Retour
Menu utilisateur
Menu

Isolation combles : laine de verre soufflée -> ouate de cellulose. Plus-value ?

Ce sujet comporte 47 messages et a été affiché 855 fois
Nouveau sujetPicto plus RépondrePicto reply Picto reply
6
abonnés
surveillent ce sujet
 
Membre utile Env. 300 message Rhone
Bonjour,

Dans le cadre d'une construction en CCMI, il est prévu une isolation des combles en laine de verre soufflée avec un R=10.

Apres discussion ici même avec d'autres membres, il apparaît que le passage en ouate de cellulose serait bénéfique pour le confort d'été avec un surcoût raisonnable.

Pourtant après discussion avec l'artisan (que j'ai contacté en direct), ce dernier m'annonce une plus-value certaine.

J'argumente en lui disant que j'ai fait des simulations sur les sites de fabricant et que le coût en matériau est similaire.

Ouate de cellulose :
https://www.soprema.fr/fr/ar[...]e-soprema-1
Pour R=10, on arrive à 50cm de ouate (35 kg/m3 avec prise en compte du tassement), soit 139 sacs pour 100m2 de combles à isoler = 1700€ (prix du sac chez Point P)

Laine de verre :
https://www.isover.fr/produi[...]comblissimo
Pour R=10, on a 46.5cm de produits (quid du tassement ?), soit 31 sacs pour 100m2 de combles à isoler = 1570€ (prix du sac chez point P)

L'artisan m'assure que c'est pourtant bien le cas, il me parle aussi du fait que pour la ouate, il faut poser des protections au feu sur les spots. Je n'insiste pas, c'est lui le pro.

Qu'en pensez-vous ? Sachant que la PV dont il parle ne tient pas compte des protections des spots, que je prendrai à l'électricien. Est-ce que je rate qqc ou on me prend pour un jambon ? Il me semblait même que la mise en œuvre de la ouate était plus simple (respirable notamment) que la laine de verre soufflée.

Merci
0
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 300
Dept : Rhone
Ancienneté : + de 1 an
 
message
Ne vous prenez pas la tête pour vos travaux d'isolation...

Allez dans la section devis isolation du site, remplissez le formulaire et vous recevrez jusqu'à 5 devis comparatifs de professionnels de votre région. Comme ça vous ne courrez plus après les professionnels, c'est eux qui viennent à vous

C'est ici : https://www.forumconstruire.com/construire/devis-0-12-devis_isolation.php
 
Membre ultra utile Env. 5000 message Cotes D'armor
Bonjour
a vérifier, mais me semble que le capot de spot est à prévoir sous tout type d'isolant, pas uniquement sous la cellulose.
En tout cas c'est ce qu(il est possible de lire sur les cartons de capots.
Et pour en avoir vendus, j'étais surpris du nombre de poseur d'isolants habituels (LV ou LR) qui en prenaient. D'ailleurs c'étaient à eux que j'en vendais le plus.
Si un jour on te reproche que ton travail n’est pas un travail de professionnel, dis-toi que ce sont des amateurs qui ont construit l’Arche de Noé et des professionnels qui ont construit le Titanic
1
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 5000
Dept : Cotes D'armor
Ancienneté : + de 4 ans
 
Membre super utile Env. 8000 message Essonne
Bonjour

<Pour R=10, on a 46.5cm de produits (quid du tassement ?), soit 31 sacs pour 100m2 de combles à isoler = 1570EUR (prix du sac chez point P) >

Si soufflage sous faux plafond BA 13 avez vous bien pris en compte le poids de l'isolation ?

Cdt
0
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 8000
Dept : Essonne
Ancienneté : + de 7 ans
 
Membre utile Env. 300 message Rhone
Bonjour,

C'est ce qui était convenu dans le ccmi dès le départ, donc j'espère que mon constructeur en a tenu compte ...

Par contre la ouate étant plus dense, pas sûr que ça passe en effet :/ C'est un peu mon interrogation, mais je n'ai même pas eu le temps d'en arriver là qu'on m'a déjà fait comprendre que j'aurais une plus-value non-négligeable juste pour le changement du type d'isolant ...
0
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 300
Dept : Rhone
Ancienneté : + de 1 an
 
Photolover Env. 200 message Ille Et Vilaine
Bonjour BigYo,

En effet, la ouate de cellulose est un bon isolant été comme hiver, grâce à son déphasage et à sa capacité hygroscopique.

Le prix de la laine de verre en vrac et celui de la ouate de cellulose sont similaires à R identique, la ouate de cellulose coûte un peu plus cher à la mise en oeuvre (plus de matière à transporter et à poser), cela peut justifier une plus-value de 10-20 %, mais pas plus.

Quelque soit l'isolant soufflé (laine de verre, laine de roche, coton, ouate de cellulose), tous les spots encastrés doivent être protégés avec un capot fermé, comme le mentionne le CPT 3693V2 : https://evaluation.cstb.fr/doc/groupe-specialise/cpt/cpt-3693-v2.pdf Plusieurs capots de spots sont présents sur le marché, dont le Protect Spot de Soprema et le FF120 de Tenmat .

Concernant la ouate de cellulose, il est possible de souffler jusqu'à un R de 12 m2.K/W sur du BA13 posé sur des fourrures espacées de 60 cm , voir l'étude de l'ECIMA sur le sujet : https://www.ecima.net/wp-content/uploads/2019/08/ECIMA-plafonds-en-plaques-de-plâtre.pdf 
2
Edité 4 fois, la dernière fois il y a +2 mois.
Picto recompense Photolover
Messages : Env. 200
Dept : Ille Et Vilaine
Ancienneté : + de 8 ans
 
Membre ultra utile Env. 5000 message Cotes D'armor
BigYo a écrit:Bonjour,

C'est ce qui était convenu dans le ccmi dès le départ, donc j'espère que mon constructeur en a tenu compte ...

Par contre la ouate étant plus dense, pas sûr que ça passe en effet :/ C'est un peu mon interrogation, mais je n'ai même pas eu le temps d'en arriver là qu'on m'a déjà fait comprendre que j'aurais une plus-value non-négligeable juste pour le changement du type d'isolant ...

