Retour
Menu utilisateur
Menu

Isolation comble amenageable sans pare pluie

Ce sujet comporte 19 messages et a été affiché 180 fois
Nouveau sujetPicto plus RépondrePicto reply Picto reply
6
abonnés
surveillent ce sujet
 
Env. 10 message Bas Rhin
Bonjour,
Quel isolant conseillez vous pour des combles aménageable? Sachant que la maison date de 1976 et qu'il n'y a pas de pare pluie.
Nous ne souhaitons pas détuiller. La charpente est réalisée avec du chevron de 120mm et 600mm entre chevrons. Dans l'idéal avec un déphasage important et un indice R de 7 minimum.

Merci pour votre retour.
Messages : Env. 10
Dept : Bas Rhin
Ancienneté : + de 1 mois
 
message
Ne vous prenez pas la tête pour l'aménagement de vos combles...

Allez dans la section devis aménagement des combles du site, remplissez le formulaire et vous recevrez jusqu'à 5 devis comparatifs de artisans de votre région. Comme ça vous ne courrez plus après les artisans, c'est eux qui viennent à vous

C'est ici : https://www.forumconstruire.com/construire/devis-0-75-devis_amenagement_des_combles.php
 
Env. 30 message Eure
En isolant une toiture par en-dessous,on parle de pare-vapeur et c'est pas si simple. Cette membrane va assurer l'etancheite du bâtiment a l'air tout en laissant passer l'humidité. Il ne faut pas étouffer les bois de charpente et de sous-toiture qui ont besoin d'air (laisser au moins 40mm d'air entre sous toiture et chevrons. Vous trouverez sur internet toutes les solutions. Mais il va falloir trouver la bonne solution pour votre bâti. Si vous disposez d'une charpente traditionnelle, il va falloir isoler sous rampants. Aménageable, veut aussi dire que vous allez marcher sur le plancher du grenier. Est-il capable de supporter le poids (A VERIFIER)?

1976, vous êtes soumis (en principe soumis) a la "RT par éléments" avec R=4 pour les rampants - sauf si vous cherchez des aides (*) et la, il vous faudra un technicien qualifie RGE.

Une isolation sous rampants avec aides, exige R=6 et des combles perdus R=7. Renseignez vous vers une maison de l'habitat de votre région qui ont des conseillers qui vous orienteront vers les RGE habilités. Ces derniers dans leur offre de prix mettront un pare-vapeur adéquat (c'est obligatoire). Vous trouverez a la maison d habitat des professionnels qui vous conseilleront sur les solutions en fonction de votre bâti(moderne, respirant ou pas etc...).

ET n'oubliez pas qu'une isolation c'est un triplet (Résistance thermique, déphasage thermique et etancheite).

(*) Les aides peuvent être des subventions de la région et une économie d'impôt. Attention, elles sont réservées aux habitation principales, aux bailleurs locatifs mais pas aux sociétés civiles.
Messages : Env. 30
Dept : Eure
Ancienneté : + de 5 ans
 
Membre utile Env. 400 message Marne
Bonjour .

Ce que vous appelez pare pluie , point besoin vous avez .
( leurs utilité est pour la neige et quand le vent souffle ,
la neige peut rentrée a l’intérieur )

Cela est pour les couvertures a faible pente ,
et a des tuiles qui on un seul recouvrement .

Jamais vue de tuiles a un seul recouvrement avent 1976 .
( peut être dans le sud ? )
( moi aussi je suit du Grand Est )

Pour l’isolation .

Voici ma réalisation de l’isolation du grenier de ma maison en aout 2017.
( maison construite en 1967 )
le grenier d'une superficie de 60 mètres carres,
avec dalle béton et charpente traditionnelle .

340 mm de laine de verre sur les rampants en deux couches croiser,
( partie incliné de 0,80 m du sol a la faitière qui est a 2,50 m ,
donc le R est de 8,5 ) - ( RT 2012 R 8 )

500 mm de laine de verre dans les combles perdu en deux couches croiser,
( partie horizontale de la dalle de 0,80 m a la gouttière ,
donc le R est de 12,5 ) - ( RT 2012 R 8 )

120 mm de laine de verre pour les pignons extérieur,
( mur en brique de 30 cm avec un R de 1,72 +
120 mm de laine de verre avec un R de 3,75
qui nous fait 1,72 + 3 ,75 = 5,47 ) - ( RT 2012 R 3,70 )

100 mm de laine de verre de chaque côté du pignon intermédiaire.
( pour évité les pont thermique entre le mur intermédiaire et la tuile )

Pose de plaque de plâtre sur fourrure avec suspente
et ossature métallique verticale,
enduit peinture aucune infiltration d'air .

