Retour
Menu utilisateur
Menu

Renseignement paramétre sur chauffeau solaire

Ce sujet comporte 73 messages et a été affiché 154 fois
Nouveau sujetPicto plus RépondrePicto reply Picto reply
3
abonnés
surveillent ce sujet
 
Env. 80 message Isere
Bonjour,


J'ai un chauffe -eau solaire Wheishaupt.
En hiver il est couplé avec une chaudière gaz de la même marque mais je viens d'éteindre celle-ci vu la chaleur.

La température TKO ( au niveau des panneaux) etait à 148 °, la TSU ( partie basse du cumulus) est à 54 °( consigne réglée d'usine à 55) et la vitesse de la pompe était à 0%.
J' ai monté la consigne à 60° pour la faire démarrer.

Dans les paramètres il y a un qui est la différence entre le TKO et TSU servant de critère à la mise en route de la pompe solaire.Mais cette différence n'est pas exprimé en degré mais en K , en l'occurence 7 K.

J'ai en fait 2 questions :

- A quoi correspond cette valeur en K : combien de degrés font 7 k

- Une température de 148 degré au niveau des panneaux n'est elle pas trop élevée ?

Merci
Messages : Env. 80
Dept : Isere
Ancienneté : + de 8 ans
 
message
Ne vous prenez pas la tête pour une fourniture ou pose de chauffage solaire...

Allez dans la section devis chauffage solaire du site, remplissez le formulaire et vous recevrez jusqu'à 5 devis comparatifs de professionnels de votre région. Comme ça vous ne courrez plus après les professionnels, c'est eux qui viennent à vous

C'est ici : https://www.forumconstruire.com/construire/devis-0-86-devis_chauffage_solaire.php
 
Env. 80 message Isere
Aprés recherche je trouve que 1 degré Kelvin ( mesure thermodynamique) donc 1 k correspond par définition à 1 ° celsius.

Mais cela ne facilite pas ma compréhension car cela voudrait dire qu' si 7 ° de différence entre TKO et TSU enclenche la pompe.
Or dans mon cas il y en avait 148 - 54 soit 94... et la vitesse de la pompe était à 0% : Souci ??
Merci
Messages : Env. 80
Dept : Isere
Ancienneté : + de 8 ans
 
Env. 80 message Isere
En fait la pompe n' pas tourné longtemps.
La vitesse est retombée à 0% avec TKO à 125 et TSU à 54 malgré une consigne à 60°.
Les 2 manométres de la pompe étaient tous 2 à 25 . Un des deux est passé à 60 °
Mais ce que je ne comprends pas non plus, c'est le paramétre "puissance instantanée du capteur solaire qui est à 0 alors que selon la notice il devrait être 1.2 kW.
Messages : Env. 80
Dept : Isere
Ancienneté : + de 8 ans
 
Membre utile Env. 1000 message Haut Rhin
Bonjour
Je ne connais pas que signifient les paramètres mais une chose m'interpelle : pourquoi tu limites la température du ballon à 60°C? Un ballon solaire peut très bien monter à 85 ou 90°C. Mais il faut un mitigeur en sortie du ballon avant les robinets.
Combien de m2 de panneaux et volume du ballon as tu?
A+
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 1000
Dept : Haut Rhin
Ancienneté : + de 2 ans
 
Env. 80 message Isere
Bonjour et merci pour ta réponse.

La consigne du ballon par défaut ( données constructeur ) est de 55 °.
Je n'ai fait que la monter pour tenter de mettre en marche la pompe.
Mais comme malgré cela elle n' a pas dépassé les 56 °, je ne suis pas sur que de le monter à 85° changera la donne. Je peux toujours essayer.
Effectivement j'ai un mitigeur en sortie de ballon pour éviter que une eau trop chaude dépasse dans les normes de sécurité au niveau des salles d'eau.
J'ai essayé de purger. Pas de résultat.Peut être faut il le faire quand la température au niveau des panneaux est le plus chaude ?
Mon ballon fait 200 l et j'ai 2 panneaux mais je ne connais pas leur surface.
J'ai acheté la maison, cela était déjà en place.
J'ai déjà eu ce type de souci il y a 3 ans . Wheishaupt était venu, avait conclu à de l'air dans les circuits et avait changé tout le liquide.
Cout de l'opération 180 euros.
Si je dois payer ce prix tous les 3 ans, autant que je m'en serve uniquement comme cumulus en complément de ma chaudière gaz.
Merci
Messages : Env. 80
Dept : Isere
Ancienneté : + de 8 ans
 
