Retour
Menu utilisateur
Menu

Fondation, semelle et dalle porte à faux extension mitoyen

Ce sujet comporte 12 messages et a été affiché 305 fois
Nouveau sujetPicto plus RépondrePicto reply Picto reply
4
abonnés
surveillent ce sujet
 
Env. 10 message Gironde
Bjr à Tous et à Toutes,


Voilà j'ai un projet (R+1) extension et surélévation maison existante en gironde, sismicité faible/très faible, mon inquiétude viennent des techniques (semelle + soubassement et plancher (dalle) en VS et armature AV/VH surélévation siporex.

Sujet assez classique et déjà traité, malheureusement les informations sont éparpillées à travers une multitude de pages (forum ou site internet). Je souhaiterai regrouper à travers ce sujet, pour moi et les personnes futures (même
les professionnels, oui malheureusement bcp ne connaissement pas parfaitement leur métier) à mieux comprendre la réalisation et les étapes dans les règles de l'art qu'imposent la particularité de la construction des fondations et dalle en mitoyenneté porte à faux.

Maison existante en pierre de taille Bordeaux 25X30x30, charpente tradi et tuile, soubassement gros bloc pierre de taille 2X25 colé par hauteur 35cm à 50/60cm de profondeur HG.
Je souhaiterai étendre sur un côté et derrière (type L) et surélever (l'existant en siporex et en brique creuse le reste).
Pas une seule fissure sur l'édifice hormis superficielle (ruissellement eau pluviale) depuis presque 100 ans probablement. Les anciens bossaient vraiment bien, malgré le poids et sans ET, sol sable et limons noirs marrons, pas d'argile !
 

1 Armature surélévation partie existante

Je voudrai savoir si une Armature Verticale est conseillée et si tel est le cas doit-elle ancrée dans l'existant angle ou mur ? (existant absent et pierre angle croisée) et de combien cm et comment la percée et fixée ? Hauteur surélévation façade 2m, H2m pour pignon faîtage. Existant mur pierre 4m + 2m hauteur égout et faîtage 8M, charpente tradi+volige et tuile.

Comment fixer AH dans existant et de combien CM de profondeur, quelle section ?

2 Semelle fondation et armature mitoyen

Mur H6Mx10m, pignon 2 M (8M faîtage), brique creuse (ou siporex si conseillé) charpente tradi, volige, tuile.

Semelle 50x30 avec feraille 15x35  pour un R+1 avec matériaux ci-dessus ? Si augmentation hauteur semelle à 50/40 cm doit-on prendre une armature plus grande?

Fondation existante à 60cm, mon terrain est légerement en pente 20/30cm sur 15m, si je pars de la fondation existante je risque d'être pas assez profond au bout (hors gel et bon sol), si je pars dans le sens contraire je serai un plus profond que l'existant, y a t-il une "tolérance acceptable? si deux fondations proches av un diff de 10/20cm?

Sur un chantier mitoyen des deux côtés, j'ai vu qu'il venait de manière perpendiculaire les nouvelles semelles aux fondations existantes avec des sorties (ferrailles) pour poteau en attente certainement.
Si poteau veut dire poutre par la suite, c'est à dire que la dalle vient se poser directement sur les poutres avec les poutrelles? ou dalle s'arrête au poteau parallèles à l'existant et les poutrelles viennent à fleur (classique 2/3cm) puis coulage dalle et poteau en même tps?

Si profondeur fondation semelle voisin gauche et droite différente comment s'ajuster? ex à gauche 60Cm à droite 80cm, pas mon cas actuel mais pour ceux qui sont dans ce cas.

Cas d'une semelle avec 2 soubassement cote à cote JD 2cm, 20cm exentrés avec murs porteurs idem brique vaux mieux JD ou joint de rupture ?
Quelle dimension semelle unique (50cmx2) et quelle ferraille ou 2 semelles détachée avec feraille 35X15 ? 

VS <80cm.

