Retour
Menu utilisateur
Menu

L'éternelle question - à propos de la dalle flottante

Ce sujet comporte 14 messages et a été affiché 183 fois
Nouveau sujetPicto plus RépondrePicto reply Picto reply
7
abonnés
surveillent ce sujet
 
Nouveau membre Env. 10 message Vosges
Bonjour à tout le monde,

Après beaucoup de temps à lire les posts du forum (ainsi qu'un certain nombre d'ouvrages), je me décide à poser ma première question. Merci d'avance à celles et ceux qui répondront.

Mon projet est celui d'une petite MOB dans les Vosges, sur un terrain dont j'ai hérité. J'ai un budget plutôt riquiqui (un peu moins de 40 000 euros) et je vis seul, donc je pars sur une surface de 49 m2 (ce qui a l'avantage de me permettre d'éviter les contraintes de la RT 2012, même si - en pratique - je vais respecter beaucoup de principes bioclimatiques). À part le terrassement, tout sera fait en autoconstruction.

Les grands traits de ma future (petite) maison : cadres de 200 mm de large, isolation par l'intérieur (Métisse aux murs et ouate de cellulose dans les combles perdues), grandes surfaces vitrées au Sud et à l'Est, chauffage grâce à un fourneau bois, phytoépuration, couverture de tuiles rouges (imposé par le PLU), bardage  bois, dalle béton pour l'inertie, avec isolation sous la dalle. 

Comme tout le monde en autoconstruction (enfin, j'imagine), je me suis pas mal arraché les cheveux depuis que j'ai commencé à réfléchir au projet. Mais il y a un point sur lequel je bute particulièrement, et auquel je n'arrive pas à trouver de réponse satisfaisante : la question de l'articulation de la dalle béton et des fondations. Dit autrement : dalle portée ou dalle flottante ?

Je sais que la question a déjà été posé un certain nombre de fois, désolé pour l'énième redite. Et je sais aussi, pour l'avoir lu un paquet de fois ici, que les éventuelles réponses ne manqueront pas de me demander les résultats de l'étude thermique et de l'étude de sol avant de pouvoir se prononcer. Le truc, c'est que je n'ai fait ni étude thermique ni étude de sol, pour d'évidentes raisons de budget.

J'ai par contre creusé pour voir ce qu'il en était. Résultat : très vite, au bout d'une quarantaine de centimètres, je tombe sur un sol dur, chargé en cailloux de taille plutôt conséquente. Mon voisin immédiat (sa maison est à 20 mètres) m'a confirmé cette présence rapide d'un "bon sol" dur et a priori stable.

Dans l'idéal, je voudrais me lancer dans la réalisation d'une dalle flottante, séparée des fondations en béton armé par 8 centimètres de polystyrène expansé. Combinée à l'isolation sous dallage, j'ai l'impression que cette solution me permettrait d'éviter les ponts thermiques, tout en se révélant a priori assez simple à mettre en œuvre. Je coulerais en effet tout en une fois, fondations et dalle. Et je n'aurais pas à me soucier des contraintes d'une isolation des fondations par l'extérieur, qui me semble plus compliquée à réaliser efficacement.

Mais ce qui m'inquiète, c'est que je trouve finalement très peu d'occurrences sur le net d'auto-constructions de MOB s'appuyant sur ce principe. Et les rares que j'ai dénichées consistaient plutôt en de gros garages qu'en de petites maisons. J'en viens donc à ma question : est-ce que certain.e.s d'entre vous ont opté pour la dalle flottante sur terre-plein ? Si oui, avez-vous spécialement galéré ou non ? Et pour celles et ceux qui ne l'ont pas fait mais y ont pensé : pourquoi avoir éliminé cette solution ?

Voilà, au plaisir de vous lire, merci beaucoup.
Messages : Env. 10
Dept : Vosges
Ancienneté : moins d'1m
 
message
Ne vous prenez pas la tête pour vos travaux de maçonnerie...

Allez dans la section devis maçonnerie du site, remplissez le formulaire et vous recevrez jusqu'à 5 devis comparatifs de maçons de votre région. Comme ça vous ne courrez plus après les maçons, c'est eux qui viennent à vous

C'est ici : https://www.forumconstruire.com/construire/devis-0-7-devis_maconnerie.php
 
Membre super utile Env. 1000 message Rhone
Bonjour,
je ne rentre dans aucune des deux catégories car je n'ai pas fais de MOB mais pour moi c'est une bonne solution.