Bonjour
un conseil, votre CCMI n'étant pas encore signé, n'hésitez surtout pas à mettre en concurrence le CST ... il sera alors limité en dérivation tarifaire.
Cdlt
Si un jour on te reproche que ton travail n’est pas un travail de professionnel, dis-toi que ce sont des amateurs qui ont construit l’Arche de Noé et des professionnels qui ont construit le Titanic
0
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 5000
Dept : Cotes D'armor
Ancienneté : + de 4 ans
 
Membre utile Env. 300 message Rhone
Bonjour,

Merci pour les conseils. J'ai déjà signé mon ccmi et nous sommes bien avancés dans la construction. J'ai fait part de mes réflexions à mon constructeur et attends de voir la plus-value demandée, en espérant qu'elle soit raisonnable.
0
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 300
Dept : Rhone
Ancienneté : + de 1 an
 
Membre ultra utile Env. 5000 message Cotes D'armor
BigYo a écrit:Bonjour,

Merci pour les conseils. J'ai déjà signé mon ccmi et nous sommes bien avancés dans la construction. J'ai fait part de mes réflexions à mon constructeur et attends de voir la plus-value demandée, en espérant qu'elle soit raisonnable.

Alors je n'y crois pas une seconde !
Le CCMI étant signé le CST peut vous proposer le tarif qu'il souhaite pour cette modification. et comme Noel approche, ainsi que la fin de l'année, le commecial sera bien content de terminer son année avec un peu de marge supplémentaire
cdlt
Si un jour on te reproche que ton travail n’est pas un travail de professionnel, dis-toi que ce sont des amateurs qui ont construit l’Arche de Noé et des professionnels qui ont construit le Titanic
0
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 5000
Dept : Cotes D'armor
Ancienneté : + de 4 ans
 
Membre utile Env. 300 message Rhone
Pour info, la plus-value est de 20€/m2 pour passer sur de la ouate R=10 en lieu et place de laine de verre R=10.

Un bon billet en somme :s Maintenant, je me demande si la PV en vaut le coût/coup ... Des retours/études quant à un gain réel en terme de confort d'été en ouate de cellulose ?
0
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 300
Dept : Rhone
Ancienneté : + de 1 an
 
Membre ultra utile Env. 70000 message 3 X Cote D'or = 63 !
Bonjour

BigYo a écrit:Pour info, la plus-value est de 20€/m2 pour passer sur de la ouate R=10 en lieu et place de laine de verre R=10.

...

avec renfort d'ossature ?

Citation: Par contre la ouate étant plus dense, pas sûr que ça passe en effet :/ C'est un peu mon interrogation, mais je n'ai même pas eu le temps d'en arriver là qu'on m'a déjà fait comprendre que j'aurais une plus-value non-négligeable juste pour le changement du type d'isolant ...
0
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 70000
De : 3 X Cote D'or = 63 !
Ancienneté : + de 14 ans
 
Membre utile Env. 300 message Rhone
Bonjour,

Alors pour le coup, je gère la plus-value en direct avec l'artisan qui me fait "juste" payer le surplus par rapport à ce qui est prévu dans mon CCMI. Il ne m'en a pas parlé, donc je dirais que rien n'est prévu à ce niveau. J'en avais parlé à mon cst qui m'avait dit que l'ossature serait suffisante. Ça vaut peut-être le coup de faire un écrit pour confirmer tout cela en effet ...

Concernant le prix proposé, cela me semblait cher, mais c'est pourtant cohérent avec un autre devis que j'ai eu dans les mains, à savoir :
- 12€/m2 pour la ldv R=10
- 29,9€/m2 pour la ouate R=10 (400mm après tassement de 20%)

Maintenant cela représente une somme importante (100 m2 à couvrir) et mes différentes lectures sur le sujet ne m'aide pas à me décider. Certains disent que cela apporte un meilleur confort en été, mais j'ai aussi lu un témoignage affirmant que c'était pire :s Pour le garantir il faudrait s'assurer d'une bonne ventilation des combles, mais ça c'est plus dur à vérifier :/

EDIT : après vérification l'artisan s'est planté sur la moins-value, du coup l'écart est plutôt de l'ordre de 18€/m2
0
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 300
Dept : Rhone
Ancienneté : + de 1 an
 
Membre ultra utile Env. 70000 message 3 X Cote D'or = 63 !
Perso, "direct artisan" sous CCMI : je ne le ferais pas.
(même si l'artisan -avec devis et facture- se doit de vérifier la faisabilité ...) ...

pour ce qui est du confort d'été : je rejoins le dernier témoignage lu :

"c'est mieux , y a plus de déphasage" ...
bin oui, mais sans une bonne ventilation nocturne, que le déphasage soit de 7h ou + .... ça finira par cuire...
(je réponds parce que vous en parlez, sinon j'évite   )

donc pour résumer , AMHA:
payer plus cher pour ne pas avoir meilleur confort ET avec les risques que la structure ne soit pas prévue pour... pas sur que ce soit bien intéressant

payer le même prix... aucun intérêt non  plus .

mais chacun reste libre de ses choix, et heureusement
1
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 70000
De : 3 X Cote D'or = 63 !
Ancienneté : + de 14 ans
 
Membre utile Env. 300 message Rhone
Votre point de vue est intéressant, pas de problème ;)

Quand vous parlez de ventilation nocturne, à quoi pensez-vous ? De la double flux ? Ou seulement une aération efficace en ouvrant bien les fenêtres pour faire des courants d'air ?

Concernant la résistance du plafond, ma remarque va peut-être paraître idiote, mais étant donné que les artisans marchent sur le placo pour travailler dans les combles, est-ce qu'on peut pas présumer qu'il sera suffisamment résistant pour soutenir la ouate de cellulose ?
0
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 300
Dept : Rhone
Ancienneté : + de 1 an
 
Membre ultra utile Env. 70000 message 3 X Cote D'or = 63 !
BigYo a écrit:
Quand vous parlez de ventilation nocturne, à quoi pensez-vous ? De la double flux ? Ou seulement une aération efficace en ouvrant bien les fenêtres pour faire des courants d'air ?