Env. 80 message Isere
Re,
après vérification cette consigne de 55°/ 60° est la température minimum attendue dans la partie basse du cumulus. Mais elle est censée effectivement monter bcp plus haut.
Messages : Env. 80
Dept : Isere
Ancienneté : + de 8 ans
 
Env. 60000 message
55 en stockage c'est trop bas pour du solaire. Vous perdez la possibilité de captation des calories et c'est pour cela que vos capteurs surchauffent en avril...
Reglez 70
Mais attention il faut impérativement un mitigeur thermostatique sur la sortie eau chaude.
Messages : Env. 60000

 
Env. 80 message Isere
Bonjour
Oui j'ai bien le mitigeur thermostatique, c'est une certitude.

Je vais régler à 70 et contrôler ce qu'il se passe aujourd'hui.
Merci
Messages : Env. 80
Dept : Isere
Ancienneté : + de 8 ans
 
Membre utile Env. 900 message Haute Garonne
Bonjour,

Mon CESI est réglé ainsi :

Fonctionnement normal :
Mise en route de la pompe quand Tpanneaux > Tballon_bas + 5K
Arrêt de la pompe quand Tpanneaux < Tballon_bas + 3K

Arrêt de la charge du ballon : Tballon_bas >= 80°C

Refroidissement des panneaux possible pour 80 < Tballon_bas < 90 (la pompe se déclenche alors si les panneaux dépassent 110°C et s'arrête dès que les panneaux reviennent à moins de 105°C)

Déconnexion totale des panneaux si Tpanneaux > 120°C (protection de l'installation, pour éviter qu'un liquide trop chaud ne circule. la température des panneaux peut alors atteindre 170 °C voire plus l'été -> panneaux en stagnation)

Jetblack
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 900
Dept : Haute Garonne
Ancienneté : + de 2 ans
 
Env. 80 message Isere
chaudevant a écrit:55 en stockage c'est trop bas pour du solaire. Vous perdez la possibilité de captation des calories et c'est pour cela que vos capteurs surchauffent en avril...
Reglez 70
Mais attention il faut impérativement un mitigeur thermostatique sur la sortie eau chaude.

En fait je me suis trompé : la consigne 55° dont je parlais est la température à partir de laquelle le ballon ne demande pas à la chaudière gaz de chauffer en complement
Messages : Env. 80
Dept : Isere
Ancienneté : + de 8 ans
 
Env. 80 message Isere
Jetblack a écrit:Bonjour,

Mon CESI est réglé ainsi :

Fonctionnement normal :
Mise en route de la pompe quand Tpanneaux > Tballon_bas + 5K
Arrêt de la pompe  quand Tpanneaux < Tballon_bas + 3K

Arrêt de la charge du ballon : Tballon_bas >= 80°C

Refroidissement des panneaux possible pour 80 < Tballon_bas < 90 (la pompe se déclenche alors si les panneaux dépassent 110°C et s'arrête dès que les panneaux reviennent à moins de 105°C)

Déconnexion totale des panneaux si Tpanneaux > 120°C (protection de l'installation, pour éviter qu'un liquide trop chaud ne circule. la température des panneaux peut alors atteindre 170 °C voire plus l'été -> panneaux en stagnation)

Jetblack

Bonjour
Merci je vais comparer ces chiffres avec les miens et voir ce que cela donne.
Mais cela va être difficile de trop tester aujourd'hui, car le soleil ne va peut être pas se lever.....
A+
Messages : Env. 80
Dept : Isere
Ancienneté : + de 8 ans
 