Tout cela réalisé avec de la laine de verre bien de chez nous ,
les rouleaux sont de couleur jaune et une marque très connue .

( pas de publicité !! )

Et faire attention dans la laine de verre ou autre !

Il y a des insolents spécifique pour les rampants ,
les combles perdu et les pour les pignons ,
elle non pas la même référence .

Et je n’ai pas installé de bâche pare neige .

Dans ce grenier maintenant il y a une chambre .

Cordialement .

Siegfrid .
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 400
Dept : Marne
Ancienneté : + de 2 ans
 
Membre super utile Env. 10000 message Essonne
Bonjour

Principes :

combles aménageables donc isolation en rampants
Chevrons hauteur 120 mm donc épaisseur de laine (nue) de 100 mm maxi
par sécurité on peut mettre de la 80 mm

Puis seconde couche sous chevrons
et membrane pare vapeur indépendante ,classique Sd mini 18 m ou hygro régulante

Suspentes, plaques de plâtre BA 13

Laine de verre ou de roche en rampants le lambda doit être de 0,035 ou inférieur

Exemple pour R = 7 en lambda 0,O35
80 mm entre chevrons R = 2,25
sous chevrons 160 mm R = 4,55 RT = 6,80 ; si Ep 180 mm R =5,10 et RT = 7,35

Cdt
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 10000
Dept : Essonne
Ancienneté : + de 8 ans
 
Membre super utile Env. 2000 message Meurthe Et Moselle
Bonjour,
Notre toiture a été refaite sans pare-pluie juste avant l'achat. Du coup pour les combles aménagés nous avons choisi un isolant assez rigide (laine de roche, nous aurions préféré laine de bois mais plus cher) pour garantir un meilleur déphasage (matériau plus dense) et qui facilite la circulation de l'air (lame de 2cm théorique) et le séchage de la poudreuse qui s'infiltre entre les tuiles et l'isolant.
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 2000
Dept : Meurthe Et Moselle
Ancienneté : + de 3 ans
 
Env. 10 message Bas Rhin
Bonjour,
Merci pour ces informations
J'aimerai partir sur de la laine de bois mais j'ai pu lire sur différents sites que ca n'aimait pas trop l'humidité du coup j'hésite ...
Messages : Env. 10
Dept : Bas Rhin
Ancienneté : + de 1 mois
 
Membre utile Env. 1000 message Maine Et Loire
Bonjour,
Nanomélie a écrit:Bonjour,
Notre toiture a été refaite sans pare-pluie juste avant l'achat. Du coup pour les combles aménagés nous avons choisi un isolant assez rigide (laine de roche, nous aurions préféré laine de bois mais plus cher) pour garantir un meilleur déphasage (matériau plus dense) et qui facilite la circulation de l'air (lame de 2cm théorique) et le séchage de la poudreuse qui s'infiltre entre les tuiles et l'isolant.

Vous avez cédé au chant des sirènes du déphasage ?  
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 1000
Dept : Maine Et Loire
Ancienneté : + de 4 ans
 
Membre super utile Env. 2000 message Meurthe Et Moselle
Marc49 a écrit:Bonjour,
Nanomélie a écrit:Bonjour,
Notre toiture a été refaite sans pare-pluie juste avant l'achat. Du coup pour les combles aménagés nous avons choisi un isolant assez rigide (laine de roche, nous aurions préféré laine de bois mais plus cher) pour garantir un meilleur déphasage (matériau plus dense) et qui facilite la circulation de l'air (lame de 2cm théorique) et le séchage de la poudreuse qui s'infiltre entre les tuiles et l'isolant.

Vous avez cédé au chant des sirènes du déphasage ?  


Eh oui, 140m2 de rampants, il fallait quand même y penser... C'était ça ou les sirènes de "la laine de verre c'est le mieux !"

Je pense que vu le contexte c'est quand même le meilleur choix, après des mois pris à se renseigner...
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 2000
Dept : Meurthe Et Moselle
Ancienneté : + de 3 ans
 
Membre utile Env. 1000 message Maine Et Loire
Nanomélie a écrit:
Marc49 a écrit:Bonjour,
Nanomélie a écrit:Bonjour,
Notre toiture a été refaite sans pare-pluie juste avant l'achat. Du coup pour les combles aménagés nous avons choisi un isolant assez rigide (laine de roche, nous aurions préféré laine de bois mais plus cher) pour garantir un meilleur déphasage (matériau plus dense) et qui facilite la circulation de l'air (lame de 2cm théorique) et le séchage de la poudreuse qui s'infiltre entre les tuiles et l'isolant.