Elle simple à mettre en oeuvre, il faudra bien traiter la transition entre le soubassement et l'ossature bois pour ne pas avoir de point thermique ni de remontées capillaires mais rien d'insurmontable pour un auto-constructeur.

Peut-être se renseigner sur le Purenit qui serait à mon avis idéal pour faire cela.
Mon récit de construction : [69] Maison passive dans les Monts d'Or
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 1000
Dept : Rhone
Ancienneté : + de 9 ans
 
Membre super utile Env. 4000 message Langeais (37)
Bonjour,

"...Je coulerais en effet tout en une fois, fondations et dalle..."

Dans ce cas la dalle ne sera plus flottante puisque étant solidarisée ("en une seule pièce") avec les fondations; là il faut m'expliquer.
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 4000
De : Langeais (37)
Ancienneté : + de 9 ans
 
Nouveau membre Env. 10 message Vosges
@ Coroebus : merci pour ta réponse, ça me rassure. 

Oui, je vais faire bien attention à la transition. Et je vais me renseigner sur le Purenit, je ne connaissais pas.

@ Raymond037 : Ah oui, sauf qu'en fait, entre le ciment de la dalle et celui des fondations, il y a l'isolant. Celui-ci entoure la dalle de tous les côtés (hormis au-dessus, bien sûr)
Messages : Env. 10
Dept : Vosges
Ancienneté : moins d'1m
 
Membre super utile Env. 1000 message Rhone
MOBylette , Raymond037 a raison, on ne peut pas couler les deux en même temps.

D'abord couler les fondations, ensuite monter un soubassement, remplir de gravier, poser l'isolant et ensuite couler la dalle.

Franchement je te conseille de faire faire cela à un maçon. Le cout ne sera pas très élevé mais ton dos te remerciera.
Mon récit de construction : [69] Maison passive dans les Monts d'Or
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 1000
Dept : Rhone
Ancienneté : + de 9 ans
 
Nouveau membre Env. 10 message Vosges
Ah mince, je pensais pouvoir faire ça d'une seule coulée.

Mais c'est logique que ça ne soit pas le cas, en fait. Merci beaucoup
Messages : Env. 10
Dept : Vosges
Ancienneté : moins d'1m
 
Membre ultra utile Env. 70000 message 3 X Cote D'or = 63 !
Bonsoir

MOBylette a écrit:...
J'ai par contre creusé pour voir ce qu'il en était. Résultat : très vite, au bout d'une quarantaine de centimètres, je tombe sur un sol dur, chargé en cailloux de taille plutôt conséquente. Mon voisin immédiat (sa maison est à 20 mètres) m'a confirmé cette présence rapide d'un "bon sol" dur et a priori stable.

" a priori stable "

dsl mais lorsqu'on a un "petit budget" , c'est -pour moi- une très bonne raison pour ne pas se passer d'étude de sol.
(lorsqu'on a un "bon budget" , en cas de pb, on aura les moyens de réparer ou de refaire ).


et même si le "sol dur" est à -40cm, il faudra creuser encore: les semelles des fondations doivent être hors gel.


Citation:
Dans l'idéal, je voudrais me lancer dans la réalisation d'une dalle flottante, séparée des fondations en béton armé par 8 centimètres de polystyrène expansé. Combinée à l'isolation sous dallage, j'ai l'impression que cette solution me permettrait d'éviter les ponts thermiques...

quels ponts thermiques ?
pourriez-vous faire un schéma ?


Citation: dalle béton pour l'inertie, avec isolation sous la dalle. 


dans ce cas, au lieu de "avec" j'aurais tendance à dire "ou"
Le sol -enterré- a une température quasi constante sur l'année... quel serait l'intérêt d'isoler SOUS dalle ?