Env. 80 message Isere
Quand j'essaie de purger à la purge qui est à coté de la pompe, il m' semblé sans en être trop sur qu'il y avait un peu d'air qui est sorti, mais non suivi de liquide : Normale ?
Messages : Env. 80
Dept : Isere
Ancienneté : + de 8 ans
 
Membre utile Env. 900 message Haute Garonne
Quelle est la pression du circuit glycol ?
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 900
Dept : Haute Garonne
Ancienneté : + de 2 ans
 
Env. 80 message Isere
2,5.
Ta question implique que ce n'est pas normal ?
Les faits que le circulateur vibre et qu'il soit affiché sur l'écran 100% signifient ils qu'il fonctionne ?
Messages : Env. 80
Dept : Isere
Ancienneté : + de 8 ans
 
Env. 80 message Isere
Actuellement j'ai pompe 100% températures des capteurs 45° température eau chaude dans le ballon 28 °
Messages : Env. 80
Dept : Isere
Ancienneté : + de 8 ans
 
Membre utile Env. 900 message Haute Garonne
Normalement près de la pompe il devrait y avoir un débimètre. Il permet de vérifier le débit qui circule.
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 900
Dept : Haute Garonne
Ancienneté : + de 2 ans
 
Env. 80 message Isere
Sur le manométre qui est prés de la pompe il y a 3,5, je viens de revérifier.
Sur la pompe elle même il y en deux : un bleu à 4 et un rouge à 2.
La temp. des panneaux monte légérement ( peu de soleil) mais celle du ballon est toujours à 28
Messages : Env. 80
Dept : Isere
Ancienneté : + de 8 ans
 
Env. 80 message Isere
Le circulateur peut il être bloqué malgré le fait que le régulateur indique une vitesse de 100 %
Messages : Env. 80
Dept : Isere
Ancienneté : + de 8 ans
 
Membre utile Env. 1000 message Haut Rhin
Sur le groupe tu as bien des thermomètres départ retour?
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 1000
Dept : Haut Rhin
Ancienneté : + de 2 ans
 
Env. 80 message Isere
J'avais confondu tout à l'heure ( je suis nul je sais ...)
Donc manométre 3,5
Thermomètre bleu 42° et le rouge ( sortie je suppose) est à 22°
Messages : Env. 80
Dept : Isere
Ancienneté : + de 8 ans
 
Env. 80 message Isere
La température sur l'écran du regulateur n'a quant a elle pas bougé 28°
Messages : Env. 80
Dept : Isere
Ancienneté : + de 8 ans
 
Env. 80 message Isere
Et la pompe parait fonctionner aprés vérification en dévissant la "grosse vis"
Messages : Env. 80
Dept : Isere
Ancienneté : + de 8 ans
 
Membre utile Env. 1000 message Haut Rhin
Une photo du groupe on comprendra mieux car avec toutes les réponses que tu donnes on est perdus nous...
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 1000
Dept : Haut Rhin
Ancienneté : + de 2 ans
 
Env. 80 message Isere
Le tuyau qui est du coté du thermométre bleu ( 42°) est relié à la partie basse du cumulus, le rouge (22°) à la partie moyenne. Deux autre tuyaux sont reliés à la partie haute du cumulus sont en relation avec la chaudière gaz
Messages : Env. 80
Dept : Isere
Ancienneté : + de 8 ans
 
Env. 80 message Isere
J'imagine :voici un lien avec la photo :
https://www.cjoint.com/c/JDtkkPyYHks

Désolé elle s'est mise en travers quand j'ai fait le lien
Messages : Env. 80
Dept : Isere
Ancienneté : + de 8 ans
 
Env. 80 message Isere
Non en fait elle est droite
Messages : Env. 80
Dept : Isere
Ancienneté : + de 8 ans
 
Membre utile Env. 900 message Haute Garonne
Normalement vous devez pouvoir enlever le cache en polystyrène pour voir l'intérieur du groupe hydraulique et en particulier le débitmètre.

