Retour
Menu utilisateur
Menu

Sous-estimation du coût du projet par l'architecte (Seine Saint Denis)

Ce sujet comporte 8 messages et a été affiché 246 fois
Nouveau sujetPicto plus RépondrePicto reply Picto reply
5
abonnés
surveillent ce sujet
 
Env. 10 message Seine Saint Denis
Bonjour,
Je suis désemparée depuis quelques jours. Nous travaillons depuis de nombreux mois avec un architecte. Après des péripéties (changement de PLU), nous avons finalement obtenu notre permis de construire qui concerne rénovation et extension + construction de bureaux sur une deuxième parcelle attenante à notre maison.
Mais la phase de consultation des entreprises révèle pour le moment une sous-évaluation par l'architecte d'a minima 25% du prix du marché, ce qui nous empêche totalement d'aller plus loin.
Sans entrer dans les détails, pensez-vous que l'architecte dans ce cas a failli à son devoir de conseil ?
Merci de m'éclairer, je suis assez désemparée, lui ayant accordé toute ma confiance.
Pour rentrer dans les clous, il nous demande bonnement et simplement d'abandonner des aspects du projet qui étaient dans notre demande de départ : bonne isolation, poële à bois, garder notre vieux garage amianté...
De plus, c'est mon compagnon qui travaille à trouver des entreprises pour avoir plus de devis.
De mon côté, j'ai vraiment perdu confiance... On se retrouve avec un prix hallucinant du mètre carré... et il nous conseille de tout de même démarrer les travaux avec l'entreprise la moins-disante, ce que nous avons évidemment refusé. De plus, des tas de postes ne sont pas chiffrés dans les devis reçus.
Je me demande par quel bout saisir le problème...
Si vous avez des conseils et suggestions, merci !
Messages : Env. 10
Dept : Seine Saint Denis
Ancienneté : + de 5 mois
 
message
Ne vous prenez pas la tête pour vos travaux d'architecture...

Allez dans la section devis architecte du site, remplissez le formulaire et vous recevrez jusqu'à 5 devis comparatifs de architectes de votre région. Comme ça vous ne courrez plus après les architectes, c'est eux qui viennent à vous

C'est ici : https://www.forumconstruire.com/construire/devis-0-1-devis_architecte.php
 
Membre utile Env. 1000 message Meurthe Et Moselle
Bonjour,

J'ai vécu la même chose (sauf que l'archi a résilié son contrat après le travail du premier artisan -moins disant presque imposé pour essayer de limiter sur surcoût-, après avoir été mis face à ses responsabilités pour des malfaçons, exposées par un expert).

Bref, c'est un sujet que j'ai étudié. A priori, il faut que l'archi justifie avoir alerté son client des risques de dépassement de budget.
Il faut démontrer aussi que le chiffrage ne fait pas suite à des demandes de changement de la part du client.

Pour ce qui est de vos démarches, si c'était à refaire, voilà ce que je ferais :
- mise en parallèle du budget prévisionnel (j'espère que vous avez ça quand même, même si succinct) et des chiffrages des consultations, + éléments ayant été "oubliés" dans les consultations ; mettez en évidence les différences de budget
- mise en demeure en LRAR de justifier ces différences, et de de mettre en oeuvre les moyens nécessaires pour respecter le cahier des charges initial et le budget (d'après l'estimation initiale) : faire des propositions d'ajustements, et/ou des consultations complémentaires.

A voir s'il a des explications...
Par exemple, le mien était "persuadé" que des planchers bois étaient moins cher que plancher béton, alors qu'aux consultations c'est 30% plus cher, sachant qu'il n'a jamais montré une consultation de son initiative pour ce poste (nous avons été chercher des artisans). Bon courage pour le justifier. Et la solution alternative (uniquement planchers béton) ne permettait pas de remplir le cahier des charges (espace ouvert avec poêle de masse pour moyen de chauffage principal, le concept principal de la maison).

Il faut avoir des arguments solides et écrits pour limiter toute interprétation.