Vous avez cédé au chant des sirènes du déphasage ?  


Eh oui, 140m2 de rampants, il fallait quand même y penser... C'était ça ou les sirènes de "la laine de verre c'est le mieux !"  

Je pense que vu le contexte c'est quand même le meilleur choix, après des mois pris à se renseigner...

Vous avez tout a fait le droit d'y croire   (Peut-être que je me trompe).
Des chiffres pour étayer tout ça ? 
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 1000
Dept : Maine Et Loire
Ancienneté : + de 4 ans
 
Membre super utile Env. 2000 message Meurthe Et Moselle
Marc49 a écrit:
Des chiffres pour étayer tout ça ? 


Les températures dans les pièces cet été (mais aucun point de comparaison), à suivre !
Quoique vu comment les plaquistes nous ont posé ça, je ne suis pas optimiste
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 2000
Dept : Meurthe Et Moselle
Ancienneté : + de 3 ans
 
Membre utile Env. 1000 message Maine Et Loire
Nanomélie a écrit:
Marc49 a écrit:
Des chiffres pour étayer tout ça ? 


Les températures dans les pièces cet été (mais aucun point de comparaison), à suivre !
Quoique vu comment les plaquistes nous ont posé ça, je ne suis pas optimiste  

Donc rien de "scientifique"   
Qui dit qu'une isolation avec un autre isolant aurait été moins performante ? 
Vous avez cru aux discours marketing et ou à des formules mathématiques qui oublient de replacer l'isolant dans son contexte et ne prennent pas en compte la masse du bâti.
C'est chez vous, vous faites ce que vous voulez après-tout !  
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 1000
Dept : Maine Et Loire
Ancienneté : + de 4 ans
 
Membre super utile Env. 2000 message Meurthe Et Moselle
Marc49 a écrit:
Nanomélie a écrit:
Marc49 a écrit:
Des chiffres pour étayer tout ça ? 


Les températures dans les pièces cet été (mais aucun point de comparaison), à suivre !
Quoique vu comment les plaquistes nous ont posé ça, je ne suis pas optimiste  

Donc rien de "scientifique"   
Qui dit qu'une isolation avec un autre isolant aurait été moins performante ? 
Vous avez cru aux discours marketing et ou à des formules mathématiques qui oublient de replacer l'isolant dans son contexte et ne prennent pas en compte la masse du bâti.
C'est chez vous, vous faites ce que vous voulez après-tout !  


Ce n'est pas faute d'avoir consulté des professionnels et ouvert des sujets ici. J'ai fais les calculs de déphasage d'après l'épaisseur d'isolant et ses caractéristiques, en comparant avec les autres solutions possibles.

D'ailleurs, c'est un débat sans fin, qui ne trouve pas de conclusion sur ce forum. Seule une étude thermique aurait (peut-être) pu être juge de paix sur notre projet. Mais comme vous dites, c'est du global. Je n'ai pas demandé aux gens qui ont reconstruit le village après la guerre quelle est la densité des moellons et des pierres de taille qu'ils ont utilisés, ni pris la température des pièces de mes voisins mitoyens (à chaque étage évidemment).
Et l'architecte incompétent auquel nous avons laissé des plumes voulait nous mettre de l'isolant Actis tri-iso.

Alors d'après vous, quelle aurait été la meilleure solution ? Mes erreurs ?
Parce qu'on peut refaire le film, mais autant que ça serve à ceux qui liront le sujet...
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 2000
Dept : Meurthe Et Moselle
Ancienneté : + de 3 ans
 
Membre utile Env. 1000 message Maine Et Loire
Débat sans fin avec les pros et les sceptiques du déphasage 
 
Je n'ai encore jamais vu une étude chiffrée qui prenne en compte la globalité du bâti et qui démontre le "formidable pouvoir" du déphasage. Les seules études que l'on voit sur le sujet donnent un effet allant de 0 à 1 voire 1,5°C.

Les fabricants de matériaux qui mettent en avant le déphasage n'ont rien à fournir ? 

Meilleure solution ?

