Retour
Menu utilisateur
Menu
 
Env. 80 message Nievre
Bonjour à tous,

Mon fournisseur de béton émet des doutes quand à l'utilisation d'un béton auto-plaçant sur un planché poutrelles/ hourdis polystyrène. Bien que la présentation du produit sur son site le destine particulièrement à cet usage, il parle d'un risque de fuite de laitance.

Pouvez-vous m'apporter votre témoignage sur les fuites que vous avez éventuellement constatées lors de l'utilisation d'un béton auto-plaçant dans de telles conditions ? (écoulement entre les hourdis, contre les murs...)

Si vous avez des photos pour compléter votre témoignage, n'hésitez pas à les mettre, cela permettra de gagner grandement en précision.

Pour ne pas qu'il y ait de doute sur l’appellation du béton "auto-plaçant", merci de préciser sa classe de fluidité : SF1, SF2, voir SF3 ; mais pas S5 car ce n'est pas assez précis (tout les SFx sont aussi des S5).

Merci par avance à ceux qui pourront m'aider, et aux autres, qui en avait l'intention.
Informaticien, autodidacte dans la construction mais très bien informé.
Si je réponds, c'est que je pense en avoir les compétences assurées, comme je le ferais pour moi, avec gravité.
Messages : Env. 80
Dept : Nievre
Ancienneté : + de 1 an
 
message
Ne vous prenez pas la tête pour vos travaux de maçonnerie...

Allez dans la section devis maçonnerie du site, remplissez le formulaire et vous recevrez jusqu'à 5 devis comparatifs de maçons de votre région. Comme ça vous ne courrez plus après les maçons, c'est eux qui viennent à vous

C'est ici : https://www.forumconstruire.com/construire/devis-0-7-devis_maconnerie.php
 
Env. 600 message Thiers (63)
Bonsoir.

Votre fournisseur a raison.

Je vous déconseille le béton auto-plaçant.

Premièrement, parce qu'il est composé principalement de sable, la teneur en cailloux est plus faible qu'un béton classique ça va passer par tous les trous qu'il trouve.

Deuxièmement, sur un béton auto-plaçant, les 2 à 3 derniers centimètres sont composés de pleins de bulles d'air, ça ressemble à une mousse de ciment. Sur une dalle de compression, si vous avez 5cm de béton, dont 2 à 3cm de mousse, j'aurais des doutes sur la solidité de l'ouvrage.

Troisièmement, le béton auto-plaçant se nivèle très mal, pour ne pas dire pas du tout, si vous voulez bâtir un rang de parpaing, ou y poser une ossature bois, je plain celui qui va avoir à le faire. Car le béton auto-plaçant n'est pas régulier du tout.

Pour conclure, le béton auto-plaçant, c'est payer plus cher pour quelque chose de plus difficile à mettre en oeuvre, potentiellement plus fragile, et d'un état de surface vraiment dégueulasse.

Au lieu de mettre votre argent dans de l'auto-plaçant, préférez plutôt payer une pompe, ou embaucher des bras supplémentaires.
Messages : Env. 600
De : Thiers (63)
Ancienneté : + de 10 ans
 
Membre ultra utile Env. 70000 message 3 X Cote D'or = 63 !
Bonsoir

-Positron- a écrit:...
Merci par avance à ceux qui pourront m'aider, et aux autres, qui en avait l'intention.


Bonne continuation,
Cdlt.
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 70000
De : 3 X Cote D'or = 63 !
Ancienneté : + de 15 ans
 
Env. 80 message Nievre
Bonjour,

Merci de ne pas transformer ce sujet en débat sur l’auto-plaçant.

Il s'agit ici de recueillir des témoignages sur d’éventuelles fuites, ou problèmes, liés à la fluidité d'un tel produit, mis en place sur une dalle à base de poutrelles/hourdis.
Informaticien, autodidacte dans la construction mais très bien informé.
Si je réponds, c'est que je pense en avoir les compétences assurées, comme je le ferais pour moi, avec gravité.
Messages : Env. 80
Dept : Nievre
Ancienneté : + de 1 an
 
Env. 600 message Thiers (63)
Il faut savoir ce que vous voulez.
Vous demandez des retour d'expérience, je vous donne mes retours. Et je cherche juste à vous empêcher de faire une erreur, la même erreur que moi.
J'ai perdu du temps et beaucoup d'argent à cause de ce genre de béton.