"faire des courants d'air" Smile

Citation: Concernant la résistance du plafond, ma remarque va peut-être paraître idiote, mais étant donné que les artisans marchent sur le placo pour travailler dans les combles, est-ce qu'on peut pas présumer qu'il sera suffisamment résistant pour soutenir la ouate de cellulose ?

non, pour plusieurs raisons :
certains artisans sont joueurs et "galopent" n'importe où   
j'en connais qui "marchent" sur les ossatures...
(perso j'ai le vertige ... même pour les autres, sur certains chantiers c'est terrible Sad   "mais nan t'inquiète, ça craint rien" bon, c'est vrai, ils ne sont jamais passés à travers)

revenons à votre maison : à mon avis, ils ne doivent pas marcher sur le placo mais sur les entraits (solivage où est fixée l'ossature plafond)
et la question -pour le poids- porte sur cette ossature et le BA13 posé (selon les cas , la tolérance "poids" varie)

le plus souvent : "ça ne craint rien, y a d'la marge" ... mais il vaut mieux le vérifier et le faire valider -par écrit- (avenant au contrat).
0
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 70000
De : 3 X Cote D'or = 63 !
Ancienneté : + de 14 ans
 
Membre super utile Env. 8000 message Essonne
Bonjour

<mais étant donné que les artisans marchent sur le placo pour travailler dans les combles, est-ce qu'on peut ... >

+1, ça m'étonne beaucoup qu'ils marchent sur le placo du faux plafond, ils
marchent sur les solives (ou les entraits)

Si le poids n'est pas suffisant pour faire 'tomber' le plafond vous pouvez avoir au minimum des problèmes au niveau des bandes si vous ne respecter pas les règles;
phénomène de 'bombements' ....

Cdt
0
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 8000
Dept : Essonne
Ancienneté : + de 7 ans
 
Membre ultra utile Env. 5000 message Cotes D'armor
BigYo a écrit:Pour info, la plus-value est de 20€/m2 pour passer sur de la ouate R=10 en lieu et place de laine de verre R=10.

Un bon billet en somme :s Maintenant, je me demande si la PV en vaut le coût/coup ... Des retours/études quant à un gain réel en terme de confort d'été en ouate de cellulose ?

petit calcul rapide :
cellulose : R 10 = 0.38 m x 35 kg/m3 = 13.3 kg/m2 x 0.65 €/kg = 8.65 € ht/m2 x 1.2 = 10.40 € ttc
donc 10.40 € ttc le coût matière en cellulose pour couvrir 1 m2 de comble ...
vous ajoutez 150 € ht la location / jour pour la souffleuse cardeuse
Pour info, deux personnes formées peuvent isoler 300 m2 de combles en une journée de 8h, nettoyage du chantier inclus
Vous avez donc une idée du bénef que l'artisan réalise sur cette plus value (je vous laisse calculer le coût matière de la LV)
0.65 € ht le kg c'est MON coût d'achat à un négociant pour 3T de cellulose, et je suis un particulier pas un pro, qui, normalement, bénéficie de meilleurs tarifs


Cdlt
Si un jour on te reproche que ton travail n’est pas un travail de professionnel, dis-toi que ce sont des amateurs qui ont construit l’Arche de Noé et des professionnels qui ont construit le Titanic
0
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 5000
Dept : Cotes D'armor
Ancienneté : + de 4 ans
 
Membre utile Env. 300 message Rhone
ManuTaden a écrit:
BigYo a écrit:Pour info, la plus-value est de 20€/m2 pour passer sur de la ouate R=10 en lieu et place de laine de verre R=10.

Un bon billet en somme :s Maintenant, je me demande si la PV en vaut le coût/coup ... Des retours/études quant à un gain réel en terme de confort d'été en ouate de cellulose ?

petit calcul rapide :
cellulose : R 10 = 0.38 m x 35 kg/m3 = 13.3 kg/m2 x 0.65 €/kg = 8.65 € ht/m2 x 1.2 = 10.40 € ttc
donc 10.40 € ttc le coût matière en cellulose pour couvrir 1 m2 de comble ...
vous ajoutez 150 € ht la location / jour pour la souffleuse cardeuse
Pour info, deux personnes formées peuvent isoler 300 m2 de combles en une journée de 8h, nettoyage du chantier inclus
Vous avez donc une idée du bénef que l'artisan réalise sur cette plus value (je vous laisse calculer le coût matière de la LV)
0.65 € ht le kg c'est MON coût d'achat à un négociant pour 3T de cellulose, et je suis un particulier pas un pro, qui, normalement, bénéficie de meilleurs tarifs


Cdlt

Oui j'avais fait le calcul dans mon 1er post, il n'y avait que 10% d'écart en terme de fourniture. 

Et c'est ce que j'ai expliqué à l'artisan qui m'a répondu que :
1°) il touchait sa laine de verre bien moins chère que la ouate, car il en pose beaucoup plus
2°) il fallait 5 fois plus de temps pour souffler la même surface en ouate p/r à la ldv (puis plus tard dans la conversation il me dit qu'il lui faudra 1 demi-journée pour faire le taf ...)

Du coup, j'ai fait faire un autre devis, et je retombe sur le même prix :/ Donc soit tout le monde se gave (propos à modérer bien sûr puisque j'ai consulté 2 sociétés seulement), soit il y a vraiment un écart en termes de prestation.

Reste que, fort de vos arguments, plus ceux glanés sur le net, j'ai abandonné le projet. Nous resterons en ldv. Je réfléchis désormais à la possibilité de ventiler mes combles, je me rends d'ailleurs compte qu'il y a des aérations prévues sur ma toiture principale en R+2, mais pas au-dessus de mon salon de plain-pied :/

A ce propos, faut-il envisager une ventilation mécanique des combles (qui serait régulée en fonction de la température des combles par exemple) ? Ou alors LDV + ventilation naturelle faite dans les règles de l'art suffit pour assurer un confort d'été suffisant ?
1
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 300
Dept : Rhone
Ancienneté : + de 1 an
 
Membre utile Env. 300 message Rhone
Je rebondis sur ma dernière réflexion : est-ce que ce serait une c***erie de faire un piquage à l'aspiration de la VMC, directement dans les combles afin de pouvoir évacuer l'air chaud des combles en été ? A condition bien sûr que le rejet soit gainé sur une tuile à douille.

Le cas échéant, à voir si je peux la piloter.

Edit : je me rends compte que ce n'est pas une si bonne idée que ça, puisque si je mets la VMC en route pour recycler l'air des combles. Ça tirera aussi dans les autres pièces raccordé à la VMC, et donc fera rentrer de l'air extérieur chaud dans la maison :/
0
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 300
Dept : Rhone
Ancienneté : + de 1 an
 
Membre utile Env. 200 message Loire Atlantique
Le confort d'été sera meilleur mais la différence légère entre les 2.

Le comblissimo attention si tu n'as pas de pare-pluie en toiture car c'est tellement léger que ça vole. 12 kg/m3 contre 35 kg/m3 de mémoire. C'est aussi pour cela que le coût explose avec la MO.