Citation: Et je n'aurais pas à me soucier des contraintes d'une isolation des fondations par l'extérieur, qui me semble plus compliquée à réaliser efficacement.

dites nous en plus : pourquoi "plus compliqué" ?


dsl pour ces questions, c'est simplement pour répondre au plus juste
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 70000
De : 3 X Cote D'or = 63 !
Ancienneté : + de 14 ans
 
Membre ultra utile Env. 5000 message Cotes D'armor
MOBylette a écrit:

Les grands traits de ma future (petite) maison : cadres de 200 mm de large, isolation par l'intérieur (Métisse aux murs et ouate de cellulose dans les combles perdues),

Bonjour
Je réagis sur l'isolant : avez vous un super plan pour Métisse ?
parce que c'est un très bon isolant d'un point de vue écologie / économie sociale et solidaire / facilité de pose ...
mais c'est aussi un des plus chers ?
Je viens de jeter un oeil sur le net mais à plus de 20€ le m2 en épaisseur 145 mm
J'ai toujours apprécié leurs produits, ainsi que le personnel chargé de mettre en place le produit puis la distribution, mais si petit budget alors il faut aller vers la laine de bois ... ou tout réaliser en cellulose insufflée.
Comparaison à partir des tarifs obtenus chez mon négoce, au m2
- Steico Flex 0.38 - 145 mm : 12 €
- steico Flex 0.36 - 145 mm : 14 €
- cellulose Cellaoute : 145 mm / 65 kg/m3 : 7.61 €
Il faut juste prévoir une location de machine : 1 jour ou 2 : 50 à 300€ selon le venbdeur de cellulsoe
Bon courage pour les travaux

Cdlt
Si un jour on te reproche que ton travail n’est pas un travail de professionnel, dis-toi que ce sont des amateurs qui ont construit l’Arche de Noé et des professionnels qui ont construit le Titanic
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 5000
Dept : Cotes D'armor
Ancienneté : + de 4 ans
 
Nouveau membre Env. 10 message Vosges
elisa21 a écrit:

dsl mais lorsqu'on a un "petit budget" , c'est -pour moi- une très bonne raison pour ne pas se passer d'étude de sol.
(lorsqu'on a un "bon budget" , en cas de pb, on aura les moyens de réparer ou de refaire ).

1 500 euros l'étude de sol, c'est beaucoup trop pour mon budget ric-rac. Je dois forcément faire des arbitrages. Et clairement, je préfère me passer d'étude de sol.
Après, on est bien d'accord que s'il se révèle que j'avais tort, je ne viendrai pas chouiner.
elisa21 a écrit:quels ponts thermiques ?
pourriez-vous faire un schéma ?


Il y en a de très bien disponible sur le net, alors je me contente d'en réutiliser un :


À droite, une isolation sous dalle avec dalle portée/solidarisée (l'isolant correspond à la petite bande verte, juste au-dessus de la bleue (gravier/pierrailles). Dans ce cas précis, pour éviter d'éventuels ponts thermiques, il faut isoler les fondations par l'extérieur, au-dessus de l'aplomb de la semelle. Ça se gère, bien sûr, mais ça impose notamment de coffrer les fondations, ce dont je préfère, à tout prendre, me dispenser.
Et donc, à gauche, une isolation sous dalle flottante, avec l'isolant qui entoure complètement la dalle. Dans ce cas-là, nul risque de pont thermique via les fondations. 

elisa21 a écrit:
Le sol -enterré- a une température quasi constante sur l'année... quel serait l'intérêt d'isoler SOUS dalle ?


L'idée (rien que de très classique, ça se fait beaucoup) est d'isoler au sol tout en palliant l'une des faiblesses des ossatures bois, qui tient à leur manque d'inertie. De façon très schématique, c'est la dalle béton qui apporte cette inertie, emmagasinant et redistribuant la chaleur en hiver, emmagasinant et redistribuant la fraîcheur en été.

ManuTadel a écrit:
Je réagis sur l'isolant : avez vous un super plan pour Métisse ?
parce que c'est un très bon isolant d'un point de vue écologie / économie sociale et solidaire / facilité de pose ...
mais c'est aussi un des plus chers ?
Je viens de jeter un oeil sur le net mais à plus de 20€ le m2 en épaisseur 145 mm


Pour l'instant, je suis à 18,30 le m2 pour du 200 mm, mais le devis est encore en discussion chez Bigmat et j'espère bien obtenir mieux. Je suis en campagne profonde, ça joue peut-être sur la possibilité de tirer les prix plus bas ?

Clairement, ça reste cher, même à ce prix. Pour l'instant, j'essaye de m'accrocher au Métisse - pour toutes les bonnes raisons que vous avez citées. Mais il se pourrait bien que je finisse par me diriger vers un isolant moins cher.