Si les réponses ne vous conviennent pas, ne venez pas demander pas des retours d'expérience.
Messages : Env. 600
De : Thiers (63)
Ancienneté : + de 10 ans
 
Membre ultra utile Env. 70000 message 3 X Cote D'or = 63 !
tophe63 a écrit:...
Si les réponses ne vous conviennent pas, ne venez pas demander pas des retours d'expérience.

+1
surtout quand on demande uniquement les retours négatifs ...
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 70000
De : 3 X Cote D'or = 63 !
Ancienneté : + de 15 ans
 
Env. 80 message Nievre
Bonsoir tophe63,

Effectivement, votre réponse ne me convient pas car elle est hors sujet. De plus, c'est une porte ouverte à un déferlement d'avis sur le béton auto-plaçant, qui finirai, inévitablement, par tuer le sujet.

La question que je pose est : "Pouvez-vous m'apporter votre témoignage sur les fuites que vous avez éventuellement constatées lors de l'utilisation d'un béton auto-plaçant dans de telles conditions ? (écoulement entre les hourdis, contre les murs...)"

Il ne s'agit pas de juger du produit en lui même, mais d'avoir un retour d’expérience sur risque de fuite.

Las de me heurter toujours aux mêmes dérives, il est vrai que j'ai traité la chose un peu sèchement.

Je vous remercie tout de même d'avoir eu l'intention de m'aider.
Informaticien, autodidacte dans la construction mais très bien informé.
Si je réponds, c'est que je pense en avoir les compétences assurées, comme je le ferais pour moi, avec gravité.
Messages : Env. 80
Dept : Nievre
Ancienneté : + de 1 an
 
Bloggeur Env. 100 message Reunion
Toohe63 a répondu à votre demande : le. Béton auto plaçant passe partout...
Picto recompense Bloggeur
Messages : Env. 100
Dept : Reunion
Ancienneté : + de 2 ans
 
Env. 600 message Thiers (63)
-Positron- a écrit:Bonsoir tophe63,

Effectivement, votre réponse ne me convient pas car elle est hors sujet. De plus, c'est une porte ouverte à un déferlement d'avis sur le béton auto-plaçant, qui finirai, inévitablement, par tuer le sujet.

Je ne fais que vous empêcher de gaspiller votre argent et de faire une grosse erreur.
Si vous préférez mettre plus cher pour avoir moins bien c'est votre choix.
Excusez-moi de vouloir rendre service.
Messages : Env. 600
De : Thiers (63)
Ancienneté : + de 10 ans
 
Env. 80 message Nievre
Bonjour,

Vous n'avez utilisé ce type de béton qu'une seule fois, et vous faites une généralité de votre mauvaise expérience. De plus, c'était sur terre-plein et non sur planché poutrelles/hourdis.

Les symptômes que vous évoquez dans votre cas sont caractéristiques d'un béton déversé en un point et tiré sur toute la surface (ou presque). Peut-être accentué par une chute un peu haute.
Ils viennent donc principalement d'une mauvaise mise en œuvre, et non du béton en lui même, et, encore moins, de l'auto-plaçant en générale.

Voila pourquoi votre témoignage orienté et non objectif n'aide pas. De plus, cela n'apporte strictement rien au sujet que j'ai ouvert.

Il me semblait tout à fait naturel de vous le faire remarquer.
Informaticien, autodidacte dans la construction mais très bien informé.
Si je réponds, c'est que je pense en avoir les compétences assurées, comme je le ferais pour moi, avec gravité.
Messages : Env. 80
Dept : Nievre
Ancienneté : + de 1 an
 
Env. 600 message Thiers (63)
-Positron- a écrit:Bonjour,

Vous n'avez utilisé ce type de béton qu'une seule fois, et vous faites une généralité de votre mauvaise expérience.


Je n'ai utilisé ce béton qu'une seule fois, mais vous ne semblez jamais l'avoir utilisé pour poser de tels questions. Ce qui fait que je suis quand même mieux placé que vous pour répondre à ce sujet.