3 Dalle porte à Faux

Semelle ferraillé et coulée, soubassement monté, les poutrelles perpendiculaires (négatif ?) peuvent-elles êtres décalées (porte à faux 25cm) sans poteau et disposées perpendiculairement à l'existant avec JD polystyrène qui sert de coffrage également ?
Ou poutrelles perpendiculaires posées sur poutres (parallèles à l'existant) avec JD polystyrène ? Puis coulage dalle compression, poteau et poutre en même temps ? 
Est-ce mieux de mettre des poutres parallèles puis poutrelles perpendiculaires que de mettre des poutrelles négatifs parallèles portées sur le soubassement non ?
Doit-on compléter par un ferraillage complémentaire dans la dalle et quelle ferraillage à mettre en place ?

4 De manière générale

Maison d'aujourd'hui R+1 10x5M HF 8M. bon sol, HG 60cm, VS <80 cm, semelle et soubassement B80, mur brique creuse, charpente américaine et tuile, quelle le poids descente charge m/l ? dimension semelle et ferraille à titre exemple

Je ne suis pas forcément kamikaze, mais vu le quartier et la maison existante (même construction pierre et aucune fissuration, malgré divers tempête et canicule depuis un siècle), nous parlons une maison classique R+1 et non un immeuble !

Solutions largement faisable à condition de connaître parfaitement les techniques. Je sollicite vraiment votre aide car les entreprise que j'ai pu échanger pour devis me font vraiment peur, ne connaissent pas du tout les règles de l'art et j'ai bien peur qu'ils savent même pas le DTU ! Ce qui provoque souvent des malfaçons qui peuvent créer un désastre familiale et humaine...
Je suis pas du tout du métier (maçon) mais bon bricoleur  car je suis dans le bâtiment.

Bien à vous.
Messages : Env. 10
Dept : Gironde
Ancienneté : + de 1 an
 
message
Ne vous prenez pas la tête pour la réalisation de fondations...

Allez dans la section devis fondations du site, remplissez le formulaire et vous recevrez jusqu'à 5 devis comparatifs de maçons de votre région. Comme ça vous ne courrez plus après les maçons, c'est eux qui viennent à vous

C'est ici : https://www.forumconstruire.com/construire/devis-0-118-devis_fondations.php
 
Env. 10 message Gironde
Messages : Env. 10
Dept : Gironde
Ancienneté : + de 1 an
 
Membre super utile Env. 2000 message Le Grand Bourg (23)
Bonjour,

Sujet lu 74 fois et pas une seule réponse.
Pas étonnant avec un tel pavé. Je ne suis pas allé jusqu'au bout et je pense que la plupart a fait de même.
Bon courage.
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 2000
De : Le Grand Bourg (23)
Ancienneté : + de 6 ans
 
Membre ultra utile Env. 70000 message 3 X Cote D'or = 63 !
Bonsoir

je venais lire la réponse DU courageux qui s'y était collé... loupéééé Laugh

(93ème clic, et j'avais jeté un oeil avant le 20ème).
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 70000
De : 3 X Cote D'or = 63 !
Ancienneté : + de 15 ans
 
Membre super utile Env. 7000 message Gard
Bonjour, du même avis que les amis, vite arrêter de lire, et de plus je ne suis pas maçon, donc faut pas compter sur moi
ce sont souvent des petits détails qui font la différence entre du bon et du mauvais travail
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 7000
Dept : Gard
Ancienneté : + de 3 ans
 
Membre super utile Env. 2000 message Le Grand Bourg (23)
elisa21 Bonjour Elisa. Le confinement te cause des insomnies ou pas encore au dodo ?
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 2000
De : Le Grand Bourg (23)
Ancienneté : + de 6 ans
 
Membre utile Env. 1000 message Fay De Bretagne (44)
Bonjour 
moi non plus je n'est pas tout lu , ce qui m'a choqué c'est de traiter les professionnels d'incompétent ; c'est vrai que l'on traite les autres de la moitié de ce qu'on est
Picto recompense Membre utile
Actuellement en ligne !
Messages : Env. 1000
De : Fay De Bretagne (44)
Ancienneté : + de 2 ans
 
Membre utile Env. 600 message Vendee
Mes réponses en vert dans ton texte.