Bon, sauf que je ne prétends pas détenir la vérité mais cela relève plus du bon sens :
-         Une forte résistance thermique de l’isolation pour freiner la pénétration de la chaleur et été (et la garder en hiver)
-         Des volets extérieurs (fermés quand le soleil donne dessus) sur les fenêtres de toit : mettez votre main sur une vitre exposée au soleil au zénith et vous comprendrez tout de suite 
-         Sur ventilez la nuit pour faire baisser la température des murs. Etes-vous déjà passé près d’un mur chaud le soir en été, vous sentez la chaleur qui rayonne. Et bien, il faut cherchez à la faire baisser le plus possible quand les températures diminuent. De même, ne pas négliger la lame d’air ventilée sous la couverture. Parfois, selon les régions, il peut être préférable de ne pas isoler entre chevrons et privilégier l’épaisseur de cette lame d’air qui doit rester circulante sur toute sa surface ne l’oublions pas.
-         Avoir des masques végétaux à feuilles caduques pour bénéficier du rayonnement solaire quand les rayons du soleil sont rasants et apporter ombre et fraicheur en été.
-         Des brise soleil sont intéressants aussi.
-         Un bout de jardin et de pelouse, c’est mieux que du goudron aussi ! 

Sur un autre forum, c’est une étude thermique réalisée par un BET plutôt réfractaire aux laines minérales et à la demande d’un particulier, qui l’ai fait opter pour une laine de verre car le calcul ne montrait pas d’intérêt (je n’ai pas vu les détails de l’étude, j’ai juste lu le post). Le BET s’était rendu à l’évidence.

Bref, ce n’est qu’un avis, le mien et je conçois tout à fait que l’on puisse tenir un autre raisonnement.

Une dernière chose toute de même, avez-vous choisi également en tenant compte du classement au feu ? si le choix est fait en toute connaissance de cause, pas de souci de ce côté-là sinon… 

Allez, j'en resterai là pour ne pas faire remonter une nouvelle fois le monstre du Loch Ness à la surface 

Belle fin de journée 
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 1000
Dept : Maine Et Loire
Ancienneté : + de 4 ans
 
Membre super utile Env. 2000 message Loire Atlantique
Pas de nom de BET, pas d'étude et même pas un lien vers l'autre forum c'est pas très "scientifique" non plus ! Biggrin

Reste l'impact carbone et avec la future version en calcul dynamique la laine de bois sera enfin mieux considérer n'en déplaise au filmm.

Et aussi la valeur verte du bâtiment les gens sont de plus en plus demandeurs de produits moins nocifs.

Enfin bref tu défends ton business de l'ancien monde mais il va finir par mourir comme le charbon ou le fioul faut se faire une raison !Wink
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 2000
Dept : Loire Atlantique
Ancienneté : + de 1 an
 
Membre utile Env. 1000 message Maine Et Loire
Cartman44 a écrit:Pas de nom de BET, pas d'étude et même pas un lien vers l'autre forum c'est pas très "scientifique" non plus ! Biggrin


Cherchez et vous trouverez !
Citation:

Et aussi la valeur verte du bâtiment les gens sont de plus en plus demandeurs de produits moins nocifs.

Enfin bref tu défends ton business de l'ancien monde mais il va finir par mourir comme le charbon ou le fioul faut se faire une raison !Wink

Nocifs, en quoi ? 

Il va falloir aller expliquer aux gens dans les "campagnes" qui n'ont pas le gaz de ville qu'ils peuvent se passer de chaudière au fioul. En installant une pompe à chaleur (pas donné) et en faisant tourner le compteur électrique ? On peut aussi parler du bruit  Avec le bois : à manipuler en buches ou avec des pellets ? Avec des silos (il faut de la place) qui fonctionnent plus ou moins pour alimenter en continu le poêle, avec des pellets de qualité variable dont le prix a bien évolué depuis leur lancement (l'offre et la demande) ? Je vous parle du bruit des pellets qui tombent dans le poêle (c'est du vécu) ?

Bref, si vous avez une solution miracle de chauffage, ça va intéresser du monde et moi le premier !

Tout le monde n'est pas encore rendu à l'énergie positive.