-Positron- a écrit:De plus, c'était sur terre-plein et non sur planché poutrelles/hourdis.


Sur planché c'est encore pire, car les 2 derniers cm de la surface sont pleins de bulles d'air et donc plus fragile que le reste du béton, ça n'arrange en rien la solidité de l'ouvrage, et comme sur des hourdis on en met que 5cm de béton, si on enlève 2cm de béton "fragile", il ne vous reste que 3cm de béton solide, c'est moyen pour une dalle de compression.


-Positron- a écrit:Les symptômes que vous évoquez dans votre cas sont caractéristiques d'un béton déversé en un point et tiré sur toute la surface (ou presque).

J'ai utilisé un PUMI, donc on déplaçait le tuyau sur toute la surface de la dalle, le béton n'a pas été déversé en un point comme vous dites.
-Positron- a écrit: Peut-être accentué par une chute un peu haute.


Le tuyau était posé au sol, la hauteur de chute était de 0 cm, difficile  de faire plus bas.


-Positron- a écrit:Ils viennent donc principalement d'une mauvaise mise en œuvre, et non du béton en lui même, et, encore moins, de l'auto-plaçant en générale.

C'est pour ça que je vous dis que la mise en œuvre d'un tel béton est bien plus compliquée que pour du béton classique. Il est très difficile à talocher par exemple, la mousse qui se forme au dessus se colle à la taloche, c'est une horreur à talocher, j'ai taloché 1m² en 10min, et j'ai vite abandonné, car il me restait 230m² à talocher, c'est impossible. Du coup on le laisse brute, et l'état de surface est désastreux. C'est un béton pour les fainéants qui ne veulent pas s'embêter à tirer le béton, le vibrer, et le talocher. Mais en aucun cas c'est un béton fait pour faire du beau boulot de qualité.



Si ça ne vous dérange pas d'avoir plein de vagues sur la surface et que vous ne cherchez pas à avoir un niveau régulier, vous pouvez l'utiliser. Et n'oubliez pas que vous allez avoir une surépaisseur de 2cm qui correspond à l'épaisseur de la mousse. C'est cette mousse qui empêche de talocher. Il faudrait pouvoir racler cette mousse, pour la balancer, pour pouvoir talocher par la suite.
Je vous met juste en garde que si vous désirez avoir une surface propre pour démarrer un mur dessus, vous ne faites pas le bon choix. Cela-dit ça n'empêchera pas de monter un mur en parpaing, le mortier rattrape quand même les niveaux, mais le maçon va vous maudire d'avoir choisis de couler un tel béton lorsqu'il bâtira le premier rang.


Concernant le sujet principal, je vous ai répondu, le béton est très fluide, il passe par tous les trous, même les plus petits, c'est impressionnant. On pourrais penser qu'au bout d'un moment les cailloux boucheraient la fuite en formant un bouchon comme quand on vide l'évier de la cuisine et qu'il se bouche avec les épluchures jusqu'au point de ne plus faire passer l'eau, mais il n'en n'est rien, les cailloux s'accumulent en amont du trou, seul la pâte sort. Mais la pâte est tellement fluide qu'elle arrive à passer à travers les cailloux. Au bout d'un moment la fuite s'arrête quand même, mais ça coule longtemps avant de s'arrêter, et vous allez vous retrouver avec une couche de pâte (ou mortier, appelez ça comme vous voulez) étalée sur le sol du sous-sol.
Messages : Env. 600
De : Thiers (63)
Ancienneté : + de 10 ans
 
Env. 80 message Nievre
J'ai déjà utilisé de l'auto-plaçant et je suis très bien informé sur ce produit (ce qui n'est pas votre cas manifestement). Il ne me manque qu'un retour d’expérience sur le cas bien précis que j'ai exposé ci-dessus.

Merci de ne plus vous étaler car, comme je vous l'ai déjà signalé à plusieurs reprises, vous être hors sujet.
Informaticien, autodidacte dans la construction mais très bien informé.
Si je réponds, c'est que je pense en avoir les compétences assurées, comme je le ferais pour moi, avec gravité.
Messages : Env. 80
Dept : Nievre
Ancienneté : + de 1 an
 
Env. 600 message Thiers (63)
Si vous voulez avoir des problèmes par la suite, foncez !
Edité 1 fois, la dernière fois il y a +6 mois.
Messages : Env. 600
De : Thiers (63)
Ancienneté : + de 10 ans
 
Membre ultra utile Env. 70000 message 3 X Cote D'or = 63 !
Bonjour,

-Positron- dsl si vous prenez encore mon mess pour un HS mais

tophe63 a écrit:L'auto plaçant c'est de la merde.