Et une solution intermédiaire comme le jetrock en laine de roche ?
0
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 200
Dept : Loire Atlantique
Ancienneté : + de 1 mois
 
Membre ultra utile Env. 5000 message Cotes D'armor
BigYo a écrit:
ManuTaden a écrit:
BigYo a écrit:Pour info, la plus-value est de 20€/m2 pour passer sur de la ouate R=10 en lieu et place de laine de verre R=10.

Un bon billet en somme :s Maintenant, je me demande si la PV en vaut le coût/coup ... Des retours/études quant à un gain réel en terme de confort d'été en ouate de cellulose ?

petit calcul rapide :
cellulose : R 10 = 0.38 m x 35 kg/m3 = 13.3 kg/m2 x 0.65 €/kg = 8.65 € ht/m2 x 1.2 = 10.40 € ttc
donc 10.40 € ttc le coût matière en cellulose pour couvrir 1 m2 de comble ...
vous ajoutez 150 € ht la location / jour pour la souffleuse cardeuse
Pour info, deux personnes formées peuvent isoler 300 m2 de combles en une journée de 8h, nettoyage du chantier inclus
Vous avez donc une idée du bénef que l'artisan réalise sur cette plus value (je vous laisse calculer le coût matière de la LV)
0.65 € ht le kg c'est MON coût d'achat à un négociant pour 3T de cellulose, et je suis un particulier pas un pro, qui, normalement, bénéficie de meilleurs tarifs


Cdlt

Oui j'avais fait le calcul dans mon 1er post, il n'y avait que 10% d'écart en terme de fourniture. 

Et c'est ce que j'ai expliqué à l'artisan qui m'a répondu que :
1°) il touchait sa laine de verre bien moins chère que la ouate, car il en pose beaucoup plus
2°) il fallait 5 fois plus de temps pour souffler la même surface en ouate p/r à la ldv (puis plus tard dans la conversation il me dit qu'il lui faudra 1 demi-journée pour faire le taf ...)

N'importe quel artisan peut acheter de la cellulose à 1€ ht le kg, il lui suffit de rentre dans un point p, c'est leur tarif public à l'unité ...
Je suis en train de bosser sur la possibilité de bosser avec un charpentier pour réaliser des isolations.
Mon calcul serait le suivant pour 100 m2
matière : 8.65 + 35% = 12 x 100 = 1 200 € ht arrondi à 1400 €
main d'oeuvre (4 h à 40€ à 2 personnes) : 320 arrondi à 500 €
location de la machine : 100€
Soit un devis à 2000 € ht
Dans l'ancien, les chèques économies d'énergie pourraient atteindre 2350 € selon les revenus !
Donc isolation à 1 € sans aucune difficulté, puisque il serait possible de passer 1 à 2  heures à nettoyer les combles si nécessaire
Dans le neuf, avec la TVA à 20% ça donne 2400 ttc avec, dans mon cas l'impression d'une demi journée bien gagnée : temps de travail correctement estimé avec une marge et 539 € de marge "commerciale", le financement de la machine étant prévue dans les 100 € de "location"
Cdlt
PS : et je possède déjà une machine ...
Si un jour on te reproche que ton travail n’est pas un travail de professionnel, dis-toi que ce sont des amateurs qui ont construit l’Arche de Noé et des professionnels qui ont construit le Titanic
1
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 5000
Dept : Cotes D'armor
Ancienneté : + de 4 ans
 
Membre utile Env. 300 message Rhone
Merci pour vos retours.

Je dérive un peu du sujet initial, qui faisait partie d'une réflexion plus globale que je me pose depuis le début de ma construction : comment améliorer le confort d'été dans ma future maison ?

Je me suis pas mal documenté ici et ailleurs sur le sujet et la meilleur chose à faire à l'époque aurait été : isolation extérieure par des matériaux avec forte inertie. Malheureusement, notre budget ne nous avait pas permis d'envisager cette solution, le surcoût demandé par les cst étant prohibitif, quand ceux-ci la proposait (on m'a plusieurs fois proposé de sortir ce lot du CCMI, mais dans ce cas autant aller voir un maître d'oeuvre ou archi). Bref, ce n'est plus le sujet.

Du coup, j'ai cherché des moyens de pallier à ce problème : augmentation du R des parois (R=5), des combles (R=10) et du sol (R=5), mise en place de protections solaires devant nos baies vitrées au sud (pergola + végétation), tout en sachant que nous bénéficions d'un masque important à l'Ouest avec l'implantation quasi en limite de notre voisin.

J'ai aussi prévu de domotiser l'ouverture et la fermeture des volets roulants grâce à l'installation d'une station météo en toiture selon la course du soleil.

Le renfort du R de l'isolation ne suffisant pas pour le confort d'été, j'ai donc envisagé le passage à de la ouate de cellulose afin de bénéficier de son déphasage. La ventilation nocturne n'étant pas un problème puisque j'ai un ouvrant au Nord dans le couloir des chambres à l'étage permettant de faire un courant d'air facilement en laissant ouvert les fenêtres des chambres.

Du coup, je suis à la recherche de pistes pour améliorer le confort d'été :
- ouate de cellulose dans les combles
- ventilation mécanique des combles, comme indiqué plus haut, sachant que j'ai la possibilité de la domotiser et l'actionner aussi quand T°combles > T°ext (mais est-ce possible avec la VMC d'origine sans tirer dans les pièces humides aussi raccordées dessus ?)

ManuTaden : donc d'après vos calculs, mon artisan me prendrait 1000€ HT de trop ? Il faut que j'essaie de faire un autre devis. De toute manière je risque d'être bloqué par la résistance de mon plafond :/ S'il faut prévoir des renforts, la note risque d'être encore plus salée ...

Cartman44 chez moi, il est prévu 45 cm de laine de verre KNAUF SUPAFIL LOFT 045. Je vais regarder le jetrock, mais je risque à coup sûr d'avoir une PV importante (les joies du CCMI Rolleyes) pour un gain somme toute faible :/ Oui, j'ai bien un pare-pluie.
0
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 300
Dept : Rhone
Ancienneté : + de 1 an
 
Membre utile Env. 300 message Rhone
J'ai regardé pour le faire éventuellement moi-même si je m'en tiens à la MV annoncée par l'artisan, ça me reviendrait à 250€ (hors location de machine).

Maintenant, est-ce que c'est facile à réaliser pour un bricoleur du dimanche comme moi ? :x

Tout ça sous réserve bien sûr que le plafond accepte un tel poids. Si j'ai bien compris, pour un entraxe de 60cm (standard), on peut aller jusqu'à 6 kg/m2. Donc on est bien loin du compte ! Il faudrait des entraxes de 40cm pour supporter 15 kg/m2. 