Ah, j'oubliais, inutile d'être agressif, je ne répondrai pas.
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 1000
Dept : Maine Et Loire
Ancienneté : + de 4 ans
 
Membre utile Env. 1000 message Maine Et Loire
bug => doublon
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 1000
Dept : Maine Et Loire
Ancienneté : + de 4 ans
 
Nouveau membre Env. 10 message Moselle
Bonjour ,
En effet la laine de verre est le moyen le plus stable et optimale pour ce genre de projet.
CDLT
Messages : Env. 10
Dept : Moselle
Ancienneté : moins de 7j
 
Membre super utile Env. 2000 message Loire Atlantique
Marc49 a écrit:
Cartman44 a écrit:Pas de nom de BET, pas d'étude et même pas un lien vers l'autre forum c'est pas très "scientifique" non plus ! Biggrin


Cherchez et vous trouverez !
Citation:

Et aussi la valeur verte du bâtiment les gens sont de plus en plus demandeurs de produits moins nocifs.

Enfin bref tu défends ton business de l'ancien monde mais il va finir par mourir comme le charbon ou le fioul faut se faire une raison !Wink

Nocifs, en quoi ? 

Il va falloir aller expliquer aux gens dans les "campagnes" qui n'ont pas le gaz de ville qu'ils peuvent se passer de chaudière au fioul. En installant une pompe à chaleur (pas donné) et en faisant tourner le compteur électrique ? On peut aussi parler du bruit  Avec le bois : à manipuler en buches ou avec des pellets ? Avec des silos (il faut de la place) qui fonctionnent plus ou moins pour alimenter en continu le poêle, avec des pellets de qualité variable dont le prix a bien évolué depuis leur lancement (l'offre et la demande) ? Je vous parle du bruit des pellets qui tombent dans le poêle (c'est du vécu) ?

Bref, si vous avez une solution miracle de chauffage, ça va intéresser du monde et moi le premier !

Tout le monde n'est pas encore rendu à l'énergie positive.

Ah, j'oubliais, inutile d'être agressif, je ne répondrai pas.


J'ai été agressif ???

J'aimerai juste que tu ajoutes dans ton pseudo ou ta signature pour qui tu roules et ne pas laisser penser aux gens que ton avis est neutre.

Et quand on pense laine de verre, on pense Saint Gobain, on pense donc amiante, et personnellement je préfère ne pas apporter ma contribution financière à cette entreprise qui n'est pas capable d'assumer ses responsabilités dans ce scandale.
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 2000
Dept : Loire Atlantique
Ancienneté : + de 1 an
 
Env. 30 message Eure
siegfrid a écrit:Bonjour .

Ce que vous appelez pare pluie , point besoin vous avez .
( leurs utilité est pour la neige et quand le vent souffle ,
   la neige peut rentrée a l’intérieur )

Cela est pour les couvertures a faible pente ,

Il est exact que les DTU ne spécifie pas de pare-pluie, sauf en montagne. Mon expérience, c'est qu'en cas de tempête, et perte de plusieurs m2 de tuiles, cela permet d'attendre avec plus de serenite un couvreur - car ils sont tous occupés et n’ont plus de bâche (vécu de 1999).  Il parait que cela limite le soulèvement des tuiles mais ne suis pas convaincu.
Donc pour le surcout, mettre un pare-pluie sous la couverture. De plus en cas de fuite , (une branche d’arbre d'un voisin qui vole... et casse les tuiles) l'eau ne descend pas dans la maison.

Si on ne découvre pas, mais que l’on isole par en dessous, LV ou LB (choix de chacun) de toute façon, il faut que la charpente continue de respirer. J'ai une ferme de 200 ans qui a été endommagée par un gougnafier qui m'a coupé la ventilation des bois de charpente. En moins de  10 ans. Il a fallu tout arracher, faire sécher, changer des pannes (réparer/moiser), et refaire une isolation avec 4 cm de ventilation.
Ensuite pour ceux qui ne sont pas convaincus par l’intérêt d'une isolation bien conçue, essayez le logiciel (gratuit) ubacus.com. Vous verrez l'effet d'un pare-vapeur couplé avec différentes épaisseurs d'isolant... Et oui, il y a moins de souci avec une maison en parpaing qu'en pierres de 40 cm. Mais il ne  faut pas confondre inertie et isolation.
Messages : Env. 30
Dept : Eure
Ancienneté : + de 5 ans
En cache depuis le lundi 05 avril 2021 à 23h40
Ce sujet vous a-t-il aidé ?
0
0

Picto forum C'est intéressant aussi !

Devis aménagement de comblesArtisan
Devis aménagement de combles
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
8 conseils pour bien aménager ses combles perdus
8 conseils pour bien aménager ses combles perdus
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.
Photos de décoration de combles
Photos de décoration de combles
Picorez des idées en parcourant les photos des constructions des autres !

Picto forum Autres discussions sur ce sujet :

6
abonnés
surveillent ce sujet
Voir