... c'est 1 de trop

=> tophe63 : j'évite de répondre pour ne pas te contrarier (je sais que ce n'est pas le moment) mais quand même...

Je reprends pour participer à vos échanges...
-Positron- a écrit:Ils viennent donc principalement d'une mauvaise mise en œuvre, et non du béton en lui même, et, encore moins, de l'auto-plaçant en générale.

... il arrive que l'auto-plaçant soit "mauvais" (ajout d'eau est le cas le + courant)
parce que sinon, la mise en œuvre... pour la louper... mais vous devez le savoir :

Citation: J'ai déjà utilisé de l'auto-plaçant et je suis très bien informé sur ce produit

et de fait, je ne comprends pas trop votre demande, si vous connaissez bien ?


Et réponse "spéciale dalle pleine" pour ceux qui passeront par là en cherchant les sujets "auto-plaçant" ...

tophe63 a écrit:...

-Positron- a écrit:Ils viennent donc principalement d'une mauvaise mise en œuvre, et non du béton en lui même, et, encore moins, de l'auto-plaçant en générale.

...
C'est pour ça que je vous dis que la mise en œuvre d'un tel béton est bien plus compliquée que pour du béton classique.

Faux, sinon les pros ne l'utiliseraient pas, ils seraient restés aux méthodes "à l'ancienne".

tophe63 a écrit:Il est très difficile à talocher par exemple, la mousse qui se forme au dessus se colle à la taloche, c'est une horreur à talocher...

L'auto-plaçant NE SE TALOCHE PAS !! on vibre pour débuller épicétou.

Citation: ...j'ai taloché 1m² en 10min, et j'ai vite abandonné, car il me restait 230m² à talocher, c'est impossible.

effectivement, tu as bien fait d'arrêter...


.
tophe63 a écrit:Du coup on le laisse brute, et l'état de surface est désastreux.

Oui, on le laisse brut et ... c'est impec...

Citation: C'est un béton pour les fainéants qui ne veulent pas s'embêter à tirer le béton, le vibrer, et le talocher...

bin... tu te contredis non ? en 10mn tu n'as fait qu'1m²...
pour s'embêter avec ta technique : soit faut s'appeler spiderman soit 'faut être 12 sur la dalle... et encore...

Citation: Mais en aucun cas c'est un béton fait pour faire du beau boulot de qualité.

alors oui, c'est peut-être un truc pour les fainéants comme tu dis,
perso je dirais : pour gagner du temps en ayant un résultat impec sans y passer des heures...

.
tophe63 a écrit:Si ça ne vous dérange pas d'avoir plein de vagues sur la surface et que vous ne cherchez pas à avoir un niveau régulier, vous pouvez l'utiliser. Et n'oubliez pas que vous allez avoir une surépaisseur de 2cm qui correspond à l'épaisseur de la mousse. C'est cette mousse qui empêche de talocher. Il faudrait pouvoir racler cette mousse, pour la balancer, pour pouvoir talocher par la suite.

jamais vu de mousse ...


tophe63 a écrit:Je vous met juste en garde que si vous désirez avoir une surface propre pour démarrer un mur dessus, vous ne faites pas le bon choix. Cela-dit ça n'empêchera pas de monter un mur en parpaing, le mortier rattrape quand même les niveaux, mais le maçon va vous maudire d'avoir choisis de couler un tel béton lorsqu'il bâtira le premier rang.

  paske c'est pas l'maçon qui coule la dalle ?
logiquement c'est son job, il connait...
si le béton livré est un béton de m**** , normalement il est capable de le voir à temps, ou du moins de dire stop avant d'avoir vidé 1m3 .
.
tophe63 a écrit:Concernant le sujet principal, je vous ai répondu, le béton est très fluide, il passe par tous les trous, même les plus petits, c'est impressionnant...

si trous, même tous petits trous il y a , c'est un souci de coffrage  (on parle toujours de dalle pleine ? )

Et si souci de coffrage au moment du coulage : on s'bouuuuge, on s'maaaagne et on s'demm* pour colmater au + viiiiiite !
faut pas avoir les 2 pieds dans le même sabot et les mains dans les poches mais ça s'fait...