Apprendre a écrit:Bjr à Tous et à Toutes,


Voilà j'ai un projet (R+1) extension et surélévation maison existante en gironde, sismicité faible/très faible, mon inquiétude viennent des techniques (semelle + soubassement et plancher (dalle) en VS et armature AV/VH surélévation siporex.

Sujet assez classique et déjà traité, malheureusement les informations sont éparpillées à travers une multitude de pages (forum ou site internet). Je souhaiterai regrouper à travers ce sujet, pour moi et les personnes futures (même
les professionnels, oui malheureusement bcp ne connaissement pas parfaitement leur métier Chose qu'on pense mais qu'on ne dit pas dans un forum qui réunis bcp de professionnel, après les bon et les moins bon il y en a certainement aussi dans votre métier Mr) à mieux comprendre la réalisation et les étapes dans les règles de l'art qu'imposent la particularité de la construction des fondations et dalle en mitoyenneté porte à faux.

Maison existante en pierre de taille Bordeaux 25X30x30, charpente tradi et tuile, soubassement gros bloc pierre de taille 2X25 colé par hauteur 35cm à 50/60cm de profondeur HG.
Je souhaiterai étendre sur un côté et derrière (type L) et surélever (l'existant en siporex et en brique creuse le reste).
Pas une seule fissure sur l'édifice hormis superficielle (ruissellement eau pluviale) depuis presque 100 ans probablement. Les anciens bossaient vraiment bien, malgré le poids et sans ET, sol sable et limons noirs marrons, pas d'argile ! Ton sol est surtout propice a ne pas bouger, pas d'argile, pas de sismicité, même un mauvais maçon te fais une maison qui bouge pas avec ce sol... du moment que ses murs soit d'aplomb...  
 

1 Armature surélévation partie existante

Je voudrai savoir si une Armature Verticale est conseillée et si tel est le cas doit-elle ancrée dans l'existant angle ou mur ? (existant absent et pierre angle croisée) et de combien cm et comment la percée et fixée ? Hauteur surélévation façade 2m, H2m pour pignon faîtage. Existant mur pierre 4m + 2m hauteur égout et faîtage 8M, charpente tradi+volige et tuile.

Comment fixer AH dans existant et de combien CM de profondeur, quelle section ?

Déjà, quand on veut faire une surélévation il est très très vivement conseillé de faire une étude de sol de type G5 qui déterminera la capacité ou non de ton bâtiment a reprendre ta surélévation.
Ensuite, il est préférable, pour évité de trop sollicité le bâtiment pierre en dessous, d'adopter une structure légère (MOB) pour ta surélévation. 
Dans le cas ou la G5 te dit " C'est bon vous pouvez faire un R+5 en béton sur votre maison pierre " il ne valide la encore que la fondation... Pour tes linteaux de maison c'est une autre histoire ...
Concernant ta question sur la reprise du mur pierre, il est impératif avant ta surélévation de refaire une arase béton par dessus (une sorte de ceinture) avec les armatures qui vont bien ! 
De la il est facile de ce piquer dans cette ceinture pour la structure du dessus.
Pour les barres c'est normalement du 2HA10 vu que tu es hors parasismique mais en fonction des descente de charge cela peut très bien se changer en cage 8x8 4HA10.


2 Semelle fondation et armature mitoyen

Mur H6Mx10m, pignon 2 M (8M faîtage), brique creuse (ou siporex si conseillé) charpente tradi, volige, tuile.

Semelle 50x30 avec feraille 15x35  pour un R+1 avec matériaux ci-dessus ? Si augmentation hauteur semelle à 50/40 cm doit-on prendre une armature plus grande?
Il y a une chose qui s'appel "section mini d'acier dans le béton" ! effectivement on ne peut pas dire qu'une semelle de 50x50 avec 1 HA10 dans son centre va travailler efficacement. 
Pour calculer une semelle il faut un contrainte de sol, sans contraint, ce que je te donnerai ne vaudrais pas plus que du vent. 