Il y a quelque chose de très étonnant : le retour d'eau vers les panneaux (bleu) en provenance du bas du cumulus est plus chaud que l'eau arrivant des panneaux (côté rouge).
Ca me paraît très problématique. Si la pompe tourne dans le bon sens, elle est en train de refroidir le cumulus...
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 900
Dept : Haute Garonne
Ancienneté : + de 2 ans
 
Membre utile Env. 900 message Haute Garonne
EDIT : ou alors quelque chose bloque la circulation de l'eau dans le circuit. Si le circulateur tourne, il y a peut être un clapet anti retour bloqué. Les clapets anti retours sont intégrés derrière les thermomètres bleu et rouge.

Enlevez la façade en polystyrène du groupe hydraulique

Chaque thermomètre bleu et rouge peut tourner. Ce sont en fait des vannes + anti retour + thermomètre.
Si vous tournez le corps bleu ou rouge de 1/4 de tour, vous fermez la vanne aller ou retour du circuit. Si vous tournez de simplement 1/8ème de tour, vous désactivez la fonction anti retour.
Essayez de manoeuvrer les vannes bleu et rouge plusieurs fois pour voir si ca change quelque chose, et essayez de les positionner à 1/8ème de tour
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 900
Dept : Haute Garonne
Ancienneté : + de 2 ans
 
Env. 80 message Isere
Bonjour,

Je vais tenter donc de bouger les vannes anti retour.
Concernant le circulateur, étonnant non qu'il puisse sans raison particulière ou manip,avoir changé de sens.
J'avoue que ce n'est pas très pratique car tout cela est à 2m 50 de haut ..mais je vais tenter
Messages : Env. 80
Dept : Isere
Ancienneté : + de 8 ans
 
Membre utile Env. 900 message Haute Garonne
Je pense que le circulateur tourne mais que le liquide ne circule pas.

L'installation à 2m50 de hauteur, on fait mieux en effet...
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 900
Dept : Haute Garonne
Ancienneté : + de 2 ans
 
Env. 80 message Isere
Alors concernant le bleu, il ne tourne que d'un 1/8, pas d'un quart.
Le rouge tourne d'1/4 ou d'un 1/8 mais cela ne modifie rien.
Et dans tous les cas rien ne sort du "purgeur"
Si je me fie à la fléche qui est le circulateur il est censé tourner dans le sens des aiguilles d'une montre soit du bleu vers le rouge
Messages : Env. 80
Dept : Isere
Ancienneté : + de 8 ans
 
Membre utile Env. 900 message Haute Garonne
Quand le circulateur tourne, la température rouge (eau venant des panneaux) doit être supérieure à la température bleue. Si ce n'est pas le cas, c'est que le glycol ne circule pas :
- circuit bouché
- vanne fermée
- anti-retour bloqué
- présence excessive d'air dans le circuit (purger le point le plus haut, au niveau des panneaux)
- circulateur cassé

pour vérifier la circulation, enlever la façade du groupe hydraulique et regarder les indications du débit mètre
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 900
Dept : Haute Garonne
Ancienneté : + de 2 ans
 
Env. 80 message Isere
Je vais aller voir si je trouve cela.
Sinon, lorsque je touche les tuyaux qui partent ou reviennent des panneaux, en dessus du groupe, celui qui descend ( au dessus du rouge) est froid et confirme donc la température de 22 degrés.
Je ne vois pas ce qu'est la façade du groupe hydraulique : cf photo de mon installation :
https://www.cjoint.com/c/JDtmQtVd8Ds

Dans les paramètres du régulateur il est indiqué 1,5 mais je suppose que c'est uniquement le paramétre mais pas une mesure effective.

Si c'est la présence excessive d'air, ça ne fera que 3 fois en 7 ans. Cela dit les techniciens Weishaupt ne montent pas sur le toit, il vidange et re-remplisse.
Messages : Env. 80
Dept : Isere
Ancienneté : + de 8 ans
 
Env. 80 message Isere
Pour ma part je suis incapable de monter sur un toit qui est à 6m .....et je n'ai plus trop envie d'investir dans cet engin qui pose sans arrêt des soucis. En plus de ceux décrit j'avais il y a 2 ans une fuite au niveau de la résistance, qu'on a pas remplacé car inutile car la chaudière gaz compense.