Si je souffle avec une densité de 35 kg/m3 pour R=10 -> 500 mm avant tassement, puis 400mm après -> 14 kg/m2.
0
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 300
Dept : Rhone
Ancienneté : + de 1 an
 
Membre utile Env. 200 message Loire Atlantique
Confort d'été :

- protections solaires extérieures baies Est - Sud - Ouest donc l'orientation du bâtiment, sa forme (toit terrasse, combles aménagés...) sont un élément important à ne pas négliger
- casquette solaire (pour le plein Sud)
- Inertie (surtout pour les pics de chaleur, en cas de canicule prolongée ça sera pareil)
- Pas d'enrobé, de terrasse béton, de gravier et tout ce qui accumule la chaleur mais de l'herbe et une terrasse en bois
- des arbres (notamment devant les baies Ouest voir Est pour faire un genre de casquette solaire
- Couleur extérieures du bâtiment
- un logement traversant (avec des baies ouvrantes sur plusieurs façades pour ventilation nocturne (la fonction oscillo des baie est très utile)

En technique :

- ventilateur de plafond
- puit provençal
- double flux

Derniers recours :

- climatisation !


Pas d'intérêt particulier à ventiler tes combles.
1
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 200
Dept : Loire Atlantique
Ancienneté : + de 1 mois
 
Membre utile Env. 200 message Loire Atlantique
Oui c'est facile.

- Prévoit des EPI (masques, lunettes, combinaison avec capuche (genre celle des peintres auto)
- Une bombe de peinture fluo pour marquer la hauteur à pulvériser
- de la main d'oeuvre pour alimenter en isolant
- des bières fraîches !

BigYo a écrit:J'ai regardé pour le faire éventuellement moi-même si je m'en tiens à la MV annoncée par l'artisan, ça me reviendrait à 250€ (hors location de machine).

Maintenant, est-ce que c'est facile à réaliser pour un bricoleur du dimanche comme moi ? :x

Tout ça sous réserve bien sûr que le plafond accepte un tel poids. Si j'ai bien compris, pour un entraxe de 60cm (standard), on peut aller jusqu'à 6 kg/m2. Donc on est bien loin du compte ! Il faudrait des entraxes de 40cm pour supporter 15 kg/m2. 

Si je souffle avec une densité de 35 kg/m3 pour R=10 -> 500 mm avant tassement, puis 400mm après -> 14 kg/m2.
1
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 200
Dept : Loire Atlantique
Ancienneté : + de 1 mois
 
Membre utile Env. 300 message Rhone
Cartman44 a écrit:Confort d'été :

- protections solaires extérieures baies Est - Sud - Ouest donc l'orientation du bâtiment, sa forme (toit terrasse, combles aménagés...) sont un élément important à ne pas négliger
- casquette solaire (pour le plein Sud)
- des arbres (notamment devant les baies Ouest voir Est pour faire un genre de casquette solaire
- un logement traversant (avec des baies ouvrantes sur plusieurs façades pour ventilation nocturne (la fonction oscillo des baie est très utile)

Là pour le coup, je pense qu'on est pas mal :
- à l'est : pas d'habitation et pas mal d'arbres et de végétation
- au sud : on a mis 2 grandes baies vitrées, mais prévu pergola + massifs pour faire de l'ombre en été
- à l'ouest : 2 petits ouvrant de 80x200 (pour faire un courant d'air traversant justement) + masque de la maison voisine
- toutes nos fenêtres sont OB, les autres sont des baies. Nous avons essayé de positionner nos ouvertures de façon à, dans la mesure du possible, pouvoir faire des courants d'air facilement.

Citation: - Inertie (surtout pour les pics de chaleur, en cas de canicule prolongée ça sera pareil)

Là on est pas bon, c'est clair. On a de la laine de verre partout :/
D'où l'idée de mettre de la ouate au moins dans les combles.

Citation: - Pas d'enrobé, de terrasse béton, de gravier et tout ce qui accumule la chaleur mais de l'herbe et une terrasse en bois

On aura du pavé dans la cour au Nord.
Je note le bois pour la terrasse au Sud.
Il devrait nous rester 200-300 m2 de jardin "vert" au Sud.

Citation: - Couleur extérieures du bâtiment

Blanc beige donc là aussi on est bon.

Citation: En technique :

- ventilateur de plafond -> mouais
- puit provençal -> difficile à envisager à ce stade de la construction :/
- double flux -> idem


Citation: Derniers recours :

- climatisation !

On aimerait éviter

Citation: Pas d'intérêt particulier à ventiler tes combles.

Je note
0
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 300
Dept : Rhone
Ancienneté : + de 1 an
 
Membre utile Env. 300 message Rhone
Pas de pare-vapeur à prévoir ?
Quid dans le cas où j'aurais besoin de renforcer le placo ?

Sachant que j'ai 40m2 de combles inaccessibles au dessus de ma zone plain-pied, le cst nous ayant déconseillé de mettre une trappe dans le salon (= moche). Il me semble que pour y accéder les artisans ont fait une découpe dans l'écran de sous-toiture et dé-tuiler la zone pour passer.
Cartman44 a écrit:Oui c'est facile.

- Prévoit des EPI (masques, lunettes, combinaison avec capuche (genre celle des peintres auto)
- Une bombe de peinture fluo pour marquer la hauteur à pulvériser
- de la main d'oeuvre pour alimenter en isolant
- des bières fraîches !

BigYo a écrit:J'ai regardé pour le faire éventuellement moi-même si je m'en tiens à la MV annoncée par l'artisan, ça me reviendrait à 250€ (hors location de machine).

Maintenant, est-ce que c'est facile à réaliser pour un bricoleur du dimanche comme moi ? :x

Tout ça sous réserve bien sûr que le plafond accepte un tel poids. Si j'ai bien compris, pour un entraxe de 60cm (standard), on peut aller jusqu'à 6 kg/m2. Donc on est bien loin du compte ! Il faudrait des entraxes de 40cm pour supporter 15 kg/m2. 

Si je souffle avec une densité de 35 kg/m3 pour R=10 -> 500 mm avant tassement, puis 400mm après -> 14 kg/m2.

0
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 300
Dept : Rhone
Ancienneté : + de 1 an
 
Membre utile Env. 200 message Loire Atlantique
1 trappe c'est moche mais c'est pratique !