Fondation existante à 60cm, mon terrain est légerement en pente 20/30cm sur 15m, si je pars de la fondation existante je risque d'être pas assez profond au bout (hors gel et bon sol), si je pars dans le sens contraire je serai un plus profond que l'existant, y a t-il une "tolérance acceptable? si deux fondations proches av un diff de 10/20cm?
Regarde sur internet comment faire des redan de fondation, cela t'intéressera je pense ou DTU 13.1 partie 9. 
Il n'y a pas de tolérence acceptable en ce qui concerne les Hors-gel, la norme te dit 50cm ==> tu te met à 50cm
Voir DTU 13.1 partie 8

Sur ton schéma tu nous montre tes fondation vis à vis de l'existant, ton cas 2 nécessite une reprise en sous-oeuvre
tendit que ton cas 3 nécessite un respect de la pente 3/2 du DTU 13.1 partie 9


Sur un chantier mitoyen des deux côtés, j'ai vu qu'il venait de manière perpendiculaire les nouvelles semelles aux fondations existantes avec des sorties (ferrailles) pour poteau en attente certainement.
Si poteau veut dire poutre par la suite, c'est à dire que la dalle vient se poser directement sur les poutres avec les poutrelles? ou dalle s'arrête au poteau parallèles à l'existant et les poutrelles viennent à fleur (classique 2/3cm) puis coulage dalle et poteau en même tps? ce cas est employé quand il n'y a pas de mur à faire le long de l'existant, en mettant des fondation perpendiculaire on limite le risque de déchaussement (pour les maçon qui ne veulent pas faire de reprise en sous-oeuvre! mais nécessite quand même une reprise en sous oeuvre partiel) 

Si profondeur fondation semelle voisin gauche et droite différente comment s'ajuster? ex à gauche 60Cm à droite 80cm, pas mon cas actuel mais pour ceux qui sont dans ce cas. DTU 13.1 partie 9, tout est là!

Cas d'une semelle avec 2 soubassement cote à cote JD 2cm, 20cm exentrés avec murs porteurs idem brique vaux mieux JD ou joint de rupture ? Si extension ==> joint de rupture  car tassement différentiel a prévoir. Le JD est pour reprendre le retrais d'une grande facade de maison du à la dilatation des matériaux.
Quelle dimension semelle unique (50cmx2) et quelle ferraille ou 2 semelles détachée avec feraille 35X15 ? Pas compris !

VS <80cm.

3 Dalle porte à Faux

Semelle ferraillé et coulée, soubassement monté, les poutrelles perpendiculaires (négatif ?) peuvent-elles êtres décalées (porte à faux 25cm) sans poteau et disposées perpendiculairement à l'existant avec JD polystyrène qui sert de coffrage également ? Ca se fait, mais ça se calcul!
Ou poutrelles perpendiculaires posées sur poutres (parallèles à l'existant) avec JD polystyrène ? Puis coulage dalle compression, poteau et poutre en même temps ? Ca se fait, mais ça se calcul!
Est-ce mieux de mettre des poutres parallèles puis poutrelles perpendiculaires que de mettre des poutrelles négatifs parallèles portées sur le soubassement non ? Heuu tu m'as perdu là !
Doit-on compléter par un ferraillage complémentaire dans la dalle et quelle ferraillage à mettre en place ?
Ahh toute la nécessite d'une étude de structure. 
ca dépend de ta portée de console, de la charge a reprendre et ton plancher derrière. 


4 De manière générale

Maison d'aujourd'hui R+1 10x5M HF 8M. bon sol, HG 60cm, VS <80 cm, semelle et soubassement B80, mur brique creuse, charpente américaine et tuile, quelle le poids descente charge m/l ? dimension semelle et ferraille à titre exemple
Ah vu de nez tu vas être dans les 5t/ml (ELS) mais tu ne m'a pas non plus donné le type de plancher du coup ca peut varié.
Pour la semelle je ne te donnerais pas d'exemple... je te l'ai dit plus haut, sans étude de sol c'est du vent !


Je ne suis pas forcément kamikaze, mais vu le quartier et la maison existante (même construction pierre et aucune fissuration, malgré divers tempête et canicule depuis un siècle), nous parlons une maison classique R+1 et non un immeuble !