Pour une dalle de compression : même boulot, même volume...


ci dessous essplications en images :

image 1 :
-le coulage a démarré en haut à droite de l'image
-on voit le "débulleur" en bas à droite de l'image (il a déjà fait le haut de l'image, on voit la différence (graviers en surface en bas)
-et le coulage à gauche

image 2 :
zoom sur le débulleur ! un tasseau fixé sur un râteau (y a "mieux" comme outillage mais l'important n'est justement pas l'outillage mais la technique )

image 3 :
dalle le lendemain
voir à droite de l'image : aucun pb pour monter le 1er rang de maçonnerie...


5



On reprend :

-Positron- a écrit:    Merci de ne plus vous étaler car, comme je vous l'ai déjà signalé à plusieurs reprises, vous être hors sujet.


Votre post a été lu par 240 personnes... qui n'avaient pas de retour négatif sur le sujet (sauf 1 ) , c'est rassurant non ?

D'autre part, en "visitant" les récits , vous pourriez constater -par vous même- que quasi toutes les dalles de compression (sur poutrelles hourdis) utilisent ce type de béton.

à ma connaissance (ici et ailleurs... vraie vie, chantiers...) les hourdis polystytruc BIEN POSéS , non découpés à l'arrache, ne permettent pas au béton de couler entre 2.

Les seuls "pb" sont en cas de casse (des poutrelles ou hourdis) car là OUI, ça peut couler très vite -à l'étage du dessous-
(je n'ai pas de photo perso -je touche du bois, pourvu qu'ça dure- , on en trouve avec google ou sur les rares récits de ceux à qui c'est arrivé).

Et... comme souvent, ceux qui ont eu des pb (s'il y en a) ne reviendront pas forcément lire votre post pour y répondre...


Bonne soirée à tous.
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 70000
De : 3 X Cote D'or = 63 !
Ancienneté : + de 15 ans
 
Env. 600 message Thiers (63)
Bonsoir Elisa.

Il y a un truc qui m'étonne sur la première photo.
Comment se fait'il qu'il y ai autant de dénivelé sur la dalle ? Entre l'endroit où le béton est en place et l'endroit où l'on voit la ferraille, sur une si petite distance ?

Le béton auto-nivelant que j'ai utilisé ne risquait pas d'avoir un dénivelé comme ça ! Il était bien trop fluide.
Ici sur la photo j'ai l'impression que c'est un béton classique.

Le béton que j'avais était plein de mousse en surface, une mousse crée par le produit fluidifiant. Un peu comme la mousse en haut d'un verre de bière.
Cette mousse ne se lisse pas. La barre a débuler créé des vagues dans la mousse, et ces vagues restent apparente après séchage.
Messages : Env. 600
De : Thiers (63)
Ancienneté : + de 10 ans
 
Membre ultra utile Env. 70000 message 3 X Cote D'or = 63 !
tophe63 a écrit:Bonsoir Elisa.

Il y a un truc qui m'étonne sur la première photo.
Comment se fait'il qu'il y ai autant de dénivelé sur la dalle ?  Entre l'endroit où le béton est en place et l'endroit où  l'on voit la ferraille, sur une si petite distance ?

le béton est à niveau à droite, pas coulé à gauche (il n'y a que ce qui a coulé "tout seul ou presque" )
on voit le coffrage au fond.

Citation: Le béton auto-nivelant que j'ai utilisé ne risquait pas d'avoir un dénivelé comme ça ! Il était bien trop fluide.
Ici sur la photo j'ai l'impression que c'est un béton classique.

clic pour zoom et regarde sur la 2ème photo : autour des bottes , ce n'est vraiment pas du béton classique mais de la sloche.