Aprés je ne sais pas si je le déconnecte complétement electriquement et que je ferme les robinets qui vont du cumulus à la chaudière si celle-ci fonctionnera normalement. Par ailleurs le glycole risque de surchauffer dans les panneaux : faut il le vidanger ?
Messages : Env. 80
Dept : Isere
Ancienneté : + de 8 ans
 
Membre utile Env. 900 message Haute Garonne
Ok merci pour la photo.
Sous la pompe, ce que l'on voit, est-ce un débitmètre ? si oui, qu'indique t il pompe en fonctionnement ?
A droite de la vanne-thermomètre rouge, vous avez une vanne quart de tour bleue qui est fermée.
Elle permet d'ouvrir la bouteille de dégazage du circuit (le tube sous le thermomètre rouge), vers une purge automatique.
Ouvrez très doucement cette vanne bleue. Si la purge automatique fonctionne encore bien, l'air de la bouteille de dégazage s'évacuera.
Ca devrait améliorer les choses.
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 900
Dept : Haute Garonne
Ancienneté : + de 2 ans
 
Membre utile Env. 900 message Haute Garonne
patjer a écrit:Aprés je ne sais pas si je le déconnecte complétement electriquement et que je ferme les robinets qui vont du cumulus à la chaudière si celle-ci fonctionnera normalement.  Par ailleurs le glycole risque de surchauffer dans les panneaux : faut il le vidanger ?

Si vous abandonnez ce ballon complètement, comment allez-vous produire votre eau chaude ?
J'ai un chauffe-eau solaire de 2005, qui fonctionne très bien et qui n'a subit aucune réparation ni changement de glycol.
J'effectue moi-même la maintenance annuelle :
- manipulation de toutes les vannes pour éviter qu'elles grippent
- purge au niveau du vase d'expansion, purge de la bouteille de dégazage
- prélèvement d'un peu de glycol, vérification de l'acidité au papier pH, test du point de congélation ... au congélateur
- vérification de la pression du vase d'expansion.
- vérification du fonctionnement du régulateur thermostatique en sortie eau chaude du ballon.
Pour le ballon lui même, comme pour tous les cumulus :
- vérification du groupe de sécurité
- vérification de l'anode de magnesium
- nettoyage de la cuve (tous les 10 ans ;) )
Un ballon solaire ca n'a vraiment rien de compliqué et l'entretien est minime du moment que l'on s'y intéresse un peu soi-même et qu'il a été correctement posé.

Un site intéressant : https://www.apper-solaire.org
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 900
Dept : Haute Garonne
Ancienneté : + de 2 ans
 
Env. 80 message Isere
Si vous perlez de cela, je ne sais pas le lire c'est rempli d'un liquide orange immobile :
https://www.cjoint.com/c/JDtnmJk1TPs
Concernant la vanne quart de tour, c'est que j'ai fait en premier hier. Un peu d'air est parti mais cela n'a rien changé. Par contre aprés j'ai touché le petit bouton noir au sommet, la purge automatique je suppose, et je ne sais pas si je l'ai bien remis dans sa position initiale ( totalement vissé ou pas ???)
Messages : Env. 80
Dept : Isere
Ancienneté : + de 8 ans
 
Env. 80 message Isere
Jetblack a écrit:
patjer a écrit:Aprés je ne sais pas si je le déconnecte complétement electriquement et que je ferme les robinets qui vont du cumulus à la chaudière si celle-ci fonctionnera normalement.  Par ailleurs le glycole risque de surchauffer dans les panneaux : faut il le vidanger ?