Solutions largement faisable à condition de connaître parfaitement les techniques. Je sollicite vraiment votre aide car les entreprise que j'ai pu échanger pour devis me font vraiment peur, ne connaissent pas du tout les règles de l'art et j'ai bien peur qu'ils savent même pas le DTU ! Ce qui provoque souvent des malfaçons qui peuvent créer un désastre familiale et humaine...
Je suis pas du tout du métier (maçon) mais bon bricoleur car je suis dans le bâtiment.
Faut que tu trouve une personne de confiance. Prend un contrôleur technique à la limite si tu a peur.. 

Bien à vous.

Bonne chance pour la suite
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 600
Dept : Vendee
Ancienneté : + de 5 ans
 
Env. 10 message Gironde
Merci à vs PMsentis pour vos réponses ! J'effectue de nouveau mes recherches pour ne pas se louper ! Comme bcp je n'ai qu'une seule cartouche ! Question budget et de principe, je n'aime pas le travail bâclé ou disons travail merdique, surtout si on paie et que c'est des pros, enfin ils ont juste un siret (Je développerai et argumenterai plus bas).

1 10%

J'ai pu contacté un maître d'oeuvre me disant avec différence de entre les fondations de 10% est jouable.
Bien entendu le DUT stipule clairement de mettre à niveau pour éviter tout désordre.

Ce que j'en conclus: il faut bien évidemment suivre le DTU, par ce que c'est l'idéal! 
Ensuite jamais le DTU ne dira qu'on peut jouer avec 5,10,15...% même si ça pourrait passer, encore moins à jouer quitte ou double pour engager leur responsabilité. Mais bon il faut voir dans l'absolu et ds la réalité .

2 Dalle porte à faux 

Ce que j'ai pu trouver et comprendre en construction mitoyen ou extension:

1 Les semelles filantes viennent en parallèle (av JD), ensuite poutrelles et hourdis négatifs égale 2x minimum la distance du PAF + renfort ferraille tous les 20 25cm en partie haute (pris avec treillis), en diam 14 si charge importante (mon cas R+1 brique creuse) selon un maître d'oeuvre. Sinon BET pour calculs.

2 Les semelles filantes viennent perpendiculairement (av JD), possibilité mettre une semelle parallèle en retrait +-1M pour contrepoids.
Aux extrémités (côté existant) poteaux sur semelles puis poutres (en gros c'est la poutre sert de soubassement), 
puis pareil hourdis et poutrelles négatifs pour la partie PAF...

Est-ce bon Mr PMSentis ?

Dans le cas ou la semelle est plus profonde que l'existant il faut se déporter à fin de respecter les règles 3/1 ou 3/2,
Attention si porte à faux trop grand ! Je ne sais pas à partir de quelle distance le PAF devient "compliqué".

Qu'en pensez vous PMSentis ?

Super site http://www.leplancherpoutrelleshourdispourlesnuls.com/checklist-concevoir-structure-maison/ et Lumy habitat est pas mal aussi et bcp d'autres...

A travers certains sites web ou forum on parle de poutre console ou encore longrine de redressement... là je suis bloqué :(, je ne sais pas ce que c'est et à quoi ça sert et dans quel cas.

Ensuite murs, refends, armature... pas trop difficile à comprendre si on persiste un peu.

Je vs remercie MR PMSentis de nouveau d'avoir pris le temps de me répondre, cela m'aide évidemment mais comme dans mon message précédent cela sera utile aussi les personnes avenir, qui comme moi désireux de comprendre le pourquoi et comment.
Messages : Env. 10
Dept : Gironde
Ancienneté : + de 1 an
 
Env. 10 message Gironde
Réponse à Lecoq 44 ou du même genre:

Achat maison puis demande PC, Urbanisme demande de passer par Archi, 1er archi trouvé pour devis et faisabilité (devis 5K€ dépose PC)
J'ai lu le PLU et effectué mes propres dessins pour rentrer dans le gabarit, reste plus qu'à le faire sur autocad et pdf pour la mairie.

1er Archi:"Mr vous ne pouvez pas faire du R+1 mais en surélévation type mansardé, cad 4m en façade puis 8m faîtage"
Moi: " Vous avez fait des études mais vous n'avez pas compris, je n'ai pas fait d'étude mais j'ai compris."
Urbanisme me donne raison, R+1 possible en décalant à 4m de limite de propriété.