Qui découvre ? le plaquiste ? Est il assuré pour les travaux de couverture ? Va t'il bien remettre le pare-pluie ?

Pour les renforts difficile à te dire comme cela !

Oui il faut mieux mettre un PV (je pensais que ton placo était posé).

Mets des photos ça aidera les personnes à te répondre sur des points singuliers.

Pour ce qui est de l'inertie, avec les isolants ça améliore mais c'est pas le Pérou non plus ! L'inertie se définit plus par la tonne de matériaux et la masse volumique du produit (1 m3 de béton / 1 m3 d'isolant aussi dense soit il !)

L'hygrométrie intérieur joue aussi son rôle (mur terre crue...).
0
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 200
Dept : Loire Atlantique
Ancienneté : + de 1 mois
 
Membre utile Env. 300 message Rhone
Cartman44 a écrit:Qui découvre ? le plaquiste ? Est il assuré pour les travaux de couverture ? Va t'il bien remettre le pare-pluie ?

Aucune idée, c'est géré par le cst. Mais je ne manquerai pas d'aller vérifier lors de la réception.
Dans tous les cas, c'est un autre frein dans l'hypothèse où je le ferais moi-même :/

Citation: Oui il faut mieux mettre un PV (je pensais que ton placo était posé).

Oui c'est le cas

Citation: Mets des photos ça aidera les personnes à te répondre sur des points singuliers.

J'irai jeter un œil dans les combles à l'étage la semaine prochaine, j'ai rdv avec mon conduc, ça sera l'occasion.

Citation: Pour ce qui est de l'inertie, avec les isolants ça améliore mais c'est pas le Pérou non plus ! L'inertie se définit plus par la tonne de matériaux et la masse volumique du produit (1 m3 de béton / 1 m3 d'isolant aussi dense soit il !)

L'hygrométrie intérieur joue aussi son rôle (mur terre crue...).

La pour le coup, on est en agglo classique. On avait hésité à passer en brique, mais j'avais cru comprendre que ça avait peu d'intérêt en ITI.
Merci pour les réponses en tout cas ;)
0
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 300
Dept : Rhone
Ancienneté : + de 1 an
 
Membre utile Env. 300 message Rhone
Bon pour info, appel au plaquiste : 60 cm d'entraxe + support tous les 120cm confirmé.

Il m'a dit 10 kg/m2 grand maximum, donc c'est mort dans tous les cas pour la ouate ...
0
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 300
Dept : Rhone
Ancienneté : + de 1 an
 
Membre ultra utile Env. 70000 message 3 X Cote D'or = 63 !
Bonjour

BigYo a écrit:Bon pour info, appel au plaquiste : 60 cm d'entraxe + support tous les 120cm confirmé.

Il m'a dit 10 kg/m2 grand maximum...

bonne démarche cet appel et réponse claire du plaquiste , que demander de plus
0
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 70000
De : 3 X Cote D'or = 63 !
Ancienneté : + de 14 ans
 
Membre super utile Env. 8000 message Essonne
Bonjour

BigYo a écrit:
Bon pour info, appel au plaquiste : 60 cm d'entraxe + support tous les 120cm confirmé.

Il m'a dit 10 kg/m2 grand maximum...

Ben oui , probléme bien connu avec les isolants soufflés sur BA 13
le DTU 25.41 plaques de plâtre est explicite sur ce point

Cdt
0
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 8000
Dept : Essonne
Ancienneté : + de 7 ans
 
Nouveau membre Env. 40 message Marseille (13)
Bonjour à tous,

Je rebondis sur le sujet, je fais construire, et j'ai demandé ouate de cellulose pour l'isolation des murs périphériques, cloisons, et combles perdus. Ma maison fait 100m² en R+1. Le devis est à 6000€ de plus value par rapport à la LdV! Je me pose des questions en voyant finalement le gain de confort (on parle de juste 1 à 2 degrés grace à la ouate) car je pensais que c'etait bien plus avantageux que ca, genre 4-5 degrés... Si finalement le plus gros du gain en confort l'été se fait par les gestes logiques que je fais déjà depuis des années dans la maison, je pense que ca ne vaut pas le coup, 1 degré pour 6000€... Donc ma question, pensez-vous que seulement isoler les combles et la facade Sud en ouate, cela ait un avantage? Au debut, je me suis dit que je pourrais faire juste les combles. Puis là, je me demande si c'est efficace de faire quand meme la facade Sud et Ouest en plus, et laisser la facade Nord et Est en LdV .... Un avis là dessus? Merci à vous.
0
Actuellement en ligne !
Messages : Env. 40
De : Marseille (13)
Ancienneté : moins d'1m
 
Membre utile Env. 200 message Loire Atlantique
Pour la ouate, oublies en murs périphérique et cloisons c'est plus cher.

Je te conseille pour murs périphérique en laine de bois de lambda 0.036 et cloisons en bio'fib trio.

C'est sûr que tu auras une plus-value après ils ont tendance à se "gaver" sur les demandes spécifiques...Faudrait voir la plus-value au m² de paroi.

Les combles en vrac c'est quand même mieux pour la mise en oeuvre (prévoit un pare-pluie par contre).

La mise en oeuvre des isolants sains c'est plus par conviction écologique (hors béton de chanvre, paille, terre crue qui ont d'autres propriétés).
0
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 200
Dept : Loire Atlantique
Ancienneté : + de 1 mois
 
Membre ultra utile Env. 5000 message Cotes D'armor
Le problème du déphasage est très complexe, il existe une formule qui montre que de la cellulose soufflée protège mieux de la chaleur qu'une laine minérale. Mais vous ne vivez pas dans une boite de test dans un laboratoire. Donc d'autres paramètres sont en prendre en compte, et qui sont aussi très importants, et même plus importants pour certains !
Donc dans une maison en ITI en laine de verre avec finition placo, et bien ... il est trop tard.
Quand on est en train de négocier, la différence de tarif est faible donc il est préfèrable de demander le meilleur. Mais quand c'est signé c'est trop tard.
De toute façon c'est la conception globale qui joue, si la conception est moyenne (par exemple pour une RT 2012 basique) vous aurez beau mettre 1 mètre de cellulose en combles, ça ne changera pas grand chose sur le confort d'été.