Si vous abandonnez ce ballon complètement, comment allez-vous produire votre eau chaude ?
J'ai un chauffe-eau solaire de 2005, qui fonctionne très bien et qui n'a subit aucune réparation ni changement de glycol.
J'effectue moi-même la maintenance annuelle :
- manipulation de toutes les vannes pour éviter qu'elles grippent
- purge au niveau du vase d'expansion, purge de la bouteille de dégazage
- prélèvement d'un peu de glycol, vérification de l'acidité au papier pH, test du point de congélation ... au congélateur
- vérification de la pression du vase d'expansion.
- vérification du fonctionnement du régulateur thermostatique en sortie eau chaude du ballon.
Pour le ballon lui même, comme pour tous les cumulus :
- vérification du groupe de sécurité
- vérification de l'anode de magnesium
- nettoyage de la cuve (tous les 10 ans ;) )
Un ballon solaire ca n'a vraiment rien de compliqué et l'entretien est minime du moment que l'on s'y intéresse un peu soi-même et qu'il a été correctement posé.

Un site intéressant : https://www.apper-solaire.org

J'ai une chaudière à condensation qui compense en hiver ce ballon qui n'est pas suffisant. C'est pour cela que je vous disais qu'il y avait en haut du ballon ( enfin sur le coté) 2 tuyaux d'eau qui vont du ballon à la chaudière. Donc tout cela doit pouvoir fonctionner sans la partie solaire ?
Messages : Env. 80
Dept : Isere
Ancienneté : + de 8 ans
 
Env. 80 message Isere
patjer a écrit:
Jetblack a écrit:
patjer a écrit:Aprés je ne sais pas si je le déconnecte complétement electriquement et que je ferme les robinets qui vont du cumulus à la chaudière si celle-ci fonctionnera normalement.  Par ailleurs le glycole risque de surchauffer dans les panneaux : faut il le vidanger ?

Si vous abandonnez ce ballon complètement, comment allez-vous produire votre eau chaude ?
J'ai un chauffe-eau solaire de 2005, qui fonctionne très bien et qui n'a subit aucune réparation ni changement de glycol.
J'effectue moi-même la maintenance annuelle :
- manipulation de toutes les vannes pour éviter qu'elles grippent
- purge au niveau du vase d'expansion, purge de la bouteille de dégazage
- prélèvement d'un peu de glycol, vérification de l'acidité au papier pH, test du point de congélation ... au congélateur
- vérification de la pression du vase d'expansion.
- vérification du fonctionnement du régulateur thermostatique en sortie eau chaude du ballon.
Pour le ballon lui même, comme pour tous les cumulus :
- vérification du groupe de sécurité
- vérification de l'anode de magnesium
- nettoyage de la cuve (tous les 10 ans ;) )
Un ballon solaire ca n'a vraiment rien de compliqué et l'entretien est minime du moment que l'on s'y intéresse un peu soi-même et qu'il a été correctement posé.

Un site intéressant : https://www.apper-solaire.org

J'ai une chaudière à condensation qui compense en hiver ce ballon qui n'est pas suffisant. C'est pour cela que je vous disais qu'il y avait en haut du ballon ( enfin sur le coté) 2 tuyaux d'eau qui vont du ballon à la chaudière. Donc tout cela doit pouvoir fonctionner sans la partie solaire ?

Pour info, je ne suis pas vraiment bricoleur .....
Messages : Env. 80
Dept : Isere
Ancienneté : + de 8 ans
 
Membre utile Env. 900 message Haute Garonne
Au niveau du purgeur, le capuchon noir doit être dévissé pour que la purge puisse s'effectuer. Enlever ce capuchon noir. Ouvrez à nouveau la vanne bleu pour purger la bouteille de dégazage, éventuellement en tapotant légèrement avec un marteau sur la bouteille de dégazage et sur le purgeur.
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 900
Dept : Haute Garonne
Ancienneté : + de 2 ans
 
Env. 80 message Isere
Jetblack a écrit:Au niveau du purgeur, le capuchon noir doit être dévissé pour que la purge puisse s'effectuer. Enlever ce capuchon noir. Ouvrez à nouveau la vanne bleu pour purger la bouteille de dégazage, éventuellement en tapotant légèrement avec un marteau sur la bouteille de dégazage et sur le purgeur.