2e Archi: Même tarif ds devis mais comprend mieux le PLU, en fin ce que je croyais. différence de plus 20M2 entre mes plans et les siens. L'archi tiens bien compte des 4M en limite séparative mais calcul à partir du débord de toiture et non à partir du mur en surélévation ! On ne peux tt connaître, mais on est rigoureux et professionnel on se renseigne tt simplement.
Une fois de plus la mairie me donne raison et je vous détaille pas les autres petites conneries !

Dans les deux cas si on est neuneu et qu'on cherche pas à comprendre, on croit faire confiance, on paie pour une prestation merdique à 5000€ !

Etude de sol gestion eau pluviale pour infiltration. Eau descend à vue d'oeil sur (sol déjà humide par les pluie), confirmation du technicien sur place bonne infiltration. Rapport BET, infiltration faible voir médiocre, solution rétention et évacuation partielle au réseau collectif de la ville=devis 6K€, bien sûr c'est pas eux qui paye !
Demande de nouveau calcul en infiltration=ok. Question assurance je pense, prend pas de risque on surdimensionne, le client paiera les travaux.

Sur mes gardes mtn en raison des dernière péripéties, devis maçons:

1er Maçon: comment faites vous un vide sanitaire ? Poutrelles planelles hourdis...tralala puis je mets arase étanche pour bloquer remontée humidité entre dalle et mur. Maçon conseillé par fournisseur de matériaux, 30 ans d'expérience !

2e Maçon: "On a pas le choix Mr, on doit respecter 15cm au dessus du TN + hauteur dalle et chape flottante". Donc une deux marche pour accéder entre l'existant et l'extension, pourquoi il ne m'a pas proposer de ré-hausser tt le plancher existant aussi (ironie) ?

Alors que dans le DTU une dalle pleine sans planelles est autorisée à 5cm minimum du TN !
Je vous épargne les armatures, refends...

3e Maçon (compagnons du devoir), "non non c'est bon MR, c'est pas bien grave si fondations nouvelles est plus bas que l'existant", "ben là il faut prévoir 200K€, MO et fournitures pour le projet total"

Quand aux bons voir très bons (enfin je crois) planning complètement over booké ou prix exorbitant.

Voilà pour ceux qui se lance dans les gros travaux, faire attention, se renseigner, essayer de comprendre le plus possible et lorsqu'on trouve un super artisan ou entreprise et il en y a, il ne faut pas hésiter, son salaire est mérité amplement !
Les ploucs feront tjs du travail merdique mais j'essaie de les éviter. J'apporterai au fur et mesure mes recherches ou si quelqu'un ayant la gentillesse d'enrichir ce sujet est bienvenu, quand aux autres réponses sans pertinence ou futile j'ai déjà répondu en deuxième partie.

Excusez pour la longueur, un grand merci pour ceux qui enrichissent ce forum. Cdt
Messages : Env. 10
Dept : Gironde
Ancienneté : + de 1 an
 
Membre utile Env. 600 message Vendee
Bonjour,
Mes réponses ci dessous !

Apprendre a écrit:Merci à vs PMsentis pour vos réponses ! J'effectue de nouveau mes recherches pour ne pas se louper ! Comme bcp je n'ai qu'une seule cartouche ! Question budget et de principe, je n'aime pas le travail bâclé ou disons travail merdique, surtout si on paie et que c'est des pros, enfin ils ont juste un siret (Je développerai et argumenterai plus bas).

1 10%

J'ai pu contacté un maître d'oeuvre me disant avec différence de entre les fondations de 10% est jouable.
Bien entendu le DUT stipule clairement de mettre à niveau pour éviter tout désordre.

On est d'accord le DTU prévient d'un risque, si non suivie et sinistre ==> responsabilité a qui ?
Au sachant ? vous êtes sachant maintenant ! a vous de décider !


Ce que j'en conclus: il faut bien évidemment suivre le DTU, par ce que c'est l'idéal! 
Ensuite jamais le DTU ne dira qu'on peut jouer avec 5,10,15...% même si ça pourrait passer, encore moins à jouer quitte ou double pour engager leur responsabilité. Mais bon il faut voir dans l'absolu et ds la réalité .