Citation: Le béton que j'avais était plein de mousse en surface, une mousse crée par le produit fluidifiant. Un peu comme la mousse en haut d'un verre de bière.

je n'ai jamais vu de mousse, ni en livraison par toupie, ni à la bétonnière.
j'ai déjà fait des chapes béto + brouette en ajoutant la poudre de perlinpinpin (fluidifiant-plastifiant) direct dans la béto après malaxage (poudre pesée par rapport au volume béton, pas pratique les jours venteux car elle est vraiment très fine et très très très  volatile).
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 70000
De : 3 X Cote D'or = 63 !
Ancienneté : + de 15 ans
 
Env. 600 message Thiers (63)
elisa21 a écrit:
je n'ai jamais vu de mousse, ni en livraison par toupie, ni à la bétonnière.
j'ai déjà fait des chapes béto + brouette en ajoutant la poudre de perlinpinpin (fluidifiant-plastifiant) direct dans la béto après malaxage (poudre pesée par rapport au volume béton, pas pratique les jours venteux car elle est vraiment très fine et très très très  volatile).

C'est étrange ! Moi il y avait énormément de mousse à la surface. Cette mousse fait une surépaisseur qui n'est pas régulière, et qui durci. Il faut ensuite raboter cette épaisseur, ce qui n'est pas du tout pratique.
En tout cas, jamais je ne conseillerais un béton auto-nivelant à qui que ce soit.
Messages : Env. 600
De : Thiers (63)
Ancienneté : + de 10 ans
 
Env. 600 message Thiers (63)
Voici à quoi ressemble une coupe de béton auto-nivelant.
Vous remarquerez que les cailloux sont très rares. Par conter on peut peut pas en dire autant des bulles d'air.

https://www.forumconstruire.com/construire/topic-404524-beto[...]lloux-sable.php#5807875



Regardez la partie haute de l'échantillon, celle-ci est essentiellement composée d'air, ça fait penser à de la pierre ponce. Ces deux centimètres de "pierre ponce" sur 5cm de dalle de compression, moi ça ne m'inspirerais pas confiance.

Il y a donc plusieurs raisons pour lesquelles je déconseillerais ce type de béton pour une dalle de compression. Même pour une dalle tout court.

Mais un jour vous me remercierez de vous avoir empêché de faire une grosse erreur.
Et si jamais vous décidez quand même  de l'utiliser, vous viendrez vous plaindre chez le fournisseur de béton que la dalle n'est pas belle, et vous allez regretter de ne pas m'avoir écouter.

Tout comme moi je regrette de ne pas avoir suivi les conseils des personnes qui m'ont mis en garde à propos de ce béton. Maintenant ils se foutent de moi en me disant qu'ils m’avaient prévenu que le béton auto-nivelant c'était de la merde et que j'allais m'en mordre les doigts.

Désolé d’être hors sujet, mais si mon intervention ne vous semble pas utile, elle le sera pour les prochains qui passeront par là et qui se poseront des questions à propos d'un béton auto-nivelant.
Edité 1 fois, la dernière fois il y a +6 mois.
Messages : Env. 600
De : Thiers (63)
Ancienneté : + de 10 ans
 
Membre super utile Env. 3000 message Loire Atlantique
tophe63 , toi et tes amis n'auraient pas tous commandé le béton auto-nivelant à la même centrale par hasard?
Car c'est un produit sur lequel il la y a désormais du recul et qui est utilisé à grande échelle, donc si il fallait poncer la surface comme dans ton cas et/ou qu'il y avait des problèmes de résistance, ça se saurait!...
Ton expérience est certes malheureuse, mais pas généralisable.
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 3000
Dept : Loire Atlantique
Ancienneté : + de 2 ans
En cache depuis le dimanche 02 mai 2021 à 23h41
Ce sujet vous a-t-il aidé ?
0
0

Picto forum C'est intéressant aussi !

Devis maçonnerieArtisan
Devis maçonnerie
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
Temps de séchage du béton
Temps de séchage du béton
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.
Photos de maçonneries, élévation des murs
Photos de maçonneries, élévation des murs
Picorez des idées en parcourant les photos des constructions des autres !
Enduirama : comparez les rendus des enduits
Enduirama : comparez les rendus des enduits
Découvrez les outils et services exclusifs de ForumConstruire.com

Picto forum Autres discussions sur ce sujet :

4
abonnés
surveillent ce sujet
Voir