Vous avez pu lire sur ma photo le débit ?
Messages : Env. 80
Dept : Isere
Ancienneté : + de 8 ans
 
Membre utile Env. 900 message Haute Garonne
Concernant la dernière photo, c'est bien un débimètre. lorsqu'il y a du débit, un indicateur se déplace derrière la fenêtre et vient se placer devant une graduation qui indique alors le débit en litre/minute.
Là vous êtes à 0.
Sur le même corps que le débimètre, il y a un réglage du débit possible. En gros c'est un robinet. Le réglage est accessible soit derrière le capuchon vissé que l'on voit, soit via la sorte de vis que je crois voir sur la première photo et qui est de biais sur le tuyau, en dessous de la pompe.

Après avoir purgé, si vous n'avez toujours pas de débit alors que la pompe est en marche, ouvrez les robinets au niveau du débit mètre pour augmenter le débit. Il faut arriver à 2 à 3 litres par minute.
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 900
Dept : Haute Garonne
Ancienneté : + de 2 ans
 
Env. 80 message Isere
Bon, je ne suis arrivé à rien.
La seule que je sais, c'est que la pompe marche, elle tourne bien et dans le bon sens quand j'ouvre la grosse vis .
Pour le reste plein d'hypothéses donc possible donc, qui ne sont plus de ma petite compétence.
Merci dans tous les cas d'avoir tenté de m'aider.
Une dernière question : quel risque en cas de grande chaleur dans les jours à venir, car je suppose que la température au niveau des panneaux va monter très haut en l'absence de débit.
Le risque est il le même, moindre ou pire si je coupe l'alimenation ?
Et dans ce dernier cas de figure dois je laisser ouvert les tuyau allant de la chaudière au cumulus.
Merci
Messages : Env. 80
Dept : Isere
Ancienneté : + de 8 ans
 
Membre utile Env. 900 message Haute Garonne
C'est dommage car la panne doit être minime.
Il faut juste trouver ce qui empêche le glycol de circuler. C'est une histoire de pompe qui doit faire tourner un liquide dans des tuyaux.

Pas de souci pour les panneaux en plein soleil, c'est pas super bon mais leur température va monter jusqu'au point où le glycol va s'évaporer. Mais ce n'est pas un gros souci. Si vous mettez la partie solaire définitivement à l'arrêt, en effet il vaudrait mieux vidanger le glycol et le faire recycler.

Pour le reste, si vous coupez le circuit entre la chaudière et le cumulus, alors la chaudière ne réchauffera plus le cumulus et vous n'aurez plus d'eau chaude.
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 900
Dept : Haute Garonne
Ancienneté : + de 2 ans
 
Env. 80 message Isere
Je suppose que c'est comme les 2 fis précédentes ( trop d'air dans les circuits des panneaux). Mais de toute façon en ce moment wheisaupt ne fonctionne pas ...et quand il le font c'est quasiment 200 euros.
Donc je peux couper l'alimentation électrique mais pas le circuit entre chaudière et cumulus. C'est dommage car c'est un aller retour assez long et du coup il me faut faire couler l'eau 5 mn le matin avant .
C'est une chaudière à condensation weishaupt WTC 25. Dans les appart, les chaudières murales n'ont pas de cumulus associé. Vous pensez que vraiment indispensable ?
Messages : Env. 80
Dept : Isere
Ancienneté : + de 8 ans
En cache depuis le vendredi 03 juillet 2020 à 19h38
Ce sujet vous a-t-il aidé ?
0
0

Picto forum C'est intéressant aussi !

Devis chauffage solaireArtisan
Devis chauffage solaire
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
S'équiper d'un chauffe-eau solaire
S'équiper d'un chauffe-eau solaire
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.
Photos installations chauffages
Photos installations chauffages
Picorez des idées en parcourant les photos des constructions des autres !
Quel chauffage choisir ?
Quel chauffage choisir ?
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.

Picto forum Autres discussions sur ce sujet :

3
abonnés
surveillent ce sujet
Voir