2 Dalle porte à faux 

Ce que j'ai pu trouver et comprendre en construction mitoyen ou extension:

1 Les semelles filantes viennent en parallèle (av JD), ensuite poutrelles et hourdis négatifs égale 2x minimum la distance du PAF + renfort ferraille tous les 20 25cm en partie haute (pris avec treillis), en diam 14 si charge importante (mon cas R+1 brique creuse) selon un maître d'oeuvre. Sinon BET pour calculs.
tout ça c'est des calculs a faire par un BET Structure, c'est pas des section et des longueurs a balancer entre deux café. Dans le principe c'est bien ça : zone en porte a faux contrebalancé par la dalle de compression sur-épaissi via des hourdis négatifs et mis en place d'une armature avec une section /ml  (ø / espacement).
Choses a penser, la semelle filante en dessous, est elle désaxé ? si oui et en fonction des charges et de la contrainte cette dernière risque de subire un effet de renversement (rotation) ce dernier devra être contrecarré par la mise en place d'armature dans le soubassement ou via un élargissement de la fondation pour la faire devenir auto-stable.  


2 Les semelles filantes viennent perpendiculairement (av JD), possibilité mettre une semelle parallèle en retrait +-1M pour contrepoids.
Aux extrémités (côté existant) poteaux sur semelles puis poutres (en gros c'est la poutre sert de soubassement), 
puis pareil hourdis et poutrelles négatifs pour la partie PAF...
Les semelles filantes qui viennent perpendiculairement devront être pro-monté d'une longrine dit de redressement, cette dernière servira a redressé les charges sur la semelle filantes et ainsi annuler le moment que le porte à faux aura créé. Ok pour le poteaux sur semelles puis poutres (une poutre en fondation est appelé longrine) . Par contre pas d'accord avec ta dernière phrase, on en a plus besoin des négatif c'est le système longrine/longrine de redressement qui contrebalance le débord. 

Est-ce bon Mr PMSentis ? pas tout a fait  

Dans le cas ou la semelle est plus profonde que l'existant il faut se déporter à fin de respecter les règles 3/1 ou 3/2, en gros 3/2 pour fondation parallèle et 3/1 pour fondation continue. 
Attention si porte à faux trop grand ! Je ne sais pas à partir de quelle distance le PAF devient "compliqué".
Tout l’intérêt d'un BET structure...

Qu'en pensez vous PMSentis ?

Super site http://www.leplancherpoutrelleshourdispourlesnuls.com/checklist-concevoir-structure-maison/ et Lumy habitat est pas mal aussi et bcp d'autres...

A travers certains sites web ou forum on parle de poutre console ou encore longrine de redressement... là je suis bloqué :(, je ne sais pas ce que c'est et à quoi ça sert et dans quel cas. expliqué plus haut pour infos une longrine de redressement est une poutre en console . 

Ensuite murs, refends, armature... pas trop difficile à comprendre si on persiste un peu.

Je vs remercie MR PMSentis de nouveau d'avoir pris le temps de me répondre, cela m'aide évidemment mais comme dans mon message précédent cela sera utile aussi les personnes avenir, qui comme moi désireux de comprendre le pourquoi et comment.

Bon courage. 
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 600
Dept : Vendee
Ancienneté : + de 5 ans
 
Membre ultra utile Env. 6000 message Paris
Bonjour
Apprendre a écrit: je n'ai qu'une seule cartouche ! 

A la roulette russe, c'est quand même très très dangereux.
Quand on a un marteau dans la tête, on voit tous les problèmes sous la forme d'un clou.
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 6000
Dept : Paris
Ancienneté : + de 2 ans
En cache depuis hier à 08h22
Ce sujet vous a-t-il aidé ?
0
0

Picto forum C'est intéressant aussi !

Devis fondationsArtisan
Devis fondations
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
Tout savoir sur les fondations
Tout savoir sur les fondations
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.
Photos fondations - VS
Photos fondations - VS
Picorez des idées en parcourant les photos des constructions des autres !
Temps de séchage du béton
Temps de séchage du béton
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.

Picto forum Autres discussions sur ce sujet :

4
abonnés
surveillent ce sujet
Voir