail n’est pas un travail de professionnel, dis-toi que ce sont des amateurs qui ont construit l’Arche de Noé et des professionnels qui ont construit le Titanic
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 6000
Dept : Cotes D'armor
Ancienneté : + de 4 ans
 
Membre super utile Env. 9000 message Essonne
Bonjour

< Concernant l'histoire de la protection des spots il me semble que c'est la même chose avec les laines de verre, il est vivement conseillé de ne pas poser directement la laine de verre, qu'elle soit en rouleau ou en vrac directement en contact les spots ou les blocs d'alim des spots, au risque de déclencher des départs d'incendie. >


Pas tout à fait, c'est essentiellement pour permettre une ventilation autour du spot,
sinon on abrège de façon significative ça durée de vie.

Cdt
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 9000
Dept : Essonne
Ancienneté : + de 7 ans
 
Membre super utile Env. 9000 message Essonne
Re bonjour

<Comme je l'ai déjà dis la cellulose isolante est utilisée depuis les années 30 aux USA et Canada, en France la première usine date des années 60, elle a été en service jusque le milieu des années 80. ça fait donc quelques années de recul sur l'utilisation du produit. >


si on se plonge dans les historiques ont peut aussi retrouver ça
https://www.lemoniteur.fr/ar[...]ance.507179

Ca ne veut pas forcément dire que les choses n'ont pas évolué depuis.

Cdt
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 9000
Dept : Essonne
Ancienneté : + de 7 ans
 
Membre ultra utile Env. 6000 message Cotes D'armor
lucienpel a écrit:Re bonjour

<Comme je l'ai déjà dis la cellulose isolante est utilisée depuis les années 30 aux USA et Canada, en France la première usine date des années 60, elle a été en service jusque le milieu des années 80. ça fait donc quelques années de recul sur l'utilisation du produit. >


si on se plonge dans les historiques ont peut aussi retrouver ça
https://www.lemoniteur.fr/ar[...]ance.507179

Ca ne veut pas forcément dire que les choses n'ont pas évolué depuis.

Cdt

ça c'est quand le CSTB c'est piqué de vouloir modifié les formulations des ouates fabriquées ou importées en France.
ça date un peu, mais, de mémoire, le CSTB a pris la décision, un matin, d'interdire la vente en FRance de la ouate de cellulose avec du sel de bore en additif ... pourtant, depuis le début c'est le sel de bore qui est l'additif de base comme anti fongique et retardateur au feu, avec d'autres produits en moindre quantité, même s'il existe des celluloses sans sel de bore (2 ou 3 produits au niveau mondial en 2012/2013), la majorité en contiennent. Toutes les certifications en, cours ont été bloquées.
Soprema a réagit le plus vite en proposant une cellulose additivée à l'ammonium phosphaté, immédiatement validée par le CSTB. Après quelques chantiers il est apparu qu'en cas d'humidité importante, suivie de chaleur il y avait dégagement de vapeurs d'ammoniaque
et oui, c'est compliqué d'effacer en quelques semaines des formulations qui fonctionnent depuis plus de 70 ans
et à la même période est apparu un document issu du site internet isover montrant que la proportion de borate nécessaire au filage de la laine de verre était 3x supérieur à celle utilisée dans les isolants cellulose
Résultat, rétropédalage du CSTB, retour aux anciennes formulations, re validation des certifications en cours.
Mais la crise avait duré plusieurs mois, l'usine neuve implantée du coté de St Etienne n'a pas rouvert ses portes et a été liquidée, nr gaia à Solvay, même punition,  Bellouate, dont l'unité de production avait été détruite dans un incendie n'a pas été remise en route ! et le marché c'est effondré. A cette époque j'ai 4 ou 5 artisans, spécialisés dans le soufflage de cellulose (avec achat de souffleuses cardeuses) qui ont mis la clef sous la porte.
et il me semble que c'est suite à cela que la direction du CSTB a été changée, et que l'Etat c'est un peu plus impliqué dans la gouvernance du CSTB.
cdlt
Si un jour on te reproche que ton travail n’est pas un travail de professionnel, dis-toi que ce sont des amateurs qui ont construit l’Arche de Noé et des professionnels qui ont construit le Titanic
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 6000
Dept : Cotes D'armor
Ancienneté : + de 4 ans
 
Membre super utile Env. 9000 message Essonne
Bonjour

< ça date un peu, mais, de mémoire...... >

c'est bien pour ça que j'ai parlé de plonger dans l'historique ,
allusion : depuis les années 30 aux USA, ...)

<et il me semble que c'est suite à cela que la direction du CSTB a été changée, et que l'Etat c'est un peu plus impliqué dans la gouvernance du CSTB. >

il faut savoir que l'état ne subventionne pas le CSTB.
Si vous faites allusion au départ du directeur du CSTB de l'époque , c'est pour des questions
d'âge (départ à la retraite) qu'il a quitté cette fonction; (à ma connaissance)

Depuis il à retrouvé d'autres fonctions ou l'age semble t-il n'est pas un frein, ....)

Cdt
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 9000
Dept : Essonne
Ancienneté : + de 7 ans
 
Membre ultra utile Env. 6000 message Cotes D'armor
lucienpel a écrit:Bonjour

< ça date un peu, mais, de mémoire...... >

c'est bien pour ça que j'ai parlé de plonger dans l'historique ,
allusion : depuis les années 30 aux USA, ...)

<et il me semble que c'est suite à cela que la direction du CSTB a été changée, et que l'Etat c'est un peu plus impliqué dans la gouvernance du CSTB. >

il faut savoir que l'état ne subventionne pas le CSTB.
Si vous faites allusion au départ du directeur du CSTB de l'époque , c'est pour des questions
d'âge (départ à la retraite) qu'il a quitté cette fonction; (à ma connaissance)

Depuis il à retrouvé d'autres fonctions ou l'age semble t-il n'est pas un frein, ....)

Cdt

il me semble qu'à l'époque des députés étaient intervenus en séance lors de la présence d'un ministre.
Je viens de vérifier sur le site du CSTB, il y a eu des modifs dans son fonctionnement et dans ses missions suite à des décrets de 2013 et 2014.
Si un jour on te reproche que ton travail n’est pas un travail de professionnel, dis-toi que ce sont des amateurs qui ont construit l’Arche de Noé et des professionnels qui ont construit le Titanic
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 6000
Dept : Cotes D'armor
Ancienneté : + de 4 ans
 
Membre super utile Env. 9000 message Essonne
Bonjour

<il me semble qu'à l'époque des députés étaient intervenus en séance lors de la présence d'un ministre.
Je viens de vérifier sur le site du CSTB, il y a eu des modifs dans son fonctionnement et dans ses missions suite à des décrets de 2013 et 2014. >

Le poids des lobbying dans ces institutions n'est pas un leurre .
Ce sont ces mêmes institutions qui (dans un passé proche) ce sont faits les chantres des IMR, .....

Cdt
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 9000
Dept : Essonne
Ancienneté : + de 7 ans
En cache depuis le jeudi 21 mai 2020 à 17h29
Ce sujet vous a-t-il aidé ?
0
0

Picto forum C'est intéressant aussi !

Devis isolationArtisan
Devis isolation
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
Tout savoir sur l'isolation à 1 €
Tout savoir sur l'isolation à 1 €
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.
Photos cloisons et isolations
Photos cloisons et isolations
Picorez des idées en parcourant les photos des constructions des autres !
Tout savoir sur l'isolation
Tout savoir sur l'isolation
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.

Picto forum Autres discussions sur ce sujet :

8
abonnés
surveillent ce sujet
Voir