Cdlt
Si un jour on te reproche que ton travail n’est pas un travail de professionnel, dis-toi que ce sont des amateurs qui ont construit l’Arche de Noé et des professionnels qui ont construit le Titanic
0
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 5000
Dept : Cotes D'armor
Ancienneté : + de 4 ans
 
Nouveau membre Env. 40 message Marseille (13)
ManuTaden a écrit:Le problème du déphasage est très complexe, il existe une formule qui montre que de la cellulose soufflée protège mieux de la chaleur qu'une laine minérale. Mais vous ne vivez pas dans une boite de test dans un laboratoire. Donc d'autres paramètres sont en prendre en compte, et qui sont aussi très importants, et même plus importants pour certains !
Donc dans une maison en ITI en laine de verre avec finition placo, et bien ... il est trop tard.
Quand on est en train de négocier, la différence de tarif est faible donc il est préfèrable de demander le meilleur. Mais quand c'est signé c'est trop tard.
De toute façon c'est la conception globale qui joue, si la conception est moyenne (par exemple pour une RT 2012 basique) vous aurez beau mettre 1 mètre de cellulose en combles, ça ne changera pas grand chose sur le confort d'été.

Cdlt

Le CCMI n'est pas encore signé, nous sommes partis pour l'instant en ouate de cellulose pour murs, cloisons et combles perdus avec pare-pluie, bien sur finition placo pour l'intérieur, bio bric pour la maçonnerie. Je sais ca fait très cher en plus-value cet isolant pour toute la maison, 6000€. C'est pour ca que je me demandais, je ferais les combles dans tous les cas, maintenant ma question est si je fais la facade la plus exposée en ouate, est-ce un gros plus, ou la différence sera minime pour le prix?
0
Actuellement en ligne !
Messages : Env. 40
De : Marseille (13)
Ancienneté : moins d'1m
 
Nouveau membre Env. 40 message Marseille (13)
Cartman44 a écrit:Pour la ouate, oublies en murs périphérique et cloisons c'est plus cher.

Je te conseille pour murs périphérique en laine de bois de lambda 0.036 et cloisons en bio'fib trio.

C'est sûr que tu auras une plus-value après ils ont tendance à se "gaver" sur les demandes spécifiques...Faudrait voir la plus-value au m² de paroi.

Les combles en vrac c'est quand même mieux pour la mise en oeuvre (prévoit un pare-pluie par contre).

La mise en oeuvre des isolants sains c'est plus par conviction écologique (hors béton de chanvre, paille, terre crue qui ont d'autres propriétés).

Au départ je voulais de la laine de bois mais le constructeur m'a dit qu'il ne bossait pas avec les panneaux de bois ou la laine de bois. Donc j'ai cherché un isolant très performant pour la chaleur de la région PACA...
J'ai cru que ca allait changer énormement de choses, vu tout ce que je lisais dessus, le déphasage, la qualité hygro etc...Mais en fait sur le forum j'ai l'impression que le prix 6000€ ne vaut pas le coup pour gagner que 1 ou 2 degrés seulement. Entre 30 degrés dans la maison ou 28 degrés avec la ouate, ca vaut pas 6000€....
0
Actuellement en ligne !
Messages : Env. 40
De : Marseille (13)
Ancienneté : moins d'1m
 
Membre ultra utile Env. 70000 message 3 X Cote D'or = 63 !
Bonsoir

ManuTaden a écrit:Le problème du déphasage est très complexe, il existe une formule qui montre que de la cellulose soufflée protège mieux de la chaleur qu'une laine minérale....

 sous quelles conditions ?  pendant combien de temps ? 
et si la chaleur fini quand même par passer (sinon, ça se saurait) , ensuite, ça se passe comment  ? 
0
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 70000
De : 3 X Cote D'or = 63 !
Ancienneté : + de 14 ans
 
Membre ultra utile Env. 5000 message Cotes D'armor
Doublon
Si un jour on te reproche que ton travail n’est pas un travail de professionnel, dis-toi que ce sont des amateurs qui ont construit l’Arche de Noé et des professionnels qui ont construit le Titanic
0
Edité 1 fois, la dernière fois il y a 5 jours.
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 5000
Dept : Cotes D'armor
Ancienneté : + de 4 ans
 
Membre ultra utile Env. 5000 message Cotes D'armor
elisa21 a écrit:Bonsoir

ManuTaden a écrit:Le problème du déphasage est très complexe, il existe une formule qui montre que de la cellulose soufflée protège mieux de la chaleur qu'une laine minérale....

 sous quelles conditions ?  pendant combien de temps ? 
et si la chaleur fini quand même par passer (sinon, ça se saurait) , ensuite, ça se passe comment  ? 


je viens de retrouver un ancien post :

Citation: Il existe une formule mathématique pour calculer le déphasage :

le temps de transfert = 1.38xEp/RCarrée (pxCp/L)
Ep : épaisseur
p : masse volumique en kg/m3
Cp : capacité thermique en Wh/kg.K
L : Lambda de l'isolant

En résumé : en fonction du matériaux, de sa densité et de son pouvoir isolant il est possible de calculer le temps nécessaire à la chaleur extérieure pour traverser la paroi.
Mais, dans une pièce sous les combles il y a des fenêtres .... et les fenêtres peuvent fortement rendre inutiles vos efforts, surtout s'il s'agit de fenêtres de toit (velux, roto ... fakro) et pas de lucarnes. Il y a aussi le problème de l'air chaud qui monte du RDC dans les combles.

Juste pour info quelques chiffres :
pour un déphasage de 10h :
- panneaux rigides de fibres de bois ( type Pavatherm : L0.042, 140 kg/m3) : 17 cm
- même matière, mais 240 kg/m3 et L0.044 : 13 cm
- laine de bois Flex steico : 60kg/m3  L0.036 : 23 cm
- cellulose insufflée : 60kg/m3  L0.038 : 24 cm
- cellulose insufflée en 80 kg/m3 : 21 cm
- Polystyrène blanc : 16kg/m3  L0.04 : 67 cm
- Polystyrène extrudé :  30 kg/m3  L0.036 : 40cm- Polyuréthane :  34 kg/m3  L0.026 : 32 cm
- laine de verre basique : 11.5 kg/m3  L0.040 : 41 cm
- laine de verre meilleure qualité : 18 kg/m3  L0.035 : 41 cm
- brique monomur terre cuite : 800 kg/m3  L0.13 : 18 cm
- brique de chanvre : 340 kg/m3  L0.071 : 14 cm
- brique terre crue moulée : 1500 kg/m3  L0.66 : 22cm

Ma conclusion, utilisez des isolants biosourcés qui vous protégerons mieux du chaud, soignez la ventilation ainsi que la protection face au rayons directs du soleil (volets roulants, rideaux, verres spécifiques ...)