La laine de bois pourrait clairement m'intéresser, mais en 200 mm. Par contre, là, c'est à moi de ne pas trouver les prix que vous annoncez
Messages : Env. 10
Dept : Vosges
Ancienneté : moins d'1m
 
Membre ultra utile Env. 70000 message 3 X Cote D'or = 63 !
Bonjour

merci pour les précisions  ,

Jolis schémas et belles idées, je n'aurai rien à vous apporter


Je vous souhaite bonne construction,

Cdlt.
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 70000
De : 3 X Cote D'or = 63 !
Ancienneté : + de 14 ans
 
Photolover Env. 90 message Bouches Du Rhone
Bonjour,

J'y vais de mon p'tit lien avec un livret carnet de détails destiné aux constructeurs de MOB, édité par le ministère de l'écologie, patati patata en 2010, et qui traite tous les points singuliers de ce type de constructions.

Vous allez y trouver beaucoup de réponse à vos interrogations. En gros c'est ce qui devrait être fait pour une bonne étanchéité à l'air et isolation d'une MOB. C'est pas les règles de l'art qu'on trouve dans les DTU mais presque.

Carnet de détails MOB
Collaborateur d'architecte
Picto recompense Photolover
Messages : Env. 90
Dept : Bouches Du Rhone
Ancienneté : + de 11 mois
 
Membre utile Env. 400 message Loire Atlantique
Bonjour,

Je trouve risqué de construire sans liaisonner la dalle aux fondations mais peut être que je fréquente trop de be structure qui prenne toujours ceinture et bretelles ! Et pourquoi ne pas envisager un radier ? J'espère que tu nous tiendras au courant de ta construction.

Attention pour la surface de 49.9 m2 il s'agit de la Srt (ou SHON). Cette surface comprend donc l'épaisseur de murs extérieurs y compris le bardage ce qui réduit considérablement la surface intérieure. Je pense qu'il faut mieux payer une étude thermique que de ne pas être conforme a ton dépôt de pc ça coûte moins cher !
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 400
Dept : Loire Atlantique
Ancienneté : + de 1 mois
 
Membre utile Env. 400 message Loire Atlantique
Même constat sur le coût de l'isolation en métisse.

La ouate sera moins chère assurément, laine de bois et le bio'fib trio pas mal aussi.
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 400
Dept : Loire Atlantique
Ancienneté : + de 1 mois
 
Membre ultra utile Env. 5000 message Cotes D'armor
Bonjour
Je suis un ancien vendeur de matériaux.
La laine de bois du type Steico Flex 0.38 fabriquée en France c'est, de base 100 € le m3, soit 20€ pour 200 mm
Ensuite à vous de tout négocier, pour obtenir 15 à 20% de mieux.
Pour info, en 2014, steico était capable de livrer aux négoces "partenaires" des semi d'isolant au tarif de 45€ ht le m3 (55 ttc) ...
Votre Métisse 200 mm à 20€ le m2 c'est bien du 25 kg/m3, pas le 12 kg ? parce que ça me semble pas cher du tout.

Cherchez sur le net il existe un site officiel de conseils d'utilisation du bois dans la construction sur lequel figurent des dizaines (centaines ?) de dessins présentant les points singuliers de la construction bois.

Il existe aussi des bouquins très très détaillés (Terre Vivante ? Eyrolles ? ...) sur les techniques de la construction bois.

Cdlt
Si un jour on te reproche que ton travail n’est pas un travail de professionnel, dis-toi que ce sont des amateurs qui ont construit l’Arche de Noé et des professionnels qui ont construit le Titanic
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 5000
Dept : Cotes D'armor
Ancienneté : + de 4 ans
En cache depuis hier à 06h16
Ce sujet vous a-t-il aidé ?
0
0

Picto forum C'est intéressant aussi !

Devis maçonnerieArtisan
Devis maçonnerie
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
Quelles différences entre béton, ciment et mortier ?
Quelles différences entre béton, ciment et mortier ...
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.
Photos de maçonneries, élévation des murs
Photos de maçonneries, élévation des murs
Picorez des idées en parcourant les photos des constructions des autres !
Enduirama : comparez les rendus des enduits
Enduirama : comparez les rendus des enduits
Découvrez les outils et services exclusifs de ForumConstruire.com

Picto forum Autres discussions sur ce sujet :

7
abonnés
surveillent ce sujet
Voir