Utilisez bien les termes du contrat également, pour voir les engagements de chacun, légalement ce document est le meilleur juge, pour vous comme pour lui.
Si le contrat n'est pas respecté, c'est une porte de sortie dans le pire des cas (et idem, c'est valable pour les 2 parties).

Bon courage !
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 1000
Dept : Meurthe Et Moselle
Ancienneté : + de 2 ans
 
Env. 10 message Seine Saint Denis
Merci pour votre réponse qui m'aide beaucoup. Du coup qu'avez-vous fait ensuite ? Avez-vous pris un avocat ? Il a accepté que vous puissiez utiliser les plans ? Merci !
Messages : Env. 10
Dept : Seine Saint Denis
Ancienneté : + de 5 mois
 
Membre utile Env. 1000 message Meurthe Et Moselle
TamaraM a écrit:Merci pour votre réponse qui m'aide beaucoup. Du coup qu'avez-vous fait ensuite ? Avez-vous pris un avocat ? Il a accepté que vous puissiez utiliser les plans ? Merci !


D'abord constat d'huissier (état d'avancement des travaux, mais surtout pour le maçon qui a abandonné aussi).

Ensuite demande de conciliation à l'ordre des Architectes. C'est d'ailleurs l'étape à faire, entre la mise en demeure (obligatoire avant de saisir le médiateur) et une éventuelle procédure judiciaire.

Suite a son refus de médiation, avocat. Pour l'instant c'est en cours de détermination de la stratégie. Ce n'est pas anodin, nous passons par là car il y a de vrais enjeux liés aux malfaçons, absence de réception donc d'assurance décennale...

Il était tenu (via son contrat) de fournir ses plans après résiliation (faut le dire vite, on parle de plans papier format A3 au 50e, sans cotes) mais ne l'a pas fait.

Comme la résiliation est de son fait, il doit accepter qu'on les réutilise.
Pas sûr que ça marche à l'inverse...
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 1000
Dept : Meurthe Et Moselle
Ancienneté : + de 2 ans
 
Membre super utile Env. 10000 message St Pierre Les Nemours (77)
Les devis ne veulent rien dire, on peut les faire baisser de 25% en choisissant les bons matériaux ou en construisant autrement.
Maître d'oeuvre - CSPS
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 10000
De : St Pierre Les Nemours (77)
Ancienneté : + de 15 ans
 
Membre utile Env. 1000 message Paris
D'où l'intérêt d'avoir une première consultation avant le dépôts du permis de construire. Ceci tout en considérant qu'une marge de 10 à 15% doit être à prendre compte. Cette première consultation contraint a ralentir un peu les étapes. Mais ceci doit être simplement expliqué à son client, car c'est une assurance d'avoir un projet déposé qui soit réellement conforme au budget.
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 1000
Dept : Paris
Ancienneté : + de 15 ans
 
Membre super utile Env. 10000 message St Pierre Les Nemours (77)
+ 1 et c'est à ce moment là que l'on modifier ou supprimer certains éléments.
Maître d'oeuvre - CSPS
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 10000
De : St Pierre Les Nemours (77)
Ancienneté : + de 15 ans
 
Env. 100 message Ille Et Vilaine
Bonjour,

récemment un architecte a été condamné à indemniser ses clients car il avait sous évalué nettemment le cout des travaux. Le tribunal a admis qu'un dépassement de 5 à 10% pouvait être considéré comme "normal" mais en l'occurrence le cout des travaux de mémoire avait fait x2.
Messages : Env. 100
Dept : Ille Et Vilaine
Ancienneté : + de 8 ans
En cache depuis le samedi 28 mars 2020 à 04h25
Ce sujet vous a-t-il aidé ?
0
0

Picto forum C'est intéressant aussi !

Devis architecteArtisan
Devis architecte
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
Par qui faire construire sa maison ?
Par qui faire construire sa maison ?
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.
Photos de plans de maison
Photos de plans de maison
Picorez des idées en parcourant les photos des constructions des autres !
21 idées de maisons cubiques à toits plats
21 idées de maisons cubiques à toits plats
L'équipe de Forum Construire sélectionne pour vous les plus belles photos des membres et du web.

Picto forum Autres discussions sur ce sujet :

5
abonnés
surveillent ce sujet
Voir