Cdlt
Si un jour on te reproche que ton travail n’est pas un travail de professionnel, dis-toi que ce sont des amateurs qui ont construit l’Arche de Noé et des professionnels qui ont construit le Titanic
0
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 5000
Dept : Cotes D'armor
Ancienneté : + de 4 ans
 
Membre ultra utile Env. 70000 message 3 X Cote D'or = 63 !
Merci pour la recherche,

ça ne répond pas vraiment à la question (en plus d'être illisible Tongue )
ce n'est que "si alors peut-être...oupa..."

mon ancien prof aurait dit :
"variable selon la flexibilité de la queue de la vache et de la vitesse du vent entre les barreaux de chaise" ...
il était en avance pour son époque Rolleyes
0
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 70000
De : 3 X Cote D'or = 63 !
Ancienneté : + de 14 ans
 
Membre ultra utile Env. 5000 message Cotes D'armor
elisa21 a écrit:Bonsoir


et si la chaleur fini quand même par passer (sinon, ça se saurait) , ensuite, ça se passe comment  ? 

Le principe c'est de retarder la chaleur à l'extérieur jusqu'au moment le plus froid de la nuit.

Mais en cas de canicule prolongée il finira toujours par faire chaud, et la température intérieure sera équivalente à l'extérieure. Sauf si on utilise aussi des matériaux lourds comme la terre.
et qu'on prend bien soin de limiter les apports solaires et de conserver les fenêtres et portes fermées la journée.

pour plus d'info il faut lire :La conception bioclimatique des maisons aux éditions Terre Vivante :



Bonnes lectures
Si un jour on te reproche que ton travail n’est pas un travail de professionnel, dis-toi que ce sont des amateurs qui ont construit l’Arche de Noé et des professionnels qui ont construit le Titanic
1
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 5000
Dept : Cotes D'armor
Ancienneté : + de 4 ans
 
Membre ultra utile Env. 70000 message 3 X Cote D'or = 63 !
ManuTaden a écrit:
elisa21 a écrit:Bonsoir


et si la chaleur fini quand même par passer (sinon, ça se saurait) , ensuite, ça se passe comment  ? 

Le principe c'est de retarder la chaleur à l'extérieur jusqu'au moment le plus froid de la nuit.

Mais en cas de canicule prolongée il finira toujours par faire chaud, et la température intérieure sera équivalente à l'extérieure. Sauf si on utilise aussi des matériaux lourds comme la terre.
et qu'on prend bien soin de limiter les apports solaires et de conserver les fenêtres et portes fermées la journée.


Manu, merci pour ces précisions .

je sais qu'on rabâche et je sais que je pose souvent ce genre de questions qui paraissent "idiotes" mais dsl :

vous (toi et d'autres)  vous adressez  à des gens qui -pour la plupart- ne connaissent pas les subtilités de vos écrits et n'iront pas chercher plus loin.

alors OUI la houâte si vous voulez, mais n'oubliez suuuuurtout pas de préciser que ...

- ça ne fera pas grande différence (sauf pour la poche du cst)
- sans ventilation nocturne encore moins
- si canicule ce sera zéro

oui, c'est logique... pour "vous" , pas pour tout le monde.


Citation:

pour plus d'info il faut lire :La conception bioclimatique des maisons aux éditions Terre Vivante :



Bonnes lectures

  merci pour le lien, mes fils ont retrouvé ces bouquins dans mes vieux cartons 
heureusement aujourd'hui il y a d'autres possibilités pour avoir les bases ou de vraies formations.
0
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 70000
De : 3 X Cote D'or = 63 !
Ancienneté : + de 14 ans
 
Membre ultra utile Env. 5000 message Cotes D'armor
elisa21 a écrit:
vous (toi et d'autres)  vous adressez  à des gens qui -pour la plupart- ne connaissent pas les subtilités de vos écrits et n'iront pas chercher plus loin.

alors OUI la houâte si vous voulez, mais n'oubliez suuuuurtout pas de préciser que ...

- ça ne fera pas grande différence (sauf pour la poche du cst)
- sans ventilation nocturne encore moins
- si canicule ce sera zéro

oui, c'est logique... pour "vous" , pas pour tout le monde.


heureusement aujourd'hui il y a d'autres possibilités pour avoir les bases ou de vraies formations.


Citation: Ma conclusion, utilisez des isolants biosourcés qui vous protégerons mieux du chaud, soignez la ventilation ainsi que la protection face au rayons directs du soleil (volets roulants, rideaux, verres spécifiques ...)

Je ne vois pas trop ce qu'il est possible d'ajouter

les avantages de ce bouquin : il est très didactique, complet, écrit par des spécialistes, et il se trouve régulièrement sur LBC ou chez les soldeurs pour 10 à 20€ selon l'état.

Cdlt
Si un jour on te reproche que ton travail n’est pas un travail de professionnel, dis-toi que ce sont des amateurs qui ont construit l’Arche de Noé et des professionnels qui ont construit le Titanic
0
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 5000
Dept : Cotes D'armor
Ancienneté : + de 4 ans
 
Membre utile Env. 300 message Rhone
Je continue de suivre vos commentaires, mais je m'étonne de lire sans cesse "ventilation nocturne". Il y a vraiment des gens en période de fortes chaleurs qui ne le font pas ? :o Ça me semble tellement du bon sens/évident ...
0
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 300
Dept : Rhone
Ancienneté : + de 1 an
 
Membre super utile Env. 8000 message Essonne
Bonjour

<y a vraiment des gens en période de fortes chaleurs qui ne le font pas ? : >

je pense qu'il y a des cas ou laisser des fenêtres ouvertes la nuit peut
poser problèmes :
maison de plain pied, donc fenêtres très accessibles
constructions plus ou moins isolées


A moins de mettre des grilles aux fenêtres.....

Cdt
0
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 8000
Dept : Essonne
Ancienneté : + de 7 ans
En cache depuis le dimanche 09 février 2020 à 21h27
Ce sujet vous a-t-il aidé ?
1
3

Picto forum C'est intéressant aussi !

Devis isolationArtisan
Devis isolation
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
Tout savoir sur l'isolation
Tout savoir sur l'isolation
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.
Photos cloisons et isolations
Photos cloisons et isolations
Picorez des idées en parcourant les photos des constructions des autres !
Tout savoir sur l'isolation à 1 €
Tout savoir sur l'isolation à 1 €
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.

Picto forum Autres discussions sur ce sujet :

6
abonnés
surveillent ce sujet
Voir